Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow PHILOSOPHIE
PHILOSOPHIE
Actions (extrait) PDF Imprimer Email
PHILOSOPHIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:21
Et le Dire en sa majesté, le Dire du Vivant sur les promontoires de l'horizon ou le feu du Soleil flamboie, là dans l'azur la destinée, là dans le ciel profond les étoiles en mystères, là la prononciation du règne qui ne se profane, là encore dans la densité de la Vie la puissance qui participe à la glorification du Vivant, le dire ne s'estompe et ses couleurs intimes et non votives, ses couleurs s'épandent comme le siècle en parcours des rives de ce temps, comme le siècle en mystère de son accomplissement, couleurs vives et salutaires, couleurs divines et fabuleuses, couleurs fades aussi dont les transes se teignent d'inharmonies sauvages dont les clameurs se répandent, couleurs encore couleurs en terres et en demeures,

Que le Dire correspond, que la viduité de ses actes en paroles et de ses paroles en actes inscrit dans la plénitude des cieux à propos qui soulèvent et la foi et la Voie dans l'originelle ascension, dans le fruit secret des paroles qui se meuvent et ne se suffisent d'enseigner, mais dans la pérennité de la source du Chant qui insinue l'action là où elle se déploie, dans le coeur de la parole sans mystère, dans le coeur de la parole cathédrale, dans le coeur de la parole templière dont les mots en volutes lentement s'en vont les mille parousies afin de tenir le langage du Vivant, en revenir en projection et réflexion, toutes faces qui ne se brisent mais alimentent le propos d'Etre, toutes faces qui instituent et mobilisent la création de Vivre . . .

Actions:
© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-081-5

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:50 )
Orientations (extrait) PDF Imprimer Email
PHILOSOPHIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:20
Villes ouvragées aux parchemins d'iris de mille voix bercées dans la tendre éloquence du jour qui naît, villes outragées aux fers de lance qui ruissellent le sang des agonies serviles ou fidèles, villes diaphanes des prismes que la raison incante sous le vent de la passion et ses incarnations rebelles, villes ouvertes aux surfaces pourpres des citadelles et aux équinoxes glorieux des Temples à Midi dont les marches sont souillées d'infectes renommées, villes en moisson des écumes des navires qui gravitent les flots de l'immensité à la recherche de la plénitude de l'ambre et de ses rubis, villes offertes sans masques dans la nue somptueuse qui édicte ses règnes par les lambris décimés des filles vierges qui s'esclaffent et s'ennuient,

Villes étoffées de silences à Minuit qui parlent des aurores et s'astreignent dans l'exonde passation des heures au soupir d'une vie, villes orientées dont les mamelles explosent le jaillissement fécond des lianes herbivores qui sacrent leurs demeures éblouies, villes réjouies dont les vêtements s'isolent et s'émondent pour d'une caresse libre enchanter le sort des inconnus qui vibrent d'une force solidaire, villes en pamoison dont les sourires naissent des pluies d'arc en ciel et des saisons nouvelles par les cieux embrasés par la folie qui navigue son austère complaisance, villes toujours en rêve de victoire dans le miroir des ondes qui s'agissent et dans la vertu d'une monade s'accomplissent afin d'unir le vivant aux cycles de leurs voix écloses . . .

Orientations:
© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-080-7

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:50 )
Contemplations (extrait) PDF Imprimer Email
PHILOSOPHIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:19
De l'ambre en semis des jours heureux l'éclair du naître, et dans la voie prononcée le sérail qui s'évertue et se nuptialise, dans l'évocation des songes et dans la viduité des rêves, pour d'un signe porteur féconder l'Univers et ses matrices, le feu accompli délibérant des odes le devenir de leurs mondes, la Vie dans sa puissance native s'éclos et ses aires embrasées se tressent de vives efflorescences dont les adages dans la puissance générée s'élèvent vers l'horizon pour parler d'une forme azurée, d'un temple secret qui s'habite et s'éploie, d'un temple ouvert sur les signes et les majestés, par les temps du règne le Règne en son cristal et ses armoiries les plus intimes, d'oriflammes porteuses par toutes faces de la lumière généreuse,

