Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POLITIQUE arrow La conjuration des ego
La conjuration des ego PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Jeudi 05 Février 2015 à 10:26

La conjuration des ego

Quelques nouvelles de cette petite Terre, qui n’est pas loin de s’embraser dans un conflit mondial, mais lisons : « Voyez en action toute la haine à l’encontre de la France et des Français, traités de racistes, de xénophobes, d’islamophobes, par ceux-là mêmes qui sont des racistes purs qui n’ont que crachats, invectives envers le Peuple de France. Des traîtres à la Nation qui se vendent aux Pays du Moyen Orient, qui sont payés pour toutes les saloperies qu’ils mettent en œuvre, au nom de leurs loges putrides qui puent la mort et la désolation, au nom de leurs sectes avariées qui n’assemblent que la médiocrité divinisée, au nom de toutes leurs prévarications, leur vol de la France, le viol systémique de la France qu’ils mettent en œuvre, toute une morgue de minables félons qui se mettent en branle comme des girouettes en fonction de l’heure et des ordres donnés par des Pays qui ne sont pas et ne seront jamais la France. Nous, citoyens de troisième classe, subissant l’apartheid de cette caste de vautours associés à des faucons qui s’en servent comme des serpillières, caste qui fait rire le monde entier se voilant la face en humiliant la Démocratie, la Nation, la Patrie, le Drapeau de notre Nation, qu’ils conchient allégrement, voulant faire entrer au tombeau de celles et de ceux qui ont défendu nos couleurs, un protestant dont l’hymne est la flétrissure de notre Nation, la hideur qui révulse tout un chacun qui connaît l’Histoire de la France, et qui voit rentrer ainsi au Panthéon tout ce qui lui nuit, tout ce qui la hait, toutes ces choses ignobles qui ont défait la France. La horde est ici dans l’ignominie, dans toute la dégradation de l’Esprit, ne parlons de l’Âme qu’ils et elles ne connaissent en aucun cas, si lové dans leur entrecuisse qui souille ce monde, dans une aporie qui n’est plus que pestilence et dégueulasserie. On se souviendra de l’affaire du Coral, l’affaire de ce gamin noyé dans un seau de merde dans une partouze de pédophiles associés, le viol de la femme de chambre à New York, et cette répugnance en chœur de Lille initiant un réseau de prostitution, et bien d’autres tel que le « suicide de Gossin » qui enquêtait sur les « notabilités » massacrant des enfants, les violant et les lapidant, tel la « disparition » de Stan Maillaud enquêtant sur le même sujet, qui aujourd’hui doit pourrir dans un fossé après avoir été abattu par les défenseurs de cette belle République souillée de merde par les actes de profanations de cette sous-merde qui réclame la théorie du genre afin de violer nos enfants. La horde est là, venimeuse et criarde, agitant ses mannequins de la Fondation Franco Américaine, l’égérie comme le pivot de Bordeaux hurlant qu’il ne faut surtout pas voter Front National dans l’élection du Doubs. Mais pour qui se prend cette bassesse ? Croit-elle un seul instant que les Françaises et les Français de troisième classe qui sont majoritaires dans cette Nation vont continuer à voter pour la pouillerie qu’on leur impose, l’idolâtrie des communautarismes, au nom de leurs valeurs qui ne sont que les valeurs de la traîtrise, de la félonie, et bien plus de la perversité la plus totale ? Personne ne doit plus voter pour ces errants, ces défroqués, ces insalubres personnages qui conchient la République comme la Démocratie, qui avilissent le Peuple de France, ce Peuple traité dans ce régime d’Apartheid décrété au nom des communautarismes, qui n’en veulent pas d’ailleurs pour forte proportion, et dont une grande partie est Français et qui sauront rendre les coups que ces gouvernances putrides donnent à la Famille, aux Enfants, aux Femmes en les forçant à l’avortement, et à cette sédation, sortie de cerveaux ignobles et atrophiés, destinée à tuer nos Aînés et nos enfants, et n’importe qui d’entre nous lorsque la médecine ne sait pas guérir ! Ce prurit de la dégénérescence maçonnique est là dans toute sa belliqueuse assomption, et qui dit hurlement prédispose au déclin de cette caste de médiocres ayant entraîné la France dans la boue, la boue économique, la boue culturelle, la boue spirituelle au nom de leur idéal brutal qui n’est autre que l’instauration d’une dictature mondiale dont les