Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POLITIQUE arrow False flag en France ?
False flag en France ? PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Jeudi 08 Janvier 2015 à 13:58

False flag en France ?

Mais voici des nouvelles de cette pauvre Terre crucifiée par la terreur et ses mandataires, mais misons : « Réflexions, après l’émotion il serait temps de se poser les vrais questions :

http://resistance71.wordpress.com/2015/01/08/attentat-de-charlie-hebdo-faux-djihadisme-et-vraie-division-pour-un-terreau-de-guerre-civile/

http://resistance71.wordpress.com/2015/01/08/charlie-hebdo-en-savoir-un-peu-plus/

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-a-tue-les-caricaturistes-de-Charlie-Hebdo-30125.html

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Aymeric-Chauprade-Le-terrorisme-c-est-d-abord-le-fait-de-services-de-renseignement-30113.html

On nous raconte n’importe quoi, alors ainsi un djihadiste, présumé tueur dans l’attentat commis à Charlie Hebdo, aurait oublié sa carte d’identité dans sa voiture d’emprunt ???? Ce scénario a déjà été utilisé dans certains false flag (opération sous faux drapeau) aux Etats Unis et ailleurs. De qui se moque-t-on ? Autant on a été horrifié par cet attentat, autant ce jour on ne peut que s’interroger sur la main qui a dirigé cet attentat, comme l’a fait le Peuple Américain dans le cadre notamment de l’affaire de Boston. La théorie du choc ici trouve sa pleine expression. Il ne serait pas étonnant dans ce contexte que la main qui a dirigé les meurtriers ne figure pas dans le cadre des terroristes en col blanc qui pourrissent notre Terre depuis 2001. Lorsqu’on regarde les Etats Unis notamment, et les Lois liberticides qui y couvent avec le Patriot Act, on peut s’attendre à tout d’une gouvernance qui ne représente plus rien aux yeux d’un Peuple qui se retrouve confronté à cet « attentat » suivi ne l’oublions pas par un assassinat pur et simple d’une policière dès le lendemain. Dans ce contexte particulièrement épineux relatif aux tenants et aux aboutissants, on assiste de même à des actes criminels envers des lieux de culte musulmans. Ces derniers actes, nous aimerions bien savoir par qui ils sont commandités, et toujours dans le cadre d’un false flag organisé, on ne peut ici qu’inscrire celles et ceux qui ont intérêt à voir s’allumer une guerre civile aux fins d’instaurer une loi martiale, lors de laquelle bien entendu, tous les opposants au système seraient emprisonnés, sinon liquidés individuellement ou massivement. N’oublions jamais, et l’Histoire est là pour le prouver, que pour se maintenir au pouvoir la subversion se sert de la terreur et provoque la terreur. Nous ne pouvons avoir aucune confiance dans cette gouvernance et ses alliés naturels à l’UMP comme à l’UDI, pour faire exploser la vérité sur ce drame qui nous concerne tous. La fabrique de pantins politiques financés par les pétromonarchies, l’aide massive aux djihadistes oeuvrant en Syrie dans la barbarie absolue,  initiée par ces pantins, ne préfigurant dans leurs propos qu’un leurre orchestré. Cette orchestration qui n’a rien d’habile se voit comme le nez au milieu de la figure et le doute subsiste quant aux commanditaires des crimes auxquels nous assistons. Le Peuple de France s’il doit s’unir ne peut s’unir sous la bannière de celles et de ceux qui ont favorisé ces crimes, par allégeance à des Nations défendant, armant et entraînant des djihadistes, par laisser aller total dans les zones de non droit où pullulent l’intégrisme et le trafic de drogue, un trafic permettant de liquider la jeunesse de notre Nation. A-t-on vu la moindre action suite à l’attentat d’hier des services de l’Etat pour reprendre les zones de non droit ? En aucun cas, et pour reprendre les termes de ses ministres, une simple retenue comme si cette gouvernance voulait continuer de voir tracer le chemin du djihadisme dans ces banlieues Nous assistons ce jour à quelque chose qui ressemble de plus en plus à un false flag. Il n’est d’ailleurs de voir que les images relatifs à l’assaut des djihadistes sur Charlie Hebdo, notamment sur le net sont en train de disparaître à la vitesse grand V, comme si les services de l’Etat avait quelque chose à masquer. Quoi qu’il en soit au regard de cet acte atroce, qu’il soit commandité par les cols blancs cherchant la déstabilisation de notre Nation, ou le fait d’acteurs aux mains sanglantes, il convient en toute responsabilité de bien reconnaître sa litière : une gouvernance ayant favorisé, entraîné et armé des djihadistes pour une guerre répugnante en Syrie, un ensemble de djihadiste plus ou moins protégé dans des bastions rebelles à la Loi de la République que sont les zones de non-droits, l’un l’autre étant responsable de cette action. La manipulation des médias quat à d’éventuels auteurs de ces crimes va bon train: édition d’actualité à 12h30 sur la tv d’état «  les suspects ont été repéré, ils se dirigent sur le nord de Paris », ou trois heures avant s’est installée une brigade spéciale de la police. Ce dossier qui a vu l’assassinat de la Liberté de penser, est de plus en plus curieux, on masque l’assassinat d’un de nos policiers sur internet, les sites qui se posent des questions, comme par hasard, sont plus ou moins censurés, et la grossièreté du genre éclate en pleine