Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE
POLITIQUE
Le massacre PDF Imprimer Email
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 09 Décembre 2018 à 11:17

Le massacre

 

 

Les dictatures ont ceci de particulier, c’est qu’elles massacrent, elles aiment massacrer, elles aiment tuer, torturer, humilier, dépraver, car elles appliquent la théorie du transfert de leurs maux sur autrui. Elles naissent d’esprits malsains et cruels, incapables de vivre, reniant la vie et lui préférant les artifices, l’or, l’argent, la pourriture, la fange, la bestialité.  Sur cette petite Terre on en trouve pleine application dans une de ses Nations. Mais lisons :

 

 

 

 

« Sauver ou Périr, la devise des Sapeurs-Pompiers qui vient de faire l’objet d’un film remarquable devrait aujourd’hui être la devise de la République, face aux événements de ces dernières semaines qui vont se poursuivre. On ne rappellera jamais ici que ce ne sont pas les Institutions qui sont en cause dans notre République, mais bien les hommes et les femmes qui les usurpent en faisant croire qu’ils sont au service de l’intérêt général alors qu’ils sont aux intérêts des lobbies, des sectes et de leur intérêt personnel. Ils auront beau défiler du matin au soir et toute la nuit dans leurs médias aux ordres, que désormais le Peuple doit s’en affranchir au regard de ce qu’ils viennent de commettre à nouveau sur un Peuple pacifique. S’ils ont la légitimité que leur accorde le processus de leur élection, ils n’ont désormais aucune crédibilité et ce ne seront leurs discours qui y changeront quoi que ce soit. Ils ont pris le Peuple en otage et appliquent à son égard le diktat de l’usure, et de l’esclavagisme mondialiste. Et lorsque le Peuple ose émettre un son de voix, ils utilisent des méthodes dignes de toute dictature, la violence, encouragée dans les rangs mêmes de ceux qui les servent, si bien reflété dans le dire d’un de leur féal : « Si vous ne voulez pas mourir, partez ! ». Hier encore ces troupes de choc ont occasionné 77 blessés, dont certains très graves, les uns énucléés, les autres leurs membres arrachés, les derniers ayant subi à la fois le gaz, la matraque et les tirs de flash ball, parfois totalement gratuit, diligentés par des milices qui n’avaient la plupart du temps rien à voir avec les CRS, des mercenaires dépareillés, sanguinaires, sans autres ordres que ceux de tuer et tuer encore. Au regard de cette ingérence, jusqu’aux chars drapés du drapeau de l’UE, les Françaises et les Français savent désormais qu’ils ne sont plus maîtres chez eux et qu’ils ont été vendus à la dictature non seulement de l’union européenne mais de l’usure la plus totale. Un totalitarisme qui souille le nom même de la République, un totalitarisme qui souille le nom de la Démocratie.

Gageons que les féaux de cette dictature qui usurpent, qui méprisent le Peuple, ne lui concéderont rien de rien. Les techniques de transfert, les techniques de détournement, qu’elle utilise, sont là pour le prouver. L’ignominie est à son comble, la bassesse, la morgue, l’outrecuidance, la propagande et le mensonge, toutes les vanités de leur dictature sont mises actuellement en œuvre pour saigner et saigner encore plus le portefeuille des actifs, spolier les retraités et les handicapés, anéantir les familles et liquider massivement les enfants par vaccination massive, allant jusqu’à cette opération répugnante qui est celle de signer le pacte de l’ONU concernant l’immigration, sur lequel s’est engagée sa gouvernance de recevoir 7 000 000 d’étrangers avant 2025 dans notre Nation – ce sont les chiffres de l’ONU – pour remplacer le Peuple de France.

Ils ne reculeront devant rien pour maintenir leur mafia au pouvoir, une mafia composite où s’associent les lobbies et les sectes les plus opaques comme les plus dangereuses, toutes sous la houlette de l’usure la plus machiavélique qui depuis la Loi de1973 suce le sang de la France, tel un vampire en taxant la dette de la France, bubon maléfique à l’outrecuidance perfide si bien représentée par le pouvoir actuel de la France, qui a fait ses classes dans leurs temples argentés. Ils ne reculent déjà devant rien, en massacrant le Peuple comme l’ensemble des Nations sur cette petite Terre a pu le voir hier, en arrêtant arbitrairement dans la sauvagerie la plus délictueuse, en tirant sur des vieillards, des adultes manifestant pacifiquement. L’honneur et la grandeur de la France ont été hier encore été souillés indélébilement par les donneurs d’ordre de cette répression impitoyable qui congratule les tortionnaires devenus de nos forces de l’ordre, sans un mot de compassion, sans la moindre empathie pour notre Peuple qui lutte pour sa survie.

Devant ce Diktat, les Françaises et les Français, dans le respect total de la République et des Institutions, qui je le rappellerai jamais assez, ne sont pas en cause en tant que telles, doivent désormais comprendre que la dictature a pris le pas sur la Démocratie dans notre Pays de France. Cette dictature n’a aucune légitimité, elle usurpe le pouvoir et le bafoue en massacrant le Peuple. En conséquence tout un chacun doit légitimement s’interroger sur sa capacité non pas comme on l’entend sans arrêt à résister, mais bien à légitimer la parole du Peuple via les voies officielles et institutionnelles. La parole ne pouvant être rendue au Peuple que par le changement de la constitution et l’instauration dans la Constitution du référendum d’initiative citoyenne, seule condition permettant de mettre en œuvre l’intégralité des demandes du Peuple. On se rappellera que lors de la Révolution de 1789, une révolution Allemande payée par l’Angleterre, les cahiers des doléances des Françaises et des Français ont été purement et simplement mis à la poubelle de l’Histoire par les députés de la Convention, qui ont remplacé la Royauté par la Franc Maçonnerie, qui n’est pas le Peuple et ne le sera jamais, et qui depuis cette date fatidique tient sous sa coupe tous les pouvoirs quels qu’ils soient dans notre Nation, jusqu’à ce jour voyant en pleine lumière leur asservissement du Peuple à leur utopie babélienne, qui sous le masque d’un idéal n’est que féodalité envers l’usure et ses meneurs.

L’intention de tuer le Peuple est bien l’intention de la gouvernance actuelle par tous les moyens en sa possession, tous les moyens que concède la corruption par l’argent de tous ses rouages, comme on a pu le voir récemment avec la gratification de primes tant dans les forces de l’Ordre que dans l’Armée Française. Nul n’est dupe de cette subordination basée par l’achat des personnes, qui si elles ne sont pas achetées, sont corrompues afin de les avoir à la botte, obéissantes et malléables, votant d’une seule voix, s’inclinant d’un seul genou, se reniant d’un seul écho. La représentation de la France n’existe pas dans le cadre de nos Institutions, n’existe pas dans le cadre de la République, n’existe pas dans le cadre de la Nation. Et qui dira son contraire, lorsqu’on voit que les féaux du diktat ne protègent et ne servent que les intérêts de 1% de la population Française en asservissant par l’impôt, le vol et le racket, quand ce n’est pas par le crime et la violence gratuite, 99% de la population.

Pour que le RIC devienne et régule les bonnes fonctions de notre République, il est bien évident que cela ne se fera pas dans le cadre d’une demande qui sera rejetée mais bien par la prise en considération de ce rejet que fera immanquablement la gouvernance au Peuple qu’elle cherche à asservir. Face à ce déni, le Peuple dispose d’armes de destruction massive, et la principale trouve sa réalité dans la grève totale de la consommation, hors les produits de première nécessité. Cette action n’engendre aucune manifestation publique, n’entraîne aucune violence d’une gouvernance qui n’attend que cela pour jouir, car personne dans ce monde ne peut imposer de consommer quoi que ce soit à qui que ce soit. On me dira cela va couler l’économie, mais une économie qui ne profite qu’à 1% de la population, à quoi sert-elle ? À rien pour les 99% restants qui survivent et ne vivent pas. Cette force de frappe est la plus importante pour le Peuple, elle est silencieuse, manifeste et peut briser totalement n’importe quel diktat.

