Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow ETRE HUMANITE
ETRE HUMANITE
Le monde en guerre PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 14 Août 2021 à 06:54

Le monde en guerre

La guerre fait rage sur cette petite terre, une guerre messianique dévoyée, une guerre idéologique barbare, une guerre de quelques petites choses s’imaginant le règne alors que cela n’en est que la poussière triviale, bestiale, inorganique, délétère, mais lisons :

« Le monde est en guerre, initiée par une junte messianique pédo criminelle et sataniste ne représentant pas 1% de sa population, disséminée dans les loges actives de la franc-maçonnerie déviante, les sectes satanistes, les super loges, les partis bolcheviques, la moisissure écologiste, les sociétés de pensées diverses et avariées, tentant par un coup d’État planétaire d’asservir l’intégralité de l’Humanité. Ce que l’on appelle les « riches » qui ne considèrent la vie que comme valeur monétaire, a mis en œuvre sa plus vaste offensive contre l’humain, en vue de le liquider, de le contrôler, de détruire son capital génétique, et enfin régner sur ce qui en restera, un troupeau d’esclaves qui satisfera ses désirs économiques, sexuels, satanistes, et pédo criminels.

Cette hérésie dispose et compose, propose et dissout, arbitre et complaît toutes faces d’un génocide international via une thérapie génique sans précédent ayant pour but l’altération des défenses immunitaires naturelles des êtres humains, pire encore la liquidation de toute cognition, via des fréquences électromagnétiques dirigées par une intelligence artificielle quantique totalement décérébrée car initiée par des décérébrés, des malades mentaux, des mégalomanes en puissance qui n’ont qu’un seul but la disparition de l’humain au profit de la machine, de l’entité numérique, nouveau dieu de ces monstres associés qui déjà, sans s’en cacher, préparent la maîtrise de cette petite terre, en classifiant, coordonnant, aseptisant à leur goût, développant les arcanes de leur grand œuvre noir, qui verra apparaître le crédit social, la mort sur commande, l’asservissement économique et sexuel sur commande, la limitation de toute vie, en dehors de ses licteurs, pour les uns pour les autres déjà terrassés par la folie furieuse, incapables de voir la réalité, lui préférant la virtualité et la reptation devant un programme informatique qui est leur canne pour marcher.

Ces individus sont rouages de thanatos, perfides, mielleux, hypocrites, sodomites pédo criminels, des agents de la nécrose cosmique s’il en fallait, qui manipulent les gouvernances, les institutions, en tenant leurs membres par leurs affaires, leurs crimes, leur pédo criminalité, leurs rituels aberrants, tous commis de leur insanité, de leur luxure, de leur néant intellectuel, spirituel, physique, glaires postées là pour faire accroire, alimenter, destiner les Peuples dans une logorrhée de propagande inouïe tendant à les rabaisser, les humilier, les décomposer, les abstraire dans les circonvolutions de toutes dérives qui soient, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus rien, ni intellectuellement, par acculturation, ni spirituellement, par déni de la transcendance, ni physiquement par agrégation dans la chose qui n’est plus qu’un trou ou une queue, un animal au service de la bestialité.

La vermine ici prolifère, trouvant ses légions, dans la sous animalité qui la correspond, famélique et prostrée, incapables de créer, se voulant l’arbitraire alors que ce ne sont que des rouages dont la pestilence n’a plus d’effluves sinon ceux de leur déréliction totale, déjantée, une somme d’ectoplasmes qui paradent, des étrons sur pied qui hurlent sur les ondes leur hystérie atavique, dans des déglutitions de fauves mal lavés, la puanteur qui sort de leur langage n’ayant pas d’égale depuis des siècles, car cette puanteur chassée régulièrement ici se tient debout et veut incarner, et veut briller sans se rendre compte qu’elle n’est que le jouet de celles et de ceux qui les dirigent, autrement plus calculateurs, autrement plus intelligents que ces sous souches de l’humanité qui braient. Cette soldatesque de l’impuissance à vivre et à se tenir debout regroupe tout ce que l’errance promeut, les dégénérés, les acculturés, les illettrés, les choses, toutes les minorités qui s’excluent du champ de la transcendance pour se retrouver dans la litière de la matière brute, bolcheviques par essence comme en substance, sans pitié, car sans la moindre âme, disparue au long cours tragique de la répétition des labiales prostrations, du fouet, du sadisme du contrôle de la pensée, de cette sous pensée qui ruisselle ses borborygmes qui sont le fait de l’idiotie caractérisant la mégalomanie et ses attraits.

Cette pestilence rouge est partout, vendue, achetée, qui pour une miette de pain, qui pour une petite prime, rouages de la pérennité de la désintégration qui se veut règne, et participe à toutes les exactions, ici dans le décor des prémisses du servage, en scrutant ce qui n’a plus rien d’humain, l’humain étant résumé à une écriture informatique, un QR code, qui est le tatouage des camps de concentration de l’Allemagne nationale socialiste, ces camps qui ne sont que les petits frères des goulags soviétiques, et plus encore les camps instaurés pour les boers en Afrique du Sud par l’empire britannique, eux-mêmes résultant des camps français mis en œuvre en 1870 par la « république » pour emprisonner les Bretons coupables d’être royalistes, camps avec les mêmes kapos, la même engeance, avec la même pourriture humaine agissant bien entendu sur ordre, ne se posant pas de questions, car comme précité sans la moindre âme, un corps de zombi parfaitement inutile et substituable, dont la fin de la guerre verra se dissiper les cadavres dans la poussière, tant et tant de charniers vont-ils commettre, tant et tant, et notamment via le corps médical totalement aux ordres, qui liquide sans détail les aînés via l’euthanasie, qui liquide les vivants en ne les soignant pas, qui impose leur poison en piquant et repiquant de pauvres êtres oublieux de leur propre résonance pour se lier à l’infection qui ronge, née de décrets impitoyables dont celles et ceux qui les ont signés seront traités de la même manière, tant leurs crimes sont inimaginables, à l’image parfaite d’ailleurs de ceux commis par les mêmes en Russie bolchevique.

La guerre est donc là, avec ses licteurs, ses tyrans, ses donneurs d’ordre, ses fins de race s’imaginant le nectar de l’Humanité alors qu’ils en sont la dérive tutélaire, broyée dans l’inconsistance, dans le néant et le vide, qui sont les ovipares dimensions de leurs agréments, aux routages pernicieux, convolés par une morgue invraisemblable où se lit dans les regards la barbarie exclusive, le meurtre de masse, déguisé en sauvetage de l’humanité via leur thérapie génique occasionnant plus de morts que leur virus, ce virus qu’ils ont façonné, mis en œuvre, pour lequel ils ont déposé multiples brevets, pour lequel ils ont aidé un laboratoire à le mettre en œuvre, sans souci allant jusqu’à le parrainer, s’imaginant voir les Peuples aveugles sur leurs gestes, un virus parfaitement instrumentalisé, dispersé ensuite avec l’audace de celles et de ceux qui ne sont plus des êtres humains, mais des parasites de l’humanité, toujours allant plus loin dans leur œuvre mortuaire, surtout laissant mourir et tuant, pour faire croire à l’invincibilité de leur jouet, un jouet qui se reproduit via des variants à l’infini, que tout système immunitaire peut combattre via les apports de médicaments parfaitement opérationnels, interdits bien entendu dans toutes les Nations complices du crime.

Il n’y a là qu’un souffle putride qui ne s’émeut et conduit à la mort, de pseudos pouvoirs tenus par leurs testicules où leurs ovaires, et leurs actes pédo criminels, qui en chasse à courre, qui en loges funèbres, qui en chateaux et manoirs, et bien entendu dans les labyrinthes souterrains, mis à nu – on se rappellera des six cents enfants retrouvés morts suite à une inondation récente en Allemagne, totalement inconnus, petits corps ayant servi aux prédateurs répugnants qui ce jour cherchent à masquer leurs crimes via leur coup d’État, pour les poursuivre indéfiniment -, il n’y a la que l’image de la mort qui ce jour en arrive à son bréviaire, la tuerie des enfants via la thérapie génique, des enfants qui résistent à leur virus sans le moindre problème mais que bien entendu cette nécrose veut de force contraindre à une thérapie, de manière à cumuler les décès, ce qui fait jouir cette engeance putride, n’en doutons un seul instant, qu’il suffise de se rappeler la délectation de certains annonçant aux actualités dans les prémisses de cette affaire, le nombre de morts, jouissant de leur haine la plus profonde pour la vie d’autrui, sans se cacher, héritiers de tout ce que l’Humanité a toujours combattu, chassé, extirpant de ses pouvoirs toutes ces choses qui ne sont que viaducs de l’imposture, de la traîtrise, de la filouterie, du vol, du meurtre, de l’abjection mentale et cérébrale, tout ce que l’on voit reluire actuellement dans nombre de Nations soumises à leurs griffes monstrueuses.

