Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow La rafle
La rafle PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 29 Janvier 2014 à 08:44

La rafle

Voici que le jour de colère voit la Préfecture changer au dernier moment le parcours de cette manifestation, ce qui prouve s’il en était qu’il y a anguille sous roche dans ce pouvoir bolchevique.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Manifestation-Jour-de-colere-la-prefecture-de-police-change-le-lieu-d-arrivee-au-dernier-moment-22955.html

Oh la belle "europe" qui tue ses enfants ! L'horreur de ce règne bolchevique eugénique social "démocrate" ou en d'autres termes mondial socialiste doit prendre fin par les urnes. Comment peut-on voter l'euthanasie des enfants ? Cela rappelle les chambres à gaz nationales socialistes comme la famine imposée de force par le bolchevisme initié par le chiendent de l'humanité ! Il est temps de se secouer pour renvoyer dans leur foyer toute cette veule pourriture qui n'a à l'esprit que la mort pour symbole.

http://www.aleteia.org/fr/science/actualites/euthanasie-des-enfants-en-belgique-derniere-ligne-droit-avant-le-vote-a-la-chambre-5337682142035968

Voici bien l'icone du mondial socialisme, cette fuite en avant dans la matière la plus glauque et la plus stérile, qui ne sera qu'un épiphénomène dans le cadre de l'Histoire Humaine, qui se rappellera avec horreur du goulag instauré par des chiens de guerre bolchevique dans lequel étaient enfermés des Etres Humains qui n'avaient plus droit à la parole sinon que pour acclamer leur déchéance et leur décrépitude, avant que de demander leur euthanasie.

http://joelecorbeau.com/2014/01/25/conchita-wurst-transsexuel-a-barbe-representera-lautriche-a-leurovision/

La vermine ne souille ni les mosquées, ni les synagogues, et il convient de ne pas tomber dans le panneau, elles ne sont que l'oeuvre de la subversion nihiliste et répugnante, sataniste et dépravée payée par les multi milliardaires prévaricateurs par spéculation qui ont d'ailleurs quelques mandats d'arrêts internationaux sur le dos. Cette entreprise de dépravation, ne peut venir que de la dépravation la plus abjecte, et notamment de ses maîtres qui ruissellent du sang des innocents, ne l'oublions pas, et on n'oubliera pas.

http://www.christianophobie.fr/breves/pour-incitation-a-la-haine-la-page-facebook-femen-quebec-supprimee

Le génocide de l'Humanité par le mondial socialisme.

https://www.dailymotion.com/video/xbj9jx_drole-de-message-2-qu-a-voulu-faire_news

Encore une fois hors la Loi la bolchevie met en place son système de désintégration du Peuple de France en se servant bien entendu de la jeunesse comme leurs petits frères les communistes marxistes et les nationaux socialistes.

http://www.bvoltaire.fr/francoisjourdier/en-attendant-les-langues-africaines-larabe-au-cp,47954?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=80a79205de-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-80a79205de-30335301

La pourriture subversive aura depuis bien longtemps disparue que le Catholicisme sera toujours présent car, de Dieu, en harmonie avec Dieu, non de cette chose que l'on nomme satan, ce dégénéré devant lequel certaines sectes et notamment franc-maçonne, nihilistes par excellence, se prosternent et dont les impétrants attendent la sodomie avec hystérie. Le match est inégal avec la répulsion, elle sera dissoute dans son abjection, que l'on ne s'inquiète.

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/maintenant-manuel-valls-les-cathos-integristes,48613?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=80a79205de-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-80a79205de-30335301

Ces gouvernements de pédophiles commencent à hérisser les Peuples, il est temps qu'ils les renvoient dans leur foyer par des votes salutaires!

http://www.diatala.org/m/article-122206884.html

Le goulag de l'Ouest cherche à reconquérir l'ex goulag de l'Est. Tenez bon Mesdames et Messieurs les Russes, les Ukrainiens, les Peuples Slaves et détronez-moi cette saloperie qui nous enferme dans la pourriture.

http://resistance71.wordpress.com/2014/01/26/crime-et-mafia-gouvernementale-au-pays-du-goulag-levant-ex-usa-la-brigade-des-stup-plus-gros-trafiquant-de-cocaine-du-pays/

Les narco dollars pour renflouer les banques en déficit.

http://resistance71.wordpress.com/2014/01/26/crime-et-mafia-gouvernementale-au-pays-du-goulag-levant-ex-usa-la-brigade-des-stup-plus-gros-trafiquant-de-cocaine-du-pays/

Article 68 de la Constitution : Le Parlement peut se transformer en haute Cour et peut destituer le Président pour incapacité.

Il faut donc reprendre le Parlement en évinçant tous les clubs maçonniques qui y végètent et en n'élisant que des femmes et des hommes qui soient libres de toutes attaches avec le mondial socialisme UMPS.

Debout la France !

La France humiliée, La France violée, la France bafouée, Son Peuple martyrisé, son Peuple interdit de penser, son Peuple fouetté, son Peuple réduit à l'état de larves, il suffit ! Il suffit des négationnistes de génocides perpétrées par le bolchevisme au pouvoir, il suffit des négationnistes vérolés par les affaires, il suffit de ses négationnistes noyant la France dans leur boue hideuse, dans leur mondialisme athée, dans leur sous-culture la plus nauséeuse, dans leur reptation devant l'usure, il suffit !

L'Elysée n'appartient pas aux nains en génuflexion devant la boue, mais aux Femmes et aux Hommes qui se battent pour leur Peuple, pour la Démocratie, pour la Liberté !

Vive la Résistance et vive la France !

Direct de la manifestation jour de colère

En direct fin de manifestation pacifique. Les crs interdisent de filmer qui n'a pas une carte de presse, ils bloquent les rues, sous les huées ils avancent, montrant la face de la dictature au pouvoir, les estafettes arrivent de plus en plus nombreuses, ils cherchent l'escalade, à priori ils vont faire une rafle, ils connaissent les rafles !

La Place Vauban est cernée par la police, une rafle en perspective, quelques pétards, filmez tout, n'arrêtez pas de filmer, il faut que la France sache ce qui se passe. des fumigènes, des pétards ...

Les fauves nihilistes, qui n'ont rien à voir avec la manifestation, sont lâchés, payés par le pouvoir pour faire croire en la violence de cette réunion. Ces pauvres types achetés et vendus, nihilistes par essence sont bien là l'image de ce système bolchevique en place. On rigole lorsqu'on voit les gendarmes, la matraque en main traquer leurs propres amis, les amis de ce pouvoir répugnant qui viole la France.

Les flics en civil patrouillent, combien d'arrestations ? Ce soir ou demain nous le diront. D’ores et déjà les avocats doivent traquer toutes arrestations arbitraires, toutes menaces et atteintes physiques.

http://live.jourdecolere.com/live/

Le bolchevisme a immigré à l'ouest ne l'oublions pas, nous devons destituer cette vérole de l'humanité qu'est le bolchevisme, défendu par les belles loges maçonniques défendant la voie inverse qui pourrissent ce monde depuis 1776. Les urnes parleront pour renvoyez dans leurs foyers ces nains en tabliers de boucs.

http://senor-information.over-blog.com/article-u-e-voici-les-atrocites-qu-on-vous-a-cachees-des-annexes-inquietantes-122246419.html

Le bolchevisme c'est la violence additionnée à la bestialité la plus glauque, et l'on ne s'étonnera pas de cette violence d'état.

Il ne reste, n'est-ce pas ? Plus qu'à les emmener dans un camp de concentration pour délit d'opinion! La barbarie est désormais inscrite dans le cœur de cette gouvernance qui parade sur les ruines qu'elle occasionne et soumet.

