Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow CIVILISATIONS arrow Dame bêtise
Dame bêtise PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 09 Septembre 2014 à 04:36

Dame bêtise

Petites nouvelles de la Terre et de nos petits frères les Humains, en leurs Identités, leurs Races, leurs Peuples, leurs Ethnies, bafoués par dame bêtise, mais lisons : « La bêtise n’a plus de limite dans cette « République », où l’on voit traité de raciste qui critique une Musulmane d’origine Marocaine, sans capacité pour diriger l’Education Nationale, mais issu de la plaie qui ronge nos sociétés, la Fondation dite Franco Américaine, repaire du mondial socialisme et de ses utopies les plus ténébreuses. Cette bêtise se poursuit dans le cadre de ce isme qui ne respecte que lui-même et en aucun cas autrui, quand il se respecte, voyant des pâtisseries renommées pour complaire à un autre communautarisme qui sévit dans notre Nation. Et pendant ce temps on assiste à la chute vertigineuse du premier de cette oligarchie maçonnique déviante, suivi par son second, dont la haine transparaît par tous les pores de sa peau, la haine comme son premier des « sans dents », la haine de ce qui est humble, de ce qui est surtout de souche, et n’est-ce pas normal lorsqu’on est l’esclave de l’usure ?  Soyons sérieux et regardons les problèmes que l’on nous invite à accroire, tous ces problèmes issus de la même pieuvre ténébreuse qui ne cherche en aucun cas le bonheur de l’Humanité mais son éradication la plus vaste aux fins de complaire à son atrophie la plus primitive, celle de l’avarice. Regardons l’OTAN, aux mains des faucons désormais, relayés par un Polonais au cœur de cette chose qu’on ose appeler l’Europe, alors que cette parodie est un camp de concentration élémentaire qui fournit ses vivres et ses avoirs à la plaie de l’humanité, le mondial-socialisme, synthèse du national-socialisme et du communisme, synthèse parfaire qui s’imagine vouloir règne de cette petite terre. Lorsqu’on recherche l’harmonie, on commence à rechercher les alliances réalistes dans le cœur de ce petit monde, et lorsqu’on entend que l’OTAN cherche la guerre avec la Russie éternelle, on ne peut être qu’écœurés, car enfin, le véritable bloc bio-géo-historique de la Race Blanche, oui elle existe, n’en déplaise, est bien au cœur de l’union dans le cadre d’une confédération, des Etats-Unis, de l’Europe, de la Russie, et du Canada, et non pas cette dérive totalitaire à laquelle on assiste et que nous devrions applaudir. Etats-Unis, Europe comme Canada ont bien besoin de se secouer, et éliminer par vote les fruits pourris qui les dirigent, des fruits dévots de cette gangrène qui s’imagine une élite, et n’est rien d’autres qu’une armée de nains dirigés par des aveugles. Aveugles intentionnels, n’en doutons pas. Tel qu’on peut les voir en action au Moyen Orient et jusqu’au sein de l’Afrique, où les mercenaires terroristes sont utilisés dans tous les rouages des tentatives de déstabilisations des Nations. Car qui agite ce terrorisme, sinon ceux qui l’ont créé ! Et l’on peut vraiment regarder avec incrédulité voir leurs mentors se retourner contre eux, comme si cela était naturel. Ces mauvais films de quatrième catégorie joués et rejoués depuis l’ « existence » d’armes de destruction massive en Irak, n’ont plus aucune valeur. Elles  démontrent l’inanité des stratèges qui mènent le bal, qui, à force de prendre pour des imbéciles les Etres Humains, n’ont plus aucune crédibilité. Ne nous leurrons, ces deux phénomènes, l’action contre la Russie et l’action engagée au Moyen Orient comme dans les Pays Africains, sont liés à la destruction initiée par le plan mondial socialiste, qui ne peut voir la Russie comme la Chine s’allier à ses dérives. On s’aperçoit que ce jour il n’est vainqueur nulle part et doit se débrouiller avec son armée de prétoriens, des tueurs formés par ses services de renseignements, qui désormais grouillent par toutes les Nations, on parle de 12000 djihadistes « Américains » et « Européens », dont plus de mille « Français », qui demain seront le rempart à la destitution de ce qui n’a plus la moindre valeur, la gouvernance de ces tartuffes qui se veulent guides et qui ne sont que menstrues du venin qu’on leur prête pour arriver à la désintégration des Nations qu’ils « dirigent ». Ce monde unipolaire dont ils rêvent, ne sera pas, que l’on ne se trompe. Il sera multipolaire, réveillant la pluralité des Identités,  la chaîne des Nations, et leurs opérandes dans le cadre confédéral qui leur convient et qui ne se basera en aucun cas sur la violence mais sur les lois naturelles qui existent et doivent être respectés. Pendant ce temps la vermine des fraudeurs du réchauffement climatique se déchaîne, voyez y encore cette rage du mondialisme à se vouloir maître, alors qu’ils ne sont là encore que mensonge, théurgie du mensonge, comme ils le sont avec le terrorisme qui est leur arme qu’ils croient fatale. Le réchauffement climatique dû à l’activité Humaine est un leurre qui permet aux Etats de pomper les économies des particuliers comme des entreprises. Ce réchauffement, tout scientifique indépendant vous le dira, est dû aux tempêtes solaires qui sont de plus en plus importantes. Croyez-vous un seul instant que le système galactique ne bouge pas ? Croyez-vous un seul instant que les continents que nous connaissons perdureront ? Les plaques tectoniques bougent sans arrêt et disparaîtront des tranches entières de ces continents qui ne sont pas fixes, d’autres continents apparaîtront, comme cela a toujours été. Ce qu’oublient les pédants introvertis à la solde de l’usure, tous ces couturiers des ismes qui ne sont que les bornes de leur intelligence, c’est que ce monde bouge et continuera à bouger, et que ce n’est pas parce que quelques sbires ont décidés, bien