Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS
Blog - Content Section Layout
Manipulation mentale
PHILOSOPHIE
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 02 Octobre 2017 à 10:59

Manipulation, Médias, neurosciences.

La propagande, le mensonge, l’illusion sont les échelles permettant de conférer à la médiocrité ses apparences trompeuses et dénuées de tout intérêt. Ces items ne sont mis en place que pour masquer la réalité, une réalité confondante permettant de voir qui dirige réellement les Peuples comme les Nations vers l’abattoir de l’esclavagisme et de la barbarie. Le contrôle équivoque de cette déréliction se tient dans la permanence de sociétés discrètes ou secrètes, elles-mêmes aux mains d’esclavagistes en puissance, les usuriers avariés. Les méthodes de tromperie concernant les Peuples sur la réalité sont parfaitement connues et instrumentalisées depuis des décennies, tant dans le domaine de la psychologie sociale que par les sciences sociales et physiques, ou neuro sciences, qui permettent, lorsqu’elles ne sont pas en bonne main, de conditionner l’Etre Humain jusqu’à le faire disparaître dans une masse amorphe, docile, que l’oligarchie de la servitude peut alors commander sans le moindre problème, réguler par l’avortement comme l’euthanasie, la boucherie née de l’interdiction de penser, l’interdiction de créer, l’interdiction de se composer en dehors de la fange qu’elle inspire et conditionne afin de garder les avantages que sa nature avariée a produite, résultats de l’usure la plus pernicieuse qui soit se commettant par la dette, enchaînant tant les Etres Humains que l’Humanité. Le vingt et unième siècle sera celui qui verra s’effacer cet immondice de la Terre, n’en doutons un seul instant, la dictature de la médiocrité ne pouvant perdurer compte de la rémanence initiée par les Peuples combattant, toujours, la destruction, au profit de l’élévation. Cette rémanence, issue de l’action intra personnelle comme extra personnelle de l’Etre Humain, qui préexiste et existe toujours malgré les leurres qui cherchent à l’égarer, aura un combat déterminant à mener dans les années à venir pour éclairer les uns les autres aux fondamentaux de sa condition d’évolution humaine. Le premier combat à mener reste et restera le combat culturel face au déni de la culture apostrophé par les centres médiatiques aux ordres qui ne sont les déserts qui servent l’usure pour façonner l’inintelligence, l’illettrisme, l’acculturation, l’athéisme le plus profond, la déperdition de la cognition comme de l’empathie, aux fins de naître l’esclave parfait. On se référera aux auteurs approuvant cette fange de l’esprit pour bien comprendre les mécanismes outranciers que facilitent des sociétés multinationales qui n’ont d’autres buts culturels que de semer dans les esprits la glorification de la désintégration, l’annihilation de l’Etre Humain, des Peuples, des Races, des Nations au profit de l’empire dictatorial et névrosé d’une oligarchie vaniteuse, réductible à la valeur de ses avoirs, dont le but privilégié est d’assoir la servitude pour continuer à prospérer dans la boue et par la boue qu’elle instaure. Aldous Huxley nous dit dans sa préface du « Meilleur des Mondes » : « LES FORCES IMPERSONNELLES SUR LESQUELLES NOUS N’AVIONS PRESQUE AUCUN CONTRÔLE SEMBLENT TOUS NOUS POUSSER EN DIRECTION DU CAUCHEMAR MEILLEUR-MONDISTE ; ET CETTE POUSSÉE IMPERSONNELLE EST EN TRAIN D’ÊTRE SCIEMMENT ACCÉLÉRÉE PAR LES REPRÉSENTANTS DES ORGANISATIONS POLITIQUES ET COMMERCIALES QUI ONT DÉVELOPPÉ UN CERTAIN NOMBRE DE TECHNIQUES POUR MANIPULER, DANS L’INTÉRÊT D’UNE CERTAINE MINORITÉ, LES PENSÉES ET SENTIMENTS DES MASSES. », nous enseignant par la même sur la nature et l’intérêt profond pour la désincarnation de l’humanité des initiateurs de cette prébende intellectuelle. Walter Lippman dans son ouvrage « Opinion Publique » nous dit : « « QUE CETTE FABRICATION DU CONSENTEMENT SOIT CAPABLE DE GRANDES AMÉLIORATIONS, PERSONNE, JE PENSE, PERSONNE NE LE NIE. LE PROCÉDÉ PAR LEQUEL LES OPINIONS PUBLIQUES SE PRÉSENTENT N’EST CERTAINEMENT PAS MOINS SUBTIL QU’IL L’EST APPARU DANS SES PAGES, ET LES OPPORTUNITÉS DE MANIPULATION QUI S’OUVRENT À QUICONQUE COMPREND LE PROCÉDÉ SONT SUFFISAMMENT CLAIRES… COMME UN RÉSULTAT DE RECHERCHES PSYCHOLOGIQUES ALLIÉES AVEC LES MOYENS DE COMMUNICATION MODERNES, LA PRATIQUE DE LA DÉMOCRATIE A PRIS UN TOURNANT. UNE RÉVOLUTION SE PRODUIT, INFINIMENT PLUS SIGNIFICATIVE QUE TOUTES LES VARIATIONS DU POUVOIR ÉCONOMIQUE… SOUS L’IMPACT DE LA PROPAGANDE, PAS NÉCESSAIREMENT AU SENS PÉJORATIF DU MOT, LES VIEILLES CONSTANTES DE NOTRE PENSÉE SONT DEVENUES VARIABLES. IL N’EST PLUS POSSIBLE, PAR EXEMPLE, DE CROIRE AU DOGME INITIAL DE LA DÉMOCRATIE ; QUE LA CONNAISSANCE NÉCESSAIRE À LA GESTION DES AFFAIRES HUMAINES SORT SPONTANÉMENT DU CŒUR HUMAIN. LORSQU’ON AGIT SELON CETTE THÉORIE ON S’EXPOSE À L’AUTODÉCEPTION, ET À DES FORMES DE CONVICTION QUE NOUS NE POUVONS VÉRIFIER. IL A ÉTÉ DÉMONTRÉ QUE NOUS NE POUVONS PAS COMPTER SUR L’INTUITION, LA CONSCIENCE, OU LES ACCIDENTS DE L’OPINION FAITE À LA VA-VITE POUR TRAITER AVEC LE MONDE AU-DELÀ DE NOTRE PORTÉE. », initiant un  charabia déconcertant dont la philosophie consiste à faire croire que l’élément moteur du discernement, l’Etre-Humain, n’existe pas et donc que tout un chacun doit dans l’acceptation se réfugier dans une masse informelle dont la direction relève de l’abstraction la plus totale comme la plus létale. Steve Jacobson dans son livre « Contrôle mental aux Etats-Unis » nous confirme cette dernière opinion : « LE POUVOIR POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE AUX ETATS-UNIS EST CONCENTRÉ ENTRE LES MAINS D’UNE « ÉLITE DIRIGEANTE » QUI CONTRÔLE LA PLUPART DES CORPORATIONS MULTINATIONALES LES PRINCIPAUX MÉDIAS, LES FONDATIONS LES PLUS INFLUENTES, LES UNIVERSITÉS PRIVÉES LES PLUS IMPORTANTES ET LA PLUPART DES SERVICES PUBLICS BASÉS AUX ETATS-UNIS. FONDÉ EN 1921, LE COUNCIL OF FOREIGN RELATIONS EST LE LIEN-CLÉ ENTRE LES GROSSES CORPORATIONS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL. ON L’APPELAIT « L’ÉCOLE DES HOMMES D’ETATS » ET « CE QUI SE RAPPROCHE D’UN ORGANE DE CE QUE C. WRIGHT MILLS APPELAIT L’ELITE DU POUVOIR – UN GROUPE D’HOMMES AUX INTÉRÊTS ET MODES DE PENSÉE SIMILAIRES FAÇONNANT LES ÉVÈNEMENTS DEPUIS DES POSITIONS INVULNÉRABLES DANS LES COULISSES. LA CRÉATION DES NATIONS UNIES ÉTAIT LE PROJET DU CFR, TOUT COMME LE FOND MONÉTAIRE INTERNATIONAL ET LA BANQUE MONDIALE. », nous y sommes et ce pouvoir déborde largement les Etats-Unis, on a très bien pu le voir en action dans le cadre de l’élection de la marque de savonnette dirigeant la France, via la Fondation Franco Américaine, via le Bilderberg, via les loges maçonniques avariées. Carl Jung défini dans son texte : « Le concept d’inconscent collectif », les arcanes noirs de ce diktat : « MA THÈSE, DONC, EST COMME SUIT : EN PLUS DE NOTRE CONSCIENCE IMMÉDIATE, QUI EST D’UNE NATURE TOUT À FAIT PERSONNELLE ET QUE NOUS CROYONS ÊTRE LE SEUL PSYCHISME EMPIRIQUE (MÊME SI NOUS AJOUTONS L’INCONSCIENT PERSONNEL EN APPENDICE), IL EXISTE UN SECOND SYSTÈME PSYCHIQUE D’UNE NATURE COLLECTIVE, UNIVERSELLE ET IMPERSONNELLE QUI EST INDENTIQUE À TOUS LES INDIVIDUS. CET INCONSCIENT COLLECTIF NE SE DÉVELOPPE PAS INDIVIDUELLEMENT, MAIS ON EN HÉRITE. IL CONSISTE EN FORMES PRÉEXISTANTES, LES ARCHÉTYPES, QUI PEUVENT SEULEMENT DEVENIR CONSCIENTES DE MANIÈRE SECONDAIRE, ET QUI DONNENT UNE FORME DÉFINIE À CERTAINS CONTENUS PSYCHIQUES. ». Diktat approuvé par Edward Bernays le manipulateur de l’inconscient, qui écrit dans son ouvrage  « Propagande » : « LA MANIPULATION CONSCIENTE ET INTELLIGENTE DES HABITUDES ET OPINIONS ORGANISÉES DES MASSES EST UN ÉLÉMENT IMPORTANT D’UNE SOCIÉTÉ DÉMOCRATIQUE. CEUX QUI MANIPULENT CE MÉCANISME INVISIBLE DE LA SOCIÉTÉ CONSTITUENT UN GOUVERNEMENT INVISIBLE QUI EST LA VRAIE FORCE DIRIGEANTE DU PAYS. NOUS SOMMES GOUVERNÉS, NOS ESPRITS SONT FAÇONNÉS, NOS GOÛTS FORMÉS, NOS IDÉES SUGGÉRÉES, EN GRANDE PARTIE PAR DES HOMMES DONT ON N’A JAMAIS ENTENDU PARLER. C’EST UN RÉSULTAT LOGIQUE DE LA MANIÈRE DONT NOTRE SOCIÉTÉ DÉMOCRATIQUE EST ORGANISÉE. UN VASTE NOMBRE D’ÊTRES HUMAINS DOIVENT COOPÉRER DE CETTE MANIÈRE S’ILS VEULENT SOUS PEU VIVRE ENSEMBLE DANS UNE SOCIÉTÉ QUI FONCTIONNE SANS DIFFICULTÉS. NOS GOUVERNANTS INVISIBLES SONT, DANS BEAUCOUP DE CAS, INCONSCIENTS DE L’IDENTITÉ DE LEURS COLLÈGUES DANS LE CERCLE FERMÉ. ». On appréciera ici le degré de reptation dont fait état cet auteur devant la dictature imposée par une oligarchie qui au regard des événements historiques, géographiques, politiques, n’a pas la moindre ambition de développer l’Humain mais bien au contraire l’asservir physiquement, mentalement, spirituellement à son esclavagisme. La formule de l’asservissement a été trouvée par Harold Lasswell dans sa fameuse phrase : « QUI, dit, QUOI, à, QUI, par, QUEL MOYEN, avec, QUEL EFFET ». Vendre la médiocrité pour mieux contrôler les masses devient donc le rêve de conquête des belligérants combattant l’Humanité et surtout l’évolution de l’Humanité. Et cela passe fatalement par le texte, l’image, plus proche de nous la vidéo, le film, le jeu informatique, et bien entendu la presse dite d’opinion, et la concentration globale de leurs outils en quelques mains afin que s’éperdent la réalité au profit de la virtualité qui doit s’imposer pour avoir entre les mains des larves consentantes et non des Etres Humains dont l’esprit critique peut remettre à leur place toutes les dérives enfantées par cette armée d’involution par excellence. Cette armée se retrouve dans quelques sociétés si bien exposées par Ben Bagdikan, dans son ouvrage « Le monopole des médias » : « UNE LISTE DES PROPRIÉTÉS CONTRÔLÉES PAR AOL TIME WARNER PRENDRAIT DIX PAGES DACTYLOGRAPHIÉES QUI LISTERAIENT 292 COMPAGNIES SÉPARÉES ET FILIALES. PARMI ELLES, 22 SONT DES SOCIÉTÉS EN PARTICIPATION AVEC D’AUTRES MAJORS IMPLIQUÉES À DIVERS DEGRÉS EN OPÉRATIONS MÉDIATIQUES. CES PARTENAIRES INCLUENT 3COM, EBAY, HEWLETT-PACKARD, CITYGROUP, TICKETMASTER, AMERICAN EXPRESS, HOMESTORE, SONY, VIVA, BERTERLSMANN, POLYGRAM, ET AMAZON.COM. QUELQUES UNE DES PROPRIÉTÉS PLUS FAMILIÈRES DÉTENUES À 100% PAR AOL TIME WARNER : BOOK-OF-THE-MONTH CLUB : LITTLE BROWN ÉDITEURS ; HBO ET SES SEPT CHAÎNES ; CNN ; SEPT CHAÎNES SPÉCIALISÉES ET EN LANGUES ÉTRANGÈRES ; « BIP-BIP ET VIL COYOTE » ; LES STUDIOS WARNER BROS ; POPULAR SCIENCE ET 52 AUTRES LABELS DE DISQUES DIFFÉRENTS. ». A titre d’information on se rappellera que AOL Time Warner possède : 64 magazines, dont Time, Life, People, MAD Magazine et DC Comics. Waner Bros, New Line et Fine Line Features dans le cinéma. Plus de 40 labels musicaux dont Warner Bros, Atlantic et Electra. Beaucoup de « networks » télévisuels tels que AB Network, HBO, Cinemax, TNT, Cartoon Networket CNN. Madonna, Sean Paul, les Whites Stripes. Viacom possède CBS, MTV, MTV2, UPN, VH1, Showtime, Nickelodeon, Comedy Central, TNN, CMT et BET, Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, MTV Films, Blockbuster Videos, 1800 écrans de cinéma à travers Famous Players. La Walt Disney Company possède ABC, Disney Channel, ESPN, A&E, History Channe,l  Walt Disney Pictures, Touchstone Pictures, Hollywood Pictures, Miramax Film Corp., Dimension et Buena Vista International, Miley Cyrus/ Hannah Montana, Selena Gomez, les Jonas Brothers. Ben Bagdikan nous rappelled à juste titre : « LA PROPRIÉTÉ DE DISNEY D’UNE ÉQUIPE DE HOCKEY APPELÉS LES MIGHTY DUCKS D’ANAHEIM NE SUFFIT PAS À DÉCRIRE L’IMMENSITÉ DE SON ROYAUME. HOLLYWOOD RESTE SON CŒUR SYMBOLIQUE, AVEC HUIT STUDIOS DE PRODUCTIONS ET DISTRIBUTEURS : WALL DISNEY PICTURES, TOUCHSTONE PICTURES, MIRAMAX, BUENA VISTA HOME VIDEO, BUENA VISTA HOME ENTERTAINMENT, BUENA VISTA INTERNATIONAL, HOLLYWOOD PICTURES ET CARAVAN PICTURES. LA COMPAGNIE WALT DISNEY CONTRÔLE HUIT MAISONS D’ÉDITION SOUS WALT DISNEY COMPANY BOOK PUBLISHING ET ABC PUBLISHING BOOK ; 17 MAGAZINES ; ABC TELEVISION NETWORK AVEC SES DIX STATIONS QU’ELLE POSSÈDE ET QU’ELLE FAIT FONCTIONNER Y COMPRIS DANS LE TOP 5 DU MARCHÉ ; 30 STATIONS DE RADIO, DONT TOUTES LES PLUS GROSSES DU MARCHÉ; 11 CHAÎNES CÂBLÉES DONT DISNEY, ESPN (CONJOINTEMENT) ; A&E ET LA CHAÎNE HISTOIRE ; 13 CHAÎNES DE DIFFUSION INTERNATIONALE QUI VONT DE L’AUSTRALIE AU BRÉSIL ; 17 UNITÉS SPORTIVES ET UNITÉS DE PRODUCTION AUTOUR DU MONDE ; ET 17 SITES INTERNET, CE QUI INCLUT LE GROUPE ABC, ESPN.SPORTZONE, NFL.COM, NBAZ.COM ET NASCAR.COM. SES CINQ GROUPES MUSICAUX INCLUENT LA BUENA VISTA, LYRIC STREET ET LES LABELS DISNEY, ET DES PRODUCTIONS CINÉMATOGRAPHIQUES « VIVANTES » D’OÙ SONT SORTIS DES FILMS COMME LE ROI LION, LA BELLE ET LA BÊTE, ET LE ROI DAVID… ». Vivendi Universal possède  27% des ventes de musique aux Etats-Unis, ses labels comprennent: Interscope, Geffen, A&M, Island, Def Jam, MCA, Mercury, Motown et Universal ; Universal Studios, Studio Canal, Polygram Films, Canal +. De nombreuses compagnies téléphoniques et Internet, Lady Gaga, The Black Eyed Peas, Lil Wayne, Rihanna, Mariah Carey, Jay-Z. Sony possède Columbia Pictures, Screen Gems, Sony Pictures Classics, 15% des ventes de musique aux Etats-Unis, ses labels comprennent : Columbia, Epic, Sony, Arista, Jive et RCA Records Beyonce, Shakira, Michael Jackson, Alicia Keys, Christina Aguilera. Où l’on voit ici la tentative d’implanter un stadard dans la pensée humaine, surtout le standard de la médiocité et de ses avatars. Un standard relé dès 1928 par Edward Bernays dans seon ouvrage « Propagande » : LE CINÉMA AMÉRICAIN EST LE PLUS GRAND TRANSPORTEUR INCONSCIENT DE PROPAGANDE DANS LE MONDE AUJOURD’HUI. C’EST UN GRAND DISTRIBUTEUR D’IDÉES ET D’OPINIONS. LE CINÉMA PEUT STANDARDISER LES IDÉES ET HABITUDES D’UNE NATION. PARCE QUE LES IMAGES SONT FAITES POUR SATISFAIRE LES DEMANDES DU MARCHÉ, ELLES REFLÈTENT, SOULIGNENT, ET MÊME EXAGÈRENT LES GRANDES TENDANCES POPULAIRES, PLUTÔT QUE DE STIMULER DE NOUVELLES IDÉES ET OPINIONS. LE CINÉMA USE DES IDÉES ET DES FAITS QUI SONT EN VOGUE. TANDIS QUE LES JOURNAUX CHERCHENT À OFFRIR LES FAITS, IL [LE CINÉMA] CHERCHE À OFFRIR DU DIVERTISSEMENT. ». Une standardisation dont les méfaits sont évoqués par Théodor Adorno et Herbert Marcuse qui en identifient les principaux problèmes : la réduction des Etres Humains au statu de masse, ne permettant plus à l’individu de s’émaciper et prendre des décision rationnelles, le remplacement de l’autonomie de la conscience de soi par la paresse sécurisante du conformisme et de la passivité, et l’ancrage de l’Etre Humain, devenu une larve consommatrice, du fait de la virtualité proposée par les médias, sans souci d’esprit critique. En fait une larve consentante, telle qu’on peut s’en rendre compte au regard des publicités télévisées qui s’adressent au sous-humain et en aucun cas à un Etre Humain raisonnant et ayant conservé son esprit critique, comme d’ailleurs aux regards des émissions de jeux télévisés et distractions télévisées, où le néant domine le néant dans son affirmation de médiocrité consommée. Abêti, acculturé, illettré, l’Etre Humain noyé dans la masse, ne recherche plus une once de vérité, bien au contraire dans un mimétisme carnassier s’extasie de sa propre déréliction et acclame la déréliction, devient acceptant comme, hypocritement, Adlous Huxley semble s’en rendre compte dans son ouvrage « Le meilleur des mondes » : « EN CE QUI CONCERNE LA PROPAGANDE, LES PREMIERS DÉFENSEURS DE L’ALPHABÉTISATION UNIVERSELLE ET DE LA PRESSE LIBRE ENVISAGÈRENT DEUX POSSIBILITÉS : LA PROPAGANDE PEUT ÊTRE VRAIE, OU ELLE PEUT ÊTRE FAUSSE. ILS N’ONT PAS PRÉVU CE QUI EST EN FAIT ARRIVÉ, SURTOUT DANS NOS DÉMOCRATIES CAPITALISTES OCCIDENTALES – LE DÉVELOPPEMENT D’UNE VASTE INDUSTRIE DE CONSOMMATION DE MASSE, CONCERNÉE DANS L’ABSOLU NI PAR LE VRAI NI PAR LE FAUX, MAIS PAR L’IRRÉEL, LE PLUS OU MOINS TOTALEMENT DÉNUÉ DE PERTINENCE. EN UN MOT, ILS ONT ÉCHOUÉ À PRENDRE EN COMPTE L’APPÉTIT PRESQUE INFINI DE L’HOMME POUR LA DISTRACTION. », Ce n’est pas l’Etre Humain qui est en cause ici, mais bien la larve qu’il est devenue à cause de la propagande décérébrée devant laquelle il est invité à se prosterner. Jac ques Ellul quant à lui ne s’y est pas trompé en précisant : « C’EST L’ÉMERGENCE DES MÉDIAS DE MASSE QUI REND POSSIBLE L’UTILISATION DE TECHNIQUES DE PROPAGANDE À ÉCHELLE SOCIÉTALE. L’ORCHESTRATION DE LA PRESSE, DE LA RADIO ET DE LA TÉLÉVISION POUR CRÉER UN ENVIRONNEMENT CONTINUEL, DURABLE ET TOTAL RENDANT L’INFLUENCE DE LA PROPAGANDE VIRTUELLEMENT INSOUPÇONNÉE PRÉCISÉMENT PARCE QUE ÇA CRÉE UN ENVIRONNEMENT CONSTANT. LES MÉDIAS DE MASSE FOURNISSENT LE LIEN ESSENTIEL ENTRE L’INDIVIDU ET LES EXIGENCES DE LA SOCIÉTÉ TECHNOLOGIQUE. » ; Les exigences de la société technologique font vraiment rire, les exigences des mentors de cette exigence seraient plus appropriées. La manipulation de l’individu est parachevée par la mise en œuvre de fonds illimités  programmés à cette fin. Comme le dit Marshall Mcluhan dans son ouvrage « Les extensions de l’homme » : « AUCUN GROUPE DE SOCIOLOGISTES NE PEUT SE RAPPROCHER DES ÉQUIPES PUBLICITAIRES EN CE QUI CONCERNE LE RASSEMBLEMENT ET LE TRAITEMENT DE DONNÉES SOCIALES. LES ÉQUIPES PUBLICITAIRES ONT DES MILLIARDS PAR AN À DÉPENSER DANS LES RECHERCHES ET TESTS DE RÉACTIONS, ET LEURS PRODUITS SONT DE MAGNIFIQUES ACCUMULATIONS DE SUBSTANCE CONCERNANT LES SENTIMENTS ET EXPÉRIENCES VÉCUES PAR LA COMMUNAUTÉ ENTIÈRE. » et comme le dit si bien Jacques Ellul : « C’EST AUSSI BIEN AVEC LA CONNAISSANCE DE L’ÊTRE HUMAIN, DE SES TENDANCES, DE SES DÉSIRS, DE SES BESOINS, DE SON MÉCANISME PSYCHIQUE, DE SES AUTOMATISMES QUE CELLE DE LA PSYCHOLOGIE SOCIALE ET DE LA PSYCHOLOGIE ANALYTIQUE QUE LA PROPAGANDE PEUT AFFINER SES TECHNIQUES. ». Ce mariage du pouvoir de l’argent avec l’Humanité réduit considérablement l’évolution de la dite Humanité, comme le dit si bien Michael A Hoffmann II dans son ouvrage « Sociétés secrètes et guerre psychologique » « ON DIT À CES ESCLAVES AVEUGLES QU’ILS SONT « LIBRES » ET « BIEN ÉDUQUÉS », MÊME QUAND ILS MARCHENT AU PAS DERRIÈRE DES SIGNES QUI FERAIENT S’ENFUIR D’EUX PANIQUÉ ET EN CRIANT N’IMPORTE QUEL PAYSAN DU MOYEN-AGE. LES SYMBOLES QUE L’HOMME MODERNE EMBRASSE AVEC LA CONFIANCE NAÏVE D’UN ENFANT ÉQUIVAUDRAIENT À CET ÉCRITEAU SUR UNE PANCARTE : « DIRECTION VOTRE MORT ET L’ESCLAVAGE », COMME LE COMPRENDRAIT UN PAYSAN DE L’ANTIQUITÉ ». On ajoutera à cette tentative de désincarnation de la réalité humaine, les neuro sciences associées qui ont pour but par les ondes électromagnétiques de détruire la capacité cognitive de l’Etre Humain, comme particulièrement les déversements de produits neuro toxiques dans l’atmosphère, baryum, aluminium, etc, ainsi que la vente dans la grande distribution de produits avariés et toxiques, pour bien faire comprendre que le combat à mener doit être total contre cette tentative de réduction en esclavage non seulement l’Etre Humain, un Peuple, une Race, mais l’Humanité toute entière par des non-humains qui se cachent dans leurs conseils d’administration, des financiers véreux, agitant leurs pantins politiques ridicules et méprisables qui acceptent cette mise en servage et ne travaillent que pour cela. On s’interessera aux neuro sciences et notamment à l’ouvrage de Marco Della Luna et Paolo Cioni « Neuro-esclaves » Edité par http://macrolivres.com, pour aller plus loin et mieux comprendre l’aphasie, la sérilité des Peuples comme d’une majorité d’individu devant leur mise en esclavage.