Face à cette démence qui dirige, de la tête aux pieds des butus vides de conscience, les Peuples doivent s’unir, sans perdre un instant pour sauvegarder leur vie, leur plénitude, leur liberté, leur pouvoir créatif, et en aucun cas s’allier avec la bête innommable qui éructe, cette indécence qui doit être laminée partout où elle cherche à faire faillir le vivant, un combat qui ne doit se souiller de sa nécrose, mais bien aller au fond de ses entrailles pour y chercher les pustules qui les commandent, les naviguent, les octroient, tellement peu nombreuses il faut le dire car il faut que les Peuples le sachent, s’imaginant en face d’eux des divisions entières qui les conduiraient à la mort, alors qu’ils ne représentent que de simples légions de pourceaux accouplés à leur déshérence que l’on retrouve dans toutes sectes quelles qu’elles soient, en France par exemple, retenue de quelques viviers où l’infection ronge, la franc-maçonnerie déviante, la compagnie de Jésus désincarnée, les sectes satanistes, les sociétés dites de pensée, la fondation dite franco américaine, la fondation franco chinoise, quelques tribales arborescences via le Bilderberg, le Siècle, Paneuropa, et bien entendu quelques superloges qui ne tarissent sur l’opportunité de renverser toutes les valeurs humaines à leur profit.

La France donc, cent cinquante mille francs maçons, dont la majorité est ignorante, cent mille petites mains dans les différentes sociétés de pensée, et quelques attributaires en reptation devant le nouvel ordre mondial, allez moins de cinq cent mille personnes qui pourrissent toutes les Institutions, la gouvernance, les Assemblées, les Régions, les Mairies, l’éducation nationale, l’armée, la police, la justice, les ministères et leurs équipes notamment le ministère de l’économie et toutes ses filiales, et ainsi de suite jusqu’au simple conseiller municipal qui parasite la mise en œuvre de la devise de la république : Liberté, Égalité, Fraternité, pour la remplacer par la devise mortifère de la dictature, Asservissement, Inégalité, Haine, le triptyque dévoué au Peuple, la première des devises n’étant réservée qu’à celles et ceux dépendant des loges et sectes déviantes, qui vendus au mondialisme bolchevique eugéniste transhumaniste, qui vendus aux partis de l’étranger, et notamment le parti communiste chinois (il faut regarder les appartenances de celles et ceux qui gouvernent pour voir à quel degré ils sont tributaires actuellement du PCC, petits espions qui devraient être fusillés sur-le-champ comme traîtres à leur patrie, mais il est vrai que ces choses n’ont pour seule patrie que l’argent qui est versé sur leur compte en banque, tel celui qu’ils perçoivent pour imposer la thérapie génique actuellement).

Donc cinq cent mille personnes, voilà ce à quoi à faire face 66 500 000 personnes en France, rien de moins, une petite minorité d’imbus de leur personne, s’imaginant tous les uns les autres au-dessus des lois, sadiques, pervers, pédophile, pédo criminels, en bande organisée spoliant le pouvoir du Peuple de France, qu’il convient de décompter, de trouver, de débusquer partout où sa faune se trouve, dans tous les pouvoirs, jusque dans leurs pouvoirs eux-mêmes, en investissant dans l’hypocrisie absolue, leur arme favorite, le cœur même de leurs loges et de leurs sectes, afin de les défaire de l’intérieur, trouver leurs failles, les exposer, sans la moindre pitié, car ils n’ont aucune pitié sinon que pour la valeur de leur portefeuille, et non seulement les exposer mais les retourner afin qu’ils servent le Peuple, en utilisant les mêmes méthodes qui les ont vus contraints à se mettre les doigts sur la couture et obéir faute de voir dans la presse leurs crimes se révéler, deux actions complémentaires à mettre en œuvre immédiatement, le combat devant être intérieur et extérieur et se complémenter pour liquider l’arbitraire, la veulerie, l’ignominie, le crime organisé qui aujourd’hui dirige la France.

Ces actions doivent être entreprises dans chaque Nation sous le joug de cette répugnance en addiction, au niveau international via les Institutions, en les pénétrant et en les concassant de l’intérieur, on ne saura rappeler que le pouvoir n’appartient à personne, et qu’il se prend et doit se prendre partout où il est, de la simple mairie jusqu’aux sommets, quels qu’ils soient, soit en représentation soit en conseil, soit en pleine lumière, soit dans l’ombre, afin d‘éliminer sans la moindre pitié toutes les scories qui y végètent, arbitrent, ordonnent, ici dans le cadre du coup d’État international mis en œuvre par quelques milliardaires et une finance apatride, ainsi que quelques superloges s’imaginant trône, éradiquer tous leurs liens, quels qu’ils soient pour enfin s’attaquer au mal profond qui est celui de ces quelques errants n’ayant pour seule volonté que l’asservissement de l’humanité à leur profit.

La terreur doit rapidement changer de camp, ceux qui la mettent en œuvre doivent être exposés, retournés, comme précités, leurs organes diluant leurs fake news désintégrés par la réalité, leur système d’asservissement, y compris leur intelligence artificielle, anéanti via la création immédiate d’une contre intelligence artificielle, permettant de puiser tous les renseignements permettant de mettre à nu les plans des licteurs, de les saborder avant mêmes qu’ils puissent se mettre en marche, ici les ingénieurs, les scientifiques, les programmeurs doivent faire feu de toutes pièces, créer cette intelligence artificielle au service de l’Humanité qui permettra de liquider celle mise en place par la terreur et ses composantes d’asservissement, il y va de la survie de l’humanité qui ne sera jamais le jouet de quelques fortunes, ni le jouet de l’aberration mentale chromosomique de quelques mégalomanes s’imaginant dieu avant Dieu. À ce combat il faut joindre non pas des manifestations totalement inutiles, mais bien le boycott total de toutes les formes utilisant, s’insérant, manipulant, conditionnant, le plan inscrit de l’asservissement que l’on retrouve parfaitement dans chaque ligne du site du Forum économique mondial et de ses satellites, tête de pont de la liquidation de l’humanité dans sa presque totalité.

La guerre est là, et personne ne peut ne pas la voir, sauf les complices, les petites mains, ce terreau du sadisme et de la violence criminelle institutionnalisés par des gouvernances aux ordres, elle touche tout un chacun et chacun soit abdique et se soumet à une loi qui n’est pas humaine, soit en fonction de ses capacités se bat, non avec les armes de la violence totalement inutiles ce jour, mais bien avec les armes de son intelligence, non encore récupérée par les courants électromagnétiques de la folie dominante et génocidaire, et doit œuvrer dans le sens de l’exposition des racines du mal, et plus encore participer à l’éclosion de l’intelligence quantique dédiée à l’humanité qui permettra de terrasser définitivement l’intelligence décérébrée mise en œuvre par la lie de l’humanité. Chaque petite action, qu’elle soit de boycott ou bien de mise en œuvre sur les réseaux, qui pourront être détruits, cela n’a aucune importance chacun pouvant être récepteur et émetteur, l’image d’internet étant déjà très largement dépassée, afin de fonder la société Humaine de demain, basée sur le respect inconditionnel de la Vie humaine, mettant au ban des Nations et de l’Humanité tout ce qui tente de les asservir comme de les liquider.

Pensez à vos enfants qui demain, si vous ne réagissez pas en toute conscience vont être les cobayes de ce qui est inutile et substituable par excellence, de ces monstres froids, inhumains, qui ont décidé de leur castration chimique, de leur mort à moyen ou long terme, qui vont s’en servir comme du bétail, qui vont en abuser économiquement comme sexuellement via leurs réseaux pédophiles internationaux, qui vont les brutaliser, les souiller, les avilir, cela seul devrait au moins vous permettre de vous interroger sur le sort qui vient, que vous pouvez enrayer avec un peu de courage et beaucoup de perspicacité, en utilisant toutes les voies du droit international et national, toutes les voies du boycott et toutes les voies de la création qui permettront de contrer définitivement cette nécrose qui s’imagine règne, avant le règne lui-même. À chacun de réfléchir et de se positionner dans ce combat entre l’inhumanité et l’humanité. »

Face à la guerre, que nous observons malheureusement depuis des décades dans les fins fonds des espaces cosmiques, la Vie trouve toujours son chemin, et lentement mais sûrement, puis très brutalement revient à l’équilibre, éliminant toutes scories qui cherchent à perturber son avance impérieuse, que rien ni personne ne peut détruire ou asservir. À suivre…

© Vincent Thierry

Contre révolution PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Juillet 2021 à 11:27

Contre révolution

Une contraction temporelle parfaitement visible est en train de se constituer sur cette petite Terre sur une grande partie de ses surfaces, les humains s’interrogent sur leur avenir, mais lisons :

« B : Bonjour, vous me recevez ?

F : oui

B : vous avez pris contact, et je vous en remercie, pour parler de la dictature qui se met en place, non seulement en France mais dans une majeure partie des Nations soumises à l’usure. Comment voyez-vous cette situation, et sur quoi pourrait-elle déboucher ?

