Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow CIVILISATIONS arrow Guerre totale
Guerre totale PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 27 Août 2013 à 12:48

Guerre totale

Les nouvelles de la Terre ne sont pas bonnes mais laissent quelque espoir pour des lendemains qui seront intransigeants avec l’atrophie. Voici ce que nous recevons : « Nous y voici donc à cette troisième guerre mondiale prévue dans le cadre de la lettre de Pike adressée à Mazzini. Et comme il se doit nous allons assister entre une confrontation du Judaïsme, du Protestantisme et de l’Islamisme déviant alliés, contre l’Islamisme. Il convient que la Chrétienté reste en dehors de ce conflit qui n’a rien à voir avec nos traditions, avec notre monde multimillénaire qui ne doit rien aux cruautés byzantines. Nous savons désormais qui est en lice, dans le mensonge et dans la fourberie, dans la traîtrise envers l’Occident et ses racines profondes. Il ne suffit de les désigner mais d’en comprendre le moteur noir qui s’agite dans les loges défendant la Voie inverse, courroie de transmission de ces sociétés discrètes dont la nature même est précipice de tout ce que la médiocrité comme le meurtre ont pu engendrer à ce jour, dans les génocides des Peuples Européens, dans le génocide du Peuple Russe, dans le génocide des pays du Moyen Orient, qui déjà ne compte plus ses morts aux insidieuses tempêtes des cohortes de la mort armées par les traîtres à l’Occident, tous ces fleurons qui se pavanent sur des couches qui ruissellent du sang des innocents, des enfants plus particulièrement comme on l’a vu si bien dans le dernier montage concernant l’utilisation d’armes chimiques par l’Armée Syrienne, alors qu’elle est le fait de l’ASL, elle-même pourvue par tous les services occidentaux qui nagent dans les eaux troubles de cette déperdition de la Vie au nom de soi-disant républiques qui ne sont plus que des oligarchies de la mort s’inventant un avenir, qui n’existe en aucun cas. En aucun cas, car quelle que soit la répression, quels que soient les assassinats, quels que soient les  emprisonnements, la Liberté de pensée toujours jaillira et mettra en évidence comme elle l’a si bien mise pour la première guerre mondiale qui fut la guerre de l’Empire Britannique et des Banquiers contre une Allemagne qui prenait de la hauteur dans le cadre de son économie et de ses liens avec le monde Musulman, qui fut la guerre que trouva nécessaire cette couronne pour détruire l’intelligence des Européens, ce qu’elle n’a pas réussi à faire. Pour la seconde guerre mondiale qui fut commise uniquement pour donner une Terre aux Israéliens, et qui pour cela dans le cadre du nihilisme aida à l’ascension d’Hitler, qui petit jouet entre les mains des banquiers, comme le fut Lénine, se fracassa contre l’autre face agitée par la subversion, le communisme, délaissant une Europe en ruine au profit des circuits financiers innommables qui garantissent l’envoi de canons à quelque groupe que ce soit en conflit. Une deuxième guerre mondiale absolument répugnante masquant l’asservissement du Peuple Russe, son génocide organisé, par des criminels dont les noms sont parfaitement connus et identifiés. Coup d’état s’il en fut, cette deuxième guerre en sa « victoire », (comment parler de victoire lorsque le servage commence avec l’idolâtrie, le manichéisme, la propagande ?), qui ne fut pas la victoire des Peuples mais celle de la Franc Maçonnerie déjà déviante, n’ayant pour désir unique que de mettre en place sa « république » universelle sous l’hégémonie d’un socialisme de bon aloi se parant de vertu alors qu’il est l’auteur de ce crime jamais jugé, ce crime portant sur cent cinquante millions de personnes, celle de nos Peuples Européens et Russe condamnés par l’usure et son profit. Petite main, la Franc Maçonnerie dévouée et en reptation devant l’usure, ce jour montre son visage, un visage glauque, un visage noir, le visage de la putridité par excellence qui demande du sang, encore du sang, toujours du sang. L’abîme est profond dans la stérilité qu’elle provoque, cette force abominable de l’outrage envers l’Humain, passant par ses perversions les plus immorales afin d’induire cette chose, qui, ne nous étonnons pas, ne va pas défiler contre la guerre imminente, tant elle est devenue la larve consentante de