Handling, Media, neurosciences.

Propaganda, the lie, the illusion are the scales making it possible to confer on the mediocrity its appearances misleading and stripped of any interest. These items is set up only to mask reality, a confusing reality making it possible to see which directs really the People like the Nations towards the slaughter-house of the slave system and cruelty. Control ambiguity of this dereliction is held in permanence of discrete or secret companies, themselves with the hands the slave ones in power, the damaged usurers. The methods of fraud concerning the People on reality are perfectly known and used since of the decades, as well in the field of social psychology as by social sciences and physics, or neuro sciences, which makes it possible, when they are not in good hand, to condition To be Human for it until making it disappear in a mass amorphous, flexible, that the oligarchy of the constraint can then order without the least problem, to control by the abortion as the euthanasia, the butchery born of prohibition to think, prohibition to create, prohibition to be composed apart from mud that it inspires and conditions in order to keep the advantages that its nature damaged produced, results of the most pernicious wear which is being made by the debt, connecting the Human Beings as well as Humanity. The twenty and unième century will be that which will see to be erased this refuse of the Earth, do not doubt it only one moment, the dictatorship of the mediocrity not being able to continue account of the remanence initiated by the People combatant, always, the destruction, with the profit of rise. This remanence, resulting from action will intra personal like extra personal To be Human, which always preexists and exists in spite of the lures which seek to mislay it, will have a combat determining to carry out in the years to come to light the ones the others with fundamental of its condition of human evolution. The first combat to carry out remainder and will remain the cultural combat vis-a-vis the refusal of the culture apostrophized by the media centers with the orders which are not the deserts which serve wear to work obtuseness, illiteracy, acculturation, the major atheism, the loss of cognition like empathy, for purposes to be born the perfect slave. One will refer to the authors approving this mud of the spirit for understanding well the outrageous mechanisms which facilitate of the multinationals which have of other cultural goals only to sow in the spirits the glorification of disintegration, annihilation To be it Human, of the People, the Races, the Nations to the profit of the dictatorial empire and neurotic of a conceited oligarchy, reducible with the value of its assets, of which the privileged goal is to sit the constraint to continue to thrive in mud and by mud that it founds. Aldous Huxley tells us in his foreword of “Better Worlds”: “THE IMPERSONAL FORCES ON WHICH WE DID NOT HAVE ALMOST ANY CONTROL SEEM ALL TO PUSH US IN THE DIRECTION OF NIGHTMARE MEILLEUR-MONDISTE; AND THIS IMPERSONAL PUSH IS BEING KNOWINGLY ACCELERATED BY THE REPRESENTATIVES OF THE POLITICAL ORGANIZATIONS AND COMMERCIAL WHO DEVELOPED A CERTAIN NUMBER OF TECHNIQUES TO HANDLE, IN THE INTEREST OF A CERTAIN MINORITY, THE THOUGHTS AND FEELINGS OF THE MASSES. ”, us teaching by the same one on nature and major interest for the desincarnation of the humanity of the initiators of this emolument intellectual. Walter Lippmann in his work “Public opinion” tells us: ““THAT THIS MANUFACTURING OF THE ASSENT IS CAPABLE OF GREAT IMPROVEMENTS, NOBODY, I THINK, NOBODY DOES NOT DENY IT. THE PROCESS BY WHICH THE PUBLIC OPINIONS SE PRESENT IS CERTAINLY NOT LESS SUBTLE THAN IT APPEARED IT IN ITS PAGES, AND THE APPROPRIATENESSES HANDLING WHICH OPEN WITH WHOEVER UNDERSTANDS THE PROCESS ARE SUFFICIENTLY CLEAR… LIKE A SEARCH LISTING PSYCHOLOGICAL ALLIED WITH THE MODERN MEANS OF COMMUNICATION, THE PRACTICE OF THE DEMOCRACY TO TAKEN A TURNING. A PRODUCED REVOLUTION SE, INFINITELY MORE SIGNIFICANT THAN ALL THE VARIATIONS OF THE ECONOMIC POWER… UNDER THE IMPACT OF PROPAGANDA, NOT NECESSARILY IN PEJORATIVE SENS OF THE WORD, THE OLD CONSTANTS OF OUR THOUGHT BECAME VARIABLE. IT IS NOT POSSIBLE ANY MORE, FOR EXAMPLE, TO ACCEPT THE INITIAL DOGMA OF THE DEMOCRACY; THAT KNOWLEDGE NECESSARY TO THE MANAGEMENT OF THE HUMAN BUSINESS LEAVES THE HUMAN HEART SPONTANEOUSLY. WHEN ONE ACTS ACCORDING TO THIS THEORY ONE EXPOSES ONESELF TO THE AUTODÉCEPTION, AND FORMS OF CONVICTION THAT WE CANNOT CHECK. IT AT SHOWN SUMMER THAT WE CANNOT COUNT ON THE INTUITION, THE CONSCIENCE, OR THE ACCIDENTS OF THE OPINION MADE WITH THE VA-VITE TO TREAT WITH LE MONDE BEYOND OUR RANGE. ”, initiating disconcerting nonsense whose philosophy consists in making believe that the motive fluid of the understanding, theHuman one, does not exist and thus that each and everyone must in acceptance take refuge in an abstract mass which the direction concerns the most total abstraction like lethal. Steve Jacobson in his book “Controls mental in the United States” assure us this last opinion: “POLITICAL POWER AND ECONOMIC IN THE EAST UNITED STATES CONCENTRATED BETWEEN THE HANDS OF A “LEADING ELITE” WHICH CONTROLS MOST MULTINATIONAL CORPORATIONS, PRINCIPAL MEDIA, THE MOST INFLUENTIAL FOUNDATIONS, THE MOST IMPORTANT PRIVATE UNIVERSITIES AND MOST PUBLIC SERVICES BASED IN THE UNITED STATES. FOUNDED IN 1921, COUNCIL OF FOREIGN RELATIONS IS THE LIEN-CLÉ BETWEEN THE LARGE CORPORATIONS AND THE FEDERAL GOVERNMENT. IT WAS CALLED “THE SCHOOL OF THE STATESMEN” AND “WHAT SE BRINGS CLOSER TO A BODY OF WHAT C. WRIGHT MILLETS CALLED THE ELITE OF THE POWER - A GROUP OF MEN TO THE INTERESTS AND SIMILAR WAYS OF THINKING WORKING THE EVENTS SINCE INVULNERABLE POSITIONS IN THE SLIDES. THE CREATION OF THE UNITED NATIONS WAS THE PROJECT OF THE CFR, JUST LIKE THE BOTTOM INTERNATIONAL CURRENCY AND THE WORLD BANK. ”, we are there and this power largely overflows the United States, one could very well see it in action within the framework of the election of the mark of cake of soap directing France, via the Free American Foundation, Bilderberg, the damaged Masonic cabins. Carl Jung defined in his text: “The concept of inconscent collective”, the black mysteries of this diktat: “MY THESIS, THEREFORE, IS AS FOLLOWS: BESIDES OUR IMMEDIATE CONSCIENCE, WHICH IS OF NATURE COMPLETELY PERSONAL AND THAT US BELIEVE BEING ONLY PSYCHISM EMPIRICAL (EVEN IF WE ADD UNCONSCIOUS STAFF IN APPENDIX), THERE EXISTS A SECOND PSYCHIC SYSTEM OF A COLLECTIVE, UNIVERSAL AND IMPERSONAL NATURE WHICH IS INDENTIQUE WITH ALL THE INDIVIDUALS. THIS UNCONSCIOUS COLLECTIVE SE DOES NOT DEVELOP INDIVIDUALLY, BUT ONE INHERITS IT. IT CONSISTS OF PREEXISTENT FORMS, THE PROTOTYPES, WHO CAN ONLY BECOME CONSCIOUS IN A SECONDARY WAY, AND WHO GIVE A FORM DEFINED IN CERTAIN PSYCHIC CONTENTS. ”. Diktat approved by Edward Bernays the manipulator of the unconscious one, which writes in its work “Propaganda”: “HANDLING CONSCIOUS AND INTELLIGENT OF THE PRACTICES AND ORGANIZED OPINIONS OF THE MASSES IS A SIGNIFICANT COMPONENT OF A DEMOCRATIC SOCIETY. THOSE WHICH HANDLE THIS INVISIBLE MECHANISM OF THE COMPANY CONSTITUTE AN INVISIBLE GOVERNMENT WHICH IS THE TRUE LEADING FORCE OF THE COUNTRY. WE ARE CONTROLLED, OUR SPIRITS ARE WORKED, OUR FORMED TASTES, OUR SUGGESTED IDEAS, MAINLY BY MEN ABOUT OF WHICH ONE FOREVER INTENDED TO SPEAK. IT IS A LOGICAL RESULT IN THE WAY IN WHICH OUR DEMOCRATIC SOCIETY IS ORGANIZED. A HUGE NUMBER OF HUMAN BEINGS MUST COOPERATE IN THIS MANNER IF THEY WANT TO LIVE SOON TOGETHER IN A COMPANY WHICH FUNCTIONS WITHOUT DIFFICULTIES. OUR CONTROLLING INVISIBLE ARE, IN MANY CA, UNCONSCIOUS OF THE IDENTITY OF THEIR COLLEAGUES IN THE CLOSED CIRCLE. ”. One will appreciate here the degree of snaking of which made to state this author in front of the dictatorship imposed by an oligarchy which taking into consideration historical event, geographical, political, does not have the least ambition to develop the Human one but quite to the contrary to control it physically, mentally, spiritually with its slave system. The formula of control was found by Harold Lasswell in his famous sentence: “WHICH, said, WHAT, with, WHICH, by, WHICH MEANS, with, WHICH EFFECT”. To sell the mediocrity for better controlling the masses thus becomes the dream of conquest of the belligerents combatant the Humanity and especially the evolution of Humanity. And that passes fatally by the text, the image, nearer to us the video, the film, the data-processing play, and of course the press known as of opinion, and the total concentration their tools in some hands so that éperdent reality with the profit of the virtuality which must be essential to have between the hands of the agreeing larvae and not of the Human Beings whose critical spirit can par excellence give to their place all the drifts given birth to by this army of involution. This army is found in some companies reported on Ben Bagdikan so well, in his work “the monopoly of the media”: “A LIST OF THE PROPERTIES CONTROLLED BY AOL TIME WARNER WOULD TAKE TEN TYPED PAGES WHICH WOULD LIST 292 SEPARATE AND SUBSIDIARY COMPANIES. AMONG THEM, 22 ARE JOINT VENTURE COMPANIES WITH OTHER MAJORS IMPLIED WITH VARIOUS DEGREES IN MEDIA OPERATIONS. THESE PARTNERS INCLUDE 3COM, EBAY, HEWLETT-PACKARD, CITYGROUP, TICKETMASTER, American Express, HOMESTORE, SONY, VIVA, BERTERLSMANN, POLYGRAM, AND AMAZON.COM. SOME ONE OF the MORE FAMILIAR PROPERTIES HELD At 100% BY AOL Time Warner: BOOK-OF-THE-MONTH CLUB: LITTLE BROWN EDITORS; HBO AND ITS SEVEN CHAINS; CNN; SEVEN CHAINS SPECIALIZED AND IN FOREIGN LANGUAGES; “BLEEP-BLEEP AND CHEAP COYOTE”; THE STUDIOS WARNER BROS; POPULAR SCIENCE AND 52 OTHER LABELS OF DIFFERENT DISCS. ”. For information one will remember that AOL Time Warner has: 64 magazines, of which Time, Life, People, MAD Magazine and cd. Comics. Waner Bros, New Line and Fine Line Features in the cinema. More than 40 musical labels of which Warner Bros, Atlantic and Electra. Many “networks” televisual such as AB Network, HBO, Cinemax, TNT, Cartoon Networket CNN. Madonna, Sean Paul, Whites Stripes. Viacom has CBS, MTV, MTV2, UPN, VH1, Showtime, Nickelodeon, Comedy Central, TNN, WCL and Study Bureau, Paramount Pictures, Nickelodeon Movies, MTV Films, Blockbuster Videos, 1800 cinema displays through Famous Players. Walt Disney Company has ABC, Disney Channel, ESPN, A&E, History Channel, Walt Disney Pictures, Touchstone Pictures, Hollywood Pictures, Miramax Film Body., Dimension and Buena Vista International, Miley Cyrus/Hannah Montana, Selena Gum, Jonas Brothers. Ben Bagdikan us rappelled rightly: “THE PROPERTY OF DISNEY OF A TEAM OF HOCKEY CALLED MIGHTY DUCKS OF ANAHEIM IS NOT ENOUGH TO DESCRIBE THE VASTNESS OF ITS KINGDOM. HOLLYWOOD REMAINS ITS HEART SYMBOLIC SYSTEM, WITH EIGHT STUDIOS OF PRODUCTIONS AND DISTRIBUTERS: WALL DISNEY PICTURES, TOUCHSTONE PICTURES, MIRAMAX, BUENA VISTA VIDEO HOME, BUENA VISTA HOME ENTERTAINMENT, BUENA INTERNATIONAL VISTA, HOLLYWOOD PICTURES AND CARAVAN PICTURES. THE WALT DISNEY COMPANY CONTROLS EIGHT PUBLISHERS UNDER WALT DISNEY COMPANY BOOK PUBLISHING AND ABC PUBLISHING BOOK; 17 MAGAZINES; ABC TELEVISION NETWORK WITH ITS TEN STATIONS WHICH IT HAS AND WHICH IT MAKES FUNCTION INCLUDING IN SIGNAL 5 OF THE MARKET; 30 RADIO STATIONS, OF WHICH ALL THE LARGEST OF THE MARKET; 11 CABLED CHAINS OF WHICH DISNEY, ESPN (JOINTLY); A&E AND THE CHAIN HISTORY; 13 CHAINS OF INTERNATIONAL DIFFUSION WHICH GO FROM AUSTRALIA TO BRAZIL; 17 SPORTING UNITS AND PRODUCTION UNITS AROUND THE WORLD; AND 17 WEBSITES, WHICH INCLUDE THE ABC GROUP, ESPN.SPORTZONE, NFL.COM, NBAZ.COM AND NASCAR.COM. ITS FIVE GROUPS MUSICAL INCLUDE THE BUENA VISTA, LYRIC STREET AND THE DISNEY LABELS, AND OF THE “ALIVE” FILM PRODUCTIONS FROM WHERE LEFT FILMS LIKE THE KING LION, THE BEAUTIFUL ONE AND THE ANIMAL, AND THE KING DAVID… ”. Vivendi Universal has 27% of the sales of music in the United States, its labels understand: Interscope, Geffen, A&M, Island, Def Jam, MCA, Mercury, Motown and Universal; Universal Studios, Studio Canal, Polygram Films, Channel +. Many telephone companies and Internet, Senile Lady, The Black Eyed Peas, Lil Wayne, Rihanna, Mariah Carey, Jay-Z. Sony has Columbia Pictures, Screen Gems, Sony Pictures Classics, 15% of the sales of music in the United States, its labels understand: Columbia, Epic, Sony, Arista, Jive and RCA Beyonce Records, Shakira, Michael Jackson, Alicia Keys, Christina Aguilera. Where one sees the attempt here to establish a stadard in the human thought, especially the standard of the mediocity and his misadventures. A standard relé by 1928 by Edward Bernays in seon work “Propaganda”: THE AMERICAN CINEMA IS THE LARGEST UNCONSCIOUS CARRIER OF PROPAGANDA IN LE MONDE TODAY. IT IS A LARGE DISTRIBUTER OF IDEAS AND OPINIONS. THE CINEMA CAN STANDARDIZE THE IDEAS AND PRACTICES OF A NATION. BECAUSE THE IMAGES ARE MADE TO SATISFY THE MARKET DEMANDS, THEY REFLECT, UNDERLINE, AND EVEN EXAGGERATE THE MAIN POPULAR TENDENCIES, RATHER THAN TO STIMULATE NEW IDEAS AND OPINIONS. THE CINEMA USES OF THE IDEAS AND THE FACTS WHICH ARE IN VOGUE. WHILE THE NEWSPAPERS SEEK TO OFFER THE FACTS, HE [THE CINEMA] SEEKS TO OFFER ENTERTAINMENT. ”. A standardization whose misdeeds are evoked by Théodor Adorno and Herbert Marcuse which identify the main problems of them: the reduction of the Human Beings to the statu of mass, not allowing more to the individual émaciper and to make decision rational, the replacement of the autonomy of the self-awareness by lazes making safe conformism and passivity, and the anchoring of the Human Being, become a consuming larva, because of virtuality suggested by the media, without preoccupation with a critical spirit. In fact an agreeing larva, such as one can realize taking into consideration TV commercial which is addressed to under-human and in no case of it with a Human Being reasoning and having preserved its critical spirit, like besides taking into consideration emission of game shows and televised distractions, where nothing dominates nothing in its assertion of consumed mediocrity. Abêti, acculturé, illiterate, it Human to be drowned in the mass, does not seek any more one ounce of truth, quite to the contrary in a carnivorous imitation enraptured of its own dereliction and acclaims the dereliction, becomes acceptor like, hypocritically, Adlous Huxley seems to realize it in its work “Brave New World”: “WITH REGARD TO PROPAGANDA, THE FIRST DEFENDERS OF THE UNIVERSAL ELIMINATION OF ILLITERACY AND THE FREE PRESS CONSIDERED TWO POSSIBILITIES: PROPAGANDA CAN BE TRUE, OR IT CAN BE FALSE. THEY ENVISAGED WHAT IS IN FACT ARRIVED, ESPECIALLY IN OUR WESTERN DEMOCRACIES CAPITALIST - THE DEVELOPMENT OF A VAST CONSUMPTION INDUSTRY OF MASS, CONCERNED IN THE ABSOLUTE NEITHER WITH TRUTH NOR WITH THE FORGERY, BUT BY THE UNREAL ONE, MORE OR LESS COMPLETELY NOT STRIPPED OF RELEVANCE. IN A WORD, THEY FAILED TO TAKE INTO ACCOUNT THE ALMOST INFINITE APPETITE OF THE MAN FOR THE DISTRACTION. ”, It is not To be Human for it which is in question here, but well the larva which it became because of decerebrated propaganda in front of which it is invited to bow down. Jac ques Ellul as for him was not mistaken there while specifying: “IT IS THE EMERGENCE OF THE MEDIA OF MASS WHICH MAKES POSSIBLE THE USE OF TECHNIQUES OF PROPAGANDA ON SCALE SOCIÉTALE. THE ORCHESTRATION OF THE PRESS, THE RADIO AND TELEVISION TO CREATE A CONTINUAL, DURABLE AND TOTAL ENVIRONMENT PRECISELY RETURNING THE INFLUENCE OF VIRTUALLY UNSUSPECTED PROPAGANDA BECAUSE THAT CREATES A CONSTANT ENVIRONMENT. THE MEDIA OF MASS PROVIDE THE ESSENTIAL BOND BETWEEN THE INDIVIDUAL AND THE REQUIREMENTS OF THE TECHNOLOGICAL COMPANY. ”; The requirements of the technological company really make laugh, the requirements of the mentors of this requirement would be more suitable. The handling of the individual is completed by the implementation of unlimited funds programmed for this purpose. Like says it Marshall Mcluhan in its work “the extensions of the man”: “NO GROUP OF SOCIOLOGISTS CAN SE BRING CLOSER TO THE ADVERTISING TEAMS WITH REGARD TO THE SOCIAL GATHERING AND THE DATA PROCESSING. THE ADVERTISING TEAMS HAVE BILLION TO SPEND A YEAR IN THE SEARCHS AND TESTS FOR REACTIONS, AND THEIR PRODUCTS ARE SPLENDID ACCUMULATIONS OF SUBSTANCE CONCERNING THE FEELINGS AND EXPERIMENTS LIVED BY THE WHOLE COMMUNITY. ” and like known as so well Jacques Ellul: “IT IS AS WELL WITH KNOWLEDGE HUMAN BEING, OF ITS TENDENCIES, ITS DESIRES, ITS NEEDS, ITS PSYCHIC MECHANISM, ITS AUTOMATISMS AS THAT OF SOCIAL PSYCHOLOGY AND ANALYTICAL PSYCHOLOGY THAT PROPAGANDA CAN REFINE ITS TECHNIQUES. ”. This marriage of the power of the money with Humanity reduces to the evolution of the aforesaid Humanity considerably, like known as so well Michael A Hoffmann II in her work “Secret societies and psychological warfare” “ONE SAYS to THESE BLIND SLAVES THAT THEY “FREE” AND “ARE WELL EDUCATED”, EVEN WHEN THEY GO TO the STEP BEHIND SIGNS WHICH WOULD MAKE FLEE Of THEM PANICKED AND WHILE SHOUTING ANY PEASANT OF the MIDDLE AGES. THE SYMBOLS WHICH THE MODERN MAN EMBRACES WITH THE NAIVE CONFIDENCE OF A CHILD WOULD BE EQUIVALENT TO THIS SIGN ON A SIGN: “DIRECTION YOUR DEATH AND SLAVERY”, AS A PEASANT OF ANTIQUITY WOULD UNDERSTAND IT”. One will add to this attempt at desincarnation of human reality, the neuro associated sciences the purpose of which are by the electromagnetic waves to destroy the cognitive capacity of the Human Being, like particularly discharges of toxic products neuro in the atmosphere, barium, aluminum, etc, as well as the sale in the large distribution of damaged and toxic products, for rendering comprehensible well that the combat to be carried out must be total against this attempt at reduction in slavery not only the Human Being, People, a Race, but very whole Humanity by thehuman ones which hides in their boards of directors, of financial wormy, agitating their ridiculous political puppets and contemptible which accepts this setting in serfdom and work only for that. One will be interested in the neuro sciences and in particular in the work of Marco Della Luna and Paolo Cioni “Neuro-slaves” Published by http://macrolivres.com, to go further and to better understand the aphasia, the serility of the People like majority of individual in front of their setting in slavery.