souvent en volant les idées d’autrui, que l’homme descendait du singe, risible, on a jamais vu un singe donner naissance à un Etre Humain ? Que la psychologie de l’Etre Humain se résumait à son comportement sexuel ou anal, risible, a-t-on vu la grandeur comme l’honneur, le dépassement de soi et le courage, se résumer à la sodomie ? Que l’idéal révolutionnaire se résumait à une lutte des classes, risible, alors que tout est en un et un est en tout, il n’y a donc pas de classes, il n’y a qu’atrophie de l’intelligence pour accroire être supérieur ou inférieur ! Que l’espace est courbe et que l’on ne peut atteindre les espaces interstellaires, risible, alors que la mécanique quantique permet de pulvériser la vitesse de la lumière et d’accéder grâce aux flux énergétiques au-delà de ce que l’imagination peut envisager, dans le temps comme dans l’espace, et par-delà le temps comme l’espace. Ce n’est pas parce que quelques illuminés actionnés par les basses loges décident que le réchauffement planétaire est dû à l’activité Humaine, lors que comme précitée elle est dû aux orages solaires qui frappent la double sphère magnétique protégeant la planète, dont les rebonds occasionnent catastrophes et tempêtes, qu’il convient de croire en toutes ces balivernes, ces conneries comme le précise le dictionnaire, un amas de conneries tel ce terrorisme et cette prétention de l’usure à vouloir gouverner, comme elle gouverne actuellement la France. La France souillée par des étrons qui se pavanent, par des soumis et des féaux qui se lovent dans leur fange, la France asthmatique devant l’ampleur de la purulence dont font état les rites politiques qui s’érigent en doctrines et qui font rire tout le monde. Il n’y a qu’à regarder un ex repris de justice se moquer du dernier tartuffe qui vient de quitter le gouvernement pour non déclaration de ses avoirs, et qui ose en sus vouloir se présenter à la Présidence ! Ce constat est accablant, cette souche politique n’a aucune valeur sinon que celle qui se mesure à l’aune de ses appartenances et de ses prébendes, et la France n’a pas besoin de ces féaux de ce mondialisme unipolaire qui pourrit le monde jusqu’en ses extrémités. Belle rentrée politique à laquelle on assiste, et de laquelle ressort le mépris du Peuple de France de toutes ces icônes qui se révèlent dans leur nauséabonde contrition aux usuriers, dont ils sont les valets aux petits pieds. Nulle haine pour ces pauvres hères, qu’une simple compassion, car pour rien au monde, les uns les autres qui se respectent ne voudraient être ces larves agenouillées devant la mystique mondialiste, jusqu’à refuser la livraison de navires à la Russie, ce qui coûtera à la France dix milliards d’euros. Cette souche de politiciens, nés de la Fondation Franco Américaine, courroie de transmission de la Fabian Society, petits francs-maçons déviants, doit être démise, dans la légalité, des fonctions dont ils usent en régaliens et non en défenseurs de la France, leurs retraites liées, démises de même, car ils ne méritent rien de la France qu’ils haïssent, jusqu’à la vouloir découpée en Landers pour complaire au Reich Allemand qui attend son heure pour dépecer de nouveau l’Europe à son profit, sous la houlette de ses maîtres qui mènent le bal à l'Ouest. Je ne le répéterai jamais assez, le pouvoir n’appartient à personne, et tout un chacun peut le prendre là où il se trouve, et ce jour cela est d’une facilité déconcertante, tant la pourriture et la féodalité confinent ces souches politiques, qui se pavanent en réduisant la France à la léthargie la plus profonde, dans leur dernier pré carré. Les Ya ka, il faut, ne servent de rien, il convient désormais de demander la dissolution de cette Assemblée Nationale qui ne représente plus que treize pour cent des voix et demain encore moins. Comment un gouvernement qui se respecte peut-il continuer à gouverner alors que quatre-vingt-sept pour cent des Françaises et des Français sont totalement à l’encontre de ses décisions. Qu’applique ce gouvernement, sinon les décisions de l’étranger, sinon les décisions de ses maîtres, les usuriers ? Il est temps que se réveille de cette boue, le Peuple de France, qui ne doit surtout ne pas se laisser encadrer par les tenants et aboutissants de ce mondial socialisme mafieux, politiciens, syndicalistes, de pacotille, aux ordres des loges déviantes, des sociétés discrètes véreuses, des thinks tank qui ne cherchent que la destruction de la Nation. Une mafia, telle la mafia réelle qui, elle, au moins a des règles, ce que n’ont pas les soldats de cette dérive qui se veut maîtresse. Le fruit est totalement pourri, et il n’y a qu’à observer le nombre de zone de non droit qui se multiplient pour s’en rendre compte dans notre Nation, où la drogue se déverse sans discontinuer, où il est interdit de se rendre aux forces de l’ordre, où les ambulanciers sont reçus avec des seaux de merde. Cette conquête du territoire par la Mafia, la drogue, la prostitution, l’enlèvement d’enfants aux fins de prostitution et pour servir aux messes noires de la hideur pédophile que l’on retrouve jusque dans les Institutions, est le pendant de cette mafia qui se veut diriger au nom de ses illuminations, favorisant le crime et percevant sa dîme, aux fins de créer la division, cette sacro-sainte division dont s’enchantent les torves qui voient ici mobiles à leurs perversions, comme on l’a si bien vu en œuvre au Kosovo avec le trafic d’organes Humains, et jusqu’aux Etats Unis où la queue à la main on reçoit les femmes de chambre. Cette souche est totalement pourrie et n’a aucune leçon de morale à donner à quiconque, elle est la représentante de tout ce qui est glauque, de tout ce qui est sordide, de tout ce qui est mensonge, de tout ce qui est ladrerie, de tout ce qui est inopérant et inefficace