F : La situation est tragique, elle développe un plan machiavélique conçu, préparé, instrumentalisé par quelques individus détenant le vrai pouvoir qui n’est pas celui du monde politique, qui n’est qu’un outil, mais le pouvoir de l’argenture, cosmopolite, haineux, n’ayant pour seul but que de préserver les avoirs de ses membres, en créant une société universelle transhumaniste où ces personnages auront droit de vie et de mort sur ce qu’il restera de l’humanité, en phase actuellement de dépopulation globale via le poison diffusé au nom d’une vaccination qui aurait pour but de combattre un virus qu’ils ont fabriqué de toutes pièces, que personne n’a pu identifier, s’assimilant parfaitement à une grippe sévère pouvant se soigner par des moyens classiques.

B : Vous pensez que la vaccination actuelle, mise en place à grand renfort de publicité, de propagande et d’injonction liberticide a pour but la dépopulation ?

F : Il n’est qu’à regarder le chiffre des morts consécutifs à cette vaccination, les effets secondaires qui vont handicaper un nombre important de personnes, permettre l’avortement immédiat, réduire le potentiel de fertilité, sans compter le nombre de maladies auto-immunes induites à court et moyen terme pour bien comprendre que cette vaccination n’en est pas une, mais bien un instrument de dépopulation, et d’asservissement.

B : Et d’asservissement ?

F : le contenu de ce que les pédants complices appellent vaccin contient le graphène qui permettra via la 5G, non content une surveillance absolue des faits et gestes de l’individu, de le faire obéir grâce aux ondes électromagnétiques. Ce n’est qu’un premier pas vers ce qui n’est pas humain, le transhumanisme. Ces thérapies géniques se poursuivront indéfiniment jusqu’à obtenir l’esclave parfait qui obéira en tous lieux aux ordres donnés par une intelligence artificielle conçue par des malades mentaux, qui ne peut donc avoir pour seul programme que leur dérèglement psychique lié à la haine et la mégalomanie, et qui pourvoira amplement à amplifier leurs tares au sein d’une population restante, devenue vide conscience, un simple outil de régulation des cycles économiques, et sexuels décrétés par cette frange de la population.

B : Vous pensez que le transhumanisme est en marche actuellement ?

F : Tout à fait, développé par le Forum économique mondial, les institutions transnationales dont les simples outils sont en gouvernance, pieds et poings liés par leurs vices, leurs crimes, leurs affaires, aréopages de la bassesse, de la laideur et de l’ignominie par excellence, de parfaits petits pions qui pour ne pas être exposés sur le devant de la scène sont prêts à toutes les reptations aux fins de poursuivre leurs abjectes actions.

B : Que doivent faire les Peuples des Nations pour se sortir de ce sentier menant vers l’abîme ?

F : La frange de population ayant mis en œuvre le génocide doublé du transhumanisme ne représente que 0,01% de la population mondiale. Il n’est donc pas difficile de comprendre que seule l’union des 99,999% de la population Humaine pourra terrasser définitivement le coup d’État en cours au sein de leur Nation respective. Union des Peuples donc, union générale, sans discorde, par-delà les clivages politiques qui ne sont que des leurres activés pour exacerber les passions, le seul but à prendre en compte étant le sauvetage de l’Humanité dans sa totalité.

B : Union égale actions, quelles sont les actions à mettre en œuvre pour aboutir à l’éradication de ce coup d’État planétaire ?

F : Le potentiel énergétique Humain doit se multiplier, par l’Unité précitée, les actions suivent d’elles-mêmes, elles sont non violentes, manifestations de foules, bien entendu boycott total de tout ce qui peut servir les économies liées au plan transhumanisme, grèves générales et sans limites de tous les corps de métiers, boycott, je ne l’oublierai pas de l’organe de surveillance nommé le passe sanitaire, boycott de toutes les structures l’utilisant, et conjointement information, information et encore information via les différents réseaux sociaux, en écartant ceux qui sont les promoteurs du génocide en cours.

B : On s’aperçoit que toute manifestation ne mène bien souvent à rien, sinon qu’à juguler les passions, et ne débouchent sur strictement rien.

F : Cela est vrai, et cela sert les pouvoirs en place qui bien souvent les font déraper pour faire accroire à la violence de celles et de ceux qui défilent, via leurs mercenaires policiers déguisés, mouvements de gauche payés par les membres de la frange dictatoriale, etc… L’efficacité réside principalement, non dans les manifestations mais dans les actions de sape totale économique, dans le cadre du passe sanitaire, il faut mettre totalement à bas l’industrie dite ludique qui ne fait que porter le message de la désintégration, mettre à bas les commerces complices, les grandes surfaces complices, ne strictement rien acheter que localement et à des gens qui ne pratiquent pas la discrimination et l’apartheid.

B : Y a-t-il d’autres actions pertinentes à envisager ?

F : la plus importante des actions à mener en dehors de celles décrites concerne la mise en fiche de tout complice de la dictature, répertoriant fait, gestes, actions, origine, appartenances politiques, maçonniques, sectaires, aller beaucoup plus en profondeur notamment sur leur surface financière, les résultats de leur reptation, les dons, les avoirs, les participations dans les entreprises mortifères, tout doit être disséqué, lieu, date, réunion, y compris les plus horribles notamment dans les loges noires où les notables assassinent les enfants, rien ne doit échapper au regard de la population sur celles et ceux qui les emmènent vers l’asservissement.

B : C’est ce qu’ils font vis-à-vis des simples citoyens ?

F : Tout à fait, ainsi le citoyen qui est le contre-pouvoir doit-il agir de la même manière de façon à freiner les velléités dictatoriales de ces personnages, par exposition pure et simple de leurs méfaits devant les yeux de la Terre entière, ils n’ont aucune pitié, ce sont des monstres froids, il faut être pire qu’eux, sans état d’âme, il en va de la liberté publique, de la démocratie, de la réalité, face à leur virtualité dégénérée. Ces individus doivent savoir qu’ils sont surveillés par les Peuples 24h sur 24h, et encourent leur exposition dès l’instant où ils légifèrent la dictature.

B : Cela relève d’une base de données gigantesque ?

F : Disséminée à travers la Terre entière, cette base de données ne serait pas plus importante qu’une base de société de services, et n’encombrera nullement les moindres serveurs, par contre tout un chacun pourra se faire une opinion des prétendantes et prétendants politiques, scientifiques, artistiques, qui se présenteront à eux. Internet peut disparaître, Internet 2 est déjà là, et la troisième mouture ou chaque ordinateur sera récepteur et serveur existe déjà.

B : Cela implique beaucoup de personnes ?

F : Chaque individu pourra y inscrire ce qu’il doit inscrire, car chaque individu qui défend la Liberté est désormais concerné par ce qui se passe, et il ne peut laisser aller plus loin la dictature de cette frange minoritaire s’accomplir sur toute la surface de cette petite Terre.

B : Un mouvement est-il nécessaire pour cette création ?

F : Aucun mouvement n’est nécessaire, aucun parti politique n’est nécessaire, ici ce sont des êtres humains totalement libres qui détermineront ce qui doit être fait, sans la moindre relation, qui deviendront soldats la nuit et retrouveront leur travail le jour, dans le silence absolu, sans le moindre téléphone, sans le moindre ordinateur, sans le moindre objet numérique cherchant à les tracer, car ce qui vaut pour les bêtes ne vaut pas pour l’humain. La notion de triade par quartier trouve ici sa finalité, chargée de la surveillance totale des rouages de la dictature, se rapportant à une triade plus générale au sein de la commune, de la région, de la Nation, enfin de l’interdépendance internationale. Ici pas de membre, pas de slogan, pas d’attitudes positives ou négatives, un seul but sauver l’humanité de cette dictature infâme.

B : Face à la violence des États incriminés, quelle réponse ?

F : Lorsque les États utilisent la violence, c’est qu’ils sont au bout de leurs arguments, il ne faut pas s’y prêter sauf si le déraisonnable atteint ses sommets, tirer dans la foule par exemple, emprisonner de force, faire des rafles, utiliser des camps de concentration, alors effectivement lorsque cela arrivera, il conviendra d’adjoindre à la résistance universelle les moyens de son efficacité, car la martyrologie ne sert de rien, trouver des armes n’est rien, s’en servir encore moins, pour protéger ses enfants, ses parents, son milieu et sa vie, mais je crois que l’optique d’exposition et l’optique de mise à bas totale des économies, qui se pratique individuellement, sont beaucoup plus appropriées que ces premiers car ils touchent au portefeuille de la dictature qui ne pourra éternellement s’autosubventionner via sa reptation envers ses maîtres usuriers qui attendent un profit de ce qu’ils ont mis en place et en aucun cas une dette.

B : Une véritable contre-révolution, donc.

F : La contre-révolution est dans tous les cœurs, elle est génétique au même titre que la Liberté, et rien ne pourra l’arrêter dès l’instant où elle exposera celles et ceux qui sont les maîtres et les courroies de transmission de la dictature transhumaniste bolchevique, notamment celles et ceux qui sont vendus au parti communiste chinois, et bien entendu au transhumanisme mondialiste eugéniste, petits tyrans sans personnalité dont la traîtrise n’est plus à compter et que les tribunaux jugeront en temps et en heure comme ils jugeront tous les complices, les opportunistes, les parasites sectaires, maçonniques, déviants de tous poils, pédo criminels bien souvent, sur tous les territoires quels qu’ils soient, de la plus petite main au sommet, les Peuples en connaissance par l’exposition de leurs actes, ne pouvant qu’acquiescer sans la moindre réticence à ces jugements.