En résumé face à la violence gratuite de la gouvernance qui sévit en France, il convient de faire remonter le souhait des Françaises et des Français de voir inscrit dans la Constitution le Référendum d’initiative Citoyenne, et conjointement, entamer sans limites une grève totale de la consommation. Mieux qu’un rond-point filtré, mieux qu’une manifestation gazée, matraquée, massacrée, ces deux points permettront à moyen terme de faire en sorte que la voix du Peuple soit respectée. Entendez déjà pleurer ces ministres sur le manque à gagner dû aux manifestations, ils ne pleurent en aucun cas sur le manque à gagner des magasins et autres, mais bien sûr le manque à gagner de taxes, de taxes encore, de taxes toujours, qui servent à leur payer des salaires et des retraites mirobolantes et en aucun cas pour élever le Peuple de France. Avec ces deux actes, vous ne serez ni factieux, ni séditieux, et personne ne pourra injustement vous arrêter, vous déférer, vous massacrer comme on a pu le voir dans cette dernière manifestation, vous humilier comme on a pu le voir avec ces gosses parqués comme du bétail, à genoux les mains enchaînées derrière la tête, entendant de la part de leurs tortionnaires qui en ce qui les concernent sont la honte de la République,  « Ils sont sages ! ».

Nous observons avec dégoût ce qui se passe dans cette petite Nation, et espérons que son Peuple, comme sur de multiples planètes, se dresse intelligemment pour éradiquer la prétention nauséeuse qui cherche à l’anéantir. À suivre…

© Vincent Thierry

https://www.facebook.com/1503696794/videos/10214063436328968/

https://www.facebook.com/philippot.f/photos/a.629121213838762/2007075016043368/?type=3&theater

https://www.facebook.com/SunGanjaOfTheWeb/videos/268209030531895/UzpfSTEwMDY1NjgyNjk1MDYzMTM6MTAxODU5NDMxODMwMzcwOA/

https://www.facebook.com/djsam.avisse.34/videos/514697772345962/UzpfSTEwMDAwNDc0Mjc5MjQ0MjoxMjY1MjA5MjUwMzEzODIz/

https://www.facebook.com/raymond.macherel/videos/1611820638919055/

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2300148036664481&set=a.178972985448674&type=3&theater

https://www.facebook.com/localteamtv/videos/769293713410613/

https://www.facebook.com/Giletsjaune2018/videos/2129289493800390/UzpfSTE2NDI5MzA2Njg6MTAyMTYxNjU5NDgzMzUwOTU/

https://www.facebook.com/100012858993080/videos/606763939762234/UzpfSTEwMDAwMDkxMzk5MjQyNzozMDc1MjIzOTY1Mjg5NDI/

https://www.facebook.com/sputnik.france/videos/333727960793494/UzpfSTEwMDAwMjgzMjU2MjY0NzoyMzIxNjIzNjc4MDY4MDM5/

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=335655777272275&set=a.177133183124536&type=3&theater

https://www.facebook.com/LesGiletsjaunesFrance/videos/759611784437942/UzpfSTEwNDY1MjI2ODI6MjE0NTM4MTMzMjQ1NzI2OQ/

https://fr.sputniknews.com/france/201812081039230409-gilets-jaunes-lyon-pacte-marrakech/?fbclid=IwAR04HqnwZilZZwYtnQD6ZLZ46F_tj_Buwt4EKcy5L4huG3j5t4Soh-K2w7c

https://www.facebook.com/mesrine37.3/videos/2029532917129543/UzpfSTEwMDAyMjIyMzQ0NjQ0MTozMDc1MDU4NDY1MzA1OTc/

https://www.facebook.com/1272223416194872/videos/1952260504852564/UzpfSTEyNzIyMjM0MTYxOTQ4NzI6Vks6MTk1MjI2MDUwNDg1MjU2NA/

https://www.facebook.com/BreakNews.fr/videos/311703563006565/UzpfSTEwMDAwMjgzMjU2MjY0NzoyMzIxNjI4MjcxNDAwOTEz/

https://www.facebook.com/marine.berthe.376/videos/502472220236523/UzpfSTEwMDAwNzA2NDY1NzE5NjoxOTg1MDg5ODE4MjM4NDA2/

https://www.facebook.com/Viincent720/videos/1020794121449525/UzpfSTEwMDAxNjk3MTAxNjEwMToyMTQ1NjkyODQ1NzU5NDUx/

https://www.facebook.com/1503696794/videos/10214063649414295/

https://www.facebook.com/100008463211415/videos/2054699014822186/

https://www.facebook.com/StopMacron/videos/480763672452617/UzpfSTUyMzgxOTcyNjoyMjkxNjg1Njg0NDExMjUy/

https://www.facebook.com/222704418288224/videos/917510101706288/UzpfSTEwMDAxNjE0MDEzOTA1OTo4MzA0MTk0NzcxNjczMjU/

https://www.facebook.com/sputnik.france/videos/331395567446124/

https://www.facebook.com/ombeline13/videos/1937415043039346/UzpfSTEwMDAwMTU0ODQyMDUyMDoyMjkxNTU0MDExMDkxMDg2/

https://www.facebook.com/julian.bresson/videos/10217831351997970/UzpfSTExMjcwMzU5NTE6MzA3NjkzNjY5ODQ1MTQ4/

https://www.youtube.com/watch?v=J0M8kX_nc2o&feature=share

https://www.youtube.com/watch?v=YJkU1Zw42ys

https://www.facebook.com/philippe.landeux/videos/vb.100000312599313/2418672431486486/?type=2&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658576241963&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658602908627&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658622908625&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658662908621&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658692908618&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658729575281&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658789575275&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658826241938&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658866241934&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658912908596&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658956241925&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206658996241921&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206659032908584&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206659066241914&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206659532908534&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206663539574800&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206663562908131&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206663579574796&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2206663609574793&set=pcb.2227361963983231&type=3&theater

https://www.veteranstoday.com/2018/12/09/a-color-revolution-for-the-french-duff-on-press-tv/ 

 

Sur le net :

"État policier...Sur RTL un avocat prend le micro, sidéré par la situation il déclare « Mais où va-t-on ? Une famille avec deux enfants gare sa voiture à plus d'un kilomètre des champs Elysée, elle ferme sa voiture à clé et part à pied, à peine ont-ils fait 200 mètres qu'une poignée de CRS les arrêtent et oblige le père de famille à retourner à sa voiture et à l'ouvrir.. Dans le coffre, des casques de chantiers, des masques de peinture en papier. La police estime qu'ils ont l'intention de troubler l'ordre public et les place immédiatement en garde à vue ! » Au nom de quoi, quelle loi et sous quel prétexte ? Mystère ! D'autant plus qu'il aura fallut retourner à la voiture fermée à clé pour trouver des casques de chantier et des masques de papier ce qui signifie qu'ils n'avaient pas l'intention de s'en servir puisqu'ils les avaient laissé dans leur voiture ?... Un nombre incalculable d'arrestations totalement arbitraires, sont-ils devenu fou ? Au point que même Erdogan dénonce (On croit rêver) une répression policière inadmissible !

Sur France Bleu un médecin du Samu prend le micro, il explique qu'il ne compte plus le nombre de blessés graves, fractures diverses, arcades et crânes ouverts jusqu'à l'os, mâchoires déboîtées, mains déchiquetées ou visages déchirés par des tirs de flash-ball, côtes cassées, contusions graves, jambes perforées, hémorragies internes dues aux tirs tendu, œils crevés, mais le plus dramatique, explique t-il, c'est que ce sont des gens qui n'ont rien à voir avec des casseurs! Dans les victimes : une personne de 80 ans avec le visage perforé par un tir de flash-ball, une autre de 70 ans le coude cassé, un jeune garçon avec deux côtes cassées par des coups de matraques, des jeunes, des vieux, des femmes, des hommes qui pour l'ensemble et sans exception avaient passés les barrages policiers pour se retrouvés piégés, « nassés » et encerclés ! Une honte ajoute t-il !

"Un dangereux manifestant arrêté par la police", annonce tout à l'heure France-3 ! Il est en voiture ce matin dans Paris, il est arrêté à un barrage, dans son coffre deux seaux de peinture, un masque de papier et un gilet jaune !!!. Il est mis en GAV.... Il aura beau expliquer qu'il est peintre de métier et qu'il va bosser, rien à faire ! Le pire dit un journaliste c'est que le gilet jaune est obligatoire dans la voiture depuis 4 ans ! Allez comprendre la logique débile des flics !

Des Avocats traînés à terre comme des sacs dans la cour du Palais de justice, par des CRS armés, sans qu'aucun magistrats présents n'interviennent? Une personne en situation de handicap jetée hors de son fauteuil par des CRS sur un rond point...