pour redresser tant le monde, qu’elle voudrait asservir, que les Nations qu’elle cherche à asservir. Il est bien beau de faire semblant de délivrer le Mali, confère l’armement des djihadistes en Syrie, par notre gouvernance, qui servent au Mali, il convient tout d’abord de nettoyer les écuries d’Augias qui pourrissent sa propre Nation, évacuer les serviles, les faiseurs de vent, les beaux parleurs, les obséquieux, toutes les larves serviles de l’usure qui ne font rien progresser car bien entendu inaptes et dans leur rôle et dans leur fonction, tout simplement recrutées par les spoliateurs et les usuriers de ces temps dits modernes qui sont bien en dessous, très en dessous de ce que fut le moyen-âge. Les renseignements généraux doivent se régaler des fiches blanches existantes sur ces dites personnalités, qui tenues par leurs vices, leurs serviles conceptions, doivent et peuvent être agitées comme des marionnettes. La France est sale et a vraiment besoin d’une bonne douche pour se laver des scories et des miasmes qui la fardent, entoilée par un parfum virtuel qui est celui distillé par tous les suces queues qui s’engraissent à son profit, pour le plus grand plaisir de ce plan mondial socialiste qui est la ruine de l’Humanité dans son ensemble.  Il convient de ne voter en aucun cas pour cette déchéance, cette rupture d’avec la réalité, au profit de cette virtualité confondante où certaines et certains en arrive à ne plus Etre pour se confondre dans l’atrophie du genre qui n’est que le retour à la bestialité la plus putride. Le retour à la matière brute, il est vrai, est le maître mot pour celles et ceux qui cherchent à instaurer un monde d’esclaves dirigés par l’usure dont l’intelligence est inversement proportionnelle à ses avoirs. Car que l’on ne me dise pas qu’il y a intelligence lorsqu’on ne recherche qu’à rabaisser l’Humain, le culpabiliser, le voir devenu une larve consentante à toutes les perversions de ses « maîtres ». Nous sommes à l’âge de cette bestialité, à l’âge de la barbarie la plus innommable que  ce monde ait connu, n’en doutons un seul instant, et cela est renforcé par les dévots et les valets qui le servent, et ces dévots et ces valets sont là, pourrissant toutes les Institutions, qu’elles soient Nationales ou Internationales, ne l’oublions jamais. Me dira-t-on, il existe tout de même des femmes et des hommes de bonne volonté, je n’en doute pas, mais leur action est masquée par les médiocres, comme cela est toujours le cas, une hiérarchie d’incapables qui jouissent de leur médiocrité, qui bien entendu ne peuvent consentir à l’intelligence, sinon que pour la réduire à leurs pauvres litières d’insanités. Cela se voit partout, cela est partout, et l’observateur comprendra qu’il faut retrousser ses manches si on veut se défaire de cette glu putride qui enrobe la valeur, l’honneur, la grandeur, le don de soi, le dépassement de soi, la capacité en somme. La capacité ne se donne pas, elle s’acquiert, elle est le prélude à ce dépassement nécessaire pour faire évoluer. Le reste n’est que prébende, petit passe-droit des minables qui prennent en charge, notamment des Ministères où ils brillent par leur incompétence. Ce peuvent être des Ministères où des Cabinets, ce peuvent être des postes de dirigeants, ce peuvent être tout simplement des postes dans les Instituts de Recherche, et je pense ici au CNRS dont on se demande bien à quoi il sert, tellement tenu dans les filets de l’insondable bêtise qui est miroir de ces croyances nées de l’anthropomorphisme le plus benêt. Pauvre monde remplie par les ornières des médiocres qui pullulent, de tous ces gagnes pains issus des prévarications, qui bien entendu s’imaginent le centre du monde et se réjouissent lorsque se mettent à leurs ordres les nouveaux valets initiés à leur décrépitude. Pour les lecteurs intéressés par les accents de la médiocrité dans le monde scientifique, je ne saurais trop leur conseiller de prendre connaissance, s’ils ne l’ont pas déjà fait, des travaux de Tesla, un génie dont la plupart des idées et des mises en œuvre concrète ont été subtilisées et éradiquées aux yeux du Public, afin que ce dernier se laisse prendre à la pénurie d’énergie, et j’en passe et des meilleures. On le voit dans le monde scientifique comme dans le monde politique, l’établissement requiert avant tout des médiocres pour faire fortune de leur incapacité, la mise en coupe réglée des Peuples à leur seul profit. Ce bestiaire est aujourd’hui arrivé à son point culminant et se gargarise de ses outrances. Jusqu’à être prêt à déclencher la troisième guerre mondiale, si chère au sataniste maçon Pike, maître de la secte raciste qui a sévi aux Etats Unis, une troisième guerre mondiale qui devrait soulager l’incurie du dollar, n’en doutons pas, un dollar appuyé sur le néant, comme l’est l’Euro, tristesse de la condition économique dictée par l’usure. La valeur économique d’une Nation ne devrait se calculer uniquement sur la valeur ajoutée de sa production, mais sur la valeur conjointe de son territoire, de ses ressources réelles et de ses ressources en capacité comme en intelligence. Comprendre que la naissance d’un produit quelconque n’est pas le fait uniquement d’un investisseur, mais lié à la possibilité de se fournir en matière première afin de le fabriquer à l’aide de la capacité comme l’intelligence, c’est comprendre qu’il ne peut être versé de dividendes qu’à l’ensemble de celles et de ceux qui participent à la création de ce produit, dont la meilleure version représente 33% au Capital, 33% à l’investissement, enfin 33%  au talent productif, cette intelligence nécessaire pour produire un produit fini.  