Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow ETRE HUMANITE
ETRE HUMANITE
La monstruosité PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 17 Mai 2019 à 11:57

La monstruosité

Petites nouvelles de cette petite Terre où dans une de ses Nations ayant aboli la peine de mort, les juges s’autorisent à condamner à mort un innocent, mais lisons :

« Françaises, Français, sachez par qui vous êtes dirigés en sous-main, des assassins, des assassins revêtu de l’uniforme maçonnique, dans l’hérésie la plus parfaite, qui dans tous les rouages de l’État pourrissent la Nation, et viennent de condamner à mort un innocent, au motif qu’il est dans un coma végétatif, qui ne se soucient pas du fait qu’il vit, son regard suivant les allées et venue, sa déglutition étant normale, mais que pour des raisons de principes issues de la maçonnerie déviante il faut tuer, dans le cadre de l’euthanasie réclamée par les dévots de Thanatos, toutes ces larves entichées de la mort qui décrètent le carnage, qui bien entendu ne doit pas toucher le salmigondis d’ordures ignobles pédophiles qui y végètent, massacrent des enfants au motif de récupérer leur énergie, dans des conditions atroces et inhumaines. Cette puanteur cadavérique vient donc de condamner à mort l’innocence, comme elle relâche actuellement un médecin soupçonné de pas moins de vingt crimes par euthanasie !

Voilà ce qui rend en partie la justice en France, pourrie par des criminels en puissance, qui bien  entendu ont voté pour l’abolition de la peine de mort afin de protéger leurs crimes, leur répugnance, leur larvaire déification à la prostitution de tout ce qui existe. Ne vous y fiez, la Justice n’est pas seulement touchée, tous les corps de l’État sont touchés, y compris au plus haut sommet, par la veulerie, le cannibalisme, le meurtre, la perversion, l’ahurissante décomposition humaine, cette lie de l’Humanité qui devra rendre compte devant les Tribunaux populaires de ses agissements de tortionnaires, d’assassins, de bourreaux, comme on les voit si bien en marche dans la répression inouïe commise contre les Gilets Jaunes, éborgnant, mutilant, massacrant, humiliant, sans que l’ombre d’une compassion quelconque ne vienne orner leurs lèvres de meurtriers. Et cette  boue se présente aux élections, fait office de sa panoplie de prostituée de l’usure en parlant de renaissance, alors que la France est dans l’agonie la plus totale avec ses serviteurs zélés et assassins de l’usure et de leurs féaux.

Cet aréopage de l’abjection humaine vient donc de décréter la mise à mort d’un innocent, dans le mépris le plus total des traités signés avec l’ONU, dans le mépris du droit à la Vie, mais comment pourrait-il en être autrement, l’usine à tuer est en œuvre depuis tant d’années dans cette pauvre France dont le Peuple est mis à mort par avortement et euthanasie pour faire fructifier toute la misère humaine  soignée gratuitement bien entendue, accomplissant en cela le génocide du Peuple de France, et critiquant le régime nazi  pour avoir attenté à la vie, alors qu’il fait la même chose dans la démesure, dans l’ordure, dans l’accomplissement de l’ignominie et de sa servilité à l’ignominie, dans ce bestiaire de la pourriture humaine qui se complaît dans l’abstraction, la virtualité, l’indécence, l’ignorance, l’acculturation, toutes forces composées de la destruction, seule arme de son régime abject, auquel se surajoute maintenant la peine de mort pour les innocents.

Voilà ce qui gouverne, ce qui en partie juge, ce qui en partie contrôle, voilà le mouroir de notre France, de notre Peuple, de notre Identité, de nos malades, de nos enfants, voilà le crime organisé qui s’accomplit sans que se prononce une voix pour contrarier cette bestialité, sinon celle de l’Église Catholique, qui a bien vu là le sordide en marche, la pourriture en marche, cette souillure de l’esprit, de l’âme comme des corps, qui se réjouit et pavane sur des rivières de sang, heureuse des mutilations,  des arrestations arbitraires, des humiliations, heureuse de voir condamner à mort l’innocence, se masturbant très certainement devant  ses ordures choyées par ce qui n’est plus de la bestialité, mais du non-humain, cette chose décrétée par le néant intellectuel, cette chose sans altérité, sans compassion, sans devenir, corvéable à souhait par le prurit de la désincarnation par excellence, ces petits pieds de l’usure innommable qui végètent dans leur conseil d’administration, décideurs de cette monstruosité cadavérique.

Nous attendons que les vrais francs-maçons se dressent contre cette ignominie, mettent aux bancs des accusés les scories qui les insinuent et les rejettent dans la lie qu’ils n’auraient pas dû quitter, nous attendons au regard de la peine de mort infligée à l’innocence le rétablissement immédiat de la peine de mort pour les pédophiles assassins, la castration chimique de cette pourriture humaine s’attaquant au devenir de l’humanité, nous attendons que la peine de mort soit rétablie pour les assassins de femmes et d’enfant, pour toute cette vermine qui n’agite guère la conscience de certains juges, totalement en dévotion devant thanatos. Dans ce régime abject on attendra, et c’est bien pour cela qu’il convient de laminer ses cohortes par des votes massifs de salubrité publique qui rendront à la vie son devenir qui n’est pas celui de se prosterner dans le fumier qu’irriguent ses partis liés aux sectes les plus ignobles que la Terre ait portés qui prônent la peine de mort pour les innocents. Ainsi aux européennes les Françaises et les Français s’ils ne veulent pas être condamnés à mort s’ils sont malades doivent-ils se liguer pour faire tomber ce dépotoir répugnant qui souille notre Nation, son peuple, et son avenir. 

20/05/2019

La dictature des meurtriers en puissance vient de décliner, ne se sentant pas concerné, la grâce de Vincent Lambert, qui est assassiné ce jour, avec le blanc-seing de toute l’ordure inhumaine qui, infiltrée dans toutes les Institutions prône, au nom de son délire maçonnique déviant, la mise à mort de tout un chacun, s’il est en état végétatif ou autre. La France n’est plus une Nation mais un camp de concentration où la nomenclature de la haine du vivant, tue en toute impunité. Et il y en a pour continuer à voter pour cette ignominie qui n’a rien d’humaine, mais tout du sous-humain, du parasite le plus hideux qui puisse exister. On peut se demander comment ces « gens » là, peuvent se regarder dans la glace, tellement ils puent l’immoralité la plus totale.

