Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow ETRE HUMANITE arrow La Liberté ou l'esclavage
La Liberté ou l'esclavage PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 31 Décembre 2013 à 09:37

La liberté ou l’esclavage

Ce que ne vous dira pas le chef de l’Etat Français :

-          En regard du traité transatlantique signé par des commissaires politiques européens non élus par les Peuples, que la souveraineté fait partie des lettres mortes de l’Europe comme de ses Etats qui pourront demain être assignés devant un Tribunal Arbitral, sans possibilité d’appel, par le moindre investisseur, qui en fonction des Lois édictées dans les Nations qui auraient pour effet d’augmenter les salaires, ou bien permettre de travailler dans de meilleures conditions, leur ferait perdre un revenu quelconque sur leurs investissements. Il ne vous dira donc pas que dès demain nous serons soumis à un impôt supplémentaire édicté par la spéculation, un racket inouïe de nos populations.

-          En regard de ses accords avec des Pays Musulmans et des marchés transversaux qu’il a conclu, notamment d’une mise à disposition d’armements lourds tant aux Nations considérées qu’aux groupes djihadistes, ces accords vont voir déferler sur la France une masse d’immigrés sans commune mesure, et conjointement voir nos soldats engagés dans des forces de maintien de la Paix, prendre le parti des Islamistes, et non content de prendre leur parti se faire, par nos propres armes, tuer ou blesser par les djihadistes de tous bords.

-          En regard de notre intervention en Centrafrique, il ne vous dira pas que la Force Française est engagée uniquement pour défendre les intérêts des Musulmans minoritaires qui se livraient au génocide des Catholiques majoritaires de cette Nation avant le mandat donné par l’ONU à la France pour rétablir la Paix, et donc ne pas prendre parti.

-          En regard de notre dette, il ne vous dira pas qu’elle a augmenté de deux milliards sur un an, passant de 93% de notre PIB à 95% de notre PIB, ceci afin de satisfaire l’usure dans les marchés desquels il emprunte bientôt à un taux 3,3% alors que si la Banque de France était maîtresse de sa monnaie, elle prêterai sans intérêt.

-          En regard de la Sécurité de notre Nation, il ne vous dira pas qu’il réduit l’Armée Française à l’insignifiant, laissant ainsi notre Nation à la merci de n’importe quel ennemi potentiel, et il ne vous dira pas non plus que notre Armée est prétorienne désormais de Pays qui ne sont pas les nôtres et ne le seront jamais.

-          En regard de la sécurité intérieure, il ne vous dira qu’il s’apprête à délivrer et ne pas emprisonner toute personne susceptible d’être condamnée à moins de cinq ans de prison, lâchant et favorisant ainsi le crime, le vol, le viol, le trafic de drogue, le conchiement  de notre Nation par une masse qui va lui servir aux fins d’obtenir des voix lors des prochaines élections.

-          Il ne vous dira pas que l’immigration massive sera bientôt déléguée aux forces qu’ils subventionnent afin de désintégrer l’Identité Française, les Racines Françaises, l’Histoire Française, la Culture Française, la Spiritualité majoritaire de notre Nation représentée par le Catholicisme qu’il voue aux gémonies en laissant brûler et voler les Eglises, en laissant détruire nos cimetières par les hordes diligentées par les impropres services de l’Etat.

-          Il ne vous dira pas qu’il s’apprête à mettre en œuvre une Loi liberticide vouant le rire, le rire Humain au silence, afin de vous rendre esclave de la propagande la plus éhontée que le monde ait connue, bolchevique par outrance, criminelle par essence, masquant ses crimes dans la duplicité la plus perverse que l’Humanité ait à subir.

-          Il ne vous dira pas qu’il s’apprête à réduire l’Ecole Publique au sénat de la propagande comme à la défiguration de tout ce qui a fait la France, qui n’est pas héritière du mondial socialisme qu’il défend, mais du règne de nos Rois et des Empires fondés.

-          Il ne vous dira pas que la gouvernance, ses Députés, ses Sénateurs et jusqu’aux plus humbles villages ses maires, sont inféodés à la secte de la Franc-Maçonnerie déviante, pour laquelle vous votez  dans l’ignorance la plus totale, voyant donc la gouvernance œuvrer pour ce qui n’est pas la France et ne le sera jamais, une dictature universelle bâtie sur l’esclavagisme le plus délirant qui soit.