Nous n’en sommes pas là, dans ce chaos organisé de l’économie fusse-t-elle mondiale ou nationale, où la valeur de la monnaie n’existe pas en Occident car ne se rapportant à rien, sinon qu’aux degrés que l’usure s’octroie pour émettre de la monnaie, une monnaie unilatérale qui ne correspond en aucun cas aux facteurs économiques précités, puisque ne tenant compte ni de la réalité économique, industrielle ou agricole, ou de service, des Nations dans laquelle elle sévit. L’euro est l’exemple typique de cette bêtise que de vouloir accroire que toutes Nations se ressemblent et doivent se fondre dans le magma idéologique qui le préside. On se croirait revenu au beau temps de l’Union Soviétique avec ses plans sur la comète, où bien entendu l’Etre Humain n’a aucune importance, puisque juste le petit rouage corvéable à souhait pour faire parvenir les desseins du plan dans le temps convenu. N’oublions jamais que les financiers qui ont aidé l’URSS, après avoir aidés le National-Socialisme, sont les mêmes qui aident actuellement à la destruction de nos Nations Européennes. Lorsqu’on voit que nous sommes obligés aujourd’hui d’importer du blé, dans ce grenier qu’est notre France, on comprendra le jeu de cette hystérie de ce quarteron de personnages torves, aidés, si bien aidés par les marionnettes qui les servent et ne servent en aucun cas, ni les intérêts des Nations Européennes, et encore moins les intérêts de la France. On ne parle pas du suicide des Paysans qui se voient contraints par cette bestialité mondial socialiste qu’est devenue la gouvernance Européenne, de mettre leurs terres en jachère. Nous n’avons besoin d’importer du blé, nous sommes le grenier de l’Europe et n’avons besoin d’obéir à des règles issues de cette verrue sur les Nations Européennes qui se nomme gouvernance européenne, lors qu’elle n’est qu’ingénierie des banquiers véreux qui se constituent en cartels, tels la FED, la BCE, pour mettre sous leur joug les Peuples. En cela nous devons nous retirer de cette infection putride qu’est devenu le concert Européen, un atelier de prébendiers et de corsaires comme de pirates qui ne pensent qu’à leur retraite, qu’à leur émargement, et en aucun cas à l’élévation des Peuples, jusqu’à honorer à un poste pour lequel aucun Peuple n’a voté, un faucon Polonais qui n’a que haine pour la Russie, ce qui démontre à qui voudra comprendre, dans quelle délétère fiction nous nous trouvons actuellement. La bêtise est la protectrice de cette fondation sans fondations réelles. Un château de sable qui s’écroulera lorsque tout un chacun réfléchira en conscience et cessera de se soumettre à des actualités diffusées par des médias aux ordres de la propagande délivrée par toute l’atrophie de ce monde. Le Président Russe ne s’y est pas trompé, nettoyant les écuries devenues de la gouvernance Russe, tenue par des oligarques ne pensant qu’à leur profit et en aucun cas à l’élévation du Peuple Russe. A son image viendront celles et ceux qui appuyés par les votes des Peuples enlèveront de tous les pouvoirs cette moisissure qui les contraints. Ce temps viendra, n’en doutons un seul instant, et c’est bien pour cela que la subversion, son pivot est en action afin de tenter de taire les uns les autres, et il convient ici de bien comprendre qu’il ne s’agit uniquement d’atteinte à la Liberté d’expression, mais bien de privation de Liberté pour toutes celles et ceux qui ne veulent pas suivre, la tête baissée, la queue entre les jambes, et l’anus bien ouvert, cette confrérie de l’abîme qui se veut dirigeante. Les masques tombent à la vitesse de l’éclair, comme vont à la vitesse de l’éclair les véritables informations qui déferlent sur Internet, et ces masques ne peuvent plus servir aux uns et aux autres, qui, s’ils avaient, simplement le sens de l’honneur, se déferaient des situations qu’ils spolient. Mais n’attendons la moindre parcelle d’honneur dans ce petit monde, un honneur qui disparaît en fonction du degré de corruptibilité des uns et des autres et pire encore du degré de servilité. Souhaitons que la jeunesse informée prenne le relais et continue l’œuvre de construction, contre l’œuvre de destruction qui n’est plus en amorce mais en pleine maturité, jusqu’à voir demain, nos Nations confrontées à l’arme de destruction massive initiée par la subversion, la confrontation entre deux modes de civilisation, totalement incompatibles, qui risquent de s’entredétruire, ce au plus grand profit des initiateurs de cette plaie que l’on nomme désormais le remplacement de population, effectué au nom du mondial socialisme le plus étriqué et ridicule que la terre ait portée. Nous en sommes là, tandis que la bêtise rayonne, que les médias l’induisent, et que sa détermination titube devant celles et ceux qui réfléchissent, qui désormais sont légions, et n’en déplaise, individuellement non encarté, agissant dans chaque sphère de la société, afin d’en défaire les miasmes, dans la légalité de la Démocratie, cette Démocratie qui n’existe plus en France, pas plus qu’en Europe qu’aux Etats Unis, remplacée par une oligarchie agressive et permissive toute dévouée aux ordres donnés par une finance avariée et apatride qui se contrefiche de la Vie Humaine dès l’instant où cela lui rapporte pour remplir des coffres qui ne sont plus des coffres mais des océans de sang, de larmes, de génocides organisés, pour lesquels aucun Tribunal international n’a été mis en place afin d’en juger les auteurs et leurs pauvres petits valets minables. Ce Tribunal sera dressé par les générations montantes qui se rendent compte qu’elles n’ont aucun avenir avec cette chose qui se veut guide. Et d’ores et déjà nous nous en lavons les mains comme Ponce Pilate, car ce ne sera pas faute d’avoir prévenu, à tant tirer la corde qu’elle se casse et lorsqu’elle se cassera que nul ne se trompe, il n’y aura aucune possibilité de récupération des individus qui constitueront, comme l’a si bien fait l’Islande, le renouveau de leur Identité, de leur Nation comme de leur Peuple, par-delà les infirmités intellectuelles du métissage qui induisent la soustraction des intelligences, afin d’éclairer ce monde par la multiplication des intelligences. » Nous comprenons ici qu’il faudra beaucoup de temps à ces Terriens pour se remettre de la nausée qui les induit dans la bêtise la plus affligeante, mais gardons confiance dans nos frères Humains qui demain devront s’élever, souhaitons-le. A suivre…