lumière, on retrouve une carte d’identité d’un des « tueurs » dans la voiture ayant servi à leur fuite. A qui profite le crime ? En aucun cas aux musulmans de France, et encore moins à la droite traditionnelle, contrairement à toute apparence, toute molestation à l’égard des musulmans pouvant lui être immédiatement reprochée, mais bien à la subversion manipulatrice qui a très bien pu mettre en œuvre cette action répugnante par l’intermédiaire de la manipulation propre des réseaux djihadistes implantés en France. A quelle fin ? Diviser pour mieux régner, faire exploser toute tentative de voir renaître l’indivisibilité de la France et ses citoyens, coller à la politique des Faucons des Etats Unis pour broyer jusqu’à l’existence d’une politique extérieure personnelle de la France, et bien entendu, par ce phénomène encourageant à la guerre civile, implanter une dictature de fait avec loi martiale à l’appui comme les Etats Unis l’ont fait. Si l’on observe les « attentats » de ces derniers mois, en Australie, au Canada, notamment, on remarque que la méthode utilisée est semblable, initiée par des personnes décidées, ayant un entraînement militaire que rien ni personne ne peut cacher. Commandos djihadistes ? Où commandos des services spéciaux occidentaux ? Où pire encore boite noire des faucons des Etats Unis mettant en pratique leur politique du choc ? Comme pour Boston, on ne peut être que surpris de la vitesse à laquelle on retrouve les « auteurs » de l’attentat réalisé à Charlie Hebdo, des hommes de pailles ? Parfaitement connus des services de police et des médias. Se dépêcher de trouver un coupable ou bien fabriquer un coupable, voilà la question qu’il convient de poser pour essayer un tant soit peu éclairer cette dramaturgie qui semble parfaitement orchestrée, comme l’ont été les diverses  manifestations hier soir dans le cadre des réseaux sociaux insinués par tous types de rabatteurs, qui n’ont eu en aucun cas l’exclusive des déplacements des Citoyens de notre Nation, faut-il le dire haut et fort. Nonobstant le fait que la France ne deviendra jamais une République Islamique, n’en déplaise, il semble là que l’on veuille discréditer sa population musulmane dans son entier, qui est minoritaire ne l’oublions pas, après que la gouvernance s’en soit servi pour être élue, ne l’oublions pas non plus. Si nous allons plus loin dans le raisonnement, on comprendra mieux ce souci de voir les Peuples de l’Occident vaciller sous un choc en faisant le parallèle avec la livraison d’armes orchestrée près des Syriens dits modérés décrété par les Etats Unis, ceci bien entendu avec notre « assentiment » après les événements d’hier, et nonobstant cette « acceptation » l’ « acceptation » de voir le Moyen Orient dépecé comme prévu par les donneurs d’ordre ayant entraîné cette situation explosive dans chaque Etat de la Méditerranée. Il convient ici de bien prendre la mesure, car c’est à un dépeçage auquel on est en droit d’assister, voyant par exemple la Syrie, seul Etat de Droit respectant les Religions et notamment la Religion Catholique, pour faire naître des parcelles de territoires totalement entre les mains des dits donneurs d’ordre comme on le voit actuellement en Ukraine. Bien des questions restent en suspens, mais ne nous étonnons pas demain de voir de nouveaux attentats sur notre sol de France, parfaitement manipulés, les uns envers les Françaises et les Français, les autres envers la communauté musulmane, manipulés par le même bras, qui ne vit que par le chaos, la guerre, l’ingérence, la destruction, et la prolifération, via ses mercenaires, de la barbarie la plus totale. Chacun ici est en droit de savoir, et chacun ici doit demander des comptes et ne pas se laisser impressionner par la logorrhée médiatique aux ordres qui nous rebat les oreilles sur ce qui semble être des leurres et strictement rien d’autre. Ne nous étonnons pas non plus si ces personnes ciblées comme étant les auteurs de l’Attentat de Charlie Hebdo soient abattus sans qu’aucune question ne puisse leur être posée. En tout état de cause quel que soit le commanditaire de cette action répugnante, il prouve, s’il en était besoin, de son impuissance caractérisée à vivre, en dehors de l’obscurantisme, qui n’est pas seulement religieux, dans lequel il s’auréole d’une puissance qui n’a rien, mais strictement rien à voir avec le devenir Humain. A chacun de réfléchir, tant qu’on le peut encore, car il n’est pas dit que cela sera une constante, l’Occident tombant dans l’ombre la plus complète, en regard notamment de ses ridicules sommations à la Russie, dont le Président Poutine a dénoncé fermement l’attentat de Charlie Hebdo, sans que la presse Occidentale télévisée en ait fait état, en regard notamment de cette illusion d’optique qui la poursuit toujours, celle de fonder un mondialisme sous l’égide du socialisme, qui n’est et ne sera qu’une dictature, dont cet événement en facilitera la mise en place, à tout le moins dans nos Nations Européennes inféodées déjà au totalitarisme le plus nauséeux qui soit. » De la lumière, encore de la lumière, toujours de la lumière, mais cela est trop demandé dans la noirceur qui couve dans l’Occident de cette petite Terre, attendons l’épilogue de cette horreur sans nom qui vient de se dérouler sur le sol de France. A suivre ….

