Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow ETRE HUMANITE arrow Les extrêmes
Les extrêmes PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 15 Juin 2013 à 12:09

Les extrêmes

 

Les extrêmes sont le leit motiv de ce sida intellectuel, spirituel et physique qui se veut gouvernance, alors qu'elle n'a que les attributs de la pure subversion. Cette dérive, véhiculée par tout ce qui n'est que parjure, déshonneur, traîtrise, duplicité, envers la France et son Peuple, manipulée par les loges inverses, principalement le Grand Orient, ses sociétés de pensées larvaires, coiffées par l'inénarrable Bilderberg qui vient de tenir ses assises en nommant le remplacement du Président actuel, valet docile, n'a qu'injure envers notre Nation. Son Ministre de l'Intérieur applique les directives de l'insanité dirigeante, il fait gazer les enfants, il fait arrêter par ses nervis des familles entières, il retient de force, sans avocat, des gamins dans ses geôles, il empêche tout un chacun de circuler, et tutti quanti, déclarant ce qu'il appelle l'extrême droite, hors la loi, en caressant dans le sens du poil ses agents de l'underground, tous ces tueurs nés, canalisés, embrigadés, formés, par les services noirs de ce pouvoir nauséeux, pour "casser" du blanc, casser du catholique, casser toutes celles et tous ceux qui ne pensent pas dans le cadre de la dialectique matérialiste la plus hideuse. Il convient de prendre la mesure de tout cela. Digression, nous rappellerons que ce que l'on appelle extrême droite comme extrême gauche sont liés irréversiblement, et manipulés par les mêmes services gouvernementaux, car guidées par le nihilisme, la belle invention permettant de forger des mercenaires politiques prêts à tout pour servir la cause de la subversion, l'usure. En observant l'histoire, on se rencontre que cela est semblable à la formation à New York des futurs tueurs de la Révolution bolchevique par Trotski. Et la plus belle preuve de cette rémanence se lit dans les appartenances des meneurs d'ordre de ce jour, petits jouets du Grand Orient et du Bilderberg associés. Les mêmes manipulés par la Fabian society dont tire les ficelles la Mountain Table. Ainsi ne faut-il pas confondre la Tradition avec ces nuageux extrêmes quelques qu'ils soient dont le maître-penseur Georgio Freda a si bien définit dans son ouvrage "la désintégration du système" l'appellation, savoir le Nazi Maoïsme, que l'on peut traduire sans difficulté par le nazi-communisme, et l'idéal, le mondial socialisme, où tout un chacun est esclave du socialisme et de sa purulence destructive. Les fabiens, agents de cette destruction sont à l'œuvre partout, recrutant ces pauvres êtres atrophiés dans leur intellect, leur spiritualité, leur physique, qui les mutent tout droit à la servilité, l'obéissance absolue, pour obtenir quelques prébendes, quelques paraîtres dont le ridicule, fort heureusement ne tue pas. Lorsqu'on fait un essai de morphopsychologie sur ces impétrants, on en relève immédiatement les tares dont la fixation apparaît dans la vanité, l'arrogance, le mépris, une acculturation dramatique, une bestialité onirique, tout un aréopage qui se sanctifie, se congratule, s'émerveille de sa médiocrité. Que l'on ne s'étonne donc de la bassesse qui y est lieu, de cette haine qui y ruissèle, une haine farouche pour tout ce qui ne lui ressemble pas et ne lui ressemblera jamais. Cette visibilité toutefois n'est pas risible en ses actes, comme on peut l'apprécier dans notre Nation, soumise à ses cloaques théurgiques, où la dictature du néant s'avance. Ses régimes instituant le pourrissement de notre civilisation s'ordonnent, là dans le législatif avec ses lois morbides, concernant la famille, avec le mariage gay, concernant l'Être Humain en instituant le genre et l'euthanasie, concernant notre Peuple avec l'institutionnalisation de la religion laïque. Ah la belle religion laïque que celle-ci ! Issue du mensonge, de la réécriture de l'histoire, de l'hystérie de la terreur, menant vers les limbes de la flagellation morbide, de la culpabilisation enseignée, instituant dans l'"éducation" les miasmes de la débilité, celle de l'accroire, de la superstition, de l'obscurantisme le plus total, qui mené par cinq cents mots demain, inconscience, se dirigera vers son accomplissement le plus barbare, celui de l'esclavage soumis envers l'usure et ses porte faix. Et que l'on ne s'étonne lorsqu'on a été nourri par cette insanité et ses exactions qui se veulent triomphes, la