Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow ETRE HUMANITE arrow La confiance maçonnique
La confiance maçonnique PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 08 Avril 2014 à 13:28

La confiance maçonnique

Pauvre Terre entre les mains de sectes qui n’ont rien compris à la Vie et qui se congratulent dans leur souci de destruction, une nouvelle missive, lisons : « On rit tout simplement du discours politique qui vient de nous être infligé, par cette représentation maçonnique qui est l’indécence même pour l’Être Humain qui se respecte et respecte autrui. Il n’est question ici de n’accorder aucune confiance à ce sida subversif, à cette haine des Français et des Françaises qui se lit trop bien dans le visage de l’homme providentiel qui a fait ses preuves, dans le gazage, l’emprisonnement arbitraire, et bien entendu les rafles, digne successeur des Bela Khun, Yagoda et compagnie. La France n’est pas née avec cette hérésie qui comme d’habitude se farde dans les valeurs de France comme si elle en était l’auteur, alors qu’elle n’en est que simple et pâle copieur. N’est pas Jaurès ni Clémenceau qui veut, il faut d’abord avoir en soi la rémanence formelle née de millénaires qui ne se jettent pas à la poubelle par une simple révolution née d’illuminés bavarois payée par les Anglais. Ce discours n’a aucune valeur, il enchante les communautarismes et met en valeur tout ce qui n’est pas la France et ne le sera jamais. Si la France à une vision universelle, cet universalisme n’est pas né dans les loges ou croupissent les penseurs qui tournent en rond afin de mieux détruire tout ce qui a été créé en cette typologie afin de faire accroire qu’ils en sont les inventeurs. Pas de chance pour cette morgue de médiocre, l’universalisme est né avec l’Église Catholique et Romaine dont la France est la fille aînée, n’en déplaise, et cet héritage est le sang qui coule dans les veines de chaque Française comme chaque Français de souche qui sont la majorité dans notre Nation.  Nous voyons là une usurpation en pleine lumière, une nouvelle, me direz-vous, mais ils n’en sont pas à cela près tous ces touristes du mondialisme mondial socialiste. Nous ne critiquerons pas ici l’homme de chair et de sang, pour lequel nous n’avons que simple compassion, outil des loges et des sociétés des pensées qui s’imaginent créer une dictature universelle tant sur les Peuples que sur l’Humanité, se servant ainsi de tous les phasmes qui se précipitent pour gargariser leur orgueil,  pour asservir à leur idéologie ridicule et babélienne, tous les Peuples de cette petite Terre, qui les rejettent, unanimement. Oui, cette idéologie qui crache sur la France, sur son avenir qui est le porte flambeau de la Liberté, pour le gréer dans la souillure de guerres apatrides aux fins de servir des aqueducs gaziers et le trafic de drogue Afghan, pour servir des multinationales véreuses qui par l’esclavage soumettent des Peuples entiers, pour le gréer dans l’aide sans concession à des assassins qui sévissent dans tous les Pays du Maghreb, en Libye, en Syrie, tuant, découpant en morceaux tout ce qui s’appelle Chrétien, tandis que notre Président agite le sabre identique qui les martyrise en Arabie Saoudite ! Non, la France ne doit rien à cette écume, à cet ersatz, à cet ectoplasme initié par la subversion, conduit par les sociétés discrètes jusqu’au plus haut niveau de nos pouvoirs par le Grand Orient et ses succédanés, une loge noire initiant l’avortement non consenti, bientôt l’euthanasie non consentie, déguisant les médecins en meurtriers, instituant la théorie du genre, qui n’en déplaise n’est pas une rumeur ( le mensonge va à ravir à la subversion),  cette vision de débile mental au service de l’asservissement, de la marchandisation du sexe, de la pédophilie, une honte pour notre Nation ! Nous sommes tombés de charybde en Sylla, après la mise en œuvre de la politique de l’Ordre noir, la défense rapprochée des trois cents familles qui ne veulent en aucun cas voir évoluer la condition humaine, maintenant la mise en œuvre de la politique subversive de la maçonnerie déviante qui depuis 1776 pourrit tout ce qu’elle touche ! On ne peut que rire de voir ce Parlement, la subversion maçonnique quittant ses rangs, sans le moindre esprit de tolérance, pour écouter les autres francs-maçons qui vont alors louer presque leurs petits frères et certains jusqu’à se coucher devant la subversion elle-même ! Pauvre France, voici donc résumée sa situation à ce jour, une majorité de francs-maçons se congratulant, se faisant des grâces, se faisant des ronds de jambe, cependant que le Peuple Français, au-delà de toute cette mise en scène, affronte sa paupérisation, une paupérisation née des intérêts de l’usure, que cette gouvernance jamais n’osera affronter, car totalement et irréductiblement