« 216 prisonniers politiques, dont des journalistes indépendants, des prêtres, des personnes âgées... Ils sont pour la plupart rue de l’Évangile, frigorifiés et on ne peut leur passer de couverture. Pour information les premiers gaz lacrymogènes utilisés par les forces de Valls l'ont été 7 minutes après la fin de la manifestation, soit à 18h07! Des charges ont été effectuées sans sommation, des contrôles d'identités réalisées en refusant les pièces d'identités présentées pour emmener au commissariat. Ils essaient de décourager leurs opposants. Mais jusqu’à quand nous laisseront nous faire? »

Le déni et le mensonge sont les mamelles du bolchevisme qui ne sait bien entendu pas reconnaître ses crimes, 60 000 000 de Russes, 60 000 000 de Chinois, 30 000 000 d'Européens et autres nationalités à travers ce monde, et ce qu'aime par-dessus tout le bolchevisme c'est le sadisme inconditionnel, la torture de l'intelligence quand ce n'est pas les corps, qui a fait tant d'émules chez leurs petits frères les gestapistes, les gardiens de camps de concentration, toute cette lie de l'humanité, nihiliste, rampant dans la fange et se mouvant dans la matière la plus glauque. Il serait temps de s'ébrouer de cette déliquescence et la faire condamner pour crimes contre l'Humanité devant les Tribunaux internationaux afin de montrer l'immensité de ses crimes, qu'il perpétue aujourd'hui dans notre Nation emprisonnée dans ses rets les plus abjects.

 « ***RADIO VALLS MENT*** Tout ennemi politique est qualifié d’extrême droite ou d'intégriste, voire de Nazi.

Beaucoup de personnes en Garde à Vue ont étés empêchées de quitter la place Vauban ; pour faire une gigantesque rafle en vue de ficher ses ennemis et les décourager en les gardant le plus longtemps possible pour leurs nuire (beaucoup travaillent!)

Les Médias reprennent les communications de la propagande de Valls sur les policiers blessés en oubliant les nombreux blessés par les forces de Valls. ***RADIO VALLS MENT*** #PropagandedEtat #LaCoréeDuNordCestMaintenant

BREF TOUT EST FAIT POUR FAIRE OUBLIER UNE MOBILISATION HISTORIQUE POUR DEMANDER LA DÉMISSION DE HOLLANDE! »

Il ne faut pas utiliser les réseaux, sinon le moins possible, les réseaux sont les sonars de ce système qui cherche encore à subsister mais qui s'écroule sur lui-même, d'où sa violence thématique qui ne rie à rien en 2014, car je vous rappelle que nous sommes en 2014 ! Utilisez internet tout simplement, ce réseau que nous a donné le Pentagone Américain, un contrepouvoir naturel qui voit déjà s'affaisser l'usurpation, l'usurpation des sectes et des loges maçonniques du pouvoir du Peuple, qui n'appartient pas à cette noirceur qui se veut règne, mais au peuple.

http://pastresnet.blog.lemonde.fr/2014/01/21/valls-encadre-twitter/

L'offensive du nihilisme est mondial, il sera stoppé par la prise de conscience des fondements de son atrophie la plus abjecte qui soit, qui semble vouloir briller dans notre Nation, sous l'égide de loges inverses, mettant en place les vecteurs de sa barbarie criminelle, menant à la répression sous toutes ses formes, à la mise à mort sous toutes ses formes, avortement non consenti, euthanasie non consentie, euthanasie des enfants et des nourrissons, viol des Peuples par guerre asymétrique en vue du changement de leur population, arrestation arbitraire, détention arbitraire, interdiction de penser, soumission aux communautarismes, négation de l'Histoire, culte de la boue, culte de l'anus, pédophilie bientôt obligatoire, déstructuration de l'Esprit critique des enfants par instauration d'une religion maçonnique défendant la voie inverse, etc, etc, les autoroutes du crime et de la violence sont ouvertes par ce nihilisme mais il ne gagnera pas, car il ne pourra jamais atteindre la rémanence intellectuelle des Peuples qui n'est pas apparente mais au cœur de ses gènes. Ce que le nihilisme, sauf à penser qu'il décide de détruire tous les Etres Humains, - qui se révolteront bien avant, et qui là aussi gagneront car que représente le nihilisme ? Trois millions d'individus qui face à sept milliards d'individus ne compteront pas, n'en doutons un seul instant ! - oublieux dans sa barbarie extrême apprendra à comprendre lorsque se réveillera le cœur des Peuples qui ne lui pardonnera en aucun cas.

http://www.christianophobie.fr/breves/colombie-une-eglise-profanee-deux-fideles-assassines

La dictature des médiocres se poursuit dans les allées du pouvoir. Retirez tous vos avoirs de cette banque inutile greffée de produits toxiques et qui ne tient que par la dictature des gouvernances qui oblige les Peuples à la renflouer.

http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=35&id=1591

La Constitution et sa version "simplifiée" (le traité de Lisbonne) contiennent de nombreuses annexes dont le rôle est d'indiquer de quelle façon les différents articles doivent être interprétés et appliqués.


Ces annexes font juridiquement partie de la Constitution:

article IV-442:

"Les protocoles et annexes du présent traité en font partie intégrante."


De plus, les annexes sont désignées comme référence pour l'interprétation devant éventuellement être faite par un tribunal:

article II-112, 7:

"Les explications élaborées en vue de guider l'interprétation de la Charte des droits fondamentaux sont dûment prises en considération par les juridictions de l'Union et des États membres."


Or, dissimulées parmi ces annexes, on trouve des "explications" qui permettent tout simplement de ne pas appliquer la Charte des Droits fondamentaux (la partie II de la Constitution) dans des cas dont la définition est délibérément floue et extensible.

Ces annexes à la Charte des Droits fondamentaux figurent à l'article 12 de la section A de "l'acte final" de la partie IV, à la fin du texte constitutionnel, à l'abri du regard des nombreux électeurs qui auront abandonné la lecture avant la fin.

Peine de mort en cas d'émeute, d'insurrection, ou de "menace de guerre"

En apparence, la Constitution reconnait le droit à la vie, et interdit la peine de mort:

article II-611.

Toute personne a droit à la vie.

2. Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté.

 

Mais dans le paragraphe 3-a de l'article 2 de l'annexe 12 (intitulée "Déclaration concernant les explications relatives à la Charte des droits fondamentaux", section A de l'acte final de la partie IV), on peut lire une "explication" qui limite sérieusement la portée de l'article II-61:

 

"Les définitions «négatives» qui figurent dans la CEDH doivent être considérées comme figurant également dans la Charte:


a) l'article 2, paragraphe 2 de la CEDH:


«La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire:

a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;

b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;

c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection
b) l'article 2 du protocole n° 6 annexé à la CEDH:

«Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et conformément à ses dispositions»."

Ces limitations contestables instaurées par la CEDH (Convention Européenne des Droits de l'Homme) se trouvent ainsi constitutionnalisées.

En clair, les droits fondamentaux établis par la Charte ne s'appliquent pas en cas d'insurrection ou d'émeute. Mai 1968, une grève générale, une occupation d'usine ou une manifestation peuvent être assimilés à une insurrection ou une émeute, et peuvent donc servir de prétexte à l'annulation des droits civiques.

La Charte ne s'applique pas non plus en temps de guerre ou en cas de "danger imminent de guerre", ce qui est une définition très subjective et qui ouvre la porte à tous les abus. Demain, un Bush européen (Sarkozy ?) pourrait utiliser comme prétexte une "guerre contre le terrorisme", ou un "danger de guerre" pour ne pas appliquer la Charte.


Réquisition de citoyens pour des travaux forcés

http://www.syti.net/Images/vide.gif
On ne peut qu'approuver la Constitution quand on lit:

article II-65

1. Nul ne peut être tenu en esclavage ni en servitude.

2. Nul ne peut être astreint à accomplir un travail forcé ou obligatoire.

Trop beau pour être vrai... Et effectivement, les "explications" en annexe précisent que le travail forcé n'est pas interdit si il s'applique à des prisonniers. Les travaux forcés, tels qu'ils se pratiquaient il y a un siècle et tels qu'ils se pratiquent à nouveau aux Etats-Unis, sont donc possibles en Europe avec cette Constitution. N'importe quel citoyen est concerné depuis que les récentes lois répressives permettent d'emprisonner une personne sans jugement et pour une durée indéterminée si elle est soupçonnée de "terrorisme". Il est donc devenu très facile de passer du statut de "citoyen libre" à celui de prisonnier.

