Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow La France dans la boue
La France dans la boue PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 11 Septembre 2013 à 14:07

La France dans la boue

 

Quelques nouvelles nous parviennent de cette pauvre Terre, alors que nous nous élançons à la rencontre de notre Galaxie jumelle pour découvrir, nous le souhaitons d’autres Civilisations qui en symbiose avec la nôtre couronneront la Vie. Mais voici la teneur de ces nouvelles : « Le mensonge dans cette affaire Syrienne éclabousse la France d'une boue que chacun peut voir: les autorités mentent, armant les djihadistes d'armes chimiques dont on a vu le résultat, les "preuves" sont truquées alors que les djihadistes revendiquent l'utilisation de l'arme chimique, alors qu'ils ont assassiné plus de cinq cent personnes dans un village voisin du drame exposé par les Byzantins, se servant des enfants de ce village, qui après avoir été gazés, ont été mis en scène dans l'horreur que nous connaissons, diffusée sur internet une journée avant l'explosion du "fait". De facto, nous ne pouvons avoir confiance en notre gouvernance, prête à partir en guerre au coup de sifflet de la gouvernance des États Unis, envoyant nos soldats à la mort pour des causes relevant de la barbarie la plus atroce. Les vidéos des djihadistes, entraînés et armés par cette gouvernance relèvent toutes de crime contre l'Humanité, et lorsqu'on entend que le fait d’utilisation de l'arme chimique par les djihadistes serait le seul relevant du Tribunal Pénal International, on ne peut qu'être outré, au regard du massacre de toutes celles et de tous ceux qui ne veulent pas se convertir à l'Islam ou défendent le Président de leur Peuple martyrisé par la folie sanguinaire des Byzantins. Une accalmie semble se prononcer où l'on voit les instigateurs du crime, pour ne pas perdre la face - mais c'est trop tard dans l'opinion publique -, se ranger derrière la proposition Russe, qui est pertinente, l'Armée Syrienne n'ayant besoin d'armes chimiques pour éradiquer les mercenaires exogènes venus combattre contre son régime. Cela se fera, car il est inadmissible que de voir des prisons vidées afin que leurs prisonniers condamnés à mort en provenance d’Arabie Saoudite aillent se battre en Syrie. Le pire ici, c'est de savoir qu'il existe des hordes entraînées et équipées par le vouloir de notre gouvernance qui vont revenir sur le sol de France, dans ces zones de non droits qu'il convient de faire nettoyer par notre Police, non la Police n’ayant pour vocation que d’assurer la Paix Sociale au nom du « vivre ensemble », mais la Police qui poursuit le crime jusque dans ses toilettes, pour paraphraser le Président Poutine. Ce nid de scorpion s'agite comme on le voit si bien avec ses manifestations agressives, son refus d'appliquer les Lois de la République, son port du voile intégral, son discours conquérant voulant se substituer à notre population afin d'imposer la charia. Tout cela bien entendu avec l'aval de la gouvernance actuelle qui compte sur les voix de cette minorité communautariste pour être élue. Sa haine de la France, corrompue par ses "élites", souillée par cette aide aux mercenaires exogènes tuant, pillant, assassinant tout ce qui est Chrétien ou favorable au régime syrien, ne peut que s'amplifier, n'en doutons un seul instant, et lorsqu'on regarde avec quelle morgue cette gouvernance ne fait pas supporter de peine de prison aux coupables méritant moins de deux années d'incarcération, on ne peut que s'inquiéter de la situation à venir. Situation parfaitement programmée par cette gouvernance, issue de cette loge noire du Grand Orient ayant investi l'Élysée, qui travaille à la destruction de la Nation, du Peuple de France, par substitution de population, en fait viol systémique des Françaises et des Français, en accordant la Nationalité Française à tout ce qui est exogène. Travail de sape qui aujourd'hui apparaît en pleine lumière avec ce torchon qui se voudrait règle dans l'éducation Nationale, issu encore une fois de ce Grand Orient déviant qui depuis 1776 pourrit notre France, et dont l'alliée naturelle, la Grande Loge de France est le caniche. Ce torchon veut rayer l'Histoire de France au profit de la religion laïque, et importer les rituels maçonniques dans la vie publique, et dans sa phraséologie pompeuse orienter les enfants vers l'acceptation, nonobstant du genre, de tout ce qui détruit la France en ses racines comme en l'Identité du Peuple de France. La France ne s'est pas créée avec cette révolution dite française, qui est une révolution allemande financée par le cartel des banques apatrides anglaises; la France s'est créée grâce à ses Rois et la spiritualité qui est la sienne. Et ces petits deux cents ans, entrecoupés par l'Empire, voudraient abattre 1789 années de notre Histoire ! On voit bien là l'idéal des illuminés de Bavière, toute cette racaille, jalouse et ivre destruction. Manipulés ? Oui, par ces cartels qui se destinent, la drogue, le pétrole, le gaz, la prostitution, coiffés par les banques apatrides devant lesquelles notre gouvernance est en reptation, et pire encore. Ce pire se résume à la folie pure, la trahison la plus immonde, la vente en pièces détachées de nos industries au Qatar, commencée avec l'ancienne gouvernance qui est l'autre visage de Janus du précédent. Le Peuple de France ne veut pas de l'islamisation de la France comme tous les Peuples Européens, ni du regroupement familial asséchant les caisses de sécurité sociale et tutti quanti, ni de la régularisation des sans papiers qui viennent s'accumuler aux chômeurs actuels, ni de cette préférence exogène qui voit donner tout et blanchir les peines de moins de deux ans à une population qui ne s'intègre pas et ne s'intégrera jamais au motif qu'elle est manipulée dans les zones de non droit par l'islamisme radical, conquérant, devant laquelle la gouvernance socialiste s'agenouille afin d'avoir des "contrats" au Moyen Orient. La France n'est pas une péripatéticienne, métier honorable lorsque consenti, alors qu'ici on ne lui demande pas son avis, la France c'est son Peuple, et donc cette gouvernance viole le Peuple sans son consentement. Le pouvoir socialiste comme son autre face le soit disant libéralisme, est totalement perverti, pour s'agenouiller ainsi devant les Byzantins qui jouent avec leur pétro dollars afin d'essaimer leur diaspora qui a pour but la conquête de l'Europe, via les ventres, afin d'imposer sa loi Islamique, il n'y a que les aveugles pour ne pas voir cela, les autruches et les bobos qui tendent les fesses pour mieux se faire sodomiser par cette errance dont on voit les crimes atroces journaliers commis en Syrie, et pour moindre partie actuellement sur notre territoire. On a pu apprécier la qualité de chien couchant de cette gouvernance devant non seulement les États Unis, mais le Qatar et l'Arabie saoudite - qui pour ce dernier a donné un os à ronger à son valet -. C'est une honte pour la France, car nous ne sommes féaux d'aucun État, quel qu'il soit, et la gouvernance qui dirige notre État, devant cet acte de subordination à l’étranger, est passible de la cour martiale pour trahison. Une trahison qui se maquille sous les haillons d'une Démocratie souillée par le venin des loges noires, qui s'auto protègent, se congratule, se donne des blancs seing, toute une panoplie ayant insinué la police, la justice, les grands corps de l'État, afin d'en saper les fondements républicains et les dévouer à l'unique cause politique du mondial socialisme qui n'a rien à envier au national-socialisme puisqu'il en est la pointe d'une pyramide inverse qui veut voir l'Humanité esclave, sous des gardes tribales, avec pour religion, celle de la soumission. Il suffit de cet outrage, délibérant l'aliénation des Peuples par culpabilisation, initiant la disparition de l'Histoire Humaine au profit de ce masque mortuaire imposé aux élèves d'une République n'en portant que le nom, masquant sa propagande sous les dehors d'une hypocrisie subjective, de ce viol systémique de nos Peuples par importation de populations exogènes, dont la gouvernance attend les voix pour se faire élire, de cette justice rouge relaxant les assassins et accablant les victimes, de cette police servant de milice politique pour asservir, gazer, interdire des réunions, emprisonner, complice de tentative d'homicide envers un prisonnier, de cette fatuité à partir dans des guerres d'agression dès que la gouvernance des États Unis siffle le rappel, pour protéger le cartel des banques et l'usure en général, la déstabilisation des Nations au profit de l'étranger. Un conseil de guerre s’est réuni ce matin, une guerre d'agression en Syrie dont la gouvernance se bat contre un terrorisme exogène, entraîné, payé, armé par nos propres deniers directement ou indirectement, aux fins de réduire à quatre régions cette Nation souveraine, pour le plus grand profit de l'étranger. Alors donc, que cette gouvernance arme l'Islam radical dont se flattent ses féaux par vidéos diffusant leurs crimes ignobles, l'holocauste des Chrétiens, le génocide des partisans du régime Syrien, elle ose tenir un conseil de guerre ! Au profit de qui ? Des intérêts de la France : non ! Des intérêts de l'Arabie Saoudite, du Qatar, et indirectement d'Israël : oui. Que je sache nous ne payons, n'entraînons notre Armée pour servir de chair à canon à ces Nations ! Les remerciements à cette barbarie initiée par les chiens de guerre des Byzantins, sont de voir l'Arabie Saoudite offrir un contrat à la France, qui s'agenouille devant ce pourboire couvert du sang du Peuple Syrien. Une honte pour notre Nation qui se trouve humiliée dans ses valeurs par cette gouvernance suicidaire, en reptation devant l'usure apatride et dévoyée, déviante et acculturée. Et comment pourrait-il en être autrement, les ficelles agitant ces pantins étant tirées par les sectes qui veulent implanter leur mondial socialisme anachronique et sans lendemain. Sans lendemain, car ces sectes volent en éclat depuis cette déclaration de la gouvernance de la France précisant vouloir frapper la Syrie suite à un mensonge d'état que même la DCRI, sauf erreur, n'a pas contresigné. Ce mensonge en lui-même porte toute la putridité de la religion socialiste, cette hérésie ayant pris le pouvoir lors de la deuxième internationale en évinçant des responsabilités les ouvriers, les paysans, pour faire figurer leur mentor, Marx, pitoyable individu voleur des idées du révolutionnaire Français Hebert, minable perverti par l'usure, son refuge, agent de l’Allemagne et féal de toutes les sectes, ne l'oublions jamais. On sait désormais ce que vaut la médiocrité sans honneur se pavanant pour se protéger, ou dans une dialectique matérialiste, principe de la cage de l'écureuil, ou par des lois iniques masquant ses crimes, je ne le rappellerais jamais assez, cent cinquante millions d’Etres Humains ont été assassiné pour implanter ce subterfuge d'aujourd'hui qui se révèle la synthèse et du national-socialisme et du communisme, soit le nazi communisme ou mondial socialisme. Cette sordide idéologie ne l’oublions pas, démasquée ce jour a fomentée deux guerres mondiales, l’une sous l’égide de l’Empire Britannique, levier de commande de cette guerre épouvantable, afin de détruire l’Allemagne et conjointement laminer l’intelligence Européenne, l’autre instiguée par le cartel des banques afin de liquider à la fois le reste d’intelligence Européenne et surtout faire avancer l’une de ses mains, le communisme international, avec les « sciences » putrides nées du darwinisme, du freudisme, du einsteinisme, enfin du friedmanisme, toutes dévotions acculturées, sous culture de l’atrophie cherchant à régner sur ce monde. La crise économique que nous subissons est son fait, une pyramide de Ponzi qui profite aux banquiers, les larbins des cartels bancaire et financier, qui ne peuvent qu’éclater un jour ou l’autre, et ce ne sont les pansements poreux qui permettront de régler le problème qui est principalement lié à l’usure, et la détention du pouvoir d’émettre la monnaie. Les Peuples sont pris dans la tenaille de cette usure, voyant la banque Morgan déclarer qu’une dictature s’impose à l’Europe, et bien voyons ! Voyant une banque hermétique se créer au-dessus des États en Europe, typologie de la FED, et n’ayant aucune responsabilité vis-à-vis de quoi que ce soit et de qui que ce soit. Voyant dans le Parlement Européen trôner un Parlement occulte qui dicte la pensée des pantins qui siègent en Assemblée, dont le pire exemple est celui de son président. Voyant donc l’usurpation le trône de cette déchéance humaine qui favorise l’usure et ses profits dont les féaux perçoivent quelques miettes, si tenus par leurs vices ou leurs meurtres, encouragés par la bestialité qui est l’ordure de ce règne, hissant les loges sataniques comme dévouées à la subversion au rang de mentors des valeurs humaines. Et cette boue glauque devant la crise qu’elle a mise en place désormais se fait fer de lance de la troisième guerre mondiale afin de toujours régner et que la nature humaine ne l’emporte définitivement dans la honte. La Syrie n’est qu’un prétexte, car le souhait de cette boue est de voir réduite la population Humaine à cinq cents millions d’Êtres Humains, devrions nous dire quelques milliers de seigneurs, et le restant esclave consentant. L’Humanité compte sept milliards d’Êtres Humains et une dizaine de millions en reptation dans les sectes qui nous préparent ce tombeau. La réaction face à la guerre que mène la Syrie contre la barbarie, doit être celle de l’Humanité tout entière contre la barbarie qui s’avance à visage découvert sans tenir compte le moins du monde de la réalité des Peuples qu’elle honnit, de la souveraineté qu’elle bannit, de l’identité qu’elle haït, de la Liberté qu’elle enchaîne à ses diatribes et ses délires de la persécution qui ce jour ne trompent personne de par ce monde. Le malthusianisme est en cours, il y a qu’à voir les dégâts considérables occasionnés par le vaccin du h1n1 – souche de virus fabriquée de toutes pièces par un laboratoire américain – sur la population mondiale, première tentative de destruction de l’Humanité par ces fous qui pour protéger leurs petits avoirs sont prêts à détruire tout ce qui existe en se croyant biologiquement immortels. Ce conseil de guerre donc qui s’est déroulé ce matin dans notre France livrée en pâture à l’usure, ne peut donc que traiter de cette troisième guerre mondiale que veulent les cartels des banques. Ne nous leurrons pas. Ce n’est que dans une action de masse de l’Humanité tout entière que ce quarteron de mercenaires aux ordres de l’usure devra plier bagage et rentrer chez lui pour ses chères études sur les génocides. Car initiation de génocide contre l’Humanité il y a ici la marque que personne, je dis bien personne, pour paraphraser un tenant du nouvel ordre mondial, ne peut contredire. Fort heureusement les Peuples se réveillent, et je ne pense pas un seul instant que la lâcheté soit le facteur déterminant qui les fera ne pas agir, car déjà dans toute l’Europe des voix se lèvent pour dénoncer cette kabbale pitoyable qui mettrait au pouvoir la médiocrité, la débilité mentale profonde et accentuée, la consanguinité déviante, l’instinct de mort et ses panoplies délirantes, allant de l’avortement de masse à l’euthanasie de masse, à la destruction de l’Humain lui-même par cette théorie du genre issue d’un cerveau malade, à la destruction de l’Identité des Peuples par un syndrome de culpabilisation née d’une propagande inouïe et sans fondement, hissant l’antisémitisme comme le racisme, et maintenant l’anti islamisme, comme les fondements et les orientations de lendemains qui chantent, ismes manipulés et obsolètes car anachroniques pour tout un chacun qui se fait respecter et respecte autrui quelle que soit sa couleur génétique, ses orientations religieuses ou sexuelles d’ailleurs. Détruire la Race caucasienne a toujours été le let motif de ces cartels qui ne peuvent entendre la moindre critique sur leurs agissements inhumains, car l’Esprit caucasien est toujours présent, critique, et spontané, et cela ne peut que gêner cette arrogance, qui préfère lui voir substituer un terreau de larves esclaves qui ne diront rien, exécuteront, avant que d’être exécutées dans la normalité économique d’après guerre où il n’y aura plus