liquidation de l'église catholique allant jusqu'au déterrement de ses nonnes, notamment en Espagne en 1936, pour les voir empalées sous les applaudissements de toute la polymorphie de la racaille de cette terre, au génocide du Peuple de la Russie à partir de 1917, puis à celui du Peuple Chinois à partir de 1945, par les mêmes extrémistes, sans oublier les Pays de l'Est ni une bonne partie de l'Asie. Le goulag est une invention de l'extrême gauche, et les camps d'exterminations de son petit frère en socialisme, le nazisme, qui se retrouvent aujourd'hui confondus dans le mondial socialisme, si bien défendu par notre gouvernance ! Ainsi, il lui conviendrait de cesser de faire accroire sur les existences de ces extrêmes qui se trouvent de facto manipulées par elle-même, réseaux terroristes d'état qu'elle acclimate et sort de ses cercles noirs lorsqu'elle a besoin de voir les uns les autres se réfugier dans son giron. Et l'on s'étonne que cette gouvernance puisse armer le terrorisme en Syrie qui tue nos soldats au Mali ! Qu'il invente l'utilisation du gaz sarin par la gouvernance syrienne alors que l'ONU a émis de très fortes réserves compte tenu de la fourniture de gaz sarin aux mercenaires, via la Turquie, qui tuent, violent, découpent, tronçonnent, décapitent, mutilent, se livrent à l'anthropophagie, comme ils s'en vantent sur les films qu'ils diffusent sans discontinuer, que bien entendu le public ne voit pas. Peu importe à notre "gouvernance" du moment qu'elle puisse faire œuvre subversive tant à l'intérieur, qu'à l'extérieur, son but étant la désintégration de tout ce qui est, afin que le règne de l'usure arrive. Il n'y a que les aveugles pour ne pas voir cette haine en action, cette haine de la civilisation, cette haine de la spiritualité, cette haine de la culture, cette haine de l'ordre naturel, de l'ordre d'une République qui élève l'Être Humain, la famille, le Peuple, la Nation, les Races, l'Humanité, toutes haines confondues dont on voit le résultat : un monde dictatorial qui s'instaure, une Nation qui n'en porte plus le nom, éperdue dans les labiales dissonances de la prostitution à l'usure. Regardez ces péripatéticiennes et péripatéticiens de la Grande loge féminine, du Grand Orient, du Bilderberg, allant se faire donner leurs ordres par les fabiens, toute cette domesticité qui peuple notre État, qu'on nous vend comme des marques de savonnettes, se sachant impopulaires, s'appuyant sur le communautarisme pour survivre, violant notre Nation par apport exogène, afin de leur apporter quelques voix, découpant à qui mieux mieux électoralement pour survivre encore, dans ces deux partis du néant qui se glorifient, ne représentant cette Nation que par déguisement, mensonge, et duplicité. Regardez les s'agiter comme il se doit lorsque l'un des leur est touché, non lieu pour les uns, hurlements bestiaux pour les autres attaqués par leurs troupes de terroristes, regardez moi cette ménagerie en marche vers le gouffre, le gouffre ahurissant sur lequel, avec les millions de milliards indus représentés par les intérêts des usuriers, bien cachés dans les paradis fiscaux, ils escomptent établir leur "république" universelle ! Ne vous leurrez pas, les crises sont manipulées tout autant que le grand guignol politique auquel il est soumis, afin d'assécher la vitalité des Peuples, masquées par cette atrophie mentale dénommée le socialisme que des mains sanglantes et perverses servent afin de semer l'ignorance comme le mensonge, qui ne sont là que pour masquer ses crimes dont ils se défendent par cette singularité initiant la décadence : responsable mais pas coupable ! On pourrait s'amuser de voir cela si cela ne touchait aucun Peuple, dont le nôtre connaît l'horreur comme la bassesse. Le pire est à venir, la surveillance de tout un chacun, la manipulation comme on peut le voir avec le gaz sarin, où un Prix Nobel de la Paix prend fait et cause pour le mensonge ! Comme son prédécesseur pour l'Irak et ses prétendues armes de destruction massive. C'en est risible, mais si cela détermine une guerre en Syrie, il convient alors de refuser de la faire, faire tout ce qui est légal pour empêcher d'aller se faire tuer ce qu'il nous reste d'armée, démantelée et investie par la subversion, comme l'était l'armée espagnole en 1936, dans cette Nation où nous n'avons rien à faire. Cette boucherie ne l'oublions jamais, si elle se manifeste, sera le fait des banquiers internationaux qui ne veulent pour étalon pétrolifère que le dollar. Kadhafi en