Les annexes de la Constitution vont même jusqu'à autoriser la réquisition de citoyens pour un travail forcé dans le cas "de crises ou de calamités qui menacent la vie ou le bien-être de la communauté". Encore une fois, ces conditions sont suffisamment vagues pour être interprétées de façon très extensives par des dirigeants du type Sarkozy ou Bush.

 

article 5 de l'annexe 12

 

"Au paragraphe 2, les notions de «travail forcé ou obligatoire» doivent être comprises en tenant compte des définitions «négatives» contenues à l'article 4, paragraphe 3, de la CEDH:
N'est pas considéré comme "travail forcé ou obligatoire" au sens du présent article:
a) tout travail requis normalement d'une personne soumise à la détention dans les conditions prévues par l'article 5 de la présente Convention, ou durant sa mise en liberté conditionnelle;
b) tout service de caractère militaire ou, dans le cas d'objecteurs de conscience dans les pays où l'objection de conscience est reconnue comme légitime, à un autre service à la place du service militaire obligatoire

c) tout service requis dans le cas de crises ou de calamités qui menacent la vie ou le bien-être de la communauté;

d) tout travail ou service formant partie des obligations civiques normales"  


Emprisonnement arbitraire

http://www.syti.net/Images/vide.gif
Les "explications" relatives à l'article II-66 (qui affirme que "toute personne a droit à la liberté et à la sûreté") justifient d'ailleurs implicitement la détention sur simple soupçon, ou encore pour des personnes "contagieuses", des "aliénés", des "toxicomanes" ou des "vagabonds":
  

paragraphe 1 de l'article 6 de l'annexe 12

"Toute personne a droit à la liberté et à la sûreté. Nul ne peut être privé de sa liberté, sauf dans les cas suivants et selon les voies légales:(...)

c) s'il a été arrêté et détenu en vue d'être conduit devant l'autorité judiciaire compétente, lorsqu'il y a des raisons plausibles de soupçonner qu'il a commis une infraction ou qu'il y a des motifs raisonnables de croire à la nécessité de l'empêcher de commettre une infraction.
(...)
e) s'il s'agit de la détention régulière d'une personne susceptible de propager une maladie contagieuse, d'un aliéné, d'un alcoolique, d'un toxicomane ou d'un vagabond;"

Le paragraphe 3 des mêmes "explications" semble néanmoins fixer des limites à la détention arbitraire, mais encore une fois, ces limites sont formulés dans des termes suffisamment imprécis pour laisser toute liberté d'interprétation à un futur régime autoritaire ou policier:

paragraphe 3 de l'article 5 de l'annexe 12

"Toute personne arrêtée ou détenue, dans les conditions prévues au paragraphe 1.c du présent article, doit être aussitôt traduite devant un juge ou un autre magistrat habilité par la loi à exercer des fonctions judiciaires [c'est à dire par un policier, ou un "juge de proximité" sans aucune formation judiciaire] et a le droit d'être jugée dans un délai raisonnable" [quel délai précisément?...]

paragraphe 4 de l'article 5 de l'annexe 12

"Toute personne privée de sa liberté par arrestation ou détention a le droit d'introduire un recours devant un tribunal, afin qu'il statue à bref délai [quel délai précisément?] sur la légalité de sa détention et ordonne sa libération si la détention est illégale." [mais compte-tenu des dispositions précédentes, peu de détentions pourront être déclarées illégales, puisque justifiées par la Constitution]


Surveillance électronique de la vie privée

http://www.syti.net/Images/vide.gif
On continue dans le même esprit avec la protection de la vie privée.
Ainsi, la Constitution semble protéger les citoyens de l'espionnage de leur ligne téléphonique et de leurs courriers électroniques, ou la pose de micros et de caméras au domicile (comme le prévoit la loi Perben en France). Au passage, on s'en étonne un peu car depuis le 11 septembre 2001, la plupart des états européens ont adopté des lois qui officialisent la "big-brotherisation" générale. Si l'on en croit la Constitution, la surveillance électronique des citoyens est interdite, bien qu'il n'y ait aucun recours prévu pour des personnes qui seraient victimes de ces pratiques:

article II-67, 1:

"Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de ses communications."

Mais les explications en annexe annulent totalement ce droit dans la pratique. Il suffit pour cela que l'intrusion dans la vie privée soient encadrées par la loi, et qu'elles soit nécessaires "à la sécurité nationale" (Bush a montré que ce concept peut être utilisé pour justifier n'importe quoi), "à la sûreté publique", "à la défense de l'ordre" (deux notions très subjectives), "à la prévention des infractions pénales" (de mieux en mieux! cette disposition rend possible des arrestations préventives, comme dans "Minority Report", selon le même principe que les "guerres préventives" de Bush), ou tout simplement lorsque l'espionnage de la vie privée est nécessaire "au bien-être économique du pays" ou encore "à la protection de la morale":

paragraphe 2 de l'article 7 de l'annexe 12

"Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu'elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien être économique du pays, à la défense de l'ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d'autrui."

L'article suivant est assorti d'explications absolument incompréhensibles du fait de la multitude de renvois et références à d'autres documents ou traités.

article II-68:

1. Toute personne a droit à la protection des données à caractère personnel la concernant.
2. Ces données doivent être traitées loyalement, à des fins déterminées et sur la base du consentement de la personne concernée ou en vertu d'un autre fondement légitime prévu par la loi.


Toute personne a le droit d'accéder aux données collectées la concernant et d'en obtenir la rectification.

explication à propos de l'article II-68, article 7 de l'annexe 12


 "Cet article a été fondé sur l'article 286 du traité instituant la Communauté européenne et sur la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 1995 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données (JO L 281 du 23.11.1995), ainsi que sur l'article 8 de la CEDH et sur la Convention du Conseil de l'Europe pour la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel du 28 janvier 1981, ratifiée par tous les États membres. L'article 286 du traité CE est désormais remplacé par l'article I-51 de la Constitution. Il convient de noter également le règlement (CE) n° 45/2001 du Parlement européen et du Conseil du 18 décembre 2000 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel par les institutions et organes communautaires et à la libre circulation de ces données (JO L 8 du 12.1.2001). La directive et le règlement précités contiennent des conditions et limitations applicables à l'exercice du droit à la protection des données à caractère personnel." [comprenne qui pourra...!]


Liberté d'expression et d'information

http://www.syti.net/Images/vide.gif
L'article II-71 garantit la liberté d'expression et d'information, mais ce droit est limité de la même façon que les précédents articles par les "explications" en annexe. Les restrictions à la liberté d'expression sont autorisées lorsqu'elles sont "prévues par la loi" et qu'elles constituent des mesures nécessaires "à la sécurité nationale, la sûreté publique, la défense de l'ordre et la prévention du crime", à la "protection de la santé ou de la morale".

article II-71:

1. Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontières.

explication à propos de l'article II-71, article 11 de l'annexe 12

"L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire."


Clonage humain

http://www.syti.net/Images/vide.gif
On retrouve le même procédé avec le clonage humain qui semble être interdit par l'article II-63:


article II-3

1. Toute personne a droit à son intégrité physique et mentale.

2. Dans le cadre de la médecine et de la biologie, doivent notamment être respectés (...) l'interdiction du clonage reproductif des êtres humains.

 

paragraphe 2 de l'article 3 de l'annexe 12

"Les principes contenus dans l'article 3 de la Charte figurent déjà dans la convention sur les droits de l'homme et la biomédecine, adoptée dans le cadre du Conseil de l'Europe (STE 164 et protocole additionnel STE 168) [encore des renvois à des documents extérieurs pour brouiller les pistes!] . La présente Charte ne vise pas à déroger à ces dispositions et ne prohibe en conséquence que le seul clonage reproductif. Elle n'autorise ni ne prohibe les autres formes de clonage [toutes les autres utilisations possibles du clonage humain sont donc possibles]. Elle n'empêche donc aucunement le législateur d'interdire les autres formes de clonage." [elle n'empêche donc pas non plus le législateur de les autoriser ! ].