communautarismes seront les maîtres à penser, pendant qu’eux-mêmes danseront et disparaîtront, car qu’ils ne se fassent aucune illusion, ils disparaîtront, toute « révolution » entraînant la liquidation systématique des auteurs et des pourvoyeurs de ces « révolutions ». La Russie arme et se masse sur les frontières de l’Ukraine où le nazi-communisme fait rage, assassinant les uns les autres sans que le Tribunal pénal international ne s’en émeuve, et l’on ne s’étonnera en aucun cas, lorsque voit le Tribunal de La Haye accepter de voir vendu des enfants comme on vend des pommes de terre. Tout est pourri dans les structures et les Institutions tant de l’Europe que de notre pauvre Nation crucifiée par la pourriture et ses meneurs, ces hydres à mille têtes qui ne jouissent que dans la dépravation de tout ce qui est, ces fous de la Laïcité dont ils n’ont strictement rien compris sinon que pour quantifier les citoyens en trois classes distinctes. Pauvres hères à l’inintelligence convulsive qui ne sont que ismes à l’égard du peuple de France, qui n’en pense pas moins, que l’on se rassure, car ils ne font pas d’amalgame avec la pourriture et la grandeur, entre la bassesse et l’honneur, entre l’irrespect et le respect. Lorsqu’on voit l’antichristianisme et la francophobie à son comble dans la bouche pleine de fiel des agitateurs qui glosent tant dans la gouvernance que dans son opposition, sur tous ces médias ridicules qui font tant rire, tant ils s’imaginent faire croire en leur glose qui pue la félonie. Assez donc Messieurs et Mesdames les censeurs qui ne s’appartiennent pas de par leur serment avarié, et notamment ce jour si visible leur reptation à la Fondation franco Américaine ou on retrouve leurs noms et leurs chaînes, assez de vos invectives, de vos injures, de ce crime que vous êtes en train de commettre en n’investissant pas les zones de non droit, de cette traîtrise dont vous êtes le regard en vous voyant en reptation devant tout ce qui n’est pas la France et ne le sera jamais ! Voyez brave gens la folie monstrueuse des sectes, telle cette organisation Terra Nova, qui a décidé que le pouvoir de ce socialisme avarié devait passer par la mise en valeur des communautarismes, et ce socialisme répugnant suivre les ordres donnés sans même se rendre compte qu’ils sont parjures à la France ! Sans même se rendre compte ? Mais bien sûr que si, tant ils sont vendus à leur tragédie, ce nouveau désordre mondial qui se veut règne alors qu’il est l’antithèse totale de l’Ordre Mondial Naturel, ce dernier respectant chaque souche de ce monde et non cherchant à la métisser dans la fange de ses instincts. Regardez-les s’allier contre la vague bleue, cherchant à masquer leurs intérêts, cette perfidie dont la comptabilité analytique mettrait en évidence les détournements, les abus, les déroutements de nos finances publiques dans leurs allégories au surmoi démesuré qui s’amplifie en fonction des degrés d’appartenance, tant ils s’imaginent en ces degrés être au-dessus des Lois Humaines, je ne parle pas de leurs « lois » qui ne sont là que pour les auto protéger, pauvres petits rentiers de la défécation de la République, de la méprise de la Démocratie ! Leurs valeurs ne sont ni celles de la Démocratie ni celles de la République, dont ils en ont plein la bouche, leurs valeurs sont les termes mêmes de la disparition de la République dans leur oligarchie vénale, les termes mêmes de la disparition de la Démocratie au regard de l’Apartheid exclusive qu’ils mettent en place pour la majorité des citoyennes et des citoyens de notre Nation, quelle que soit leur confession, Catholique, Musulmane, Juive, Orthodoxe, Bouddhiste, etc, leur origine biologique, leur identité sexuelle. Nous sommes la majorité dans cette Nation dirigée par une frange d’irresponsables qui obéissent à des franges irresponsables qui n’ont d’autres valeurs que le remplacement de notre Peuple par la déshérence qui leur est coutumière, qui n’ont de valeur que celles de la vanité associée à la jalousie et la haine, une profonde pour tout ce qui n’est pas eux, une haine de déracinés qui ne jouissent que dans et par la destruction. L’Heure est grave, plus grave encore qu’on ne pourrait le penser devant ces funambules de la désintégration qui viennent jusqu’en Ukraine faire accroire qu’ils vont régler les problèmes et dispenser la Paix, alors que le régime Ukrainien ne s’appartient plus