B : Tout reste donc possible ?

F : Les dictatures ne durent jamais longtemps, les Peuples par coalition, d’où l’intérêt d’une unité entre tous les Peuples, les mettant à bas le jour venu, le nazisme, le communisme, financés par la même usure cosmopolite et déracinée qui finance le transhumanisme eugéniste, n’ont pas duré très longtemps, cette dictature sera laminée, par les contre-mesures qui permettront son anéantissement total, principalement par les actions humaines déployées, mais aussi puisque l’Humanité se heurte à une intelligence artificielle décérébrée, par la création d’une intelligence artificielle qui sera au service de l’Humanité et l’aidera à contrer les effets nocifs de la première, via le numérique, par liquidation de toutes ses applications quelles qu’elles soient, de traçage numérique, d’asservissement numérique, par une guerre à outrance qui devra toucher toutes les bases de données et les programmes servant à la mise en esclavage de l’humanité.

B : Une guerre donc ?

F : la guerre a été déclarée par la matière brute à l’intelligence humaine, en cénacle s’est considérée comme gagnante de cette guerre en voulant la dépopulation et la mise en servage de ce qu’il restera d’humains, qui seront mis à la disposition de leurs fantasmes mégalomaniaques, ils trouveront ici la réponse appropriée à leur psychopathie totalitaire, ce n’est qu’une question de temps, et non une question de moyen, un enfant de douze ans est capable de rentrer dans n’importe quel programme quel qu’il soit pour y installer ses propres données, l’intelligence artificielle au service de l’Humanité se chargera à la vitesse de la lumière de la désintégration de toutes les non-valeurs bridant la liberté, ce qui touchera tous les outils mis en œuvre pour l’esclavagisme, drones, caméras, centres de récupération des données, réseaux sociaux, médias, presse, télévision, de la dictaure, rien ne sera épargné, l’intelligence artificielle dédiée à l’humanité programmée pour sa survie mettant à bas tout ce qui est contraire à cette survie, explorant, anémiant, détruisant tout ce qui lui nui et donc nui à l’Humanité, sans qu’une seule personne ne puisse être impliquée, voilà la force de la contre-révolution, face au bolchevisme sanguinaire qui par son coup d’état veut créer par génocide les arcanes de son pouvoir ténébreux.

B : Ce qui est nuisible pour les humains est nuisible pour l’intelligence artificielle dédiée à l’humanité.

F : Tout à fait exact, les lois de la robotique ici s’appliquent pleinement et conçue ainsi cette intelligence artificielle, incorruptible, sera d’une aide précieuse dans le combat pour la Liberté Humaine qui commence à poindre. Rien n’est donc perdu devant les prémices de cette dictature, digne de celle des bolcheviques russes en 1917 agités par les mêmes malades mentaux aujourd’hui, des hystériques sanguinaires qui n’étaient d’ailleurs pas Russes pour la plupart qui ont participé directement à la liquidation massive de soixante millions de Russes. Cela ne se produira pas, si et si seulement les actions exposées sont mises en œuvre sans délais par toutes les Nations de la Terre.

B : Unité donc, action générale, action individuelle, action générée, intelligence artificielle au service de l’humanité et non de la tyrannie, voici quelques éléments qui devraient aider un certain nombre de personnes à travers le monde qui s’interrogent sur le devenir de l’Humain.

F : Tout à fait, ici il n’y a pas de corps de métiers, mais tous les corps de métiers, ici il n’y a pas de différence entre l’ouvrier et l’ingénieur, tout le monde est concerné, les juristes, les médecins, les scientifiques, ici il n’y a pas de couleur encore moins de strates politiques, il y a l’Humanité qui doit combattre l’inhumanité la plus perverse qui se soit manifestée sur cette Terre. À chacun d’accomplir en fonction de ses capacités afin de combattre l’ignorance, on l’a déjà dit la mégalomanie de quelques non – humains, transhumains, petits robots se servant d’une canne pour marcher dans une virtualité immonde qui est le reflet de leur esprit atrophié. Gagez que vous y arriverez, n’en doutez un seul instant

B : Je vous remercie de vos conseils. »

Bien des planètes ont connu ce chiendent, ce parasitisme de quelques entités malsaines n’ayant pour décor que leur petit moi inutile et substituable, et la Vie en chacun de leur lieu s’en est débarrassé car nuisible au soi et à son évolution naturelle. Les Peuples de la Terre sauront-ils le faire ? À suivre…

© Vincent Thierry

La corde de l'esclave PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 26 Juillet 2021 à 05:23

La corde de l’esclave

Petites nouvelles de cette petite Terre où les barbares assoiffés de sang mettent en œuvre leur passeport sanitaire dans certaines Nations, mais lisons :

« 26/07/2021 Haine du Peuple, vengeance envers l'Intelligence du Peuple, mépris du Peuple, voici la devise de la dictature qui s'est désormais mise en place, sous les auspices du bolchevisme chinois qui sévit en gouvernance, au nom d’une manipulation concernant un virus créé de toutes pièces par des décérébrés, n’ayant pour but que la mise en œuvre du transhumanisme eugéniste, la société de surveillance, le crédit social, et bien entendu la mise à mort sociale ou physique des opposants, comme on le voit parfaitement dans le cadre de l’obligation de thérapie génique pour toutes celles et tous ceux qui ont besoin de soins.

Assemblée, Sénat sont les réceptacles avec la gouvernance de bolcheviques criminels aux ordres du pcc qui à l'image de ceux de 1917 en Russie, via l'hystérie atavique qui est dans leurs gènes, montrent comme il se doit leur inhumanité totalitaire, leur barbarie assoiffée de sang, et il y en a pour parler d'êtres humains ici. On rappellera que les plus grands criminels sur cette terre furent les bolcheviques, jamais jugés à ce jour, ils trouvent la leurs purs descendants. N'en attendez rien, sinon, pire que les nazis, que l'instinct de la destruction et de la mort, dont ils sont captifs. Rappelez-vous que ces choses ont voté l'extermination des enfants à terme, une loi bioéthique de sous animal sans la moindre éthique, et vous croyez que laisser mourir des malades qui ne pourront poursuivre leurs soins à l'hôpital les dérange, que non ils en jouissent, n'en doutez un seul instant, le double vote sur ce sujet démontrant s'il en était leur perversité maladive qui n'a rien d'humain, mais tout d'une sous bestialité qui n'appartient pas à l'espèce humaine, en aucun cas à notre Race de l’Esprit.

Il ne faut jamais oublier que pour instaurer leur diktat les bolcheviques en Russie ont instauré la famine dans de nombreuses régions, et notamment l'Ukraine, ce qui a occasionné des millions de morts. Comme l'enjeu de ce jour est le même, comme sont les mêmes celles et ceux qui encouragent et participent à ce diktat, il n'est pas dans le domaine de l'illusion de croire qu'ils ne soient pas capables d'affamer le Peuple, rappelez-vous que ce sont des choses inhumaines pour qui la vie n'a aucune importance, tels qu'ils l'ont prouvé jusqu'à présent. On retiendra des quelques débats des Assemblées, la voix de certains députés et sénateurs parlant dans le vide à des personnages qui n'ont rien fait de leur vie sinon que détruire et vivre en parasites sur ce que tous les autres avant eux ont construit, jusqu'à les euthanasier pour les plus âgés, les empêcher de se soigner afin qu'ils crèvent pour les autres, tant ceux atteints du covid que désormais celles et ceux qui utilisent les services des hôpitaux pour se soigner. Cette typologie à vomir n'a plus rien d'humaine !

Le Peuple de France est descendu dans la rue, dans toutes les rues des grandes villes de France pour combattre ce passe sanitaire menant vers le ghetto, vers l’apartheid, vers la coercition, vers l’abstraction et l’illusion, où la médiocrité règne sans contrepartie, regroupant plus de deux millions de personnes qui au plus fort de l’été se sont déplacées pour crier Liberté, et où a enfin pu témoigner le corps médical, nous indiquant qu’il avait reçu des ordres pour mentir, mentir sur les cas réels du covid, mentir sur les réanimations effectives dues au covid, mentir sur l’euthanasie généralisée des personnes âgées entrant à l’hôpital, mentir sur l’instrumentalisation de la mort sur ordonnance, appliquant les décrets des yagodas du jour, mentir sur les suites et les effets des thérapies géniques mortifères, sur les avc en nombre, sur les paralysies, sur les maladies auto immunes en découlant, mettant ainsi à nu le narratif de la pourriture institutionnelle en place en France, du conseil scientifique véreux suivant les ordres de Fauci qui sera on l’espère condamné à mort aux USA, sur les politiciens minables qui eux ne subiront aucune thérapie génique, dans le mépris de l’égalité citoyenne, préservant ainsi leur réserve de médiocres, de pervers, de pédophiles attitrés, de criminels en tout genre.