Rafle à Paris le 26/01/2014

Les rafles sont le privilège des dictatures, aujourd'hui elles concernent celles et ceux qui défendent leur Nation comme leur Peuple contre le mondial socialisme, belle dictature synthèse du communisme et du national-socialisme. Deux cent quinze personnes, demain deux mille, après demain vingt mille... Il est vrai que désormais, compte tenu de la déshérence des bâtiments de notre Armée, la dictature pourra emprisonner les uns les autres qui ne pensent pas perversité, meurtre de masse, délire bestial, sans se soucier du manque de place. Il convient de bien prendre la mesure de cette dictature qui s'instaure dont les profils morpho psychologiques laissent dans une expectative particulièrement parlante. Ici la haine est à son sommet de tout ce qui participe de la France, ici la déformation et les rictus des visages démontrent ce sadisme inconditionnel né de la jalousie, du déracinement, de cette folie ordinaire liée à une paranoïa duale que démontrent les vestales de cette dictature qui cherche à noyer dans le sang, n'en doutons un seul instant, toute tentative d'émancipation de sa boue glauque et bestiale. Les municipales approchent, les européennes arrivent, prenez conscience de vos votes qui ne doivent en aucun cas asseoir cette dictature née de la folie perverse de sectes immondes qui se veulent gouvernance.

Le meurtre est le panache du bolchevisme qui se sert de l’ignorance pour que se calquent les idées sur sa prétention eugéniste.

http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antihumain/281-pour-faire-passer-l-euthanazie-l-instauration-de-la-demo-panelocratie

Consignes à suivre suite à la rafle du 26/01/2014

http://www.lagrif.fr/agir/procedure-a-suivre-en-cas-d-agression

http://www.lagrif.fr/agir/signaler-une-agression

http://www.lagrif.fr/agir/porter-plainte

"262 personnes ont été interpellées et 250 placées en garde à vue suite à la manifestation du 26 janvier organisée par le collectif "Jour de colère". Suite à l'ordre de dispersion lancé à 18h05, toutes les voies de sortie ont été bloquées par les forces de l'ordre à 18h10, empêchant ainsi la foule de sortir rapidement de la place Vauban. Dans le même temps, les forces de l'ordre utilisait des gaz lacrymogènes sans sommation, prétendument pour accélérer l'évacuation de la foule. Jacques Bompard s'étonne des provocations policières, comme le cas de cet homme de 70 ans passé à tabac par la police sans raison apparente.

Jacques Bompard demande à Monsieur le ministre de l'intérieur si la présence massive de "policier en civils", sans insignes permettant de les identifier mais reconnaissables par leurs oreillettes, comme ce fut le cas lors des manifestations contre la loi Taubira, la première cause de désordre puisque ces policiers ont pour but de provoquer les manifestants afin de les amener à avoir un comportement violent.

M. Jacques Bompard demande à M. le ministre de l'intérieur de prendre des sanctions contre ceux qui ont pris la décision d'utiliser des méthodes de basse police pour semer le trouble au sein d'une manifestation pacifique et demande si la police a reçu l'ordre, comme c'était le cas lors des manifestations contre le mariage gay d'arrêter un nombre maximum de personnes afin de discréditer les organisateurs de la manifestation aux yeux de l'opinion publique."

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

 

La police barbouze a cherché l'incident

 

Un témoin raconte la scène hier soir vers 18h :

 

"Quittant difficilement la manif par l'avenue de Villars, à hauteur du 12, au travers d'un barrage filtrant de CRS et gendarmes, j'ai vu et entendu un commandant arriver vers ce barrage et dire à ses hommes :"allez maintenant on y va !". Incroyable, car a ce moment, les intervenants étaient toujours en train de témoigner au micro et la foule les écoutait calmement.

 

Mais au même moment j'ai vu un groupe d'hommes en noir sans signes distinctifs, passer amicalement ce barrage policier, arriver au contact de la foule et se retourner pour attaquer fictivement les CRS..."

 

Si Valls condamne les violences, il peut s'en prendre à sa propre police. A moins que ce soit lui-même qui ait donné ces instructions.

 

Un autre lecteur me signale que ces provocations étaient bien programmées :

 

"En effet, au début de la manif, place de la Bastille, il y a eu plusieurs fouilles de personnes qui arrivaient sur place, par des CRS. Sur quels critères pourquoi ceux-ci et non pas ceux-là, je ne sais pas. Comme je demandais au CRS, pourquoi ces fouilles, il m'a été répondu que cette manifestation était "très hétéroclite... et qu'il me conseillait de quitter rapidement la manif, une fois que celle-ci serait terminée. Je n'ai pas compris tout de suite ce que cela voulait dire mais, rétrospectivement, il m'apparait que les CRS savaient, à 14h30, qu'il se passerait quelque chose, à la fin de manif. Pourquoi m'avoir prévenu ? C'est une autre question."

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

 

Et pourquoi ne parle-t-on pas du génocide Russe, du génocide Chinois, du Génocide des Peuples par le Bolchevisme dont les auteurs n'ont jamais été traduits devant les tribunaux Internationaux, et dont les successeurs continuent à martyriser les Peuples, notamment dans ce petit Pays qu'on appelle La France, petit laboratoire de tout ce qui est le sadisme le plus glauque que représente le mondial socialisme.

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/26/01016-20140126ARTFIG00134-quand-les-professeurs-peinent-a-enseigner-la-shoah.php

 

Et les témoignages affluent sur le bolchevisme en action :

 

Solidarité Pour Tous

 

Témoignage exclusif de Pierre, qui sort de garde-à-vue

Après la manifestation Jour de Colère du dimanche 26 janvier, je suis resté place Vauban avec des amis pour discuter quelques minutes, puis, voyant que les CRS lançaient des gaz lacrymogènes un peu plus loin, nous avons décidé de partir. Malheureusement, toute la place était  bouclée même pas vingt minutes après la fin de la manifestation. Nous avons donc  attendu, tandis que des nuages de gaz lacrymogènes arrivaient sur nous. Les  CRS ont resserré le cordon autour de nous (nous étions environ 300), puis  nous ont chargé sans raisons ni sommations, nous poussant vers une ligne de  policiers en civil qui nous attendaient la matraque au poing.

Ils nous ont regroupés, nous ont fait monter dans le panier à salade et  nous ont conduits au commissariat [ndlr: rue de l'Évangile, Paris, 18e] sans  nous dire pourquoi nous étions retenus ni si nous étions en garde à vue. Une  fois au commissariat, les policiers nous ont tous entassés dans une cour  extérieure entourée de barbelés, dans le froid et sous la pluie, sans nourriture, sans eau,  sans couverture, et sans nous dire ce qui allait se passer. Nous avons  attendu comme cela pendant cinq heures! Il y avait même des mineurs et des  personnes âgées, nous grelottions tous de froid.

Ensuite nous avons été dispatchés dans plusieurs commissariats. J’ai  enfin pu donner ma version des faits qui était bien différente de la leur : agression en bande organisée et armée des représentants des forces de  l’ordre.  Je suis reste en cellule et j’ ai été libéré à 13 heures le lundi [27  janvier].