-          Il ne vous dira pas qu’il est Young Leader de la Fondation Franco Américaine, recrutant toute les marques de savonnettes mondial socialiste afin de faire régner l’usure et son outrecuidance dans le monde entier.

-          Il ne vous dira pas, tout en vous faisant comprendre que vous serez imposés de plus en plus, que les investisseurs de pays du Moyen-Orient, ne paient aucun impôt, que les multinationales ne paient aucun impôt ou si peu, que les Banques apatrides et perverses lorsqu’elles seront en déficit pourront désormais puiser dans vos maigres économies à concurrence de 10% de vos avoirs afin de se renflouer dans une opération de racket innommable digne de celui de la Mafia.

-          Il ne vous dira pas que tout est mis en œuvre pour détruire nos Industries, notre Commerce, notre Agriculture, aux fins de parfaire au désert des acquis sociaux qui seront réduits comme peau d’âne dans les années à venir en humiliant les salariés, en leur faisant accroire que leurs salaires sont trop importants, alors qu’il suffit de réguler les intérêts sur les actions pour poursuivre une activité économique naturelle, il ne s’intéressera pas aux Agriculteurs qui se suicident leur préférant le miroir aux alouettes des multinationales dont les produits pourris se déversent dans la concentration des grandes surfaces aux fins de liquider en masse, par maladies implantées, notre Peuple qu’il souhaite remplacer par un Peuple d’esclaves consentants.

-          Il ne vous dira pas que la Loi sur l’Euthanasie qu’il prépare permettra toutes les dérives, sans accord du patient, qui ainsi, tel dans le film Soleil Vert, à voir absolument, sera liquidé comme dans les camps de concentration par des tueurs au service de l’Etat revêtu d’une blouse blanche dans nos hôpitaux ou dans nos maisons, pur vernis conchiant le serment d’Hippocrate pour toucher les subsides d’un Etat gouverné par les tueurs nés de notre Civilisation, par les tueurs nés de nos Grands Pères et de nos Grands-mères, par toute cette boue de suffisance qui dans l’hypocrisie la plus démentielle, avec onctuosité, vous précipite dans l’abîme.

-          Il ne vous dira pas que sont sur écoutes téléphoniques et sous surveillance globale les citoyennes et les citoyens qui honorent leur Peuple, leur Nation, leur Histoire, et ce dans le déni le plus total de la Constitution et des Lois internationales, il ne vous dira pas qu’il a laissé gazer des familles défilant paisiblement  contre un projet de Loi, laissé emprisonner des familles entières et notamment un jeune qui a été conduit dans les geôles de son pouvoir, dans lesquelles il a été laissé dans la merde et dans l’urine, voyant ses gardiens, dont on attend qu’ils soient jugés, lui susurrer qu’ils pouvaient le suicider, et un autre encore, croupissant pour s’être défendu contre les hordes bolcheviques payées par un pouvoir impropre.

-          Il ne vous dira pas qu’il ne travaille pas pour la France, enserré est-il par sa loge maçonnique, les sectes qui paradent au sein de l’Elysée, sous domination globale de l’usure, dont il est un agent et un pion qui obéit, préparant le terrain en France pour instaurer la dictature mondial socialiste dont la plupart des Nations Européennes sont victimes comme une grande partie des Etats Unis, un bloc qui ressemble de plus en plus à un camp de concentration  où le paupérisme s’instaure au profit de l’esclavagisme le plus purulent qui soit.

-          Il ne vous dira pas qu’existent en France et jusqu’au plus haut niveau des pouvoirs des sectes pédophiles qui enlèvent nos enfants, les achètent, les torturent, et les tuent dans des conditions ignobles et intolérables, il ne vous dira pas qu’il faut protéger les enfants mais bien les embrigader dans la corruption la plus vile telle dans cette école publique que tout un chacun aura cœur de fuir s’il veut préserver ses enfants, leur état physique, leur état mental, leur état spirituel.

