Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS
CIVILISATIONS
Métapolitique et politique PDF Imprimer Email
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:52
Métapolitique et politique
sont complémentaires dans le cadre du dessein universaliste, ce dessein qui ne se dispose mais se compose et ne doit en aucun cas s'obérer pour des inexistants qui tentent de contrôler l'Univers et ses forces.
Dans ce monde particulièrement féroce, laissé entre les mains de multiples autorités qui se combattent, la quiétude de la liberté lentement s'appauvrit, et peut être serait il temps de relever le défi de la reconquérir par le sacre de la Vie et non son massacre. Lorsqu'on s'attarde sur les événements qui frappent notre monde, on assiste à un déploiement curieux d'ordres et de contre ordres qui monopolisent l'attention, diversifient leurs paradigmes et lentement insinuent dans l'esprit du public des remparts contre ceci ou cela, manipulations particulièrement pernicieuses qui ne peuvent qu'apparaître au grand jour lorsque la réalité fonde sa signification non pas dans les latitudes de l'ignorance mais de la concentration qui veille. La Liberté aujourd'hui est un vain mot, puisse le souci de l'universalité lui rendre son autorité et ses latitudes composées, j'entends par latitudes composées le fait que la liberté de chacun demeure dans le respect inconditionnel d'autrui quelque soit son appartenance religieuse, sa race, son ethnie. La liberté et le respect de la liberté est à ce prix.
J'entends par Universalité dans la Direction de la Voie son Apogée, seuil avenant la naissance de l'Etre Humanité, Etre Identité mesure d'Agir au sens extra personnel, au niveau Matériel des actions solidaires, au niveau Intellectuel des actions complémentaires, au niveau Spirituel des actions synthétiques, au niveau Unitaire des actions harmoniques, Le support comme le pouvoir d'engendrer ces actions étant signifiés par l'Unité même de l'Etre en ses dimensions, le Corps, l'Esprit, l'Ame, extra personnellement par l'Unité des structures du Vivant, économiques, culturelles, spirituelles, Unité extra personnelle transcendée politiquement par une Organisation Pyramidale de liaison Organique définie par des Institutions symbiotiques, Régionales, Nationales, Internationales, Organisation Universelle, vecteur des Identités Humaines dans leur multiplicité, garante de ces Identités et de leur sécurité, Etat de principe la préservation de l'Humanité dans son intégralité et sa diversité, mesure de l'épanouissement de l'Etre en l'Humanité et de l'Humanité par l'Etre individué, Mesure permettant l'accession de l'Etre à sa finalité transcendantale Temporelle, seuil d'ouverture à sa dimension Eternelle . © Vincent Thierry 1982 ( Solstice – Expressions)

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:17 )
La Guerre pour qui ? Pourquoi ? PDF Imprimer Email
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:51
La Guerre pour qui ? Pourquoi ?
Silence et tragédie devaient être les deux sorts conjugués de cette guerre en Irak, mais voilà le sort est contraire, et se montrent enfin ces hordes de la Paix qui ne devaient que se taire, et surtout se défaire devant la loi de la violence et de la brutalité la plus pure. Entendre et voir, le monde n’est plus surfait et les besogneux du Pouvoir devrait s’en rendre compte, le monde s’éclaire et il y a la un rameau vert qui se tresse par delà les désirs cachés qui se révèlent dans leur nuisance la plus vile comme la plus asservie, celle de l’économique qui cherche à tout prix à stipendier le politique et le rendre esclave de ses impertinences les plus incongrues. Ici le Pétrole dans sa gloire, et les inféodés à sa puissance, là un Peuple désemparé qui s’attend à périr sous le joug des bombardiers pour leur plaisir. Ne nous y fions pas, les belles phrases comme les belles idéologies n’on rien de communes avec ce qui va se passer. Il n’y aura pas plus de liberté pour le Peuple Irakien qu’auparavant, il n’y aura pas de rapprochement entre les Israëliens et les Palestiniens, il n’y aura qu’un champ de ruine sur lequel flottera ce drapeau que j’admire, mais qui ce jour aura pris le visage de la pure dictature, achevant par là même tout ce que en quoi l’on peut croire, la Démocratie, qui désormais ne sera plus qu’un vain mot, laissant la place à toutes les aventures imaginables. Ainsi et au nom même de ce Drapeau qui toujours s’est montré vaillant dans ces guerres du passé pour défendre la Liberté, ne souhaitant pas qu’il soit entaché et devienne symbole de la dictature, pour cela, je me joins aux défenseurs de la Paix, non cette Paix larvaire qui laisse la place à toutes dérives, mais la Paix du Veilleur qui comble les attentes et permet de faire renaître, non dans le sang, mais dans la négociation active les symboles de la Liberté. La Vieille Europe a beaucoup de choses à apprendre à ce jeune Peuple Conquérant qui n’a que trois cent ans d’histoire et a toujours vécu dans son petit monde sans troubles, et principalement dans l’Art de diriger une Nation non pas vers l’agonie de ses valeurs mais vers la concrétisation de ses valeurs au delà des asservissements les plus belliqueux. © Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:17 )
A mes amis Américains ! PDF Imprimer Email
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:51
A mes amis Américains !