Quai de Bercy un bus arrive à la manif des gilets jaune et tout les passagers se font cueillir dès la descente du bus et placé en GAV, sans autre forme d'explications voilà 78 personnes arrêtées en une seule fois! A Bordeaux, 300 personnes sont arrêtées et fouillées sur le quai de la gare, ils s'apprêtaient à prendre le train pour Paris en ayant payé leur billet, les CRS les fouillent et les empêchent tous de monter dans le train sous prétexte qu'ils ont des gilets jaune... On est où là ? C'est quoi ce pays et cette milice? Qu'elle est cette dictature ?...

Des lycéens à genoux mains sur la tête, ou face à un mur les mains liées dans le dos, certains pleurent humiliés par la piétaille nazillonante qui ricane connement, dans le lot un gamin de 12 ans et un jeune autiste terrorisé, des images qu'on auraient pu croire reléguées aux années 40, tous finiront en garde à vue et seront interrogés sans le secours d'un avocat, ce qui est totalement illégal... Un gars de 26 ans dans le coma depuis deux semaines. Ici un gamin de 15 ans dont les dents jonchent le sol après le tir tendu d'une grenade, là une vieille femme le ventre ouvert par une balle de caoutchouc..Ici encore un gamin défiguré l'orbite explosé, là une jeune fille gazée au sol alors qu'elle est en pleine crise de convulsions, un retraité piétiné par une charge et roué de coups alors qu'il ne faisait rien d'autre que de porter un drapeau français que les CRS lui arracheront des mains avant de le laisser inconscient sur le pavé et ce jeune livreur de 21 ans passé à tabac par 8 CRS et qui témoigne depuis sa chambre d’hôpital le visage déformé, le nez et l'os malaire cassé.

 

Bref, pour l'instant 1300 interpellations presque 1000 GAV soit plus de 2000 personnes arrêtées en une semaine et Castaner le donneur d'ordre, qui vient expliquer la mine satisfaite, que la police à fait un super boulot et qu'elle a mit fin à toute forme de violences... Et la violence policière il y met fin quand le mafioso de la place Beauvau ???? Et E.Philippe qui pérore en disant d'un ton docte et pompeux: "Nous devons retisser le lien avec le peuple"

https://www.facebook.com/LeMediaOfficiel/videos/325371854972414/UzpfSTEwMDAwMDI5ODA3MDMyNzoyOTY0Mzg4NjEwMTU5ODc/

 

 

Dernière Mise à jour ( Mercredi 12 Décembre 2018 à 14:50 )
Samedi 8/12/2018 PDF Imprimer Email
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 08 Décembre 2018 à 13:03

Samedi 8/12/2018

Petites nouvelles de cette petite Terre où la violence institutionnelle atteint son paroxysme dans ce petit pays que l’on nomme la France, mais lisons :

« 10h25, les hostilités sont déclenchées par les troupes du boucher, elles gazent les manifestant pacifiques, devant les TV étrangères. Les premières grenades sont lancées. Les CRS parquent comme des animaux les manifestants. Ces prétoriens agissant sur ordre, comment peuvent-ils se regarder dans la glace ? Des bêtes à tuer, des chiens de guerre, sans foi, ni loi, comme ils l’ont démontré avec 150 collégiens parqués contre un mur les mains attachées, à genoux !

10h37, ils hurlent dans leur micro qu’ils envoient des lacrymogènes et passent aux actes sur les manifestants pacifiques. On les voit tendus, prêts à tirer. S’ils tirent, on saura qui a donné les ordres pour le faire. On ne peut avoir ici que du dégoût pour cette gouvernance, un dégoût olympien pour cette fin de race ayant usurpé le pouvoir pour mettre en esclavage le Peuple de France. S’il y en a un seul qui doute ce jour que nous ne sommes pas en dictature, il rêve debout. Les bus sont arrêtés et y pénètrent des policiers pour y faire leur « loi », à la sortie des gares les gens sont arrêtés et on leur supprime leurs moyens de protection contre les gaz. « Gendarmerie Nationale, dispersez-vous ! On envoie les lacrymogènes !!! », Voilà la phrase entonnée par la Gendarmerie qui n’est pas au service du Peuple pacifique. Est-ce encore une gendarmerie nationale ? C’est la gendarmerie de l’oligarchie qui se veut règne en France.

Voilà ce qu’est devenue la France, vous qui me lisez dans ce petit monde, voilà ce qu’est la France des Droits de l’homme, une immonde dictature couronnée par l’usure et ses charniers. Les Gilets jaunes ont les bras en l’air, sans la moindre arme, et sans répit les gendarmes répètent leur credo. Cette France est la honte de ce monde, et ses domestiques de l’usure iront par tous les Pays parler de ce qu’ils ne respectent en aucun cas, les Droits de l’Homme, la République, la Démocratie, et ses valets sur toutes chaînes de télévision française et radios françaises se draperont dans les haillons de la République comme de la Démocratie qu’ils souillent ce jour sans discontinuer !

Les CRS tirent leur gaz sans retenue maintenant. C’est une honte, il est 10h53. L’intention de la gouvernance par procuration, car ne représentant plus rien aux yeux du Peuple avec son à peine 18% de satisfaits, a décidé du haut de son petit pourcentage de taire le Peuple de France, pour faire valoir les larves qui la servent, ce petit 1% de privilégiés qui volent et pillent le Peuple de France. On rappellera que dès 7h30, la tyrannie faisait arrêter des Gilets Jaune pacifiques, dans le mépris absolu du droit de manifester. La peste brune est bien au pouvoir, un nazi communisme qui se cache, un mondialisme esclavagiste qui se montre, l’ordure en puissance qui nie l’Humain au profit de l’argenture et de ses pervers, de toutes ces cohortes de choses qui sont la fange par excellence qui pourrissent les Nations.

Un tir gratuit, totalement gratuit vient de se réaliser sur les champs contre les manifestants. Cela doit faire jouir la bestialité aux commandes. La barbarie la plus répugnante que la Terre ait portée. Fort heureusement tout est filmé sur 360 degrés par les TV étrangères, et chaque geste des services de police est observé et chacun dans ce monde aura pu voir qui a déclenché les hostilités et qui cherche à tuer ! La Marseillaise résonne sur les Champs, nos Champs Elysées, et comme si cela gênait ce pouvoir ignoble, les CRS chargent avec violence. Le Peuple est toujours pacifique, pas un jet de pierre, pas un jet de boulon, rien de rien. Les fauves de la gouvernance doivent s’agiter dans d’autres quartiers comme on a pu les voir en action dans le 17e arrondissement. Et cela tire, tire encore, les champs sont emplis du gaz putride interdit par la Convention de Genève. La Marseillaise retentit à nouveau.

On apprend à 11h que 481 arrestations arbitraires de Gilets jaunes ont été commises par la tyrannie et que ces personnes sont parquées dans des cars de police comme des animaux, on notera que 211 sont placées en garde à vue dans le mépris du droit le plus absolu, et l’on voit la jouissance indicible du porteur de ces nouvelles remerciant les CRS de bien obéir à ses ordres, qui sont ceux de tuer n’en doutons pas. On notera que les infiltrés des services d’ordre, déguisés en Gilet jaune ont été surpris en train de se faire contrôler par les CRS. Ils sont dans les rangs des Gilets jaunes pour faire dégénérer la manifestation.

11h26, des grenades éclatent, le Peuple reste pacifique sur les champs, il ne cède pas à la provocation qu’attendent les libidineux dans leurs ministères. Les chars rentrent en action, provocateurs, on se croirait en Argentine, sous Pinochet. Quelle honte ! On ne peut avoir que dégoût envers cette gouvernance de privilégiés qui se protège avec des chars, que dégoût pour ces lâches qui arrêtent, gazent, et qui se cachent dans leur Ministères et leur Palais Présidentiel, car, Mon Dieu lorsqu’on est un homme, on vient vers le Peuple et on lui parle, on s’explique et on l’écoute. Mais là que nenni, on a affaire à des larves de l’usure qui n’ont aucune personnalité, des sanguinaires en intention, qui méprisent le Peuple, des dictateurs ignobles qui préfèrent se réfugier derrière les armes pour que le consentement se fasse derrière leur ornière. Qu’ils n’aillent pas à la boucherie ! Car si cela est le cas on se lavera les mains de leur devenir, car déjà aucune unité nationale ne peut se faire derrière ce déploiement de force, aucune, sauf à être la souillure ou la serpillière de cette gouvernance. Toutes les Françaises et les Français ce jour comprennent ce qu’est cette gouvernance et ses partis affiliés, une dictature et rien d’autre.