Cette pourriture veut se faire plaindre, s’inventant des pseudos attentats à venir, des écoutes téléphoniques, pour tenter d’éloigner le regard sur le fumier qu’elle dégage.  Que l'on s'intéresse au Safari Club sur la formation d'Al Quaida par les services Occidentaux, lire L'état profond Américain, La route vers le nouveau désordre mondial, et Américan War Machine, de Peter Dale Scott, (Docteur en sciences politiques, Diplomate Canadien) que vous retrouverez sur http://www.editionsdemilune.com pour voir que cette organisation est au service de certains états occidentaux et que ces derniers manipulent ce groupement comme ils l'entendent pour fomenter leurs petites guerres et certains attentats, et ainsi appliquer la stratégie de la terreur qui leur permet d'arriver en sauveur et par là même recueillir l'adhésion de leur population à leur politique, fut-elle tyrannique. La ficelle ici est toujours aussi grosse.

La réalité est là désormais en France, qu’elle n’est plus ni une démocratie, encore moins une république, mais une oligarchie de mafieux aux ordres du transhumanisme eugéniste allié au parti communiste chinois, ici la trahison du Peuple est partout, dans la bestialité des regards de ce parti inique, soupe populaire des larves et de leurs moissons, qui s’inventent des menaces provenant de l’extérieur pour protéger leur indignité, qui sera jugée, car on ne touche pas à ce qui est pourri par nature, par vice, par décomposition, ce serait accorder beaucoup d’honneur à ce qui n’en a aucun, et franchement s’entacher de la vermine qui les souille. Ils ont décidé de mettre paria celles et ceux qui respectent le droit d’un choix éclairé, mettant ainsi tout le droit de la médecine à la poubelle de leur désir mortifère, de leur jouissance que leur procure la mort, n’en doutons un seul instant, tant ils prospèrent sur la mort qui est leur seul lieu de composition, acclamant les assassins, libérant les pédophiles criminels, hurlant en meute contre les victimes, des non humains, déjà transhumains dans le plus mauvais sens du terme qui soit, en vérité des substituables et des inutiles que leurs maîtres liquideront s’ils réussissent leur coup d’État.

Tout le corps politique de France doit être exclu de tous votes quels qu’ils soient, hors quelques personnages qui se battent en vain, mais n’ont ni le courage, ni la grandeur d’âme de démissionner de cette puanteur que sont devenues les Institutions. Les Françaises et les Français qui sont des millions vont œuvrer à briser cette vermine, par une action totalement pacifique, le boycott total de tous leurs rouages économiques, le boycott total de toutes leurs prestations en Mairies et ailleurs, le boycott de leurs mensonges et de leur propagande de nains, et le mouvement contre le passe sanitaire, qui est la chaîne que voudrait induire sur chaque être humain la tyrannie, va s’unir avec l’Italie, La Belgique, l’Angleterre, l’Australie, etc, développer des actions concertées, devant les tribunaux, au pénal principalement, pour traduire en justice toute la boue qui vote la mort des Peuples, la mort de la Liberté. Ne doutons un seul instant que ce mouvement s’amplifie, toutes les populations étant prises en otage par l’inhumanité la plus totalitaire que cette terre ait connue.

La France doit écarter à jamais la société de surveillance qui se profile à l’horizon, écarter à jamais l’apartheid qui en découle, le crédit social, l’horreur institutionnalisée, et non seulement doit entrer en résistance mais principalement agir sans tarder via des grèves généralisées et sans limites pour bloquer cette situation née de la démence atavique de petites choses malsaines en gouvernance, il n’y a plus lieu ici de respecter ces dépravés de l’intelligence, ces irresponsables foulant sous leurs pieds sanglants leurs victimes par euthanasie, par défaut de soins, par thérapie génique mortifère, la Liberté, la Fraternité, l’Égalité, une devise qui n’existe plus pour ces personnages, cocaïnomanes pour la plupart, frankistes, noachistes, pervers jusqu’à la moelle qui viennent donner des leçons de leur morale affligeante qui est celle du mensonge de la bassesse et de l’ordure.

Les Françaises et les Français n’ont rien à attendre des autres, ils doivent comme ils l’ont remarquablement bien fait sur deux manifestations, se prendre en mains pour mettre un terme à la barbarie qui cherche à les décomposer, à les génocider via la corruption de thérapies mortifères, à les détruire, à les anéantir, pour n’avoir en face d’elle que des larves soumises dont la vie sera interrompue suivant les courbes économiques et pire encore le degré de satisfaction sexuelle de la pourriture qui régit toute cette entreprise répugnante, non humaine, asservie à la matière brute, aux excréments les plus puants, sortis d’esprits qui n’en sont plus, de choses vendues à la virtualité, tenues par leurs vices, leurs meurtres, leurs affaires, tout un cénacle ne représentant pas 0,01% de l’Humanité qui devra être traîné devant la justice pour répondre de ses crimes. »

Les mouvements d’amplitude sont le secret de la résistance et de l’inversion des courants opposés, si bien utilisés sur différentes planètes où la tyrannie s’est parfois sentie pousser des ailes, qui s’est vue déstabilisée avant d’être anéantie totalement et définitivement afin que la vie retrouve son potentiel d’évolution positive. Gageons que cela sera le cas sur cette petite Terre. À suivre

 

https://www.youtube.com/watch?v=fSuxDBafVXc

"Aucune interdiction ne vaut contre le devoir moral."

Ici le président des Insoumis s'adresse aux croques morts bolcheviques qui ne l'écoutent pas, regardent leur téléphone, huent lorsqu'il dit une simple vérité. N'oubliez pas qu'en sus des patients non vaccinés, la loi répugnante prévoit que ne pourront rentrer dans les hôpitaux les parents de patients déjà à l'hôpital, qui devront mourir seuls, comme les premiers laissés sans soins par le diktat bolchevique sanguinaire qui sévit en France.

Les ricanements de la bestialité vous les entendez ici, les ricanements de la perversion, de ce qui n'est plus humain, mais parfaitement criminel. Ne les oubliez jamais lorsqu'il vous arrivera de voter, lister bien les noms tant au Sénat qu'à l'Assemblée Nationale de ces choses inhumaines, ainsi d'ailleurs que les noms de toutes celles et de tous ceux qui auraient du participer au vote, qui ne se sont pas montrés dans les Assemblées, - qui ne dit mot consent -, et évacuez les de tous les votes sans oublier de leur demander des comptes sur leur lâcheté et bien souvent leur corruption, car ils sont indignes de représenter un quelconque pouvoir, et ne représentant en aucun cas le Peuple.

https://www.wikistrike.com/ahhjloyf

On verra là ce que sont ces choses inhumaines, pire que les nazis, se réjouissant de voir mourir celles et ceux qui sont suivis par les hôpitaux, qui n'ont pas été vaccinés, ces choses ont les mains pleines de sang ne l'oubliez jamais, le sang des aînés euthanasiés par décrets, le sang des malades du "covid" auxquels on a refusé tout soin ayant fait leur preuve par décrets, et maintenant le sang des cancéreux et autres qui doivent subir des traitements dans les hôpitaux. Ce sont des meurtriers de masse qui devront répondre devant les tribunaux de leurs crimes contre l'Humanité.

https://vk.com/tpatinet?z=video464130704_456240368%2F3504cbb68095490115%2Fpl_wall_531275407

Essentiel, on rappellera que les soviets ont décidé qu'aucune personne non vaccinée n'aura droit de mettre les pieds dans un hôpital pour se faire soigner, suivre ses soins, consulter, faire une simple radio ou autre. On voit là l'ordure cérébrale qui ronge ces soviets, la non humanité, les nazis comme les tchékistes, face à cela étaient des enfants de chœur, ils tuaient certes, mais sans hypocrisie. Le monde entier doit se rappeler des noms de ces choses inhumaines ayant voté ce texte, afin que de toute part, dans le monde entier, ils soient montés pour ce qu'ils sont, des barbares sanguinaires. On rappellera aussi que les personnes non vaccinées participent à la vie de la collectivité, paient leur tribut à la sécurité sociale, et qu'en conséquence, n'ayant plus aucun droit de soins, ils doivent être remboursés de toutes leurs cotisations, et n'ayant aucun droit civique, ils doivent être remboursés de tous les impôts qu'ils ont payé, ce paragraphe dans la loi inique, contre nature, du passe sanitaire a été bien évidemment oublié.

https://www.europe1.fr/faits-divers/assassinat-du-pere-hamel-cinq-ans-apres-les-faits-dans-lattente-du-proces-4059543

Le bolchevique ne supporte pas le Christianisme, le bolchevique ne supporte pas le Peuple, ne comptez donc sur un quelconque procès en l'état via le diktat des soviets qui se met en place dans notre Nation. Attendons nous plutôt au pire, car ils ne vont pas en rester là, l'Histoire de la Russie soviétique, marxiste léniniste, stalinienne prouve de quoi sont capables les thuriféraires de cette distorsion idéologique, ne trouvant son bonheur qu'en versant le sang d'autrui, aujourd'hui en admiration devant le modèle du PCC Chinois, (confère un certain rapport du Sénat) , ce qui laisse présager nonobstant l'horreur un génocide implacable, qui a déjà commencé, la privation de Liberté, le contrôle social, les camps d'internements avec la vente des organes des prisonniers politiques, bien plus l'asservissement transhumaniste, la liquidation physique de ce qui est considéré comme un kleenex improductif, les malades, les handicapés, les retraités. La ligne rouge est franchie, le doigt a été mis dans l'engrenage, le reste viendra, soutenu par les pervers, les pédo criminels, toute la lie de l'humanité qui se retrouve si bien dans ce marais. La France de 2021 prend le chemin de la Russie de 1917 en pire bien entendu, sous le règne des mêmes personnages financés par les mêmes financiers. Si le Peuple ne se réveille pas, il ne se plaindra pas de ce que l'Histoire récite imperturbablement relativement aux dictatures mises en place.