© Vincent Thierry

 

Dernière Mise à jour ( Lundi 02 Octobre 2017 à 11:06 )
La décadence
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 02 Octobre 2017 à 07:51

La décadence

Petites nouvelles de cette petite Terre, où l’on voit la France étouffée, diminuée, dilapidée par une dictature si représentative de la désintégration qu’elle n’est que nom propre de la décadence la plus totale. Mais lisons :

« La décadence est le propre de la servitude. Cette décadence ce jour, dans ce petit Pays que l’on nomme la France atteint son apogée, sous la houlette des esclaves de l’usure en gouvernance. Il y a là dans ce pouvoir tout un aréopage de satrapes issus de la dissolution de partis en reptation devant la désintégration, auxquels se sont unis des dilettantes, des médiocres et des incapables, vendus les uns les autres, qui à l’argent roi, qui aux laboratoires pharmaceutiques, qui à l’usure la plus répugnante qui soit, qui à l’idéologie mortifère du néoconservatisme le plus bestial, soit le mondial socialisme et pour en finir avec les ismes, tout simplement à l’idéologie nazie communiste qui, sous le couvert de la Démocratie, de la République, valeurs totalement conchiées, est le fer de lance de l’abjection qui trône. Et cela se donne de l’importance ! Et cela parade que ce soit dans le cadre des fonctions comme dans le cadre de la fonction suprême, et cela se réjouit et jouit de ses avanies, de ses trompe-l’œil, mais surtout de la malversation envers les classes moyennes, envers les retraités, envers les couches populaires, pour mettre en place les outils de la destruction, ici du Code du Travail, là des cotisations sociales, là de la France elle-même, qui devrait être noyée dans le gruau du quatrième Reich qui téléguide la nouvelle URSS,  cette « europe » de la lèpre humaine où se conjuguent la bêtise et la reptation, dans des borborygmes qui font rire la terre entière, je parle de la terre qui se respecte et se fait respecter. Les exemples insanes fusent journellement dans les médias aux ordres de ces boutiquiers affairistes qui n’en finissent plus de lécher le fondement de leur premier, ici on nous dit que les retraités doivent faire un effort pour la formation des jeunes, alors que les entreprises disposent du 1% patronal à cet effet, un mensonge éhonté donc, là on veut imposer onze vaccins aux enfants dans le déni du Droit International le plus total, eu égard bien entendu au service de certaines personnes dans les laboratoires pharmaceutiques qui vendent la mort au regard des additifs qu’ils mettent dans lesdits vaccins, plus loin on s’affaire dans une loi antiterroriste qui ne sert de rien au regard des assassinats journaliers que subissent les Français, que la gouvernance déguise en troubles psychologiques, enfin, cerise sur le gâteau, on entend vociférer, dans le mépris total de la Nation, sa dilution dans le cadre d’un fédéralisme Européen qui ne respecte aucune Nation mais les noie dans la fange et la boue du parasitisme nazi communiste. Etc, etc. La cour est pleine et le naufrage s’avance, sans qu’un seul mouvement populaire de survie ne s’amorce, prouvant en cela la lobotomie des Françaises et des Français issue du pourrissement culturel, du déni spirituel, de l’apathie physique eu égard aux nourritures avariées desservies par la grande distribution, et pire encore demain, avec le traité passé avec le Canada, dont il faut boycotter impérativement tous les produits, avec le veau aux hormones et les poulets à l’eau de javel. La médiocrité s’emballe, jusqu’à voir vendus nos fleurons économiques, Chantier Naval, Train, pour renflouer les caisses de l’État, et bien entendu éponger les 94 milliards d’euros que nous coûte l’immigration massive décrétée par des non-humains qui voudraient voir tout un chacun exceller dans un rôle d’esclave économique ou sexuel au profit des mentors qui dirigent, de leur conseil d’administration, les pantins en gouvernance, pauvres petits officiants pour lesquels tout un chacun ne doit avoir que mépris, car ils sont la honte de leurs racines et pire encore des traîtres à toutes les valeurs humaines. Nous avons affaire ici à des Néron en puissance, des lâches serviles, n’ayant aucune vision pour la Nation, encore moins d’un avenir, encore moins d’une élévation, se régalant de leurs abjections dans des opérations de communication qui inévitablement tournent en ridicule le Peuple de France, insultent le Peuple de France, lapident le Peuple de France. Un Peuple qui n’en est plus un, a priori, et qui se conjoint à la lâcheté primesautière de la gouvernance que pour sa majorité il n’a pas acceptée, se contentant de petites grèves, téléguidées par le leurre du Grand Orient, auxquels appartiennent bien des membres de cette gouvernance, quand elles n’appartiennent pas à la Fondation Franco Américaine, où l’idéologie mondial socialiste est centrale, où au Bilderberg, un leurre donc qui vocifère, agite, et surtout canalise les énergies dans son cul de basse-fosse qui ne mène strictement à rien, sinon qu’à son accouplement avec la déshérence en gouvernance. Subséquent de la servilité de ladite gouvernance à l’usure, les mœurs se dégradent à une vitesse fulgurante, l’intellect disparaît à la vitesse de la lumière, et ne reste plus en cours que des ventres et des sexes, ce que souhaite cette déréliction gouvernante, pour mieux requalifier chaque Être en cette Nation dans la devise de l’esclavagisme barbare qu’elle promeut. La PMA, demain la GPA, et demain encore l’artificiel qui aura pour mission exclusive d’accélérer la disparition de l’Humain au sens strict du terme. Le pire reste à venir, car n’attendons la moindre réflexion d’un monde politique à l’agonie, et encore moins d’un Peuple qui lentement se soumet, sans la moindre réaction devant l’assassinat tout récemment de deux jeunes femmes par la barbarie, connue encore une fois par les services de police, relaxé par une justice criminelle qui n’a d’autres ambitions aujourd’hui que de voir devenir héros l’assassin, et méprisée la victime. Et l’exemple vient de haut de cette insanité, acclamant le vivre ensemble, tendant la gorge pour se faire dépecer par l’inhumanité, pour des raisons économiques poisseuses et contrites, voyant la Nation s’engager dans une coalition qui n’a pour but que d’anéantir la Syrie, aidant de-ci de-là le djihadisme de tout poil, cette armée de mercenaire au service d’un Occident répugnant. Nous sommes dans le creuset de ce brouet infâme, où la liberté de penser n’existe plus, où tout un chacun, comme dans le cadre du communisme où du national-socialisme, peut se voir perquisitionner, astreint à résidence, et n’en doutons pas demain soumis à la corvée de bois familière de la Tcheka, qui verra les dissidents politiques emprisonnés, sinon assassinés pour complaire à la bestialité qui se veut gouvernance. Personne n’est dupe de ce qui se passe dans ce pays que l’on nomme encore la France, et les journaux Américains eux-mêmes en reconnaissent les prémisses, l’instauration d’une dictature de médiocre, qui en a besoin pour conserver le pouvoir qu’il a floué au Peuple de France par une opération marketing et le mensonge éhonté sur leurs appartenances de ses pseudos gouvernants. Ce jour 68% des Françaises et des Français va à l’encontre de la formulation de ces esclaves de l’usure, mais dans les faits que se passe-t-il ? Rien. Ce rien né de l’enseignement à la culpabilisation des Françaises et des Français par la Pravda nationale qu’est l’éducation dite nationale, reniant toutes les valeurs de la République et de la Démocratie, de l’Egalité, de la Fraternité, de la Liberté, pour imposer à nos jeunes gens le seul droit de s’auto flageller et d’accepter leur disparition au profit de toute la misère humaine qui se presse à nos frontières pour bénéficier de la manne des fonds sociaux volés aux retraités notamment, volés au salariés, volés par des taxes indues, dans un racket permanent qui voit notre Nation l’une des plus taxée de ce monde. En lice une franc-maçonnerie déviante pourrissant toutes les Institutions, ce jour, sénile, bien pire que le Catholicisme qu’elle a combattu dans ses loges avariées, totalement en phase avec le pire du Catholicisme, se voulant Reine à la place de la Reine, s’octroyant dans la malversation tous les gains possibles et imaginables, notamment dans les Assemblées dont sa moisissure empuantit les bancs, une franc-maçonnerie athée, déviée, repaire de petits commis les doigts sur la couture obéissant à leurs maîtres usuriers, pour laquelle la Loi de 1905 doit être étendue pour que la France retrouve sa dignité morale, intellectuelle et spirituelle. A défaut de Loi, il serait sain de voir tous les jeunes s’y fédérer, dans un entrisme global pour la détruire totalement de l’intérieur, comme d’ailleurs tout un chacun doit s’engager dans ce mouvement « en marche », devise du pétainisme comme du National-Socialisme, pour l’évider totalement de toutes ses scories, de son animalité évidente, de la pourriture et de la traîtrise comme de la fourberie qu’y s’y inscrivent. Pour écraser l’adversaire ce jour, les élections, truquées, conditionnées, ne servent de rien. Il faut attaquer la pourriture là où elle se trouve, et dans l’hypocrisie suprême, l’arme même de cette pourriture, la dévaster là où elle infecte, partout où elle infecte, afin de purifier l’air que l’on respire. Face au diktat de cette colonne infernale, bien des actions peuvent être entreprises, et je pense là aux retraités qui se font voler leurs économies cotisées par cette gouvernance. Ils sont seize millions en France, et font fonctionner l’économie, ne l’oublions pas, en aidant leurs enfants, leurs petits-enfants notamment, en dépensant pour les uns malheureusement en seuil de pauvreté l’intégralité de leurs ressources, pour les autres en dépensant pour bien souvent des futilités, et pour d’autres encore en détenant des portefeuilles en bourse et autres. L’action majeure relevant des retraités doit se porter sur leurs avoirs, il faut qu’ils retirent tout portefeuille d’action dont ils disposent, comme toute assurance-vie, transformer ces avoirs en or, et par cette action, ainsi démontrer que sans eux la permanence de l’économie ne peut plus être assurée. Conjointement tout un chacun se doit de consommer local et éviter les pôles de grande distribution. Ces deux petites actions à elles seules permettraient de mettre en balance la réalité et la virtualité fécondée par une gouvernance en reptation devant les usuriers, et montrer le poids économique que représente les retraités, ce jour spoliés par le délire et le mensonge de traîtres et de rufians. Je reviens sur le problème des retraités car il est caractéristique de la décadence la plus symbolique qui soit, la haine portée à leur encontre par une génération de servile qui n’ont que le nom d’humain mais n’en sont pas, qui osent souiller ceux qui leur ont permis d’accéder là où ils sont, et qui les renient pour complaire à leur haine, une haine traduite par la haine des racines, par la haine de la famille, par la haine du Peuple, par la haine tout court qui relève bien là du déshonneur le plus perfide qui soit, de l’irrespect le plus notable envers ce qu’ils seront un jour, des vieillards. On ne réforme pas une Nation en avilissant celles et ceux qui l’ont construite. Mais n’est-il pas vrai que certains conseils de cette gouvernance comme des précédentes disaient qu’il fallait euthanasier les plus de soixante ans ? Une méthode qu’ils devraient s’appliquer à eux-mêmes tant leur bestialité est de mise, une bestialité qui a mis à feu et à sang des Nations libres comme la Serbie, l’Irak, la Syrie, l’Ukraine, pour complaire à leur idéologie d’ingérence, qui est celle manifeste de la barbarie la plus anachronique qui soit. Pour détruire une Nation et son peuple, ne l’oubliez jamais, il faut endetter la Nation et remplacer son Peuple par une immigration massive. Nous sommes en plein dans ce désert de l’intellection, dans cette désintégration avide qui se complait dans son narcissisme aigüe relevant d’une pathologie dantesque, que nul pouvoir ne peut agréer sous peine de renier toute valeur humaine, et pour laquelle on ne peut avoir les uns les autres qu’un mépris total. Pour masquer l’hydre de leur ignominie, on a vu les étalons de la servitude se précipiter pour que la France soit réceptrice des jeux olympiques, dans une opération de communication délirante, faire valoir l’accord obtenu sur cette action, et bien entendu masquer le gouffre financier, qui sera bien entendu payé par les Françaises et les Français, que représente ces jeux. Donnez-leurs du pain et des jeux, formule consacrée par la décadence de l’Empire Romain, nous y sommes et tout un chacun devrait se vautrer dans cette pestilence, se gargariser dans le déshonneur le plus complet, la bestialité montante, notamment de la pédophilie qui pourrit notre Nation, combattue avec ardeur aux Etats-Unis, masquée dans notre Nation où on enlève nos enfants pour les prostituer où les assassiner dans des loges putrides sataniques où se réunit la lie humaine qui s’auto protège via les Institutions de la Nation. Et tout un chacun devrait consentir à sa paupérisation, et tout un chacun devrait consentir à sa destruction, sans que rien ne transpire de l’opération de désintégration que mettent en œuvre et poursuivent les avatars de l’usure sordide qui gouverne via ses valets attitrés tenus par leurs traîtrises, leurs vices ou leurs affaires, cette soldatesque immonde qui est le gruau des sectes et de la franc-maçonnerie avariée, l’oligarchie actuellement de la médiocrité par excellence. En attendant le pire, tout un chacun doit rester debout au milieu des ruines qui s’annoncent, car ces ruines n’enlèveront à personne le droit, sinon de s’exprimer, de penser et de mépriser, comme ils le méritent, tous les suppôts de la destruction qui s’imaginent règne, alors qu’ils ne sont que de vils esclaves consacrés par leurs maîtres usuriers. »

Sinistre nouvelle sur cette face de la Terre, que nous observons depuis les Constellations, qui ne pourra perdurer dans le temps, car toute dictature, inévitablement, s’effondre sur elle-même avant que de disparaître dans le néant qu’elle n’aurait pas dû quitter. A suivre…

Decline

Small news of this small Ground, where choked France is seen, decreased, wasted by a dictatorship so representative of disintegration that it is only proper name of the most total decline. But let us read:

“The decline is clean constraint. This decline this day, in this small Country which one names France reached his apogee, under the leadership of slaves of wear in governance. There is in this power a whole learned assembly of satraps resulting from the dissolution of parties in snaking in front of disintegration, to which dilettantes linked themselves, the poor ones and incompetents, sold ones the others, which with the money king, which at the pharmaceutical laboratories, which with the wear more feeling reluctant which is, which with the ideology mortifère the most bestial neoconservatism, is world socialism and to finish some with the isms, quite simply with the communist ideology Nazi which, under the name of the Democracy, of the Republic, values completely conchiées, is the spearhead of the abjection which throne. And that gives itself importance! And that parades that it is within the framework of the functions as within the framework of the supreme function, and that is delighted and enjoyed its affronts, of its trompe-l'oeil, but especially of the embezzlement towards the middle class, the pensioners, towards the popular layers, to set up the tools of the destruction, here of the Labor Code, there of the social security contributions, there of France itself, which should be drowned in the groat of fourth Reich who radio-controls the USSR news, this “Europe” of human leprosy where the silly thing and the snaking are combined, in rumbles who make laugh the whole ground, I speak about the ground which is respected and is made respect. The insanes examples fuse daily in the media with the orders of these tradesmen racketeers who do not finish any more licking the base of their first, here one tells us that the pensioners must make an effort for the training of young people, whereas the companies have the 1% employers' for this purpose, a shameless lie thus, there one wants to course impose eleven vaccines to the children in the refusal of the most total International law, have regard to the service of certain people in the pharmaceutical laboratories which sell death taking into consideration additive that they put in the aforementioned vaccines, further one business in an antiterrorist law which does not serve as nothing with the glance of the daily assassinations that the French undergo, whom the governance in psychological disorders, finally, icing on the cake disguises, one intends to vociferate, in the total contempt of the Nation, its dilution within the framework of a federalism Européen which does not respect any Nation but drowns them in the mud and the mud of communist parasitism Nazi. Etc, etc the court is full and the shipwreck advances, without only one popular movement of survival not starting, proving in that the lobotomy of the Frenchwomen and the French exit of cultural rotting, the spiritual refusal, apathy physical in view of damaged foods served by large distribution, and worse still tomorrow, with the treaty passed with Canada, of which all the products should be boycotted imperatively, with calf with the hormones and chickens with bleach. The mediocrity packs, until seeing sold our economic florets, Shipyard, Train, to reinflate the cases of the State, and of course to sponge the 94 billion euros which the massive immigration issued by thehuman ones costs us which would like to see each and everyone excelling in a role of slave economic or sexual with the profit of the mentors who direct, of their board of directors, puppets in governance, the small poor officiating for which each and everyone should only have mistaken, because they are the shame of their roots and worse still of the traitors to all the human values. We deal here with of Néron in power, of the servile cowards, not having any vision for the Nation, even less than one future, even less than one rise, regaling their abjections in communications operations which inevitably turn into ridiculous the People of France, insult the People of France, lapidate the People of France. People which is not any more one, a priori, and which unites with the impulsive cowardice of the governance that for his majority it did not accept, being satisfied with small strikes, radio-controlled by the lure of the Great East, to which belong many members of this governance, when they do not belong to the Free American Foundation, where the socialist ideology world is central, where in Bilderberg, a lure thus which vociferates, agitates, and especially channels energies in its deepest dungeon which does not lead strictly to nothing, if not which with its coupling with the déshérence in governance. Subsequent of servility of the aforesaid governance to wear, manners are degraded at a fulgurating speed, intellect disappears at speed of light, and remains in hand only bellies and sexes, which wishes this controlling dereliction, for better requalifying each Being in this Nation in the currency of the barbarian slave system than it promotes. The LDC, tomorrow the GPA, and tomorrow still the artificial one which will have the exclusive role in a strict sense to accelerate the disappearance of Human term. The worst remainder to come, because let us not expect the least reflection of one political world to the anguish, and even less than one People which slowly submit themselves, without the least reaction in front of the assassination very recently of two young women by cruelty, known once again by the police services, released by a justice criminal which has other ambitions only to today see becoming hero the assassin, and scorned the victim. And the example comes from top of this insanity, acclaiming the food together, tightening the throat to be made cut up by inhumanity, for sticky and contrite economic reasons, seeing the Nation beginning in a coalition the purpose of which is only to destroy Syria, helping of-here beyond the djihadism of any hair, this army of mercenary to the service of a feeling reluctant Occident. We are in the crucible of this infamous gruel, where freedom to think does not exist more, where each and everyone, as within the framework of the Communism where National Socialism, can be seen searching, compels with residence, and do not doubt it tomorrow not subjected to the wood drudgery familiar of Tcheka, which will see the imprisoned political dissidents, if not assassinated to take pleasure in the bestiality which wants to be governance. Nobody is easily deceived from what occurs in this country that one still names France, and the American newspapers themselves recognize of them the premises, the introduction of a dictatorship of poor, which needs some to preserve the power that it rooked with the People of France by an operation marketing and the shameless lie on their memberships of his controlling pseudonyms. Does this day 68% of the Frenchwomen and the French go against the formulation of these slaves of wear, but in the facts that it occurs? Nothing. This nothing born from teaching with the culpabilisation Frenchwomen and French by Pravda main road which is the education known as national, disavowing all the values of the Republic and the Democracy, the Equality, Fraternity, of Freedom, to impose to our young people the only right car to whip and accept their disappearance with the profit of all the human misery which is pressed at our borders to profit from the basket of the funds of a company stolen to the pensioners in particular, stolen with the employees, stolen by undue taxes, in a permanent racket which sees our Nation one the most taxed of with this world. In string a deviating freemasonry putrescent all the Institutions, this day, senile, quite worse than Catholicism than it fought in its damaged cabins, completely in the phase with worst of Catholicism, wanting to be Reine instead of the Queen, granting in the embezzlement all the possible and conceivable profits, in particular in the Assemblies whose her mould stinks out the benches, an atheistic freemasonry, deviated, den of small clerks the fingers on the seam obeying their main usurers, for whom the Law of 1905 must be wide so that France finds its moral, intellectual and spiritual dignity. In the absence of Loi, it would be healthy to see all the young people federating there, in a total infiltration to destroy it completely interior, as besides each and everyone must engage in this movement “in walk”, currency of the Pétain's doctrines like National Socialism, to hollow out it completely all its slags, of its obvious animality, rot and treachery as of cheating that there are registered there. To crush the adversary this day, the elections, faked, conditioned, do not serve as nothing. It is necessary to attack the rot where it is, and in supreme hypocrisy, the weapon even of this rot, to devastate it where it infects, everywhere where it infects, in order to purify the air which one breathes. Vis-a-vis the diktat of this infernal column, many actions can be undertaken, and I think there of the pensioners who are made steal their economies subscribed by this governance. They are sixteen million in France, and make function the economy, do not forget it, by helping their children, their grandchildren in particular, while spending for the ones unfortunately in poverty line the integrality of their resources, for the others while spending for very often of futilities, and others still by holding wallets out of purse and others. The major action concerned with the pensioners must go on their assets, it is necessary that they withdraw any wallet of action they have, like any life insurance, to transform these assets into gold, and by this action, thus to show that without them the permanence of the economy cannot be assured any more. Jointly each and everyone must consume local and avoid the poles of large distribution. These two small actions alone would make it possible to put out of balance reality and the virtuality fertilized by a governance in snaking in front of the usurers, and to show the economic weight which represents the pensioners, this day despoiled by is delirious and the lie of traitors and rufians. I reconsider the problem of the pensioners because it is characteristic of the decline more the symbolic system which is, the hatred carried in their opposition by a generation to servile which has only the name of human but are not, which dares to soil those which enabled them to reach where they are, and which disavow them to take pleasure in their hatred, a hatred translated by the hatred of the roots, by the hatred of the family, the hatred of the People, the hatred very short which concerns well there the most perfidious dishonor which is, of the most notable disrespect towards what they will be one day, of old men. One does not reform a Nation by degrading those and those which built it. But isn't it true that certain councils of this governance as of the preceding ones said that it was necessary to put down the most sixty years? A method that they should apply to themselves so much their bestiality is of setting, a bestiality which put at fire and blood of the free Nations like Serbia, Iraq, Syria, the Ukraine, to take pleasure in their ideology of interference, which is that expresses the most anachronistic cruelty which is. To destroy a Nation and its people, never forget it, it is necessary to involve in debt the Nation and to replace its People by a massive immigration. We are into full in this desert with the intellection, in this avid disintegration which takes pleasure in its narcissism acute concerned with a Dantean pathology, that no one to be able cannot approve under penalty of disavowing any human value, and for which one can have the ones the others only one total contempt. To mask the hydra of their ignominy, one saw the standards of the constraint precipitating so that France is receiving Olympic Games, in a delirious communications operation, putting forward the agreement obtained on this action, and of course masking the financial drain, which will of course be paid by the Frenchwomen and the French, that represents these plays. Give them bread and plays, formulates devoted by the decline of the Empire Romain, we are there and each and everyone should wallow in this stench, to gargle in the most complete dishonor, rising bestiality, in particular of the pedophilia which rots our Nation, fought with heat in the United States, masked in our Nation where one removes our children for the prostituer where to assassinate them in satanic putrid cabins where meet the human dregs which car are protected via the Institutions from the Nation. And each and everyone should grant its impoverishment, and each and everyone should grant its destruction, without nothing perspiring of the operation of disintegration which implement and continue the misadventures of the sordid wear which controls via its appointed servants held by their treacheries, their defects or their business, this unclean army rabble which is the groat of the sects and damaged freemasonry, the oligarchy currently of the mediocrity par excellence. While waiting for the worst, each and everyone must remain upright in the middle of the ruins which are announced, because these ruins will not take from anybody the right, if not to be expressed, think and scorn, as they deserve it, all the henchmen of the destruction who think reign, whereas they are only of cheap slaves devoted by their main usurers. ”

Disaster news on this face of the Earth, that we observe since the Constellations, which will not be able to continue in time, because any dictatorship, inevitably, crumbles on itself before disappearing in nothing which it should not have left. To follow…

© Vincent Thierry

La fange
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 08 Septembre 2017 à 12:27

La fange

Petites nouvelles de cette petite Terre ou décidément, hors l’Est, rien ne s’arrange sur le Continent européen,  totalement soudoyé par l’arbitraire, la stérilité, la viscosité, la fange par excellence d’une dictature qui ne dit pas son nom. Mais lisons :