Qu’elle ne nous parle jamais de Démocratie et encore moins de République dans les médias aux ordres, car c’en est l’inverse total, se servant d’apparences pour faire accroire, alors qu’elle conchie totalement ce qu’est la Démocratie comme la République. Nous sommes gouvernés par des tyrans, chacun doit en avoir conscience.

12h03, cela gaze, cela gaze, les CRS font tout pour que cela dégénère. On voit une merde toute en noir lancer un projectile, une racaille infiltrée. Les jets de lacrymogènes sont de plus en plus importants, comme la SS, on gaze, on gaze.

12h18, le ciel est noir de lacrymogène. Les CRS tirent sans discontinuer, c’est répugnant. Peuples de la Terre regardez ce que fait la tyrannie des banquiers et de l’usure au Peuple de France, une tyrannie qui osera parler de Démocratie, de République, de Droits de l’homme à vos Nations ! C’est la honte de la Terre entière, une dictature infecte qui tue ses enfants, arrête et défère sans jugement. Que la honte retombe sur ses féaux qui jouissent de leurs crimes ! Les chiens de guerre molestent et arrêtent maintenant sur les Champs, aidés par leurs policiers en civils, déguisés. Les CRS tiennent leurs armes prêtes à un tir tendu, les tueurs de la tyrannie sont prêts. À genoux, les mains derrière la tête les manifestants pacifiques demandent que les forces de l’ordre les rejoignent. Ils les gazent, gazent encore. La gouvernance est bien la représentante de la lie de l’Humanité de par le comportement de ses forces de l’ordre qui ne défendent que 1% de privilégiés. Voilà ce qu’est devenu notre France ! Un Gilet jaune montre le tir d’un flash ball dans son dos, cela n’étonnera personne, les chiens de guerre sont là pour tuer. Les CRS tirent à hauteur d’homme pour tuer. Maintenant ils tirent au flash ball, un tir tendu pour tuer.

Il est 12h33. Ils utilisent même des chiens dressés pour tuer. Quelle honte !!! On se croirait revenu dans l’Allemagne nazie, et cela n’étonnera personne puisque c’est l’expression parfaite de la gouvernance en cours. Ils attaquent désormais pour créer l’incident, il est 12h55. Les forces de l’ordre déguisées en racaille se cachent derrière les CRS. Toutes les avenues de la capitale sont bloquées par des cordons de CRS, personne ne peut sortir des gares, les bus sont stoppés, les arrestations massives. Pinochet numéro 2 est en marche. Les tirs n’arrêtent pas, le Peuple de France est gazé, Hitler doit rigoler dans sa tombe, il a trouvé son petit-fils !

Il est 13h04. La gouvernance a déclaré la guerre au Peuple de France. Les flics casseurs montent des barricades, contre lesquels ne peuvent s’opposer les Gilets jaunes, car ils sont armés. Les images sont nettes précises et sans appel montrant cette racaille à l’œuvre. Paris est rempli de Gilets Jaune, Marseille, Bordeaux, Lyon aussi et tant d’autres villes. N’oubliez pas que les champs Elysées ne sont pas Paris, ce jour ce sont des millions de Françaises et de Français dans la rue ! Il faut dissoudre le Parlement qui ne représente plus rien, un Parlement totalement aux mains des zombis du mondialisme qui ne représente pas le Peuple, même si ces  députés ont été élus sur des mensonges et dans l’hypocrisie la plus totale.

14h00, les casseurs sont entrés en action avec la bénédiction de la gouvernance, sur les champs. Cela tire de partout, les manifestants pacifiques ne se mêlent à la milice de la gouvernance. Ils sont gazés sans interruption. On remarquera qu’à part une dizaine de casseurs, déguisés, le reste de la foule est pacifique. Les troubles que cherche à mettre en œuvre la gouvernance ne fonctionnent pas. Dans sa grande majorité le Peuple reste pacifique. La propagande de la tyrannie parle de 31000 manifestants dans toute la France. Le ridicule ici atteint son sommet, toutes les vidéos provenant de France et de Paris montrent que les Françaises et les Français se comptent par millions. Les journalistes suces queues de leurs maîtres parlent d’ultra-droite, d’ultra-gauche, sans comprendre que c’est le Peuple de France qui est dans la rue. On peut voir arrêter des manifestants pacifiques sur un certain nombre de vidéos, ce qui prouve la lâcheté la plus répugnante du pouvoir en exercice, qui comme à son habitude ne s’attaque qu’aux faibles, la racine de son mal le plus purulent.

Avenue de la Grande Armée, les Gilets jaunes agenouillés se font charger par les CRS, scène entièrement filmée par les télévisions étrangères que l’on remercie pour leur travail ici, car il n’y a plus de médias en France, pas même l’ombre d’un journaliste, qui sont devenus les outils de la propagande de l’immonde. Et l’immonde pendant ce temps reçois ses journalistes préférés pour leur parler de la décoration du Palais de la République, dans le mépris le plus total de ce qui se passe, dans le mépris le plus total du Peuple de France. Voilà les nouveaux Ceaușescu en marche. Pendant ce temps un CRS tire un coup de flash ball en pleine poitrine d’une Gilet jaune pacifique, cette vidéo doit déjà faire le tour du monde. Les blessés s’accumulent. Un Gilet jaune tend une rose devant les CRS. Sur les champs toutes les rues perpendiculaires sont bloquées par les forces de l’ordre, les Gilets Jaune ici sont dans une nasse comme d’ailleurs la plupart dans les rues de Paris. Les CRS chargent, tirant sans arrêt où au flash ball, où aux tires grenades. Et demain l’Assemblée et ses suces queues vont les honorer sous les ors de la Tyrannie.

Toute chose égale par ailleurs, devant ces assauts diligentés par les milices de la gouvernance, les Gilets Jaune qui représentent plus de 80% de la population, au regard des 18% de satisfaits de cette dictature, auront gagné la bataille des scrutins, qui verront balayer l’infection de la peste brune qui gouverne, à chaque élection. Une femme reçoit un flash ball dans l’œil, on assiste à la répugnance la plus totale de cette gouvernance qui s’attaque toujours aux faibles.

15h19 On notera qu’aucun CRS ne porte son identification sur son uniforme dans le mépris total de la Loi, ces personnes peuvent être considérées comme des mercenaires au sens du droit international, et en aucun cas comme des forces de l’ordre. Toute personne arrêtée doit s’assurer de ce matricule, s’il n’est donné, il s’agit là d’une contrainte de corps illégale totalement, réalisée par des nervis à la solde du pouvoir et en aucun cas par le service d’ordre régulier et il convient de déposer une plainte régulière près du Procureur de la République pour atteinte grave à la liberté de circuler.

15h43 GILETS JAUNES : 615 PERSONNES INTERPELLÉES, 508 PERSONNES PLACÉES EN GARDE À VUE. D’autres quartiers sont plus calmes, on assiste à une partie de volley entre les CRS et les Gilets Jaune. Dans d’autres quartiers c’est la guerre. Dans les villes de province, de même. Les Gilets jaunes s’organisent, dégagent les casseurs à la solde du pouvoir quand ils le peuvent. Cela peut se terminer mal, c’est ce que souhaite la tyrannie.

15h52, la stratégie de la tension se poursuit, des casseurs sont à l’œuvre, ce qui fait jouir la gouvernance et ses féaux, n’en doutons pas. Les CRS ne tirent pas sur les casseurs, mais bien sûr tout ce qui porte Gilet jaune. L’instrumentalisation ici est grotesque. Encore merci aux journalistes de filmer toute la racaille de la gouvernance en marche. Tir de flash ball à la tête sur une Gilet Jaune, grièvement blessé, il y a 43 mn. Les chars utilisés par la tyrannie sont estampillés du drapeau européen, ce qui explique la violence des forces de l’ordre, le défaut de matricule sur leur uniforme, la tyrannie doit utiliser eurogendfor, pour réprimer le Peuple de France, et ce dans le déni total de la Constitution. Il faudra que les Députés intègres posent la question de savoir qui a tiré à tir tendu sur le Peuple, quand à celui qui a fait tirer, on sait qui il est qui peut désormais être nommé le boucher de Paris.