a subi les frais, ne l'oublions jamais, lui qui voulait un étalon or. N'oublions pas encore que la FED qui émet la monnaie aux États Unis n'appartient pas au Peuple Américain, mais depuis sa création illicite en 1913 aux banquiers internationaux, qui ne veulent pas perdre leurs investissements et déploieront comme ils l'ont toujours fait, des guerres ignobles, des génocides sans fin, afin de préserver leur droit de cuissage sur l'Humanité, représenté par les intérêts qu'ils prélèvent, dans un abus total sur les peuples qui sont leurs esclaves. Les agents de la subversion sont à leurs ordres et tout un chacun pourra les reconnaître dans leurs actes, et les éradiquer de leurs votes futurs. Qu'on ne se leurre, la survie de l'Humanité est actuellement mise en jeu par l'atrophie, qui n'hésitera pas à déclencher cette troisième guerre mondiale qui vient afin de conserver ses acquis. Cette guerre va dans le sens de leurs intérêts afin d'asservir d'une manière plus prégnante l'Humanité dont les genres seront pucés comme des animaux pour les servir dans le cadre de ce nouvel ordre mondial sur lequel ils règneront sans jamais apparaître, comme ils le font actuellement. Il est temps que les Peuples se réveillent, et marchent comme un seul homme pour délivrer l'humanité de cette errance! Que l'on ne croit que cela ne soit si difficile. La résistance commence avec l'identification des leviers de leur subversion, ensuite par la restitution de la Démocratie en chaque Nation en ne votant pour aucun des agents identifiés de la subversion, francs-maçons déviants, petits esclaves de thinks tank déviante, de sociétés de pensées subversives, ensuite par entrisme dans le parti janusien umps, totalement inféodé, entrisme conjoint en masse dans la franc-maçonnerie déviante, thinks tank exogènes et endogènes, entrisme total dans les grands corps de l'état, afin de reprendre le pouvoir total de notre Nation par phagocytation globale. Ceci ne sera l'œuvre que du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple, s'il n'est soumis à la déchéance qui le ronge. Ceci est vrai pour chaque Nation qui se respecte. Il est rassurant de voir que la jeunesse mondiale ne se laisse prendre à cette prostitution de l'esprit qu'est la subversion, qu'elle a parfaitement assimilé les mensonges d'états comme les éducations tronquées, la réécriture de l'histoire, ce révisionnisme qui cache cent cinquante millions de morts et leurs bourreaux, toute cette déliquescence de la consommation en son obsolescence programmée, et en ce qui concerne la nourriture, avariée, et en ce qui concerne l'air qu'elle respire, avarié ce dû aux déversements continus de baryum, d'aluminium, de titane, et l'eau qu'elle boit, avariée ce dû à l'addition de fluorine, toutes matières tendant à faire perdre la motricité, la cognition, la raison, permettant ainsi en dehors des phénomènes électromagnétiques gérés, de rendre passive, amorphe, toute population, acceptant ainsi sa mise en esclavage. La jeunesse ne se réveille pas, elle est éveillée et non prostrée devant les téléviseurs et les radios qui déversent leurs débilités à longueur de journée, pour s'assurer la maîtrise des masses. Ce qu'il convient pour qu'elle se sorte de cette impasse c'est d'agir comme précité et conjointement pénétrer le monde du travail avec la même résolution, en prenant le pouvoir dans chaque société civile et privée, avec les armes qui sont celles de la subversion elle-même, l'hypocrisie, l'apparence de la duplicité. On ne combat cette hydre à cent têtes qu'en s'inspirant de ses méthodes, et lorsque le pouvoir aura été repris dans la banque des règlements internationaux, le tour sera joué, la destitution de l'usure et de son pouvoir pourra commencer. La force de ce mouvement est celle de l’inconnu pour les pouvoirs en place. Il n’y a ici de place pour un fichage, un repérage, chaque Être Humain, je parle des Êtres Humains et non pas des choses qui se complaisent dans le genre, étant fer de lance de cette action, sans besoin d’appartenir, sans besoin de dépendance, sans besoin d’aller hurler dans des réunions politiques hilarantes, car œuvrant dans le silence absolu, n’ayant absolument pas besoin de se rencontrer pour se reconnaître, partout et en tout, avec pour seul but la reprise du pouvoir partout où il se trouve, afin de rendre aux Peuples, à l’Humanité, leur pérennité dans l’élévation, et déconstruire tout ce qui leur nuit jusqu’à la dernière pierre. Il ne s’agit ici de révolution mais de