https://www.bvoltaire.fr/assemblee-nationale-ou-etaient-les-350-deputes-absents/

Le Peuple de France n'est plus représenté, ni pas son "gouvernement" ni pas ses "élus", il faut régénérer les corps constitués, dissoudre les parasites qui y végètent, appeler à de nouvelles élections le plus rapidement possible.

https://qactus.fr/2021/07/26/anticipant-la-radiation-de-lordre-le-dr-peter-el-baze-demissionne-avec-fracas/

Les vrais médecins doivent constituer des réseaux et se débarrasser totalement des contraintes liés aux tutelles des inutiles qui les empêchent de faire leur travail, et soigner.

https://lemediaen442.fr/des-jeunes-enfermes-images-du-premier-camp-covid-en-france/  (2915 Rte des Barthes, 40180 Oeyreluy, France ?)

On remarquera cas positif cas contact, des jeunes uniquement, la croix rouge organisatrice personne n'a vu ces jeunes jouer dans la cour, ces jeunes n'ont droit à aucune visite. Questions : ou sont ces jeunes invisibles? Qui les garde? Quelles expériences pratiquent on sur eux? Combien sont sortis de ce camp de concentration? Combien dont décédés ? Dans quel état, si c'est le cas à été rendu leur corps ? Dépossédés de leurs organes oui, non ? Quelles maltraitances ont ils subis pour ceux qui sortent vivants, s'il y en a? Toute la lumière doit être faites sur ce camp de concentration. Aux journalistes d'enquête de faire leur vrai travail.

Les camps de la mort où les pedo criminels, sadiques, pervers, vont sévir et bien entendu pratiquer le trafic d'organes pour arrondir leur fin de mois, en prétextant des décès du covid, sous la houlette de la barbarie en gouvernance. Ces camps seront des camps d'extermination, et de rééducation, et bien plus des camps d'expérience médicale et transhumaines, un parfait vivier pour les mengele qui abondent les conseils scientifiques, la gouvernance et une partie du corps médical.

 

Leurs commandos de la mort, ceux la même qui ont assassinés nos aînés par rivotril, escouades payées par la gouvernance, c'étaient sous les nazis les sonderkommando, chez les soviets les tueurs de la tcheka, aujourd'hui ils se déguisent en blouse blanche, si vos proches en sont victimes, deposez plainte pour acte de barbarie et faites publicité de ces plaintes. 

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Mardi 27 Juillet 2021 à 10:30 )
La vérité se révèle PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 05 Juin 2021 à 09:24

La vérité se révèle

La vérité se révèle sur cette petite Terre en proie à la tentative de génocide de son existence par de pauvres hères estropiés de l’intelligence, mais lisons :

« Le déni de la réalité est désormais la norme d'une infime partie de la population, une norme qu'elle cherche par tous les moyens à imposer à une majorité aux antipodes de ses abstractions. Il serait temps que la majorité s'élève enfin contre cette décérébration la vouant à la non-humanité, à la "chose" vulgaire, ridicule, acculturée, petite matière brute n'ayant d'autre destin que de se fondre dans la fange, acceptant sa mise à mort via des thérapies géniques à base d’arn, et de la fameuse particule Spike qui a pour objet de détruire les organes humains, la fertilité, et à court terme de donner la mort.

À cet égard les mails d’un certain personnage aux USA sont révélateurs de l’intention de génocide programmé, planifié et exécuté par tous les ressorts de la non-humanité, qui dans le corps scientifique, qui dans le corps médical, qui dans le corps politique, petits rouages essentiels à la mise en œuvre de la dépopulation humaine initiée par des dégénérés mentaux n’ayant pour vocation que le transhumanisme, l’avoir, et la mise en servage des quelques humains qui résisteront à leur thérapie génique mortifère.

On verra ici la complicité dans chaque État de cette action, jusque dans de pseudos conseils scientifiques, soviets suprêmes de gouvernances aux ordres, mettant tout en œuvre pour que les médicaments contre le virus fabriqué en Chine sous les auspices d’une certaine gouvernance Française et de pseudos laboratoires Français ayant déposé des brevets depuis 2003 sur ce « virus », ne soient pas distribués gratuitement à toute la population. L’intention de nuire est ici à son comble, notamment en France via sa gouvernance aux mains des sectes, qui par décrets a empêché les Françaises et les Français de se soigner, pire encore a conditionné l’euthanasie pour les plus faibles et ce notamment dans les maisons de retraite, et pire encore emprisonne la médecine conventionnelle pour conjuguer ses méfaits.

L’instinct de puissance dévoyé faute de contre-pouvoir est ici arrivé à ses extrémités, il confine désormais à la barbarie totalitaire la plus glauque et la plus sordide, dans une sauvagerie cannibale qui ne fait plus illusion, révélant la turpitude de pauvres hères tenues par leurs vices, leur décrépitude, leur défaut total d’empathie, leur cynisme, dans une veulerie qui n’a plus d’égale, dissertant sa glose dégénérée sur tous écrans de télévision, sur toutes ondes radios, il ne faut désormais plus rien attendre de ces « choses » lavées à la thématique de la subversion, petits êtres froids, insipides, sans valeur, que l'on retrouve parfaitement chez leurs sbires assoiffés de prébendes, et jusqu’en cette institutionnalisation de la délation démontrant qu’une partie de l’humanité n’est désormais plus que ventriloque de leur perversité.

On gardera en mémoire les hauts faits d’armes de cette nécrose de l’humain, et principalement ce qui rayonne autour de sa personne, la pédo criminalité qui est son phare, l’humiliation qui est sa force, la crétinisation qui est son esprit, ne parlons pas d’âme chez ces cannibales de la pensée, des corps des enfants qu’ils martyrisent et tuent pour se nourrir de leur sang, ces cannibales tout court qui s’imaginant au-dessus des lois croient se permettre tout, dans le mauvais sens, dans ce sens de la folie gouvernant leur vie affligeante, désespérante, dont la cruauté chaque jour se révèle, dont la débilité se montre sans fards, découvrant ce qu’ils sont, d’ignobles golems au service d’une infime partie de la population totalement irrécupérable dans l’humanité.

Et cela parade, et cela se congratule, et cela se donne des prix, des médailles, et cela sous le regard bovin des aveugles et des tares humaines qui les suivent, qui votent pour leurs pantins, jusqu’à voir, hilarant, pour que les voix aillent vers ces bututs vides de conscience, distribués des ordinateurs à des populations affligées, déconnectées, afin bien entendu de mettre en valeur l’infortune et la gloire de cette infortune, l’esclavage particulier qui ruisselle en cataracte, permettant de capter ici et là l’argent de la drogue, l’argent de la vente d’armes, l’argent du trafic d’organes, l’argent de la prostitution, l’argent de la pédo criminalité, toutes dysfonctions encouragées par la bestialité qui trône, et qu’ici personne ne s’offusque que de pauvres policiers se suicident devant le tas d’ordure qu’ils ne peuvent combattre, puisqu’il n’y a pas de combat ici mais un laxisme ordurier de l’avoir où bien nombreux sont celles et ceux qui touchent leur enveloppe pour ne pas voir et avaliser les crimes.

Voici la société qui se détaille sous leurs actes de prétendants, d’officiants, de carnassiers, et pire encore désormais, via le génocide qu’ils instaurent, agglutinés qu’ils sont, en croyant un seul instant obtenir un poste dans ce monde de la nécrose qui veut s’instaurer, alors qu’ils seront détruits comme celles et ceux qu’ils détruisent, car inutiles et substituables, petits étrons sur pieds n’ayant que le courage de leur lâcheté, de leur courbette, de leurs ténèbres où ils se réunissent pour s’encourager dans l’ordure et la criminalité, petites choses véreuses, insanes, mortifères, surgeons de la déliquescence et de la putridité qui osent et osent encore, couronnant leurs fresques par des annonces grandioses sur le néant, ce néant qui les tient, les obsède, ce néant qui est le vide même de leur âme trépanée à jamais et définitivement.

Face à cette insolence, les Peuples vont-ils continuer à se faire massacrer sans rien dire, sans seulement oser ester en justice, sans seulement faire valoir leur parole, vont-ils continuer à accepter leur mise à mort via la thérapie génique induite par des malades mentaux, corrompus, la plupart pédo criminels, une fin de race répugnante qui se couronne, une fin de race qui ordonne encore, jusqu’à ce que la vérité, niée, combattue, enfin se révèle et montre avec discernement ce que sont ces vecteurs de la mort, ces outils congénitaux et ataviques putrescibles à souhait, qu’il convient d’éliminer totalement de tous les pouvoirs quels qu’ils soient, où qu’ils soient sur la surface de cette petite Terre.