Lady stupidity

Small new of the Earth and of our little brothers the humans, in their identities, their Races, their peoples, their ethnicities, flouted by dame foolishness, but read: " The stupidity no longer has a limit in this "republic" , or the one sees treaty of racist who criticized a Muslim of Moroccan origin, without ability to lead National Education, but emerged from the wound which La Ronge our societies, the Foundation called Franco-American, Lair of the world socialism and its utopias the murkiest. This stupidity continues in the framework of this isme who only respects itself and in no case others, when it is respected, light pastries renamed to wallow in another communitarianism which is rampant in our Nation. And during this time we attended to the drastic fall of the first of this masonic oligarchy deviant, followed by his second, whose hatred is reflected by all the pores of his skin, the hatred as its first "without teeth", hatred of what is humble, of which is especially of strain, and is it not normal when one is a slave of the wear? Let us be serious and let us look at the problems that we are invited to believe, all these problems stemming from the same octopus darkover who did not seek in any case the happiness of mankind but its eradication the more broad for the purposes of wallow in its atrophy the most primitive, that of avarice. Let us look at NATO, to the hands of the falcons now, relayed by a Polish at the heart of this thing they dare call Europe, then that this parody is a concentration camp elementary which provides its food and its assets in the plague of humanity, the world-socialism, synthesis of national socialism and communism, synthesis refine who thinks you want to reign of this small land. When you search the harmony, we began to look for realistic alliances in the heart of this small world, and when we hear that NATO seeks the war with Russia eternal, we can only be disgusted, because finally, the real block bio-geo-history of the White Race, yes it exists, and will not disappoint, is well in the heart of the union in the context of a confederation, the United States, Europe, Russia, and Canada, and not this totalitarian drift to which we attended and that we should applaud. U.S. , Europe as Canada have well need to shake, and eliminate by vote the rotten fruits that manage them, of the fruit devotees of this gangrene who imagines an elite, and is nothing other than an army of dwarves led by the blind. Intentional Blind, do not doubt it. As we can see them in action in the Middle East and up within Africa, or the terrorist mercenaries are used in all the workings of the attempts of destabilization of Nations. Because who agitated this terrorism, otherwise those who created! And we can really watch with disbelief see their mentors turn against them, as if it was natural. These bad movies of fourth category played and replayed since the "existence" of weapons of mass destruction in Iraq, no longer have any value. They demonstrate the futility of strategists who are conducting the bal, who, to force to take for fools the human beings, have no credibility. Do we deceive ourselves, these two phenomena, the action against the Federation and the action undertaken in the Middle East as in African countries, are related to the destruction initiated by the global plan socialist, who cannot see Russia as China to combine with its derivatives. What we find is that this day it is winner nowhere and must fend with his army of Preture, killers forms by its intelligence services, who now swarmed by all the nations, we are talking about 12000 jihadists "Americans" and "Europeans", of which more than a thousand "French", who tomorrow will be the bulwark to the dismissal of this which no longer has any value, the governance of these hypocrites who want guides and who are that menstruation of the venom that they are ready to arrive at the disintegration of Nations that they "run".  This unipolar world which they dream, will not, that we would not be deceived. He will be multipolar, woke up the plurality of identities, the chain of Nations, and their operands in the confederal framework that suits them and that not be based in any case on violence, but on the natural laws that exist and must be respected. During this time the vermin of the fraudsters of global warming are unleashed, see y yet this rage of globalism to be wanting to master, then they are again that lie, theurgie of falsehood, as they are with the terrorism that is their weapon they believe fatal. The climate warming due to human activity is an illusion which enables States to pump the savings of individuals as companies. This warming, any independent scientific will tell you, is due to the solar storms which are more and more important. Do you think for one moment that the galactic system does not move? Do you think for one moment that the continents that we know will endure? The tectonic plates are moving without stopping and will disappear from the entire installments of these continents which are not fixed, other continents will appear, as it has always been. What forget the pedantic introverted to the balance of the wear, all these fashion designers of isms that are that the terminals of their intelligence, is that this world moves and will