« Voici donc la France sous la gouvernance usurpée par le prurit de l’humanité, ces pseudos élites du portefeuille acculturées et illettrées qui se veulent dominance alors qu’ils ne sont que poussière du vide, de l’incommensurable atrophie qui les tient debout, réverbères de la déviance la plus globale qui soit au regard de ce que doit être l’Humain, consacrant dans l’irrespect, l’injure et l’ordure l’insanité qui les propulse dans les égouts de la pensée, dans les latrines de la perversion, dans l’incommensurable opération de vol, de racket, de malversation, de duperie qui puissent se concevoir. Françaises et Français sont sous le joug de cette défécation qui trône dans l’absolutisme de sa dégénérescence, délivrant du matin au soir, via ses médias aux ordres, sa pestilence et ses barbarismes. Le coup d’État réalisé par cette impermanence est lieu d’une décadence morbide qui se respire à pleines narines, voyant le Peuple soumis à l’usure, encouragée par un patronat esclavagiste, soumis à un génocide qui ne dit pas son nom, eut égard à l’obligation de faire vacciner par onze vaccins pourris par les adjuvants et notamment l’aluminium, ses enfants, à un génocide réel par immigration économique apportant son lot de viol, de meurtre, de maladies, dans le respect invraisemblable des commettants qui la logent, la nourrissent, la paient, au détriment des retraités et des pauvres de la Nation, dont les impôts augmentent pour combler le déficit provoqué par cette inondation de mendiants qui n’ont rien de réfugiés de guerre mais toute d’une armée d’invasion propulsée par l’errance dominant les Nations Unis, qui en ont décrété, sous la houlette de satanistes consommés, l’installation. Voici donc la France, et son Peuple qui se tait, son Peuple acceptant et tendant la gorge aux djihadistes qui rentrent de Syrie et d’ailleurs contre lesquels rien n’est fait, et bien plus, que par la parole gouvernementale, on essaie de faire passer pour des victimes, dans le cadre d’un syndrome de Stockholm parfaitement organisé, en les déclarant fous, une France de voleurs et de corrompus dans les organes gouvernementaux voyant certains députés faire visiter l’Assemblée Nationale moyennant rétribution, d’autres écraser leur casque sur le visage d’un autre député et se voir, en récompense, nommé à la commission de la Défense, et pire encore voyant un ancien président monter sa fondation qui fera l’objet d’une subvention de l’État à hauteur de 8,5 millions d’euros puisés dans les Impôts du peuple ! La vermine se porte bien, les racketeurs encore mieux, la chienlit de la société ubuesque développée par une franc maçonnerie ridicule et pourrie comme le fumier, cléricaliste par excellence, est en plein essor. Pour se garantir, cette machine génocidaire fait voter des lois mettant toute citoyenne et tout citoyen hors la loi pour le cas où ses discours ne correspondraient pas avec les borborygmes de sa dictature, en catimini instaure la rééducation, comme l’avaient fait les communistes tant de Chine que de l’Union Soviétique, et bien entendu les nazis avec leur rééducation par le travail, frontispice de leurs camps de concentration. Les minorités s’en donnent à cœur joie, le communautarisme encore plus, et les discours de haine pullulent, sans qu’ils soient bien entendu répréhensibles, car ils viennent de ces communautés, dont certains lieux de culte appelant à la haine ne sont pas fermés. De jours et de nuits, les églises sont brûlées, dévastées, les cimetières chrétiens vandalisés, et bien entendu pas un mot de cette gouvernance de valets stupides, l’Armée est délaissée, son budget totalement laminé, il faut bien entendu pour cet ectoplasme gouvernemental ne pas protéger la France, qui pour ses piliers n’existe plus, noyée sous la contrainte de la dictature nazi communiste islamique dite européenne sous la houlette de cette Allemagne hideuse qui préfère la pauvreté de son Peuple et le noyage de son identité dans la stérilité la plus totale. Le pire était à prévoir, et ce pire est arrivé dans la faconde narcissique qui s’imagine Napoléon alors qu’il ne lui arrive pas à la semelle, car Napoléon avait l’amour de la France, ce que n’a pas ce rejeton docile de l’usure et tout le fumier qui l’entoure et le révère. La dictature est là dans son bréviaire, dans sa brutalité, dans sa cosmétique, dans sa livrée qui voit le premier se poudrer pour 26000 euros tandis qu’il augmente la CGS de 1,7 pour cent pour les retraités à partir de 1200 euros, la dénature par excellence, le reniement de celles et de ceux qui ont construit la France. Ne parlons du Code du travail qui va devenir un haillon qu’acclament les patrons aux ordres qui ne voient pas plus loin que le bout de leur rentabilité et qui préfèrent voir crever le Peuple de France pour s’enrichir en payant des esclaves à bas coût. Cette Nation est devenue le vivier de l’infection la plus intolérante et la plus bestiale qui soit, ne mettant rien en œuvre pour faire cesser les trafics de drogue, les trafics d’armes dans les zones devenues de non droit, s’apitoyant sur le sort des minorités, engraissées comme jamais,  et laisse s’installer la pauvreté et le paupérisme le plus purulent qui soit dans son Etat. Le pire reste toujours à venir au regard de la direction que prend cette gouvernance qui veut noyer à tout prix la France dans cette « europe » de boutiquiers et d’usuriers, en oubliant que les Françaises et les Français lui ont dit non par référendum, la faire disparaître totalement dans la boue qui est son met commun, cette boue contre laquelle les Pays de l’Est, d’où viendra la résurrection des Nations, luttent savamment. Nous voyons là deux mondes qui obligatoirement vont s’affronter, un monde représentant à peine cent mille personnes qui veulent détruire la France, et un monde de plus soixante millions de citoyennes et de citoyens qui n’acceptent pas leur diktat, cette gabegie, cette chienlit de la pourriture qui voudrait que chacun applaudisse à sa bestialité atavique et foncière. On comprendra mieux que lorsqu’on est incapable d’élever une Nation et son Peuple, on cherche par tous les moyens à le noyer dans le gruau infect de la dictature la plus ignoble que ce monde ait connu. Nazisme et communisme ne sont rien à côté de cette barbarie qui s’instaure, la barbarie des médiocres qui ne se conviennent que dans la destruction, car incapables de la moindre construction, larves dociles de leurs maîtres qui se cachent dans les conseils d’administration des établissements financiers et bancaires, des laboratoires pharmaceutiques, et autres sociétés captives dont le sordide est l’élément vital. Ce fumier se couronne, et vagit dans sa fange comme les gorets sur leur litière. Mais pourquoi ne le ferait-il pas, au regard de la lâcheté de la plupart des citoyennes et des citoyens, une lâcheté acquise par l’écoute et le regard de la fumisterie journalistique tenue par les mains de neuf milliardaires cosmopolites, une lâcheté extraordinaire qui doit faire que nos aînés qui ont combattu pour leurs droits, doivent se retourner dans leur tombe. On me rétorquera qu’existe un mouvement qui pourrait agir, et que ne l’a t’-il fait plus tôt ? Sinon que pour prouver qu’il n’est qu’un leurre et c’est tout à fait normal au regard de la dépendance de ceux qui le dirigent, totalement aux mains de la franc maçonnerie déviante qui s’inscrit dans la gouvernance comme elle ne l’a jamais fait jusqu’à présent. Il n’y a rien à attendre de ce mouvement pour que la France préserve sa réalité. Bien au contraire, et il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que les manifestations qu’il s’autorise n’ont pour but principal que de juguler la colère des Françaises et des Français et en aucun cas de faire aboutir une quelconque revendication portant à la fois sur le viol du Code du travail et le génocide annoncé de nos enfants et petits-enfants, le remplacement de notre Peuple par des esclaves économiques, la liquidation de la Liberté de penser. N’oubliez jamais que le vrai pouvoir se sert d’une mâchoire pour liquider tous les droits, et verser des miettes aux composantes, petits outils économiques ou sexuels, qu’elle broie, l’usure et la plèbe, l’usure par les instances financières et bancaires qui tiennent les politiques par les testicules, la plèbe par l’invention de pseudos partis tels que le PS, les Insoumis, les Républicains, et bien entendu l’inénarrable « en marche » qui mobilisent les énergies dans le creuset de la dévastation, amplifiée par des cadres à la solde de la maçonnerie et des sectes les plus perverses qui soient, défendant leur ordre mondial qui est celui de la barbarie par excellence, et dont on a vu les moteurs en œuvre, en Ukraine, et notamment au moyen orient, dans le leurre, le mensonge, l’absurdité, se finalisant par le chaos le plus global. Ce chaos a atteint ses limites au regard de la naissance des BRICS, de la guerre gagnée en Syrie par un gouvernement régulièrement élu – qui a pu démontrer que l’État Islamique n’était qu’une création de la barbarie en col blanc en vue de déstabiliser des Nations libres pour leur voler leurs ressources, et dont les mercenaires reviennent dans leur pays d’origine avec le blanc-seing de tous les traîtres qui ont fabriqué cette machine de guerre, qui a tué ne l’oublions jamais un certain nombre de nos soldats  -, de l’opposition globale de la Russie comme de la Chine au feu nucléaire. Nos Nations européennes n’ont malheureusement pas la chance pour l’instant de se joindre au BRICS au regard de la boue mondialiste qui usurpe leur pouvoir, des barbares sans foi ni lois, qui s’éblouissent de leur égo dans un  narcissisme confluant à la folie, à la mégalomanie, sans se rendre compte qu’ils sont la risée du monde libre qui désormais se trouve à l’Est et en aucun cas à l’Ouest, je parle ici de l’Europe, les Etats-Unis sous la houlette de son nouveau Président, qui se heurte de front avec la bestialité rouge qui la dirigeait antécédemment, commençant à se dégager de cette dictature qui se commet sur notre Continent, une dictature dont les opiacées pullulent jusqu’à voir reçus en grande pompe les opposant vénézuéliens payés par le sordide cosmopolitisme mondialisme, ce qui démontre encore une fois que la gouvernance est entre les mains de cette barbarie qui continue à œuvrer dans le mépris total des Peuples, de leur droit à disposer d’eux-mêmes. Face à cette dictature, face aux partis du néant qui la conditionnent, que reste-t-il  aux Peuples, et notamment au Peuple de France pour renverser démocratiquement les quarterons de médiocres qui les enlisent dans le diktat ? En France, il est temps de faire table rase des idées reçues et préconçues, du lavage de cerveau conditionné par une éducation et des médias en dessous de l’étron, il est temps que s’unissent toutes les forces patriotes, dans un parti, dont le front National aurait pu être le vecteur, s’il n’avait failli lors des dernières élections vendues par des marionnettistes qui a vu se défiler un bon nombre d’électeurs et d’électrices par la vente de la peur par les suppôts de la tyrannie, en gouvernance ce jour. Ce n’est qu’à cette condition que la France retrouvera son honneur et sa grandeur, le reste n’est que discours sans la moindre éloquence se profanant dans l’insipide, le bestial qui est le met commun des larves qui se complaisent dans la fange. La bataille culturelle est gagnée sur les réseaux sociaux, tout un chacun aujourd’hui peut y voir la différence entre l’honneur et la bassesse, la grandeur et la déliquescence, la démocratie et la dictature. Tout un chacun s’il ne veut donc voir ses enfants comme ses petits-enfants devenir les esclaves de cette hérésie de voleurs et de racketteurs, de cette mafia putride, doit donc s’ordonner et se coordonner pour agir dans le cadre de la légalité la plus absolue, pour fonder le parti des patriotes et fondre sur les errances les plus totalitaires qu’inscrivent la fourberie et la médiocrité par tous les bancs des Assemblées, donc participer à la vie politique sous l’étendard de la Nation française et non de cette utopie babélienne qui est le conte pour animaux des sectes venimeuses et meurtrières qui dirigent en sous-main notre Nation, via des valets serviles et grotesques. La France, la Démocratie, la Liberté, sont ce jour en haillon, et deviendront des souvenirs si il n’y a pas un sursaut de son Peuple. Il est bien évident que si notre Peuple est incapable de ce sursaut, et bien il en subira les conséquences dramatiques, telles que nous les voyons mise en œuvre actuellement, et que dès lors, il se résorbera dans la fange qui est le milieu naturel des élites du portefeuille, de ces voleurs patentés qui ne vivent que sur la sueur, le sang et les larmes des esclaves auxquels ils consentent à donner du travail, quand ils ne les cantonnent pas dans l’insalubrité du chômage et de la pauvreté, de l’assistanat, et bientôt de l’eugénisme, ou pire de l’abattage sexuel, pour accroître leurs profits, sous la surveillance de leurs kapos et commissaires politiques. Dès lors, et si notre Peuple accepte sa servitude, il n’y a rien à faire, sinon que de rester debout au milieu des ruines, et participer à la conservation de nos acquis, notre Histoire notamment, afin de donner du grain à moudre aux générations futures, je ne parle pas des décérébrés auxquels on devrait greffer leur téléphone dans ce qui leur reste de cerveau laminé par la génuflexion maçonnique déviante apprise à l’école dite nationale, mais bien d’une jeunesse extraordinaire qui pullule et que tout un chacun pourra voir en œuvre sur Internet, qui sur les ruines qui s’avancent, rebâtira notre Nation, dans une pure autorité qui ne sera déterminée par les carcans esclavagistes qui ce jour encore paradent mais dont le nombre face à cette jeunesse qui s’avance disparaîtra ou sera obligée de s’adapter, aux moindres tempêtes qui viendront. »

Par les millions et millions de planètes, bien souvent se sont dressés des tyrannies qui n’ont jamais durée, au motif qu’elles sont symboles d’involution et non d’évolution. Cette petite Terre en connaît la faconde extrême, synthèse d’une idéologie née de la jalousie, de l’acculturation, de la bestialité, le socialisme, hideur idéologique que l’on retrouve si bien dans le continent dit européen national socialiste communiste islamique, œuvrant l’esclavagisme le plus inconditionnel, qui sera terrassé comme le furent sa thèse et son antithèse. Cela n’est qu’une question de temps. A suivre…

Mud

Small news of this small Ground or definitely, out the East, nothing is arranged on the Continent of Europe, completely bribed by the arbitrary one, sterility, viscosity, the mud par excellence of a dictatorship which does not say its name. But let us read:

“Here thus France under the governance usurped by the prurit of humanity, these pseudonyms elites of the wallet acculturées and illiterate which want to be predominance whereas they are only dust of the vacuum, of the incommensurable atrophy which holds them upright, reverberators of the most total deviance which is taking into consideration what must be the Human one, devoting in disrespect, the insult and the refuse the insanity which propels them in the sewers of the thought, in the latrines of perversion, the incommensurable operation of flight, racket, embezzlement, of deception which can be conceived. Frenchwomen and French are under the yoke of this defecation which throne in the absolutism of its degeneration, delivering of the morning at the evening, via its media with the orders, its stench and its barbarisms. The coup d'etat carried out by this impermanency is place of a morbid decline which is breathed with full nostrils, seeing the People subjected to wear, encouraged by a slave employers, subjected to a genocide which does not say its name, had regard to the obligation to make vaccinate by eleven vaccines rotted by the additives and in particular aluminum, his/her children, with a real genocide by economic immigration bringing its batch of rape, murder, of diseases, in the incredible respect of the principals which place it, nourish it, pay it, to the detriment of the pensioners and of the poor of the Nation, whose taxes increase to make up the deficit caused by this flood of beggars who do not have anything refugees of war but very of an army of invasion propelled by the wandering dominating the Nations Linked, which issued some, under the leadership of consumed satanists, the installation. Here thus France, and its People which keep silent themselves, his People accepting and tightening the throat with the djihadists who return from Syria and besides against which nothing are made, and much more, that by the governmental word, one tries to make pass for victims, within the framework of a syndrome of perfectly organized Stockholm, by declaring them insane, France of robbers and corrupted in the governmental bodies indicator unquestionable appointed to make visit the National Assembly realising remuneration, others to crush their helmet on the face of another deputy and to see themselves, in reward, named at the commission of Defense, and worse still seeing one former president to assemble his foundation which will be the object of a State grant to height of 8.5 million euros drawn from the Taxes of the people! Vermin goes well, the racketeers still better, the mess of the Ubuesque company developed by frank a masonry ridiculous and rotted like the manure, clericalist par excellence, is in full rise. To guarantee itself, this genocidary machine makes vote laws putting any citizen and any citizen out the law for the case where its speeches would not correspond with the rumbles of its dictatorship, in catimini founds rehabilitation, like had made the Communists both of China and of the Soviet Union, and of course the Nazis with their rehabilitation by work, frontispiece of their concentration camps. The minorities are given some to heart joy, the communitarianism even more, and the speeches of hatred pullulate, without them being of course reprehensible, because they come from these communities, whose certain places of worship calling with hatred are not closed. Days and nights, the churches are burned, devastated, the vandalized Christian cemeteries, and of course not a word of this governance of stupid servants, the Army is forsaken, its completely rolled budget, it is of course necessary for this governmental ectoplasm not to protect France, which for its pillars does not exist any more, drowned under the constraint of the dictatorship Islamic Nazi communist known as European under the leadership of this hideous Germany which prefers the poverty of its People and the flooding of his identity in the most total sterility. The worst was to be envisaged, and this the worst arrived in the narcissistic facundity which thinks Napoleon whereas it does not arrive to him at the sole, because Napoleon had the love of France, which this flexible kid of wear does not have and all the manure which surrounds it and reveres it. The dictatorship is there in its breviary, its brutality, its cosmetic, in its delivered which sees the first being powdered for 26000 euros while it increases the CGS of 1.7 percent for the pensioners starting from 1200 euros, denatures it par excellence, the disavowal of those and those which built France. Let us not speak about the Labor Code which will become a haillon that the owners with the orders acclaim which further do not see the end from their profitability and who prefer to see bursting the People of France to grow rich by paying slaves at low cost. This Nation became the fish pond of the most intolerant infection and most bestial which is, not putting anything works about it to put an end to the drug trafficking, the traffics of weapons in the become zones of nonright, which are moved on the fate of the minorities, fattened like never, and lets settle poverty and the most purulent pauperism which is in its State. Worse remainder always to come to glance from direction than takes this governance which wants to drown at all costs France in this “Europe” of tradesmen and usurers, by forgetting that the Frenchwomen and the French told him not by referendum, to make it disappear completely in the mud which is its common met, this mud against which the Eastern Bloc countries, from which resurrection will come from the Nations, fight learnedly. There we see two worlds which obligatorily will clash, a world hardly representing a hundred and thousand people who want to destroy France, and a world moreover sixty million citizens and citizens who do not accept their diktat, these underhand dealings, this mess of the rot which would like that each one applauds its atavistic and land bestiality. It will be understood better than when one is unable to raise a Nation and his People, one seeks by all the means to drown it in the repugnant groat of the most wretched dictatorship that this world knew. Nazism and Communism are nothing beside this cruelty which is established, the cruelty of poor which is not appropriate that in the destruction, because unable of least construction, flexible larvae their Masters who hide in the boards of directors of the financial institutions and banking, of the pharmaceutical laboratories, and other captive companies whose sordid one is the vital element. This manure is crowned, and cries in its mud like the piglets on their litter. But why it would not do it, in comparison with the cowardice of the majority of the citizens and the citizens, a cowardice acquired by listening and the glance of the journalistic stove setting held by the hands of nine cosmopolitan billionaires, an extraordinary cowardice which must make that our elder which fought for their rights, must be turned over in their tomb. Will me be retorted who exists a movement which could act, and which does not have it you does it make more early? If not that to prove that it is only one lure and it is completely normal in comparison with the dependence of those which direct it, completely with the hands of frank the deviating masonry which falls under the governance as it never did it until now. There is nothing to wait of this movement so that France preserves its reality. Quite to the contrary, and one should not be a large clerk to understand only the demonstrations which the purpose of it is authorized are principal only to suppress the anger of the Frenchwomen and the French and to in no case to make succeed any claim relating at the same time to the rape of the Labor Code and the announced genocide of our children and grandchildren, the replacement of our People by economic slaves, the liquidation of Freedom to think. Never forget that truth power makes use of a jaw to liquidate all the rights, and to pour crumbs with the components, small tools economic or sexual, that it crush, wear and the plebs, wear by the financial and banking authorities which hold the policies by the testicles, the plebs by the invention of pseudonyms left such as the PS, the Unsubmissive people, the Republicans, and of course the hilarious one “goes from there” who mobilize energies in the crucible of devastation, amplified by executives in the pay of masonry and of the sects most perverse which are, defending their world order which is that of cruelty par excellence, and which one saw the engines in work, in Ukraine, and in particular with the Middle-East, in the lure, the lie, nonsense, finalizing itself by the most total chaos. This chaos reached its limits in comparison with the birth of the BRICS, the war gained in Syria by a regularly elected government - which could show that the State Islamique was only one creation of cruelty in white collar in order to destabilize free Nations to steal their resources to them, and whose mercenaries return in their country of origin with the full power of all the traitors who manufactured this machine of war, which killed never forget it a certain number of our soldiers -, of the total opposition of Russia like China to nuclear fire. Our European Nations are not able unfortunately for the moment to join the BRICS with the glance pro-globalization mud which usurps their power, of the barbarians without faith nor laws, which are dazzled of their ego in a narcissism joining with the madness, with megalomania, without realizing that they are the flurry of the free world which from now on is in the East and to in no case in the West, I speak here about Europe, the United States under the leadership of its new President, who runs up face with the red bestiality which directed it previously, starting to release itself from this dictatorship which is made on our Continent, a dictatorship of which opiated pullulate until seeing received in large pump the opponent Venezuelans paid by the sordid cosmopolitanism Universalism, which shows once again that the governance is between the hands of this cruelty which continues to work in the total contempt of the People, of their right to have themselves. Vis-a-vis this dictatorship, vis-a-vis the parties of nothing which condition it, that does remain with the People, and in particular to the People of France democratically to reverse the quarters of poor which sink them in the diktat? In France, it is time to make clean slate of generally accepted ideas and preconceived, of washing of brain conditioned by education and media below piece of excrement, it is time that link all the patriotic forces, in party, of which national front would have been able to be vector, if it had not failed at the time of the last elections sold by puppeteers which saw ravelling a good amount of voters and voters by the sale of the fear by the henchmen of tyranny, in governance this day. It is only in this condition that France will find its honor and its size, the remainder is only speech without the least eloquence being profaned in the insipid one, the bestial one which is the common met of the larvae which take pleasure in mud. The cultural battle is gained on the social networks, each and everyone today can see there the difference between the honor and lowness, the size and deliquescence, the democracy and the dictatorship. Each and everyone if he does not want to thus see his children like his grandchildren becoming the slaves of this heresy of robbers and racketeers, of this putrid Mafia, must thus be ordered and coordinate itself to act within the framework of the absolute legality, to base the party of the patriots and to melt on the most totalitarian wanderings which cheating and the mediocrity by all the benches of the Assemblies register, therefore to take part in the political life under the standard of the French Nation and not of this Utopia babélienne which is the tale for animals of the sects poisonous and loopholes which direct in writing pad our Nation, via servile and grotesque servants. France, the Democracy, Freedom, are this day in haillon, and will become memories if there is not a start of its People. It is quite obvious that if our People are unable of this start, and well it will undergo the dramatic consequences of them, such as we see them put in work currently, and that consequently, he will reabsorb in the mud which is the natural environment of the elites of the wallet, these licensed robbers who live only on sweat, the blood and the tears of the slaves to which they agree to give work, when they do not confine them in the insalubrity of unemployment and poverty, the assistantship, and soon of the eugenics, or worse of sexual demolition, to increase their profits, under the surveillance of their kapos and political police chiefs. Consequently, and if our People accept his constraint, it there has nothing to make, if not to remain upright in the middle of the ruins, and to take part in the conservation of our assets, our History in particular, in order to give grist with the future generations, I do not speak about not decerebrated to which one should graft their telephone in what remains to them of brain rolled by the deviating Masonic genuflection learned at the school known as national, but well of an extraordinary youth which pullulates and which each and everyone will be able to see in work on Internet, which on the ruins which advance, will rebuild our Nation, in a pure authority which will not be determined by the slave yokes which this day still parade but of which the number vis-a-vis this youth which advance will be disappeared or will be obliged to adapt, with the least storms which will come. ”

By the million and million planets, very often drew up tyrannies which never lasted, with the reason which they are symbols of involution and not of evolution. This small Ground knows extreme facundity of it, synthesis of an ideology born of the jealousy, acculturation, bestiality, socialism, ideological hideousness which one finds so well in the continent says European Islamic communist socialist national, working the most unconditional slave system, which will be embanked like were its thesis and its antithesis. That is only one question of time. To follow…

© Vincent Thierry

Vaccination
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 03 Septembre 2017 à 11:07

 

 

Vaccination.