contre-révolution naturelle, ordonnée, disciplinaire, culturel, spirituel, face au phasme qui veut se greffer tel un virus sur le corps de l’Humanité., un phasme représenté par à peine deux millions de personnes à travers ce monde, que l’on étudiera globalement afin d’en défaire la morgue et l’atrophie, ces deux mamelles nées de croyances délétères qu’il existerait une Race atavique supérieure à une autre. Seules existent les Races de l’Esprit, dont elle ne dépend pas, et les Races de l’Esprit détruiront totalement son atrophie, qu’elle ne se trompe ! N’imaginons un seul instant que la subversion ait pourri toutes les Nations, toutes les Institutions, tous les corps des États, ce n’est pas le cas. Sa fragilité réside dans ses appartenances, et ses appartenances sont parfaitement reconnues, de fait, elle peut hurler à la mort contre l’Être Humain, il est trop tard pour elle, son golem ne sera pas l’apothéose de l’Humanité. Que chacun suive les préceptes édictés ci-dessus, et je peux vous garantir, qu’aucune société de pensées, qu’aucune loge maçonnique, qu’aucun think tank, qu’aucun parti politique, dévoués à la subversion, ne s’en relèvera sous moins de dix ans. Ce monde appartient à l’Humanité, en sa diversité, ses Races, ses Peuples, ses Nations, et en aucun cas à l’usure et quelques sectes dévouées à son outil, la subversion. Nous conseillons à tout un chacun de se référer à l’article du journal Le Figaro du 12 septembre 2012 pour voir à quel degré d’appartenances se situent les membres du Gouvernement, quasiment dans sa presque totalité et aux postes clés, ainsi que reconnaître l’insinuation au Sénat, à l’Assemblée Nationale, dans les collectivités locales, liste à parfaire, de la secte du Grand Orient, pour voir qu’il est temps de se redresser et non plus plier sous le joug devant cette anomalie historique, un anachronisme qui pourrit l’Europe des Nations, et l’Europe elle-même qui demain se situera au niveau des internations les plus pauvres de notre petite terre si elle continue ses méfaits. A l’heure où l’Asie se réveille, où l’Eurasie se constitue, où les États Unis poursuivent leur conquête, regardez donc cette chose, cette « europe » enlisée dans le brouet de la maçonnerie déviante, dans sa prosternation à l’usure, et analysez chaque branche, et chaque représentant de ces branches au sein de ce que l’on appelle la communauté européenne, vous n’y trouverez actuellement que des représentants de la secte précitée, ainsi que des dépendances au Bilderberg, à la Fabian Society, tout un aréopage qui ne fait pas la politique des Nations Européennes, mais la politique de l’usure qui d’ailleurs trône dans l’enceinte même du Parlement dans un Parlement qui se cache, marchands du Temple qu’il convient de chasser par une prise de conscience globale afin que l’Europe des Nations existe. Voici le nouvel objectif que doit se fixer l’un l’autre, notamment dans nos Nations Européennes totalement soumises et perverties par les sectes qui y dominent. Cela se fera sans les extrêmes et dans la pure égalité de la Démocratie conchiée par la subversion et ses outils, n’en déplaise, par les voies du suffrage universel qui renverront les pitoyables errants, domestiques, et paillassons de l’usure à leurs chères études. Cela n’est qu’une question d’information, et l’information, désolé, désormais aucun pouvoir ne la possède, et cette information circule à la vitesse de la lumière actuellement, et nous pouvons en remercier l’Armée Américaine, qui par le don d’Internet une nouvelle fois permettra à l’Humanité de survivre à la folie des extrêmes, le national-socialisme, le communisme, petits frères du socialisme qui voudrait gouverner ce monde, dont la France aujourd’hui est le sujet enchaîné, gazé, raflé, arrêté arbitrairement, soumis à une dictature bolchevique des plus purulentes, comme nombre d’autres Nations à travers ce monde. À tout un chacun de se libérer de ces chaînes, dans la légalité absolue, la voix des Peuples doit s’élever et purifier ce monde par son génie, qui toujours su se défaire de la décadence, de l’anachronisme, de la perversion, de la dénature. Ce temps vient, et n’en déplaise, il ne prend pas visage de l’extrémisme, qui est le propre de la subversion, du nihilisme, et de ceux qui le manipulent, mais bien celui de la Démocratie la plus pure, la plus ordonnée, qui ne doit trouver en ses femmes et hommes liges que celles et ceux qui représentent la capacité et non la médiocrité, que celles et ceux qui ne sont en dépendances d’une secte quelconque, mais qui représentent le Peuple, qui sont élus en connaissance de leur intégrité par le Peuple et qui se battent pour le Peuple, et non pour la barbarie de l’anachronisme le plus hideux qu’ait connue notre Planète. À suivre…

 