ce socialisme pourri jusqu’à la moelle qui depuis 1776 anéantit la réalité Humaine au profit de son atrophie la plus pulvérulente, cette atrophie qui sera, n’en doutons pas, sa perte. Voici donc que ce jour, dans le crime, le parjure, la dédicace du mensonge le plus éhonté, cette perversion se met en ordre de bataille, les financiers et les banquiers regardant leur œuvre enfin mûrir, les politiques, élus comme des marques de savonnettes, se réjouissant, ivres de sang, les pseudo-philosophes et toutes les hilarantes médiocrités bavant sans silence, les médias criant un hourra afin de créer de nouveaux reportages qui seront tous mensongers, les sectes à l’affût filtrant l’information, afin que nul ne soit au courant du génocide du Peuple Syrien qui se prépare, comme le fut le génocide du Peuple Irakien, le génocide du Peuple Libyen, le génocide du Peuple Tunisien, le génocide du Peuple Égyptien, avec cette particularité née de la démence qui veut qu’en chacun de ces états l’atrophie mette en place des régimes autoritaires qui sous la clémence des dollars et des Euros, comme des petits chiens obéiront à leur maîtresse, l’Usure avec un U majuscule qui guide ce nouveau génocide. On pourrait s’amuser d’ailleurs dans ces mensonges qui nous parviennent de voir que les mouvements de navire ne sont dus que pour la protection de la Nation Israélienne. Comme si Israël, nanti de missiles patriots, du dernier armement le plus moderne et le plus sophistiqué, ainsi que de la bombe atomique, avait besoin du secours de quiconque. Israël est une Nation qui s’est toujours fait respecter et dans le cadre de la houle provoquée par les contingents occidentaux, par l’intermédiaire de commandos, d’ONG pourries comme le fumier, d’encadrement vicié, de pauvres soldats aujourd’hui obligés d’agir en fonction de directives politiques totalement infondées, Israël donc est un bastion que rien ne pourra détruire. Ainsi, tous ces mensonges que nous déversent cette propagande de l’atrophie pourraient effectivement prêter à rire, si l’heure n’était pas si grave. Une chose et pour toujours les déclencheurs de cette guerre se dévoilent eux-mêmes, une Franc Maçonnerie inverse, un Judaïsme et un Protestantisme belliqueux et avide de gains mariés à un Islam dénaturé par l’argenture, et l’ultime enchantement de cette tragédie qui vient, cette idéologie socialiste qui est l’insanité par excellence de notre Monde, toutes dénominations qu’il conviendra d’écarter définitivement des pouvoirs à la fin de cette guerre qui s’annonce particulièrement désastreuse pour les uns et pour les autres. À la sortie de cette guerre, il convient de révoquer tous les organismes internationaux, ONU en tête, dévoué à la Lucy Trust, où le Trust de Lucifer, évacuer systématiquement des pouvoirs tout ce qui ressemble à un « isme » afin de rendre le pouvoir aux Peuples qui ne doivent être inféodés ni à l’usure, ni à la religion quelle qu’elle soit. Cela viendra, les Peuples ne sont plus aveugles, les réseaux sociaux sont désormais performants et chaque minute de cette guerre ignoble sera retransmise quelle que soit la voie qu’elle empreinte. Le monde de demain ne sera pas celui du nouveau désordre mondial, ne sera pas plus celui rêvé par Pike et Mazzini, j’en suis certain, le mensonge éhonté, la propagande délirante, le massacre des innocents ne pouvant qu’être facteur de ce réveil des Peuples comme des Êtres Humains, qui, manipulés aujourd’hui, lentement guidés vers la mort par des déversements de baryum, d’aluminium, etc, pourris par une nourriture répugnante, demain, en écartant les domestiques de l’usure, feront naître dans le cadre de l’Universalité, un monde où tout un chacun sera respecté, tant dans son Identité, tant dans sa Nation, tant dans sa Race, que dans son Humanité. Le reste n’est que brouillard insipide, répugnance atavique d’alliances byzantines, corrélation de la folie avec la monstruosité, tout cela guidé par l’Usure, la seule Usure, cette incapacité à créer, cette incapacité à élever, cette incapacité majeure dont cette guerre est l’apogée et sera le déclin final. » Nous sommes heureux de constater qu’il existe encore des femmes et des hommes qui ne sont parjures par rapport à l’idéal du Vivant qui ne peut se commettre dans cette ignominie qu’est la guerre totale, une aberration mentale qui malheureusement est sacerdoce des pouvoirs en place sur cette Terre. Attendons la suite qui viendra, néfaste où non, notre correspondant a quelque raison de croire que l’Humanité ne va pas laisser faire cette boucherie inhumaine. À suivre…