-          Il ne vous dira pas qu’il vend la France au Moyen Orient, qu’il vend la France à tout ce qui n’est pas la France et ne le sera jamais, il ne vous dira pas qu’il est un pion sur l’échiquier de l’usure et  de ses féaux, à l’image de son prédécesseur, vouant son action à la désintégration de ce qui est la France, de ce qui est son Identité, de ce qui est sa réalité, sa culture et sa spiritualité, encourageant ainsi dans le mensonge et la propagande bolchevique la mise à mort de l’Etre-Humain lui-même, dans le cadre de cette théorie issue de l’atrophie mentale la plus criante, le genre, ignorant la Femme comme l’Homme, qui sont en couple les piliers de toutes civilisations, afin de les fondre dans la boue glauque et putride de l’appariement le plus abject qui soit, voyant ainsi chacun des genres de ce temps devenir une marchandise, à but sexuel comme à but économique, en tous les cas destiné à l’euthanasie en fonction des besoins de celles et de ceux qui dans la pourriture la plus totale de leur individu s’en serviront aux fins de jouissances usuraires ou sexuelles.

-          Il ne vous dira pas qu’il vous conduit dans l’abîme, dans la veulerie qui se doit de l’hypocrisie la plus totale vous conviera à l’acceptation de la plaie usuraire que vous devrez soigner avec vos maigres deniers, il ne vous dira pas qu’il existe huit millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté dans notre Nation,  il ne vous dira pas qu’il accorde des retraites aux exogènes de soixante-cinq ans émigrants en France, sans n’y avoir jamais travaillés, à hauteur de 1400 euros pour un couple, il ne vous dira pas que certaines strates européennes doivent être logées, blanchies et nourries, en leur accordant maisons et travail, tandis que nos jeunes couchent dans leur voiture, vivent dans des logements insalubres, sont au chômage, il ne vous dira en aucun cas que les préférences vont à tout ce qui n’est pas Français et que les droits sont faits pour les communautarismes et en aucun cas pour les Françaises et les Français défendant la République une et indivisible, qui eux, n’ont que des devoirs, et surtout le devoir de se taire, voyant notre Nation la quatrième Nation dans le monde ne respectant pas la Liberté de penser, condamnée plus de vingt-neuf fois par les Tribunaux Internationaux pour irrespect des lois fondamentales de l’Etre Humain.

-          Il ne vous dira pas, non il ne vous dira pas que vous êtes des moutons bons à tondre et dont la passivité la plus amorphe l’encourage dans cette infortune qu’il agit, il ne vous dira rien de tout cela et vous illusionnera avec un discours préparé par les hydres des loges noires qui veillent sur ce qu’il doit dire, un discours débile à l’usage des débiles qui l’enchantent, un discours à l’usage des aveugles qui s’illusionnent, un discours à l’usage des borgnes qui n’osent plus rien dire, un discours pompeux qui ne représente pas les intérêts de la France et ne les représentera jamais, tant il sera conjugué dans la reptation, la flagellation, la contrition la plus nauséeuse et la plus rampante, pour le plus grand plaisir des maîtres de cette pauvre Nation soumise, l’Usure et ses féaux, qui applaudiront à tout rompre dans leur bestialité convenue et atrophiée qui ne voit en vous que du bétail bon à attraire jusqu’à la dernière goutte de sang pour enrichir leur décadence, leur luxure, leur dévoiement, leur immoralité la plus putride et la plus abjecte.

-          Il ne vous dira donc rien que vous ne sachiez par les diffusions sans fins des suces queues à son service dont la bêtise est couronnée par les fresques ovipares médiatiques où tout ce qui n’est pas la France trône afin d’en pervertir le renom, en voler les armoiries,  s’en accaparer les puissances pour les profaner, en nier les perfections pour qu’elles vous soient inaudibles, jurons à la face de vos faces que vous écoutez dans le dénuement intellectuel et moral le plus torve, ce dénuement de l’esclave se contentant de vivre avec des gadgets, passant sa journée à twitter des bêtises, à répondre à des messages débiles,  à se prosterner devant les « joueurs » de football en dansant la « holà », tels des chiens domptés par l’acculturation et la flagellation, l’ignorance et la stupidité, qui sont les armatures permettant à ces personnages de continuer à prospérer dans votre espace vital.