16h14 GILETS JAUNES : PRÈS DE 1 000 INTERPELLATIONS ET PLUS DE 720 GARDES À VUE EN FRANCE SELON L'AFP. La France est à feu et à sang grâce à la gouvernance. Que les médias du monde entier, je ne parle pas de la presse Française, organe de propagande et de mensonge, relate les faits avec objectivité. Qui voit-on tirer ? Les forces de police et leurs milices. Jusqu’au Président Erdogan en Turquie de tacler la gouvernance sur la violence disproportionnée qu’elle met en œuvre face aux manifestants pacifiques, et on ne pourra pas dire qu’il est facilement ému.

16h53 les CRS manœuvrent, les manifestants sont toujours présents dans Paris. La nuit commence à tomber. Les banderoles non au pacte de l’ONU, Démission du Gouvernement, Démission de Macron, Référendum d’initiative populaire, commencent à fleurir, et la manifestation ne se désagrège en aucun cas, malgré la violence déployée par le Ministère de l’Intérieur aux ordres de la tyrannie.

Il est 17h34. On n’oubliera pas que la cause de tous les maux des Françaises et des Français trouvent leur cause dans la Loi de 1973, dite Loi Rothschild. Facebook vient de déclarer que la conférence tenue actuellement sur le Référendum d’initiative populaire est contraire à son code de déontologie, que les reportages en direct de quatre médias étrangers de même. La censure est là, incapable d’objectivité, car ayant peur des impôts qui pourraient pleuvoir sur son entreprise.

18h23, quelques jets de grenades et tirs de flash ball, les manifestants circulent dans les rues, toujours pacifiques, malgré tout ce qu’ils viennent de prendre dans la figure. Le nombre des blessés va être impressionnant n’en doutons pas, et si les morts ne se comptent pas actuellement, les blessés graves ne se comptent pas. Paris n’est pas la France, les débordements de violences des forces de l’ordre se sont manifestés partout dans les Provinces.

Alors que dire à cette heure ? Compte tenu de la masse de manifestantes et manifestants à travers le Pays, on peut dire que la gouvernance n’est pas prête à réaliser son coup d’État, la mobilisation du Peuple étant particulièrement impressionnante. Sur ordre, les CRS ont tiré pour tuer, cela n’a pas fonctionné, aucun manifestant n’a tiré sur les forces de l’Ordre au grand désespoir très certainement de la gouvernance, révélant le pacifisme de la majorité du Peuple. Les Gilets Jaune ont gagné cette quatrième manche, c’est parfaitement visible, comme ils ont gagné les précédentes. La tyrannie se maintiendra-t-elle ? C’est une autre Histoire, et il serait temps aux Députés qui ne sont pas en reptation devant ce pouvoir dictatorial, comme il vient de le démontrer, de se manifester pour demander sa dissolution. Il ne faut pas rêver compte tenu des partis liés. Ainsi il est naturel que persiste ce mouvement qui déjà dans le cadre d’une revendication unique s’organise, celui de l’institutionnalisation du Référendum d’initiative citoyen, qui permettrait de rendre au Peuple sa parole usurpée. Le combat contre l’usure est loin d’être terminé. La manifestation se poursuit…»

Nous observons que la tyrannie n’a pas gagné ce jour sur cette petite Terre, et que le Peuple de France, toujours vaillant se dresse sur son chemin dans un mouvement pacifique qui détrônera la suffisance, le mépris, la morgue, la bestialité. Ce n’est qu’une question de temps…

© Vincent Thierry

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028387708&dateTexte=&categorieLien=id

https://blogs.mediapart.fr/jolemanique/blog/301014/larmee-secrete-de-lue-contre-le-peuple-eurogendfor

http://www.wikistrike.com/2018/12/les-blindes-ont-t-il-ete-envoyes-par-l-ue.html

https://infosdanyfr.wordpress.com/2018/12/08/les-gilets-jaunes-agenouilles-criaient-macron-demission-se-font-charger-par-les-crs-a-paris/?fbclid=IwAR0itcp4xqWtxi0K_NwylE7eAb3Mfw0J0wxTQWqLTUv0EW_Ab89bFMGviCs

https://www.facebook.com/1272223416194872/videos/1107401419420715/UzpfSTEwMDAwMDc1NzQ5NjYzNzozMDcxNDU5OTMyMzMyNDk/

https://www.facebook.com/100008229931697/videos/pcb.2277426362541673/2277426282541681/?type=3&theater

https://www.facebook.com/leparisien/videos/1216577128493457/

https://www.facebook.com/florianlangohrig55/videos/700419403663250/UzpfSTEwMDAwMTgzMTA2MzgyODoyMzYwNzc0OTkzOTkzNTEz/

https://www.facebook.com/sputnik.france/photos/a.2122214964505238/2122701234456611/?type=3&theater

https://www.facebook.com/teuma.f/videos/10217532935376054/

https://www.facebook.com/Mnonmerci/videos/345801792639503/UzpfSTEwMDAwMzQ2NjgzNDE1NzoyMTQ0ODUyMDU1ODQzNTMw/

https://www.facebook.com/leparisien/videos/334155904071160/UzpfSTM2NTUwNTg0MDYyOjEwMTU3MzQ1Njg5NDI5MDYz/

http://mai68.org/spip/spip.php?article1245&fbclid=IwAR15F6Qigd_FhW9qRXRySMBNca96rnGTJTepEvuDIWoSTw1Gi4HwZTxN1Fc

Dernière Mise à jour ( Samedi 08 Décembre 2018 à 14:01 )
Instauration de la dictature PDF Imprimer Email
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 07 Décembre 2018 à 07:46

 

Instauration de la dictature

Sur cette petite Terre, la subversion esclavagiste mondialiste s’apprête à instaurer une dictature sanglante dans un de ses petits pays. Mais lisons :

« Ce que ne comprend pas cette gouvernance c'est que les Gilets Jaune sont apolitiques et qu'ils conjoignent en eux tous les Partis quels qu'ils soient, qui ici ne reflètent aucune division, cette division qui fait vivre l'aristocratie de la médiocrité, de la médiocrité car la véritable aristocratie, elle, allait se battre sur tous les champs de bataille pour préserver la Patrie et donner sa vie. Cette union manifeste ne peut être comprise par le politicien actuel totalement en soumission à son parti et son idéologie et c'est pour cela qu'il cherche encore à diviser ce qui n'est pas sécable, car le Peuple est un et indivisible, ne lui en déplaise.

L’autisme de la gouvernance est total face au mouvement des Gilets Jaune, car sa feuille de route est celle de l’oligarchie esclavagiste mondialiste, qui n’a aucune empathie pour les Peuples, et encore moins pour le Peuple de France dont le génocide a commencé par sédation financière pour faire place à des esclaves à bons coûts, dociles à souhaits, qui accepteront leur euthanasie lorsqu’ils ne seront plus productifs. Il n’y a aucune illusion à se faire sur la prédation qui s’instaure et toute réclamation en provenance du Peuple est vouée à l’échec tant qu’il ne se cristallise pas sur une seule revendication, celle du référendum d’initiative populaire qui lui permettra enfin d’exprimer ses doléances.

La gouvernance a décidé de faire couler le sang des Françaises et des Français samedi, en utilisant toutes ses forces dévouées qui ne vont pas hésiter à tuer pour toucher leur petite prime, qui n’hésitent pas comme on les voit actuellement matraquer, gazer, humilier les jeunes de France qui revendiquent, où l’on voit sur une vidéo qui devient virale, comme lorsque les Allemands arrêtaient les résistants, des gamins mis à genoux parqués contre un mur les mains derrière la tête. Cette vidéo met là l’accent le plus frontal sur l’idéologie que sous-tend cette gouvernance aux ordres de l’usure, mafia de la fondation franco américaine, des loges avariées, du néo conservatisme le plus purulent, de l’infection qui pourrit le monde, qui est celle de l’usure.

La dictature est de fait, ce jour, face à l’irrespect de la Démocratie, face à l’irrespect de la République par la junte au Pouvoir, car il ne s’agit pas d’une gouvernance mais bien d’une junte qui attend l’étincelle pour instaurer sa dictature de droit, et ce en accord avec les serviteurs de son idéologie nauséabonde, niant l’Humain au profit de l’argenture, niant l’intelligence au profit de la perversion, niant la réalité humaine au profit de la chose corvéable sexuellement et économiquement, entourée de pédophiles de déviants sexuels, de cocaïnomanes, de violeurs, de voleurs, de toute la lie de l’Humanité qui s’autoprotège dans ses vices, ses meurtres, ses ordures existentielles, sans la moindre empathie pour qui que ce soit et même pas pour eux-mêmes, car masochistes impuissants se reniant dans l’abjection qui voudrait voir remplacer l’honneur, la grandeur, la force, et la beauté.