Extremes

 

The extremes are the leit motiv of this intellectual, spiritual AIDS and physics which wants to be governance, whereas it has only the attributes of pure subversion. This drift, conveyed by all that is only perjury, dishonor, treachery, duplicity, towards France and its People, handled by the cabins opposite, mainly the Great East, its companies of larval thoughts, capped by hilarious Bilderberg which have just held his assizes by naming the replacement of the current President, flexible servant, has only insult towards our Nation. Its Home Secretary applies the directives of leading insanity, it makes gas the children, it makes stop by his bully boys of the whole families, it retains of force, without lawyer, of the kids in his jails, it prevents each and everyone from circulating, and tutti quanti, informant what it calls the far right, out the law, by cherishing in the direction of the hair its agents of the underground, all these killers born, channeled, brigaded, trained, by the black services of this nauseating power, “to break” white, to break of the catholic, to break all those and all those which think in the framework of the dialectical materialist most hideous. It is advisable to take the measurement of all that. Digression, we will point out that what one calls far right as far left are dependant irréversiblement, and handled by the same governmental services, because guided by the nihilism, the beautiful invention allowing to forge political mercenaries ready with very to serve the cause of subversion, wear. By observing the history, one meets that is similar to the formation in New York of the future killers of the Revolution Bolshevik by Trotski. And the most beautiful proof of this remanence is read in the memberships of the leaders of order of this day, small toys of the Great East and Bilderberg associated. The same ones handled by Fabian society from which draws the strings Mountain Table. Thus should not one confuse the Tradition with these cloudy extremes some which they are whose intellectual guide Georgio Freda has so well defines in its work “the disintegration of the system” name, knowledge the Nazi Maoism, that one can translate without difficulty by Nazi-Communism, and the ideal, world socialism, where each and everyone is slave of socialism and its destructive purulency. The fabiens, agents of this destruction are with work everywhere, recruiting these poor beings atrophied in their intellect, their spirituality, their physics, which transfer them straight to servility, absolute obedience, to obtain some emoluments, some paraîtres whose ridiculous one, extremely fortunately does not kill. When one carries out a test of morphopsychology on these recipients, one immediately records of them the tares whose fixing appears in the vanity, the arrogance, the contempt, a dramatic acculturation, an oneiric bestiality, a whole learned assembly which is sanctified, congratulates oneself, is filled with wonder at his mediocrity. That one is not thus astonished by the lowness which is place there, of this hatred which streams there, a savage hatred for all that does not resemble to him and will never resemble to him. This visibility however is not laughable in its acts, as one can appreciate it in our Nation, subjected to his cesspools theurgic, where the dictatorship of nothing advances. Its modes instituting the rotting of our civilization are ordered, there in the legislature with its morbid laws, concerning the family, with the homosexual marriage, relating to the Human Being by instituting the kind and the euthanasia, concerning our People with the institutionalization of the laic religion. Ah the beautiful laic religion that this one! Exit of the lie, the rewriting of the history, the hysteria of terror, driving towards the limbs of morbid scourging, of the taught culpabilisation, instituting in “education” miasmas of debility, that of the accroire, the superstition, the obscurantism most total, which carried out by five hundred words tomorrow, unconsciousness, will move towards its most barbarian achievement, that of the slavery subjected towards wear and its door burden. And that one is not astonished when one was