d’Êtres Humains, caste réservée à la médiocrité, le restant étant dans l’unité une entité économique qui en fonction de sa productivité survivra ou non. Voici le beau goulag, qui s’avance si nous laissons faire cette troisième guerre mondiale, un goulag pour lequel la gouvernance des États Unis a préparé les logements constellés de miradors à travers son Pays, le nôtre, n’en doutons pas, avec tant de locaux vides, puisque d’Armée, il ne reste que des miettes, qui serviront à liquider les opposants à ce régime abject. La faille de ce système reste la Démocratie, donc le vote de chacun d’entre nous, car nous pouvons renverser cette oligarchie par la reprise du pouvoir en chaque Nation par l’intermédiaire du vote, et celles et ceux qui sont dégoûtés par ce système pourri jusqu’à la moelle et qui ne veulent pas voter ont tort. Ce n’est qu’en votant que l’on peut éradiquer le mondial socialisme, en éliminant toutes celles et tous ceux des prétendants qui font parti des sectes qui sont maintenant en pleine lumière dans leurs actions de mort, dans ce délire consommé de la désintégration, née d’un plan parfaitement organisé, qui doit être renvoyé aux poubelles de l’Histoire Humaine. Le vote et la grève générale illimitée, en dehors de toute récupération par un quelconque parti sont les deux moyens des Peuples de se défaire de cette oligarchie de l’usure et ses priorités, l’enrichissement sans cause et le malthusianisme ordonné afin de régner sur une terre de larves. Les ismes ont fait leur temps et ils le savent, et quoi de mieux qu’une troisième guerre mondiale pour préserver leur assise ? Quoi qu’il en soit l’Histoire avec un H majuscule se rappellera longtemps de cette tentative de coup d’état généralisé par les cartels, aidés par leurs sectes dévouées, dans ce monde, qu’ils ont livré à la dénature la plus profonde. Et si ils réussissent à provoquer cette troisième guerre mondiale, il convient que les Peuples ne les suivent en aucun cas dans cet holocauste prémédité. Il faut bien comprendre encore une fois que cet holocauste est prévu de longue date à et n’a d’autre conséquence que l’implantation du nouvel ordre mondial, dirigé par l’usure, conséquence qu’il convient de dérouter vers le désert, par la renaissance des Peuples à leur Identité, à leurs us et coutumes, par l’esprit guerrier de la paix qui doit les inspirer, par la mise en valeur de leur culture aujourd’hui conchiée, par le rayonnement de leur spiritualité millénaire qui n’a pas à succomber sous l’esprit conquérant de la religion de la soumission, par leur unité contre ce scorpion apatride et immoral qui cherche par tous les moyens à faire valoir son hégémonie sur la terre entière, par l’intermédiaire de ses organisations supra nationales toutes dévouées et en reptation devant lui. Ce jour voit la limite de cette injure faites à l’Humanité, car dans ce qui se dresse devant nous, nous voyons là des guerres économiques qui n’ont rien d’un combat pour la Liberté des Peuples, mais bien tout d’une recherche d’asservissement total, à l’aide de la terreur implantée par des tueurs nés aux ordres de cette folie qui se veut régente. Les politiques ne sont que des pantins aux ordres de cette illumination. La France en est un vivant exemple voyant une gouvernance consumée par les appartenances au glauque et au sordide, une Assemblée Nationale comme un Sénat aux ordres des loges noires, une Police et une Justice aux ordres du caniche du Grand Orient de France, la Grande loge de France, toutes loges combattant avec toutes les armes aiguisées par des lois iniques, pour désintégrer jusqu’au nom de l’Humain en son règne, qui est celui de la Femme et de l’Homme, et non de cette espèce châtrée que l’on nomme le genre. Je ne le répéterais jamais assez, à chaque élection, évincez cette reptation des prétendants au pouvoir. Le pouvoir n’appartient à personne, il se prend tout simplement, c’est d’une simplicité banale, comme l’est le principe des monnaies qui enrichissent sur une simple équation mathématique les usuriers et leurs féaux au détriment des Peuples. La création de monnaie doit appartenir aux États stricto senso, le reste n’est que fumisterie initiant ces crises telles celle que l’on connaît actuellement, qui parfaitement orchestrée nous conduit vers l’abîme économique, et dont la solution pour le cartel se résout par l’holocauste de l’Humanité tout entière dans cette troisième guerre mondiale qu’ils attendent avec impatiente, n’hésitant pas comme d’habitude à utiliser le mensonge et la propagande du mensonge pour faire croire aux populations que le crime naît de l’autre mais en aucun cas de lui. Le meurtre est son royaume, au nom de la raison d’État, qui elle-même est aux ordres de la subversion. Les dirigeants Polonais ont eu à subir ce crime, dans cet avion dont les ailes étaient bourrées de produits explosifs, et tant d’autres, y compris des civils, des journalistes retrouvés morts soit par accidents de voiture provoqués, soit par « suicide » en prenant bien soin d’avoir les mains liées dans le dos, n’en jetons plus la cour est pleine, trop pleine dirais-je pour se faire illusion quant au débarquement de cette hydre pestilentielle, sans une connaissance parfaite de ses rouages qui se multiplient, s’effacent, réapparaissent, mutent comme le sida, cette invention de toutes pièces permettant d’éradiquer des communautés qui ont servies de test, comme le virus Ebola qui met l’Afrique en deuil, comme le h1n1 qui met le monde sens dessus dessous. Nous avons affaire là à des criminels les plus avertis et les plus glauques que l’Humanité est eue à connaître, alliés avec toutes les mafias sordides aux fins de taire l’Humain, jusqu’en ce corps de Police dont les taux de suicide sont délirants. Suicidés ou suicide ? Voilà la question que l’on doit se poser. Il est vrai que les policiers de toute nature découvrent, où voient, parfois dans leurs enquêtes, ce qu’ils n’auraient pas dû découvrir ou voir, et on peut comprendre qu’en voyant l’horreur qui manœuvre et parade, certains se suicident, et d’autres voulant avertir de ce fait, soient suicidés. La France n’est plus un état de droit depuis longtemps, cet acharnement à aller porter la guerre en Syrie en est la preuve la plus flagrante, le goulag implanté par le politiquement nauséabond à permis à l’hydre de prendre tous les pouvoirs qu’il tient d’une main de fer par l’intermédiaire de sa police comme de sa justice politique. Et si ceci est vrai pour la France cela est valable pour toutes les Nations Européennes qui doivent payer leur dîme à l’usure, aux marchands du Temple et à leurs dévots. Au goulag de la pensée va se substituer, c’est à prévoir, le goulag physique dont l’exemple le plus frappant est celui de ce manifestant condamné à quelques mois de prison pour avoir paisiblement fait valoir ses droits de s’exprimer contre le mariage gay, manifestant conduit en geôle après avoir durement molesté par la police politique, jeté comme une ordure sans aucuns moyens de se laver, vivant dans ses excréments au grand plaisir de ses geôliers lui susurrant qu’ils pourraient le suicider si il allait à l’encontre de leur cruauté. Cet événement parmi d’autres, y compris l’arrestation d’un jeune agressé par la milice politique qui s’est défendu, et ainsi a préservé son intégrité physique, dont l’agresseur est mort suite à sa chute sur un trottoir, dérisoire dérision des idéologies en « ismes » se vautrant dans la mort et par la propagande de la bestialité initiant une jeunesse perdue dans ses filets à la désintégration, voyant ainsi des jeunes gens mourir pour ce qui les dépasse et les lient par des chaînes de sang.  Cette lâcheté abominable des « ismes » pour récupérer et envoyer au front des jeunes gens retombe toute entière sur ce socialisme dictatorial qui veut imposer avec trente deux pour cent de voix ses prétendants maçonniques dont la dialectique est toujours la même, déclenchant l’alacrité, l’empathie, avant de se désintégrer dans l’horreur lorsque ces mêmes prétendants sont au pouvoir.  Que chacun réfléchisse à la manière de bouter cette ignominie. L’Islande a connu ce trajet et mis derrière les barreaux les banquiers véreux, refusant aux usuriers les intérêts d’une dette qu’elle n’avait pas commise, enfin destituant son gouvernement de traîtres pour lui substituer une gouvernance Islandaise. Cela s’est passé dans un calme total, par une grève illimitée et la présence du Peuple, qui est naturellement le pouvoir, dans les rues. Cet exemple peut être suivi, on le souhaite, lorsque les Peuples éveillés chercheront les voies les menant vers leur Liberté. Les municipales arrivent en France, c’est le moment de séparer l’ivraie du bon grain, et d’élire dans chaque commune celle ou celui qui ne sera pas en dépendance avec la boue glauque qui envahit toutes nos Institutions. Le courage politique c’est cela, dans le cadre de la Démocratie, prendre à revers ceux qui la conchient méthodiquement au nom d’un « pacte » républicain qui n’est que le tablier qui cache la subversion et ses racines au pouvoir actuellement en France. Ce « pacte » n’est pas institué dans la Constitution et n’a donc aucune valeur. Il est le paravent de toute une faune qui s’agite pour détruire la France, les intérêts de la France, le rayonnement de la France, l’influence de la France, dans tous les domaines. Le Peuple est tout, la Nation n’est rien sans le Peuple, et le pouvoir encore moins. Et ce ne sera cette troisième guerre mondiale pour laquelle s’active la subversion qui y changera quelque chose, car si la Liberté est inscrite dans nos gènes, elle l’est aussi dans les gènes des Peuples, n’en déplaise, et la nature revenant toujours à l’équilibre, il y a fort à parier de la désintégration totale du nouvel ordre mondial soit avant cette guerre, soit après, car plus personne n’est dupe de cette prétention, qui révèle bien là sa médiocrité, car médiocre est-elle, issue de cette chose inouïe qui est celle de la jalousie dérivant une haine pour tout ce qui existe, tout ce qui a été créé afin de substituer à l’ordre mondial naturel un désordre sanguinaire et bestial. L’Art de diriger la Cité n’est pas cette déréliction, mais bien au contraire a pour mesure l’élévation du peuple dans tous les domaines, sa protection, et bien entendu son approbation. Le reste n’est que fumisterie inventée par de glauques personnages aux ambitions démesurées et incapables de se montrer au public tellement leur élocution est limitée à quelques formules mathématiques, une gangrène dont le corps social Humain est envahi et dont il doit dans la simplicité extrême de la Démocratie, soigner par un vote permettant la résurgence de ses Nations, de ses Identités, de ses Cultures, de sa spiritualité en ses branches, afin de faire fleurir les organisations nationales, internationales et mondiale qui mettront fin définitivement à la dictature sur l’Esprit comme sur les Corps comme sur les Âmes de chaque Être Humain, de tout Etre Humain qui est une personne unique et participe de l’évolution et que personne ne doit considérer comme esclave d’un système d’anéantissement global. Face au conditionnement il est temps de mettre en œuvre l’aspect formel des sociétés qui doivent être symbiotiques pour prospérer et non osmotiques, ces dernières étant vouées à l’échec le plus cuisant. L’osmose est liée au défaut d’évolution. Il y en a certains pour croire qu’il faut inverser le cycle des valeurs afin de se confondre dans la matière pour prospérer l’inexistence, tant de haine envers la Vie que cela se lit sur leur visage comme une mouche sur un tableau, et cette alchimie de la désintégration est leur fait principal, leur occupation qu’il croit légitime, que de porter ainsi la destruction de chaque Nation comme de chaque Identité, de chaque Race comme de l’Humanité. Cette croyance issue de l’inhumanité la plus totale mène l’Humanité au tombeau, par un endormissement croissant de ses facultés cognitives, aidé en cela par le déversement journalier de 90 000 000 de tonnes de baryum, accentuant l’infantilisation, d’aluminium, accentuant la perte de mémoire, de fluor, détruisant la cognition, de titane, détruisant les facultés cognitives, aidé en cela par une propagande délirante née de « sciences » que l’on sait ridicules et sans fondements, tout juste bonne à mettre à la poubelle de l’Humanité, aidé en cela par des instituts du comportement des foules, je ne parle pas de l’Être Humain, mais de ces foules dont l’intelligence diminue comme le carré de leur échantillon, foules réduites à obéir, à acclamer, à se prosterner devant l’inacceptable que l’individu pressent mais qu’il n’ose mettre en avant, la foule ayant raison de ses critiques par sa propre déchéance intellectuelle, aidé en cela par des laboratoires inventant des souches de virus afin de tuer progressivement les Êtres Humains, de processus de soins liés à une chimiothérapie détruisant toutes les facultés humaines, etc., etc. Nous pourrions discourir pendant des journées entières sur les exactions commises au nom des cartels à tout le moins pour leur profit comme on l’a si bien vu avec ce mensonge concernant le réchauffement de la planète dû à l’activité Humaine, comme ce mensonge né du virus H1N1, où n’oublions pas les gouvernements stockaient des millions de caisses en bois ou en plastique pour enterrer vite fait les victimes, qui ce jour se déclarent par le vaccin qui leur a été donné, les voyant les uns les autres subir des crises d’endormissement particulièrement invivables, entre autre. Face à ces composantes qui ne sont que quelques composantes, l’Humanité doit réagir, et lentement réagit malgré les protocoles mis au point pour la détruire, des protocoles de mort, d’asservissement, de ruine de tout ce qui existe. L’Humanité malgré sa mise sous tutelle dans le servage de l’usure devient lucide et le reste, malgré l’oppression qu’elle subit, malgré les déferlantes chimiques qui la ravagent, malgré la nourriture avariée qu’elle consomme. Il y a là bien lieu de voir que la nature de la Vie elle-même ne se laissera contrarier par cette contraction temporelle qu’elle subit, cet holocauste prémédité dont elle ne suivra pas les rives, car elle ne suivra pas ces rives, car tel est l’instinct conservateur de la Vie qui doit s’élever et non s’abaisser. « Il y a plus de choses dans le monde que ne peut enseigner notre pauvre philosophie. » dixit Shakespeare, et en cela, si bien informé, il en avait compris les rouages et les perversions de ces rouages qui déjà commençaient à poindre avant que d’avoir été dans l’ombre la plus totale. Ce plus de choses est là dans l’instinct naturel de survie de la Vie, et cet instinct porte tous les Peuples non pas vers leur dissolution mais vers leur élévation. Ce réveil qui naît et persévérera quelles que soient les humiliations, les massacres, les mensonges, la cruauté et la barbarie, contiendra cette mort qui se veut règne, avant que de renvoyer ses féaux à leurs chères études – je me répète mais je trouve la formule adéquate : surtout pas de martyrs des féaux et mentors de cette désintégration, bien au contraire, ils serviront d’exemple à toute l’Humanité, voyant la Vie aller vers la Vie et non donner la mort. Cela viendra, ce n'est plus qu’une question de temps, dont l’anachronisme se défend en croyant encore imposer au monde sa dictature Byzantine. La France conchiée par toute la pourriture intellectuelle qui y sévit, parade sur les écrans de télévision, demande même un Printemps Arabe pour les Banlieues Françaises, n’en déplaise, elles sont Françaises et il serait temps à la gouvernance de s’en rendre compte, la France injuriée 24h sur 24h par des médias aux ordres, la France au regard de cette explosion des valeurs iniques du nouvel ordre mondial retrouvera sa Liberté, se débarrassant de ces ridicules inventions en isme qui protègent le crime, et enfin d’un regard d’aigle s’envolera vers l’horizon symbiotique l’unissant à l’ordre mondial naturel… ». Une lueur d’espoir pointe dans ce courrier, que nous aurions voulu ne pas recevoir tellement on sent grandissant l’assaut de la subversion pour imposer son règne de mort. Mais nous avons foi dans cette Humanité, en ses Races, en ses Peuples, en ses Ethnies, en ses Nations pour voir tout un chacun délaisser cette prétention et dans l’harmonie symbiotique s’ouvrir à l’élévation de la Vie. À suivre…