continue to move, and that this is not because a few minions have decided, quite often in steering wheel the ideas of others, that the man was going down from monkey, laughable, one has never seen a monkey give birth to a human being? That the psychology of the human being could be summed up in his sexual behavior or anal intercourse, laughable, have you seen the greatness as the honor, the overrun of itself and the courage, be summed up to buggery? That the ideal revolutionary boiled down to a class struggle, laughable, then that everything is in a and a is in all, so there is no classes, there is only atrophy of the intelligence to believe be upper or lower! That space is curved and that we cannot achieve the interstellar space, laughable, whereas quantum mechanics allows you to spray the speed of light and to access thanks to the energy flows beyond what the imagination can consider, in time and space, and beyond the time like space. This is not because a few illuminated actuated by the bass housed decide that global warming is due to human activity, when that as mentioned above it is due to solar storms which hit the double magnetic bubble protecting the planet, whose rebounds cause disasters and storms, that it is appropriate to believe in all this nonsense, these idiotic comments as stated in the dictionary, a pile of crap such as this terrorism and this contention of the wear to want to govern, as it now governs France. France defiled by etrons strutting politician, by subject and feaux who se coils in their ugliness, the France asthmatic before the magnitude of the purulence whose font condition the rites policies which set themselves up in doctrines and which font laughter throughout the world. There is only to watch a former habitual to laugh at the last tartuffe who just leave the government for non-declaration of his assets, and who dares in addition to want to submit to the Chair! This damning report, this strain policy has no value otherwise than that which is measured in terms of its membership and its muddles, and France does not need these feaux of this globalism unipolar which rots the world until its ends. Beautiful school policy to which we attended, and of which spring the contempt of the people of France of all these icons which are proving in their smelly contrition to loan sharks, of which they are the valets to small feet. No hatred for those poor wretches, that a simple compassion, because for anything in the world, the few the other who respect would be these larvae people kneeling before the mystical globalist, up to refuse delivery of vessels to Russia, which will cost the France ten billion euros. This strain of politicians, born of the Foundation Franco-American, transmission belt of the Fabian Society, small freemasons deviant, must be dismissed, in the legality, of the functions which they wear out in regal and not as defenders of the France, their related pension, were relieved of even, because they deserve nothing of France that they hate him, up to the wanting to cut in Landers to wallow in the German Reich who is waiting for his time in carving up of new Europe to its benefit, under the leadership of its masters who lead the bal to the West. I cannot repeat often enough, the power does not belong to anyone, and everyone can take it where it is, and this day it is a disconcerting ease, both rot and feudalism confine these strains policies, strutting politician by reducing the France at the lethargy the more profound, in their last pre square. The Ya ka, it must be, do not serve to nothing, it will now be necessary to request the dissolution of the National Assembly who represents no more than thirteen percent of the vote and tomorrow even less. How can a government which respects can he continue to govern while four-twenty-seven per cent of French and French are totally against his decisions. That applies this government, otherwise the decisions of foreign countries, otherwise the decisions of its masters, the usurers? It is time to wake up from this sludge, the people of France, which should especially not to let mentor by the whys and wherefores of this socialism global mafia, politicians, trade unionists, wannabe, to the orders of the housed deviant, of discrete societies shysters, thinks tank which are only seeking the destruction of the Nation. A mafia, such as the actual mafia which, it, at least has the rules, that do not have the soldiers of this drift which wants to be mistress. The fruit is completely rotten, and there is only to observe the number of zone of non-right who are multiplying to realize in our Nation, or the drug is spilled out without interruption, or it is prohibited to go to the forces of order, or ambulance personnel are received with buckets of shit. This conquest of the territory by the Mafia, drugs, prostitution, the abduction of children for the purposes of prostitution and to serve the black masses of the pedophile illustrated that are found so far in the Institutions, is the counterpart of that mafia who wants to run on behalf of its illuminations, favoring the crime and collecting his tithe, for the purposes of creating the division, this sacrosanct division which will delight the torves who see here mobile to their perversions, as is so well seen in opens in Kosovo with the trafficking of human organs, and up in the United States or the queue to hand it receives women of house. This strain is totally rotten and has no moral lesson to give to anyone, she is the representative of everything that is sinister, of all that is sordid, of everything that is a lie, everything that is stinginess, of everything that is inoperative and ineffective to straighten both the world, that it would enslave, that the nations that it is seeking