mais apparient à cette dérive mortuaire qui ne vit que comme la sangsue de l’univers, qui n’a rien de l’Occident et ne le sera jamais. Il est temps de remettre les pendules à l’heure dans ce pourrissoir où se régalent les parasites et les cloportes, les anémiés de l’intelligence, et les vautours exclusifs qui s’imaginent les rois de ce monde. Le Peuple de France doit montrer l’exemple et reléguer à leurs chères études dictatoriales tout ce venin qui prospère sur la misère et la tyrannie. Le Peuple de France doit évacuer ces miasmes qui empuantissent notre France en les obérant de tous votes quels qu’ils soient par toutes les villes de notre Nation. On ne peut continuer ainsi à vivre dans cette spoliation du pouvoir du Peuple par des usurpateurs, vendus à la gouvernance des Etats Unis pour les uns, aux gouvernances des pays du Moyen Orient pour les autres, et bien souvent parti des deux. La France dans leur couronnement ne s’appartient pas, la France qui veut agir ne peut agir, totalement inféodé à la culpabilisation, à cette bassesse innommable venue d’esprits atrophiés qui s’imaginent nous faire renier notre Histoire Nationale comme l’Histoire Universelle. Assez de culpabilisation, que les Françaises et les Français se lèvent en masse pour confondre les urnes et défaire à jamais le front d’un pseudo-libéralisme allié à cette horreur que l’on nomme le socialisme, belle synthèse du communisme et du national-socialisme, jusqu’à voir dans une Université d’été, une égérie s’en réclamer. La France est de droite traditionnelle, n’en déplaise à toute cette boue lubrique qui n’est ce jour qu’hystérie, incapable de se cadrer avec la réalité, et osant parler des valeurs de la Républiques comme de la Démocratie qu’elle conchie allégrement. Prenez mesure pour le devenir de vos Enfants comme de vos Petits-Enfants, si vous voulez qu’ils vivent dans une société où la Liberté n’est pas un vain mot, où la souveraineté n’est pas un vain mot, où le Respect n’est pas unilatéral mais multilatéral, où les femmes et les hommes politiques œuvrent pour la France et son peuple dans sa totalité, et non pour les envieux, le jaloux, les corrompus, les assoiffés, les prébendiers, toute cette lie qui aujourd’hui pavane et doit être démise à jamais de toute fonction Nationale, et Internationale. Cette conjuration des ego doit être mise à nue, sans le moindre état d’âme, car elle nous conduit dans l’avortoir civilisationnel, cette boue qui ne vit que par la guerre et ne s’inscrit dans ses valeurs que par la guerre. Qu’ils ne se fassent d’illusions, aucun Peuple, je parle des Peuples et non des franges qui s’agitent, aucun Peuple donc ne prendra les armes pour défendre le pourrissoir dans lequel il est enfermé, dont les populations bientôt porteront un insigne distinctif, celui des parias. Entre le nazi-communisme et la Liberté, il n’y a pas le choix, et cette liberté sera recouvrée par les Peuples d’Europe, que cette conjuration le veuille ou non. Un Peuple qui se bat dans la légalité pour sa Liberté est un Peuple qui gagne toujours, l’Histoire universelle est là pour en témoigner. Qu’ils aillent donc faire la guerre à la Russie, personne ne les suivra sauf les fous de guerre, car qu’ils ne se fassent aucune illusion, tout un chacun peut voir aujourd’hui que les valeurs Humaines sont à l’Est et non plus à l’Ouest, et en aucun cas dans notre pauvre France sous la tyrannie maçonnique déviante qui s’y impose alors qu’elle ne représente pas 20 % de consentants. Les règles de la Démocratie sont usurpées, à telles fins que l’on peut voir qu’avec 40 % de votant un parti quelconque peut être élu, représentant à peine 15 % des consentants dans la plupart des cas. Il faut restaurer ces règles et rendre le vote obligatoire, ici la donne changera et le Pouvoir reviendra de droit au Peuple et non à ces feux follets qui nous conduisent à la ruine. Le Doubs, belle Province de la France voit la tragique comédie à son comble et tout un chacun n’a pas besoin de lunettes pour se faire, il est l’exemple de ce que nous voyons journellement dans cette conjuration qui n’a de liens que sa propre prospérité aux dépens du Peuple. Que le Peuple aille voter en masse pour réduire au silence cette morgue à laquelle n’appartient aucune capacité sinon celle de la prévarication et de la félonie. C’est tout le souhait que l’on peut faire. Quoi qu’il en soit, cela viendra et très