liée à son entreprise de siphonage de la monnaie, de l’intelligence du Peuple de France. Face à ce phasme qui se greffe sur notre Nation pour la violer, la voler, détruire ses libertés, ses acquis sociaux, qui préfère l’exogène, au motif bien intéressé de voir des esclaves consentants s’insérer dans notre Société, qui préfère les communautarismes et prie pour certains les uns les autres tous les jours à leur profit, en détruisant et faisant détruire la Chrétienté, mère de notre Civilisation, dans notre Nation, au profit de la religion de la soumission, il n’y a aucune alliance à faire. Cette intolérance, la stigmatisation, le racisme et le discours xénophobe de cette gouvernance envers les Françaises et les Français de souche, incitant à la haine des Françaises et des Français par les marginalités qui s’installent avec un laisser-aller sans pareil né de cette gouvernance, qui bafoue les droits des Citoyennes et des Citoyens  de France, ne seront pas oubliés par le Peuple de France. Les outils de la subversion, l’antisémitisme et le racisme qui n’existent que dans le cœur de l’atrophie, savoir l’Être qui ne se respecte pas lui-même, ne respecte pas les autres,  et ne se fait pas respecter, sont usés et chacun peut voir qu’ils ne sont que les leurres permettant un racisme sans précédent envers les Peuples Européens, dans chaque Nation, par toutes celles et tous ceux qui profitent de lois idiotes, parfaitement initiées afin d’obtenir des esclaves à bon marché. Ces Être-Humains n’y sont pour rien, nous le savons tous et nous les respectons dans leur croyance d’accroire qu’ils vont bénéficier du loto lors que la plupart se retrouvent au chômage faute de capacité, mais croyez-vous un seul instant que l’inverse soit vrai ? En aucun cas. Pour que cela soit, il convient de revoir les fondements mêmes de cette « république » bananière maçonnique, car qui veut être Français doit le prouver par sa valeur intellectuelle ou manuelle. Il convient donc de demander à cette gouvernance d’illuminés se cachant sous les paravents de la Démocratie, la suppression des allocations familiales, la suppression des allocations logements, la suppression de l’Ame, la suppression de la CMU, la suppression des indemnités chômage au bout d’un an, la suppression du RSA au bout d’une année, l’interdiction du regroupement familial avant cinq ans et sous réserve que le prétendant ne soit ni chômeur ni condamné pour une peine quelconque, la réduction à 9 ministres le gouvernement, la réduction à 300 000 personnes les effectifs d’une éducation dite Nationale qui est le prurit de toute la subversion imaginable et possible,  ces premières économies permettraient d’obtenir 93 milliards d’euros d’économies immédiates, qui ajoutés aux 94 milliards que nous coûte l’immigration annuellement, pondérée par le chiffre précédent, nous permettraient d’économiser environ cent cinquante milliards d’euros. Conjointement, il convient de convoquer immédiatement les banquiers et financiers apatrides afin de renégocier la dette, qui doit être émargée d’intérêts indus, avec réforme concernant l’emprunt qui ne doit passer que par l’intermédiaire de notre Banque Nationale qui n’a de compte à rendre à personne et en aucun cas à cette dictature financière que l’on ose appeler l’ « europe ».  Nulle confiance ne doit donc être accordée à la pérennisation de la paupérisation par le mondial socialisme en action qui ne défend en aucun cas les intérêts des Françaises et des Français, en aucun cas les intérêts des Peuples Européens, mais bien au contraire défend l’usure et ses caractéristiques les plus obviées qui soient.  On ne pactise pas avec celles et ceux qui veulent détruire la Société Française, on ne pactise pas avec ceux qui noient les Pays Européens, dans une boue glauque et morbide, qu’on ose appeler l’ « europe », on ne pactise pas avec la fourberie, la traîtrise, la félonie, la reptation, la flagellation. Et que l’on se rassure, la France se relèvera de cette subversion, l’Europe des Nations naîtra sur les cendres du Marché du Temple dans laquelle elle est enchaînée, aucune inquiétude sur l’avenir, n’oubliez-pas, vous êtes la majorité et représentez plus de cinquante pour cent des voix citoyennes, l’UMPSUDIPS ne représentant qu’à peine trente-cinq pour cent des voix de notre Peuple. Mobilisez-vous sans faille pour bouter cette gouvernance lors des « européennes », la subversion et ses maîtres à danser, petites choses manipulées par l’usure qui obéissent à l’usure et se contrefichent totalement des intérêts tant de la France que de son Peuple, tant des intérêts des Peuples Européens que de l’Europe. Il suffit de l’esclavagisme, il suffit d’être les esclaves des usuriers et de leurs pantins politiques ! Chacun sa voie comme on dit, souhaitons que la Voie de la réalité