 

France in mud

 

Some news comes from to us of this poor Ground, whereas we spring with the meeting of our Galaxy twins to discover, we wish it other Civilizations which in symbiosis with ours will crown the Life. But here content of this news: “The lie in this Syrienne business splashes France with a mud that each one can see: the authorities lie, arming the djihadists with chemical weapons whose one saw the result, the “evidence” are faked whereas the djihadists assert the use of the chemical weapon, whereas they assassinated more than five hundred people in a village close to the drama reported on the Byzantines, making use of the children of this village, who after being gassed, were put in scene in the horror that we know, diffused on Internet one day before the explosion of the “fact”. De facto, we cannot trust our governance, ready to leave in war to the whistle the governance the United States, sending our soldiers to death for causes concerned with the most atrocious cruelty. Videos of djihadistes, involved and armed by this governance raise very of crime against Humanity, and when it is heard that the fact of use of the chemical weapon by the djihadists would be only concerning International Criminal Tribunal, it can only be outraged, taking into consideration massacre of all those and all those which do not want to convert with Islam or defend the President of their People martyrized by the sanguinary madness of the Byzantines. A lull seems to decide where the instigators of the crime are seen, not to lose the face - but it is too late in the public opinion -, to line up behind the Russian proposal, which is relevant, the Syrian Army not needing chemical weapons to eradicate the exogenic mercenaries come to fight against his mode. That will be made, because it is inadmissible to see emptied prisons so that their captive prisoners under sentence of death coming from Saudi Arabia will fight in Syria. The worst here, it is of knowing that there exist hordes trained and equipped by wanting it our governance which will return on the ground of France, in these zones of nonrights that it is appropriate to make clean by our Police, not the Police having for vocation only to ensure Social peace in the name of the “food together”, but the Police which continues the crime until in its toilets, to paraphrase President Putin. This nest of scorpion is agitated as one sees it whether well with his aggressive demonstrations, his refusal to apply the Laws of the Republic, his port of the integral veil, his conquering speech wanting to replace our population in order to impose the charia. All that of course with the downstream of the current governance which counts on the voices of this minority communautarist to be elected. Its hatred of France, corrupted by its “elites”, soiled by this assistance with mercenaries exogenic killing, plundering, assassinating all that is Chrétien or favorable to the Syrian mode, can only to amplify, of doubt only one moment, and when one looks with which mortuary this governance does not make support prison sentence with the culprits deserving less than two years of imprisonment, one can only worry about the situation to come. Situation perfectly programmed by this governance, resulting from this black cabin of the Great East having invested the Elysium, which works with the destruction of the Nation, the People of France, by substitution of population, in fact systemic rape of the Frenchwomen and the French, by granting French nationality to all that is exogenic. Sabotage which today appears in full light with this cloth which would like rule in state education, resulting once again from this Great deviating East which since 1776 rots our France, and whose natural ally, the Grand Lodge of France is the poodle. This cloth wants to stripe the French history to the profit of the laic religion, and to import the ritual Masonic ones in the public life, and its pompous phraseology to direct the children towards acceptance, notwithstanding kind, of all that destroys France in its roots as in the Identity of the People of France. France was not created with this revolution known as French, which is a German revolution financed by the cartel of the banks English stateless people; France was created thanks to its Kings and the spirituality which is his. And these small two hundred years, intersected by the Empire, would like to cut down 1789 years of our History! Well there one sees the ideal of enlightened of Bavaria, all this rabble, jealous and drunk destruction. Handled? Yes, by these cartels which are intended, drug, oil, the gas, prostitution, capped by the banks stateless people in front of which our governance is in snaking, and worse still. This the worst is summarized with the pure madness, the most unclean treason, the sale in spare parts of our industries in Qatar, started with the old governance which is the other face of Janus of the precedent. The People of France want Islamization of France like all the European People, neither of family gathering draining the social security offices and tutti quanti, neither of the regularization of without papers which come to accumulate with the current unemployed, nor of this exogenic preference which sees giving all and to bleach the sorrows of less than two years to a population which is not integrated and will never be integrated into the reason that it is handled in the zones of nonright by the radical Islam, conqueror, in front of whom the socialist governance kneels in order to have “contracts” with the Middle-East. France is not a streetwalker, honourable trade when authorized, whereas here him for his opinion is not asked, France it is its People, and thus this governance rapes the People without his assent. The socialist power as its other face is it saying liberalism, is completely perverted, to kneel thus in front of the Byzantines who play with their pétro dollars in order to swarm their diaspora the purpose of which is the conquest of Europe, via the bellies, in order to impose her Islamic law, it has there only the blind men not to see that, the ostriches and the sores which tighten the buttocks for better doing themselves to sodomize by this wandering which one sees the daily atrocious crimes committed in Syria, and for less part currently on our territory. One could assess the quality of dog sleeping of this governance in front of not only the United States, but Qatar and Saudi Arabia - which for this last gave a bone to be corroded with its servant -. It is a shame for France, because we are not féaux of any State, whatever it is, and the governance which directs our State, in front of this act of subordination abroad, is liable to the court-martial for treason. A treason which is made up under the rags of a Democracy soiled by the venom of the black cabins, which car are protected, is congratulated, gives itself white signature, a whole panoply having insinuated the police, justice, the large bodies of the State, in order to sap the republican bases and to devote them of them to the single political cause of the world socialism which does not have anything to envy National Socialism since it is the point of an opposite pyramid which wants to see Humanity slave, under tribal guards, with for religion, that of the tender. It is enough to this insult, deliberating alienation on the People by culpabilisation, initiating the disappearance of the Human history to the profit of this death mask imposed to the pupils of a Republic being called some only, masking its propaganda under the outside of a subjective hypocrisy, of this systemic rape of our People per importation of exogenic populations, whose governance expects the voices to be made elect, of this red justice releasing the assassins and overpowering the victims, of this police being used as political militia to control, gas, prohibit meetings, to imprison, accessory to attempt at homicide towards a prisoner, of this self-conceit to be left in wars of aggression as soon as the governance of the United States whistles the recall, to protect the cartel from the banks and wear in general, destabilization of the Nations to the profit from abroad. A war council met this morning, a war of aggression in Syria whose governance fights against an exogenic terrorism, trained, paid, armed by our own sums of money directly or indirectly, for purposes to reduce to four regions this sovereign Nation, for the greatest profit from abroad. Then thus, that this governance arms the Radical Islam whose its féaux by videos are flattered diffusing their wretched crimes, the holocaust of the Christians, the genocide of the partisans of the mode Syrien, it dares to hold a war council! With the profit of which? Interests of France: not! Interests of Saudi Arabia, of Qatar, and indirectly of Israel: yes. That I know we do not pay, let us not involve our Army to be used as cannon fodder with these Nations! The thanks with this cruelty initiated by the dogs of war of the Byzantines, are to see Saudi Arabia offering a contract to France, which kneels in front of this covered tip of the blood of the Syrian People. A shame for our Nation which is humiliated in its values by this suicidal governance, in snaking in front of wear stateless person and canted, deviating and acculturée. And how could it be different, strings agitating these puppets being drawn by the sects which want to establish their world anachronistic socialism and without a future. Without a future, because these sects fly in glare since this declaration of the governance of France specifying to want to strike Syria following a lie of state that even the DCRI, except error, did not contresign. This lie in itself carries all the putridity of the socialist religion, this heresy having taken the power at the time of the second international one by ousting responsibilities the blue-collar workers, the peasants, to make appear their mentor, Marx, pitiful individual robber of the ideas of the French revolutionist Hebert, poor perverted by wear, its refuge, agent of Germany and ferroaluminium of all the sects, never let us forget it. One knows from now on what the mediocrity without honor is worth strutting about to protect itself, or in a dialectical materialist, principle of the squirrel-cage, or iniquitous law masking his crimes, I would never recall it enough, a hundred and fifty million Human Beings was assassinated to establish this subterfuge of today which appears the synthesis and of National Socialism and Communism, that is to say the Nazi Communism or world socialism. This sordid ideology let us not forget it, not uncovered this day fomented two world wars, one under the aegis of the British Empire, control stick of this terrible war, in order to destroy Germany and jointly to roll the Européenne intelligence, the other instigated by the cartel of the banks in order to liquidate at the same time the remainder of Européenne intelligence and especially to advance one with its hands, international Communism, with putrid “sciences” born from the Darwinism, the Freudianism, of the einsteinism, finally of the friedmanism, all devotions acculturées, under culture of the atrophy seeking to reign on this world. The economic crisis that we undergo is its fact, a pyramid of Ponzi who benefits the bankers, the flunkeies of the cartels banking and financial, who can only burst one day or the other, and in fact the porous bandages will make it possible to solve the problem which is mainly related to wear, and the detention of the power to emit the currency. The People are taken in the clipper of this wear, the Morgan Bank indicator to declare that a dictatorship is essential on Europe, and well see! Seeing a hermetic bank being created above States in Europe, typology of the EDF, and not being any responsible with respect to anything and for anyone. Seeing in the European Parliament trôner an occult Parliament which dictates the thought of the puppets who sit as a Parliament, whose worst example is that of its president. Indicator thus usurpation the throne of this human forfeiture which supports the wear and its profits whose féaux ones perceive some crumbs, if held by their defects or their murders, encouraged by the bestiality which is the refuse of this reign, hoisting the satanic cabins as devoted to subversion with the row of mentors of the human values. And this glaucous mud in front of the crisis which it installation from now on makes spearhead of the third world war in order to always reign and which the human nature definitively does not carry it in shame. Syria is only one pretext, because the wish of this mud is to see reduced the Humaine population to five hundred million Human Beings, should tell us a few thousands of lords, and the remainder agreeing slave. L'Humanité counts seven billion Human Beings and about ten million in snaking in the sects which prepare us this tomb. The reaction vis-a-vis the war which Syria against the cruelty carries out, must be that of very whole Humanity against the cruelty which advances with face discovered without taking account less world of the reality of the People that it despizes, of sovereignty that it banishes, of the identity which it hates, of the Freedom which it connects with its diatribes and its mania the persecution which this day do not mislead anybody from this world. The Malthusianism is in hand, there is that to see the considerable damages caused by the vaccine of the h1n1 - virus strain manufactured of all coins by an American laboratory - on the world population, first attempt at destruction of the Humanity by these insane which to protect their small assets are ready to destroy all that exists while being believed biologically immortal. This war council thus which was held this morning in our France delivered in grazing ground to wear, can thus only treat this third world war which the cartels of the banks want. We do not delude. It is only in one action of mass of very whole Humanity that this quarter of mercenaries to the orders of wear will have to leave and return at his place for its dear studies on the genocides. Because initiation of genocide against Humanity there is the mark here that nobody, I say anybody well, to paraphrase one holding of the new world order, cannot contradict. Extremely fortunately the People awake, and I do not think only one moment that cowardice is the determining factor which will make them not act, because already in all Europe of the voices rise to denounce this pitiful cabal which would put at the power the mediocrity, the major and accentuated mental deficiency, deviating consanguinity, the instinct of dead and its delirious panoplies, energy of the abortion of mass to the euthanasia of mass, with the destruction of Human itself by this theory of the kind resulting from a sick brain, with the destruction of the Identity of the People by a syndrome of culpabilisation born of an amazing propaganda and without base, hoisting the anti-semitism like racism, and maintaining anti Islamism, like the bases and the orientations of following days which sing, isms handled and obsolete because anachronistic for each and everyone which is made respect and respected others whatever its genetic color, its religious or sexual orientations besides. To destroy Race Caucasian has always be let reason of these cartels which can to hear least criticism on their intrigues inhuman, because Spirit Caucasian is always present, critical, and spontaneous, and that can only to obstruct this arrogance, which prefers to see him substituting a compost of larvae slaves which will not say anything, will carry out, before being carried out in economic normality according to war where there will be no more Human Beings, caste reserved for the mediocrity, the remainder being in the unit an economic entity which according to its productivity will survive or