On verra que fort heureusement certains Peuples ne s’en font pas conter, et déjà sabordent des influences néfastes, et notamment écumant grâce à un terrorisme manipulé, instrumentalisé, conditionné afin de traire les ressources naturelles de leurs pays, où l’on verra ici que l’imbécillité n’est pas là où l’on croit qu’elle est, et que la corruption ne fait pas tout, et que tenir par les testicules la monstruosité ne suffit pas, car un jour tout éclate, à trop tendre la corde, la corde casse, comme on peut le voir dans notre Nation où rien n’est fait pour combattre les assassinats journaliers de nos compatriotes, rien n’est fait pour endiguer les trafics malsains, par contre ou tout est fait pour humilier le Peuple de souche, pour l’enferrer dans le gruau insane de la perversion de minorités sexuelles qui s’imaginent le devenir alors qu’elles ne sont que la poussière que le temps réduira à jamais dans l’ombre de l’ombre où elles gémiront leur litanie dépravée.

Le virus n’est rien, il se soigne, le plus important des virus est le virus sociétal qui lui doit désormais se soigner comme il se doit en traduisant en justice toute la lèpre atavique qui a façonné en intention la crise économique qui se prépare, l’assassinat de nos aînés, et maintenant via la thérapie génique l’assassinat de nos enfants, et il convient sur ce sujet que chaque personne quelle qu’elle soit ayant eu à subir cette thérapie et constatant de graves problèmes dépose plainte pour crime contre la gouvernance et ses féaux, à cause de l’absence sur le marché des médicaments, de ceux qui sauvent, à cause de l’infertilité qui suivra des jeunes générations, n’en jetons plus la cour est pleine de l’insanité et de l’infection sanitaire qui se révèle, plus de douze mille morts de personnes en parfaite santé en europe, plus de quinze mille aux États-Unis, et cela se poursuit sous la semonce de la mort érigée en pouvoir, de la bête, de l’ignoble bête qui assouvit ses instincts de puissance dévoyée.

Le vote à venir, s’il n’est truqué via les machines électroniques, doit être un raz de marée pour renverser l’arrogance de la putridité de ses partis révulsifs, il n’y a aucune place dans un gouvernement qui est dévoué à l’humain, pour ce que l’on ose appeler des écologistes, poursuivis pour certains en justice, aucune place pour un milieu nauséabond et affairiste puant la corruption, aucune place pour l’infâme socialisme ayant généré plus de deux cents millions de morts sur la surface de cette terre, aucune place pour une pseudo-droite de colifichets adipeux, suant la corruption totale, aucune place pour de pseudos partis défendant soi-disant le Peuple mais le laissant assassiner via des thérapies géniques répugnantes, dès lors ne restent en lice que certains petits partis aujourd’hui qui doivent relever la tête et officier et non plus se laisser réduire par la vermine qui pourrit la France via sa maçonnerie déviante et ses sectes ubuesques aux fondations américaines et chinoises avariées totalement, ainsi qu’aux sectes mondialistes voyant certains de ses membres désignés young leader mondial, chose hilarante par excellence, dévoilant là le sommet de l’aberration mentale, lorsque l'on sait l’incapacité congénitale de ces young leader à mettre en application le moindre processus d’élévation de l’Humanité, tant ils sont dévoués à l’argenture qui les domestique et les planifie.

Le temps de la vérité vient, une vérité bafouée humiliée, désintégrée par la vermine et la fange médiatique aux ordres et ses licteurs, ses baveurs, ses laves bien entendu rejoignant le siècle où règnent la pédophilie et ses acteurs, sinon la pédo criminalité d’usage dans ce creuset de la bestialité qui ose donner des leçons de morale, une pustule parmi bien d’autres, dont l’objet ici n’est pas de faire le détail et que tout un chacun retrouvera s’il s’intéresse un tant soit peu à l’autre côté du miroir, aux donneurs d’ordre et leurs superloges en éventail, s’entretuant elles-mêmes pour asseoir des pouvoirs usurpés par toutes surfaces de cette petite terre, le temps de la vérité vient, et lorsque les Peuples verront comment ils ont été floués, humiliés, lapidés, mis à mort à court ou moyen terme via la thérapie génique criminelle, je ne donne pas cher de leur peau à tous les officiants et contrôleurs de ce génocide en cours, et comme Ponce Pilate je m’en laverai les mains, sans le moindre état d’âme, tant l’horreur est la ponctuation de ce drame qui se joue, une horreur incommensurable que ni les nationaux socialistes, ni les communistes n’auraient pu imaginer, mais bien entendu que seuls pouvaient mettre en œuvre ce qui n’a plus rien d’humain, n’est pas humain, s’est mis en dehors de l’humain, et ne mérite donc rien de la communauté humaine. »

La vérité ne peut jamais être masquée très longtemps, elle irradie et lorsqu’elle apparaît, comme cela est et fut sur de très nombreuses planètes, elle réduit à néant le mensonge comme la propagande induite par les prédateurs quels qu’ils soient. À suivre…

© Vincent Thierry

https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule53:5

https://vk.com/tpatinet?z=video623312115_456239262%2Fa5eda92777971be509%2Fpl_wall_531275407

http://www.brujitafr.fr/2021/06/fini-fauci-raoult-et-la-chloroquine-un-grand-journal-de-hong-kong-denonce-les-manoeuvres-de-macron-et-bigpharma.html 

Dernière Mise à jour ( Samedi 05 Juin 2021 à 10:05 )
Petites réflexions PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 30 Mai 2021 à 07:53

Petites réflexions

Petites nouvelles et brèves de cette petite Terre où la folie des eugénistes poursuit sa marche vers l’abîme, mais lisons :

*

« Le transhumanisme est la religion des inaptes et des handicapés de l'intelligence de la vie, qui ont besoin de l'intelligence artificielle pour fonctionner. Ils démontrent en cela leur complexe d'infériorité générale qu'ils masquent par un délire paranoïaque et une mégalomanie hystérique, qui se transforment en un complexe d'une "pseudo-supériorité", ne pouvant déboucher que sur la haine de tout ce qui ne leur ressemble pas. On retrouve là les arcanes du communisme, du bolchevisme, du nazisme, empruntant la voie inverse afin d'asseoir sa platitude déconnectée de la réalité, la dictature de la médiocrité. Le génocide en cours est l'œuvre de ce transhumanisme, comme les précédents le furent via la "république" en France de 1789, prévoyant la liquidation d'un tiers de la population, via le communisme ayant occasionné plus de cent millions de victimes, le nazisme, digne héritier des précédents ayant occasionné trente-sept millions de victimes. Le transhumanisme comme ses grands frères en socialisme utilise dans son discours le transfert de ses tares sur autrui, ainsi ne vous laissez berner par ses logorrhées dissonantes, pleines de morgue et d'affectation, se présentant comme victime, alors que bien au contraire, ce discours est celui de la haine totale envers l'Humain, contre lequel ses tenants et aboutissants utiliseront tout afin de s'en défaire, comme ils le font actuellement via une thérapie génique entraînant la mort immédiate, à court terme (les statistiques le prouvent amplement) et moyen terme des "vaccinés", créant et porteurs, selon de vrais scientifiques, de variants à l'infini qui les détruiront. Cette typologie, comme celles qui la servent, relève du Tribunal Pénal International pour crimes contre l'Humanité, torture psychologique et mentale, atteinte à toutes libertés humaines.

Cessons de parler d'intelligence artificielle, lorsque cette dernière n'est pas au service de l'Humain, mais bien au contraire sert à le contrôler, l'estropier, le diminuer et le faire disparaître, car programmée par des décérébrés mégalomanes et criminels. Il est temps de contrer cette aberration par une IA dédiée à l'Humain qui évacuera cette poubelle de l'esprit, qui d'ores et déjà doit faire l'objet d'une guerre électronique totale, ainsi que pour ses applications d'asservissement, de la part des êtres Humains, via des programmes circonstanciés, des virus appropriés, mettant en œuvre des algorithmes permettant sa destruction totale. L'être humain n'est pas et ne sera jamais l'esclave d'une machine. Si la machine lui déclare la guerre, via les trépanés de l'intelligence qui la programment, elle doit être anéantie.

Nous ne saurions rappeler les lois de la robotique,

Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger ; Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la première loi ; Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la première ou la deuxième loi.