False flag in France?

But here is news of this poor earth crucified by the terror and its agents, but are counting: "Reflections, after the emotion it would be time to ask the real questions:

http://resistance71.wordpress.com/2015/01/08/attentat-de-charlie-hebdo-faux-djihadisme-et-vraie-division-pour-un-terreau-de-guerre-civile/

http://resistance71.wordpress.com/2015/01/08/charlie-hebdo-en-savoir-un-peu-plus/

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-a-tue-les-caricaturistes-de-Charlie-Hebdo-30125.html

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Aymeric-Chauprade-Le-terrorisme-c-est-d-abord-le-fait-de-services-de-renseignement-30113.html

We were told anything, then as well a jihadist, suspected killer in the bombing in  Charlie Hebdo, would have forgotten his identity card in his car loan???? This scenario has already been used in some false flag (operation under false flag) in the United States and elsewhere. Who are they trying to fool? Much as there has been horrified by this attack, as much as this day one can only wonder about the hand that has led this attack, as did the American people particularly in the framework of the case of Boston. The theory of the clash here found its full expression. It would not be surprising in this context that the hand that has guided the murderers do not appear in the framework of terrorists in white collar who are rotting our land since 2001. When we look at the United States particularly, and the repressive laws which y convent with the Patriot Act, we can expect anything of a governance who no longer represents nothing in the eyes of a people who faced with this "attack" followed not forget by a murder pure and simple of a police of the next day. In this context particularly thorny on the whys and the wherefores, we have seen a similar criminal acts against Muslim places of worship. These latest acts, we would like to know by whom they are sponsored, and always in the context of a false flag organized, we cannot here that include those who have an interest in seeing light a civil war for the purposes of establishing a martial law, during which of course, all the opponents of the system would be imprisoned, otherwise liquid individually or en masse. Never forget, and history is there to prove it, to maintain themselves in power the subversion uses the terror and caused terror. We cannot have any confidence in this governance and its natural allies to the UMP as to the UDI, to detonate the truth on this tragedy, which affects us all. The manufactures of puppets policies funded by the dollar monarchies, the massive assistance to the jihadists working in Syria in the absolute barbarity, initiated by these puppets, do foreshadowing in their remarks that a decoy orchestra. This orchestration which has nothing for skillful se sees as the nose in the middle of the figure and the doubt exists as to the sponsors of the crimes we are witnessing. The people of France if it must unite cannot unite under the banner of those and of those who have promoted these crimes, by allegiance to United defending, arming and causing the jihadists, by let go total in the areas of non-right or are swarming with fundamentalism and drug trafficking, a trade to liquidate the youth of our Nation. Has there been any action following the attack of yesterday of the State services to regain areas of non-right? In no case, and in the words of his ministers, a simple withholding as if this governance wanted to continue to see trace the path of jihadism  in these suburbs we are witnessing this day to something that is more and more becoming a false flag. It is also to see that the images relating to the assault of the jihadists on Charlie Hebdo, particularly on the net are going to disappear in the speed large V, as if the services of the State had something to hide. Be that as it may in the light of this atrocious act, that it is sponsored by the white collar workers seeking the destabilization of our Nation, or the fact of actors with bloody hands, it should be in any responsibility to properly recognize its kitty litter : a governance having encouraged, trained and armed the jihadists' for a repugnant war in Syria, a set of jihadist more or less protected in the bastions rebels to the Law of the Republic that are the areas of non-human, the one the other being responsible for this action. The manipulation of the media quat to potential perpetrators of such crimes is good train: edition of news at 12h30 on the tv to state "the suspects have been identified, they are moving on the north of Paris ", or three hours before if is installed a special police brigade. This folder which has seen the murder of freedom of thought, is more and more curious, we mask the assassination of one of our police officers on the internet, the sites who are asking questions, as if by chance, are more or less censored, and the rudeness of the kind broke out in full light, found an identity