submerge totalement la  Voie de la virtualité et ses phantasmes, que vit avec crudité le Peuple Américain totalement emprisonné par les chaînes vivipares de la finance et des banques apatrides, ce qui sera notre destin si nous ne votons pas la salubrité publique nécessaire à l’oxygénation des Institutions, par une loi terminale instituant la séparation de la maçonnerie et les sectes de l’État. Car rappelons-nous que nous ne devons rien au brigandage, au viol et au vol de nos racines éternelles, qui sont éternelles quoi qu’en pensent les larves qui ne se respectent pas et pour des petits sous sont en reptation devant leurs maîtres. Cela vient, n’en doutons pas. La gouvernance actuelle, inéluctablement, va se fondre dans la vase qui est la sienne, et les élections législatives verront un sang neuf saillir l’Assemblée Nationale, le sang du Peuple qui remettra de l’ordre dans ces écuries devenues de notre État. La petitesse, l’immoralité, étant les mamelles de cette dénature qui ne gouverne que sur trente-cinq pour cent de nos citoyennes et citoyens, la France n’en veut plus, c’est ce que n’ont pas compris les Députés comme les Sénateurs, cette Gouvernance, usurpatrice en son déni de décliner ses appartenances, qui les induisent par serment à la destruction de la civilisation Française, à son noyage dans un mondialisme ahurissant dont le traité transatlantique, qui n’a pas été évoqué par le premier ministre de ces trente-cinq pour cent, par le plus grand des hasards. Il suffit de l’obséquiosité, il suffit des leçons de « morale », nous n’avons rien à entendre et encore moins à apprendre de cette déshérence,  qui se gave, qui se permet des retraites dorées, qui humilie et injurie le Peuple, dans ce propos du « populisme », le Peuple qui doit s’insurger contre cette dénomination en montrant avec rectitude que la gouvernance se fait au nom des usuriers, et non de ce Peuple trahi par l’usurpation. Oui, regardez –les, apprenez qui ils et elles sont, d’où ils et elles sortent, qui les cornaquent, et vous comprendrez mieux, vous,  les aveugles et les borgnes, les bêlant et les mous qui dans leur intransigeant égoïsme lié à leur lâcheté, ont besoin de voir ce qu’il en est. Notre Industrie, notre Agriculture, nos Services ont été détruits par le mondialisme, alors lorsqu’on entend déclamer que la France est une grande puissance économique, industrielle, on ne peut que rire, alors que ces gouvernances ont tout fait pour détruire notre organisation industrielle, agricole, et conjointement notre Armée, quant à notre École n’en parlons pas, c’est le pur résultat du scandale maçonnique conduisant notre Jeunesse à l’acculturation et à l’illettrisme. La France doit être forte et juste avons-nous entendu. Mais de quelle France parlons-nous, de quelle force parlons-nous, de quelle justice parlons-nous ? La force de la Maçonnerie, la justice la Maçonnerie faites  pour ses petits frères et ses petites sœurs et en aucun cas pour le Peuple ! De qui se moque-t-on ? Les références à Valmy, une fausse bataille transigée entre Francs-Maçons Européens pour payer les dettes de son Grand Maître, 1848  la révolution des Francs-Maçons par excellence, à Jaurès, mais Jaurès défendait le Peuple, à De Gaulle, on ne voit vraiment pas comment un mondial socialiste peut se référer à celui qui ne voulait en aucun cas noyer la France dans le marécage mondialiste, aux Partisans, il conviendra ici de ne jamais oublier que la majorité des partisans furent de droite traditionnelle, tandis que les ministrables se courbaient devant le Maréchal, aussi ces références induites, faites pour hypnotiser les indécis, ne peuvent hypnotiser en aucun cas celles et ceux qui sont réveillés. La France est éternelle, ne l’oublions pas, et la France saura en son temps par la voie des urnes, n’en déplaise, la relégation de cette utopie à l’utopie elle-même, de cette dictature usurpatrice à ses chères études dans leurs petites loges où ils trépigneront du fait qu’ils n’auront plus accès à aucun pouvoir, puis se calmeront, n’en doutons un seul instant, pour retrouver la Voie de la Maçonnerie qui est celle non pas de l’athéisme, de cette culture de mort née du nihilisme, mais densité du conseil, entreprise s’il en fallait de réforme totale de ces sociétés de pensées totalement perverties par l’illuminisme.  La dissolution viendra, ce n’est qu’une question de temps. Il est pathétique de voir comment la subversion brûle les ailes de ses licteurs, mais cela n’est-il pas le fond de cette doctrine ayant envoyé Robespierre, Marat, Danton, Saint Just à la guillotine ? Ne vous trompez pas, nous sommes dans le même système, un système qui tel Ouroboros se désintègre lui-même. Un épiphénomène qui disparaîtra comme  il est venu, car que représente-t-il à l’échelle du temps, à l’échelle des millénaires qui ont créé notre Nation ? Rien, le vide, le vide total. » L’intoxication du virus maçonnique est là sur cette petite planète à son comble, pauvre France livrée aux serviles esclaves d’une usure dont nous nous sommes séparés il y a de cela bien des millénaires, espérons que son Peuple s’éveille à cette entreprise dérisoire. À suivre…