not. Here the beautiful Gulag, which advances if we let make this third world war, a Gulag for which the governance of the United States prepared the residences constellated with watchtowers through its Country, ours, let us not doubt it, with so many empty buildings, since of Army, there remain only crumbs, which will be used to liquidate the opponents with this contemptible mode. The fault of this system remains the Democracy, therefore the vote of each one among us, because we can reverse this oligarchy by the resumption of the power in each Nation via the vote, and those and those which are disgusted by this system rotted to marrow and which do not want to vote are wrong. It is only as a voter that one can eradicate world socialism, by eliminating all those and all those from the applicants who make party of the sects which are now in full light in their actions of death, in this is delirious consumed disintegration, born of a perfectly organized plan, which must be returned with the dustbins of the Human history. The vote and the unlimited general strike, apart from any recovery by any left are the two means of the People of demolishing this oligarchy of wear and its priorities, unjustified enrichment and the Malthusianism ordered in order to reign on a ground of larvae. Did the isms make their time and do they know it, and what could be better than a third world war to preserve their base? At all events the History with a H capital letter will remember a long time this coup attempt of state generalized by the cartels, helped by their sects devoted, in this world, which they delivered to denatures deepest. And if they succeed in causing this third world war, it is appropriate that the People do not follow them to in no case in this premeditated holocaust. It is necessary well to understand once again that this holocaust is envisaged of long time with and has of another consequence only the establishment of the new world order, directed by wear, consequence which it is advisable to divert towards the desert, by the rebirth of the People to their Identity, with their customs and habits, by the warlike spirit of the peace which must inspire them, by the development of their culture now conchiée, by the radiation of their thousand-year-old spirituality which does not have to succumb under the conquering spirit of the religion of the tender, by their unit against this scorpion stateless person and immoral which seeks by all the means to put forward its hegemony on the whole ground, via its organizations supra national all devoted and in snaking in front of him. This day sees the limit of this insult made with Humanity, there because in what is drawn up in front of us, we see economic wars who do not have anything a combat for the Freedom of the People, but well very of a search for total control, using the terror established by killers born with the orders of this madness which wants to be rules over. The policies are only puppets with the orders of this illumination. France is an alive example seeing a governance consumed by the memberships of glaucous and sordid, a National Assembly like a Senate with the orders of the black cabins, a Police and a Justice with the orders of the poodle of the Great East of France, the Big room of France, all cabins combatant with all the weapons sharpened by iniquitous laws, to disintegrate until the name of Human in its reign, which is that of the Woman and the Man, and not of this castrated species which one names the kind. I would never repeat it enough, with each election, oust this snaking of the applicants to the power. The power does not belong to anybody, it is caught quite simply, it is of a banal simplicity, like the east the principle of the currencies which enrich on a simple mathematical equation the usurers and their féaux to the detriment of the People. The creation of currency must belong to the States stricto senso, the remainder is only stove setting initiating these crises such that which one currently knows, who perfectly orchestrated leads us towards the economic abyss, and whose solution for the cartel is solved by the holocaust of very whole Humanity in this third world war until they wait with impatient, not hesitating as usual using the lie and the propaganda of the lie to make accept the populations which the crime is born from different but to in no case of him. The murder is its kingdom, in the name of the reason of State, which itself is with the orders of subversion. The Polish leaders had to undergo this crime, on this aircraft whose wings were faggots of explosive products, and so much of others, including civilians, dead journalists found either by caused automobile accidents, or by “suicide” by taking care well to have the hand tieds in the back, of tokens plus the court is full, too full would say I to have illusion as for the unloading of this hydra pestilential, without a perfect knowledge of its wheels which multiply, are erased, reappeared, transfer like the AIDS, this invention of all coins allowing to eradicate communities which were used as test, as the Ebola virus which puts Africa in mourning, as the h1n1 which puts the world upside down. There we deal with the most glaucous criminals most informed and that Humanity is had to know, allied with all the sordid Mafias for purposes to conceal the Human one, until in this body of Police whose suicide rates are delirious. Committed suicide or commits suicide? Here is the question which one must put. It is true that the police officers of any nature discover, where see, sometimes in their investigations, which they should not have discovered or see, and one can understand that by seeing the horror which operates and parades, some commit suicide, and others wanting to inform so are committed suicide. France is not any more one rule of law for a long time, this eagerness with going to carry the war to Syria of it is the most obvious proof, the Gulag established by the politically nauseous one with license with the hydra to come all to powers which it holds of an iron hand via its police like its political justice. And if this is true for France that is valid for all the European Nations which must pay their tithe with wear, the merchants of the Temple and their excessively pious people. To the Gulag of the thought will substitute itself, it is to be envisaged, the physical Gulag whose example more striking is that of this demonstrator condemned to a few months of prison peacefully to have taken advantage of its rights to be expressed against the homosexual marriage, demonstrator led in jail after hard having mauled by the political police, thrown like a refuse without any means of washing itself, alive in its excrements with the great pleasure of its jailers whispering to him who they could it commit suicide if he went against their cruelty. This event among others, including the arrest of a young person attacked by the political militia which was defended, and thus preserved its physical integrity, of which the attacker died following its fall on a pavement, ridiculous derision of the ideologies in “isms” wallowing in the death and by the propaganda of bestiality initiating a youth lost in its nets with disintegration, thus seeing young people dying for what exceeds and bind them by chains of blood.  This abominable cowardice of the “isms” to recover and send to the face young people falls down very whole on this dictatorial socialism which wants to impose with thirty-two percent of voice its Masonic applicants whose dialectical one is always the same one, starting the alacrity, the empathy, before disintegrating in the horror when these same applicants are with the power.  That each one reflects in the manner of paring this ignominy. Iceland knew this way and put behind the bars the wormy bankers, refusing with the usurers the interests of a debt which it had not made, finally relieving its government of traitors to substitute a governance Icelander to him. That occurred in a total calm, by an unlimited strike and the presence of the People, which are naturally the power, in the streets. This example can be followed, one wishes it, when the waked up People seek the ways carrying out them towards their Freedom. The local elections arrive to France, it is the moment to separate the ryegrass from the good grain, and to elect in each commune that or that which will not be in dependence with the glaucous mud which invades all our Institutions. Political courage it is that, within the framework of the Democracy, to take with reverse those which methodically conchient it in the name of a republican “pact” which is only the apron which hiding place subversion and its roots with the power currently in France. This “pact” is not instituted in the Constitution and thus does not have any value. It is the folding screen of a whole fauna which is agitated to destroy France, the interests of France, the radiation of France, the influence of France, in all the fields. The People are all, the Nation is nothing without the People, and the power even less. And it will not be this third world war for which the subversion is activated which will change something there, because if Freedom is registered in our genes, it is it also in genes of the People, with due respect, and nature always returning to balance, there is extremely to bet total disintegration of the new world order either before this war, or after, because nobody any more is easily deceived of this claim, which reveals its mediocrity well there, because poor it is, resulting from this amazing thing which is that of the jealousy deriving a hatred for all that exists, all that was created in order to substitute for the world order naturalness a sanguinary and bestial disorder. Art to direct the City is not that dereliction, but quite to the contrary has as a measurement the rise in the people in all the fields, its protection, and of course its approval. The remainder is only stove setting invented by glaucous characters with the ambitions disproportionate and unable to show itself with the public so much their elocution is limited to some mathematical formulas, one causes to become gangrenous whose social body Humain is invaded and of which it must in the extreme simplicity of the Democracy, to look after by a vote allowing the resurgence of its Nations, its Identities, its Cultures, its spirituality in its branches, in order to make flower the national organizations, international and world who will put an end definitively to the dictatorship on the Spirit as on the Bodies as on the Hearts of each Human Being, of any Human Being which is a single person and takes part evolution and that nobody must regard as slave of a system of total destruction. Vis-a-vis conditioning it is time to implement the formal aspect of the companies which must be symbiotic to thrive and nonosmotic, these last being dedicated to the failure more cooking. Osmosis is related to the defect of evolution. There are some of them to believe that it is necessary to reverse the cycle of the values in order to merge in the matter to thrive the inexistence, so much of hatred towards the Life than that is read on their face as a fly on a table, and this alchemy of disintegration is their principal fact, their occupation which it believes legitimates, which to thus carry the destruction of each Nation like each Identity, of each Race like Humanity. This belief resulting from the most total inhumanity leads Humanity to the tomb, by a drowsiness growing of its cognitive faculties, helped in that by the daily discharge of 90 000 000 of tons of barium, accentuating the infantilisation, of aluminum, accentuating the memory loss, of fluorine, destroying cognition, of titanium, destroying cognitive faculties, helped in that by a delirious propaganda born from “sciences” which one knows ridiculous and without bases, just good to put at the dustbin of Humanity, helped in that by institutes of the behavior of crowd, I do not speak Human Être, but of this crowd whose intelligence decreases like the square of their sample, crowd reduced to obey, acclaim, to bow down in front of the unacceptable one that the individual has a presentiment otherwise that he does not dare to propose, crowd being right of her criticisms by his own intellectual forfeiture, helped in that by laboratories inventing of the virus strains in order to kill the Human Beings gradually, of process of care related to a chemotherapy destroying all human faculties, etc, etc We could discourse during whole days on the exactions made in the name of the cartels at the very least for their profit as one saw it so well with this lie relating to the warming of planet due with the human activity, like this lie born of the virus H1N1, where do not forget the governments stored million plastic or wood cases to bury quickly claimed the lives, which this day declare themselves by the vaccine which was given to them, the indicator the ones the others to undergo particularly intolerable crises of drowsiness, amongst other things. Vis-a-vis these components which are only some components, Humanity must react, and slowly reacts in spite of the protocols developed to destroy it, of the protocols of death, control, ruin of all that exists. L'Humanité in spite of its setting under supervision in the serfdom of wear becomes lucid and the remainder, in spite of the oppression which it undergoes, in spite of the chemical beachcombers which devastate it, in spite of damaged food that it consumes. There it is necessary well to see that the nature of the Life itself will be let oppose by this temporal contraction only it undergoes, this premeditated holocaust of which it will not follow banks, because it will not follow its banks, because such is the preserving instinct of the Life which must rise and not to drop. “There are more things in the world than cannot teach our poor philosophy.” dixit Shakespeare, and in that, informed so well, it had understood of them the wheels and perversions of these wheels which already started to come up before to have been in the most total shade. This more things is there in the natural instinct of survival of the Life, and this instinct not carries all the People towards their dissolution but towards their rise. This alarm clock which is born and will persevere whatever humiliations, the massacres, the lies, cruelty and the cruelty, will contain this death which wants to be reign, before returning its féaux to their dear studies - I repeat myself but I find the formula adequate: especially not of martyrs of féaux and mentors of this disintegration, quite to the contrary, they will be used as example with all Humanity, seeing the Life going towards the Life and not giving death. That will come, it is not more that one question of time, of which the anachronism is defended while still believing to impose on the world its Byzantine dictatorship. France conchiée by all the intellectual rot which prevails there, parade on the TV screens, takes even an Arab Spring for the French Suburbs, with due respect, they are French and it would be time with the governance to realize it, France insulted 24:00 over 24:00 by media with the orders, France taking into consideration this explosion of the iniquitous values of the new world order will find its Freedom, getting rid of these ridiculous inventions in ism which protect the crime, and finally of a glance of eagle will fly away towards the symbiotic horizon linking it with the natural world order…”. A glimmer of hope points in this mail, which we would have liked not to receive so much one feels growing the attack of subversion to impose its reign of death. But we have faith in this Humanity, in its Races, its People, its Ethnos groups, its Nations to see each and everyone forsaking this claim and in the symbiotic harmony to open with the rise in the Life. To follow…