La Cour d’Appel de Paris :  la Cour « ordonne à l’Etat français (…) de prendre toutes mesures aux fins de faire respecter les mesures provisoires demandées par le Comité international des droits des personnes handicapées [organisme des Nations unies, lui aussi saisi par les parents] le 3 mai 2019 tendant au maintien de l’alimentation et l’hydratation », selon la décision rendue lundi 20 mai.

Ce qui prouve que l’ensemble des Juges ne sont pas dévoués à Thanatos, comme le sont la plupart de leurs collègues en loge maçonnique déviante.

Une information vient de m’être confiée faisant la relation entre l’action du Père et de la Mère de Vincent Lambert, qui se sont opposés farouchement à l’application de la Loi Veil sur l’avortement. On rappellera que le père de Vincent, Pierre, est spécialiste de Gynécologie Obstétrique.

Les masques tombent. On comprendra mieux l’acharnement judiciaire à l’encontre du fils, diligenté par toute la fripouille maçonnique, juge, médecin, politique, et tous les sous humains dévoués à la mort. Le plus scandaleux dans tout  c’est l’attaque de toute cette fripouille contre le fils désarmé, alors qu’il existe dans son cas plus de 1500 personnes actuellement en France.

Où l’on voit que l’on a affaire à des assassins et en aucun cas à des gens normalement constitués, toute une armada pourrissant nos institutions qui s’en servent pour faire valoir leur haine du vivant, au nom de leur dépendance à l’infamie.

De même on comprendra qu’un maçon déviant ne puisse accorder une « grâce » et se contrefiche totalement du devenir de cet homme contre lequel s’acharnent ses « petits frères ».

Les élections à venir doivent nous sortir de cette boue, ce marais putride, qui se révèle un cloaque d’assassins, et rien d’autres, n’en doutons absolument pas au regard de leurs actes ignobles et monstrueux vis-à-vis des faibles, et encore plus lorsque l'acte est guidé par la vengeance, par le refus de la liberté d'expression des uns et des autres, cette putridité s'imaginant "la vérité" alors que ce n'est qu'un point dans la sphère, et qu'elle ne détient rien, sinon sa propre déchéance qu'elle montre si bien dans l'horreur, dans la monstruosité, qui est le propre de la barbarie.»

 

 

La monstruosité est le propre des régimes portant en eux la mort et ses sillons, dans une barbarie inouïe, contre laquelle tout Peuple sain doit réagir afin de les laminer dans la légalité absolue, comme cela s’est produit sur de multiples planètes.

 

 

 

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Mardi 21 Mai 2019 à 06:21 )
De Gilets Jaunes d'Aquitaine PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 18 Mars 2019 à 13:30

De Gilets Jaunes d'Aquitaine

 

« LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 

Monsieur,

 

Nous faisons suite a votre intervention relative au mouvement des Gilets Jaunes qui a été émaillé de plusieurs scènes violentes.

La violence, en soi, est une attitude inacceptable, et comme vous, les Gilets Jaunes et au delà, le Peuple de France qui soutient ce mouvement a plus de 70 %, la récusent :

Nous récusons la violence comme méthode de contestation.

Mais il faut savoir pourquoi ce mouvement pacifique se retrouve quelquefois dans des situations d'expressions violentes.

Vous êtes un employé de la République, du Peuple, au plus haut niveau. Vous avez des devoirs devant le Peuple.

Parce que, au fond, le Mouvement des Gilets Jaunes prend sa source dans diverses trahisons des représentants face au Peuple qu'ils sont censés représenter ; qu'ils sont censés défendre.

Vous parlez de factieux ; de séditieux, mais peut-être reviendrez-vous a d'autres sentiments après avoir fait l’enquête impartiale que vous demande le Peuple ; vous parlez de séditieux, de factieux pour décrire la colère violente qu'expriment certains manifestants.

Mais où sont véritablement les factieux ? les séditieux ?

Voyez-vous, la Nation Française appartient au Peuple de France. Et les représentants sont élus pour garantir son intégrité territoriale, économique, sécuritaire, morale …. La Constitution pose le principe de la République comme étant le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (art. 2).

La France est comme un véhicule et ce véhicule appartient au Peuple de France. Les élus doivent entretenir ce véhicule ; faire les révisions qui s'imposent ; vérifier l'état des pneus ….faire tout ce qui est nécessaire pour que ce véhicule puisse continuer a rouler.

Mais en aucun cas, les élus n'ont l'autorisation d'en démonter le moteur et de le vendre en pièces détachées. Le faire conduirait le véhicule France à ne plus rouler et rester sur le bas coté. Ceux qui le feraient seraient des factieux ; des séditieux ; des criminels ….au sens ou vous l'entendez.

Alors, que s'est-il-passé au plus haut niveau de l’État depuis plus de 40 ans ?

Eh bien, nous constatons que les plus hauts responsables de l’État se sont livrés a une braderie de tout le véhicule France sans que le Peuple n'ait jamais donné mandat pour le faire. Ils ont abusé de la Confiance du Peuple.

Des élus et des hauts fonctionnaires qui devaient servir l’État se sont mis a se servir de l’État !!!

Des élus et des hauts fonctionnaires qui étaient au service de l’État, du Peuple, se sont mis a se servir de l’État pour faire avancer leur propre agenda, au détriment du Peuple, pour servir des intérêts privés, des intérêts financiers, des Multinationales.

Dans quel état était le véhicule France avant que ces forfaitures ne soient commencées ? Pour mieux savoir dans quel état était notre véhicule France, quoi de mieux que les vœux du Président Pompidou le 31 décembre 1972 ? ( voir sur Youtube ). A cette date, le véhicule France était dans un état impeccable. Tous les signaux étaient au vert. A cette époque, l'Etat construisait 1 lycée par jour, 1 collège par jour ! ! Aujourd'hui, l'Etat ne peut même pas payer les heures supplémentaires de ses fonctionnaires ! ! !