 

C'est une constante que de voir que la maçonnerie défendant la voie inverse, soit maître d'œuvre des rafles historiques et de celle qui vient de se dérouler le 26 01 2014, spécialistes de la Guillotine, de l'exécution sommaire, de la noyage de masse comme pendant ce qu'ils osent appeler la guerre contre les Chouans, spécialistes de l'assassinat collectif comme en Russie, soit par le goulag, soit par la famine, spécialistes de tout ce qui peut détruire l'Humanité. On ne s'étonnera donc pas de la rafle qui a eu lieu hier, laissant des centaines de personnes enfermées dans des cours à l'air libre dont les murs étaient rehaussés de fil de fer barbelé, grelottant pendant cinq heures, de froid, mineurs, personnes âgées, dont l'une de soixante-dix ans a été frappée à mort par la police politique, nous ne l'oublierons pas. Ce qu'il faut destituer de tous les pouvoirs, c'est donc cette secte venimeuse qui s'est emparée par insinuation de tous les corps de l'Etat, c'est la sortir définitivement de tous les cops de l'Etat en instituant une loi formelle de séparation de l'Etat de la maçonnerie, et notamment celle déviante dont les rictus dictatoriaux ne sauraient intimider quiconque tant ils relèvent de cette folie possessive de l'atrophie, croyant masquer son sentiment d'infériorité par un sentiment de supériorité. Les pouvoirs n'appartiennent pas aux sectes et encore moins à celles qui veulent conserver leur pouvoir par le crime, le crime envers les Etres Humains, le crime envers la Liberté Humaine, le crime envers tout ce qui n'appartient pas à leur secte satanique par essence. Que cela n’étonne personne devant ce que le net dévoile à la vitesse de la lumière : l’existence de réseaux pédophiles dans les plus hautes strates des Etats, Justice, Police, Gouvernance,  habitués au crime, à la torture, au sado masochisme le plus sanglant, au meurtre rituel d’enfants dans des conditions dépassant l’horreur la plus ignoble, au cannibalisme le plus bestial, pour qui la vie humaine n’a aucune importance, toutes faces de cet abîme qui fait de la France aujourd’hui les prémisses de l’abattoir de cette secte qui agit le bolchevisme et ses épouvantails dans ses loges noires et glauques. On comprendra de même que le Christianisme soit combattu sur tous les fronts, représentant l’inverse de cette puanteur, de cette moisissure, de cette lèpre, de ce sida qui se veut gouvernance.  Ouvrez les yeux !

 

http://bestofactus.blogspot.fr/2014/01/valls-le-petit-haineux-profite-de-la.html

 

On comprendra mieux cet acharnement des sectes pour cacher l'horreur de leurs loges empuanties par le crime.

 

http://bestofactus.blogspot.fr/2014/01/les-pedocriminels-font-ils-la-loi-en.html

 

http://rutube.ru/video/d80af025bdbdca0b473ba52f01b7ab0e/

 

http://rutube.ru/video/5ff7eb6095b65ffb07af97e886cebe91/

 

http://rutube.ru/video/1dc0427de9ad2e9bae56dac7a3250be7/

 

Cela rappelle la "libération" avec son cortège de délation, qui pour un champ, qui pour un commerce, on attend désormais les exécutions sommaires. L'ONU et le Tribunal International Pénal International doivent être saisis pour cette atteinte à la Liberté d'expression. Comme disait Saint Just, "je combattrai toutes les factions, tous les partis, ... afin de terrasser tous les ennemis de la Liberté Publique." Ces beaux révolutionnaires en chambre déteint bolchevisme, ont oublié leur grand Ancêtre, et se servent de l'ignorance pour gouverner, mais l'ignorance ne dure qu'un temps et ce n'est pas la Loge l'Infini Maçonnique, déviante à souhait, qui imposera aux Françaises et aux Français le droit inaliénable de s'exprimer.

http://www.lelibrepenseur.org/2014/01/28/joe-lecorbeau-en-garde-a-vue-par-la-gendarmerie-de-toulouse/

The raid

Here that the day of anger sees the Prefecture changing at the last time the course of this demonstration, which proves if it were that there is eel under rock in this power Bolshevik.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Manifestation-Jour-de-colere-la-prefecture-de-police-change-le-lieu-d-arrivee-au-dernier-moment-22955.html

Oh beautiful “Europe” which kills his/her children! The horror of this social eugenic reign bolochevic “democratic” or in other words world Socialist must end by the ballot boxes. How can one vote the euthanasia of the children? That points out the socialist gas chambers national like the imposed famine of force by the Bolchevism initiated by grass of humanity! It is time to shake itself to return in their hearth all this weak rot which has with the spirit only death for symbol.

http://www.aleteia.org/fr/science/actualites/euthanasie-des-enfants-en-belgique-derniere-ligne-droit-avant-le-vote-a-la-chambre-5337682142035968

Here well icon of world socialism, this escape ahead in maière more glaucous and more sterile, which will not be that an epiphenomenon within the framework of the Human history, which will remember with horror of the Gulag founded by dogs of war Bolshevik in which were locked up Human Beings which were not entitled any more to the word if not which to acclaim their forfeiture and their decrepitude, before requiring the euthanasia.

http://joelecorbeau.com/2014/01/25/conchita-wurst-transsexuel-a-barbe-representera-lautriche-a-leurovision/

Vermin soils neither the mosques, nor the synagogs, and it is advisable not to fall into the panel, they are only the work of subversion nihilist and feeling reluctant, satanist and immoral paid by the multi billionaires corrupt officials by speculation which have some mandates of international stops besides on the back. This company of depravity, can come only from the most contemptible depravity, and in particular of its Masters who stream of the blood of innocent, let us not forget it, and one will not forget.

http://www.christianophobie.fr/breves/pour-incitation-a-la-haine-la-page-facebook-femen-quebec-supprimee

The genocide of Humanity by world socialism.

https://www.dailymotion.com/video/xbj9jx_drole-de-message-2-qu-a-voulu-faire_news

Once again out the Law the bolchevie of course sets up its system of disintegration of the People of France by making use of youth like their little brothers the Marxist Communists and the socialist nationals.

http://www.bvoltaire.fr/francoisjourdier/en-attendant-les-langues-africaines-larabe-au-cp,47954?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=80a79205de-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-80a79205de-30335301

The subversive rot since long time will have disappeared that Catholicism will be always present because, from God, in harmony with God, not of this thing which one names Satan, this degenerated in front of which certain sects and in particular freemason, nihilists par excellence, bow down and whose recipients expect sodomy with hysteria. The match is unequal with the repulsion, it will be dissolved in its abjection, which one does not worry.

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/maintenant-manuel-valls-les-cathos-integristes,48613?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=80a79205de-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-80a79205de-30335301

These governments of paedophiles start to roughcast the People, it is time that they return them in their hearth by salutary votes!

http://www.diatala.org/m/article-122206884.html

The Gulag of the West seeks to reconquer the ex Gulag of the East. Hold good Mesdames and the Slavic Russians, Ukrainians, People and dethrone to me this filth which locks up us in the rot.

http://resistance71.wordpress.com/2014/01/26/crime-et-mafia-gouvernementale-au-pays-du-goulag-levant-ex-usa-la-brigade-des-stup-plus-gros-trafiquant-de-cocaine-du-pays/

The narco dollars to reinflate the banks in deficit.

http://resistance71.wordpress.com/2014/01/26/crime-et-mafia-gouvernementale-au-pays-du-goulag-levant-ex-usa-la-brigade-des-stup-plus-gros-trafiquant-de-cocaine-du-pays/

Article 68 of the Constitution: The Parliament can transform itself into High court and can relieve the President for incapacity.

It is thus necessary to take again the Parliament by ousting all the Masonic clubs which vegetate there and by electing only women and men who are free of all fasteners with world socialism UMPS.

Upright France!

Humiliated France, violated France, ridiculed France, Its martyrized People, his prohibited People to think, his whipped People, his People reduced to the state of larvae, it is enough! It is enough to the negationnists of genocides perpetrated by the Bolchevism with the power, it is enough to the negationnists syphilitics by the business, it is enough to its negationnists drowning France in their hideous mud, in their atheistic Universalism, their most nauseating subculture, their snaking in front of wear, it is enough!

The Elysium does not belong to the dwarves in genuflection in front of mud, but to the Women and to the Men who fight for their People, the Democracy, Freedom!

Live Resistance and sharp France!

Direct of the demonstration day of anger

Live end of peaceful demonstration. The crs prohibit fimer which does not have a chart of press, they block the streets, under the hootings they advance, showing the face of the dictatorship to the power, the couriers arrive increasingly many, they seek the climbing, a priori they will make a raid, they know the raids!

The Vauban Place is encircled by the police, a raid in prospect, some detonators, films all, does not stop filming, it is necessary that France knows what occurs. the smoke-producing ones, detonators…

The nihilist deer, which has nothing to do with the demonstration, is released, paid by the power to make believe in the violence of this meeting. These bought and sold poor guy, nihilist essentially is well there the image of this system Bolshevik in place. One laughs when the gendarmes are seen, the bludgeon in hand to track their own friends, the friends of this feeling reluctant power which violates France.