 

 

© Vincent Thierry

 

 

Documents :

 

De Wolfi Wolf

 

Je poste ici un article, qui nous permet de mieux comprendre ce qui se passe depuis la première guerre du Golfe...

 

Voilà qui donne à réfléchir...

 

Quand on aime l'histoire, on revient souvent en arrière pour lire d'anciens articles et alors, surprise...

 

Dans l'article Le mondialisme après le 11 septembre 2001 du n°172 (mars 2004) de l'AFS, était présenté un texte d'Oded Yinon, fonctionnaire israélien, datant de 1982 et se rapportant au remodelage du Proche-Orient.

 

Israël Shahak, qui fut un très bon analyste de la politique israélienne, a présenté et commenté en 1982 un article d'Oded Yinon, ancien fonctionnaire du ministère israélien des Affaires étrangères. L'article est intitule Stratégie pour Israël dans les années 80 et a été publié dans le n°14 (février 1982) de la revue Kivunim (Orientations).

 

En voici des extraits (les sous-titres sont de notre rédaction) :

 

Aujourd'hui, s'ouvrent à nous d'immenses possibilités de renverser totalement la situation, et c'est ce que nous devons accomplir dans la prochaine décennie, sous peine de disparaître en tant qu'Etat.

 

(...) Démanteler l'Egypte, amener sa décomposition en unités géographiques séparées : tel est l'objectif politique d'Israël sur son front occidental dans les années 80 (...). Si l'Egypte se désagrège, des pays tels que la Libye, le Soudan, et même des Etats plus éloignes, ne pourront pas survivre sous leur forme actuelle, et accompagneront l'Egypte dans sa chute et sa dissolution.

 

On aura alors un Etat chrétien copte en Haute-Egypte et un certain nombre d'Etats faibles, au pouvoir très circonscrit, au lieu du gouvernement centralisé actuel (...).

 

Le Liban - La décomposition du Liban en cinq provinces préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l'Egypte, la Syrie, l'Irak et toute la péninsule arabe ; au Liban, c'est déjà un fait accompli.

 

La Syrie - La désintégration de la Syrie et de l'Irak en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l'objectif prioritaire d'Israël, à long terme, sur son front Est ; à court terme, l'objectif est la dissolution militaire de ces Etats.

 

La Syrie va se diviser en plusieurs Etats, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la côte deviendra un Etat alaouite chiite ; la région d'Alep, un Etat sunnite ; a Damas, un autre Etat sunnite hostile a son voisin du Nord ; les Druzes constitueront leur propre Etat, qui s'étendra sur notre Golan peut-être, et en tout cas dans le Hauran et en Jordanie du Nord.

 

L'Irak - Pays a la fois riche en pétrole et en proie a de graves dissensions internes, c'est un terrain de choix pour l'action d'Israël. Le démantèlement de ce pays nous importe plus encore que celui de la Syrie. L'Irak est plus fort que la Syrie ; a court terme, le pouvoir irakien est celui qui menace le plus la sécurité d'Israël. Une guerre (...) désintégrera l'Etat irakien avant même qu'il ne puisse se préparer à une lutte contre nous.

 

En Irak, une distribution en provinces, selon les ethnies et les religions, peut se faire de la même manière qu'en Syrie du temps de la domination ottomane. Trois Etats - ou davantage - se constitueront autour des trois villes principales : Bassorah, Bagdad et Mossoul ; et les régions chiites du Sud se sépareront des sunnites et des Kurdes du Nord.

 

La Jordanie - La Jordanie ne peut plus survivre longtemps dans sa structure actuelle et la tactique d'Israël, soit militaire soit diplomatique, doit viser à liquider le régime jordanien et à transférer le pouvoir à la majorité palestinienne.

 

La Palestine - Ce changement de régime en Jordanie résoudra le problème des territoires cisjordaniens à forte population arabe ; par la guerre ou par les conditions de paix, il devra y avoir transfert des populations de ces territoires, et un strict contrôle économique et démographique - seuls garants d'une complète transformation de la Cisjordanie comme de la Transjordanie. A nous de tout faire pour accélérer ce processus, le faire aboutir dans un proche avenir. etc ...

 

L’Amérique veut faire peur au monde

Khelifa Mahieddine

Étranger

 

Le 24 mars 2003, le journal News Week publiait en couverture, une photo de la MOAB (Mother of Ail Bombs, mère de toutes les bombes) pesant 10 750 kg et d’une capacité explosive de 9 t de TNT (en comparaison celle d’Hiroshima équivalait à 13 000 de TNT).

 

 Sous le titre menaçant « Pourquoi l’Amérique fait-elle peur au Monde ? ». Cette information interrogative était en réalité un message d’intimidation adressé par les stratèges du Pentagone à certains Etats, s’ils persistaient à empêcher les Etats-Unis dans leur volonté de régenter toute cette zone géostratégique qu’est le Moyen-Orient. Le terme Moab n’a d’ailleurs pas été choisi par hasard. Il désigne le pays du même nom situé au-delà du Jourdain et rival de l’antique Israël. Une étude secrète datant de 1995, initiée par le Strategic Command, responsable de l’arsenal nucléaire stratégique des Etats-Unis, recommandait à certains membres du gouvernement fédéral de donner d’eux-mêmes, une image de gens irrationnels « apparaissant comme potentiellement fous, impossibles à contrôler pour contribuer à créer ou à renforcer les craintes et les appréhensions dans l’esprit de nos adversaires ». Cette idée n’était pas nouvelle. Moshe Sharett, Premier ministre d’Israël dans les années 1950, notait dans son journal intime que certains dirigeants du gouvernement israélien « prêchaient en faveur d’actes de folie » dans le but d’intimider leurs voisins arabes.Durant la guerre du Vietnam, cette « théorie du fou » fut également préconisée par le président Richard Nixon pour que « les ennemis des Etats-Unis comprennent qu’ils ont en face d’eux, des cinglés au comportement imprévisible, disposant d’une énorme capacité de destruction. La peur les conduira ainsi à se plier aux volontés américaines ». Cette stratégie de la terreur a été et continue d’être expérimentée par ces mêmes dirigeants. Les uns sur le peuple palestinien depuis 1948 à ce jour et les autres sur certains pays qui entravent leurs plans de domination du monde. Le titre de News Week est loin d’être innocent…

 

Une superpuissance sans foi ni loi

 

L’invasion de l’Irak, réalisée contre l’avis de la communauté internationale, la politique partisane dans le conflit israélo-palestinien, les menaces persistantes proférées à l’encontre de l’Iran et de la Syrie, reprises en écho par son gendarme régional, sont autant d’indices qui montrent que cette « théorie du fou » continue d’être utilisée par les stratèges du Pentagone et du complexe militaro-industriel. L’objectif est évident et il ne faut cesser de le rappeler : accaparer une région qui regorge de pétrole, sous le prétexte fallacieux de « combat pour la liberté ». Leur liberté … celle du renard dans le poulailler. Le résultat en Irak est très édifiant : le chaos au quotidien suivi de son cortège de morts au sein de la population civile avec en perspective, le démembrement de ce pays.