 

ALORS QUE LE PIB PAR HABITANT A AUGMENTE TOUS LES ANS DEPUIS 40 ANS ! ! ! ! ! !

 

Le Peuple produit plus de richesses depuis 40 ans, mais nos élus nous disent qu'il s'appauvrit ? ? ? ? Il y obligatoirement une arnaque derrière cette situation ; du vol manifeste. Qui vole le Peuple ? ? ?

Que s'est-il passé ? Qu'ont fait les hauts fonctionnaires et les élus pour mettre le Pays dans cet état ?

La première forfaiture date du 3 Janvier 1973. Le Président Pompidou, qui le 31 décembre 1972, était en train de faire un bilan positif de la France, avait préparé, sournoisement, la première mesure qui devait compromettre tout l'avenir du Pays .

Cette forfaiture est la Loi du 3 Janvier 1973. Qu'est ce cette Loi ? Il n'y a qu'a voir sur Wikipédia :

« La loi no 73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France est une loi française, qui modifie le statut de la Banque de France et supprime les conditions autorisant l'État à emprunter à sa Banque de France à taux 0. Cette loi est également appelée « loi Pompidou-Giscard », « loi de 1973 » ou encore « loi Pompidou-Giscard-Rothschild »

Cette Loi est donc le premier étage d'une fusée, d'un missile, tiré à bout portant sur le véhicule France.

Depuis cette Loi, le financement de réparations, d'ajustements structurels du véhicule France, du déficit, de la paye des fonctionnaires, des Policiers, des Gendarmes, de l'Armée a dû passer par l'appel aux financements privés, aux Banques Privées ! ! ! L’État de France, le Peuple de France, n'avait plus le droit de se financer a taux 0 auprès de sa Banque Centrale ! ! ! Et là réside la première forfaiture.

Des hauts fonctionnaires et des élus ont participé a un acte criminel contre la France, en prenant cette décision fondamentale, sans avoir jamais consulté le Peuple.

Mr Macron, rémunéré par le Peuple qui est seul souverain, vous devez enquêter sur ces actes qui conduisent aujourd'hui le Peuple à la Colère, si ce n'est à la Révolte. Vous ne pouvez désigner la conséquence comme la cause.

Notre pays a su se relever de l’après-guerre, construire ses routes, ses autoroutes, ses Hlm, payer ses fonctionnaires, ses Policiers, ses Gendarmes, son Armée, construire ses écoles, ses collèges, ses Gendarmeries. Et cet immense travail a été fait avec trois outils essentiels du Budget de l'Etat :

1/ la maîtrise de sa monnaie et l’accès au financement à taux 0 de sa Banque de France,

2/ les sommes rapportées par les 60 Grandes Entreprises Publiques qui appartenaient à l’État,

3/ l’impôt perçu sur le Peuple (Tva, impôt sur le revenu, taxes)

Ces trois outils constituaient le moteur du véhicule France . Et les hauts fonctionnaires et les élus ont supprimé, sans consulté le Peuple, deux de ces trois outils essentiels :

1/ la maîtrise de sa monnaie ; suppression du financement à taux 0 à sa Banque Centrale

2/ Et vente à prix cassés des 60 plus Grandes Entreprises du Peuple

Ils n'ont laissé au Peuple de France que l’impôt pour boucler le Budget de l’État et financer son avenir ! ! ! C'est comme si a un véhicule, vous enleviez le moteur : il ne peut plus avancer ...

Enlever ces 2 outils essentiels au Peuple Français, sans consulter le Peuple, a été une trahison.

Des hauts fonctionnaires, des élus, dont la charge était d’entretenir le véhicule France ont commencé à trahir leurs missions et ont commencé à le mettre en pièces détachées et à le vendre.

Le délabrement de la France a commencé, à tous les niveaux: financièrement, géopolitiquement, militairement, et même moralement.....

La Loi du 3 Janvier 1973 est le premier missile tiré par des traîtres sur le Peuple Français.

Puis il y a eu le début d'une longue braderie des joyaux du Peuple Français qui rapportaient des sommes dans le Budget de l’État et qui ont été cédés à des prix dérisoires.

60 Grandes Entreprises Publiques qui appartenaient au Peuple ont été vendues a des prix dérisoires à des intérêts privés. Ces joyaux rapportent aujourd'hui des sommes colossales aux intérêts privés et le Peuple de France se retrouve, lui, tout nu et sans moyens pour financer son Budget.

En 40 ans, avec la dette que nous payons aux intérêts privés, l'impossibilité de financer son Budget à taux 0 par sa Banque Centrale, la perte des 60 Entreprises Publiques qui rapportaient des sommes à l’État, le Peuple Français n'arrive même plus a payer correctement ses Gendarmes, ses infirmiers, ses pompiers ...nous n'arrivons même plus à payer les heures supplémentaires de nos Policiers ! ! ! non seulement nous ne pouvons plus construire d’hôpitaux, d’écoles, de collèges, de Gendarmeries, mais nous n'arrivons même plus a entretenir ceux qui sont déjà construits ! ! ! C'est inadmissible ! ! ! Nous voyons le véhicule France partir en délabrement. Alors que les intérêts privés se gavent avec les Entreprises Publiques qu'elles ont achetées au Peuple une poignée de figues ! ! ! ( comme les Autoroutes, par exemple !!!)