 Do the cops as a civilian patrol, how much arrests? This evening or tomorrow will tell us. Right now the lawyers must track all arbitrary arrests, all physical threats and attacks.

http://live.jourdecolere.com/live/

The Bolchevism has immigrant in the west do not forget it, we must relieve this pox of the humanity which is the Bolchevism, defended by the beautiful Masonic cabins defending the opposite way which rotted this world since 1776. The ballot boxes will speak for return in their hearths these dwarves out of aprons of goats.

http://senor-information.over-blog.com/article-u-e-voici-les-atrocites-qu-on-vous-a-cachees-des-annexes-inquietantes-122246419.html

The Bolchevism it is the violence added with the most glaucous bestiality, and one will not be astonished by this violence of state.

 

It remain, doesn't this isn't? More that to take them along in a concentration camp for offense of opinion! Cruelty from now on is registered in the heart of this governance which parades on the ruins that it causes and subjects.

 

“216 political prisoners, of which journalists independent, priests, elderly people… They for the majority street of the Gospel, are refrigerated and one cannot pass to them from cover. For information the first tear gases used by the forces of Valleys were to it 7 minutes after the end of the demonstration, that is to say at 18:07! Loads were carried out without summation, of the identity checks carried out by refusing identification papers presented to take along to the police station. They try to discourage their opponents. But until when we let make us?”

 

The refusal and the lie are the udders of the Bolchevism which cannot of course recognize its crimes, 60,000,000 of Russians, 60,000,000 of Chinese, 30,000,000 of Europeans and other nationalities through this world, and what over all the Bolchevism it likes is unconditional sadism, the torture of the intelligence when they are not the bodies, which made so many followers in their little brothers the gestapists, the guards of concentration camps, all these dregs of humanity, nihilist, crawling in mud and being driven in the most glaucous matter. It would be time to bran this deliquescence and to make it condemn for crimes against Humanity in front of the International courts in order to show the vastness of its crimes, which he perpetuates today in our Nation imprisoned in his most contemptible snares.

 

“*** RADIO OPERATOR VALLEYS LIES *** Any political enemy is described of far right or integrist, even of Nazi.

 Many people in police custody have summers prevented from leaving the Vauban place; to make a gigantic raid in order to drive its enemies and discourage them by keeping them more possible for a long time for their harming (much works!)

 The Media show the communications of the propaganda of Valleys on the injured policemen by forgetting the many casualties by the forces of Valleys. *** RADIO OPERATOR VALLEYS LIES *** #PROPAGANDEDETAT #LACORÉEDUNORDCESTMAINTENANT

SHORT ALL IS MADE TO MAKE FORGET A HISTORICAL MOBILIZATION TO ASK FOR THE RESIGNATION OF HOLLAND!”

One should not use the networks, if not the least possible, the networks are the sonars of this system which still seeks to remain but which collapses on itself, from where its violence set of themes which does not laugh with nothing in 2014, because I remind to you that we are in 2014! Use Internet quite simply, this network which gave us the American Pentagon, one to contrepouvoir natural which already sees subsiding the usurpation, the usurpation of the sects and the Masonic cabins of the power of the People, which do not belong to this blackness which wants to be reign, but with the people.

http://pastresnet.blog.lemonde.fr/2014/01/21/valls-encadre-twitter/

The offensive of the nihilism is world, it will be stopped by the awakening of the bases of its most contemptible atrophy which is, which seems to want to shine in our Nation, under the aegis of cabins opposite, setting up the vectors of its cruelty criminal, driving with repression in all its forms, the setting with died in all its forms, abortion not authorized, not authorized euthanasia, euthanasia of the children and the infants, rape of the People by asymmetrical war for change of their population, arbitrary arrest, arbitrary detention, prohibition to think, tender with the communitarianisms, negation of the History, worship of mud, worship of the anus, pedophilia soon obligatory, destructuration of the Critical spirit of the children by introduction of a Masonic religion defending the opposite way, etc, etc, the highways of the crime and violence are opened by this nihilism but it will not gain, because it will be able to never reach the intellectual remanence of the People which is not apparent but in the middle of its genes. What nihilism, except thinking that it decides to destroy all the Human Beings, - which will revolt quite front, and which there too will gain because what represents the nihilism? Three million individuals who vis-a-vis seven billion individuals will not count, let us not doubt it only one moment! - forgetful in its extreme cruelty will learn how to understand when the heart of the People will awake which will not forgive him to in no case.

http://www.christianophobie.fr/breves/colombie-une-eglise-profanee-deux-fideles-assassines

The dictatorship of poor continues in the alleys of the power. Withdraw all your assets of this grafted useless bank of toxic products and which holds only by the dictatorship of the governances which obliges the People to reinflate it.

http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=35&id=1591

The Constitution and its “simplified” version (the treaty of Lisbon) contain many appendices whose role is to indicate how the various articles must be interpreted and applied. 


These appendices are part of the Constitution legally:

article IV-442:

“The protocols and appendices of this treaty form integral part of it.”

 Moreover, the appendices are indicated like reference for interpretation possibly having to be made by a court:

article II-112, 7:

“The explanations worked out in order to guide the interpretation of the Charter of the basic rights are duly taken into account by the jurisdictions of the Union and the Member States.”

However, dissimulated among these appendices, one finds “explanations” which quite simply make it possible not to apply the Charter of the Basic rights (part II of the Constitution) in cases whose definition is deliberately fuzzy and extensible.

These appendices with the Charter of the Basic rights appear in article 12 of section A of “the final act” of part IV, at the end of the constitutional text, safe from glance of the many voters who will have given up the reading before the end.

Capital punishment in the event of riot, of insurrection, or “threat of war”

Seemingly, the Constitution acknowledges the right to the life, and prohibits the capital punishment:

article II-611.

Any person is entitled to the life.

2. No one cannot be condemned to the capital punishment, nor carried out.

But in the paragraph 3-a of article 2 of appendix 12 (entitled “Declaration concerning the explanations relating to the Charter of the basic rights”, section A of the final act of part IV), one can read a “explanation” which limits seriously the range of article II-61:

““The negative” definitions which appear in the CEDH must be regarded as appear also in the Charter:

 a) article 2, paragraph 2 of the CEDH:

 
Death is not regarded as not inflicted in violation of this article whenever it would result from a recourse to the force made absolutely necessary:

a) to ensure the defense of any person against illegal violence;

b) to carry out a regular arrest or to prevent the escape from a regularly held person;

c) to repress, in accordance with the law, a riot or an insurrection.”
b) article 2 of the protocol n° 6 annexed with the CEDH:

“A State can envisage in its legislation the capital punishment for acts made in time of war or of imminent danger of war; such a sorrow will be applied only in the cases envisaged by this legislation and in accordance with its provisions”.”

These contestable limitations founded by the CEDH (European Convention of the Human rights) are thus constitutionalized.

In light, the basic rights establish by the Charter do not apply in the event of insurrection or of riot. May 1968, a general strike, an occupation of factory or a demonstration can be comparable with an insurrection or a riot, and can thus serve as a pretext for the cancellation of the civic rights.

The Charter does not apply either in time of war or in the event of “imminent danger of war”, which is a very subjective definition and which opens the door to all the abuses. Tomorrow, a European Bush (Sarkozy?) could use like pretexts a “war against terrorism”, or a “danger of war” not to apply the Charter.


Requisition of citizens for forced labors

http://www.syti.net/Images/vide.gif
One can only approve the Constitution when one reads:

article II-65

1. No one cannot be held in slavery nor in constraint.

2. No one cannot be compels to achieve a forced labor or obligatory.

Too much beautiful to be true… And indeed, the “explanations” in appendix specify that the forced labor is not prohibited if it applies to prisoners. The forced labors, such as they were practiced one century ago and such as they are practiced again in the United States, are thus possible in Europe with this Constitution. Any citizen is concerned since the recent repressive laws make it possible to imprison a person without judgment and for one unlimited duration if she is suspected of “terrorism”. It thus became very easy to pass from the statute of “free citizen” to that of prisoner.