The masonic trust

Poor land in the hands of sects who have understood nothing in life and who are cheering each other in their concern to destruction, a new missive, read: " We laugh simply of the political speech that we have just had inflicted, by this masonic representation which is the indecency even for the human being who is respected and respects others. There is no question here of grant no confidence to this aids subversive, to this hatred of the French and the French who reads too well in the face of the providential man who has been proven, in the gassing, arbitrary imprisonment, and of course the corn cobs, worthy successor of Bela Khun, Yagoda and company. France is not born with this heresy which as usual is glossed over in the values of France as if it  was the author, then it is that simple and pale copier. Is not Jaures neither Clemenceau who wants to, he must first have in itself the retentivity formal born of millennia which do not drain to the dustbin by a simple revolution born of freaks bavarian paid by the English. This speech has no value, it delighted the; and highlights everything that is not France and never will be. If the France to a universal vision, this universalism is not born in the loges or languish the thinkers who are turning in circles in order to better to destroy everything that has been created in this typology in order to make believe that they are the inventors. No chance for this morgue of mediocre, universalism is do with the Roman Catholic Church which France is the eldest daughter, with all due deference, and this legacy is the blood that flows in the veins of each French as each ethnic French who are the majority in our Nation. We see here a usurpation in full daylight, a new, you will tell me, but they are not at this nearly all these tourists of globalism socialist world. We do not criticize here the man of flesh and blood, for which we do not have that simple compassion, tool of the lodges and societies of thoughts which imagine create a universal dictatorship both on the peoples that on humanity, thus using of all stick insects which rush to gargle their pride,  to enslave them to their ideology and ridiculous babelienne, all peoples of this small land, who reject them, unanimously. Yes, this ideology that is spitting on the France, on its future, which is the door torch of freedom, for the Greer in the filthiness of wars stateless persons for the purposes of serving of aqueducts gas and the drug trafficking Afghan, to serve the multinational shysters who by the slavery submit entire peoples, for the Greer in the aid without concession to the mass murderers who are rampant in all the countries of the Maghreb, Libya, Syria, killing, cutting into pieces everything that is called Christian, while our President waved the sabre identical which the martyred in Saudi Arabia! No, France owes nothing to the froth, to this ersatz, in this ghostly developments initiated by the subversion, led by the discrete companies up to the highest level of our powers by the Grand Orient and its substitutes, a seated black initiates the abortion non-consented, soon euthanasia non-consensual, disguising the doctors into murderers, establishing the theory of the kind, which do not mind is not a rumour ( the lie is going to overtake the subversion), this vision of imbeciles in the service of the servo control, of the commodification of sex, paedophilia, a disgrace to our Nation! We are tombs of Scylla in Sylla, after the implementation of the policy of the black Order, the close-in defense of three hundred families who do not want in any case see evolve the human condition, now the implementation of the subversive political of the masonry deviant who since 1776 rots everything it touches! One can only laugh to see this Parliament, the masonic subversion leaving its ranks without the slightest spirit of tolerance, to listen to the other masons who will then rent almost their little brothers and some up to lie down in front of the subversion itself! Poor France, here is therefore summarized his situation to this day, a majority of Freemasons is clapping their hands, making thanksgiving, making round of leg, however that the French people, beyond any this staging, confronts its impoverishment, a impoverishment was born of the interests of the wear, that this governance never would dare confront, because completely and irreducibly linked to its business of siphoning