Tout cela est criminel. Criminel, parce que derrière l'appauvrissement de la Nation, il y a de la précarité, de la détresse, de la mort. Tout cela s'est fait sans que le Peuple n'ait donné mandat pour le faire ; dans le dos du Peuple. Tout ce qui rapportait des sommes au Budget du Peuple a été vendu aux intérêts privés :

Saint-Gobain, 1986 - Paribas 1987 - TF1 1987 - Crédit commercial de France1987 - Compagnie générale d'électricité 1987 - Société générale 1987 - Havas 1987 - Mutuelle générale française 1987 - Banque du bâtiment et des travaux publics 1987 - Matra 1988 - Suez 1988 - Crédit local de France 1991 - Renault 1990 - Rhône-Poulenc 1993 - BNP 1993 - Elf-Aquitaine 1994 - UAP 1994 - SEITA 1995 - TOTAL 1994 - COFACE 1994 - AGF 1996 - CGM (Compagnie générale maritime) 1996 - Péchiney 1995 - Usinor-Sacilor 1995 - Renault 1996 - Compagnie française de navigation rhénane (CFNR)1996 - BFCE 1996 - Bull 1997 - Air France 1999 - Autoroutes du sud de la France 2002 - Crédit lyonnais 1999 - France Télécom 1997 - Eramet 1999 - GAN 1998 - Thomson Multimédia 1998 - CIC 1998 - CNP 1998 - Aérospatiale (EADS) 2000 - Autoroutes Paris-Rhin-Rhône 2000 - SNECMA 2004 - Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France 2004 - Crédit Lyonnais 2004 - Thomson 2004 - Autoroutes Paris-Rhin-Rhône 2005 - Autoroutes du sud de la France 2005 - Gaz de France 2005 - SNCM 2005 - Électricité de France 2005 - Aéroports de Paris 2005 - DCNS 2005 - Aéroport de Toulouse-Blagnac 2013 - Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry 2016 - Aéroport de Nice-Côte d'Azur 2016 -

Près de 60 Entreprises, parmi les meilleurs du monde, Patrimoine du Peuple Français ont été bradées....

Toutes ces entreprises appartenaient au Peuple Français ; c'est le Peuple Français qui les avait financées ...et elles rapportaient des revenus au Peuple Français ….à son Budget National ….et tout cela été bradé ! ! !

Ces joyaux du Peuple vendus aux intérêts privés rapportaient en moyenne 200 milliards d'euros par an, somme plus que suffisante pour boucler largement le Budget de la Nation et construire son avenir, pour payer nos Policiers, nos Gendarmes, notre Armée, nos fonctionnaires, construire nos hôpitaux, nos collèges, nos Gendarmeries, et augmenter via les salariés des ces entreprises, le SMIC…...

Ces Entreprises d’État étaient le moteur de la croissance France ; le moteur du véhicule France qui pouvait accélérer quand cela était nécessaire au Pays .....ils ont bradé le moteur du Pays ...ils l'ont ruiné …..

Ces criminels disent aujourd'hui au Peuple :

 

L'ETAT EST PAUVRE ! ! ! IL FAUT AUGMENTER LES TAXES OU REDUIRE LES SERVICES PUBLIQUES ! ! !

 

C'est une blague ? ? Vous prenez le Peuple de France pour qui ? Tout cela est un mensonge ; c'est vous qui l'avez rendu pauvre en enrichissant les intérêts privés ! ! ! le Peuple est pauvre parce que vous lui avez volé son Patrimoine. Et le Peuple commence à le comprendre....en discutant entre citoyens, sur les Ronds-Points Citoyens, dans les réunions, partout....et les réseaux sociaux relaient ce que nous avons découvert :

 

DES HAUTS FONCTIONNAIRES ET DES ELUS ONT VOLÉ LE PEUPLE ! ! ! !

 

Et le Peuple, aujourd’hui en Colère, demande des comptes a tous les complices de ce Crime. Le Peuple veut que ceux qui ont bradé la France et l'ont menée à la ruine rendent des comptes.

Si le système de la Vème République permet à des élus, des hauts fonctionnaires de commettre des crimes contre le Peuple, le Peuple a raison de douter et d'imaginer changer de système et se réserve le droit, par la suite, de condamner tous ceux qui ont participé à ce Crime contre le Peuple.

Et vous, Mr Macron, rémunéré par le Peuple (ne l'oubliez jamais !!!) êtes aux premières loges pour commencer l’Enquête Criminelle qui devra être ouverte.

Alors, Mr Macron, avant, ingénument, de désigner quelques citoyens en colère, comme des séditieux ou des factieux, ouvrez l’enquête pour savoir quels sont les criminels qui ont conduit la France dans cette situation, qui ont conduit la France à la ruine, à la révolte et ouvrons le Vrai Procès.

Mr Macron, vous vous insurgez contre la violence. Et vous avez raison ; et le mouvement des Gilets Jaunes, et au-delà le Peuple de France qui le soutient a plus de 70 %, est contre la violence.

Mais où est véritablement la violence ? Ouvrez l’enquête pour savoir quand ont commencé les violences contre le Peuple :

1/ Destruction du moteur France depuis 1973 et précarisation généralisée du Peuple : c'est de la violence contre le Peuple !

2/ Vente sans consultation du Peuple de ses Entreprises Publiques ( Autoroutes, Aéroports, Banques, etc ) : c'est de la violence contre le Peuple !

3/ Non-respect du Referendum de 2005 ou le Peuple a voté « non » : c'est de la violence contre le Peuple !

4/ Signature du Traité de Lisbonne sans consultation du Peuple qui aurait de nouveau voté « non » : c'est de la violence contre le Peuple !

5/ Projet fou de vouloir imposer le " Bénévolat" ( terme plus présentable pour dire "Esclavage" ) comme alternative au chômage ! ! ! Parce que nous avons bien compris vos manœuvres : vous donnez d'abord le RSA....puis vous demandez en contrepartie, du Bénévolat .....puis pour finir, ce sera l'Esclavage de 30 % de la population. Votre Bénévolat, c'est l'antichambre de l'Esclavage. Ce type de projet, c'est de la violence contre le Peuple.

Donc, d'abord vous appauvrissez le Peuple ; ensuite vous voulez carrement le mettre en Esclavage .... Vous délirez, Mr Macron.

Tous ces actes des représentants sont des actes d'une extrême violence contre le Peuple, violence qui entraîne de la précarisation, de la pauvreté, de la mort. Et tout cela sans consultation du Peuple.

Et ces représentants récoltent, en retour, un mouvement de protestation historique et un lot malheureux de violences ! ! ! Les représentants du Peuple sèment de la violence et ils comptaient récolter quoi en retour ? la soumission du Peuple ? Sa résignation ? Ils le voient aujourd'hui : ils récoltent une juste Révolte.