rapidement, n’en doutons un seul instant, la rémanence formelle initiée par Les Peuples ne pouvant continuer à vivre sous l’injure, la cravache, les mots d’ordre liberticides, la culpabilisation systémique, la paupérisation asymétrique, un calvaire qui ne peut et ne durera pas. » Il est bien évident que le conditionnement d’une minorité sur une majorité ne peut tenir que par l’absence de liberté d’expression et le manque de visibilité global, donc la propagande et la veulerie. Ce bêtisier ne pourra effectivement pas durer, espérons-le pour ces pauvres Terriens malmenés par ce qui ne tient que sur un château de sable et peut s’évaporer s’ils se réveillent un tout petit peu. À suivre…

Conspiracy of the ego

Some news of this small Ground, which is not far from blazing up in a world war, but let us read: “See in action all hatred against France and to the French, treaties of racists, xenophobes, of islamophobes, by these same which are pure racists who have only spittles, invectives towards the People of France. Traitors with the Nation who are sold with the Countries of the Middle-East, which are paid for all the filths that they implement, in the name of their putrid cabins which stink the death and the desolation, in the name of their sects damaged which assemble only the deified mediocrity, in the name of all their corrupt practices, their flight of France, the systemic rape of France which they implement, a whole mortuary of poor traitors which get going like wind vanes according to the hour and of the orders given by Countries which are not and will be never France. Us, citizens of third class, undergoing the apartheid of this caste of vultures associated with falcons which make use of it like floorcloths, caste which makes laugh the whole world veiling the face by humiliating the Democracy, the Nation, the Fatherland, the Flag of our Nation, that they conchient briskly, wanting to make enter to the tomb those and those which defended our colors, a Protestant whose anthem is the fading of our Nation, the hideousness which counterirritates each and everyone which knows the French history, and which sees thus returning to the Pantheon all that harms to him, all that hates it, all these wretched things which have demolishes France. The horde is here in the ignominy, in all the degradation of the Spirit, speak about the Heart only they and they do not know to in no case, if coiled in their entrecuisse which soils this world, in an aporia which is nothing any more but stench and degueulassery. One will remember the business of Coral, the business of this kid drowned in a bucket of shit in an orgy of associated paedophiles, the rape of the chambermaid to New York, and this loathing in chorus of Lille initiating a prostitution network, and well of others such as the “suicide of Gossin” which inquired into the “notabilities” massacring of the children, violating them and lapidating them, such “disappearance” of Stan Maillaud inquiring into the same subject, which today must rot in a ditch after being cut down by the defenders of this beautiful soiled Republic of shit by the acts of profanations of this under-shit which claim the theory of the kind in order to rape our children. The horde is, poisonous and yelling there, agitating its mannequins of the Free American Foundation, the muse as the pivot of howling Bordeaux which should not especially be voted Front National in the election of Doubs. But for which is caught this lowness? Does she believe only one moment that the Frenchwomen and the French of third class who are majority in this Nation will continue to vote for the pouillery that one imposes to them, the idolatry of the communitarianisms, in the name of their values which are only the values of treachery, disloyalty, and much more the most total perversity? Nobody must vote any more for these wandering, these defrocked priests, these unhealthy characters who conchient the Republic like the Democracy, which degrades the People of France, these People treated in this mode of Apartheid issued in the name of the communitarianisms, which do not want of it besides for strong proportion, and including one great part is French and who will be able to return the blows that these putrid governances give to the Family, with the Children, to the Women by forcing them with the abortion, and with this sedation, exit of