All-out war

The news of the Earth is not good but leaves some hope for following days which will be intransigent with the atrophy. Here what we receive: “Us there here thus with this third world war envisaged within the framework of the letter of Pike addressed to Mazzini. And as it should be we will assist between a confrontation of the Judaism, Protestantism and deviating Islamism combined, against Islamism. It is appropriate that Christendom remains apart from this conflict which has nothing to do with our traditions, with our world multimillénaire which does not owe anything with Byzantine cruelties. We know from now on who is in string, in the lie and cheating, treachery towards the Occident and his deep roots. It is not enough to indicate them but to understand of it the black engine which is agitated in the cabins defending the opposite Way, driving belt of these discrete companies whose nature even is chasm of all that the mediocrity as the murder could generate to date, in the genocides of the European People, in the genocide of the Russian People, the genocide of the countries of the Middle-East, which already does not count any more its deaths with the insidious storms of the troops of death armed by the traitors in the Occident, all these florets which strut about on layers who stream of the blood of the innocent ones, of the children more particularly as one saw so well in the last assembly concerning the use of chemical weapons by the Syrian Army, whereas it is the fact of the ASL, itself provided by all the Western services which swim in turbid waters of this loss of the Life in the name of so-called republics which are nothing any more but oligarchies of death inventing a future, which does not exist to in no case. To in no case, because whatever repression, whatever assassinations, whatever imprisonments, Freedom of thought always will spout out and will highlight as it has so well put for First World War which was the war of the British Empire and of Bankers against Germany which took height within the framework of its economy and its bonds with the Muslim world, which was the war that necessary this crown found to destroy the intelligence of Europeans, which it did not succeed in making. For the Second World War which was only made to give a Ground to the Israelis, and which for that within the framework of the nihilism helped with the rise of Hitler, which small toy between the hands of the bankers, like was Lénine, was crashed to pieces against the other face agitated by subversion, Communism, forsaking Europe ruins some with the profit of the unnamable financial circuits which guarantee the sending of guns to some group that it is in conflict. A second world war absolutely feeling reluctant masking the control of the Russian People, his organized genocide, by criminals whose names are perfectly known and identified. Coup d'etat if it were, this second war in its “victory”, (how to speak about victory when serfdom starts with the idolatry, the Manicheism, the propaganda?), which was not the victory of the People but that of Frank Masonry already deviating, having for single desire only to set up its universal “republic” under the hegemony of a socialism of good quality avoiding virtue whereas he is the author of this crime never judged, this bearing crime on a hundred and fifty million people, that of our European People and Russian condemned by wear and its profit. Small hand, Frank Masonry devoted and in snaking in front of wear, this day shows its face, a glaucous face, a black face, the face of the putridity par excellence which requires blood, still blood, always of blood. The abyss is deep in the sterility which it causes, this abominable force of the insult towards the Human one, passing by its most immoral perversions in order to induce this thing so much, which, we do not astonish, will not ravel against the imminent war, it became the agreeing larva of this socialism rotted to the marrow which since 1776 destroys Humaine reality with the profit of its most