Mr Macron, vous êtes élu au service du Peuple ; non, au service de potes....Vous devez choisir : soit vos potes ; soit le Peuple ! !

Sachez aussi, Mr Macron que derrière les pseudos des réseaux sociaux, il y a aussi beaucoup de Policiers, de Gendarmes, de Militaires, de fonctionnaires, d'infirmiers, de pompiers qui , comme la majorité du Peuple, ont des fin de mois difficiles, des problèmes de pouvoir d'achat, et qui, comme nous tous, demandent des comptes.....

Il est illusoire de croire que par des discours biaisés, des manipulations, ce mouvement pourra être divisé...

Le Mouvement du 17 novembre ne s’arrêtera pas tant que les criminels ne seront pas arrêtés et jugés. Et que la République, la France, la Patrie soit hors de danger. Le Peuple a un réflexe de survie salutaire.

Vous êtes au service de l’État ; et quand l’État est mis en danger ; quand la Patrie est mise en danger, c'est à ce moment-là que le Peuple a besoin de ses meilleurs employés... Faites votre travail ! ! et ouvrez l'enquête criminelle ! ! !

Faites votre travail au service du Peuple de France au lieu de vouloir fanfaronner a Bruxelles ! ! !

Rangez-vous du côté du Peuple, Mr Macron, de vos Policiers, de vos Gendarmes, de vos fonctionnaires et dénoncez avec nous, avec le Peuple, les criminels qui lui ont volé son Patrimoine industriel et financier et ont ruiné le Pays.

Quand le Peuple aura retrouvé sa souveraineté, ce qui ne manquera pas d'arriver, il reprendra en main les Entreprises Publiques qui lui ont été volées et refinancera le Budget de l’État a taux 0 auprès de sa Banque de France. Le fardeau de l’impôt sur le Peuple sera plus donc léger.

Et nous pourrons de nouveau financer nos Hôpitaux, nos Ecoles, nos Collèges, nos Gendarmeries, notre Armée, nos Services Publics...

" L'Europe " ? ? Demandez-vous, Mr Macron ? Quelle Europe ? ? Vous voulez une Europe pour qu'elle se batte contre la Chine, dites-vous ? ? Pourquoi ? ? Que voulez-vous faire des 500 millions d'Européens ? Vous voulez en faire 500 millions de petits chinois ? ? payés 400 € par mois ? ? ? ...ou mieux, 500 millions d'Européens "Bénévoles " (d’Esclaves) ? ? ? Pour le plus grand bénéfice des Multinationales ? ? ? Non ! ! ! Nous, Français, nous n'avons pas de problèmes avec la Chine, ou la Russie .....On a un problème avec les Multinationales qui veulent voler nos Entreprise Publiques, faire baisser nos salaires pour que leurs produits soient compétitifs dans le reste du monde....

Non ! ! ! Laissez tomber ; on a compris votre délire "Européïste". Votre projet Européen on en veut plus ...On avait déjà dit non en 2005. En 2019, c'est 2 fois non. Stop, l'Europe ! ! ! On a assez dégusté ! ! ! Allez chercher des esclaves ailleurs ...

Laissez tomber ! ! ! ....Nous, on va reprendre la France en main ; nos Territoires, notre Histoire, notre Drapeau .....

Et construire notre Avenir ...L'Avenir de nos enfants, des enfants de la Nation ! ! !

 

Le Peuple de France en colère »

https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/quand-macron-invite-frederic-80968?fbclid=IwAR00tmcDalozoaVzw7tMNkxrNGf424We0agm1ukZ1hqwl_3PYhuJTPvVM2o

Dernière Mise à jour ( Lundi 18 Mars 2019 à 15:22 )
Meilleurs Vœux 2018 PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 01 Janvier 2018 à 08:53

Meilleurs Vœux 2018

En cette nouvelle année les Vœux se précipitent, et j’y joins les miens pour vous-mêmes et votre famille. Certains vœux sont couronnés d’une hypocrisie majeure, notamment en provenance d’une gouvernance osant appeler à la fraternité et à la cohésion alors qu’elle brise cette fraternité comme cette cohésion, en faisant en sorte que les communautarismes se dressent les uns contre les autres, voyant notamment en France, les citoyennes et citoyens de souche traités comme des vaches à lait aux fins de nourrir la mouvance esclavagiste qui se met en place, les premiers étant essorés de leurs économies et de leurs salaires au profit de cette mise en esclavage de populations exogènes nourries, logées, soignées, pour l’instant par les deniers publics. Le torve est la prestance de ces vœux mortifères ne mettant pas en relation les actes avec les dires, voyant la population pressurée par vingt et un milliards d’euros supplémentaires, les riches s’enrichir encore plus, les pauvres s’appauvrissant encore plus. On ne pouvait en attendre plus des captifs des sectes subversives en gouvernance, qui n’ont d’autres vocations et missions que la destruction de la France et de son Peuple, à qui nous ne souhaitons aucun vœu, tant cette méprise superfétatoire est conjonction d’une médiocrité voulue et pernicieuse, jusqu’à la lie au regard de son action dans les nations étrangères, et notamment en Syrie et au Yémen, une boucherie sans nom organisée et diligentée par l’inhumanité la plus constante, reflet ordinaire des barbares qui se veulent direction de pensée alors qu’ils ne sont que féaux des leurres ataviques qui se pressent dans leur conseil d’administration, afin d’évider de toute substance les valeurs humaines, pour conforter leurs avoirs entachés du sang de l’humanité. La France devenue un goulag où l’instrumentalisation et la propagande sont répétitives ne mérite pas ce sort bâti par des matérialistes outranciers, qui à l’image des nazis et des communistes, tentent d’immobiliser ses forces vives, de les amadouer par des discours suant la stérilité la plus incongrue. Souhaitons que son Peuple se réveille du factice, de l’illusion, de la nocivité comme de l’errance, dans lesquelles la mène l’imbécillité triomphante, le trompe-l’œil vendu comme une marque de savonnette par des instituts déviants, des sociétés de pensée ridicules, une franc-maçonnerie qui n’est ni franche et encore moins constructive, mais bien l’inverse de sa définition, au regard de ses actes les plus outranciers. Souhaitons que notre Peuple qui jusqu’à présent est sourd et aveugle par méconnaissance des appartenances des valets qui cherchent à l’anéantir, se réveille en 2018, dans la légalité, que méconnaissent les larbins, la plus absolue pour offrir un lendemain à sa Nation en voie de mise à mort. Ne nous leurrons sur ca capacité actuelle, innervée par l’acculturation la plus profonde, l’illettrisme encouragé, mais ne désespérons pas  de l’avenir, car tout un chacun sait au minimum qu’aucune dictature ne peut tenir bien longtemps devant la réalité humaine, qui n’est pas un jouet pour de pseudos instituts de psycho sociologie, mais une valeur invariante devant la félonie, la traîtrise, la bassesse, le vol, le viol des idéaux de l’Humanité, qui ne sont pas ceux de se retrouver esclave de quelques individus handicapés de la Vie, et de leurs servants tant en politiques que dans la vie courante, qui n’ont de maintien qu’en fonction de l’ignorance qu’en ont les Peuples, l’ignorance de leurs appartenances, l’ignorance des chaînes qui les lient et les tiennent, les forçant à obéir à l’injonction de la destruction de tout ce qui est pour hisser le monde dans une unipolarité, qui n’existera certainement pas avec eux, où l’on retrouverait deux castes, des maîtres et des esclaves, comme il en fût dans ce creuset de l’esclavagisme que fut le Moyen-Orient, devant lequel tous les bassets se prosternent à souhait. Que 2018 révèle ces appartenances, ces duperies, ces prosternations, et fasse que tout un chacun, en conscience, vote désormais pour sa survie et non pour sa mise à mort fut-elle directe ou financière, développée par les arcanes des impuissants à vivre, à élever la Vie, seule valeur éternelle sur cette petite Terre.