nourished by this insanity and his exactions which want to be triumphs, the liquidation of the Catholic church going until the unearthing of his nuns, in particular to Spain in 1936, to see them impaled under the applause of all the polymorphism of the rabble of this ground, with the genocide of the People of Russia starting from 1917, then with that of the Chinese People starting from 1945, by the same extremists, without forgetting the Eastern Bloc countries nor a good part of Asia. Gulag is an invention of the far left, and the death camps of his/her little brother in socialism, the Nazism, which are found today confused in world socialism, defended so well by our governance! Thus, it would be advisable to him to cease making accroire on the existences of these extremes which are de facto handled by itself, terrorist networks of state which it acclimatizes and leaves its black circles when it needs to see the ones the others taking refuge in its bosom. And one is astonished that this governance can arm terrorism in Syria which kills our soldiers in Mali! That he invents the use of the gas sarin by the Syrian governance whereas UNO issued very strong reserves taking into account the supply of gas sarin to the mercenaries, via Turkey, who kill, violent one, cut out, cut up, decapitate, mutilate, deliver himself to the anthropophagy, as they are praised some on the films which they diffuse without stopping, that of course the public does not see. It does not matter with our “governance” since it can make subversive work as well inside, as outside, its goal being disintegration of all that is, so that the reign of wear arrives. There are only the blind men not to see this hatred in action, this hatred of the civilization, this hatred of spirituality, this hatred of the culture, this hatred of the natural order, about a Republic which raises the Human Being, the family, the People, the Nation, the Races, Humanity, all hatreds confused whose one sees the result: a dictatorial world which is established, a Nation which is not called from there any more, wild in labial the dissonances of the prostitution to wear. Look at these streetwalkers and Peripatetic female Big room, the Great East, of Bilderberg, going to be made give their orders by the fabiens, all this domesticity which populates our State, that one sells to us like marks of cakes of soap, knowing itself unpopular, resting on the communitarianism to survive, violating our Nation by exogenic contribution, in order to bring some voices to them, cutting out with which better better electorally to still survive, in these two parties of nothing which are glorified, representing this Nation only by disguise, lie, and duplicity. Look at as it should be being agitated when one as of their is touched, not place for the ones, bestial howls for the others attacked by their troops of terrorists, look at to me this menagerie goes from there towards the pit, the confusing pit on which, with the million undue billion represented by the interests the usurers, hidden well in the tax havens, they discount to establish their universal “republic”! You do not delude, the crises are handled very as much as the large political puppet to which it is subjected, in order to drain the vitality of the People, masked by this mental atrophy called socialism that bloody and perverse hands are used for in order to sow ignorance like the lie, which are there only to mask its crimes of which they are defended by this singularity initiating the decline: person in charge but not guilty! One could have fun to see that if that did not touch any People, of which ours knows the horror like lowness. The worst is to be come, the monitoring of each and everyone, handling as one can see it with the gas sarin, where a Nobel Prize of Peace takes makes and causes for the lie! Like its predecessor for Iraq and his alleged weapons of mass destruction. It in is laughable, but if that determines a war in Syria, it is then advisable to refuse to make it, to do all that is legal to prevent from going to be made kill what it us remains of army, dismantled and invested by subversion, like was the Spanish army in 1936, in this Nation where we do not have anything to make. This butchery never let us forget it, if it appears, will be the fact of the international bankers who want for oil-bearing standard only the dollar. Kadhafi underwent the expenses of them, never forget it, him who wanted a gold standard. Let us