Au moment où le nazi-communisme s’instaure en France, sous la houlette de la prévarication, du racket et du vol manifestes, de l’outrage le plus pervers qui soit à la Liberté de pensée, du délire institutionnalisé concernant le remplacement du Peuple de France par des esclaves économiques, un sujet d’intérêt majeur regarde les Françaises et les Français et a trait à une vaccination obligatoire dès le 1er janvier 2018 de leurs enfants, qui au regard des déclarations des représentants du corps médical n’est pas inoffensive mais particulièrement dangereuse, pouvant conduire à la mort, au handicap, à l’autisme, à la dégénérescence au motif des adjuvants qu’elle inclue et notamment l’aluminium qui est un tueur par excellence. Chaque Française et chaque Français doit pouvoir se défendre contre cette obligation insane, uniquement mise en application pour complaire à l’industrie de la mort que représentent certains laboratoires pharmaceutiques qui n’ont aucun intérêt à voir les gens guérir, mais bien à les voir dépérir pour cumuler des profits sans nom. L’eugénisme décrété par les nationaux socialistes en Allemagne d’avant-guerre, revient ici avec force, eugénisme contre lequel  tout un chacun doit lutter en avertissant du danger inhérent à cette vaccination obligatoire, dans le respect strict de la Loi qui stipule que l’on doit dénoncer toute tentative de mise à mal physique de nos prochains. Si la gouvernance dite française persiste dans cette loi arbitraire et sans fondement, elle marquera là sa pulsion de mort digne en cela des créateurs tant  des camps de concentration nazi que des goulags communistes, et tout un chacun verra parfaitement qu’il n’est plus dans une démocratie mais bien dans l’enfer d’une dictature rouge noire absolument ahurissante que tout être humain doit combattre dans la légalité en évitant soigneusement, dans ce qu’il reste de lois républicaines, de voter pour ses menstrues, et parallèlement d’avertir tout député qui ne soit de cette déréliction qui glose, qu’il doit partir au combat pour obérer cette loi funeste pour le devenir de nos enfants, une loi somme toute eugéniste, qui doit disparaître de nos calendriers. D’ores et déjà chacun peut trouver dans les articles qui suivent les composantes qui lui permettront de lutter efficacement et légalement contre cette tentative d’anéantissement de nos enfants, et donc de l’avenir du Peuple de France, qui voit par la manifestation de cette loi ici une tentative de liquidation physique de son devenir par une dictature maçonnique déviante et sectaire qui ne dit pas son nom.

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006072665&idArticle=LEGIARTI000006685767

https://petitions.santenatureinnovation.com/11-vaccins-bientot-obligatoires/#/

https://www.inrees.com/articles/vaccination-sujet-tabou/

https://www.vivons-mieux.com/lettre-du-professeur-joyeux-au-gouvernement-resistance-aux-11-vaccins-obligatoires/?utm_campaign=coschedule&utm_source=facebook_page&utm_medium=On+sait+ce+qu%27on+veut+qu%27on+sache&utm_content=Lettre+du+professeur+Joyeux+au+gouvernement+-+RESISTANCE+AUX+11+VACCINS+OBLIGATOIRES

« LETTRE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE EMMANUEL MACRON AU MINISTRE D’ETAT NICOLAS HULOT A LA MINISTRE DE LA SANTE AGNES BUZYN RESISTANCE AUX 11 VACCINS OBLIGATOIRES Une obligation vaccinale « temporaire » insensée pour 5 à 10 ans

La rentrée scolaire approche, les inscriptions à la crèche sont de plus en plus compliquées. Les familles sont confrontées à des contraintes vaccinales insupportables.

L’Empire vaccinal cherche par médias interposés, en faisant peur à toutes les familles et en manipulant la nouvelle ministre, à imposer 11 vaccinations à tous les nouveau-nés dont le système immunitaire n’est pas mature. L’interview de la ministre dans le Parisien était pour préparer l’opinion : « Etendre temporairement l’obligation vaccinale à tous les vaccins pédiatriques. »

L’argumentaire est basé sur la concertation citoyenne, astucieusement manipulée par Big Pharma et la ministre précédente.

Elle a recommandé dès fin 2016 l’élargissement temporaire pour 5 à 10 ans, de l’obligation vaccinale  à partir de la recrudescence de cas de rougeole (dont nous ne savons rien quant à l’état antérieur de ces enfants), et sur la nécessité d’une solidarité nationale en la matière.

On cherche à impressionner, et on voit bien que l’objectif est de rendre définitive cette obligation sans tenir compte de la santé des nourrissons.

La ministre actuelle est pressée. Elle veut éviter, contourner la décision impérative du Conseil d’Etat qui lui impose de mettre en place dans les pharmacies de métropole et outre mer le fameux vaccin trivalent  avant le 9 août 2017.

Seule solution : faire voter en plein été une loi imposant les 11 vaccinations.

Dictature en marche et en catimini au profit de l’Empire vaccinal

Ces propositions insensées parce qu’elles ne peuvent qu’aggraver la méfiance envers les vaccins, proviennent de la ministre précédente dont la politique de santé coercitive a été largement rejetée par la profession médicale et par le peuple.

Déjà le Conseil Scientifique du Collège National des médecins généralistes enseignants (CNGE) a fait connaître son point de vue : « il n’y a aucun élément scientifique pour attester que cette mesure aboutisse à une meilleure protection, notamment pour les enfants. Il est à craindre que son caractère autoritaire renforce la défiance et la suspicion d’une partie croissante de la population ».

Si le Président de la République valorise les pétitions c’est le moment d’en tenir compte.

La 1ère pétition pour le retour au vaccin trivalent est signée ce jour par 1 112 634 personnes. De plus en plus de familles la rejoignent sans la moindre publicité audiovisuelle ou de la presse écrite.

Vaccin obligatoire : les Français piégés par la loi et les laboratoires

http://petition.ipsn.eu/penurie-vaccin-dt-polio

La 2ème pétition adressée à la nouvelle ministre à propos des 11 vaccins qui seraient rendus obligatoires est signée déjà par plus de 550 661 personnes

Vaccins : oui à la protection, non à la répression

http://petitions.ipsn.eu/mobilisation-vaccins-enfants

Nous faire croire qu’il faut dix ans pour fabriquer le vaccin Trivalent contre Diphtérie-Tétanos-Polio, tel qu’il a déjà existé, sans Aluminium, c’est se moquer de nos enfants et de la Sagesse de la Loi en France.

Les raisons de l’arrêt de fabrication du DTP 

Officiellement, cet arrêt serait lié à une allergie au vaccin trivalent. Celle-ci n’a jamais été démontrée scientifiquement ce qui a été reconnu par la ministre précédente

La vraie raison est une arnaque financière majeure montée de toute pièce et imposée aux experts et conseillers ministériels.

Elle permet à Philippe Juvin, Pharmacien responsable de Sanofi-Pasteur d’affirmer pour mieux imposer : « Nous considérons qu’il faudrait 10 ans pour que ce nouveau vaccin DTP soit disponible ».

Chez GSK, l’autre grand fabricant de vaccins, ce n’est pas mieux, comme le prouve l’extrait de l’émission ”Envoyé spécial” à diffuser largement: Vaccins pour enfants : les labos font-ils de la vente forcée ? http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/video-envoye-special-vaccins-pour-enfants-les-labos-font-ils-de-la-vente-forcee_1311677.html

On manipule ainsi l’opinion avec les journalistes, des pages de publicités très bien payées dans les grands journaux, des émissions santé aux heures de grande écoute et même les institutions scientifiques dont les Académies et sociétés savantes, qui ne peuvent organiser leurs congrès annuels sans Big Pharma.

La décision du Conseil d’Etat doit être mise en œuvre.

Comme le précise très justement Maître Jacqueline Bergel qui a obtenu la condamnation de la précédente ministre des affaires sociales et de la santé :

« La décision du conseil d’État que vous devez, Madame la ministre, faire appliquer ainsi que vous enjoint le conseil d’État au nom des 2500  personnes doit trouver son application dans le délai de six mois qui expirera le  8 août 2017. »

Mais sachez qu’est en préparation par Maître Bergel une demande d’exécution de la décision du Conseil d’Etat, sous astreinte de 15 € par personne et par jour de retard.

Si on ne peut plus fabriquer le DTP, alors c’est la fin des obligations vaccinales comme en Suède  

La ministre doit choisir entre 3 solutions.

  1. Obéir à l’Empire vaccinal en imposant par une nouvelle loi l’extension de l’obligation vaccinale contre 8 maladies supplémentaires.

  2. Imposer la re-fabrication du DTP, sans Aluminium car la nocivité de cet adjuvant est démontrée.

  3. Considérer les français comme adultes et supprimer les obligations vaccinales comme vient de le décider la Suède.

    Là serait le vrai changement, celui que le peuple a quasiment plébiscité, et le retour à la confiance envers le monde politique.

    Ce serait la meilleure façon de redonner aux médecins généralistes et aux spécialistes leur vraie place de femmes et hommes de santé. Ils connaissent les familles et les populations fragiles en particulier réfugiés et migrants qui peuvent avoir le plus besoin de vaccinations.

    Deux ouvrages sur les vaccins « Vaccins, comment s’y retrouver ? » et Toxic Story n’ont pas reçu la moindre critique des autorités et experts.

     Le premier ouvrage que j’ai publié en 2015 avec toutes les références scientifiques, – dont je ne touche aucun droit d’auteur – vous permet de comprendre dans le détail :

    – l’importance de vos défenses immunitaires présentes dans tous vos organes et qui circulent dans le sang et la lymphe.

    – comment les entretenir dès la naissance.

    – le rôle majeur de l’allaitement maternel pour protéger votre nourrisson dont se gardent bien de parler les experts ministériels.

    – les 59 maladies microbiennes qui peuvent nous atteindre sont exposées en détail, leurs symptômes et les vaccins éventuels pour vous en protéger.

    – les effets indésirables des vaccins : fièvre, convulsions, syndrome de Guillain-Barré..

    – ce qu’il faut savoir de l’autisme et de la Sclérose en plaques et de leurs relations avec les vaccins.

    – quand il ne faut pas vacciner…

    Je n’ai jamais parlé de ce livre pour ne pas être accusé de publicité. Je tiens à préciser qu’il est à la portée de tous les parents qui se posent beaucoup de questions pour leurs enfants ou petits enfants.

    Je recommande aussi très fortement le livre Toxic Story de mon collègue Romain Gherardi à propos de la toxicité de l’Aluminium. Vous saurez pourquoi vous devez refuser tout vaccin contenant cet adjuvant, 47 vaccins au moins en contiennent. Sa présence est inscrite sur l’étiquette de l’emballage, laissez-le à la pharmacie.

    Evidemment nos confrères et collègues aux Conseils national et régional de l’ordre des médecins – qui ont cherché à me condamner – n’ont lu aucun de ces livres préférant me faire passer sans aucune preuve pour un anti-vaccin et laissant les médias depuis 2 ans répéter partout que je suis radié de l’ordre des médecins, ce qui est faux. Comme exemple de confraternité, il y a mieux !

    Etre lanceur d’alerte est devenu une nécessité

     Mes fonctions universitaires même honoraires – cancérologue et chirurgien des cancers – toujours très actif, ayant toutes les bases pour appréhender le système immunitaire et ses stimulations vaccinales ou spécifiquement anti-cancéreuses, m’ont imposé de devenir lanceur d’alerte.

    J’ai dû faire savoir les immenses abus auxquels on veut nous soumettre. On cherche à nous faire croire que les vaccinations généralisées sont les seuls moyens de prévention, alors que les comportements de santé sont plus efficaces et sans danger !

    C’est ce que l’on observe en Suède où les vaccinations ne sont plus obligatoires. Serions-nous des arriérés par rapport aux Suédois ?

    Les médecins français seraient-ils incompétents ?

    On cherche aussi à nous convaincre que les rappels sont toujours nécessaires, alors que très souvent un test préalable très simple à la recherche des anticorps démontre que l’immunité est suffisante et évite les rappels.

    Aujourd’hui est encore justifiée la vaccination avec le DTP avant 18 mois, date à laquelle le système immunitaire de l’enfant est quasiment en place (1000 jours après la conception, soit le temps de la grossesse + 2 années de 365 jours).

    Pour se réconcilier avec les vaccinations : 7 mesures de prudence avant toute nouvelle Loi

  1. Mettre fin à l’impunité des laboratoires qui a pour conséquences de les déresponsabiliser, de ponctionner les contribuables pour les éventuelles erreurs, et de rendre très difficile les démarches des victimes.  En 1989, le congrès américain a voté l’impunité des fabricants de vaccins en cas de complications. Nous ne devons pas subir en France et en Europe de telles décisions.

  2. Calquer l’homologation des vaccins sur celle des médicaments. Elle est aujourd’hui beaucoup moins exigeante.

  3. Interdire tout additif qui serait totalement proscrit dans l’alimentation ou considéré comme toxique dans l’environnement. C’est déjà le cas pour les vaccins vétérinaires !

  4. Ne pas imposer de vaccins inutiles comme le demande mon collègue expert des maladies infectieuses le Pr Didier Raoult dans le Point du 8 janvier 2017.

  5. Tenir compte de l’âge auxquels apparaissent les risques de l’hépatite B, des papilloma virus, pour ne pas vacciner de façon trop précoce des nourrissons au système nerveux fragile et au système immunitaire immature.

  6. Exclure du processus de décision les personnes en situation de conflit d’intérêt (qui se reconnaissent comme telles, directement ou au travers de leur entourage).

  7. Mettre en place un réseau de vaccino-vigilance.

    Une nouvelle procédure juridique à propos de l’Aluminium

    Elle se prépare pour que l’adjuvant Aluminium soit supprimé du DTP et des autres vaccins.

    Maître Jacqueline Bergel-Hatchuel a obtenu satisfaction auprès du Conseil d’Etat au nom de 2500 justiciables, en imposant la mise à la disposition des familles du seul vaccin obligatoire le DTP. Reste à l’Etat à s’exécuter.

    Elle est prête à lancer une nouvelle action à laquelle je me joindrai avec l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN).

    Plus nous serons nombreux plus nous ferons barrage aux abus vaccinaux et à leurs dangers. Dans ce but tous ceux qui le souhaitent pourront lui envoyer leur Mandat pour agir en justice.

    MANDAT POUR AGIR EN JUSTICE

    Aux côtes de l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN)

    Je soussigné(e)

    Nom :                                               Profession :

    Prénom :                                           Nationalité :

    Date de naissance :

    Lieu de naissance :

    Adresse :

    N° de téléphone :                                Adresse mail :

    J’ai bien noté qu’une requête doit être déposée devant le Conseil d’Etat, introduite par un collectif de citoyens, soutenue par l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, contre le Ministre de la Santé afin de tenter d’obtenir le retrait de l’adjuvant aluminium dans le vaccin DT Polio.

    A cet effet, je souhaite participer à cette action en justice et je donne mandat à Maître Jacqueline BERGEL avocate, sis 122 avenue Charles de Gaulle – 92200 NEUILLY SUR SEINE, d’avoir à me joindre en intervention volontaire aux côtés de l’IPSN.

    Pour ce faire, je lui verse la somme de 30 euros TTC pour frais et honoraires,

    – soit par chèque

    – soit par virement paypal – Lien : http://www.avocat-bergel.com/mandat.php
    Fait à

    Le

    Signature

    Je compte sur vous, car c’est avec vous que nous ferons céder le rempart de l’Empire vaccinal.

    Que ce mois de juillet soit utile à notre santé, reposons-nous, découvrons et restons vigilants.

     Pr Henri Joyeux

    En savoir plus sur

    https://www.vivons-mieux.com/lettre-du-professeur-joyeux-au-gouvernement-resistance-aux-11-vaccins-obligatoires/#GBkFT66ATJ3xRCeC.99 »

    http://www.lelibrepenseur.org/linavouable-composition-des-vaccins-par-le-dr-marc-vercoutere/

    http://artdevivresain.over-blog.com/article-echapper-a-la-vaccination-grace-au-respect-de-la-loi-38194079.html?utm_source=_ob_share

    « La Crèche vous réclame le "carnet de vaccination à jour" ou encore l'école, etc...

     Comment faire devant cette "obligation"?

    Lisez attentivement ce qui suit...

    Nous pensons avoir trouvé le moyen d'échapper à l'empoisonnement, tout en respectant la Loi.

    Voici donc la méthode que nous suggérons.

    Elle consiste à contraindre ceux qui ne veulent pas savoir, à savoir quand même, afin qu'ils ne puissent plus jamais dire à l'avenir qu'ils ne savaient pas:

    Qui a donc menti et pourquoi?

     A - Photocopier les pages extraites du livre "Vaccins, alors on nous aurait menti?" de l'avocat Jean-Pierre Joseph, que vous trouverez en bas de la page en caractères italiques.

    B - Photocopier les couvertures des livres parus sur cette question, que vous trouverez à la fin (plus d'autres si vous en possédez). Vous avez ainsi constitué un important dossier.

    C - Ecrire à l'"autorité" qui exige que votre enfant soit vacciné (Inspecteur d'Académie, Conseil Général, Directeur d'école, etc.) le courrier suivant, en recommandé avec A.R.

    Monsieur l'Inspecteur (ou Monsieur le Directeur),

    Près de 2.000 personnes souffrent actuellement de graves maladies neurologiques, ou sont décédées, et les victimes accusent le vaccin contre l'Hépatite B, (Éric GIACOMETTI, La santé Publique en otage, Éd. Albin Michel).

    Des plaintes pour empoisonnement et administration de substances nuisibles à la santé ont été déposées, notamment à l'encontre de ceux qui ont obligé les victimes à recevoir un vaccin tant inefficace que dangereux. Elles sont actuellement centralisées chez un Juge d'Instruction à Paris.

    Malheureusement, une étude approfondie de cette question, montre que tous les vaccins sont concernés, et pas seulement celui contre l'Hépatite B.

    Vous venez de me demander, par courrier en date du… de faire vacciner mon enfant…, scolarisé à l'école…

    Je vous remercie de bien vouloir noter mes observations, et répondre aux 5 questions que vous trouverez à la fin de la présente:

    I – OBSERVATIONS

    Alors que la quasi-totalité des pays d'Europe, a supprimé les vaccins obligatoires, la France (1er pays producteur mondial de vaccins), en a maintenu 4, malgré les protestations de milliers de scientifiques de tous bords, criant à l' empoisonnement collectif, devant leur dangerosité, et surtout leur inefficacité.

    Voilà plus de 20 ans, que des médecins, biologistes, etc. du monde entier, tentent d'alerter les pouvoirs publics pour leur donner des informations extrêmement graves concernant les vaccins:

    Des épidémies de coqueluche aux U.S.A. ont atteint des centaines d'enfants vaccinés contre la coqueluche,

    Des épidémies de polio dans le monde entier ont touché des milliers de personnes, pourtant correctement vaccinées,

    En 1993, 100 infirmières des Hôpitaux de Paris, atteintes de tuberculose, avaient toutes reçu le B.C.G. etc.

    Des scientifiques du monde entier semblent dire aujourd'hui:

    Que les produits appelés "vaccins" seraient totalement inefficaces,

    Qu'ils seraient dangereux, responsables de scléroses en plaques, encéphalites, méningites, maladies neurologiques.

    Fabriqués avec du sérum de veau, des cellules cancérisées, et de l'hydroxyde d'aluminium à des doses 30 fois supérieures au seuil maximum de toxicité, ainsi que de dérivés du mercure, ils ont pour effet général de baisser nos défenses immunitaires, et pourraient être liés à l'apparition du Sida,

    Que souvent, même, ils nous transmettraient les maladies qu'ils sont censés prévenir!

    Que l'on nous aurait menti depuis 50 ans au moins, pour des raisons sordides et honteuses, en nous faisant croire, notamment, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.

    Or, il semblerait que l'arrêt des épidémies n'ait rien à voir avec les campagnes de vaccination.

    Ainsi, 1.200 personnes ont été victimes de la Polio en France, en 1956, année où la campagne de vaccination a débuté. Et, en 1957, la France a connu plus de 4.000 cas.

    Personne, d'ailleurs, n'est capable d'expliquer pourquoi les épidémies de peste et de choléra du Moyen Âge, de suette picarde (qui a sévi de 1718 à 1906), et plus récemment, de scarlatine, se sont arrêtées sans vaccin, et sans décimer toute l'humanité...

    Ces informations sont extraites de nombreux articles de presse et, notamment, d'environ 40 ouvrages dont je vous remets la liste en annexe. Je précise que ces ouvrages sont en vente depuis plus de 10 ans dans les librairies et les FNAC, et aucun d'entre eux n'a fait l'objet du moindre démenti.

    La lecture de simples citations extraites de ces ouvrages, conduit tout lecteur, à la conclusion incontournable, suivant laquelle les enfants sont victimes d'un empoisonnement collectif, et qu'il est plus que temps de réagir.

    En outre, tous les ans, des centaines de médecins, adressent des pétitions au Ministère de la Santé, afin que cesse ce qu'ils considèrent être un véritable empoisonnement collectif n'ayant pour but que le profit, et pas du tout la SANTÉ… PUBLIQUE.

    Ces médecins dénoncent le fait que la quasi-totalité de leurs confrères sont dans l'ignorance totale de ces informations, car l'information médicale en France passe entièrement par les laboratoires pharmaceutiques.

    Ces médecins indiquent également qu'une vaccination n'est pas un acte banal, et qu'un certain nombre de précautions sont, de toutes manières, obligatoires, conformément, notamment, à l'Arrêté du 28 février 1952.

    Or, jamais une seule vérification n'est proposée aux enfants, ce qui procède d'une négligence criminelle.

    Bien que ces éléments soient publics, et notoires depuis au moins 10 ans, aucun scientifique n'est encore venu les contredire, les vaccinalistes se contentant de répéter, comme une litanie religieuse, que les vaccins auraient enrayé les épidémies.

    La France est le seul pays d'Europe à avoir maintenu 4 vaccins obligatoires. Aussi, comme par hasard, le pays qui compte le plus de cas de tuberculoses et de tétanos, mais c'est le premier pays producteur de vaccins du monde…

    En outre, certains vaccins, obligatoires en France, sont interdits dans d'autres pays de la C.E.E. (Grande-Bretagne, par exemple), vu le nombre de victimes paralysées à vie qu'ils ont faites.

    Nous ne pouvons donc plus nous contenter aujourd'hui de nous retrancher derrière des obligations de réserve, faute de quoi nous serions obligés de constater que le procès PAPON n'a servi à rien. Tout citoyen a, aujourd'hui, à partir du moment où il sait, le devoir de prendre une position.

    Je vous remets la copie d'un document rassemblant des citations de scientifiques français et étrangers.

    Je précise qu'aucun d'entre eux ne semble appartenir à la moindre secte, ce qui revient à dire que ce document peut être lu sans crainte d'être hypnotisé ou décérébré...

    Vous trouverez également les couvertures d'un certain nombre d'ouvrages traitant de la question, montrant que le problème est sérieux.

    II – CONSÉQUENCES DE CES OBSERVATIONS

    Les conséquences que l'on peut tirer de l'ensemble de ces informations sont les suivantes:

    Un vaccin est une substance "préparée à partir de microbes, virus ou parasites qui, inoculés à un individu lui confère une immunité contre le germe correspondant".

    Les substances inoculées aux enfants contre leur gré et celui des parents, sont, de toute évidence, des substances qui ne confèrent pas l'immunité, puisque les scientifiques nous démontrent aujourd'hui que de nombreux enfants vaccinés, ont, néanmoins, contracté la maladie.

    Ces substances, en outre, sont toxiques, puisqu'elles entraînent des effets secondaires graves, parfois mortels.

    Ces substances ne sont donc pas des ' vaccins ', mais réellement des faux vaccins.

    Ainsi, le fait d'imposer l'administration de produits toxiques inutiles à des enfants constitue le délit de mise en danger de la vie d'autrui, et peut, à long terme, constituer le crime d'empoisonnement ou administration de substances nuisibles.

    III - MES QUESTIONS

    1°) Avez- vous pris connaissance des informations jointes au présent courrier?

    2°) La Loi, et notamment, l'Arrêté du 28 février 1952, impose, préalablement à tout acte vaccinal, de "prendre toutes précautions", c'est-à-dire, de procéder à un examen destiné à vérifier si le produit que l'on veut administrer à l'enfant n'est pas dangereux pour lui.

    Où puis-je donc, faire pratiquer (gratuitement, s'agissant de vaccins obligatoires), les analyses suivantes, ainsi que la Loi m'en fait obligation)?:

    a) Ionogramme complet, dosage de l'urée,

    b) Lipidogramme,

    c) Bilan endocrinien,

    d) Titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies,

    e) Test de dépistage du Sida et des différentes hépatites,

    f) Electrophorèse et immunophorèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l'organisme à fabriquer les anticorps,

    g) Bilan radiologique:

    - Radiographie panoramique dentaire, ceci dès qu'il y a au moins une dent dévitalisée,

    - Radiographie pulmonaire, pour éliminer toute image de tuberculose pulmonaire.