-          Un bon conseil, n’écoutez pas les diatribes de ce qui ne représente pas le Peuple de France mais le bolchevisme sordide au service du mondial socialisme, lui-même aux ordres de l’Usure. Restez en Famille, cette Famille haïe par le bolchevisme illuministe, et profitez de vos instants que pour l’instant, on ne peut pas vous voler, pour vivre tout simplement, entouré de vos proches, entouré de vos amies et amis. Ne perdez pas de temps en regardant et écoutant ce qui est l’esclave des loges maçonniques déviantes, issu de la secte que représente la  Fondation Franco Américaine, émule de la Fabian Society sous les ordres de la Moutain Table,  soit les banques internationales, donc l’usure qui depuis les années 1645, déjà en Angleterre, pourrit ce monde sans se lasser, menant une guerre invisible à l’Humanité, si apparente lorsque l’on observe et non lorsque l’on se consent en esclave.

-          Un bon conseil, en éludant cette opération de propagande, respirez, prenez conscience de la Liberté que vous vous procurez, cette Liberté que vous pourriez envisager pour les années à venir en éliminant de vos votes toutes les contraintes qui nuisent à votre droit de parole, à votre droit d’Etre, à votre devoir envers votre Peuple comme votre Patrie, comme votre Famille, qui nuisent à votre réalité en la confondant dans la virtualité, cette folie que l’on nomme la dictature qui s’instaure insidieusement, dans une guerre silencieuse, pour vous imposer l’inimaginable, le meurtre agréé et consenti tant de votre Etre que de votre Peuple, que de l’Humanité, le meurtre civil, le meurtre culturel, le meurtre spirituel, le meurtre au profit de la boue la plus putride où se prélassent les faiseurs de la destruction.

-          Un dernier conseil, réfléchissez  sur l’état de ce monde larvaire et domestiqué, assisté et englué dans la contrition la plus onirique et la plus débile qui soit, masquant ses meurtres de masse subis dans des Nations soumises aux petits frères du socialisme, le Communisme et le National-Socialisme, socialisme qui vient désormais les remplacer pour assassiner votre Culture, votre Identité, votre Peuple, votre Nation, votre Histoire, votre Famille jusqu’à vouloir dès l’âge de deux ans embrigader vos enfants dans ses hordes nihilistes qu’il compose pour semer la terreur. Ne soyez plus dupes.

-          2014  sera un combat envers tout ce qui pourrit ce monde depuis 1645, un combat démocratique et totalement en accord avec nos lois, qui verra les votes s’enfuir de la puanteur domestique bolchevique, qui verra enfin la Liberté de penser se redresser dans l’honneur de notre drapeau, de notre Histoire, immortelle et conquérante, qui verra nos chaînes se briser, les chaînes culturelles, les chaînes spirituelles, les chaînes sur la Vie, cette Vie qui n’est pas là pour être esclave de l’atrophie la plus purulente, cette plaie suintant le sang, les larmes, et la sueur de milliards d’Etres Humains dont certains voudraient par malthusianisme perfide en assassiner les trois quart, aux fins de conserver leurs petits avoirs, leur or puant la mort, leur monnaie de pacotille qui ne vaut rien, car basée sur la dette et les taux d’intérêts de cette dette.

-          2014, la Liberté ou l’esclavage consenti, voici l’enjeu, à chacun de prendre conscience de ne plus voter pour n’importe qui, à chacun de prendre conscience qu’il convient d’éliminer des votes tout ce qui appartient à la franc-maçonnerie déviante, aux sectes fussent-elle bien en cour, aux sociétés de pensées les plus vindicatives et les plus dévouées à l’usure,  à chacun de comprendre qu’il est temps de s’ébrouer de la boue qui commence à enliser la Nation, la France, sa grandeur et son honneur, la France qui n’a pas pour destin d’être servile de qui que ce soit de par ce monde, et ne le sera jamais, la France qui doit être respectée et respectera ceux qui la respectent, la France qui n’est pas la poubelle de ce monde, le paillasson de toutes les dérives bolcheviques et meurtrières qui s’y complaisent, la France souillée et humiliée qui se relèvera des inconséquences de la virtualité et de son donneur d’ordre, l’Usure reptilienne et atrophiée qui se voudrait maîtresse de ce monde !