Remplacez le terme robot par Intelligence artificielle et vous aurez la les lois fondamentales permettant de faire naître une intelligence artificielle au service des êtres humains. »

*

« Egrégore : Un égrégore (ou eggrégore) est un concept désignant un esprit de groupe constitué par l'agrégation des intentions, des énergies et des désirs de plusieurs individus unis dans un but bien défini.
On comprendra que face à un égrégore massif, dynamisé par la multiplication des interconnexions humaines, un renversement total de situation peut advenir, et détruire définitivement les égrégores commis par la non-humanité par excellence (qui a besoin de l'intelligence artificielle pour continuer à faire prospérer sa dégénérescence). »

*

« On ne peut regarder notre époque que sous l'angle de l'histoire, et cette histoire se répète en France, et dans les pays Occidentaux via une pandémie créée de toutes pièces, et instrumentalisée par les mêmes licteurs qui ont fait assassiner plus de cent millions de personnes à travers le monde. Aujourd'hui on ne liquide pas dans des goulags, dans des camps de concentration, mais via la vaccination mortifère, dans les EHPAD, les asiles psychiatriques, certains hôpitaux, et désormais à ciel ouvert en refusant les soins appropriés à une maladie pas plus contraignante que la grippe, via une manipulation dantesque politique et médiatique qui désormais trouve son point d'orgue par l'encensement d'une thérapie génique destinée à la mise en application de la mort lente. Comme en 1917, les apatrides sont aux manettes afin d'accélérer le processus d'extermination de toutes valeurs humaines. Il est temps que les Peuples ouvrent les yeux. Les Lénine, Trotski, Dzerjinski, Beria, Kaganovitch, Yagoda, etc, les plus grands criminels de l'Humanité, sont à l'œuvre, leur Tcheka se parant désormais du visage sanitaire, attisant la lutte entre leurs esclaves (les vaccinés) et les vivants. Si vous avez une conscience considérez ce que firent les soviets dans leurs camps d'internements en Russie soviétique où plus de soixante millions d'êtres humains ont péri ; les massacreurs regardent maintenant vers vous. Pour paraphraser Lénine, "Le mondialisme eugéniste est un cancer qui ronge tous les rouages de la société.". Regardez l'état de votre société. "Si pour le triomphe du mondialisme eugéniste, il nous fallait exterminer les 9/10e de la population, nous ne devrions pas reculer. La dictature du mondialisme eugéniste représente un pouvoir absolu reposant directement sur la force et la violence que ne limite aucune loi ou tradition. Dans notre lutte pour le pouvoir, nous ne pouvons nous laisser arrêter par certains principes. Il faut être prêt à n'importe quels mensonges, ruses, méthodes illégales, être décidés à taire la vérité." Et il y en a certains pour ne pas voir de similitude avec l'action des gouvernances occidentales. "Tout député défendant le mondialisme eugéniste est tenu de se rappeler qu'il n'est pas un législateur cherchant un langage commun avec d'autres législateurs, mais un agitateur du mondialisme eugéniste envoyé chez l'ennemi, pour faire appliquer les décisions mondialistes eugénistes. Le député défendant le mondialisme eugéniste est responsable, non devant la masse dispersée des électeurs, mais devant les arcanes du mondialisme eugéniste légal et illégal." Regardez votre "représentation" totalement aux ordres... Il ne faut pas avoir la mémoire courte.

On s’amuse, et c’est hilarant, de voir cette portée en France vouloir se présenter aux élections présidentielles, de parfaits petits esclaves de la subversion, hurlant haut et fort au rassemblement derrière leurs étiquettes mortuaires, criminelles, tout le monde aura compris que cette engeance est sans portée, sans devenir, sans avenir, plongée qu’elle est dans sa décomposition et son marais qui sont ses lieux favoris, où se réjouissent toutes les déviances et la pire de toute, la pédophilie dont les licteurs viennent donner des leçons de morale à un Peuple aveugle, aveugle des tares qui sont les usages de ces commodités de la bestialité, qui en loge, qui en secte, qui toujours se rassemblant derrière l’étendard de la mort et de la cruauté. Avez-vous entendu ces spongieux demeurés s’élever contre l’assassinat de nos anciens dans les EHPAD, maintenant de l’assassinat de nos enfants via une thérapie génique répugnante, issue de cerveaux désaxés qui devront répondre devant le Tribunal Pénal International de leurs crimes abominables.

Non vous n’avez rien entendu, ces ectoplasmes tenus par leurs vices et par leur sexe, par leurs affaires, et par leur mépris du Peuple, ne doivent en aucun cas être élus où que ce soit, car ils sont l’infection de la France, sa lobotomie, sa nécrose, une puanteur glauque qui devra répondre de son laxisme et de sa complicité de crime contre l’humanité, avec leurs bons amis avariés, médecins de pacotille ayant acheté leurs diplômes, corrompus dont les soviets sont l’expression même de leur déni du vivant, catalysant les petites mains qui attendent une miette de leur table de bourreaux, tout un aréopage qui devra être relevé de tout droit civique, et laissé pour compte dès lors que son jugement lui autorisera une certaine liberté, cette liberté qu’il ne mérite pas l’ayant enlevé pratiquement à l’ensemble de la population française, cette liberté qu’il conchie via des applications détournées de surveillance, afin d’instaurer son règne de médiocre atavique, gloseur impertinent qui rendra des comptes, qu’il ne se fasse aucune illusion.

La honte ne submerge pas cette incapacité, cette frivolité, à l’injure constante, telle qu’on la voit pratiquée par de pseudo-ministres, dignes de leur président, des petites choses suant la corruption, la soumission, l’ordure et l’invective, un ramassis de néant qui voudrait imposer son néant à toute une population, regardez-le ! Absolument hideux intellectuellement, absolument répugnant dans sa phraséologie et son discours, absolument criminel dans ses actes, allant jusqu’à mettre dans des asiles psychiatriques des médecins pour couronner la mise à mort du Peuple de France, via les avoirs qu’ils reçoivent en permanence de milliardaires dégénérés, pédophiles, vendant leur eugénisme comme d’autres vendent leur anus, prostitués de la mort se masquant dans leur petite boutique, tous et toutes affligeants que le Peuple aura à juger, sans état d’âme, ainsi que tous leurs féaux, petites mains cannibales qui subiront l’épuration qui se doit, qui multipliera à la puissance 1000 celle de 1945.

À trop tirer sur la corde, la corde se casse, et on verra dans les mois à venir que le trop-plein de servitude explosera comme il se doit, nettoyant les écuries d’Augias de fond en comble, et alors personne n’ira aider les pustules qui gémiront, qui se prosterneront, qui se sentiront, n’est ce pas, responsables mais non coupables, leurs actes parleront pour elles, des actes de sauvagerie sans précédent, psychologiques via l’expérimentation de ce que les scientifiques font avec les rats, économiques via la liquidation des classes moyennes, physiques via la pédophilie associée à la perversion la plus abrupte qui soit, intellectuelle via la liquidation de toutes cultures sinon celles de la boue, spirituelles via la destruction des Temples et des Églises, pour ne faire valoir que la matière brute, une matière qu’ils livrent à la thérapie génique, pour transformer l’être humain en esclave d’une intelligence artificielle détournée.

Nous sommes au fond de la piscine avec ces chancres de l’humanité, ces bubons stériles et demeurés, ces abstractions s’imaginant des élites alors que ce ne sont que des poussières glauques et informes, et les Peuples leur rendront la monnaie de ce qu’ils ont fait, et continuent à faire, Nuremberg numéro 2 les verra pleurnicher sur leur sort, infatués qu’ils sont de croire encore qu’ils représentent quoi que ce soit aux yeux des vivants, des virus dont il conviendra d’évacuer définitivement la capacité malsaine à nuire à l’Humain, ce temps vient et ce temps sera celui de la libération des Peuples aliénés par cette étrave ne représentant strictement rien en matière de nombre, qu’une seule nuit purgera lorsque les êtres Humains s’assembleront au-delà des abstractions et de leurs connivences, que l’on retrouve chez certains pseudos philosophes, tournant casaques, pour complaire à leurs maîtres, chez certains scientifiques voulant à tout prix être récompensés pour leurs crimes et leur ignorance, chez certains pseudos militaires achetés et dévoués à la corruption des séniles les pieds en équerre, obéissants et larvaires.

Tout à une fin, et lorsque tomberont les premiers enfants, victimes du génocide en cours, gageons que cela fera sonner le glas de l’infortune qui régit, toucher à l’enfance étant un crime, toucher au devenir de l’humanité étant au-delà du crime, mettant bien en valeur la dénature des donneurs d’ordre de cette ignominie, qui ne ressemble plus à l’humain mais à la chose avariée et putride, au cancer le plus incisif qui soit, à un virus se gorgeant du sang de ses victimes, dans la frénésie d’attitudes grotesques et barbares que l’Humanité doit écarter totalement de cette petite planète afin de se dresser vers l’immensité et ne plus craindre les fosses d’aisances de la bubonique parade qui journellement apparaît pour clamer le mensonge, pour officier la propagande, à l’image parfaite de ses pairs nazis et communistes, et comment en serait-il autrement, puisque la synthèse de ces deux idéologies nées du socialisme hideux et mortifère. »

Il est évident que si les Humains ne se liguent pas contre la non-humanité, la matière brute qui se veut dominante malgré la petitesse ridicule de son nombre, il faut s’attendre au pire sur cette planète, surtout si les scrofules et les parasites en viennent à vouloir dénaturer les enfants, via des thérapies géniques qui n’ont d’autres buts que de détruire leur fertilité et les détruire tout court à court et moyen terme. À suivre…

© Vincent Thierry

 

 

Dernière Mise à jour ( Dimanche 30 Mai 2021 à 07:56 )
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Réslutats 1 - 9 sur 130