    3°) Les substances de source bovine étant interdites dans toute médication depuis 1994, dans la mesure où aujourd'hui encore le B.C.G. est fabriqué avec de la bile de bœuf, où puis-je (afin de respecter la réglementation de 1994) trouver un B.C.G. ne comportant pas de produits bovins? [Ce paragraphe peut être sauté, le  BCG n'étant plus obligatoire].

    4°) L'ensemble des scientifiques précités indiquent que les produits actuellement commercialisés sous l'appellation de "vaccins" n'empêchent pas de contracter la maladie.

    Il est donc évident que les produits actuellement sur le marché ne sont pas des vrais vaccins.

    Par conséquent, afin de respecter l'obligation vaccinale qui m'est faite de par la Loi, où puis-je trouver des vrais vaccins, dont l'efficacité est garantie?

    5°) Je suis obligé de constater que la composition des vaccins comprend des produits hautement toxiques. Or, l'administration de substances nuisibles à la santé est interdite par la Loi, et constitue d'ailleurs un crime prévu par le Code Pénal.

    Afin de ne pas me rendre complice du crime d'administration de substances nuisibles à la santé, où puis-je trouver des vaccins sans aucun risque pour la santé de mon enfant (c'est-à-dire ne contenant nihydroxyde d'aluminium, ni dérivés du mercure, ni sérum de veau, ni cellules cancérisées, ni squalène, etc.)?

    J'indique, pour le cas où vous ne répondriez pas à mes questions, et où vous m'obligeriez à administrer à mon enfant des substances appelées "vaccins", je serais alors contraint de déposer une plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui".

    D'autre part, il est bien évident que, dans le cas où, par la suite, mon enfant serait victime d'effets secondaires, que je déposerai une plainte pour administration de substances nuisibles à la santé contre ceux qui auront administré ces substances, mais également à l'encontre de ceux qui se seraient rendus complices de cette infraction, en faisant par exemple, de cette intoxication une condition nécessaire à la scolarisation.

    Je vous remercie vivement de l'attention que vous porterez à mes préoccupations, et vous prie de croire, etc.

    ANNEXES A MON COURRIER:

    Liste d'ouvrages accessibles à tous en librairies ou dans les FNAC

    La mafia médicale, (Dr G. LANCTOT), Ed. Voici la clé,

    La dictature médico-scientifique, (Sylvie SIMON), Ed. Filipacchi,

    Vaccination erreur médicale du siècle, (Dr L. De BROUWER), Ed. Louise Courteau,

    Danse avec le diable (G. SCHWAB), Ed. Courrier du livre,

    Dossiers sur le gouvernement mondial, (A. MEUROIS-GIVAUDAN), Ed. Amrita,

    La guerre des virus, (L. HOROWITZ), Ed. Félix,

    Au cœur du vivant, (J. BOUSQUET), Ed. Saint Michel,

    Le malade déchaîné, (R. BICKEL), auto édité,

    Les chemins de la souveraineté individuelle, (R. BICKEL), auto édité,

    Vaccinations : l'Overdose, (Sylvie SIMON), Ed. Déjà,

    Tétanos, le mirage de la vaccination, (F. JOET), Ed. Alis,

    Pour en finir avec Pasteur, (Dr Eric ANCELET), Ed. Marco Pietteur,

    La santé confisquée, (Mirko et Monique BELJANSKI), Ed. Compagnie,

    La lumière médicale, (Dr Norbert BENSAÏD), Ed. le Seuil,

    Mon enfant et les vaccins, (Dr F. BERTHOUD), Ed. Soleil,

    On peut tuer ton enfant, (Dr P. CHAVANON), Ed. Médicis,

    Vaccination, Social Violence and Criminality, North Atlantic Books, Berkley 1990,

    A shot in the dark, (Dr HARRIS et B Loe FISHER), Avery Publishing group, 1991,

    Les Vérités indésirables, Le cas Pasteur (Archives Internationales Claude BERNARD), Ed. La Vieille Taupe, 1989,

    L'intoxication vaccinales, (F. DELARUE), Ed. Le Seuil, 1977,

    La rançon des vaccinations, (Simone DELARUE), Ed. LNPLV, Ed 1988,

    Live viral vaccine, biological pollution, (Pr R DELONG), Cartlon Press Corp, New Yorl, 1996,

    L'intox, quelques vérités sur vos médicaments, (Dr Bruno DONATINI), Ed. MIF,

    Adverse effects of Pertussis and Rubella vaccines, Washington DC National Academy Press, 1991,

    Des lobbies contre la santé, (Roger LENGLET), Ed. Syros,

    La médecine retrouvée, (Dr ELMIGER), Ed. Léa,

    Vaccinations : prévention ou agression ?, (M. Th. QUENTIN), Ed. Vivez Soleil,

    Des enfants sains même sans médecin, (Dr R. MENDELSOHN), Ed. Soleil 1987,

    Immunisation, Theory versus reality, New Atlantean Press, 1996,

    La poliomyélite, quel vaccin ? quel risque ?, (Dr Jean PILETTE), Ed. de l'Aronde, 1997,

    La catastrophe des vaccins obligatoires, (Pr TOSSOT), Ed. de l'Ouest, 1950,

    Les dessous des vaccinations, (Dr SCOHY), Ed. Cheminements,

    Tuberculose et vaccin B.C.G., (Pr GRIGORAKI),

    Le tabou des vaccinations. Danger des vaccins, thérapies naturelles de prévention des maladies infectieuses, (Miller Schär MANZOLI),

    Déjà vacciné ? Comment s'en sortir ?, (Dr A. BANOIS – Sylvie SIMON),

    Vaccinations : le droit de choisir, (Dr F. CHOFFAT), Ed. Jouvence,

    12 balles pour un veto, (Dr QUIQUANDON), Ed. Agriculture et Vie, 1978,

    Les radis de la colère, (J.-P. JOSEPH, Avocat à Grenoble), Ed. Louise Courteau,

    Vaccinations, les vérités indésirables, (Pr GEORGET), Ed. DANGLES, préface du Pr CORNILLOT, Doyen de la Faculté de Médecine de Bobigny,

    Nous te protègerons, (Dr Jean PILETTE), Ed. Daxhelt,

    La faillite du B.C.G., (Dr Marcel FERRU, Pr honoraire de clinique médicale infantile), Ed. Princeps,

    La Santé Publique en otage, (Eric GIACOMETTI), Ed. Albin Michel,

    Vaccin Hépatite B : Les coulisses d'un scandale, (Sylvie SIMON et Dr Marc VERCOUTERE), Ed. Marco Pietteur. Aucun de ces ouvrages, largement diffusés tant en France qu'à l'étranger, n'a fait l'objet du moindre procès, ni même du moindre démenti

    Source: www.onpeutlefaire.com

    Voici l’extrait du livre de l'avocat Jean Pierre Joseph:

     "Vaccins, alors on nous aurait menti?"

    DES FAITS (ET NON PAS DES THEORIES) CONCERNANT LESVACCINS

    Cet ouvrage se contente de rassembler simplement des dizaines de citations (en donnant les références) de scientifiques et professionnels de la santé.

    Tous les ouvrages, dont sont extraites les nombreuses citations formant l'essentiel de ce document, se trouvent très facilement en librairies, à la FNAC, etc.

    Aucun d'entre eux n'a engendré le moindre procès, ni même le moindre démenti.

    "Celui qui ne gueule pas la Vérité, quand il connaît la vérité, se fait complice des menteurs et des faussaires."

    - Charles Péguy -

    "L'une des nouvelles religions en France est le vaccin: En effet, bien que les Français soient réputés cartésiens, et bien que tous les pays voisins aient progressivement abandonné l'obligation vaccinale, quiconque, en France, se contente simplement de s'interroger sur l'efficacité des vaccins, déclenche des hurlements hystériques.

    Il s'agit donc bien d'une religion, dans laquelle des milliers de personnes qui se prétendent intellectuelles, ou même scientifiques, défendent des "vérités" qu'elles n'ont jamais vérifiées elles-mêmes.

    Quant à ceux qui font appliquer l'obligation légale vaccinale, il semble qu'aucun d'entre eux n'ait entendu parler du procès de Maurice Papon."

    20 QUESTIONS SIMPLES, 20 REPONSES (moins simples) SUR LES VACCINS

    PREMIERE PARTIE

    DES QUESTIONS SIMPLES, A PORTEE DE TOUS, SUR LES VACCINS EN GENERAL

    Question n°1:

    De manière générale, est-il exact que les vaccins protègent des maladies et ont stoppé les épidémies?

    Réponses:

    Quelques déclarations de scientifiques ou quelques articles de presse sur l'utilité des vaccins.

    Sylvie SIMON, La Dictature Médico-scientifique:

    "Le taux de mortalité par la variole s'élevait à 10 % aux Philippines lorsque les U.S.A. prirent possession des îles en 1905. Entre 1905 et 1906, à la suite d'une campagne de vaccination massive, une épidémie fit mourir 25 % de la population. Entre 1918 et 1920, alors que l'armée américaine venait d'obliger 95 % de la population à se faire vacciner une terrible épidémie emporta, cette fois, 54 % de la population. Manille où le pourcentage de gens vaccinés était le plus fort (la presque totalité de la population), fut la plus touchée (65,3 %) alors que l'île de Mindanao ne fut touchée qu'à 11,4 %. Curieusement dans cette île, les indigènes avaient refusé de se faire vacciner…"

    Dr Robert RENDU, Faculté de Médecine de Lyon, La Presse Médicale, 1949:

    "Entre 1943 et 1947, 5 millions au moins d'enfants ont été vaccinés (contre le tétanos), soit plus de la moitié de la population, âgée de 1 à 14 ans. Cette vaccination massive aurait dû entraîner une diminution considérable du nombre de décès, or les statistiques officielles montrent que le nombre de décès infantiles par tétanos n'a guère varié de 1943 à 1947. (Un décès en moyenne par département et par an)"

    Pr Michel REY, Impact Médecin Hebdo, 13 octobre 1995:

    "La protection conférée par la vaccination (antidiphtérique) dure moins longtemps que l'immunité naturelle et n'est plus que de 50 %, 10 ans après la vaccination, alors que 90 % des adultes sont naturellement immunisés avant d'être vaccinés…"

    Le Point, 23 janvier 1993, "Tuberculeuses et pourtant vaccinées":

    "Les quelque cent infirmières des Hôpitaux de l'Assistance Publique de Paris qui ont été contaminées ces cinq dernières années étaient vaccinées…"

    Jean-Yves NAU, Le Monde, 2 février 1987:

    Importante épidémie de poliomyélite en Afrique de l'Ouest en 1986:

    "Près de 200 des enfants que l'on croyait correctement vaccinés ont contracté la maladie. Certains sont morts. Les études épidémiologiques franco-américaines menées sur le terrain n'ont pas encore permis de comprendre les raisons exactes d'un tel phénomène…"

    Dépêche AFP, 1er février 1997:

    "La quasi-totalité des cas de poliomyélite recensés aux U.S.A., de 1980 à 1994, a été causée par l'administration du vaccin oral atténué…"

    Sylvie SIMON, La Dictature Médico-scientifique:

    "Grâce à l'amélioration des conditions d'hygiène, la poliomyélite avait disparu en Albanie, comme dans bien d'autres pays. Malheureusement le gouvernement et les autorités sanitaires de ce pays ont décidé de pratiquer une vaccination de masse dans le cadre d'une campagne de prévention. En avril 1996, on a alors administré le vaccin Sabin à virus vivant atténué à la population de tout âge… Selon les statistiques officielles…on a enregistré 90 cas de polio, dont 12 mortels…"

    The Lancet, 1er janvier 1994 :

    "54 % des personnes atteintes par une toute récente poussée de poliomyélite en Namibie (Nov. 1983) étaient toutes vaccinées dans les règles contre la poliomyélite…"

    L'Événement du Jeudi, 5 au 11 mars 1992 :

    "Les Américains, malgré une politique musclée de prévention contre la rougeole, voient l'une des plus agressives maladies infantiles augmenter régulièrement chez les nourrissons. Nés de mères vaccinées, les bébés hériteraient d'anticorps moins résistants que ceux provoqués par une rougeole naturelle…"

    Dr Louis DE BROUWER, (Vaccination erreur médicale du siècle):

    "… Les Français, manipulés et désinformés en sont venus à considérer l'acte vaccinal comme le baptême : hors vaccin pas de salut.

    Or, il n'a jamais été prouvé scientifiquement que les vaccins étaient efficaces et sans danger…Le principe de la vaccination constitue la plus monstrueuse erreur médicale et scientifique du siècle et mène l'humanité à une disparition prématurée. On ne compte plus aujourd'hui les cas de mort subite du nourrisson, sclérose en plaques, maladie d'Alzheimer, cancers, dermatoses, et d'affections nouvelles incurables dues aux vaccins…

    L'individu vacciné est devenu un véritable réservoir à virus…"

    Question n° 2:

    Les vaccins sont-ils dangereux?

    Réponse:

    Quelques déclarations de scientifiques ou quelques articles de presse sur les effets des vaccins.

    Le Concours Médical, 19 septembre 1987 :

    "La carte d'incidence maximale du SIDA en Afrique correspondrait à celle où l'ultime effort d'éradication de la variole aurait été accompli. C'est cette introduction massive du virus vaccinal au sein d'une population séropositive mais dormante qui pourrait avoir donné le coup d'envoi au phénomène SIDA… '

    Pr, Robert GALLO, Le Times:

    "J'ai toujours dit que l'usage de vaccins de virus vivants, comme l'on pratique en Afrique, peut activer un virus endormi comme celui du SIDA…"

    Déclaration d'un conseiller auprès de l'O.M.S., Times, Il mai 1987:

    "Maintenant je suis convaincu que la théorie mettant en cause la vaccination antivariolique est bien l'explication de l'explosion du SIDA…"

    BIOCONTACT, janvier 1996:

    "Il semble donc hautement probable que ce vaccin polio buvable, le fameux Sabin, préparé par culture sur ces singes verts d'Afrique, était contaminé par le virus STLV3, et que ce virus était peut-être le 1er chaînon évolutif expliquant l'apparition du virus VIH. Comment s'étonner par conséquent de l'extension incroyablement foudroyante de l'épidémie d'infection par le VIH, quand on connaît la qualité de la couverture médicale vaccinale mondiale vis-à-vis de la poliomyélite".

    The Lancet, 1995-1071-4 :

    "Une étude Britannique met en cause le vaccin antirougeoleux dans la fréquence des maladies de Crohn et recto-colites ulcéro-hémorragiques (qui sont des maladies auto-immunes) de façon irréfutable (2,5 à 3 fois plus de cas chez les vaccinés sur un groupe de 3.545 personnes contre 22.000 sujets témoins - avec présence du virus de la rougeole dans les prélèvements intestinaux iopsiques)."

    Panorama du médecin, 29 novembre 1994 :

    "Augmentation des cas de rougeole chez les personnes vaccinées…3 % en 1985 contre 27 % en 1994. Les maladies infantiles, bénignes chez l'enfant, sont de plus en plus fréquentes chez les adultes et les formes graves semblent s'accroître…"

    Dr ODENT,

    Guide des vaccinations, Direction Générale de la santé:

    "Fréquence de toutes maladies, particulièrement otites et crises d'asthme chez les enfants vaccinés…Les enfants non vaccinés sont en meilleure santé..."

    La Recherche, avril 1995:

    "Une trentaine de cas de scléroses en plaques post-vaccinales sont soignés au service de neurologie de l'hôpital de la Salpêtrière à Paris"

    Pr Olivier GOUT, Chef de Clinique, La Salpêtrière, VSD, 14 novembre 1996:

    "Effectivement nous soignons ces maladies et des recherches sont en cours sur l'imputabilité du vaccin Il est trop tôt pour livrer des conclusions, mais il semble bien y avoir quelque chose."

    Sylvie SIMON,

    La Dictature Médico-scientifique, p. 184:

    "La propagande abusive pour la vaccination contre l'hépatite B a commencé dès le mois de juillet 1994. Après avoir conclu un marché avec Smith Kline pour le vaccin Engerix, Philippe DOUSTE-BLAZY, alors Ministre de la santé, a envoyé une circulaire aux recteurs d'Académie pour demander d'inscrire la vaccination des élèves de 6e et de 4e parmi les priorités pour l'année 1994-1995..."

    Françoise JOET, Le Courrier d'Alis:

    "Est-ce que les enseignants français feraient désormais partie de la filière santé? Quel est réellement le rôle de chacun? D'aider à remplir les caisses de l'entreprise Smith Kline Beecham et de vider celles de la Sécurité Sociale?…"

    Dr Alain SCOHY:

    "L'accumulation des vaccins de toute nature tous azimuts sans le moindre intérêt thérapeutique, curatif ou préventif, épuise et affole le système immunitaire, ce qui est la base indispensable à l'installation de la maladie Sida. Le nouveau vaccin contre l'hépatite B risque fort d'être la goutte d'eau qui fera déborder le vase..."

    « ... Le vaccin contre l'hépatite B présente de réels dangers pour ceux qui le recevront..."

    "En plus de ce risque de contamination, soit par des prions (les cellules sont nourries avec du sérum de veau), soit par des virus inconnus à ce jour, ce vaccin inocule de façon absolument certaine des substances éventuellement cancérigènes, et des résidus d'outils de manipulations génétiques qui pourraient bien être à l'origine de cas de tératogenèse. Par ailleurs ces vaccins sont à l'étude: on ne pourra en mesurer l'éventuelle efficacité comme la nocivité que dans 15 ou 20 ans, d'après leurs promoteurs, ce qui fait que toutes les personnes inoculées sont en fait, à leur insu, des cobayes! ' ' Tout ceci pour éviter une maladie complètement hypothétique qui a tendance à régresser spontanément dans nos pays, et qui guérit, sans traitement, dans 9 cas sur 10..."

    Michel GEORGET, agrégé de biologie, Professeur honoraire des classes préparatoires aux grandes Écoles biologiques:

    "Quand on sait que l'immunité accordée au vaccin est de courte durée et que l'hépatite B se transmet essentiellement par les relations sexuelles et la toxicomanie intraveineuse, on imagine le bénéfice que les bambins vont retirer d'une telle opération… Les vaccinations de masse se font dans un contexte d'incertitude: des procédés de fabrication qui ne peuvent garantir des produits totalement purs, des individus tous différents, dont les capacités de défense ne sont jamais testées avant, ni vérifiées après la vaccination.

    Dans ces conditions, n'est-il pas urgent de réfléchir aux conséquences à long terme des vaccinations?"

    Mirko BELJANSKI, ancien Directeur de recherche au C.N.R.S.:

    "Le vaccin contre l'hépatite B issu du génie génétique, contient 10/15 fois plus d'activité dangereuse (TdT) que le vaccin traditionnel. Pourquoi tout ceci n' a-t-il pas été contrôlé avant la diffusion par les puissants laboratoires qui sont derrière ces vaccins?"

    Françoise JOET, Courrier d'Alis, n° 13:

    "Le plus extraordinaire est que l'on continue à prôner ce vaccin, que les campagnes de vaccination redoublent de zèle, pour inciter les individus à se faire vacciner, alors que pratiquement dès le début de son utilisation, on savait qu'il pouvait déclencher des scléroses en plaques, tout spécialement chez les personnes porteuses du gène HLA DRE.

    La mention de la sclérose en plaques figure parmi les effets indésirables de ce vaccin dans toutes les notices qui l'accompagnent.

    Comment laisser pratiquer ce jeu de roulette russe par des gens assez cyniques pour prétendre, en toute connaissance des dangers liés à ce vaccin, qu'ils agissent pour le bien de l'humanité?"

    Pr PARIENTE, Le Concours Médical, 20 janvier 1974:

    "Le système immunitaire s'avère particulièrement endommagé à la suite de vaccinations de routine… »

    "…Le capital immunologique se trouve substantiellement amoindri chez les nombreux enfants soumis aux programmes vaccinaux courants…"

    Le Quotidien du Médecin, 9 mai 1996:

    "...Une simulation antigénétique, en l'occurrence un rappel de vaccin antitétanique, augmente transitoirement l'expression du VIH1 chez les personnes infectées, et rend plus susceptibles au virus les personnes non infectées..."

    Celui qui vient, p. 143, citation du Dr SCOHY:

    "…La guerre du Golfe pendant l'hiver 1991, aurait dû nous servir de leçon. 50.000 G.I. américains environ sont envoyés là-bas, et subissent au moins 4 vaccins…"

    "…20.000 anciens soldats sont malades aujourd'hui. 2.000 sont décédés. Surtout il y a eu en 3 ans 2.000 naissances d'enfants gravement anormaux..."

    Dr Louis DE BROUWER (précité):

    "Du fait des vaccinations, les individus sont devenus de véritables réservoirs à virus, et leurs défenses immunitaires sont tellement amoindries que de nouvelles affections incurables et gravissimes apparaissent chaque jour…"

    L'impatient, juin 1996 :

    "Hépatite B: LE SCANDALE"

    Le Monde, 5 décembre 1996:

    "...Controverse sur l'innocuité du vaccin contre l'hépatite B..."

    Science et avenir, janvier 1997:

    "6 millions de Français vaccinés abusivement.

    Coût pour la collectivité: 1 à 2 milliards de francs par an."

    Le Progrès (Lyon), 11 février 1997:

    "Hépatite B : les victimes veulent la vérité sur le vaccin. ' Dr Robert Janiak: "Je n'aurai jamais dû être vacciné. 4 % des gens possèdent le même typage HLA que moi, et au total 17 % ont un phénotype à risque. Pour eux la vaccination est une loterie sordide."

    Question n° 3:

    Mais alors, si les vaccins sont inefficaces et dangereux, pourquoi nous le cache-t-on et, pourquoi continue-t-on?

    Réponse:

    Quelques déclarations de scientifiques ou quelques articles de presse sur lesvéritables raisons des campagnes de vaccinations.

    Le Courrier d'Alis, n° 12:

    "Les médecins doivent obéir aux diktats des experts du ministère, conseillés par les marchands de vaccins, l'obtention de la couverture vaccinale étant le prétexte qui masque à merveille le mercantilisme de l'industrie pharmaceutique…"

    "… Il est heureux qu'un nombre grandissant de praticiens découvre les manœuvres de manipulation dont il est l'objet. Leur prise de conscience sera salutaire et permettra de redonner tout son sens à leur profession…"

    Dr Alain SCOHY:

    "Les campagnes publicitaires en faveur des vaccins représentent un endoctrinement type lavage de cerveau…On utilise tout d'abord la désinformation, avec trucage des chiffres statistiques et amalgame savant de l'effet protecteur du vaccin avec d'autres affections et une annonce de possibilité de contagion totalement fantaisiste. Ensuite on sème la terreur, pour faire croire à l'ensemble de la population que telle maladie est effroyable, mettant au même rang de gravité une banale rougeole et une poliomyélite paralysante. Ensuite on procède à la banalisation de l'acte vaccinal…"

    Dr Jacqueline BOUSQUET:

    "Si les dogmes n'étaient pas aussi forts, on pourrait suggérer timidement que les divers virus sont peut-être des effets et non des causes, ou du moins qu'ils agissent en réponse à une ou plusieurs causes situées en amont: dénutrition, et absence d'eau potable principalement, mais aussi endémies anciennes, et…campagnes de vaccinations massives dans le tiers-monde.

    Mais on n'a pas le droit, sous peine d'être qualifié d'hérétique. Beaucoup ont essayé depuis Pasteur, d'orienter la médecine sur d'autres voies. En vain."

    Sylvie SIMON, La Dictature médico-scientifique, p. 200:

    "… Le marché mondial des vaccins représente quinze milliards de francs, dont 6 milliards pour l'Europe…"

    "… En 1984, Charles Mérieux proposa à Charles Hernu, alors Ministre de la Défense, la création d'une double structure: une Bioforce civile pour faire de l'humanitaire d'urgence, et une Bioforce militaire pour assurer l'intendance. La première mission de cette Bioforce allait consister à vacciner 15.000 enfants à Madagascar, (cf L'Express 13 mai 1995). Cette action servit surtout à écouler les stocks de vaccins des Laboratoires Mérieux qui profitèrent ainsi de l'argent alloué à l'aide humanitaire pour faire d'énormes bénéfices."