 

Comment dès lors ne pas comprendre la volonté déployée par la Corée du Nord et l’Iran de se doter de l’arme de dissuasion d’autant que la première a été victime, par le passé, d’une guerre barbare, et l’autre, d’un complot de la CIA contre le gouvernement du Dr Mossadegh, dont le seul tort fut d’avoir voulu, en 1953, permettre à son peuple de devenir maître de ses propres ressources naturelles ? S’il est une guerre que la presque totalité des médias a occulté, c’est bien la guerre de Corée, qui vit les Etats-Unis donner libre cours à leur folie meurtrière. Cinq années après avoir largué deux bombes atomiques sur les villes d’Hiroshima et Nagasaki, faisant d’un coup plus de 300 000 morts, les Etats-Unis s’acharnaient sauvagement sur les populations de la Corée du Nord, par des bombardements génocidaires au napalm, expérimentant cette nouvelle arme sur la population de ce petit, mais non moins courageux pays. De fin juin à octobre 1950, les B 29 déversèrent 3,2 millions de litres de napalm semant ainsi la terreur et la désolation au sein des populations civiles de nombreuses villes et villages. L’entrée de la Chine dans le conflit, le 16 novembre 1950, accentua l’escalade des bombardements dans le but de faire de toute la zone, située entre la frontière chinoise et le front « une étendue désertique et de terre brûlée » selon l’expression du général Mac Arthur… Malgré ce déluge de fer et de feu, l’état-major US discuta de la possibilité de larguer 10 à 20 bombes atomiques sur le théâtre des opérations pour barrer la route aux troupes chinoises. Le général Mac Arthur, que nombre d’Américains considèrent comme le héros de la guerre du Pacifique, y voyait là « une occasion unique d’utiliser la bombe atomique pour frapper un grand coup » et se targuait d’avoir un plan « simple comme bonjour » lui permettant de gagner la guerre en 10 jours. Il suffisait selon lui « de larguer une trentaine de bombes atomiques… en mettant le paquet le long de la frontière avec la Mandchourie… répandant derrière nous une ceinture de cobalt radioactif, dont la durée de vie active se situe entre 60 et 120 années ». Le général Ridgway qui prit la suite de Mac Arthur, limogé en avril 1951, réclama quant à lui la bagatelle de 38 bombes atomiques… Non satisfaits d’avoir réduit en cendres la majeure partie des 22 principales villes de la Corée du Nord, y compris la capitale Pyongyang, allant même jusqu’à détruire les gigantesques barrages hydrauliques, les stratèges militaires de l’époque ont failli utiliser l’arme nucléaire pour remporter la victoire. Ces faits historiques et les deux millions de morts que fit ce conflit sont aujourd’hui oc7cultés par les « Etats-Unis d’amnésie » et la presque totalité des médias (devoir de mémoire, où es-tu ?) pour justifier, ou à tout le moins comprendre, la préoccupation majeure des dirigeants nord-coréens de se protéger par l’arme nucléaire. Les Nord-Coréens ont compris que la seule manière de tenir les Etats-Unis à distance, c’était de posséder l’arme nucléaire. C’est le seul et unique langage que comprennent les courageux stratèges du Pentagone.Il est donc clair que c’est la politique belliqueuse et irresponsable des USA et la chute du géant soviétique qui a poussé certains Etats à se doter, par tous les moyens, de l’armement nucléaire. Dans leur souci, plus que logique, de se protéger d’une superpuissance qui veut mettre toute la planète sous sa botte, ces Etats, qualifiés allégrement de « voyous », ont bien assimilé les propos de l’ancien secrétaire d’Etat à la défense US de 1961 à 1968. Ce fut en 1964, lors d’un discours prononcé à Ann Harbor, que Robert MacNamara énonça sa doctrine dite de la Mutuai Assured Destruction (MAD). Cette théorie part du principe qu’une guerre nucléaire est suicidaire pour les deux parties et aucune nation ne pourrait y survivre en tant que société civilisée. L’idée même de cet éventuel apocalypse rendrait impensable son déclenchement pour des esprits raisonnables. Cet énième R. Mac Namara a estimé que les Etats-Unis eux-mêmes, par leur tendance croissante à agir de manière unilatérale et « sans respect pour les préoccupations des autres » étaient devenus « un Etat voyou ». Mais la Corée du Nord est désormais une puissance nucléaire, grâce à la coopération secrète avec le Pakistan qui a fourni les centrifugeuses, et qui a reçu en contrepartie les matériels nécessaires à la fabrication de missiles balistiques. La Corée du Nord n’a désormais rien à craindre de Washington. Pas seulement à cause de la proximité de la Chine, dont la puissance montante inquiète l’Amérique, mais surtout par le fait que les dizaines de bases militaires américaines situées au Japon et en Corée du Sud sont désormais à la portée de ses missiles balistiques.

 

 La prochaine victime, l’Iran

 

Selon l’Agence internationale de l’énergie, la demande en pétrole qui était de 80 millions de barils par jour en 2003 passera à environ 120 en 2020. La part du Moyen-Orient atteindra 41% dans la production contre 25% actuellement. Ce besoin de l’économie mondiale pour cette énergie vitale explique l’enjeu que constitue cette région du monde. Ceci d’autant que, d’après Nicolas Sarkis, les nouvelles découvertes ne compensent pas le pétrole extrait chaque année. Selon ses prévisions, la dépendance des Etats-Unis vis-à-vis du pétrole importé passera durant cette période de 55,7% à 71%, celle de l’Europe occidentale de 50,1% à 68,6% et celle de la Chine de 31,5% à 73,2%, sans parler des autres pays ! L’importance stratégique de l’Iran s’explique par la place qu’elle occupe sur l’échiquier mondial du pétrole : 4e producteur, l’Iran détient les troisièmes réserves mondiales (12%) et les deuxièmes réserves de gaz naturel après la Russie. Voici pour les enjeux. Les stratèges du Pentagone et du complexe militaro-industriel s’évertuent, avec l’aide de certains médias, à mettre sous condition l’opinion publique américaine et européenne en lui faisant croire que pèsent sur le monde de nouvelles menaces imprévisibles et multiformes que sont les armes de destruction massives, qu’elles soient de type nucléaire, chimique ou bactériologique, de la part de certains Etats. Il s’agit de mettre dans le collimateur de la communauté internationale qui se limite à celle de l’Amérique du Nord, de l’Europe et de l’Australie, des Etats qui gênent Washington et son gendarme régional au Moyen-Orient, dans son plan de domination du monde par l’occupation physique des plus grandes réserves d’hydrocarbures de la planète. Ce plan a déjà connu un début d’exécution par l’installation, prétendument provisoire, de bases militaires en Arabie Saoudite (7000 GI’s) à la faveur de la guerre du Golfe en 1991 « pour la protéger contre la menace de missiles balistiques iraniens », le démantèlement des moyens de défense de l’Irak et l’affaiblissement de ses forces vives par un embargo économique durant une décennie. La deuxième étape a consisté en l’occupation de l’Irak, sous le fallacieux prétexte de détention, par ce pays, d’armes de destruction massives, alors que les Etats-Unis et le Royaume Uni étaient les premiers à connaître l’état réel de décrépitude dans lequel se trouvait l’armement conventionnel irakien. La troisième étape en vue et pour laquelle le Pentagone a déjà concocté plusieurs plans, c’est la destruction du potentiel nucléaire iranien. L’exécution de cet objectif a déjà commencé avec une campagne médiatique d’intox dans certains médias occidentaux. Ces derniers ferment les yeux sur le déséquilibre engendré par l’arsenal nucléaire israélien, lui permettant de dicter sa loi à tous les pays de la région, avec la bénédiction et l’aide de son parrain américain. S’il est permis à Israël d’être et de rester la seule puissance nucléaire de la région avec un potentiel estimé par les spécialistes à environ 200 bombes atomiques, il est par contre hors de question de laisser l’Iran, ou même un autre pays de la région, se doter de cette arme de dissuasion, pour équilibrer le rapport de forces vis-à-vis de l’Etat hébreux. Le rôle de ces médias est de diaboliser l’Iran en comparant, à l’aide de raccourcis historiques mêlés de subterfuges, le pouvoir iranien au régime nazi. A titre d’exemple, le générique de la chaîne satellitaire Histoire montre à longueur de journée, et depuis des années, une association d’images prenant chacune la moitié de l’écran où l’on voit en haut le portrait de l’imam Khomeiny, porté par des femmes en tchador noir et en dessous, une troupe nazie en marche avec des croix gammées… Pour les esprits crédules et simplets, le parallèle sera vite fait ! Dans leur plan d’occupation stratégique de cette région riche en pétrole, un Iran puissance nucléaire dérangerait fortement l’Amérique et le président Bush a clairement fait savoir que le recours à la force était inéluctable en cas d’échec des négociations avec l’Europe. C’est dans ce contexte que le ministre israélien de la Défense, chargé par le parrain américain de faire monter la mayonnaise, a déclaré que « l’Iran est très près du point de non-retour, c’est-à-dire de la maîtrise de l’enrichissement de l’uranium » et que « ce programme militaire nucléaire iranien doit être stoppé dès que possible ». En fait Israël et les Etats-Unis sont très mal placés pour donner des leçons dans le domaine du respect des conventions internationales et des résolutions de l’ONU. Les Iraniens et le monde musulman ressentent bien l’injustice qui leur est faite car, comme l’a fait remarquer un analyste français, « dans la bataille en cours pour obtenir de Téhéran le respect du TNP, Américains et Européens manquent de capital moral ». L’opinion publique internationale a pu voir avec quelle célérité la Syrie a été sommée de retirer ses troupes du Liban avec menace de saisine du Conseil de sécurité. Aux pays du tiers-monde de mesurer l’indulgence et la complaisance manifestées par les USA à l’Etat d’Israël pour son occupation « des territoires… » (il faut censurer « occupés » pour ne pas être traité « d’antisémite » même si vous êtes arabe, donc sémite…) par la force depuis 1967 ! C’est cette politique du deux poids, deux mesures et l’invasion de l’Irak par les Etats-Unis qui a fini par convaincre les Iraniens que seule la détention de l’arme nucléaire constituait la véritable garantie de leur sécurité. L’Amérique a semé le virus nucléaire dans la région en aidant secrètement Israël à devenir une puissance nucléaire. Elle devra souffrir de voir l’Iran se doter de cet arsenal dissuasif face à son gendarme régional qui cherche à imposer son diktat aux Etats de la région pour le compte de son parrain.