Réveillez vous de ce rêve déchu qui n’amène chez vos amis, qui ne sont ni hypocrites ni opportunistes, qu’une grande déception, réveillez vous et regardez ce Monde dont il n’est question d’asservir le Chant, car rien ni personne ne sera conquête par la violence de la multiplicité des Identités de l’Humanité, toujours, elle se révoltera au même titre que chacun d’entre nous devant l’hégémonie !
Ne croyez un seul instant être les mal aimés de ce Monde, nous savons ce que nous nous devons mutuellement, nous savons la force de la Liberté et l’épanchement de ce symbole de fraternité et d’égalité, nous le savons trop pour avoir souffert de tous les carcans qui ont tenté de briser sa réalité !
Ce jour n’est ni un jour de gloire, ni un jour de victoire pour la Démocratie et vous le savez, il respire des conditions qui asservissent la réalité de la Démocratie et la meurtrissent, car la Démocratie ne s’impose pas par la violence mais se conquiert, car la Démocratie n’est pas une vague espérance mais un choix qui se délibère et s’ordonne, et rien ne sert de vouloir la signifier si le Peuple qui la désire ne cherche à la révéler par la puissance de sa détermination !
Nous vous avons fait confiance dans le cadre de la défense de la Liberté, dans cette bataille, où nous sommes alliés, contre le terrorisme aveugle, nous vous avons fait confiance comme on fait confiance à un frère, mais aujourd’hui que devons nous penser de cette guerre tragique qui vient de se dérouler sous nos yeux que l’on a cherché à atrophier ? Vous mêmes n’êtes pas aveugles, vos anciens dirigeants, hors quelques personnalités, d’une voix commune ont circonscrit cette action dans le cadre d’une volition déterminée par des intérêts privés, intérêts si graves au regard du pouvoir qu’ils entraînent sur le devenir des pays Occidentaux dont vous pouvez d’ores et déjà couper l’approvisionnement des ressources énergétiques !
Croyez vous un seul instant que les Occidentaux vont rester sans rien faire devant cela ? Non, de nouvelles alliances seront crées et développées avec d’autres pays afin d’assurer le devenir des Peuples, et tout en respectant les alliances passées, ces dernières obligatoirement s’estomperont, car telle est la Loi de la survie.
Dès lors de nouveaux blocs se dresseront les uns contre les autres, et l’histoire de ce vingtième siècle nous reviendra, alors que nous pensions en avoir terminé de ces contradictions avec la chute du Mur de Berlin !
Est cela que vous souhaitez ? Est ce ainsi que votre avenir se dessine ? Deviendrez vous à votre tour soumis à une nouvelle race de ces dictateurs qui parsèment ce monde et qui au nom de Lois d’exceptions trahissent le serment du devenir des Peuples, de votre propre Peuple ?
Je n’ai de réponse ce jour, mais je pense intimement que vous répondrez par une négation à ce devenir, car sans cela à quoi auront servis tant de combats communs, tant de tristesse et de mélancolie pour nos morts communs, tant et tant qui ont fait que les Etats Unis et l’Europe étaient faits pour s’entendre et faire prospérer l’ensemble de l’Humanité ? Rêve qui n’est pas encore brisé si dans votre conscience brille encore le fait que l’intérêt général prime sur l’intérêt privé, et qu’au delà se situe le Droit, ce Droit Universel qui nous est commune mesure et auquel ni les uns ni les autres nous devons destituer le dessein magistral, car il est le lien par excellence de toutes relations entre Individus comme entre Identités.