Personne n’est dupe. Ce jour la Convention des Droits de l’Homme est souillée par cette gouvernance, la Convention des Droits de l’enfant envoyée aux poubelles de l’histoire, le droit ignoré, pour faire valoir le sordide, sa dictature rampante, alvéolaire, répugnante, envoyant au front ses missi dominici dont l’hypocrisie et la veulerie se lisent sur tous les écrans, que l’on entend sur toutes radios, oubliant de rappeler qu’ils ne sont que des outils de la dictature, achetés par des salaires mirobolants, des retraites dorées, votant dans une unique voix dans les Assemblées, pour assassiner financièrement le Peuple de France, sortant quelques mesures qui sont la souillure de l’Esprit pour tout un chacun qui ne veut pas de la mendicité, jusqu’à voir ces organes demander au patronat de payer une prime exceptionnelle aux actifs, ce qu’a refusé bien entendu le MEDEF.

Le Peuple ne demande pas la mendicité, il demande à ce que soit respectée la devise de la République, Liberté, Égalité, Fraternité, devise souillée comme jamais dans le Pays des Droits de l’Homme où n’est préservée que la classe minuscule des nantis. Ne nous faisons aucune illusion, ils ont l’intention de préserver leurs "droits" samedi qui vient en faisant tirer sur la foule, pour la « mater », la rendre servile à souhait. Dimanche, si le Peuple ne reste pas soudé, après leurs manœuvres sanguinaires, ils instaureront la dictature, procéderont à des arrestations de masses, liquideront leurs opposants, emprisonneront le reste, et instaureront leur règne d'esclavagistes mondialistes.

On me dira que j’exagère. Mais l’état de tension actuel, l’ignorance de la gouvernance du Peuple, les menaces non voilées de cette gouvernance, les actions de la gouvernance via ses policiers et gardes mobiles actuellement, l’arrivée samedi de blindés à Paris, la mobilisation de 89000 hommes et femmes pour tuer les manifestants, car ils ont ordre de tirer, dont 8000 à Paris, ne laissent pas d’autres impressions que celle d’une dictature de fait voulant devenir dictature de droit. Et vous verrez si cela se produit que tous les partis, les syndicats, les maçons, les sectes viendront vite agréer à cette dictature.

Irresponsabilité de la gouvernance ? Non, bien au contraire, pour instaurer une dictature, elle doit provoquer les manifestants pacifiques et tirer sur la foule. Ce n'est pas la première dictature qui commet ce crime contre l'Humanité, car ce sera un crime contre l'Humanité si cela se déroule ainsi. Cette gouvernance n'a aucune empathie envers le Peuple, elle obéit à sa feuille de route dictée par les lobbies et l'usure, ainsi que par les esclavagistes mondialiste, dont elle est la préposée. Le Peuple n'existe pas dans l'équation du mondialisme esclavagiste, il est chose corvéable à souhait qui doit disparaître lorsqu'il n'est plus viable économiquement. Attendons-nous au pire demain !

Que deviendra le Peuple après ce coup d’État des esclavagistes mondialistes ? Il crèvera de faim, la gouvernance l’aidant en votant des lois ignobles, et la France se révélera telle qu’elle est actuellement, le premier camp de concentration à ciel ouvert, gardienné par les kapos du pouvoir. Ne parlons pas des exécutions discrètes, des exécutions de masse, et tutti quanti. Face à cette possibilité qui n’est absolument pas imaginaire au regard de ce que pratique la gouvernance sur des manifestants pacifiques, d’ores et déjà il faut envisager d’en appeler à l’ONU pour une intervention d’une coalition qui permettra d’enrayer définitivement cette prétention dictatoriale, il faut envisager avant tout de faire appel à l’Armée Française qui se doit de protéger le Peuple, mais ne rêvons pas, je crains que le Peuple de France reste seul face au reste du monde qui ne fera que l’observer et en aucun cas l’aider pour se sortir de cette éventualité.

Où est la République, la Démocratie, les Droits de l’Homme, dans ce que nous venons d’évoquer et ce que vit au jour le jour le Peuple de France ? Il n’y en a plus, il n’y a plus rien. Le Peuple doit disparaître, les retraités, les handicapés, les malades crever le plus rapidement possible, les actifs devenir des esclaves, les enfants liquidés par vaccination massive, supplantés par toute la misère du monde au nom d’un pacte honteux, esclavagiste en intention. La France va disparaître dans un IV Reich sous la botte des esclavagistes mondialistes. Le seul espoir c’est de voir le mouvement des Gilets Jaune traverser les frontières et devenir en Allemagne, en Belgique et ailleurs, le fer de lance du renouveau des Nations Européennes. Car ce que vit la France, les autres Nations Européennes le vivent aussi. Mais là aussi ne nous faisons pas d’illusion, l’UErss a déjà prévu les mouvements populaires et décrétés en ses lois non votées par les Peuples, la peine de mort pour les contestataires.

En dernier ressort, si la gouvernance et la dictature européenne, instaurent leur dictature esclavagiste, seule une coalition internationale pourra mettre à bas la spoliation de nos Peuples. Sans cela nous allons partir vers l’abîme, nous retrouver dans le tourbillon d’un génocide sans fin, prenant tous les visages, déguisés dans des lois putrides, présentées par l’hypocrisie et la condescendance les plus ignobles. Espérons que les Peuples se soudent pour faire face à ce crime contre l’humanité que prépare la gouvernance de la France samedi. »

Il vaut mieux prévenir que guérir, mais on a vu bien souvent que prévenir ne sert de rien dans de multiples petites planètes, car la sagesse n’y existe avant bien des contractions que la nécessité implique. À suivre…

© Vincent Thierry

 

 https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/618714121876768/UzpfSTExMjcwMzU5NTE6MzA2ODMyNTQ5OTMxMjYw/

https://srb.news-front.info/2018/12/07/video-evropska-demokratija-frantsuski-uchenitsi-na-kolenima-shkola-blokirana-vishe-od-100-u-pritvoru/?fbclid=IwAR1GuOGhPa1KBEQzZs4W8-Du27tWfEhMeRdjQ3Y88c1Up_68hZPooJ-uCaM

https://www.facebook.com/Archivages/videos/2307037929532355/UzpfSTEwMDAwNDIzMDU3ODA0OTozMDY4MjUyMDMyNjUzMjg/

 

 

Dernière Mise à jour ( Vendredi 07 Décembre 2018 à 15:32 )
La boucherie en marche PDF Imprimer Email
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Jeudi 06 Décembre 2018 à 11:46

 

Les bouchers sont en marche

Petites nouvelles de cette petite Terre en proie sur une de ses surfaces à l’infantilisme en gouvernance, la barbarie dans toute son éloquence. Mais lisons :

« L’entreprise de détournement initiée par la gouvernance oligarchique, et que l’on ne me dise pas qu’elle est démocrate ou républicaine, la violence de ses cohortes sous ses ordres étant ignoble, bat son plein dans tous les médias oisifs en reptation devant leur tirelire, allant du plus humble au plus connu de sa diatribe vomitive sur les Gilets Jaune, les comparant à tout sauf à ce qu’ils sont, le Peuple dans sa multiplicité, dans sa raison et dans son ordonnance, ce que ne peut supporter ce petit 1% de cosmopolites ruisselant de vices et conjoints en la fange qui est leur panache, aimant trop regarder le « pauvre » comme du bétail, voyant même certain se laver les mains après qu’un gueux ait osé lui toucher la main.

Ces serpillières de l’usure font la morale, leurs féaux en lice sur les télévisions, qui ne représentant plus rien aux yeux du Peuple se drapent dans la Démocratie et la République qu’ils conchient, minables individus augmentant leurs ministères de 20% pendant que l’écume de la Terre ploie sous le charnier de leurs taxes immondes. Car il faut nourrir toute cette lie qui se masque, tous ces déchets incapables de tenir un marteau ou de semer la terre, toute cette défécation mentale qui est le gruyère des affaires, des lobbies, des sectes, des maçonneries déviantes, tout un aréopage dont les « merdeux », comme disait ma Grand-Mère, occupent les citadelles.