 

L’instrumentalisation de l’Europe

 

A bien y réfléchir, le rétablissement de l’équilibre des forces dans cette région, hautement stratégique, ne pourrait en fait qu’arranger les affaires et les intérêts de l’Europe. J’entends une Europe puissante, telle que l’envisageait le général De Gaulle, c’est-à-dire débarrassée de l’emprise étouffante des Etats-Unis, pour négocier, en toute liberté et en sa qualité de puissance avec qui il faudrait désormais compter, un accès sans condition aux plus grandes réserves pétrolières de la planète. A ce propos, il est intéressant de relever ce que déclarait un néo-conservateur « bien pensant », lors d’une conférence organisée par le Meadle East Institut à Washington le 29 mars 1996 : « Les Européens ont bien sûr le droit d’être en désaccord avec la politique des Etats-Unis concernant l’Iran. Toutefois, il faut remarquer qu’ils ont bénéficié autant que les Etats-Unis du flux stable et sûr du pétrole en provenance du Golfe persique… Ils (les Européens) devraient laisser à Washington la direction dans la définition des menaces qui pèsent sur la sécurité du Golfe et des moyens d’y répondre… »). C’est clair, net et précis. Dans cette partie d’échecs, les stratèges du complexe militaro-industriel ont toujours plusieurs coups d’avance. Un certain Henri Sokolski, ancien conseiller à la CIA et actuel directeur du NPEC, estime pour sa part que « les Européens sont cyniques… dans leur négociation avec les Iraniens ». En jetant la pierre sur les Européens, cet agent de la CIA veut brouiller les pistes et couvrir d’un voile opaque le machiavélisme des Américains. Ce que veut Washington, c’est instrumentaliser l’Europe et la pousser à aller jusqu’au bout de sa logique en demandant de son propre chef la saisine du Conseil de sécurité de l’ONU. Les néo-conservateurs pensent utiliser la « vieille Europe », menée par la locomotive franco-allemande, comme une Europe alibi, pour l’entraîner dans leur aventure guerrière contre l’Iran et « assurer ainsi, la paix dans le monde ». Dans les calculs des stratèges du Pentagone, la guerre contre l’Iran se fera au plus avec l’approbation des gouvernements de l’Europe ou à tout le moins avec leur neutralité positive. Mais « la vieille Europe », principalement le couple franco-allemand, a plus d’un tour dans son sac. Sa solidarité avec les USA n’est qu’une politique de façade destinée à faire bon ménage avec l’ogre américain avec qui il entretient d’importantes relations économiques. Mais pas au point de nuire à ses propres intérêts. Contrairement à l’Angleterre qui n’est pas prête de couper le cordon ombilical qui la lie à son ancienne colonie, l’Europe n’a aucun intérêt à suivre aveuglément les néo-conservateurs dans leur plan de domination de la planète. Voici pourquoi le bébé nucléaire iranien a été botté en touche par la France et l’Allemagne en l’envoyant pour discussion auprès de l’AIEA… Qui ne se souvient de la retentissante claque du président Chirac, dont l’antipathie pour G. W. Bush est bien connue, lors du sommet de l’OTAN à Istanbul en juin 2004, lorsque ce dernier conseilla aux Européens d’admettre la Turquie dans leur Communauté ? : « Occupez-vous du Mexique, pas de la Turquie ! » L’opposition à la guerre en Irak, manifestée par la France officielle, a grandement contribué à la popularité du président Chirac dans son pays et dans le monde. La France aura, de nouveau, à jouer un rôle dans cette crise à venir pour éviter de tomber dans le grossier piège qui lui est tendu principalement et accessoirement à l’Allemagne, par les néo-conservateurs de Washington.

 

Un baril entre 100 et 150 dollars US

 

En vieux routier de la politique, le président Chirac et son Premier ministre De Villepin sont tout à fait conscients des conséquences désastreuses, à court et à moyen terme, que pourraient avoir un conflit militaire avec l’Iran, tant sur les plans économique que sécuritaire : Une montée spectaculaire du prix du baril de pétrole qui pourrait atteindre des sommets jamais égalés : entre 100 et 150 USD le baril du fait de l’arrêt de la production iranienne, de la recrudescence des actes de sabotage contre les installations pétrolières en Irak et très certainement même dans les pays du Golfe, Arabie Saoudite comprise ou des actions kamikazes d’envergure contre les installations pétrolières ne sont pas à écarter. Il faut également tenir compte du fait que l’Iran exporte les 2/3 des 4 millions de barils jour. Donc, bien plus que les 1,5 million de barils que peuvent mobiliser les pays de l’OPEP en temps de crise… Si par le passé les coupures d’approvisionnement ont pu être compensées par d’autres pays, de nos jours la demande est telle qu’il n’existe plus de production excédentaire pour faire face à l’arrêt brutal de production d’un pays aussi important que l’Iran. Les Iraniens en sont bien conscients et n’hésiteront pas à utiliser l’arme du pétrole en désespoir de cause. Le harcèlement des troupes de la coalition en Afghanistan, dont les Européens constituent un faible contingent (environ 2000 sur 20 000 hommes), par les talibans. L’insécurité pour une longue période, des occidentaux installés ou travaillant dans les pays musulmans, y compris d’Asie centrale, et même en Inde, sans parler de l’agitation qui pourrait s’en suivre au sein des communautés musulmanes dans les pays d’Europe. Dans le cas d’une saisine du Conseil de sécurité des Nations unies, il est d’ores et déjà certain que la Russie et la Chine opposeront leur veto à toute décision allant dans le sens d’une action militaire contre l’Iran. Ces deux puissances veilleront par cet acte à ne pas donner un blanc-seing à Washington pour faire main basse sur cette région hautement stratégique. Il y va de leur avenir géopolitique en tant que puissances avec qui il faudra désormais compter. Les dernières manœuvres militaires Sino Russes sont un signe probant de leur prise de conscience et de leur volonté de mettre le holà à la politique hégémonique des USA en Asie.

 

 Apocalypse tomorrow

 

Quant aux moyens que comptent utiliser les USA pour mettre l’Iran à genou, il suffit de s’en référer à la Nuclear Posture Review du Pentagone qui évoque la nécessité pour les USA de se doter de capacités de destruction de cibles durcies et souterraines pouvant abriter des armes de destruction massives. Elle recommande la mise au point d’armes nucléaires d’un type nouveau, capables de pénétrer dans le sous-sol pour détruire les cibles visées. Le projet de modification de la bombe nucléaire de type B61-11, dite « mininuke », mise au point en 1997, ayant une capacité de pénétration élevée grâce à l’uranium appauvri, a dû être finalisé. Les informations relatives à un retrait progressif des troupes américaines et britanniques d’Irak, bien que démenties par Washington et Londres, ne sont pas dénuées de fondement. En fait, elles seraient le prélude à une campagne de bombardement massif contre les objectifs iraniens programmés et actualisés par les vols de reconnaissance réguliers sur le territoire iranien, en totale violation du droit international. Les stratèges du Pentagone ont compris maintenant qu’ils ne pourront empêcher les kamikazes iraniens et arabes de se faire exploser contre le moindre véhicule US en Irak. Il est en effet peu probable, après la leçon irakienne, que les troupes US s’aventurent sur le territoire iranien. En retirant leurs troupes d’Irak, pour n’en laisser que le strict minimum confinées dans des bases retranchées, avant la campagne de bombardement intensif que comptent mener les faucons du Pentagone pour casser l’Iran, les stratèges américains ont bien assimilé le conseil prodigué par l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak à Dick Cheney « l’Amérique a perdu en Irak… Israël a appris qu’il n’y a aucune voie pour sortir vainqueur d’une occupation… La seule issue pour vous, c’est de choisir la taille (size) de votre humiliation » « Ne vous glorifiez pas de votre puissance, car nul ne sait ce que vous réserve l’avenir… », disait le philosophe Kagemi sous le règne du pharaon Khanéfré en 2837 avant J. C. Les néoconservateurs et leur gendarme régional doivent comprendre que les pays d’Orient abritent des peuples de civilisations plusieurs fois millénaires qui ont su absorber ou se remettre des nombreuses invasions depuis les Hittites en passant par Gengis Khan et même l’empire britannique, dont le dernier soldat a quitté la région vers la fin des années 1960. Washington et Tel Aviv apprendront à leurs dépens qu’à trop jouer avec le destin des peuples, ils mettront leurs intérêts et ceux des monarchies de la région en danger.

 

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=-HlvEzlxkHU

 

La folie au pouvoir.

 

http://allainjules.com/2013/09/09/illegalite-crime-dagression-syrie-barack-obama-doit-etre-traduit-devant-la-cpi/

 

 

http://www.bvoltaire.fr/paulmariecouteaux/monsieur-hollande-ridiculise-la-france,34940?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=63488e9497-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-63488e9497-30335301

le but : les ressources naturelles de la Syrie, le passage d'une pipeline de gaz pour concurrencer la Russie, ensuite les intérêts du chaos pour Israël, bien que cela ne lui soit pas favorable, donc visons plutôt l'intérêt du cartel des banques représenté par la FED, qui ne supportera jamais que les produits pétroliers s'échangent dans une autre monnaie que le dollar, l'Irak en a fait les frais, car cette Nation voulait traiter en Euros, la Libye en a fait les frais, car ce pays voulait traiter en Dinar, enfin la Syrie et l'Iran souhaitent traiter en once d'or. Le schéma est parfois plus simple qu'on l'imagine, un cartel se bat pour la contre valeur dollar des échanges commerciaux des produits pétrolifères. Le reste n'est que tergiversation sur le sexe des anges. Cent mille djihadistes de toutes Nations occupent la Syrie pour la déstabiliser, dans l'horreur, la terreur, les massacres, l'utilisation d'armes chimiques, si bien revendiqués et filmés par les djihadistes, contre lesquels se bat non pas un régime mais un Peuple de toute confession réunit autour de Bachar El Assad qui n'est pas plus un tyran que les monstres qui inventent les false flag qui seraient à se tordre de rire si la réalité, le massacre des innocents n'était en jeu. C'était sans compter avec la Russie, la Chine, l'Iran, l'Egypte aujourd'hui. Le cartel des banques et ses arnaques, sa propagande, son hystérie médiatique enveloppée dans une haine sans partage, se trouve en face d'une réelle coalition qui peut ébranler le monde. L'étincelle est là, et nous voyons avec horreur nos élus se précipiter pour qu'elle devienne une flamme. Le dollar est roue libre et ne représente plus un étalon sinon celui des matières premières en transaction, la planche à billet ne cesse de travailler, d'ailleurs comme l'euro en "europe" qui verra dès avril 2014 sa chute irréversible.

http://resistance71.wordpress.com/2013/09/08/syrie-et-3eme-guerre-mondiale-la-guerre-sioniste-dobama-press-tv/

http://resistance71.wordpress.com/2013/09/08/pays-du-goulag-levant-ex-usa-obama-face-au-vote-de-non-confiance/

http://allainjules.com/2013/09/06/les-fourberies-de-scapin-syrie-les-qui-ont-drogue-obama-et-hollande-au-g20/

http://resistance71.wordpress.com/2013/09/08/guerre-en-syrie-lenfumage-de-lopinion-publique-sur-les-armes-chimiques-soi-disant-utilisees-par-assad/

http://www.islamisation.fr/archive/2013/09/07/des-djihadistes-allemands-nettoient-les-villages-chretiens-e.html

Ne nous faisons pas d'illusion, si guerre il y a, cette guerre se fera sur deux fronts, à l'extérieur et à l'intérieur. Face à la contrebande d'armes ayant particulièrement bien armé les zones de non droit, il convient de demander à nos députés, le droit de port d'armes en cas de guerre.

http://fr.novopress.info/141219/syrie-nouveau-massacre-perpetre-par-les-islamistes/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+%7C+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

sans commentaires : la barbarie défendue par certaines gouvernances, et rejetée par les Peuples qui se respectent

http://www.mondialisation.ca/syrie-message-des-habitants-de-maaloula-aux-respectables-membres-du-congres-americain/5348310

http://www.federalreserve.gov/faqs/is-the-federal-reserve-act-going-to-expire.htm

Les guerres ne sont pas prêtes à se terminer, tant que ce cartel qui directement ou indirectement a fait assassiner 5 Présidents des Etats Unis. Il serait temps aux Américains de se réveiller et de créer leur propre banque Nationale.

http://www.timesofisrael.com/us-rabbis-urge-congress-to-back-obama-on-syria/

http://www.lebreviairedespatriotes.fr/09/09/2013/armee-defense/grand-debat-le-soldat-francais-doit-il-desobeir/

 

L’Armée Française a pour vocation la défense du Peuple Français et le respect de l’intégrité du territoire Français. Elle n’a pas vocation à servir de mercenaire pour des coalitions byzantines qui décrètent l’agression d’un Peuple souverain, par mensonge interposé (on a l’habitude), Irak, Libye, « révolutions » arabes et tutti quanti. Ne parlons pas de la Serbie dont l’effondrement a permis la mise en place d’une Nation inféodée à tous les trafics.

La République ne peut donc se souiller d’une guerre d’agression envers une autre Nation, quelle qu’elle soit, en raison d’une subjectivité étourdissante que relaient des médias hystériques, aux fins de créer le chaos, la division de la Syrie en protectorats, avant que les Byzantins attaquent un autre Pays Souverain, l’Iran. En droit International, l’ONU doit se prononcer, toujours en Droit International, notre Président est hors la loi, car il ne peut empêcher un Pays souverain de se défendre contre les hordes mercenaires terroristes qui veulent imposer par la violence, le meurtre, l’assassinat, la décapitation, l’exécution sommaire, le carnage, la charia, et renverser le régime actuel.