to enslave. It is nice to pretend to deliver the Mali, confers the arming of jihadists in Syria, by our governance, which are used in Mali, it should first of all clean the Augean stables which are rotting its own Nation, evacuate the bonded laborers, the makers of wind, the beautiful speakers, the obsequious, all larvae bonded laborers of the wear which do nothing to advance because of course unfit and in their role and in their function, simply recruited by spoilers and the usurers of time these so-called modern which are well below, far below what was the middle ages. The general information should be a treat of white sheets existing on these say personalities, which held by their vices, their bonded laborers designs, can and must be agitated as puppets. France is dirty and really is in need of a good shower to wash slag and miasma which the fardent, segments by a virtual fragrance which is the distilled by all licking queues who thrive to its benefit, for the greatest pleasure of this global plan socialist who is the ruin of mankind as a whole. It should be not to vote in no case for this forfeiture, this break with the reality, to the benefit of this virtuality baffling or some and some come to be longer to be confused in the atrophy of the kind which is that the return to the bestiality the more putrid. The return to the raw material, it is true, is the master password for those who seek to bring a world of slaves led by wear whose intelligence is inversely proportional to its assets. Because no one can tell me that there is intelligence when we do research that to belittle the human, the guilt, the see become a larva consenting to all the perversions of his "masters".  We are in the age of this bestiality, to the age of the barbarity the most unspeakable that this world has ever known, there is no doubt a single moment, and this is reinforced by the devout and the valets who serve, and these devotees and these hacks are there, rotting all the Institutions, whether they are national or international, never forget that. They will say of me, there are all the same with women and men of good will, I do not doubt, but their action is hidden by the poor, as this is always the case, a hierarchy of incapable who enjoy their mediocrity, which of course can consent to the intelligence, otherwise than for the reduce to their poor litter of inanities. This is everywhere, it is everywhere, and the observer will understand that he must roll up its sleeves if it wants to get rid of this putrid glu which coated the value, the honor, the greatness, the gift of self, overachievement, the capacity in sum. The capacity cannot be given, it is acquired, it is the prelude to this excess necessary for them to evolve. The rest is that -- malcontents, small past-right the dingy that support, particularly the Ministries or they are conspicuous by their incompetence. This can be of Departments or Offices, this can be positions of leadership, this may be simply the posts in the institutes of research, and I think here at the CNRS which one may well wonder what it is to be used, so held in the threads of the unfathomable stupidity which is mirror of these beliefs born of anthropomorphism the more you turkey. Poor world filled by the ruts of mediocre which abound all these earned breads from the prevarications, which of course think the center of the world and rejoice when se shall bring to their orders the new valets insiders to their decrepitude. For the interested readers by the accents of mediocrity in the scientific world, I cannot too their counselor to take knowledge, if they have not already done so, of the work of Tesla, a genius whose most of the ideas and implemented in concrete have been interfered and eradicated in the eyes of the Public, so that the latter is allowed to take to the shortage of energy, and i past and best. This is evident in the scientific world as in the world of politics, the establishment requires before any of the poor to make a fortune of their inability, the cut set of peoples for their sole benefit. This bestiary is today comes to its culmination and revel in its excesses. Up to be ready to trigger a third world war, so dear to the Satanist beforehand who committed himself macon Pike, master of the racist sect that was experienced in the United States, a third world war, which should alleviate the mismanagement of the dollar, there is no doubt, a dollar supported on the nil, as is the Euro, sadness of the economic condition dictated by wear. The economic value of a Nation should be calculated only on the value added of its production, but on the joint value from its territory, its real resources and of its resources in both capacity and intelligence. Understand that the birth of any product is not the only fact of the investor, but linked to the opportunity to provide the raw material to the manufacture to the aid of the capacity as the intelligence, it is understand that he cannot be paid in dividends to the whole of those participating in the creation of this product, including the best version represents 33% to Capital, 33% to the investment, finally 33% to the talent productive, this intelligence necessary to produce a finished product. We are not here, in this organised chaos of the economy precluding it global or national, or the value of the currency does not exist in the West because it is related to nothing, otherwise that the degrees that the wear is grants for issue of the currency, a unilateral currency which is in no case to the economic factors mentioned above, since not taking into account neither of the economic reality, industrial or agricultural, or service, united in which it is rampant. The euro is the typical example of this stupidity that you want to convince