The appendices of the Constitution go even until authorizing the requisition of citizens for a forced labor in the case “of crises or calamities which threaten the life or the wellbeing of the community”. Once again, these conditions are sufficiently vague to be interpreted in way very extensive by leaders of the type Sarkozy or Bush.  

article 5 of appendix 12

“In paragraph 2, the concepts of “forced labor or obligatory” must be understood by taking account of “the negative” definitions contained with article 4, paragraph 3, of the CEDH:
Is not regarded as “forced labor or obligatory” within the meaning of the present article:
a) any necessary work normally of a person subjected to detention under the conditions envisaged by article 5 of this Convention, or during its setting in parole;
b) any service of military nature or, in the case of conscientious objectors in the countries where the conscientious objection is recognized like legitimate, with another service instead of obligatory military service

c) any service required in the case of crises or of calamities which threaten the life or the wellbeing of the community;

d) any work or forming service left the normal civic obligations


Arbitrary imprisonment

http://www.syti.net/Images/vide.gif
Besides the “explanations” relating to the article II-66 (which affirms that “any person is entitled to freedom and safety”) justify implicitly detention on simple suspicion, or for “contagious” people, “lunatics”, “drug addicts” or “vagrants”:

paragraph 1 of article 6 of appendix 12

“Any person is entitled to freedom and safety. No one cannot be private of its freedom, except in the following cases and according to the legal channels: (...)

c) if it were stopped and held in order to be led in front of the proper legal authority, when there are plausible reasons to suspect that it made an infringement or that there is reasons reasonable to accept the need for preventing it from committing an offense.
(...)
E) if it is the regular detention of a person likely to propagate a contagious disease, of a lunatic, an alcoholic, a drug addict or a vagrant; ”

Paragraph 3 of the same “explanations” seems nevertheless to fix limits at arbitrary detention, but once again, these limits are formulated in terms sufficiently vague to leave any freedom of interpretation to a future authoritarian regime or police officer:

paragraph 3 of article 5 of appendix 12

“Does Any stopped or held person, under the conditions envisaged in the paragraph 1.c of this article, have to be at once translated in front of a judge or another magistrate entitled by the law to exert legal functions [i.e. by a police officer, or a “local judge” without any legal formation] and has the right to be judged within a reasonable delay” [which time precisely? …]

paragraph 4 of article 5 of appendix 12

“Any individual of its freedom by arrest or detention has the right to bring an action in front of a court, so that it rules in the near future [which time precisely?] on the legality of its detention and orders its release if detention is illegal.” [but taking into account the preceding provisions, little of detentions could be declared illegal, since justified by the Constitution] 


 
Electronic monitoring of the private life

http://www.syti.net/Images/vide.gif
One continues in the same spirit with protection of privacy.
Thus, the Constitution seems to protect the citizens from espionage from their phone-line and their e-mails, or poses it microphones and cameras in the residence (as the law Perben in France envisages it). On the way, one is astonished some a little because since September 11th, 2001, most European states laws adopted which officialize the general “big-brotherisation”. If one believes the Constitution of it, the electronic monitoring of the citizens is prohibited, although there is no recourse planned for people who would be victims of these practices:

article II-67, 1:

“Any person is entitled to the respect of her family private life and, her residence and her communications.”

But the explanations in appendix cancel this right completely in practice. It is enough for that intrusion in private life are framed by law, and that it is necessary “to the national security” (Bush showed that this concept can be used to justify anything), “with public safety”, “with the defense of the order” (two very subjective concepts), “with the prevention of penal offenses” (better and better! this provision makes possible of the preventative arrests, as in “Minority Report”, according to the same principle as the “preventive wars” of Bush), or quite simply when the espionage of the private life is necessary “to the economic welfare of the country” or “to the protection of morals”:

paragraph 2 of article 7 of appendix 12

“There can be interference of a public authority in the exercise of this right only in so far as this interference is provided by the law and that it constitutes a measure which, in a democratic society, is necessary for the national security, public safety, the economic good being of the country, the defense of the order and the prevention of penal offenses, with protection of health or morals, or with the protection of the rights and freedoms of others.”

The following article is matched absolutely incomprehensible explanations because of multitude of references and references to other documents or treaties.

article II-68:

1. Any person is entitled to the data protection in personal matter relating to it.
2. These data must be treated honestly, at given ends and on the basis of assent of the person concerned or under the terms of another legitimate base envisaged by the law.


 
Any person has the right to reach the collected data relating to it and to obtain correction from it.

explanation in connection with the article II-68, article 7 of appendix 12

 “This article was founded on article 286 of the treaty establishing the European Community and on the directive 95/46/CE of the European Parliament and the Council of October 24th, 1995 relating to the protection of the natural people with regard to the processing the data in personal matter and to freedom of movement of these data (OJ L 281 of the 23.11.1995), like on article 8 of the CEDH and the Convention of the Council of Europe for the protection of the people with regard to the automated processing the data in personal matter of January 28th, 1981, ratified by all the Member States. Article 286 of the treaty IT from now on is replaced by the I-51 article of the Constitution. It is advisable to also note regulation (EC) n° 45/2001 of the European Parliament and the Council of December 18th, 2000 relating to the protection of the natural people with regard to the processing the data in personal matter by the institutions and Community bodies and to freedom of movement of these data (OJ L 8 of the 12.1.2001). The above mentioned directive and the regulation contain conditions and limitations applicable to the exercise of the right to the data protection in personal matter.” [understands which will be able…!]


Freedom of expression and of information

http://www.syti.net/Images/vide.gif
Article II-71 guarantees the freedom of expression and of information, but this right is limited in the same way that the preceding articles by the “explanations” in appendix. The restrictions on freedom of expression are authorized when they “are provided by the law” and that they constitute necessary measures “with the national security, public safety, the defense of the order and the prevention of the crime”, on the “protection of health or morals”.

article II-71:

1. Any person is entitled to freedom of expression. This right understands freedom of opinion and freedom to receive or communicate information or ideas without there being able to be interference of public authorities and without consideration of borders.

explanation in connection with the article II-71, article 11 of appendix 12

“The comprising exercise of these freedoms of the duties and the responsibilities can be subjected to certain formalities, conditions, restrictions or sanctions envisaged by the law, which constitute necessary measures, in a democratic society, with the national security, the territorial integrity or public safety, the defense of the order and the prevention of the crime, the protection of health or morals, with the protection of the reputation or rights of others, to prevent the disclosure of confidential information or to guarantee the authority and the impartiality of the judicial power.”


Human cloning

http://www.syti.net/Images/vide.gif
One finds the same process with the human cloning which seems to be prohibited by article II-63: 


article II-3

1. Any person is entitled to her physical integrity and mental.

2. Within the framework of medicine and biology, must in particular be respected (...) the prohibition of the reproductive cloning of the human beings.

paragraph 2 of article 3 of appendix 12

“The principles contained in article 3 of the Charter appear already in convention on the human rights and the biomedecine, adopted within the framework of the Council of Europe (CO. 164 and additional protocol CO. 168) [still of the references to external documents to scramble the tracks!]. The present Charter does not aim at derogating from these provisions and prohibits only the only reproductive cloning consequently. It does not authorize nor does not prohibit the other forms of cloning [all the other possible uses of the human cloning are thus possible]. It thus does not prevent at all the legislator from prohibiting the other forms of cloning.” [it thus does not prevent either the legislator from authorizing them! ].