not forget yet only the EDF which emits the currency in the United States does not belong to the American People, but since its illicit creation in 1913 with the international bankers, which does not want to lose their investments and will deploy as they always did, of the wretched wars, of the genocides without end, in order to preserve their right of cuissage on Humanity, represented by the interests that they take, in a total abuse on the people which are their slaves. The agents of subversion are with their orders and each and everyone will be able to recognize them in their acts, and to eradicate them their future votes. That one does not delude oneself, the survival of Humanity is currently put concerned by the atrophy, which will not hesitate to start this third world war which comes in order to preserve its assets. This war goes in the direction of their interests in order to control in a manner more prégnante the Humanity whose kinds will be chips as animals to serve them within the framework of this new world kind on which they will reign without never appearing, as they currently do it. It is time that the People awake, and walk like only one man to deliver the humanity of this wandering! That one does not believe that is not so difficult. Resistance starts with the identification of the levers of their subversion, then by the restitution of the Democracy in each Nation in voter for any the identified agents subversion, deviating freemasons, small slaves of thinks tank deviating, companies of subversive thoughts, then by infiltration in the party janusien umps, completely enfeoffed, united infiltration masses of it in deviating freemasonry, thinks tank exogenic and endogenous, total infiltration in the large bodies of the state, in order to take again the total power of our Nation by total phagocytation. This will be the work only of the People, by the People and for the People, if it is not subjected to the forfeiture which corrodes it. This is true for each Nation which is respected. It is reassuring to see that world youth is not let take with this prostitution of the spirit which is the subversion, which it assimilated perfectly the lies of states like truncated educations, rewriting of the history, this revisionism which hides a hundred and fifty million dead and their torturers, all this deliquescence of consumption in its programmed obsolescence, and with regard to food, damaged, and with regard to the air which it breathes, damaged this due to continuous discharges of barium, aluminum, titanium, and the water which it drinks, damaged this due to the addition of fluorite, all matters tending to make lose motricity, cognition, the reason, thus allowing apart from the managed electromagnetic phenomena, to return passivates, amorphous, any population, thus accepting her setting in slavery. Youth does not awake, it is waked up and nonprostrate in front of the television sets and the radios which pour their debilities with length of day, to make sure the control of the masses. What it is appropriate so that it left this dead end is to act like above mentioned and jointly to penetrate the work world with the same resolution, by coming to power in each civil society and deprived, with the weapons which are those of subversion itself, hypocrisy, the appearance of duplicity. One fights this hydra with hundred heads only while taking as a starting point his methods, and when the power is included in the bank for international settlements, the turn will be played, the dismissal of wear and of its power will be able to start. The force of this movement is that of the unknown for the powers in place. There is here place for a pointing, a location, each Human Being, I speak about the Human Beings and not about the things which take pleasure in the kind, being spearhead of this action, without need to belong, need for dependence, need to go to howl in hilarious meetings political, because working in absolute silence, not needing absolutely to meet to recognize itself, everywhere and in all, with for only goal power recovery it everywhere where it is, in order to return to the People, with Humanity, their perenniality in rise, and déconstruire all that them harms to the last stone. It is not here of revolution but about counter-revolution natural, ordered, disciplinary, cultural, spiritual, vis-a-vis the stick insect which wants to be grafted a such virus on the body of Humanity., a stick insect represented by