© Vincent Thierry

Mort d'un Troubadour PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 09 Décembre 2017 à 10:28

Mort d’un Troubadour

Ce jour 9 décembre 2017, la France s’est retrouvée, la France des valeurs, la France de la beauté, de la compassion et de l’honneur, la beauté et l’élégance du souvenir, la compassion pour des Êtres qui avancent sur le chemin de la Vie dans le respect de leur croyance, l’honneur de rendre hommage à ceux dont ils sont conscience. La Vie, la Vie tout simplement a rendu grâce à l’incarnation de la Vie, dans ses houles, ses calmes, ses attitudes, ses embruns, ses flots les plus limpides comme les plus torrentueux. La France, d’un seul cœur s’est levée pour honorer la mémoire d’un chanteur, d’un poète, d’un musicien, dans un long fleuve tranquille s’est massée pour rendre au troubadour ce qu’il lui a donné, le goût de l’amour dans ses principes, ses autorités et ses félicités. Se sont unies toutes couches de la population, des plus humbles aux plus fortunées, pour cet au revoir singulier, voyant le rassemblement du Peuple s’ordonner et se cristalliser, permettant de croire, que rien n’était encore perdu dans cette Nation en déshérence eut égard aux mobiles politiques éhontés qui la lacèrent et la désintègrent au profit de l’esclavagisme et du néant absolu. Ce jour, ce qu’aucun homme politique n’a jamais envisagé de faire naître, tant la bassesse de ce milieu est la reptation des sens et plus encore l’abolissement du sens, la France générationnelle est venue pour rendre un dernier hommage à celui qui l’a enchanté pour certains, qui l’a acclimaté pour d’autres, qui l’a formaté pour les derniers, dans cet absolu de la Vie qui ne s’invite de gloire mais bien plus de grâce pour féliciter le vivant et non l’anéantir, à tout le moins tenter de l’anéantir. Le Peuple a renoué avec ses traditions dans une communion que seule la disparition de celui qui a bercé leur avenir, un croyant qui n’a jamais renié ses attaches spirituelles, a pu faire surgir au milieu du marasme de la plaie qui suppure en sa Nation, une plaie ténébreuse qui s’est, au vu de tous, commise en l’Église de la Madeleine, reniant la croix pour un simple témoignage de maçon avarié, devant le catafalque du chanteur. Cette duperie de matérialiste onirique n’est pas passée inaperçue et restera gravée dans la mémoire du Peuple de France, telle une insulte à la Vie. La tentative de récupération politique, huée et sifflée, elle-même n’est pas passée inaperçue, et reflète bien là l’outrage et l’indécence de ses caciques ridicules dans le cadre de cette cérémonie où seul le Peuple avait une raison d’être et en aucun cas de paraître. On ne remerciera jamais assez le troubadour qui a permis de mettre en exergue et la ferveur du Peuple et la déréliction de certains pseudos politiques tous plus ridicules les uns que les autres, devant une foi manifestée et manifeste qui ne se lie avec les ténèbres et leurs suppôts, tous ces maçons avariés qui n’auraient jamais dû pénétrer dans cette Église, à tout le moins en respecter les usages, et plus particulièrement respecter les croyances du troubadour disparu, en lui accordant le signe de Croix sur son cercueil, et en aucun cas cette morgue irrespectueuse issue de la prostration matérialiste et athée qui leur tient lieu de croyance. Contrairement au déroulé des informations qui voient là l’Union du Peuple avec de pseudos élites, tout porte à voir que cette Union n’a strictement rien à voir avec ces douteux personnages, le silence lui-même n’ayant été interrompu un seul instant lors de la cérémonie religieuse, renvoyant les matérialistes dans leurs ténèbres et unissant ce Peuple dans une Foi remarquable que ne veulent en aucun cas remarquer les pauvres erres que l’on nomme journalistes qui ne sont que des esclaves attitrés de pouvoirs iniques. Les Poètes, les Troubadours montrent la Voie, et pour leçon que les politiques sachent que le Peuple n’est pas à acheter devant la Voie, et qu’ils feraient mieux d’en suivre le dessein, plutôt que d’aller à l’encontre, comme ils l’ont si bien ce jour démontrés. La poésie, la chanson, la musique ne se récupèrent pas, car elles font partie de la Voie, n’en déplaise aux roturiers fabriqués par la matérialité la plus abrupte, pas plus que l’Amour enchanté par ce Troubadour qui restera dans le cœur du Peuple de France, alors qu’ils auront depuis bien longtemps été oubliés.