Je ne crois pas qu’au plus profond de vous, vous ayez oublié cette réalité, ainsi je garde cette espérance de savoir que les liens que nous avons tissé ne sont pas réductibles à cette histoire présente qui déjà disparaît pour laisser un sentiment amer à tous ceux qui vous aiment, et j’espère sincèrement que cette amertume sera symbole d’évanescence dans le devenir qui nous tient lieu de rencontre. © Vincent Thierry
Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:17 )
Souffles de la Vie PDF Imprimer Email
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:50
Souffles de la Vie
Dessein des souffles de la Vie, dans la Paix et la récréation de la Paix, dans cette force qui ne se destitue car toujours reparaît après les flux névralgiques des orientations belliqueuses et de leurs adventices incultures. Nous voici dans ce moment fragile ou tout est possible et ou rien ne soit se ternir face à deux convictions qui ne doivent s’isoler l’une de l’autre mais se comprendre et ajuster leur signification vivante au delà des paroxysmes douteux et de leurs velléitaires conjugaisons. La foi dans une raison n’est de la vérité qu’un rayon dans la sphère de la Vie, et dans la compréhension de ce simple fait naturel, on peut espérer un éclair de conscience dans les racines des êtres inconséquents qui ont tout délaissé pour ne reconnaître qu’eux mêmes au delà de la pluralité vivante. Les faces glauques, unilatérales dans leur cours de pensée disparaîtront d’elles mêmes, car elles n’ont rien de naturelle et la nature toujours reviens à l’équilibre. Cette leçon de Vie ne semble pas effleurer encore l’inconscience tragique de notre temps, mais cela viendra, car rien n’arrête le chant de la Liberté qui est celui là même de la Vie, cette Liberté inconditionnelle que ne serait être emprisonnée dans un cloaque pseudo philosophique ou pseudo religieux dont les ornementations ne sont que de stériles aventures en lesquelles l’Etre Humain ne doit se laisser circonscrire faute de se retrouver enchaîner à jamais dans les limbes de l’ignorance et de ses forces, forces certes à l’ouvrage mais qui peuvent être contrecarrer par un déterminisme sans failles, né du sentiment puissant de la Vie et allant vers la Vie. © Vincent Thierry

 
Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:18 )
L’Europe des Pouvoirs PDF Imprimer Email
CIVILISATIONS
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:49
L’Europe des Pouvoirs
Les relations entre les Etats les plus peuplés et les moins peuplés de l’Union Européenne.
(http://europa.eu.int/futurum/documents/other/oth131103_fr.pdf) Le texte que je viens de lire marque profondément le discours d'une Europe en proie à cette faillite qui laisse apparaître aux yeux des citoyens que la lutte intestine pour le Pouvoir et non la représentation politique et l'action politique mène le devenir Européen. Monsieur Giscard d'Estaing a le mérite d'avoir synthétisé malgré des courants stagnants, ce projet de constitution qui, s'il n'est pas parfait, n'en demeure pas moins un outil de travail qui configure au-delà des passions un modèle permettant aux hommes politiques de finaliser des actions concrètes dans le cadre du devenir Européen. Qu'il ne recueille pas tous les accords, j'en conviens, mais qu'il soit sujet à discorde au niveau de représentations, cela ne peut laisser que rêveur quant à l'impartialité des femmes et hommes qui, en choisissant d'être élus, ont choisi de servir l'Europe et ses citoyennes et citoyens, ou bien, pardonnez-moi, eux-mêmes ? Là est le vrai débat. L’Europe à ce jour, sans constitution, a toujours été une abstraction pour le commun des citoyens qui sans s’y intéresser ne s’est de même pas intéressé à sa représentation politique. Des habitudes ont été prises de pouvoir et de règles de pouvoir qui se voient dissoutes par la Constitution elle-même, ce qui est parfaitement naturel, la transparence devant être désormais la règle. A partir de là des tensions naissent, des problèmes surgissent, des cristallisations se forgent, rien d’étonnant ! Le moindre petit grain de sable qui fera reculer les échéances liées à cette constitution est le bienvenu pour certaines coutumes. Afin de vaincre ces servitudes, au-delà des nombres et du paraître, je pense qu’il conviendrait que vous soyez plus actif dans la transparence de cette Europe qui se voit enfin fondée non plus sur des espérances mais sur une légitimité constitutionnelle, par une information plus volontaire et audacieuse près des publics des pays Européens, par l’intermédiaire des médias, et par la mise en œuvre de conférences publiques d’information. Ces actions permettront de taire ces « petits désagréments » qui risquent de perturber l’essor de l’Europe, alors qu’il convient de rapidement réaliser sa légalité dans le cadre de la Mondialisation qui elle, ne se préoccupe pas de manœuvres dilatoires, mais bien au contraire argumente dans le cadre de la capacité, ce dont l’Europe a le plus besoin, pour faire valoir son autorité. © Vincent Thierry
Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 09:18 )
<< Début < Précédent 41 42 Suivant > Fin >>

Réslutats 370 - 378 sur 378