card of a "killers" in the car having served to their leak. Who benefits from the crime? In no case to Muslims of France, and still less to the traditional right, contrary to any appearance, molestation in respect of Muslims that can be immediately charged, but well to the subversion manipulative which has very well been able to implement this action repugnant through the manipulation of own jihadi networks established in France. To what end? Divide and conquer, to explode any attempt to see the revival the indivisibility of France and its citizens, paste to the policy of the hawks of the United States to crush up to the existence of an external policy personal of France, and of course, by this encouraging phenomenon to the civil war, establish a dictatorship of fact with martial law in support as the United States have done. If one observes the "attacks" of these last few months, in Australia, in Canada, in particular, we note that the method used is similar, initiated by persons decided, having a military training that nothing and nobody can hide. Commandos jihadists? Or commandos of the special services western? Or worse still black box of the hawks of the United States putting into practice their policy of the shock? As for Boston, it cannot be that surprised with the speed at which we find the "authors" of the attack carried out in Charlie Hebdo, men of straw? Perfectly known to the police and the media. Hurry to find a guilty or fabricate a guilty, that is the relevant question to try a little enlighten this dramaturgy which seems perfectly orchestrated, as were the various events yesterday evening in the framework of social networks insinuated themselves by all types of reels, which have had in no case the exclusive the movements of citizens of our Nation, it must be said loud and clear. Notwithstanding the fact that the France never become an Islamic republic, and will not disappoint, it seems here that we want to discredit its Muslim population as a whole, which is a minority do not forget, after that governance is in either served to be elected, not forget. If we go even further in the reasoning, you will understand better this concern to see the peoples of the West vacillating under a shock in so doing the parallel with the delivery of the weapons orchestrated near the Syrians 'moderate decreed by the United States, this of course with our "consent" after the events of yesterday, and notwithstanding this "acceptance" the "acceptance" to see the Middle East butchered as planned by the donors to order that resulted in this explosive situation in each State of the Mediterranean. It is appropriate here to well take the measure, because it is to a carving which it is right to attend, led by example the Syria, only State of law respecting the Religions and in particular the Catholic religion, to create plots of territories completely in the hands of the so-called donors to order as we see currently in Ukraine. Many of the outstanding issues remain, but we should not be surprised tomorrow to see new attacks on our soil of France, perfectly handled, toward the French and the French, the other toward the Muslim community, manipulated by the same arm, that lives only by the chaos, war, the interference, the destruction and the proliferation, via its mercenaries, of the barbarity the more total. Everyone here is entitled to know, and everyone here must ask of the accounts and not to be swayed by the media prattle with the orders that we keep hearing about on this which seems to be of lures and strictly nothing else. We are not surprised not more if these people targeted as being the perpetrators of the bombing of Charlie Hebdo be slaughtered without that no question can be asked. In any case regardless of the sponsor of this action repugnant, it proves, if it was needed, of its helplessness characterized to live, outside of the obscurantism, which is not only religious, in which it is halo of a power that has nothing, but absolutely nothing to see with the become human. Each has to reflect, as much as we can yet, because it is not said that this will be a constant, the West falling in the shade the most complete, in particular in the light of its ridiculous summonses to Russia, whose President Putin has firmly denounced the attack of Charlie Hebdo, without that the Western press in television has done state, in particular in the light of this optical illusion which the still continuing, basing a globalism under the aegis of socialism, which is and will be only a dictatorship, including this event will facilitate the establishment, at least in our European Nations already subservient to totalitarianism the more nauseous which either. " Of the light, yet of the light, always in the light, but this is too much to ask in the darkness which festers in the West of this small land, expect the epilogue of this horror without name which has just taken place on the soil of France. A follow ….

© Vincent Thierry