off of the currency, the intelligence of the people of France. Faced with this phasme which is grafted on our Nation for the violate, the steal, destroy its freedoms, its social achievements, who preferred the exogenous, on the grounds very interested to see the slaves consenting to insert in our society, who preferred the; and requests for certain each other all the days to their advantage, by destroying and making destroy Christianity, Mother of our civilization, in our Nation, for the benefit of the religion of the submission, there is no alliance to do. This intolerance, stigma, racism and the xenophobic discourse of this governance toward the French and the French of strain, inciting to hatred of the French and of the French by the marginalites that install with a let-go without such does this governance, which violates the rights of the citizens of France, will not be forgotten by the people of France. The tools of subversion, the anti-semitism and racism which exist only in the court of the atrophy, know the Be who do not comply with itself, does not adhere to the other, and is not done respect, are worn and everyone can see that they are only the decoys allowing a racism without precedent toward the peoples of Europe, in every nation, by all those who benefit from silly laws, perfectly initiated in order to obtain slaves to good market. These Be-humans there are for nothing, we all know that and we respect them in their belief to believe that they will benefit from the loto during that most find themselves unemployed lack of capacity, but do you think for one moment that the reverse may be true? In no case. For this to happen, it is appropriate to review the foundations of this "republic" masonic banana, because who wants to be French must prove by its intellectual value or manual. It is therefore appropriate to ask to this governance of freaks hiding under the screens of the Democracy, the abolition of the family allowance, the deletion of the housing allowances, the deletion of the MEAS, the deletion of the CMU, the removal of unemployment allowances at the end of a year, the deletion of the RSA at the end of a year, the ban on family reunification before five years and subject that the suitor is neither unemployed nor condemned for a particular sentence, the reduction to 9 ministers the government, the reduction to 300,000 people the staff of an education so-called "national who is the pruritus of the entire subversion imaginable and possible, these first cost savings would allow to obtain 93 billion euros to immediate savings, which added to the 94 Billion that costs us immigration annually, weighted by the previous figure, we would save about one hundred and fifty billion euros. Jointly, it is necessary to immediately convene the bankers and financial stateless persons in order to renegotiate the debt, who must countersign of interest indus, with reform concerning the loan which must only move through our National Bank who is accountable to no one and in no case in this financial dictatorship that we dare call the "Europe"  .  Zero confidence should therefore be given to the sustainability of the impoverishment by the global socialism in action which defends in no case the interests of the French and the French in no case the interests of the peoples of Europe, but on the contrary defends the wear and its characteristics the most obviees who are.  It is not compromising with those who want to destroy the French Society, we do not compromising with those who drown the European countries, in a mud mirky and morbid, they dare call the "Europe"  , it does not compromising with the deceit, treachery, treachery, creeping, flogging. And that we should be reassured that, France will raise of this subversion, the Europe of Nations will be born from the ashes of the market of the Temple in which it is chained, no concern about the future, do not forget, you are the majority and represent more than fifty percent of the votes citizens, the UMPSUDIPS representing only barely thirty-five per cent of the vote of our people. Unwire Your World without flaw to oust this governance during the "European", subversion and the dancing masters, small things to be manipulated by the wear which obey the wear and news is totally for the interests of both the France that of its people, both the interests of the peoples of Europe that of Europe. It is enough to slavery, it is enough to be the slaves of the loan sharks and their political puppets! Each its track as it is said, hope that the track of the reality completely submerged the track of virtuality and its phantasms, that lives with crudity the American people totally imprisoned by the chains v iviparous paludines in finance and the banks stateless persons, which will be our