Environ cent mille mercenaires de toutes nations essaient de déséquilibrer cette Nation. Au regard du soldat que nous pouvons être, les règles de Droit International n’étant pas respectées, le Peuple de France étant majoritairement contre cette guerre agressive menée pour l’étranger et en aucun cas pour les intérêts de la France, le droit à la désobéissance est immédiat et sans appel.

http://resistance71.wordpress.com/2013/09/09/guerre-en-syrie-la-salade-mediatique-tourne-au-vinaigre/

Le mensonge est la Loi de la Guerre.

http://allainjules.com/2013/09/06/video-aveu-syrie-armes-chimiques-les-mensonges-criminels-dobama-et-hollande/

La loi du mensonge des Byzantins, criminels de guerre par excellence.

http://allainjules.com/2013/09/08/spectacle-comique-de-lannee-syrie-deux-americains-a-paris-de-fabius-et-kerry/

Ces deux là protègent les intérêts de la Skull and Bones et du Bnai Bright, associés dans ce génocide du Peuple Syrien.

http://www.globalresearch.ca/white-house-chief-of-staff-there-is-no-evidence-syrian-government-carried-out-attacks/5348907

http://www.globalresearch.ca/mother-agnes-mariam-footage-of-chemical-attack-in-syria-is-fraud/5348939

http://www.globalresearch.ca/aipac-lobbies-for-war-on-syria/5348924

http://www.globalresearch.ca/syria-another-war-based-on-lies-say-no-to-obamas-war/5348985

http://www.christianophobie.fr/document/horreur-la-barbarie-islamiste-sinstalle-a-maaloula

Et c'est cela que l'on arme, que l'on instruit, des tueurs nés au service du nouvel ordre mondial qui vient de voler en éclat.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=4N2bwp3DsYo&hd=1

http://www.christianophobie.fr/breves/une-chretienne-assassinee-et-un-de-ses-fils-enleve-par-des-islamistes-en-somalie

Il suffit de ces assassinats par les disciples de l'Islam, que l'Islam fasse le ménage chez lui et laisse les autres confessions en paix. Ces tueurs nés sont la honte de cette famille religieuse.

http://www.mondialisation.ca/ce-nest-pas-le-gouvernement-assad-qui-a-utilise-le-gaz-sarin/5349020

Les menteurs s'en tirent à bon compte grâce à la Russie, on ne l'oubliera pas et on ne le pardonnera en aucun cas. Toute cette gouvernance ne doit plus recevoir une seule voix des électeurs quels qu'ils soient. Nous ne pouvons faire confiance à celles et ceux qui mentent, la Démocratie ce n'est pas cela.

http://www.globalresearch.ca/western-backed-rebels-bring-death-and-destruction-to-historic-syrian-town-of-maaloula/5349122

http://www.christianophobie.fr/videos/succes-du-rassemblement-a-paris-contre-lintervention-militaire-en-syrie

http://fr.ria.ru/world/20130909/199261358.html

http://www.mondialisation.ca/le-gangsterisme-international-et-la-course-a-la-guerre-de-washington-contre-la-syrie/5349182

Belle conscience morale que celle ci, un Prix Nobel de la Paix dévoué comme un caniche au cartel des banques, ces gangsters qui ont spolié l'Amérique.

http://www.humanite.fr/monde/syrie-barack-obama-apparait-de-plus-en-plus-minori-548462

http://www.digitaljournal.com/article/357950#ixzz2eVcAK8xl

Des fous, des tueurs, des fanatiques, c'est tout ce que peuvent envoyer les Byzantins pour semer la terreur dans un Pays souverain, cela ne tardera pas en France comme dans tous les pays d'Europe soumis à la mane des pétroeuros.

http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.polemia.com%2Fle-xxie-siecle-siecle-du-declin-europeen%2F%3Futm_source%3DLa%2BLettre%2Bde%2BPol%25C3%25A9mia%26utm_campaign%3D12ec425917-lettre_de_polemia%26utm_medium%3Demail%26utm_term%3D0_e536e3990e-12ec425917-60488977&h=WAQHtWAzUAQHzx5hwdpC_5cda4r4Z6TixaDA5tH4SApQJBA&enc=AZMPBT2_Ho2Sh1QT04tehYQdmOX0FujW7qWuyAE7MUcN_cFQiSbAhf5_M-5MU2Xjt0LQLCzWV5eC664d_BEnyLQ1&s=1

Il n'y aura déclin que si les Peuples ne se réveillent pas et ne sortent pas de la boue mondial socialiste qui se veut maîtresse.

Le déclin a commencé en 1773 sur ordre du cartel des usuriers, et mis en oeuvre en 1776 par les Illuminés de Bavière qui ont infiltrés toutes les loges afin d'attraire une armée efficace pour remplir les tâches déterminées par le cartel. Et voici où nous en sommes, dans le nihilisme le plus parfait, la religion laïque par excellence, formant la médiocrité, pour que tout un chacun se plie à la dictature la plus totale. L’Europe  a perdu sa puissance en 1914, voyant régie la première guerre mondiale par une couronne britannique jalouse de l'influence Allemande, fomentant le crime des Nations pour préserver son empire, avec l'accord du cartel des banques qui voulait dès cette époque détruire l'intelligence au profit de la reptation.

http://blogs.mediapart.fr/blog/koszayr/200613/jp-morgan-prescrit-la-dictature-en-europe

Et bien voyons !

http://actuwiki.fr/speculation/27610/

La liberté de la presse …

https://www.facebook.com/pages/11-septembre-2001/211076912371056

MetaTV / *Un major-général témoigne de l'imposture de la version officielle du 11 septembre*

Le major-général Albert Stubblebine, aujourd'hui à la retraite, dévoile dans cette vidéo ce que beaucoup suspectaient déjà: d'après lui, ce qui s'est écrasé sur le Pentagone est un missile, pas un avion.

Non seulement les analyses des photos prouvent selon lui qu'il est impossible qu'un avion se soit écrasé sur ce bâtiment mais les photos qu'il a vu montraient ce qui ressemblait d'après lui à une turbine de missile.

Il indique également que ce jour là, toutes les caméras de surveillance étaient éteintes, sauf une, ce qui lui sembla très inhabituel. Quand il découvrit les images, il constata que cela ne ressemblait pas à un avion. Lorsqu'il revu cette même vidéo quelque temps plus tard lorsqu'elle fut rendu public, il remarqua que le missile avait été remplacé par un avion, la vidéo avait été truquée.

Il confirme par ailleurs que c'est tout simplement impossible que l'acier des tours ait fondu à cause du carburant des avions comme l'indique la version officielle et que l'on constate clairement dans certaines vidéos des démolitions contrôlées. D'ailleurs, à ce sujet, il suffit de revoir une déclaration de Silverstein qui utilise l'expression "pull it" pour dire que la tour a été démolie: un terme typiquement utilisé pour une démolition contrôlée.

# [vidéo] : http://www.youtube.com/watch?v=-jPzAakHPpk

Autre parenthèse, ce n'est pas le seul lapsus révélateur relatif au 11 Septembre, regardez par exemple la réaction des deux personnes derrière Rumsfeld lorsqu'il utilise le terme "the people who...shut down the plane over Pennsylvania" en parlant du vol 93 écrasé en Pennsylvanie, ce qui veut dire littéralement "ceux qui ont abattu l'avion au dessus de la Pennsylvanie".

 # [vidéo] : http://www.youtube.com/watch?v=NNuosBnlw5s

Il indique aussi que toutes les défenses anti-aériennes dans ces zones du pays étaient désactivées ce jour là sur ordre du vice-président. Pourquoi vouloir désactiver ses propres moyens de défense précisément le jour de la plus grande attaque sur son territoire? Il rappel également qu'un exercice identique devait avoir lieu le même jour:

# http://4.bp.blogspot.com/-tqLRWqIm8-k/UW2jDTK-O-I/AAAAAAAAA1M/MXVzteg9ZZg/s640/Jeux+de+guerre+11+septembre+1-2.png

# http://4.bp.blogspot.com/-U-UxyWnpFLs/UW2jKhTNdOI/AAAAAAAAA1U/2PlUYrBdY7U/s640/Jeux+de+guerre+11+septembre+2-2.png

# [vidéo] : http://www.youtube.com/watch?v=T2XV3Edd2dc#at=135

Ce major-général finit l'interview en montrant sa stupeur lorsqu'il a dû changer ses certitudes et passer de: "j'ai une totale confiance en mon gouvernement" à "oh mon dieu, que se passe-t-il?". Qui sont les réels ennemies?". Kate Johnston, finit cette interview en posant la question qui dérange:

 "Si nos gouvernements sont capables d'organiser des attaques aussi horribles contre nous, de quoi d'autre sont-ils capables?"

 _____________________________________________________

(Source(s): MasterpieceConCen / Bassora C / Kate Johnston / YouTube / Fawkes News / Relayé par MetaTV)

 http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/08/un-major-general-temoigne-de-limposture.html

http://www.christianophobie.fr/document/egypte-le-bilan-effroyable-des-eglises-detruites-depuis-le-14-aout

Image : http://i2.ytimg.com/vi/QGNHDccvlGw/hqdefault.jpg

http://www.lebreviairedespatriotes.fr/11/09/2013/armee-defense/sanction-en-vue-pour-les-militaires-faisant-une-quenelle/

http://www.lebreviairedespatriotes.fr/11/09/2013/international/hollande-ta-guerre-on-nen-veut-pas/

http://www.lebreviairedespatriotes.fr/10/09/2013/politique/serge-ayoub-arretons-ce-discours-de-pleureuse-les-francais-veulent-des-gens-fiers/

http://www.bvoltaire.fr/christianvanneste/valls-ministre-du-verbe,35016?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=63488e9497-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-63488e9497-30335301

La terreur "républicaine". Quel pacte avec la Tcheka ? Quel pacte avec ceux qui agitent leurs milices ? Quel pacte avec ceux qui gazent les enfants, emprisonnent, et molestent, allant jusqu'à voir ses chiens de garde insinuer une pendaison ...

http://www.nicematin.com/nice/videos-un-bijoutier-tue-un-braqueur-a-nice.1431538.html

Que fait la police payée pour combattre les criminels ?

http://nemesistv.info/video/UMGA1XGO3KOR/franc-maconnerie-un-pouvoir-au-coeur-de-la-republique#sthash.rmSPD7a9.HsBR3Pbs.dpbs

Et on se fait de la pub, et on ment comme on respire pour se faire accroire la septième merveille du monde, alors que c’est la subversion par excellence, ce que méconnait le pauvre journaliste qui doit surtout dire que ces assermentés de la subversion étaient tyrannisés par le Roi comme par l’Eglise, alors qu’ils n’ont d’autres vœux que la destruction de l’Etat, de l’Eglise, et de l’Etre Humain, on croit rêver…

 

http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/education-le-grand-massacre-de-l-histoire-de-france-06-09-2013-1721593_231.php

La subversion fait table rase de 1789 années, lors qu'elle a à peine deux siècles, et quels siècles, en enlevant l'Empire, de corruption, de reptation, de déshonneur, de forfaiture ! Enseignez à vos enfants l'Histoire de notre Nation et jetez au feu ces bréviaires de la propagande nihiliste qui les verra ignares.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/le-fils-de-marisol-touraine-ecroue-pour-extorsion-de-fonds_1280176.html#HxMGY2luwzlrjDsP.01

Et cela vous étonne ?

http://www.christianophobie.fr/breves/profanation-de-notre-dame-les-femen-au-tribunal

La vermine nihiliste devant la "justice" subversive, alliée à la gouvernance socialiste, verra cette erreur de la nature, relaxée, et bien entendu encensée par les médiatique errances des suces queues de toute nature.pour un prisonnier politique, quel pacte avec la subversion qui laisse des zones de non droit sur notre territoire alors qu'il faut les reprendre par les armes, afin que la drogue pourrisse tout, et sous le motif hideux de la "paix sociale"? Quel pacte avec l'injustice ?

Dernière Mise à jour ( Mercredi 11 Septembre 2013 à 17:45 )