Nicks in Paris the 1/26/2014

The raids are the privilege of the dictatorships, today they relate to those and those which defend their Nation like their People against world socialism, beautiful dictatorship synthesis of Communism and National Socialism. Two hundred and fifteen people, tomorrow two thousand, after tomorrow twenty thousand… It is true that from now on, taking into account the déshérence of the buildings of our Army, the dictatorship will be able to imprison the ones the others which do not think perversity, murder of mass, is delirious bestial, without worrying about the lack of place. It is advisable to take well the measurement of this dictatorship which is established whose psychological profiles morpho leave in an expectancy particularly speaking. Here hatred is at its top of all that takes part of France, here the deformation and the grins of the faces show this sadism unconditional born of the jealousy, the uprooting, this madness ordinary related to a dual paranoia that the vestals of this dictatorship show which seeks to drown in blood, do not doubt it only one moment, any attempt at emancipation of its glaucous and bestial mud. The local elections approach, the European ones arrive, become aware of your votes which should not in no case to sit this dictatorship born of the perverse madness unclean sects which want to be governance.

The murder is the plume of the Bolchevism which makes use of ignorance so that the ideas are copied on its claim eugenist.

http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antihumain/281-pour-faire-passer-l-euthanazie-l-instauration-de-la-demo-panelocratie

Instructions to be followed following the raid of the 1/26/2014

http://www.lagrif.fr/agir/procedure-a-suivre-en-cas-d-agression

http://www.lagrif.fr/agir/signaler-une-agression

http://www.lagrif.fr/agir/porter-plainte

“262 people were challenged and 250 placed in police custody following the manifestation of January 26th organized by the collective “Day of anger”. Following the order of dispersion launched at 18:05, all the exit points were blocked by the police at 18:10, thus preventing crowd from quickly leaving the Vauban place. In same time, the police used tear gases without summation, allegedly to accelerate the evacuation of crowd. Jacques Bompard is astonished by the police provocations, like the case of this 70 year old man passed to tobacco by the police without apparent reason.

Jacques Bompard requests from Mister the Home Secretary if the massive presence of “civil police”, without badges allowing to identify them but recognizable by their auricles, as it was the case at the time of the demonstrations against the law Taubira, the first cause of disorder since the purpose of these police officers are to cause the demonstrators in order to lead them to have a violent behavior.

Mr. Jacques Bompard asks for to Mr. Home Secretary of impose sanctions against those which made the decision to use basic methods organize to sow the disorder within a peaceful demonstration and ask whether the police received the order, as it was the case at the time of the demonstrations against the homosexual marriage to stop a maximum number people in order to discredit the organizers of the demonstration to the eyes of the public opinion.”

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

The police secret agent sought the incident

A witness tells the scene yesterday evening around 18:00:

 

“Leaving with difficulty the demo by the avenue of Villars, to a total value of 12, through a filtering stopping of CRS and gendarmes, I saw and intended a commander to arrive towards this stopping and to say to his men: “go now one goes there!”. Incredible, because this moment has, the speakers were always testifying with the microphone and crowd listened to them calmly.

 

But at the same time I saw a group of men in black without characteristics, to pass this police stopping in a friendly way, to arrive in contact with crowd and to be turned over to attack CRS fictitiously…”

 

If Valleys condemns violences, it can be caught some with its own police. Unless it is itself which gave these instructions.

 

Another reader announces me that these provocations were well programmed:

 

“Indeed, at the beginning of the demo, places Bastille, there were several excavations of people who arrived on the spot, by of CRS. On which criteria why those and not these, I do not know. As I asked CRS, why these excavations, it was answered to me that this demonstration was “very heteroclite… and that it advised me to leave the demo quickly, once this one would be finished. I immediately did not understand what that wanted to say but, retrospectively, it appears to me that CRS knew, at 14:30, that it would occur something, at the end of demo. Why have prevented me? It is another question.”

 

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

 

And why does not speak one about the Russian genocide, the Chinese genocide, the Genocide of the People by the Bolchevism whose authors were never translated in front of the international courts, and whose successors continue to martyrize the People, in particular in this small Country that one calls France, small laboratory of all that is the most glaucous sadism which world socialism represents.

 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/26/01016-20140126ARTFIG00134-quand-les-professeurs-peinent-a-enseigner-la-shoah.php

 

And testimonies flow on the Bolchevism in action:

 

Solidarity For All

 

Exclusive testimony of Pierre, who leaves keep-with-sight

 

After the demonstration Day of Anger of the Sunday, January 26, I remained Vauban place with friends to discuss a few minutes, then, indicator which CRS a little further launched of tear gases, we decided to leave. Unfortunately, all the place was buckled even not twenty minutes after the end of the demonstration. We thus waited, while tear gas clouds arrived on us. CRS tightened the cord around we (we were approximately 300), then charged us without reasons nor summations, pushing us towards a line of civil police who expected us the bludgeon with the fist.

They gathered us, made us go up in the salad shaker and led us to police station [note: street of the Gospel, Paris, 18th] without us to say why we were retained nor if we were in police custody. Once with the police station, the police officers all piled up us in an external court surrounded by barbed wires, in the cold and under the rain, without food, water, cover, and us to say what was going to occur. We waited like that during five hours! There were even minors and elderly people, we jingled all of cold.

Then we were dispatchés in several police stations. I finally could give my version of the facts which was quite different from their: aggression in organized band and army of the representatives of the police.  I am remainder in cell and I was released at 1 p.m. Monday [27  January].

It is a constant to see that masonry defending the opposite way, is that and project superintendent of the historical raids who has just been held the 26 01 2014, specialists in the Guillotine, the summary execution, the flooding of mass as during what they dare to call the war against the Chouans, specialists in the collective assassination as in Russia, either by Gulag, or by the famine, specialists in all that can destroy Humanity. One will thus not be astonished by the raid which took place yesterday, leaving to hundreds of people locked up in courses with the free air whose walls were raised of barbed wire, shivering during five hours, of cold, minors, elderly people, of which one seventy years was struck with died by the political police, we will not forget it. What it is necessary to relieve of all the powers, it is thus this sect poisonous which seized by insinuation all the trades, it is definitively to leave it all the cops of the State by instituting a formal law of separation of the State of masonry, and in particular that deviating whose dictatorial grins could not intimidate whoever so much they concern this possessive madness of the atrophy, believer to mask his sense of inferiority by a feeling of superiority. The powers do not belong to the sects and even less with those which want to preserve to be able to them by the crime, the crime towards the Human Beings, the crime towards Human Freedom, the crime towards all that does not belong to their satanic sect essentially. That that does not astonish anybody in front of what the Net reveals at speed of light: the existence of networks paedophiles in the highest layers of the States, Justice, Police, Governance, accustomed to the crime, torture, the sadomasochistic bloodiest masochism, the ritual murder children under conditions exceeding the most wretched horror, with the most bestial cannibalism, for which the human life does not have any importance, all faces of this abyss which makes France today the premises of the slaughter-house of this sect which acts the Bolchevism and its scarecrows in its black and glaucous cabins. One will understand just as Christianity is fought on all fronts, representing the reverse of this stink, this mould, this leprosy, this AIDS which wants to be governance.  Open the eyes!

http://bestofactus.blogspot.fr/2014/01/valls-le-petit-haineux-profite-de-la.html

One will understand better this eagerness of the sects to hide the horror of their cabins stunk out by the crime. 

http://bestofactus.blogspot.fr/2014/01/les-pedocriminels-font-ils-la-loi-en.html

http://rutube.ru/video/d80af025bdbdca0b473ba52f01b7ab0e/

http://rutube.ru/video/5ff7eb6095b65ffb07af97e886cebe91/

http://rutube.ru/video/1dc0427de9ad2e9bae56dac7a3250be7/

That points out the “release” with its procession of denouncement, which for a field, which for a trade, one expects from now on the summary executions. UNO and the International Penal International court must be seized for this breach of liberty of expression. As Saint Just said, “I will fight all the factions, all the parties,… in order to embank all the enemies of Public freedom.” These beautiful revolutionists in room fades Bolchevism, forgot their large Ancestor, and make use of ignorance to control, but ignorance lasts only a time and it is not the Cabin the Infinite Masonic one, deviating with wish, which will impose to the Frenchwomen and to the French the inalienable right be expressed.

http://www.lelibrepenseur.org/2014/01/28/joe-lecorbeau-en-garde-a-vue-par-la-gendarmerie-de-toulouse/

 

 

 

 

 

 

 

Dernière Mise à jour ( Vendredi 31 Janvier 2014 à 12:12 )