Hôtes du Vivant et de ses représentations fidèles dont les passementeries d'ivoire et de schiste dans une allégorie bleuie s'éternisent de rives à propos, menant de ci de là vers les épopées les plus somptueuses comme vers les statismes les plus douloureux, toutes vagues en racines portant en son coeur le plus ultime débat du Chant en ses écrins, dans la novation, dans la construction, dans la destruction, toujours porteur de ce dessein que nulle chrysalide ne vient ternir, que nul état ne vient enchaîner, la parure du Monde se devant de naître en les splendeurs assumées, la splendeur du Monde devant s'assurer de leurs révélations pour perdurer la densité du Règne qui ne s'immole, la viduité du Règne qui ne s'oublie et ne se parjure…


Contemplations :
© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-078-5

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:50 )
Rapports ... PDF Imprimer Email
PHILOSOPHIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:18
Rapports ...




Les rapports que l'Etre doit avoir avec ses semblables sont de quatre types :

Au niveau Matériel ces rapports se doivent d'être solidaires.

Au niveau Intellectuel, ces rapports se doivent d'être complémentaires.

Au niveau Spirituel, ces rapports de doivent d’être synthétiques.

Au niveau Unitaire, ces rapports se doivent d’être harmoniques.

Les rapports que l'Etre doit entretenir avec sa Patrie sont motivés par les liens du Sol et du Sang, dans une optique d'Honneur réciproque et indivisible.

Les rapports que l'Etre doit avoir avec Dieu sont liés à la Densité Energétique.
Dieu est Energie, chaque Etre son reflet.

L'Etre se doit d'épure vis à vis de cette Energie qui l'anime et qu'il anime, d'étincelle doit se parer de lumière, à l'assemblance Solaire rayonner par la perfection, seuil d'exfoliation lui permettant de gravir les marches de son Eternité, jusqu'à l'aboutissement transcendantal de sa Réalité, force du Je,

En pouvoir du Sacre, la régénérescence de l'Absolu, Energie suprême, sa destinée.


Expressions :
© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-026-2 ISBN 2-87782-126-9

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:51 )
La nécessité de l'artiste PDF Imprimer Email
PHILOSOPHIE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:17
La nécessité de l'artiste




La nécessité de l'artiste est celle qui le voue à la possession de toutes les formes subjectives et objectives de l'Art.

Il est nécessaire à l'artiste qu'il s'épanouisse au sein de plusieurs formes artistiques. En effet, adopter une seule branche de ce joyau serait se rétrécir et par la même rétrograder dans l'univers de l'oeuvre jusqu'a éliminer inconsciemment ses débouchés.

C'est pour cela que la vision artistique doit être celle de la générosité : elle doit englober aussi bien la peinture, la poésie, la sculpture, la musique que toutes formes littéraires et d'arts.

C'est en se donnant à l'universalisme artistique que l'artiste devient complet et par la même apte à la pérennité de son oeuvre.

Contrairement à des données rationnelles, le style de l'artiste ne peut se perdre: il évolue et sa figuration qui devient multiple se développe pleinement à la lumière de ses réalisations temporelles.

Le mythe de l'unique et de la parcellisation ne doit pas se valoir au sein de l'Art.

Tout Etre créateur doit se sentir libre au sein de la création et par ce fait modeler visage et âme au sein des corps de la calligraphie, des sons et des signes. Le choix d'une donnée est fiction et non raisonnable, il s'avoue guerre envers les autres, se mythifie et collabore en cela à la définition de l'encerclement puis du déclin, ce du au rétrécissement du champ de la pensée.

Le thème de l'universalisme artistique est à donner en leçon et surtout a fomenter chez les jeunes créateurs car delà découlera le parfait épanouissement de la communication.


Idées :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-024-6 ISBN 2-87782-124-2

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:51 )
<< Début < Précédent 11 12 13 Suivant > Fin >>

Réslutats 109 - 113 sur 113