fate if we do not vote the public sanitation necessary to the oxygenation of the Institutions, by a terminally ill act establishing the separation of the masonry and the sects of the State. Because let us remember that we must not do anything to the banditry, rape, and theft of our eternal roots, which are eternal whatever may think the larvae who do not respect and for small under are creeping in before their masters. It comes, do not doubt it. The current governance, inevitably, is going to melt in the vase that is the Siena, and the legislative elections will see a new blood protrude the National Assembly, the blood of the people who will recover from the order in these stables become of our State. The smallness, immorality, being the breasts of this denatured which does not govern that on thirty-five per cent of our citizens, France does not want more, that is what have not understood the Members as the senators, this Governance, usurper in its denial to decline its memberships, which the misleading by oath to the destruction of the French civilization, to its flooding in a globalism astounding whose transatlantic treaty, which has not been mentioned by the prime minister of these thirty-five per cent, by the greatest of coincidences. It is sufficient to the obsequiousness, you only need the lessons of "moral", we have nothing to hear and even less to learn of this unclaimed assets, which is glutted, which allows retirees golden, who humiliated and insulted the people, in this regard the "populism", the people who should be outraged against this denomination in showing with rectitude that governance is done in the name of the loan sharks, and non of this people betrayed by the usurpation. Yes, watch -the, learn who they are, where they and they come out, which the cornaquent, and you will understand better, you,  the blind and the blind, the bleating and soft which in their intransigent egotism linked to their cowardice, have need to see what it is. Our industry, our Agriculture, our Services have been destroyed by the globalism, then when we hear rant that France is a great economic power, industrial, we can only laugh, then that these governance have done everything to destroy our organization industrial, agricultural, and jointly our Army, as to our school do not talk about, that is the pure result of Masonic scandal leading our youth to the acculturation and illiteracy. France must be strong and just have we heard. But of what France we talking, of what force we talking, what justice are we talking about? The strength of the masonry, justice the masonry made for her little brothers and his little sisters and in no case for the people! Who are they trying to fool? The references to Valmy, a false battle being traded between Freemasons Europeans to pay the debts of its Grand Master, 1848 the revolution of the Freemasons by excellence, to Jaures, but Jaures was defending the people, to De Gaulle, we cannot really see how a socialist world can refer to the one who wanted no walnut France in the swamp globalist, the supporters, it will be appropriate here to never forget that the majority of supporters were of traditional right, while grit se courbaient before the Marshal, also these references induced, made to hypnotize the undecided, do can hypnotize in no case and those who are awake. France is eternal, do not forget, and France will in his time through the ballot, not withstanding, the relegation of this utopia in the utopia itself, of this dictatorship usurping its expensive studies in their small housed or they trepigneront of the fact that they will no longer have access to any power, and then will calm down, there is no doubt a single moment, for return to the path of the masonry which is the one not of atheism, of this culture of death born of nihilism, but density of the council, business if he in need of total reform of these companies of thoughts totally perverted by the enlightenment shows. The dissolution will come, it is only a matter of time. It is pathetic to see how the subversion burned the wings of his lictors, but is not this the substance of this doctrine that sent Robespierre, Marat, Danton, Saint Just to the guillotine? Do not get me wrong, we are in the same system, a system which such Ouroboros disintegrates itself. An epiphenomenon which will disappear as it has come, because what does it mean to the time scale, to the scale of millennia that have created our Nation? Nothing, the vacuum, the total vacuum. "The poisoning of the masonic virus is here on this small planet at its height, poor France delivered to the bonded laborers slaves of a wear which we have separated there is of this well of millennia, hope that his people awake to this company derisory. To follow ...

© Vincent Thierry