Regardez-les, incapables et médiocres, vantant leurs travaux qui sont les travaux de la mort, petits kapos d’un camp de concentration qui veut en finir avec les faibles, les retraités, les handicapés, par sédation financière, regardez les voter des lois immondes permettant de vacciner par 11 vaccins à l’aluminium le devenir de la France, regardez les diminuer le salaire des actifs qui demain en chômage n’auront pas un centime, qui demain en retraites auront leurs yeux pour pleurer, asséchant toute viduité sur le territoire, refusant jusqu’à voter une subvention pour les enfants cancéreux.

Ces hyènes et ces chacals veulent conserver le pouvoir et d’y aller de leurs injures, dans l’hypocrisie monumentale que le monde entier peut remarquer, et qu’il faut absolument qu’il remarque. Ces « merdeux » sont la honte de la République, la souillure de la Démocratie qui se respecte, enfantant l’abjection, qu’ils vont bien entendu lors de la prochaine manifestation faire valoir dans le sang. Petit Thiers voulant briser la Commune, petits commissaires politiques qui ne sont que des bouchers qui rendront compte, au premier sang versé, au Peuple de leurs actes sanguinaires. Les blindés montent sur Paris accompagnés de camions militaires bâchés, ce qui veut dire transportant des armes de guerre.

Car Messieurs Dames qui me lisent, sachez que l’intention de cette gouvernance est bien de massacrer le Peuple samedi qui vient, massacrer un Peuple pacifique, dans lequel il introduira ses racailles immondes, afin de faire dégénérer son mouvement. N’attendez que les services de police fasse le ménage de cette racaille, ils tireront dans la foule, car dans leur rang il n’y a pas seulement des Françaises et des Français, mais d’abjectes barbouzes à l’image de leur maître ce jour relégué, toujours sans jugement, ce personnage qui a souillé les ors de la République et qui pour se délasser endossait l’uniforme de la gendarmerie pour cogner et cogner plus encore, dans la grâce de son maître, lui-même valet de l’usure la plus hideuse que la terre ait connue. Valet suffisant, petit marquis protégeant les esclavagistes comme jamais, aux propositions indécentes, basées sur le mensonge, la fourberie, la trahison, usant et abusant des taxes pour paupériser le Peuple de France afin de le remplacer par toute la misère du monde, corvéable à souhait, un barbare intriguant.

Les parasites de son système se succèdent dans les médias, voulant à tout prix conserver leur place, leur salaire mirobolant, leur retraite dorée, payés par le contribuable, sans écouter le moins du monde le gueux qui se présente, retournant tout dire dans le contraire, dans l’éloge du parasitisme et de son accomplissement. Cette boue est la dictature même, cette boue infecte la France, cette boue empuantit les Assemblées, son gestuel, ses éléments de langage, sa pauvreté d’esprit, son incapacité, son manque d’empathie, ses mensonges et sa propagande sont des hurlements qui ne sont entendus que par elle, car elle n’intéresse plus les Françaises et les Français, qui voient bien la bassesse dans le regard de ses interlocuteurs, la duplicité et la perversité qui les immole et les accomplit, et comme ils traitent de bétail le Peuple, on dira d’eux un bétail vérolé dont il faudra se débarrasser dans tous les votes qui viendront, car ils sont l’abstraction même ne pouvant regarder le réel tant ils sont cernés par leur croyance en leur hauteur, leur domination, alors qu’ils ne sont que de pauvres petits nains sans importance pour ceux qui les dirigent.

Quoi qu’il advienne dans les jours qui vont suivre, ils ont perdu définitivement dans le cadre de la Démocratie que le Peuple respecte, par la leur, cette permanence de valets, pas la leur, usurpée ce jour au regard de leurs satisfaits, ce qui d’ailleurs a fait démissionner De Gaulle alors qu’il avait plus de quarante pour cent de satisfaits, pas la leur, cet égout, cette immondice ou se vote le charnier de la France et de son Peuple !

Le Peuple aime la Démocratie, la vraie, celle qui fait se respecter chaque Française et chaque Français que l’on respecte, car elle est le gage de la Liberté, de la Fraternité et de l’Égalité, toutes ces devises souillées par la gouvernance, qui se dressent malgré les haillons dont elles se vêtent, toutes ces devises qui ne pourront vivre qu’avec l’imposition dans la Constitution du référendum d’initiative populaire, mettant à bas l’aristocratie des médiocres, des vendus, des souillures de la République !

Le mépris affiché par cette gouvernance enrichie avec ses petites mesures destinées à calmer la colère, n’a plus aucun effet désormais, le Peuple ne veut pas négocier avec la tyrannie de l’usure, ces valets des Rothschild et tutti quanti, ces esclavagistes mondialistes conchiant la France et son Peuple. La conscience collective du Peuple n’est pas encore à son sommet, mais cela n’est qu’une question de jour, elle prend une ampleur qui n’est plus celle d’un mouvement de colère, mais d’un mouvement inflexible devant lequel la gouvernance en reptation devant l’usure et les usuriers devront plier.

Qu’ils ne se fassent d’illusions, la croisée des chemins est désormais inéluctable. La gouvernance voudra réduire dans le sang, dans le charnier et le génocide ce Peuple qui se dresse, qu’il le fasse, cela ne fera que renforcer la cohésion inaliénable du Peuple de France qui à l’image de la Résistance se dressera contre la dictature, pas nécessairement par la violence escomptée par les féaux de la boucherie, mais bien par les votes qui verront dans un jugement de salubrité publique écarter à jamais la répugnance en gouvernance et ses valets en Assemblées.

En attendant ignorons cette sombre et sanglante draperie de ce régime infect qui gaze, matraque, et tue. Ignorons ces parasites qui dans les médias ne sont que lie de l’Humanité, propagande et mensonge. Le Peuple n’a pas besoin de ces égouts pour vivre, se renseigner, s’informer, et s’éduquer. Un Peuple que le monde regarde, un monde dont la plupart des Nations sont soumises à l’esclavage par une oligarchie sans nom, qui ce jour parade en France comme jamais cela n’a été. 

Le  premier Ministre ose déclarer avoir mis d'astreinte 89000 hommes dont 8000 et douze chars dans Paris pour réprimer le droit de manifester des Gilets Jaune. Oyez, Oyez Citoyens de toutes Nations, regardez ce qu'est devenu le Pays des Droits de l'Homme, une dictature, qui fait passer la Corée du Nord pour un jardin d'enfant, Oyez, Oyez, Russie, États-Unis, Chine, Inde, Brésil, et la Syrie martyrisée par les djihadistes, regardez ce déploiement de force pour contrer une manifestation pacifique, Oyez ONU, Oyez Ligue des Droits de l'Homme, ONG de toutes conditions défendant l'Humain, Cour Pénale Internationale, voyez ce qu'est devenu ce Pays sans droits, qui ose et ose encore, pire que l'Union Soviétique en son temps, pire que les nationaux socialistes en leur temps, pire que tout ce que la Terre a connue, car venant du Pays des Droits de l'Homme ! Prenez mesure ! Et indignez-vous avant que cette dictature ne tue le Peuple de France, arguant de ses racailles dissimulées dans le corps de la manifestation Pacifique, instrumentalisées, manipulées, pour taire la Voix de la France ! Prenez mesure ! Reporters du monde entier venez sans discontinuer filmer ce que va faire la dictature, journaux du monde entier, envoyez vos correspondants, sans tergiverser, venez voir la France martyrisée, humiliée, qui maintenant va être assassinée !»

De nos observatoires nous contemplons ce Peuple extraordinaire qui fut le flambeau de ce petit monde, et qui, à n’en pas douter, le redeviendra, ses gènes n’étant pas entachés par la bassesse nauséabonde qui cherche à l’envenimer. À suivre…

© Vincent Thierry

 

 

Dernière Mise à jour ( Vendredi 07 Décembre 2018 à 05:54 )
Moratoire ? PDF Imprimer Email
POLITIQUE
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 05 Décembre 2018 à 08:33

 

Moratoire ?