En attendant votre réveil pour beaucoup d’entre vous, laissez-moi vous présenter mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, afin qu’elle soit essor de votre volonté de ne pas vous rendre à l’esclavagisme qui se prépare en dehors de vous pour mieux vous enfermer dans ses serres les plus satanistes qui soient.

Freedom or slavery

That does not tell you the head of the French State: 

-          Beside the transatlantic treaty signed by commissioners European policies non-elected by the peoples, that the sovereignty is part of the dead letters of Europe as its States which will tomorrow be assigned before an Arbitral Tribunal, without possibility of appeal, by the lesser investor, who according to the laws enacted in the Nations which would have the effect of increasing the wages, or well permit to work in better conditions, they would lose any income on their investments. It does will tell you therefore not that tomorrow we will be subjected to an additional tax enacted by the speculation, a racketeering unheard of our populations.

-          Next to its agreements with the Muslim countries and of transverse markets that it has concluded, including a provision of heavy armaments to both United considered that the jihadi groups, these agreements will see crashing on the France a mass of immigrants without common measure, and jointly see our soldiers engaged in the peace-keeping forces, take the advantage of the Islamists, and not content to take their party will do, by our own weapons, kill or injure by the jihadists of all edges.

-          Next to our intervention in the Central African Republic, he will not tell you that the French Force is committed solely to defend the interests of the minority Muslims who engaged in the genocide of the Catholic majority of this Nation before the mandate given by the United Nations to France to restore peace, and therefore do not take advantage.

-          Next to our debt, he will not tell you that it has increased to two billion on a year, rising from 93% of our GDP to 95% of our GDP, this in order to meet the wear in the markets which it borrowed soon at a rate 3.3 per cent, whereas if the Bank of France was mistress of its currency, it will lend without interest.

-          In regard to the safety of our Nation, he will not tell you that he reduces the French Army to the insignificant, thus leaving our Nation at the mercy of any potential enemy, and he will not tell you that our army is now praetorian of countries that are not ours and never will be.

-          Next to internal security, it does will tell you that it is preparing to issue and not to imprison any person likely to be sentenced to less than five years in prison, dropping and thus promoting the crime, theft, rape, drug trafficking, the conchiement of our nation by a mass which will serve him for the purposes of obtaining votes in the next election.

-          He will not tell you that the mass immigration will soon be delegated to the forces they subsidize in order to disintegrate the French identity, the French roots, the French history, French Culture, the spirituality majority of our Nation represented by the Catholicism that he dedicated to demonizing by leaving burn and steal the Churches, leaving destroy our cemeteries by the hordes carried out by the unfit State services.

-          He will not tell you that he is preparing to implement a law liberticidal vacillation the laugh, the laugh at Human silence, in order to make you slave of the propaganda the more shameless that the world has ever known, bolshevik by consumerism, criminal by petrol, hiding its crimes in the duplicity the more perverse that mankind has to suffer.

-          He will not tell you that he is preparing to reduce the Public School in the Senate of the propaganda as to the disfigurement of everything that France has done, which is not heir of world socialism that he defends, but of the reign of our kings and Empires based.

-          He will not tell you that the governance, its members, its Senators and up to the most humble villages its mayors, are wholly dependent on the sect of Freemasonry deviant, for which you vote in ignorance the more total light, therefore the governance work for which is not France and never will be, a universal dictatorship built on slavery the more frenzied who either.

-          He will not tell you that it is Young Leader of the Foundation Franco-American, recruiting all the brands of soap world socialist in order to enforce the wear and his impertinence in the world.

-          He will not tell you, while making you understand that you will be taxed more and more, that investors from countries of the Middle East, do not pay any income tax, that the multinationals do not pay any tax or if little, that the banks stateless persons and perverse when they will be in deficit will now draw on your meager savings to a maximum of 10% of your assets in order to bail out in a operation of racketeering unmentionable worthy of the Mafia.

-          He will not tell you that everything is implemented to destroy our industries, our trade, our Agriculture, for the purpose of perfecting the desert the social gains that will be reduced as skin of donkey in the coming years in humiliating the employees, by making them believe that their salaries are too important, then that it is sufficient to regulate the interests on the actions to pursue an economic activity natural, he will not be concerned with farmers who commit suicide their preferring the mirrors of the multinationals whose products rotten is poured into the concentration of large surfaces for the purposes of liquidate in earth, by diseases located, our people that he wishes to replace by a People of slaves consenting.