    "L'institut Pasteur et le Centre de Transfusion sanguine, celui du sang contaminé, étaient également partenaires…"

    Géo Magazine, septembre 1994:

    "La première action de Bioforce fut d' entamer une campagne de vaccination sur une population exsangue, très exposée aux maladies infectieuses… »

    Le Point, 20 janvier 1996:

    "En Inde, 80 millions d'enfants ont été vaccinés contre la polio en deux jours par le vaccin oral. Une campagne massive qui a nécessité 500.000 postes de vaccination. 2 millions d'agents et 10 millions de volontaires. 2 autres journées seront organisées en 1996 et 1997 pour le rappel…"

    Dr Louis DE BROUWER:

    "La vraie médecine a été remplacée par un système pharmacologique dont le seul objectif est le profit et non pas l'intérêt du malade…"

    "Le Progrès" (de Lyon), publicité:

    "… BIENVENUE DANS LE CAPITAL DE RHONE-POULENC.

    Quand Rhône-Poulenc vaccine 20 personnes par seconde dans le monde, c'est bien pour les actionnaires…" [!!!]

    Celui qui vient, p. 117:

    "… En 1977, la déclaration d'Alma Ata, donnait à l'O.M.S. (Organisation mondiale de la santé), le moyen d'étendre le Flexner Report non seulement à l'Amérique du Nord, mais au monde entier, au nom de la santé et du bien-être des populations de la Terre…"

    "…Qui contrôlait l'O.M.S. ? Là est la question et aussi la réponse : l'O.N.U., l'organisme des financiers mondiaux. De plus en plus subtilement les autorités médicales et politiques nous dépossèdent de nos biens et de nos droits et nous mutilent… C'est le régime de la terreur médicale. C'est un monopole mondial."

    Dr G. LANCTOT: La Mafia Médicale, p. 125:

    "La vaccination engendre la violence sociale et le crime. Quelle meilleure façon de déstabiliser un pays…et de renforcer les contrôles policiers et militaires?…"

    "…La vaccination encourage la dépendance médicale et renforce la croyance de l'inefficacité de notre système immunitaire. Elle crée des assistés permanents…Elle encourage la dépendance morale et financière des pays du Tiers-monde vis à vis des pays occidentaux…"

    Serge MONAST (journaliste au Québec), Les services secrets des vaccins:

    "... Un grand nombre d'infirmières et de médecins se sont demandés à juste titre, par rapport à cette vaccination (méningite), comment il se faisait qu'un protocole particulier soit rendu nécessaire pour l'administrer, alors qu'ils avaient l'habitude d'administrer des vaccins. Ce protocole était d'ailleurs prévu par le gouvernement pour cette injection spécifique. Fait inusité, la manière dont il fallait incliner la seringue avec un angle particulier pour injecter ce vaccin, de même la pression très forte qu'il fallait appliquer pendant plusieurs secondes à l'endroit même où l'injection avait lieu, puis l'aiguille de la seringue qu'il fallait retirer très rapidement.

    Ce fait, rattaché au protocole spécial est d'autant plus étrange dans l'administration d'un vaccin contre la méningite, qu'il ressemble en tout point à la manière dont doit être injecté un implant électronique servant à l'identification personnelle, et fabriqué, entre autres, par Texas Instruments".

    Panorama du Médecin, février 1996:

    "…La dernière génération d'implants mammaires est à base d'huile de soja…le liquide de remplissage de cette prothèse qui porte le nom de Trilucent TM, se compose de triglycéride, substance naturelle dérivant du soja biocompatible avec l'organisme humain et résorbable par celui-ci…Trilucent TM est par ailleurs muni d'un système d'identification unique en son genre qui permet un suivi à long terme de l'implant. Ce dernier est en effet muni d'une micro-puce, renfermant un code individuel auquel on accède par un lecteur manuel."

    Lientenant Colonel John B. ALEXANDER, Military Review (U.S.), décembre 1980:

    "La possibilité de guérir ou de causer des maladies peut être transmise à distance, causant des maladies ou la mort sans cause apparente…D'autres techniques d'influence d'esprit à esprit sont considérées. Si elle est perfectionnée, cette capacité pourrait permettre le transfert direct de la pensée, via la télépathie, d'un esprit ou un groupe d'esprits, à un public ciblé choisi. Le facteur intéressant est que le récepteur ne sera pas conscient du fait que des pensées lui sont implantées de source externe. Il ou elle pensera que ses pensées lui sont propres…"

    James W. MC CONNELL, Psychology Today, 1970:

    "Nous devrions réformer de sorte que nous, serions tous entraînés, dès la naissance, à faire exactement ce que la société exige de nous. Nous avons les techniques pour le faire…Personne n'est le détenteur de sa propre personnalité… Vous n'avez pas choisi la personnalité que vous. avez, et il n 'y a pas de raison de croire que vous devriez avoir le droit de refuser de recevoir une nouvelle personnalité si l'ancienne est antisociale…"

    Anne MEUROIS-GEVAUDAN, "Celui qui vient". Extrait de la traduction d'un document confidentiel, donné par un journaliste américain à Serge MONAST:

    "Bibliothèque du Sénat des États-Unis - Audiences devant un Haut Comité du Comité sur les … Financement pour le développement du Virus du SIDA [!!!]:

    "… La mise en pratique du programme et des laboratoires devait être complétée pour 1974-1975, et le Virus prêt entre 1974 et 1979. L'O.M.S. commença à injecter le SIDA lié au vaccin contre la variole à plus de 100 millions d'Africains en 1977. Plus de 2.000 jeunes blancs mâles homosexuels (opération "cheval de Troie") reçurent une injection avec le vaccin (trafiqué) de l'hépatite B en 1978…

    Le développement du virus avait apparemment deux buts: le premier en tant qu'arme politique et ethnique devant être utilisée contre les noirs, et le second pour réduire le taux de population… »

    Robert MAC NAMARA, Ancien secrétaire d'État américain, "J'ai tout compris", (N° 2, février 1987):

    "Il faut prendre des mesures draconiennes de réduction démographique contre la volonté des populations. Réduire le taux de natalité s'est avéré impossible ou insuffisant. Il faut donc augmenter le taux de mortalité. Comment? Par des moyens naturels, la famine et la maladie…"

    Dr Guylaine LANCTOT, La Mafia Médicale, p. 126:

    "Au cours du procès intenté à la C.LA., le Dr GOTLIEB, cancérologue, a reconnu avoir déversé, en octobre 1960, une grande quantité de virus dans le fleuve Congo (au Zaïre), pour le polluer et contaminer les populations qui utilisaient son eau… [!!!] Le Dr Gotlieb a été nommé à la tête du National Cancer Institute…"

    "… Il est évident que l'Afrique, surtout le centre et le sud, contient des ressources fabuleuses qui ont toujours suscité la convoitise des occidentaux.

    Malheur à ceux qui résistent! Les colonies ont disparu mais pas le colonialisme…"

    "… La vaccination décime les populations… Elle permet la sélection des populations à décimer. Elle facilite les génocides ciblés. Elle permet de tuer les gens d'une certaine race, d'un certain groupe, d'un certain pays…"

    "… Prenons l'Afrique comme exemple, nous constatons la disparition presque complète de certains peuples africains. Comme par hasard il y en a plusieurs dans la même région: Zaïre, Ouganda, extrême sud du Soudan…"

    "En 1967, à Marburg (RFA) 7 chercheurs travaillant sur des singes verts d'Afrique, sont morts, frappés d'une fièvre hémorragique inconnue. En 1969, comme par hasard la même maladie tue 1.000 personnes en Ouganda. En 1976 une nouvelle fièvre hémorragique inconnue tue dans le sud du Soudan… puis au Zaïre…"

    DEUXIÈME PARTIE

    LES VACCINS OBLIGATOIRES

    Question n° 4:

    Oui, mais, en France nous avons 4 vaccins obligatoires. Ceux-là ne sont tout de même pas inefficaces et dangereux?

    Réponse:

    Nous avons l'obligation d'être vaccinés contre le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, et la tuberculose (B.C.G.).

    Prenons donc chaque vaccin l'un après l'autre.

    Examinons d'abord quelques précisions de scientifiques sur les vaccins obligatoires.

    A - 1er vaccin obligatoire: LE TETANOS

    Question n° 5:

    Le vaccin contre le tétanos est-il efficace?

     Réponse:

    Sylvie SIMON, Vaccination, l'Overdose:

    "…Dans l'armée française, la plus vaccinée des armées alliées (plus de 4 millions de vaccinations d'octobre 1936 à juin 1940) le taux de morbidité tétanique par mille blessés est resté le même pendant la campagne de 1940 qu'avant ces vaccinations massives. Dans l'armée Grecque, non vaccinée, la fréquence du tétanos au cours de la dernière guerre a été 7 fois moindre que dans l'armée française."

    Fernand DELARUE, L'intoxication vaccinale, le Seuil, 1977:

    "Dans l'armée américaine, pendant la 2e guerre mondiale, il y eut 10 millions de mobilisés, 500.000 blessés, et 12 cas de tétanos: 6 chez les non-vaccinés, 6 chez les vaccinés…"

    Dr F. JOET, tétanos: le mirage de la vaccination:

    "… En 1959 EDSALL parlait déjà de l'échec du vaccin.

    GOULON en 1972 a vu 10 sur 64 patients immunisés contracter le tétanos. Même chose chez BERGER en 1978 qui a noté diverses observations sur des patients bien vaccinés qui avaient malgré tout contracté le tétanos."

    PASSEN et ANDERSEN en 1986 citent le cas d'un homme de 35 ans qui avait contracté le tétanos malgré un taux d'anticorps 16 fois supérieur au seuil considéré comme protecteur. Il avait reçu tous les rappels dans son enfance et tous les rappels réguliers jusqu'à 4 ans avant l' accident.

    CRONE et REDER en 1992 décrivent 3 patients qui ont contracté un tétanos grave malgré un titrage d'anticorps élevé. Un de ces patients est mort. 2 d'entre eux avaient été vaccinés un an avant de contracter la maladie. L'un avait été délibérément hypervacciné afin de produire commercialement des globulines antitétaniques"..."

    "... Très intéressante également cette constatation recueillie en Finlande: de 1969 à 1985, 106 cas de tétanos, ont été déclarés… 66 % étaient vaccinés…

    On constate que toutes les vaccinations, y compris la vaccination antitétanique, sont susceptibles de provoquer des formes bâtardes de la maladie, avec des symptômes déroutants et un état pathologique de difficile description. Le vaccin a-t-il été la cause déclenchante? Il est permis de le penser…"

    Sylvie SIMON, "Vaccination, l'Overdose":

    "… En résumé, ce sont les pays où la vaccination est la moins pratiquée qui présentent le moins de cas de tétanos. Il se trouve que la France détient le record des cas de tétanos après le Portugal."

    Dr Marc VERCOUTERE :

    "… Fâcheuse coïncidence, dans ces 2 pays cette vaccination est obligatoire…"

    Question n° 6:

    Le vaccin antitétanique est-il dangereux?

    Sylvie SIMON, Vaccination l'Overdose, p. 99:

    "... Choc anaphylactique pouvant entraîner la mort dans les heures qui suivent la vaccination, urticaire généralisé, syndrome de Lyell, asthme, encéphalite, paralysie des nerfs respiratoires, épilepsie, complications cardiaques (infarctus, etc.)"

    Dr Kris GAUBLOMME:

    "... Ce n'est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à un vaccin." »

    https://www.infovaccinsfrance.org/-/legislatif/comment-surseoir-à-la-vaccination/

    « COMMENT SURSEOIR À LA VACCINATION: LES CLÉS POUR DÉFENDRE SES DROITS

    Mais sommes-nous vraiment obligés de vacciner ?

    Certes, personne ne manquera de rappeler il y a des obligations vaccinales en France:

    http://www.infovaccin.fr/legislation_vaccinale.html#oblig

    Mais on oublie trop souvent que nous avons aussi des lois qui protègent nos libertés individuelles. Et elles sont en totale contradiction avec les lois d’obligation. D’un côté, des lois d’obligation, de l’autre, des lois garantissant vos libertés fondamentales.

    Qu’est-ce qui prime en réalité ? La liberté. Et si. Jurisprudence oblige.

    « En vertu de l'affaire Salvetti, il ne saurait y avoir le moindre acte médical obligatoire dans aucun pays d'Europe. L'arrêté de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, section I du 9 juillet 2002, requête n° 42197/98 , fait jurisprudence. «

    http://www.legavox.fr/article/imprimer.php?id_article=3692

    Les lois d’obligation vaccinale constituent une atteinte à l’intégrité physique et violent tous les textes qui garantissent les libertés fondamentales:

    La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen/Les lois d’obligation sont anticonstitutionnelle (26 aout 1789 et 10 décembre 1948)

    La Convention européenne des droits de l’homme

    (4 novembre 1950)

    La Constitution française

    (4 novembre 1958)

    La résolution 36-55 de l’ONU

    (25 novembre 1981)

    La loi sur le respect du corps humain insérée dans le Code Civil, Art. 16-1 et suivants (29 juillet 1994)

    La loi Barnier sur le principe de précaution

    (2 février 1995)

    Le Code de déontologie médicale inséré dans le Code de la santé publique, art. R 4127-2 et R 4127-36 (6 septembre 1995)

    La convention européenne pour la protection des Droits de l'Homme et de la dignité de l'être humain à l'égard des applications de la biologie et de la médecine: Convention sur les Droits de l'Homme et la biomédecine ou Convention d’Oviedo (4 avril 1997)

    La charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne

    (18 décembre 2000, art. 3)

    La loi Kouchner insérée dans le code de la santé publique, Art. L 1111-4 (4 mars 2002

    A la lecture de toutes les lois actuellement en vigueur, on voit bien qu'il y a un problème. La méconnaissance de ces lois nous pénalise au quotidien. Sans compter la propagande et la pression exercée sur les récalcitrants. Tout est fait pour convaincre, non pour s'interroger. La question demeure: Comment faire valoir ses droits ? Ce document propose de vous donner les clés pour y arriver. Plusieurs approches sont possibles. Et l'une n'exclue pas l'autre, beaucoup se complètent.

    REFUSER TOUT NET

    « Des vaccins obligatoires ? Mais nous sommes en France, non ? La France fait bien partie de l’Europe ? Oui ? Bien. Et bien la convention européenne des droits de l’homme - ou Convention d’Oviedo - ratifiée par l’Union Européenne le 4 avril 1997 garantit les libertés individuelles et n’impose aucune vaccination obligatoire "L'intérêt et L'intérêt et le bien de l'être humain doivent prévaloir sur le seul intérêt de l'être humain ou de la science":

    http://conventions.coe.int/treaty/fr/treaties/html/164.htm

    L’article 5 précise que « Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu'après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l'intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement. » En gros, c’est équivalent de la loi Kouchner en France, sauf qu’elle s’étends à tous les pays de l’Union Européenne.

    =>En pratique, ces lois-là sont soit méconnues soit bafouées, donc argumenter sur ce seul aspect s’avère malheureusement fastidieux.

    JE VEUX DES INFORMATIONS

    La loi « Kouchner » du 04 mars 2002 n° 2002-303, art. L1 111-4 du Code de la Santé Publique : « AUCUN ACTE MÉDICAL ni aucun traitement ne peut être pratiqué SANS LE CONSENTEMENT LIBRE et ÉCLAIRÉ de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ». Cette loi est très importante. Chaque parent/patient peut, conformément à loi Kouchner demander aux vaccinateurs des informations exhaustives sur l’acte médical proposé, et le refuser.

     http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do… Le consentement doit être LIBRE: « Le médecin doit en outre obtenir dans tous les cas, le consentement du patient avant toute intervention. »

    (Déontologie médicale du CSP, art. R 4127-36 )

    =>Approche déjà un peu plus facile. Il est naturel de s'interroger sur la nature du/des produits que l'on se propose de vous injecter dans le corps.

    QUELLES INFORMATIONS ?

    Comment procéder, quelles questions poser ? Vous pouvez vous appuyer sur ce questionnaire à soumettre au médecin (c'est "la lettre qui tue")

    Dans tous les cas, le professionnel doit y répondre, et ce, avec le plus grand sérieux, conformément à la loi Kouchner (ou à la Convention d’Oviedo) concernant le consentement ÉCLAIRÉ. La première partie - lettre à personnaliser - étant destinée au médecin qui serait réfractaire à votre demande d’information ou qui, malgré les questions pertinentes soulevées voudrait malgré tout pratiquer un acte que vous réprouvez ou encore menacerait de vous dénoncer.

    Il veut vacciner ? Ok, il l’assume et le certifie par écrit. De son côté, il a aussi le devoir de donner toute l'information sur l'acte proposé, conformément aux lois en vigueur. À défaut de pouvoir remettre la lettre en mains propres contre signature, si le médecin refuse de la prendre, on l'envoie en R avec AR.

    => ATTENTION, comme le souligne le "Docteur du 16" sur son blog, certains médecins soucieux du respect des pratiques vaccinales peuvent chercher à vous intimider en vous soumettant eux aussi un document attestant que vous avez été informé des risques que vous faites courir à votre enfant en refusant les vaccinations. Ce serait alors le refus éclairé ! Sauf qu'il n'a aucune base juridique, contrairement au consentement libre et éclairé rappelé par la loi Kouchner du 4 mars 2002 ou encore la Convention d'Oviedo du 4 avril 1997. "

    DONNER L’INFORMATION

    et pouvoir apporter la preuve qu’on l’a donnée - un devoir pour le professionnel

    « En vertu du Principe de Précaution, le praticien a le devoir, pour tous les actes qu’il pratique, d’apporter la preuve qu’il a donné au patient une information claire, loyale, appropriée et exhaustive sur tous les risques encourus »

    Cour de cassation du 25 février et 14 octobre 1997. L’obligation d’information du médecin n’implique pas forcément celle de rédiger un écrit mais il appartient au médecin, en cas de contestation, "d’apporter la preuve par tous moyens de son exécution, notamment par des présomptions au sens de l’article 1353 du Code civil" (Civ. 1ère, 14 octobre 1997, Bull. n° 278) https://www.courdecassation.fr/…/professionnels_sante_6115.…

    Or quel meilleure preuve qu’un document écrit ? Prenez des notes lors de l’entretien ou enregistrez la conversation lire la responsabilité du médecin vaccinateur

    LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION.

    Saviez-vous qu’avant toute vaccination, des tests préalables devaient être effectués afin de déterminer si votre état de santé était en mesure de les recevoir ? « Les sujets à vacciner doivent être soumis à un examen médical PRÉALABLEMENT à CHAQUE INJECTION »

    http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=19520305&numTexte=02595&pageDebut=02595&pageFin=

    Et un certificat médical doit être délivré à l'issue de cet examen, avant injection. Les vaccins sont destinés avant tout à des sujets en bonne santé, des sujets dont on doit s'assurer le bon état de santé au moyen de plusieurs tests médicaux…Or, si les textes de lois précisent que les vaccinations obligatoires nécessitent des examens préalables, ils ne précisent pas exactement lesquels. Ces examens qu’on ne réalise jamais dans la pratique alors qu’ils sont partie intégrante des lois d’obligation, permettent aussi d’établir des certificats de contre-indication; si on a déterminé que vous n’étiez pas apte= contre-indication définitive ou temporaire. On vaccine donc sans la moindre précaution. Tout cela, au mépris de la santé du patient et au mépris du principe de précaution. C’est ce qu’on appelle de la négligence grave.

    => Bien que la loi oblige à pratiquer des examens avant-vaccination, ils n’en précisent pas les termes. Il est seulement indiqué, en annexe http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do…,

    que l’examen préalable doit au moins comprendre une analyse d’urine afin de rechercher l’albumine et le glucose, obligation rappelée par la circulaire du 15 juillet 1965 (JO du 8 août 1965).

    D’après l’avocat au barreau de Grenoble Jean-Pierre Joseph, pour avoir un bilan complet il faudrait réaliser des examens cliniques et biologiques. Soit, au moins:

    - Un Ionogramme complet, dosage de l'urée

    - Lipodogramme

    - Bilan endocrinien

    - Titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies

    - Test de dépistage des différentes hépatite et du SIDA

    - Electrophorèse et immunophorèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l'organisme à fabriquer les anticorps

    - radiographie panoramique dentaire, ceci dès qu'il y a au moins une dent dévitalisée

    - radiographie pulmonaire, pour éliminer tout image de tuberculose pulmonaire évolutive.

    Tout ça. Personnellement, j’ajouterai aussi des tests d’allergie aux composants des vaccins.

    La Cour d'Appel de Riom (arrêt du 30 octobre 1962) rappelle l'exigence d'examens consciencieux, attentifs et conformes aux données actuelles de la science permettant de procéder à un acte médical. L'absence de précautions serait contraire au code de déontologie médicale.

    =>On peut choisir cette approche, notamment pour les administrations. « Je veux bien faire les vaccins mais d’après l’article de loi ci-joint, il y a des examens obligatoires à faire avant. Et comme ils sont obligatoires, ils doivent être gratuits. Pouvez m’indiquer quelles sont les démarches à faire pour accomplir ces tests gratuits ?

    TOUT SIMPLEMENT: PLUS DE DTP DEPUIS 2008

    Vous voulez bien faire les vaccins obligatoires mais seulement les obligatoires. Normalement, le médecin honnête devrait vous dire « désolé mais c’est impossible car il n’existe plus actuellement sur le marché un seul vaccin correspondant aux obligations vaccinales, soit il contient des valences non-obligatoires en plus, soit il n’est pas adapté pour une primo-vaccination. voir obligations vaccinales en France Si le médecin vous réponds « pas de problème, on ne fera que les obligatoires» méfiez-vous. Le mensonge par omission est très courant en ce domaine.. demandez à voir quel vaccin il propose alors. Voici un modèle de lettre que vous pouvez soumettre au médecin concernant la non-disponibilité d’un vaccin DTP; http://www.infovaccin.fr/alerte_DTP_susp.html ou ce modèle de lettre " Pour les parents qui refusent de vacciner leurs enfants" Le vaccin le plus proche du DTPolio® et qui peut être proposé en remplacement – le Revaxis® – n'a pas d'AMM pour les enfants de moins de 6 ans ni pour une primo-vaccination, et les autres vaccins comportent des valences non obligatoires et donc non couvertes pour leurs effets indésirables par l'État*, puisque non obligatoires, l'obligation de vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite est donc suspendue pendant la période d'indisponibilité du vaccin DTPolio®.

    Radical. Pas de DTP ? C'est bien regrettable..

    ou ENCORE:

    D’autres modèles de lettres, d’autres approches, à vous de choisir celle qui vous sied le mieux, toujours en adaptant à votre cas:

    "Puisque j'ai foi en la vaccination, j'assume !"

    http://www.alis-france.com/…/engagement_medecin_vaccinateur…

    Un autre genre de « lettre qui tue » Certificat à faire signer avant vaccination.

    Je veux bien les vaccins, mais à la condition qu'ils soient fabriqués ainsi que l'a préconisé l'agence du médicament, en dilution supérieure à la 4°em centésimale (4CH).  (lettre à mettre à jour concernant le BCG) modèle de lettre à envoyer aux administrations qui exigent des vaccinations

    Lettre inspirée par la méthode de J-P. Joseph (examens médicaux obligatoires), à mettre à jour concernant le BCG

    Modèle de lettre pour refuser la vaccination auprès des autorités

    REFUS:  ATTENTION À LA DÉLATION, malgré vos irréfutables arguments, le médecin vaccinateur peut choisir de vous menacer: "si vous ne voulez pas vacciner, ce n'est plus la peine de venir dans mon cabinet". Mais il peut aussi décider de vous signaler.

    Les parents signalés peuvent rencontrer des difficultés :

    - L'autorité administrative (crèches, écoles, halte garderie…) peut refuser l’accès des enfants aux dits établissements et/ou peut les en exclure.

    Un signalement entre les mains du Procureur de la République qui en référera au Juge pour enfants peut être fait. Notamment parce que l’Ordre National des Médecins les y incite, considérant que ne pas vacciner, c’est maltraiter ! http://a7.idata.over-blog.com/…/Le-droit-des-patients-vu-pa… C’est hélas un moyen de pression assez répandu.