Petites nouvelles de cette petite Terre où dans une de ses Nations on assiste à une entreprise de camouflage via sa gouvernance, relayée par des actions de détournements classiques, afin de détruire son Peuple. Mais lisons :

« Il ne faut pas être grand clerc pour voir que les mesures annoncées par la gouvernance Française sont de fausses mesures, le moratoire en lui-même définissant une pause dans la taxation des Françaises et des Français et ne répondant nullement à leurs attentes en matière de pouvoir d’achat, voyant même cette gouvernance voter en catimini la non-indexation des retraites dans le mépris total des aînés qui se voient ainsi confisquer 5% de leur pouvoir d’achat, 5% renouvelable annuellement ce qui va les voir crever la faim dans les années qui vont suivre. Face à l’ukase de cette gouvernance il serait souhaitable que tous les gilets jaunes demandent que soit institutionnalisé le référendum d’initiative citoyenne afin de faire valoir toutes leurs  revendications, car le RIC est le dénominateur commun qui rendra la parole au Peuple. Le RIC est le levier du Peuple qui peut intervenir au niveau législatif en proposant une Loi, au niveau surveillance des lois car il peut être abrogatif, et au niveau de la surveillance des élus, car il peut être révocatif, enfin il peut modifier les termes de la Constitution car il peut être Constituant. L’ensemble des revendications des Gilets jaunes peuvent ici dans le cadre de ce RIC se faire valoir. Il n’y a pas d’autres solutions pour que le gouvernement se fasse par le Peuple et pour le Peuple. On voit bien que la gouvernance actuelle n’a pas l’intention de faire quoi que ce soit à ce niveau, marquée par ses privilèges qui sont pires que ceux de la Royauté, et tenue par ses sectes qui la dominent, la dirigent et lui font ignorer la Vox Populi. Préambule à toutes discussions avec la gouvernance, le RIC doit donc être institutionnalisé. Le reste viendra dès l’instant où cela sera fait. C’est bien sur cette revendication que les Gilets jaunes doivent se structurer sous peine de se faire noyauter, acheter, infiltrer, et périr par infortune.

Face au déni de la gouvernance, les gilets Jaune s’apprêtent de nouveau à défiler sur Paris et dans toute la France lors de ce samedi qui vient. On notera que la gouvernance, sans voiler ses décisions, fera de cette manifestation un charnier, et il n’est pas trop de dire qu’elle donnera l’autorisation de tirer sur les manifestants, après les avoir infiltrés comme elle l’a fait via sa racaille et ses milices lors de la dernière manifestation qui a souillé l’Arc de Triomphe, où l’on voit dans certaines vidéos sa racaille en action. Trois morts, des centaines de blessés, dont certains très graves, n’ont attiré aucune empathie de la gouvernance qui a préféré augmenter par prime ses soldats de guerre afin qu’ils matraquent et gazent sans répit. Cette gouvernance trouve ici son apogée dans sa tentative de broyer le mouvement par sa violence. Une violence endémique qui s’est manifestée comme le prouvent des milliers de vidéos, sur des gens sans défense, des vieillards, des enfants, des femmes, tout un Peuple pacifique qui en a assez de crever de faim pour nourrir les ors lapidaires d’une « république » souillée et humiliée, qui engraisse les riches au détriment des pauvres.

Cette gouvernance veut du sang pour se maintenir au pouvoir. Comme Thiers vis-à-vis des Communards, elle va lancer ses troupes contre le Peuple, samedi qui vient, n’en doutons pas un seul instant. Elle signera là son arrêt de mort, car le Peuple de France ne pourra cautionner la mise à mort de manifestants pacifiques, qui viennent uniquement demander de quoi se nourrir, se chauffer, et vivre tout simplement. Ceux qui tueront ne seront pas les militaires Français, ni même les CRS, ni même la Gendarmerie, mais des mercenaires en provenance de toute l’Europe et d’ailleurs cantonnés en France par la gouvernance. Ce bruit court et il serait bien que l’Armée Française s’intéresse à cette rumeur, car si jamais la gouvernance utilisait des mercenaires comme elle semble le faire dans le cadre des CRS qui par le plus grand des hasards ne portent pas leur matricule apparent, cela serait un crime de la part de la gouvernance qui devrait être démise immédiatement par les corps de l’Armée qui sont au service du Peuple et qui ne sont pas au service d’une oligarchie quelconque. Affaire à suivre donc sur ce chef de chapitre.

En tout état de cause, la gouvernance n’a aucune illusion à se faire sur son devenir si elle tente de faire tirer sur la foule, les Provinces se soulèveraient et à dieu vaille, nous ne serions plus dans le cadre d’une manifestation mais bien d’une révolution totale et sans la moindre pitié pour celles et ceux qui auraient fait tirer sur la foule. Et bien nombreux seront ceux qui se laveront les mains de leur devenir. Raison gardée faut-il, en espérant que la raison soit encore de cette gouvernance qui méprise sans discontinuer le Peuple de France, via ses médias et ses féaux qui en boucle viennent manifester de la compassion pour celles et ceux qui crèvent de faim, sans pour autant changer leurs taxations immondes, et encore moins celles tombant sur les plus faibles, les retraités, les handicapés, les malades. Cette opération de séduction doublée d’une opération de détournement via ses recrutés au sein des gilets jaune, et ses mensonges concernant les casseurs, ses troupes, ne dupent personne. Il serait peut-être temps qu’elle s’en rende compte. Son hypocrisie, sa condescendance, sa morgue et son mépris ne déroutent personne. Le Peuple de France n’est pas un enfant de deux ans que l’on sermonne, il est adulte et porte derrière lui une Histoire magistrale qu’il ne faudrait en aucun cas oublier.

Alors à quoi faut-il s’attendre samedi ? À des infiltrations de casseurs armés qui tireront sur les CRS, très certainement, les banlieues regorgent d’armes, et ce sera le prétexte pour tirer dans la foule, à un attentat sous faux drapeau instrumentalisé via les djihadistes protégés par la gouvernance en Syrie et ailleurs ? C’est fort probable. N’oublions pas que nous ne sommes plus en Démocratie, que la République est usurpée par les sectes, et que pour préserver leurs privilèges, les féaux de cette usurpation n’hésiteront pas à tuer. En conséquence de quoi, les gilets Jaune lors de la manifestation Parisienne doivent se filtrer eux-mêmes et remettre aux services de police tous les casseurs qui cherchent à nuire à leur manifestation, de même filtrer tous les infiltrés de la police qui instrumentalisent les casseurs, car qui porte un Gilet Jaune n’est pas nécessairement un Gilet Jaune. Les Gilets Jaune doivent s’encadrer totalement et ne pas partir dispersés, restés groupés de façon à ne pas se faire tabasser et gazer comme on l’a vu lors des précédentes manifestations par un certain nombre de sadiques au service de la gouvernance, dont on peut se demander si ce sont réellement des CRS, et bien plutôt des barbouzes au service de la gouvernance dont on a vu le principal mis en pleine lumière dans une affaire d’État. L’idéal serait de demander aux CRS d’encadrer la manifestation, ils sont du Peuple comme tout un chacun et se devraient de répondre au Peuple. On ferait ainsi la différence entre les CRS Français et tous les barbouzes qui se font passer pour des CRS, mercenaires de la force européenne et petite main de la gouvernance. Le mieux serait que cela se déroule dans les meilleures conditions du monde, mais je pense que c’est un espoir vain devant le déni du réel que fait valoir la gouvernance.

Je ne saurai rappeler que le Peuple dispose d’armes de destruction massive, la grève de la consommation qui mettra à genoux une économie qui ne lui profite en aucun cas, l’éradication de tous ses votes des féaux de l’oligarchie et de ses sectes, enfin le statisme inconditionnel. Par ces trois mesures, une quelconque gouvernance est obligée de réagir et de s’intéresser enfin aux revendications de son Peuple, sauf à penser qu’elle veuille liquider ce Peuple, ce qu’elle est d’ailleurs en train de faire via la signature du pacte de l’ONU qui verra fondre sur la France tous les esclaves à bas coûts que réclame un patronat du 19e siècle dans ce Pays.

L’urgence actuellement est donc de faire institutionnaliser le RIC, le reste n’obtiendra que poudre de perlin pimpim, dans les conditions que le Peuple de France vit actuellement. En cela le RIC rendra à la République sa destination qui s’accomplira par le Peuple et pour le Peuple, et permettra d’instaurer une réelle Démocratie, qui ne sera usurpée par les sectes mondialistes et diverses. On pourrait alors parler de Liberté, de Fraternité, et d’Égalité, seul subsistant aujourd’hui la Fraternité si bien représentée par les Gilets Jaune, dans cette Nation. »

Nous avons l’habitude de ce genre de phénomène sur multiples planètes où, aux abois, les tyrans tirent sur les vivants, mais cela les entraîne irrémédiablement à leur chute. À suivre …

© Vincent Thierry  

 

Dernière Mise à jour ( Mercredi 05 Décembre 2018 à 08:42 )
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Réslutats 46 - 54 sur 403