Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS
Blog - Content Section Layout
Dont on ne veut point parler ...
POESIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Décembre 2005 à 17:29
Dont on ne veut point parler ...






Mais voici que nos pentes nous parlent, Dire de la volonté éclose aux forces adverses comme aux destinées contraires, Dire puissant de toutes voies dans le secret des forges et la réalisation de l’Empire, de la Joie le sacerdoce et la piété, désignation de l’onde épure que les masques n’ont point réussi à enliser dans l’oubli, dans la fosse commune des Civilisations dont on ne veut point parler, dont on cache la densité pour signifier une pâle lumière dont nous ne nous ferons pas l’écho, ainsi nous parlent nos pentes, et ces Racines Ancestrales lavent de tout soupçon leurs hautes fresques qu’hier encore nous croyions désespérées, ainsi et bientôt revivront elles pour paraître leur grandeur comme leur beauté, stances de la Vie d’inoubliable parchemin, message dont l’augure nous est vertu en ce jour d’apprentissage, Jour de Gloire sur les abîmes qui furent, sur les cimes qu’il nous reste à conquérir, aventure nouvelle à voir !...

Qu'azur le Cristal :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-034-3 ISBN 2-87782-134-X

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:07 )
Fastes légers ...
POESIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Décembre 2005 à 17:15
Fastes légers ...






Fastes légers des cours d'Azur, les villes en sites nous en parle dans ce jour, des fruits d'Or l'équinoxe parure, levant des cieux mauves ou l'améthyste dessine une surface claire et pourpre, l'anémone en la lumière striant de marbrures violettes l'éclat printanier de la jouvence nocturne de ses pas argentés qui sèment en leurs couronnes l'habit monacal et le désir satisfait, ondes épures des vifs enchantements aux genres dissipés des fluviales arborescences du Couchant, libres feux Vivant destinant les Etres de ce chant à l'alcôve d'une royale incantation, énamour du cil de toute charnelle éloquence comme de toute prestigieuse renommée, lyre d'horizon en l'acclimatation princière sans refuge livrant ses parfums et ses pétales à la rencontre de l'éclair dionysiaque qui s'incante, se parle et se mémorise, là bas, en la Cité Vivante des Dieux et des Etres Vivants…

Que l'Or Solaire :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-033-5 ISBN 2-87782-133-1

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:07 )
Contraction dimensionnelle ...
POESIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Décembre 2005 à 17:14
Contraction dimensionnelle ...






Nous vivons une contraction dimensionnelle, cycle de ténèbres, oriflamme du déclin de l’Humanité, entropie éclos des systèmes orbes de l’abîme, nom Humain assignifié, dysfonction de sa propre identité dans le secours du rêve comme du songe, ordonnances, ici le primitif régnant l’esprit, là le matérialiste régnant l’Ame, plus loin le spiritualiste régnant le corps, somme d’augure sans complémentarité, tout de rebelle incantation si tant la croyance de chacun l’essor de la vérité suprême, si tant que l’esprit de communion délaissé aux terres arides, infertiles, sables de l’épopée, crime même de l’Etre contre lui même, mais l’oeuvre en son souci de destruction n’est totale, l’Etre révélé dans son unité profonde déclamant son combat par toutes les Terres, au sens des Nations parmi les Peuples, au sens des Régions parmi les Ethnies, bien plus loin au sens des fédérations parmi les Races, déjà au sens de l’Univers parmi l’Humanité, de Sagesse l’incarnat, sa divinité le fruit, Universalité son domaine, Etre certes parmi les ruines mais espoir du multiple par son devoir et sa pérennité adventice !...

Que l'Onde en son Respir :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-032-7 ISBN 2-87782-132-3

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:08 )
D'un éblouissant message ...
POESIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Décembre 2005 à 17:12
D'un éblouissant message ...






Nous avons connaissance des plus hautes renommées des équipages et des vaisseaux aux Iles de l’Amour, chants et naufrages qui restent aux mémoires du lendemain des abordages, coeurs perles des signes de métal dans la fusion des ondes qui se destinent, oeuvre en éveil sur les couches du Levant, frisson du vent des cohortes aux ramures des Existants, d’Aphrodite les mages élans assouvissant un principe fulgurant, épice doré des âmes en écueils, source de l’Amant aux fruits de laves et de pulsions, chasse des mantes religieuses, leurs nectars et leurs cris d’épures chassant des danses la liesse d’un parcours, clameur sans repos aux lianes qui se divisent, s’incarnent et se rebellent, corps tendres de l’éloquence des vibrations divines dont le seuil est éclos, nous avons connaissance de ces routes désignées menant aux villes d’un jour nouveau, oasis des pervenches, sites de caresses des fruits d’Or aux marines exfoliations dans l’heure d’énamour, stance d’un écrin de vigne fraîche azuréenne dans la force d’une étreinte hymne de langueur, orbe ensoleillé du désir de l’éternel Amour vibrant de passions le sourire magique de la Femme qui possède, oeuvre de haute perception dans la confrontation Solaire des mystères de la Terre, sortilège de l’Humain, de la Voie le sevrage de l’Absolu divinatoire, l’Homme en l’Univers de son Chant sacrant sa Vie d’un éblouissant message d’Amour ! …

Du Savoir sans Oubli :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-031-9 ISBN 2-87782-131-5

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:08 )
Souverain de soi même ...
POESIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Décembre 2005 à 17:11
Souverain de soi même ...






Souverain de soi même, sans allégeance au profit, l’âge porphyre nu d’Eden le coeur palpitant à la Vie altière et transcendante, l’Ame écho d’un site propice, dénomination des feux du corps et de l’esprit, vagues pérennes d’un règne de jouvence des temps de vivre de joyeuse allégorie, clameur d’ivre sortilège en l’aurore, zénith des rives sans écueils à la nef cristalline des hymnes hauts et sages de la Terre comme de l’Espace, profusion des heures de l’Eveil, Souverain de soi même, Esprit vif en l’Azur, mobile de l’inextinguible flamme de l’entente, des mille et mille essors qu’une nanoseconde enfante, principe mage de l’équilibre du Vivant, prouesse de l’autonome nécessité, prouesse sans extinction d’Absolu devant le large éventail de toutes les possibilités Humaines restreintes, connaissances de la beauté et de l’esthétique et de l’Harmonie, Souverain de soi même, et j’en parle dans ce jour, Printemps azuréen des cycles majestueux, orbe d’un front pur au semis de moisson de l’Or Spirituel, oriflamme sur tous les fronts des Etres en Eveil, des âges fiers les pétales d’une floralie insigne dont le sens advenu par la qualité du nombre disperse à jamais la pauvreté des rythmes mortels à la rive de nos Terres lumineuses…

Du Songe :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-030-0 ISBN 2-87782-130-7

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:08 )
<< Début < Précédent 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 Suivant > Fin >>

Réslutats 1281 - 1290 sur 1306