-          He will not tell you that the law on euthanasia that he prepared will allow all derivatives, without agreement of the patient, who as well, such as in the film Green Sun, to see absolutely, will be liquid as in the concentration camps by hired killers in the service of the State bear a white blouse in our hospitals or in our homes, pure varnish conchiant the Hippocratic oath to receive subsidies of a State governed by the killers born of our civilization, by the killers born of our grandfathers and our grandmothers, by this whole mud of sufficiency which in the hypocrisy the more insane, with lubricity, you precipitate in the abyss.

-          He will not tell you that are on telephone tapping and under global monitoring the citizens who honor their people, their Nation, their history, and this in the denial the more total of the Constitution and of international laws, he will not tell you that he has allowed gassed families parading peacefully against a Bill, leaves imprison entire families and especially a young person who has been led in the jails of his power, in which he has been left in the shit and in the urine, led his guards , that are expected to be judges, him some murmurings that they could commit suicide, and another still, languished to be defended against the Bolshevik hordes Paid by a power unfit.

-          He will not tell you that he is not working for the France, hug is-it by his masonic lodge, the sects who paraded in the Elysã©e Palace, under global domination of the wear, which he is an agent and a pawn who obeys, preparing the ground in France to establish the dictatorship socialist world which most of the European Nations are victims as a large part of the United States, a block that looks like more and more to a concentration camp or the poverty was established in favor of slavery the most purulent who either.

-          He will not tell you that exist in France and up to the highest level of credentials of sects pedophiles who kidnap our children, buy them, torturing, and killing the in conditions vile and intolerable, he will not tell you that he must protect the children but well the embroiled in corruption the most vile such in this public school that everyone will have court to flee if he wants to preserve his children, their physical condition, their mental state, their spiritual state.

-          He will not tell you that he sells the France in the Middle East, that he sells the France to everything that is not France and never will be, he will not tell you that he is a pawn on the chessboard of the wear and its feaux, to the image of his predecessor, thereby condemning his action to the disintegration of what is France, which is its identity, of which is its reality, its culture and its spirituality, thus encouraging in the lie and the Bolshevik propaganda of putting to death the Etre-Humain itself, in the context of this theory outcome of the mental atrophy the most glaring, the kind, ignoring the woman as the man, Who are in torque the pillars of all civilizations, in order to melt them in the mud mirky and putrid of the pairing the most despicable which either, led as well each of the genres of this time become a commodity, to sexual purpose as to economic aim, in all cases intended to euthanasia according to the needs of those and of those who in the rot the most total of their individual will serve for the purposes of usurious do ghusl or sexual.

-          He will not tell you that it leads you into the abyss, in the patsies who must the complete hypocrisy you will invite them in the acceptance of the usurious wound that you will need to treat with your meager tax dollars, he will not tell you that there are eight million people living under the poverty line in our Nation, he will not tell you that he granted the pensioners to the exogenous of sixty-five years emigrants in France, without there having never worked, at height of 1400 euros for a couple, it will not tell you that some European strata should be housed, bleached and nourished, by giving them homes and work, while our young people are sleeping in their car, live in Substandard housing, are unemployed, he will tell you in no case that the preferences are going to everything that is not French and that the rights are made for the; and in no case for the French and the French defending the Republic one and indivisible, which them, have only duties, and above all the duty to remain silent, led our Nation the fourth Nation in the world not respecting the freedom of thinking, sentenced more than twenty-nine times by the International Tribunals for disrespect for the fundamental laws of the human being.

-          He will not tell you, non-he will not tell you that you are the sheep good to mow and whose passivity the more amorphous the encouraged in this misfortune that it acts, it does will tell you nothing of all this and you deceive anybody with a speech prepared by the hydras of black lodges which shall ensure on what he should say, a speech idiot to the use of the morons who delight, a speech to the use of the blind who are deluding themselves, a speech to the use of the blind who do not dare say anything, a grandiose speech which does not represent the interests of France and do not represent those ever, as it will be conjugate in creeping, flogging, the contrition the more sick And the more creeper, for the greatest pleasure of the masters of this poor Nation subjected, the wear and its feaux, who will applaud at any break in their bestiality agreed and atrophied who cannot see in you that the livestock good to amenability to the last drop of blood to enrich their decadence, their lust, their misuse, their immorality the more putrid and the most abject.