us that all nations are alike and must be merged in the magma which ideological the chaired. Felt like we were back at the beautiful time of the Soviet Union with its plans on the comet, or of course the human being has no importance, since just the small cog malleability to do achieve the designs of the plan within the time agreed. Never forget that the financiers who have helped the USSR, after aid the National-Socialisme , are the same people who currently help to the destruction of our European Nations. When we see that we are now having to import wheat, in this attic that is our France, you will understand the game of this hysteria of this handful of characters torves, aid, if well aid by the puppets who serve them and only serve in no case, nor the interests of the European Nations, and still less the interests of France. We are not talking about the suicide of the peasants who were forced by this bestiality socialist world that has become the European governance, to develop their land in fallow. We do not need to import wheat, we are the bread basket of Europe and do we need to obey the rules derived from this wart on the European Nations which is named European governance , when that it is only engineering of shady bankers who will constitute in cartels, such as the EDF, the ECB, to put under their yoke the peoples. In this we must withdraw from this putrid infection that has become the European concert, a workshop of grants subsidised and privateers as of pirates who are thinking only of their retirement, that to their signoff, and in no case in the elevation of Peoples, up to honor to a position for which no people has voted, a peregrine falcon Polish who has that hatred for Russia, which demonstrated to who may wish understand, in what deleterious fiction we currently find ourselves. Stupidity is the patroness of this foundation without real foundations. A castle of sand which will crumble when everyone will consider in conscience and will cease to submit to the news broadcast by the media to the orders of the propaganda issued by any the atrophy of this world. The Russian President was not wrong, cleaning the stables become of governance Russian, held by the oligarchs thinking only to their advantage and in no case at the elevation of the Russian people. Has his image will come and those who supported by the votes of Peoples will deprive them of all the powers this fungus which the forced. The time will come, there is no doubt a single moment, and it is for that reason that the subversion, its pivot is in action in order to attempt to silence the each other, and it is appropriate here to understand that it is only an attack on the freedom of expression but, rather, to deprivation of freedom for all those who are not willing to follow, the head down, the tail between the legs, and the anus well open, this brotherhood of the abyss which wants to be leader. The masks are off at the speed of lightning, as are going at the speed of lightning the real information that freeby on the Internet, and these masks can no longer serve to one and other, which, if they had, just the sense of honor, se did situations which they prey. But don't expect any shred of honor in this small world, an honor which disappears in function of the degree of perishableness of each other and worse still the degree of subservience . Hope that the youth informed take the relay, and continues the work of construction, against the implementation of destruction which is no longer in boots but in full maturity , up to see tomorrow, our Nations face to the weapon of mass destruction initiated by the subversion, the confrontation between two modes of civilization, totally incompatible, who might be entredetruire, this the greatest advantage to the initiators of this plague that we now appoints the replacement of population, carried out on behalf of the world socialism the more narrow and ridiculous that the earth has scope. We are in this situation, whereas the stupidity rayon, that the media are misleading, and that its determination sways drunkenly before those and those who reflect, which now are legions, and with all due deference, individually non-standalone pieces placed, acting in every sphere of society, in order to undo the miasma, in the legality of democracy, this democracy that no longer exists in France, not more than that in Europe as in the United States, replaced by an oligarchy aggressive and permissive any dedicated to the orders given by a funded spoiled and stateless person who is r/h mlg of human life from the moment it brings to fill the coffers that are no longer of the coffers but the oceans of blood, of tears, of genocides organized, for which No international court has been put in place in order to judge the perpetrators and their poor little pathetic hacks. This Tribunal will be drawn up by the rising generations who realize they have no future with this thing which wants to be guide. And already we wash our hands like Pontius Pilate, because this will not be because we did not accused, and to both pull the rope it is broken and when it will break that no one is wrong, there will be no possibility of recovery of individuals who will be, as has been so well done in Iceland, the renewal of their identity, of their Nation as of their people, beyond the intellectual disabilities of miscegenation which mislead the subtraction of the intelligences, in order to enlighten this world by the multiplication of the intelligences. " We understand here that it will take a lot of time to these landowners to recover from the nausea which the armature in the stupidity the more distressing, but let us keep faith in our fellow human beings who tomorrow will have to raise, we hope. A follow ...

© Vincent Thierry