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Samedi 09 Décembre 2017 à 10:34 )
Esclavagisme PDF Imprimer Email
ETRE HUMANITE
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 05 Décembre 2017 à 11:32

Esclavagisme totalitaire

Quelques nouvelles de cette petite Terre, et notamment des Nations Européennes, unies dans un goulag qui ne cache pas son nom, mais lisons :

« Les rouages qui portent la gouvernance actuelle et les précédentes ne sont pas nés de nos jours, mais perpétuent leur déliquescence depuis des siècles avec un acharnement sans précédent ce jour et notamment contre toutes les valeurs chrétiennes. Ces valeurs supérieures à toutes celles déclamées par leurs pseudos droits de l’homme, un homme sans devoir, pilier et centre de la déréliction la plus profonde lorsqu’il ne comprend pas que face à la Vie il est avant tout devoir, sont aujourd’hui sans limite, jusqu’à voir le meurtrier considéré comme un héros, le violeur d’enfant libéré par une justice aux ordres, l’infamie gouvernementale vouloir abaisser l’âge de la raison sexuelle à treize ans, dans la hideur pédophile de ses ornementations, l’étranger sublimé face aux héritiers de souche qui sont devenus les nouveaux serfs et vilains de cette étrange société aux mains d’une maçonnerie déviante dont la folie ordinaire est le sommet de la trivialité comme de la bestialité qu’elle cherche à instaurer pour mettre en œuvre la parure de sa fétidité, une pseudo-république universelle qui n’a comme motif que celle de la dictature la plus barbare que l’Humanité ait connue à ce jour.

Les piliers de cette fourberie sans nom, de ce génocide de toutes les valeurs, de ce génocide tout court des Peuples et des Nations, trouvent leur fondement dans l’usure avariée qui guide, mesure et fait agir en son lieu et place, les suppôts ignobles de cette maçonnerie qui ce jour tient la France sous le couperet téléguidé de sa démence la plus visible comme la plus sordide, appelant à l’éradication de l’Homme comme de la Femme, à l’éradication de l’enfance, à l’euthanasie systémique, à l’éradication des Peuples, avec pour seul souci, par la stigmatisation, l’errance et ses propos, de faire naître l’esclave parfait acceptant, onirique, une situation dans laquelle il n’est que survie et en aucun cas principe de vie, une survie assistée jusqu’à sa liquidation physique, via les vaccinations obligatoires, via la sédation légiférée, via le paupérisme accéléré, via la désertification médicale – seule ayant le droit de se soigner gratuitement, bien entendu toute la misère du monde qui se précipite dans les Nations pour les spolier et à moyen terme liquider leur Peuple, avec le blanc-seing des esclaves dirigeants, nommés par la ligue avariée apatride de prédateurs humains n’ayant de consistance que l’apparence.

Ce jour l’araignée parade, dans la somptuosité de sa décadence et de ses rets, dans des ruts que les bêtes elles-mêmes ne pratiquent pas, où l’on voit les pédophiles associés aux gouvernances pour asseoir le dessein de leur hégémonie outrancière et perverse, issue de religions croupions qui sont le phasme par excellence, ne voyant le tout qu’en l’abondance de leur frénésie comme de leur délire les plus pervers, que l’autorité, tenue par ses testicules, ne contre, car totalement infatuée dans cette perversité qui voit ce jour aux États-Unis des arrestations par milliers de leurs membres ignobles, mais que bien entendu en Europe on protège, tant la vermine y grouille et se délecte, tant la pourriture y sévit et se congratule. Cette vermine, outrage même à l’Humanité, souille les noms de Liberté, Fraternité, Égalité, Démocratie, toutes valeurs déshonorées au regard de ses actes déployés. Ici dans la cité en instituant le droit de cuissage de l’étranger, à l’étranger en instituant le droit de cuissage des Nations afin de les laminer de leurs ressources les plus légitimes comme les plus élémentaires.

Ce système, pourri jusqu’à la moelle, donne le ton en accueillant tous les assassins qu’il a commandités dans certains pays du Moyen-Orient, et notamment la Syrie qui est en train de liquider leur présence sur son sol, préparant ainsi la cinquième colonne lui permettant de s’inscrire toujours et encore dans un pouvoir acheté par la finance apatride, stérile à toute vocation d’élévation, sinon que dans la désintégration de tout ce qui existe pour préserver ses petits avoirs volés dans toutes les Nations au nom de ce sujet d’exception qu’est l’usure, où l’art de ne rien créer, de ne rien bâtir, de ne rien consentir, sinon que pour profiter, profiter encore et encore jusqu’à la lie la plus suprême, celle d’accroire en son immortalité physique, dernier refuge du sous-animal qui se veut règne. Les lignes bougent de cette errance, voyant les BRICS s’allier contre sa barbarie, mais son cœur est encore virulent dans ce que l’on ose appeler l’Europe, ce camp de concentration à ciel ouvert qu’elle a instauré pour servir de base avancée à sa spoliation méthodique, caractéristique de son idéologie cancérigène, mortifère en essence comme en substance.