hardly two million people through this world, which one will study overall in order to demolish the mortuary and the atrophy, these two udders born of noxious beliefs which there would exist an atavistic Race higher than another. Only exist the Races of the Spirit, on which it does not depend, and the Races of the Spirit will completely destroy its atrophy, which it is not mistaken! Let us not imagine only one moment that subversion rotted all the Nations, all the Institutions, all the bodies of the States, it is not the case. Its brittleness lies in its memberships, and its memberships are perfectly recognized, in fact, it can howl with death against the Human Being, he is too late for her, her golem will not be the apotheosis of Humanity. That each one follows the precepts enacted above, and I can guarantee to you, that no company of thoughts, that no Masonic cabin, that no think tank, that no political party, devoted to subversion, will be belonged some under less than ten years. This world belongs to Humanity, in its diversity, its Races, its People, its Nations, and to in no case with wear and some sects devoted to its tool, subversion. We advise with each and everyone to refer to the article of the Le Figaro newspaper of September 12th, 2012 to see with which degree of memberships the members of the Government are located, almost in its almost totality and at the stations - keys, like recognizing the insinuation with the Senate, at the National Assembly, in the local government agencies, lists to perfect, of the sect of the Great East, to see that it is time to rectify themselves and fold either under the yoke in front of this historical anomaly, an anachronism which rots Europe of the Nations, and Europe itself which tomorrow will be at the level of the poorest internations of our small ground if it continues its misdeeds. Per hour when Asia awakes, where Eurasia is constituted, where the United States continues their conquest, thus looks at this thing, this “Europe” sunk in the gruel of deviating masonry, its prostration with wear, and analyzes each branch, and each representative of these branches within what one calls the European Community, will find there you currently only representatives of the sect above mentioned, as well as dependences in Bilderberg, Fabian Society, a whole learned assembly which does not make the policy of the European Nations, but the policy of the wear which besides throne in Parliament even in a Parliament which hides, merchants of the Temple which it is advisable to drive out by a total awakening so that Europe of the Nations exists. Here the new objective which one must set the other, in particular in our European Nations completely subjected and perverted by the sects which dominate there. That will be done without the extremes and in the pure equality of the Democracy conchiée by subversion and its tools, with due respect, by the ways of the universal suffrage which will return pitiful wandering, domestic, and door mats of wear to their dear studies. That is only one question of information, and information, afflicted, from now on no power has it, and this information currently circulates at speed of light, and we can thank for it the American Army, which by the donation of Internet will once again allow Humanity to survive the madness of the extremes, National Socialism, Communism, little brothers of the socialism which would like to control this world, of which France today is the connected subject, gassed, nicked, stopped arbitrarily, subjected to a dictatorship Bolshevik of most purulent, like many other Nations through this world. With each and everyone to release itself from these chains, in absolute legality, the voice of the People must rise and to purify this world by its genius, which always known to demolish decline, anachronism, perversion, denatures. This time comes, and with due respect, it takes not face of extremism, which is clean subversion, nihilism, and those which handles it, but well that of Democracy more pure, more ordered, which should find in his wives and liege men only those and those which represent the capacity and not the mediocrity, that those and those which are not in dependences of an unspecified sect, but which represent the People, which is elected in knowledge of their integrity by the People and which fights for the People, and not for the cruelty of the most hideous anachronism that knew our Planet. To follow…

 

© Vincent Thierry