    En suite de ce signalement, les parents pourront être convoqués devant le Juge pour enfants aux fins d’ouverture éventuelle d’une mesure d’assistance éducative motivée par la mise en danger de la santé de l’enfant, aux fins de contraindre les parents à faire effectuer ladite vaccination, cette mesure pouvant aller jusqu’au retrait de l’enfant de son milieu naturel aux fins de placement en foyer ou famille d’accueil http://www.initiativecitoyenne.be/article-des-parents-menac…

    -De plus, par la voie du signalement, les parents s’exposent à une peine d'emprisonnement de 6 mois ainsi qu'une amende de 5ème classe soit 3.750 € selon les articles L 3111-2, L 3111-3 et L 3112-1 du CSP. http://www.alis-france.com/downl…/vaccination_repression.pdf

    En tout état de cause, les parents désireux de refuser cette vaccination, en connaissance de cause, devraient rédiger un courrier à adresser tant au médecin pédiatre, qu’au Procureur de la République du ressort du lieu de vie de l’enfant, qu’aux établissements scolaires et/ou sanitaires, aux fins de justifier et d’expliquer ledit refus, des arguments purement juridiques pouvant être évoqués dans ledit courrier, indépendamment de toute croyance médicale sur l’absence d’innocuité des vaccins.

    => Au médecin qui vous menacerait ouvertement, n'hésitez pas à donner un retour de bâton: "Signalez moi à la PMI, pendant ce temps moi je vous signale à l'ordre des médecins pour mensonge et intimidation" http://www.conseil-national.medecin.fr/contacts-ordre-des-m…

    PMI ou POLICE MÉDICALE INFANTILE

    Que faire face à la PMI ?

    Les menaces de la PMI ne valent rien juridiquement. Leur mission n'est pas de menacer.

    Lorsque le PMI vous contacte et demande à vous rencontrer dans le plus bref délai, inutile de paniquer ; demandez un courrier écrit avec les motifs de l'entretien.

    Si la PMI refuse et insiste en vous informant oralement des motifs; vous refusez tant que vous n'avez pas une convocation écrite conforme.

    La PMI va vous demander pourquoi vous tenez à avoir un écrit.

    Vous répondez calmement que ça va vous permettre d'apporter des réponses concrètes et que vous allez demander la légalité de la convocation et de ces motifs à un avocat.

    En règle générale la PMI fait très attention car elle est obligée de respecter la procédure, sinon elle abandonne. Vous ne devez vous rendre à leur convocation QUE c'est si elle est commandée par un juge. Et dans ce cas, vous pouvez vous faire assister. N'oubliez pas: si vous contrôlez votre peur et que vous leur faites sentir que vous n'avez pas peur, ils n'agiront pas de la même façon. Et si votre peur est trop forte, demandez conseil avant d'agir. Dire NON aux vaccins n'est pas un CRIME.CONTACTEZ L'UNACS à Nantes En cas de doutes, questions, inquiétudes, faites-vous aider, vous n'êtes pas seuls. (MERCI Jacques Bessin, président de l'UNACS d'avoir écrit ce petit texte)

    CRÈCHE & COLLECTIVITÉS

    On pourrait en effet concevoir qu’un établissement privé puisse exiger à l’entrée telle ou telle vaccination, même facultative (ou "fortement recommandée" comme le ror). Cela ne serait possible que si une loi l’autorisait à agir ainsi. Ce n’est pas le cas. « Les autres vaccinations ne sont pas obligatoires. La preuve d'autres vaccinations (variole, coqueluche, BCG, ROR...) ne doit pas être réclamée. »

    http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F767.xhtml

    ou

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do;jsessionid…

    "les enfants admis dans les crèches" doivent être soumis aux vaccinations prévues par les textes en vigueur sauf lorsqu'ils présentent une contre-indication attestée par certificat médical.

    Exemple de courrier à soumettre à la crèche concernant le règlement intérieur (à modifier si non-vacciné ror): https://www.facebook.com/groups/raphetbea/634367916600887/

    Comment argumenter pour l'inscription d'un enfant en crèche: http://www.alis-france.com/download/temoignage_famille.pdf

    LA PRÉSENTATION DU CARNET DE SANTÉ

    "Le carnet de santé est un document confidentiel, nul ne peut en exiger sa présentation. "Article L. 2132-1 du CSP modifié par Loi n°2001-1246 du 21 décembre 2001 - art. 34 JORF 26 décembre 2001:

    "Le carnet est établi au nom de l'enfant. Il est remis aux parents ou aux personnes titulaires de l'exercice de l'autorité parentale ou aux personnes ou aux services à qui l'enfant a été confié. Ils doivent être informés que nul ne peut en exiger la communication et que toute personne appelée, de par sa fonction, à prendre connaissance des renseignements qui y sont inscrits est soumise au secret professionnel."

    L'Article R3111-17 du Code de la Santé Publique mentionne clairement que le chef d'établissement à un devoir de contrôle de la situation de l'enfant au regard des vaccinations obligatoires, mais aucune autorité pour exiger le carnet de santé, tout autre document en tenant lieu suffit.

    => Ce qui signifie que même une copie n’est pas exigible, le carnet de santé étant intégralement soumis au secret médical. Pour les institutions réclamant ces informations, un certificat du médecin attestant que l’enfant se porte bien et est à jour de ses vaccinations suffit (ou un certificat de contre-indication).

    =>Utilisation du carnet de santé comme certificat de vaccination: Deux doubles pages insérées dans le carnet sont consacrées aux vaccinations et portent chacune un numéro de formulaire (cerfa n°12594*01 et n°12595*01). Leur photocopie a valeur de certificat de vaccination. Ainsi, le carnet n'a pas à être présenté lors de l'inscription à l'école ou dans une collectivité: http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F810.xhtml

    LE VACCIN DTP & LA LOI

    Seuls 3 vaccins sont obligatoires en France :

    Diphtérie, Tétanos et Poliomyélite (DTP) sauf dans certaines professions (médicale et militaire), ce qui est hautement discriminatoire et contestable.

    CE QUE DIT LA LOI:

    La loi d’obligation pour le DTP exige uniquement la primo-vaccination qui comporte 3 injections (la première commencée avant 18 mois) + 1 rappel (cité dans le décret et l’arrêté du 28 février 1952).

    Les certicats de contre-indications à la vaccination sont valables légalement.

    LA POLIO:

    La loi d’obligation date du 1er juillet 1964 et son décret d’application du 19 mars 1965. Celui-ci précise que la vaccination est obligatoire avant 18 mois et que:

    "Les rappels doivent être terminés avant l’âge de 13 ans"

    Mais l’arrêté du même jour (articles 3 et 5) clarifie les choses : « Un sujet n’est réputé avoir satisfait à l’obligation que s’il a reçu la première vaccination et le premier rappel réglementaire».

    LES RAPPELS:

    Sont "exigibles" jusqu'à l'âge des 13 ans de l'enfant, passé cet âge , c'est TERMINÉ, plus personne ne peut exiger quoi que ce soit en France.

    Si les 4 injections (3 + 1) ont été faites, aucun autre vaccin n'est exigible. »

     

     

     

Dernière Mise à jour ( Dimanche 03 Septembre 2017 à 11:13 )
Laxisme perpétuel ?
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 20 Août 2017 à 11:06

Laxisme perpétuel ?

Quelques nouvelles de cette petite Terre dont l’Occident aux mains de la subversion subit le contre coup de ses alliances répugnantes. Mais lisons :

« Tout un chacun aura pu constater le laxisme global édicté par les gouvernances dites européennes au regard des nouveaux attentats qui viennent d’avoir lieu, Barcelone, Suède, Allemagne, Russie,  une connivence assumée qui relève de la complicité la plus totale. Il est vrai que lorsque ces gouvernances pour la plupart cautionnent les djihadistes en Syrie, en Irak et ailleurs, les nazis en Ukraine, il ne faut surtout pas s’attendre à les voir prendre des mesures circonstanciées qui permettraient d’éradiquer le fléau parasite et anachronique qui pollue nos Nations Européennes. Les Peuples Européens ne sont pas défendus par leurs gouvernances, en aucun cas, des gouvernances qui facilitent le transit de toute la misère humaine, qui n’a strictement rien à voir avec des réfugiés de guerre, pour servir d’esclaves à bas coûts à des patronats décadents et corrompus, traîtres à leur Peuple, des populations investies par la milice armée de l’occident au moyen Orient, Daech et compagnie, prouvent amplement qu’il n’y a rien à attendre de ces élus fantoches, ces ectoplasmes en puissance qui passent leur vie à se regarder dans leur miroir jusqu’à voir certain élu homme de l’année, on rigole franchement devant tant de putasserie organisée. Ces barbares en cols blancs, car ce sont des barbares tout comme leurs mains sanglantes qu’ils agitent en Syrie et ailleurs, ne sont pas là pour élever les Peuples Européens mais pour les détruire totalement, dans une boucherie organisée par un laxisme particulièrement odieux, par un remplacement ignominieux qui pue l’esclavagisme, la racine même de ce mal qui touche tous ces bobos patentés, ces minables et stériles individus qui se couchent pour toucher quelques miettes en provenance de la table des pétromonarchies et autres. Ils sont des traîtres par excellence, des traîtres à leur racine, des traîtres à leur Peuple, des traîtres à la cause Européenne et devraient un jour être jugés en conséquence dans un Nuremberg qui les montrera tels qu’ils sont, pires que les nazis et les communistes associés, des  génocidaires non par défaut, mais bien par intention, qui se congratulent dans leur petit cénacle où se respire la pourriture commune qui est celle de l’inintelligence parfaite, des roitelets en herbe qui sue la déviance, la cocaïne, le stupre et la pédophilie. Nous n’avons strictement rien à attendre de cette errance satanique par excellence qui dans l’inaction prospère notre destruction totale. D’ores et déjà, tout vote vers ses féaux et leurs caciques doit être remisé aux ordures qu’il n’aurait pas dû quitter, si les Peuples n’étaient pas égarés par cette fosse septique de l’intelligence que l’on nomme la pensée unique, la pensée des larves qui acceptent et consentent à leur esclavage, la pensée des avortons qui sont incapables de réalismes et se couchent dans la virtualité pour mieux goûter à leur fange, une fange si bien distribuée par leurs médias sulfureux qui n’osent appeler un chat un chat mais se cachent la tête dans le sable pour mieux se faire sodomiser par l’entregent qui les paie, cette dérive interlope qui dans la garantie de ses millions gagnés grâce au sang, à la mort et à la sueur des  Peuples, s’invite à la table des pouvoirs en croyant qu’ils ont la moindre capacité sur ce chef de chapitre. Les gouvernances sont totalement pourries par cette hideur qui ne vit que par l’usure, cette puanteur qui dégouline sur tous les costumes que porte cette chienlit qui se vend au plus offrant comme les prostituées, des avatars de l’Humanité qui n’en méritent en aucun cas le nom car ils offensent l’Humanité du matin au soir, avec leur religion de petit homoncule, la religion dont ils sont parfaitement représentants et représentés, non pas de la matière organique, ce serait leur faire trop d’honneur, mais de la matière brute, le sérail des atrophiés qui murmurent leur gloire en scandant leur bréviaire de terroriste intellectuel quand ils ne sont pas eux-mêmes des terroristes sanguinaires. Nous n’avons rien à attendre de cette humiliation vivante qui s’imagine pouvoir, de cette dégénérescence qui se hausse du col et qui ne représente que la poussière et la désintégration. Ainsi toute citoyenne et tout citoyen Européen doivent se pourvoir pour faire face au cataclysme qui se prépare, à cette tentative d’anéantissement de notre civilisation par des malades hystériques qui n’ont d’autres ambitions que de nous voir à l’agonie. Et pour ce, invariablement éliminer de tous les votes cette puanteur, maçonnique, sectaire, obscurantiste qui cherche par tous les moyens à prendre le pouvoir dans le mensonge de ses appartenances ignobles, et pour ce, invariablement tanner leurs dits représentants afin qu’ils officient dans les Assemblées afin de taire la pourriture qui cherche à anéantir les Peuples, faire rendre gorge aux bassets de l’usure, à cet orchestre cacophonique de la reptation et de la soumission qui hurle sa commisération et jamais n’agit afin de défaire cette armée politique islamique qui lentement vient pourrir par ses meurtres, ses assassinats, ses incivilités, sa morgue, son indécence, ces viols continus, notre mode de vie. Les premiers responsables de leurs méfaits sont ceux et celles en gouvernance qui les adulent et les promettent, ne l’oubliez jamais. Et ces premiers sont là à se pavaner dans le sang des victimes, dans une dégueulasserie qui est bien le propre de l’outrage comme de l’outrance dont ils sont seuls capables, tellement leur moralité est inexistante. A tout un chacun de bien comprendre que l’autorité ne se marchande pas, ne s’achète pas, elle est innée où elle n’est pas, et dans ce domaine aucune autorité ne se dresse, car elle est absente, pour remettre à sa place, dans une véritable guerre, les délires d’une politique islamiste étrangère et radicale, chasser en tout lieu sa dérive inhumaine, rejeter les rentrées de leurs mains sanglantes sur nos territoires, les chasser des zones de non droit où ils garantissent leur survie par la vente de drogue et d’armes, les chasser de tous les territoires sans la moindre pitié. Il n’y a pas de pitié à avoir pour des tueurs manipulés ou non, qui étripent, égorgent, décapitent, crucifient, réduisent des femmes et des enfants à l’esclavage, il n’y a aucune pitié à avoir pour ces tueurs. Les droits de l’homme ne s’appliquent pas à cette errance pas plus d’ailleurs qu’à ceux qui les dirigent en sous-main, ceux qui les impliquent, ceux qui par laxisme les laissent œuvrer dans leurs basses besognes. La limite des droits de l’homme ce sont ses devoirs, le devoir de respecter la vie, les Ethnies, les Peuples, les Races, l’Humanité, les composantes humaines dans leur intégralité, le reste n’est que fourrier de ce que nous voyons ce jour, la hideur pavaner, la bêtise encensée, la laideur couronnée, la bestialité assumée, l’ordure incarnée, le bréviaire sans limite de la subversion qui se veut règne via ses loges maçonniques avariées et putrides, ses sectes sanguinaires et bestiales, toutes ces souches de la pourriture qui sont les remugles de l’anachronisme virulant qui frappe à la porte de nos Nations, et que défendent si bien des gouvernances de satrapes consanguins et ridicules qui en sont les promoteurs. Demandez-leur des comptes à ces suppôts infantiles ! Que font-ils réellement contre le terrorisme ? Les mosquées salafistes sont-elles fermées, les fichiers S sont-ils sous surveillance constante ? Les djihadistes de retour de Syrie et d’ailleurs sont-ils parqués et en instance de jugement pour crimes de guerre ? Les zones de non droit sont-elles investies ? Non, rien de tout cela est fait, strictement rien, ainsi est-il temps d’interviewer ces pseudos députés, ces pseudos sénateurs, cette gouvernance, qui se votent des budgets, s’emplissent les poches, détruisent le code du travail, paupérisent les classes moyennes, et financent avec votre argent votre propre destruction ! En attendant on voit de nouveau, encore et encore fleurir des bougies, alors qu’il faudrait distribuer des armes aux populations européennes afin qu’elles se défendent contre les hordes de la barbarie qui s’implantent avec l’aval de la barbarie en col blanc. Les Peuples doivent se réveiller totalement et voir ce qu’il en est de la situation, une situation claire, nette et précise, qui fait percevoir que pratiquement toutes les gouvernances en Europe par laxisme se révèlent complices de tout ce qui vient d’être dit, et qu’il faut que cela cesse, car l’enjeu ici est leur survie. Soit ils s’abandonnent aux mains de ces ectoplasmes et alors il n’y a plus rien à faire, soit ils font remonter leur voix dans toutes les Assemblées pour que ces dernières fassent le nécessaire pour enrayer ce génocide instrumentalisé, par mise aux bans de la Nation de tous les suppôts de sa destruction par des actions précises, rapides, concises, à l’Israélienne pour mettre fin totalement à la guerre que nous a déclaré une politique islamiste fondamentaliste, et certaines gouvernances à sa botte facilitant l’immigration massive d’esclaves économiques infiltrés par cette politique islamisme anachronique. Le reste n’est que discours vaniteux, jusqu’à voir l’un de ceux-ci dire en substance qu’il fallait envoyer dans les hôpitaux psychiatriques les tueurs qui nous reviennent de Syrie, d’Irak et d’ailleurs. Ridicule parole, infestée de bréviaire maçonnique délirant, lorsqu’il ne faut qu’en aucun cas un de ces tueur foule le sol de France, comme d’ailleurs de toute autre Nation Européenne. Les Russes au moins, eux, font le ménage. Mais n’attendons pas, sans réaction des Peuples, que ces gouvernances dites européennes fassent quoi que ce soit, tellement elles sont aux antipodes de la réalité, se noyant dans la suffisance, le mépris, l’arrogance, qui sont les qualités intrinsèques de la médiocrité la plus globale. »

Le fumier devient le levier de cet Occident sur cette petite terre, un fumier dont la puanteur monte vers les cieux qui le rejettent, ce que nous observons avec impassibilité, tant les branches pourries d’un arbre doivent tomber pour que son corps, son esprit et son âme se redressent. A suivre …

Perpetual laxism?

Some news of this small Ground whose Occident with the hands of subversion suffers from the after-effects of its feeling reluctant alliances. But let us read:

“Each and everyone will have been able to note the total laxism enacted by the governances known as European taking into consideration attack new which has just taken place, Barcelona, Sweden, Germany, Russia, an assumed complicity which concerns the most total complicity. It is true that when these governances for the majority guarantee the djihadists in Syria, in Iraq and elsewhere, the Nazis in Ukraine, one does not have especially to expect to see them taking detailed measures who would allow to eradicate the plague parasitic and anachronistic which pollutes our European Nations. The European People are not defended by their governances, to in no case, of the governances which facilitate the transit of all the human misery, which does not have strictly anything to see with refugees of war, to be used slaves for low costs with declining and corrupted employers, traitors with their People, populations invested by the militia armed with the occident to the Middle-East, Daech and company, prove amply that there is nothing to expect these elected officials fantoches, these ectoplasms in power who pass their life to be looked in their mirror until seeing certain elected official man of the year, one laughs frankly in front of such an amount of organized putassery. These barbarians in white collars, because they are barbarians just like their bloody hands which they agitate in Syria and elsewhere, are not there to raise the European People but to destroy them completely, in a butchery organized by a particularly odious laxism, an ignominious replacement which stink the slave system, the root even of this evil which touches all these licensed sores, these poor and sterile individuals which lie down to touch some crumbs coming from the table of the pétromonarchies and others. They are traitors par excellence, traitors with their root, traitors with their People, traitors with the Européenne cause and would owe one being day judged consequently in Nuremberg which will show them such as they are, worse than the Nazis and the associated Communists, of genocidary the not by defaults, but well by intention, which are congratulated in their small coterie where is breathed the common rot which is that of perfect obtuseness, of the grass kinglets which sweat the deviance, cocaine, the indecent assault and the pedophilia. We do not have strictly anything to expect this satanic wandering par excellence who in the inaction thrives our total destruction. Right now, any vote towards its féaux and their caciques must be garaged with the refuse which it should not have left, if the People were not mislaid by this septic tank of the intelligence which one names the doctrinaire approach, the thought of the larvae which accept and grant their slavery, the thought of the little runts which are unable realisms and sleep in virtuality for better tasting with their mud, a mud distributed so well by their sulfurous media which do not dare to call a spade a spade but hide the head in the sand for better doing itself to sodomize by entregent which pays them, this shady drift which in guaranteed its million gained thanks to blood, the death and the sweat of the People, is invited to the table of the powers by believing that they have the least capacity on this chief of chapter. The governances are completely rotted by this hideousness which lives only by the wear, this stink which drips on all the costumes that this mess carries which is sold with highest offerer like the prostitutes, of the misadventures of Humanity which do not deserve any to in no case the name because they offend the Humanity of the morning at the evening, with their religion of small homoncule, the religion of which they are perfectly representatives and represented, not of the organic matter, it would be to make them too much honor, but of the raw material, the seraglio of atrophied which murmur their glory by stressing their breviary of intellectual terrorist when they are not themselves of the sanguinary terrorists. We do not have anything to expect this alive humiliation which thinks to be able, of this degeneration which is raised collar and which represents only dust and disintegration. Thus any citizen and any citizen Européen must provide themselves to face the cataclysm which prepares, with this attempt at destruction of our civilization by hysterical patients who have other ambitions only to see us with the anguish. And for this, invariably to eliminate from all the votes this stink, Masonic, sectarian, obscurantist who seeks by all the means to come to power in the lie of his wretched memberships, and for this, invariably to tan their known as representatives so that they officiate in the Assemblies in order to conceal the rot which seeks to destroy the People, to make return throat to the basset hounds of wear, this cacophonous orchestra of the snaking and the tender which howls its commiseration and never does not act in order to demolish this Islamic political army which slowly comes to rot by its murders, her assassinations, her incivilities, her mortuary, her indecency, these continuous rapes, our mode of life. The first persons in charge of their misdeeds are those and those in governance which adulate them and promise them, never forget it. And these first are there to strut about in the blood of the victims, in a degueulassery which is well clean insult as of the excess of which they are only able, so much their morality is non-existent. With each and everyone to understand well that the commercial authority step, is not bought, it is innate where it is not, and in this field no authority is drawn up, because it is absent, to give to its place, in a true war, are delirious them of a foreign and radical islamist policy, to drive out in any place its inhuman drift, to reject the re-entries of their bloody hands on our territories, to drive out them zones of nonright where they guarantee their survival by the sale of drug and weapons, to drive out them of all the territories without least pity. There is no pity to have for killers handled or not, who gut, cuts the throat of, decapitates, crucifies, reduces women and children with slavery, there is no pity to have for these killers. The human rights do not apply to this wandering not besides than with those which direct them in writing pads, those which imply them, those which by laxism let them work in their dirty works. The limit of the human rights they are its duties, the duty to respect the life, the Ethnos groups, the People, the Races, Humanity, the human components in their entirety, the remainder is only furrier of what we see this day, hideousness to strut about, the incensed silly thing, the crowned ugliness, assumed bestiality, the incarnated refuse, the unbounded breviary of the subversion which wants to be reign via its damaged and putrid Masonic cabins, its sanguinary and bestial sects, all these stocks of the rot which are the mustiness of the virulant anachronism which knocks on the door of our Nations, and which defend so many governances consanguineous and ridiculous satraps who are the promoters. Ask them accounts with these infantile henchmen! What do they really make against terrorism? Are the mosques salafists closed, the files S are under constant monitoring? Are the djihadists back from Syria and besides parked and in authority of judgment for war crimes? Are the zones of nonright invested? Not, nothing of all that is done, strictly nothing, thus is it time to interview these appointed pseudonyms, these pseudonyms senators, this governance, which vote budgets, fills up the pockets, destroys the Labor Code, reduces to poverty the middle class, and finances with your money your own destruction! While waiting one sees again, still and still to flower of the candles, whereas it would be necessary to distribute weapons to the European populations so that they are defended against the hordes of cruelty which are established with the downstream of cruelty in white collar. The People must awake completely and see what it is situation, a clear, clear situation and specifies, which makes perceive that practically all the governances in Europe by laxism appear accessory to all that has just been known as, and that it is necessary that ceases, because the challenge here is their survival. Either they are given up with the hands of these ectoplasms and then there is nothing any more to make, or they make go up their voice in all the Assemblies so that these last do what is necessary to stop this used genocide, by setting with the banns of the Nation of all the henchmen of its destruction by actions precise, fast, concise, with the Israeli to put an end completely to the war which declared us a policy islamist fundamentalist, and certain governances with its boot facilitating the massive immigration of economic slaves infiltrated by this political anachronistic Islamism. The remainder is only conceited speech, until seeing one those to say in substance which it was necessary to send in the psychiatric hospitals the killers who return to us from Syria, of Iraq and besides. Ridiculous word, infested delirious Masonic breviary, when one should only in no case one of these killer presses the ground of France, like besides of any other European Nation. The Russians at least, them, do the housework. But let us not wait, without reaction of the People, that these governances known as European do anything, so much they are with the antipodes of reality, drowning in the sufficiency, the contempt, the arrogance, which are intrinsic qualities of the most total mediocrity. ”

The manure becomes the lever of this Occident on this small ground, a manure whose stink goes up towards the skies which reject it, which we observe with impassiveness, so much the rotted branches of a tree must fall so that its body, its spirit and its heart are rectified. To follow…

© Vincent Thierry

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Réslutats 1 - 10 sur 1223