L’histoire réécrite, la mémoire courte, le déni du réel, sont les mamelles de cette idéologie qui masque ses crimes sous des apparences, des non-dits, des oublis, toutes caractéristiques qui ignorent et veulent ignorer afin de faire valoir sa « bonté », à l’image de ce que l’on nous passe en boucle actuellement sur les TV concernant une minorité musulmane en Birmanie, fer de lance de l’État Islamique dans la Région, contre laquelle lutte avec raison l’État Birman, à l’image de ces procès intentés aux Serbes et Croates par le Tribunal Pénal International pour faire valoir, dans le mensonge le plus ahurissant qui soit des exactions unilatérales, sans bien entendu appeler à la barre les victimes de l’islamisme, un islamisme qui a commis autant d’atrocités, sinon pire, comme en témoignent ses actions en Syrie, en Irak et ailleurs. Nous ne saurions trop rappeler ici que la conquête musulmane depuis son origine a occasionné plus de deux cents millions de victimes, tout comme le communisme, ce bébé du socialisme, et continue invariablement dans notre histoire présente ses exactions lorsqu’elle se montre sous son vrai visage, qui est celle de la conquête politique, et non pas sous l’image d’une religion, dont elle se sert, habilement, pour masquer ses dérives dictatoriales, inféodant ainsi celles et ceux, qui avec le regard Christique qui est le leur, ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et se complaisent à croire qu’existerait une quelconque liaison entre le Catholicisme et l’Islam, comme d’ailleurs une quelconque liaison entre le Judaïsme et le Catholicisme, sinon qu’un rapport de force qui jusqu’à présent était en faveur du Judaïsme et désormais en faveur de l’Islamisme, devant la méprise totale du Catholicisme s’évertuant à croire qu’il est possible réconcilier l’irréconciliable, d’une manière purement unilatérale qui ne mène qu’à sa destruction la plus globale. Une destruction encouragée par la maçonnerie déviante et ses suppôts, ses mandants et ses sectaires, imposant un ordre Oriental à l’Occident, par la force, par l’hypocrisie, le mensonge, l’affabulation, la guerre, le terrorisme, l’immigration de masse, la dénature, le conditionnement, la reptation, l’acceptation, la dépendance, la mise en œuvre d’un totalitarisme inique qui au cours de l’Histoire Humaine n’en est pas à son premier essai, dont le premier fut inscrit dans les Nations Européennes par la révolution Anglaise de 1645, advenant toutes les autres, n’ayant pour but que la liquidation totale de la pensée indo-européenne et chrétienne tant en Europe que dans d’autres continents, pour le faire valoir de la barbarie et de l’esclavagisme.

On remarquera le parallèle entre l’action socialiste, via le communisme, et l’action de l’Islamisme dans le monde, et voir que pèse sur ces deux concepts nés des fondamentaux moyen-orientaux l’assassinat de plus de quatre cents millions de personnes à travers le monde. Nul ne peut réfuter cette origine de leur pensée  commune moyen-orientale au regard des promoteurs et des activistes tant de l’islamisme que du communisme, et conjointement du national-socialisme vers lequel s’est tournée en son temps une grande partie de l’islamisme conquérant. On ne s’étonnera donc pas ce jour de voir la synthèse de ces divers mouvements se confondre dans le cadre des pouvoirs que l’on peut qualifier de nazi communiste islamiste qui se veulent règne sur une grande partie des Nations Européennes, dont l’apothéose ressort si bien dans ce que l’on ose appeler l’union européenne, qui n’est qu’un goulag à ciel ouvert, où doit se taire toute culture occidentale, où doit se dénier toute histoire traditionnelle, ou doit se dissoudre toute racine Chrétienne, pour laisser place à un marché d’esclaves acculturés et illettrés. Si l’Occident veut survivre, et ne pas tomber sous le joug de satrapes orientaux, qui lui ont déclaré une guerre sans limites et ce depuis les origines du Christianisme, il doit voir ses Peuples reprendre tous les pouvoirs, où qu’ils soient, quels qu’ils soient, au sein de leur Nation respective, afin d’y faire respecter la Démocratie, et pour se faire éliminer de tous les pouvoirs les féaux des sectes et sociétés déviantes, aux mains des satrapes, telle la maçonnerie , telle la fondation franco américaine notamment en France, Fabian society, Bilderberg, etc.… Qui s’y sont nichées pour détruire toutes les valeurs humaines au profit des valeurs du profit lui-même, de l’esclavagisme comme de la bestialité, généralement toujours accouplés quel que soit le siècle, comme on peut si bien le voir ce jour et notamment dans notre Nation, la France, pourrie par leurs féaux qui coordonnent sa destruction.

 

Ce seront bientôt les élections européennes. Si ne sont portés lors de ces élections les tenants et les aboutissants d’une renaissance des Nations, au-delà du conformisme né de tentatives de culpabilisations, de flagellations, outrecuidances qu’il convient d’écarter d’un revers de la main, au regard de l’étranger qui les émet, il n’y aura plus d’avenir et ce pour un certain temps, pour les Nations Européennes qui se verront désintégrées sous le joug de la bestialité esclavagiste qui en aura pris les commandes. L’union Soviétique, créée par les satrapes moyens orientaux, comme l’Allemagne nazie financée par les mêmes satrapes, fera bien pâle figure devant ce que deviendra ce continent, livré pieds et poings liés, par défaut d’intelligence, aux barbares en tous genres qui déjà se liguent pour l’anéantir à leur profit. Il est fort à craindre que cela soit le cas, tant la bêtise institutionnalisée, le défaut de connaissance, sont les mamelles du système instauré par la perversité qui gouverne en sous-main, qui ne permettent au commun des mortels d’aller plus loin que le bout de son nez, dans le cours de l’apprentissage de ce qui est et non de ce qu’on lui présente comme « vérité », une histoire réécrite dont tout un chacun en cherchant un tout petit peu, verra qu’elle ne représente strictement rien, et dans sa faconde démontre de façon globale les responsabilités iniques initiées depuis des siècles par de vils satrapes afin de mettre en coupe réglée l’Humanité, en se servant de toutes les malfaçons humaines, intellectuelles, spirituelles, pour parvenir à leurs fins glauques et ténébreuses, l’instauration de l’esclavagisme totalitaire. »

Plus les jours passent sur cette petite planète, plus on voit l’hégémonie de la barbarie s’emparer de sa face occidentale, contenue à l’Est par la Russie, la Chine, et quelques Nations, à l’Ouest, et ce depuis peu, par les États-Unis. Espérons que les Etres humains, il en reste, se réveillent de cette virtualité qui tente de les anéantir par une guerre silencieuse et perverse. À suivre…  

 

© Vincent Thierry

 

 

Dernière Mise à jour ( Mardi 05 Décembre 2017 à 11:38 )
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Réslutats 10 - 18 sur 125