-          It will tell you so nothing you don't know by the broadcasts without purposes of licking queues at its service whose stupidity is crowned by the frescoes media hatched from eggs or everything that is not France throne in order to pervert the renown, in stealing the coat, seize the powers for the profane, in denying the perfections for they you are inaudible, swearing to the face of your faces that you listen to through the deprivation intellectual and moral the most cursory glance, this deprivation of the slave merely to live with gadgets, passing his day to twitter nonsense, reply to messages wimps, to kowtow to the "players" of football in dancing the "whoa  ", such dogs tamed by the acculturation and flogging, ignorance and stupidity, which are the frames allowing these characters to continue to prosper in your living space.

-          A good board, do not listen to the diatribe of this which does not represent the people of France but bolshevism sordid in the service of global socialism, itself at the orders of the wear. Stay in family, this family hedge by the bolshevism illuministe, and enjoy your moments that for the moment, we cannot you steal, to live simply, surrounded by your loved ones, surrounded by your friends. Do not lose time in watching and listening to this who is the slave of the masonic lodges deviant, emerged from the sect that represents the foundation Franco-American, emulates the Fabian Society under the orders of the Mountain Table,  either the international banks, therefore the wear that since the years 1645, already in England, rots this world without getting tired, leading a  war invisible to humanity, if apparent when observed and not when it is agreeable to slave.

-          A good board, but omit this propaganda operation, breathe , take conscience of the freedom that you get, this freedom that you could consider for the years to come by eliminating from your votes all the constraints that adversely affects your right to speak, to your right to be, to your duty to your people as your homeland, as your family, which adversely affects your reality in the confusing in the virtuality, this madness that we named the dictatorship which is insidiously introduced, in a silent war, for you impose the unimaginable, murder authorized and consented both of your be that of your people, that of humanity, the civilian murder, the murder cultural, spiritual murder, the Murder for the benefit of the mud the more putrid or be lolling the makers of the destruction.

-          A last council, think about the state of this world and larval home, assisted and mired in the contrition the more dreamy and the more idiot who either, hiding his murders of earth suffered in United submitted to the little brothers of socialism, communism and the National-Socialisme , socialism which has now the replace to assassinate your Culture, your identity, your people, your Nation, your History, your family up to you want to from the age of two years dragged your children in its nihilistic hordes that he composed for sowing terror. You're no longer fooled. 

-          2014 Will be a struggle toward everything that rots this world since 1645, a democratic struggle and totally in agreement with our laws, which will see the votes flee to the stench bolshevik home, who will finally see the freedom to think is correct in the honor of our flag, our history, immortal and conqueror, who will see our chains break, the cultural chains, the spiritual chains, the chains on the life, this life which is not there to be slave of the atrophy the most purulent, this wound seeping from the blood, the tears, and the sweat of billions of human beings which some would like by malthusianism perfidious assassinate the three quarter, for the purposes of maintaining their small assets, their gold Stinking death, their currency wannabe who is worth nothing, because based on the debt and the interest rates of this debt.

-          2014, Freedom or slavery consented, here is the issue at stake, to each of us to become aware of no longer vote for any who, for each of us to become aware that it is appropriate to eliminate the votes all that belongs to the free masonry deviant, the sects were it well in court, to the companies of thoughts the more vindictive and more dedicated to the wear, everyone understand that it is time to dusting yourself down to the mud which started to get bogged down the Nation, France, its greatness and its honor, France which was not for destiny to be bonded to which that this either by this world, and never will be, the France which must be respected and will respect those who respect, France That is not the trash of this world, the mat of all the derivatives Bolshevik and deadly who are wallowing, France defiled and humiliated who will raise the inconsistencies of virtuality and its originator, the Wear reptilian bootheeling and atrophied which would mistress of this world!

Pending your alarm clock for many of you, let me introduce to you my best wishes for this new year, so that it is growth of your willingness to do not you make to the slavery which prepares outside you to better lock you into its tight the most Satanists who are.

© Vincent Thierry

 

Dernière Mise à jour ( Jeudi 02 Janvier 2014 à 03:52 )