pulverulent atrophy, this atrophy which will be, do not doubt it, its loss. Here thus that this day, in the crime, the perjury, the dedication of the most shameless lie, this perversion is put in battle order, the financial ones and the finally matured bankers looking at their work, policies, elected like marks of cakes of soap, amusing, drunk of blood, pseudo-philosophers and all hilarious mediocrities dribbling without silence, media shouting hurrah in order to create new reports who all will be untrue, sects with mounting filtering information, so that no one is not with the current of the genocide of the Syrian People which prepares, like was the genocide of the Iraqi People, the genocide of the People Libyan, the genocide of the Tunisian People, the genocide of the Egyptian People, with this characteristic born of the insanity which wants that of each one of these states the atrophy sets up authoritarian regimes which under the leniency of the dollars and the Euros, as of the puppies will obey their mistress, Wear with U capital letter which guides this new genocide. One could have fun besides in these lies which manage to us to see that the movements of ship are due only for the protection of the Israeli Nation. Like if Israel, secured by missiles patriots, the last most modern armament and more sophisticated, as well as atomic bomb, needed the help of whoever. Israel is a Nation which was always made respect and within the framework of the swell caused by the Western quotas, via commandos, of ONG rotted like the manure, vitiated framing, poor soldiers now obliged to act according to completely unfounded political directives, Israel thus is a bastion that nothing will be able to destroy. Thus, all these lies which pour us this propaganda of the atrophy could lend indeed to laughing, if the hour were not so serious. A thing and for always the releases of this war reveal themselves, Frank an opposite Masonry, a Judaism and a quarrelsome and avid Protestantism of profits married to an Islam denatured by silvering, and the ultimate enchantment of this tragedy which comes, this socialist ideology which is the insanity par excellence of our World, all denominations which it will be advisable definitively to draw aside from the powers at the end of this war which is announced particularly disastrous for the ones and for the others. For the exit of this war, it is advisable to revoke all the international agencies, UNO at the head, devoted to Lucy Trust, where the Trust of Lucifer, to evacuate systematically powers all that resembles a “ism” in order to return the power to the People which should be pledged neither with wear, nor with the religion whatever it is. That will come, the People are not blinder, the social networks are from now on powerful and each minute of this wretched war will be broadcast whatever the way that it impressed. The world of tomorrow will not be that of the new world disorder, will not be more that dreamed by Pike and Mazzini, I am certain, the shameless lie, delirious propaganda, the massacre of the innocent which can only be factor of this alarm clock of the People like Human Beings, which, handled today, slowly guided towards death by discharges of barium, aluminum, etc, rotted by a feeling reluctant food, tomorrow, by drawing aside the servants of wear, will give birth to within the framework from the Universality, a world where each and everyone will be respected, so much in its Identity, so much in its Nation, so much in its Race, that in its Humanity. The remainder is only fog insipid, atavistic loathing of Byzantine alliances, correlation of the madness with the monstrosity, all that guided by Wear, only Wear, this incapacity to create, this incapacity to raise, this major incapacity whose this war is the apogee and will be the final decline.” We are happy to note that there exist still women and men who are not perjuries compared to the ideal of the Alive one which cannot be made in this ignominy which is the all-out war, a mental aberration which unfortunately is priesthood of the powers in place on this Earth. Let us expect the continuation which will come, harmful where not, our correspondent has some reason to believe that Humanity will not let make this inhuman butchery. To follow…

 

© Vincent Thierry