wretched and atrophied brains, intended to kill our Elder and our children, and no matter whom among us when medicine cannot cure! This prurit of the Masonic degeneration is there in all its quarrelsome assumption, and which says howl predisposes with the decline of this caste the poor ones having involved France in mud, economic mud, cultural mud, spiritual mud in the name of their brutal ideal which is not other than the introduction of a world dictatorship whose communitarianisms will be the intellectual guides, while themselves dance and will disappear, because that they are not made any illusion, they will disappear, all “revolution” involving the systematic liquidation of the authors and the providers of these “revolutions”. Russia arms and masses on the borders of the Ukraine where made Nazi-Communism fumes, assassinating the ones others without the International Criminal Tribunal not being moved any, and one will not be astonished to in no case, when sees the Court $the Hague to agree to see sold children as potatoes are sold. All is rotted in the structures and the Institutions both of Europe and of our poor Nation crucified by the rot and its leaders, these hydras with thousand heads which enjoy only in the depravity all that is, these insane of the Secularity of which they strictly did not understand anything if not which to quantify the citizens in three distinct classes. Poor wretches with convulsive obtuseness which are only isms with regard to the people of France, which does not think about it less, that one reassures, because they do not make an amalgam with the rot and the size, between lowness and the honor, disrespect and the respect. When one sees the antichristianism and francophobia with his roof in the mouth full with gall of the agitators who annotate so much in the governance than in his opposition, on all these ridiculous media which make so much laugh, so much they think to make believe in their gloss which stinks disloyalty. Rather thus Sirs and Mesdames the critics who are not belonged from their damaged oath, and in particular this day so visible their snaking with the free American Foundation or one finds their names and their chains, enough your invectives, of your insults, this crime which you are making by not investing the zones of nonright, of this treachery of which you are the glance by seeing you in snaking in front of all that is not France and will be it never! See good people the monstrous madness of the sects, such this organization Terra nova, which decided that the power of this damaged socialism was to pass by the development of the communitarianisms, and this socialism feeling reluctant to follow the orders given without same realizing that they are perjuries in France! Without same realizing? But of course that if, so much they are sold with their tragedy, this new disorder world which wants to be reign whereas it is the total antithesis of the Natural World Order, this last respecting each stock of this world and not seeking to cross it in the mud of its instincts. Look at them being combined against the blue wave, seeking to mask their interests, this perfidy of which the cost accounting would highlight the diversions, the abuses, the diversions of our public finances in their allegories with the disproportionate super-ego which develops according to the degrees of membership, so much they think in these being degrees above Human Lois, I do not speak about their “laws” which are there only for the car to protect, poor small investors of the defecation of the Republic, the mistake of the Democracy! Their values are neither those of the Democracy nor those of the Republic, of which they have full the mouth of it, their values are the same terms of the disappearance of the Republic in their venal oligarchy, the same terms of the disappearance of the exclusive Democracy in comparison with Apartheid that they set up for the majority of the citizens and the citizens of our Nation, whatever their confession, Catholique, Muslim, Juive, Orthodoxe, Bouddhiste, etc, their biological origin, their sexual identity. We are the majority in this Nation directed by a fringe of irresponsible who obey irresponsible fringes which have other values only the replacement of our People by the déshérence which is usual for them, which has value only those of vanity associated with the jealousy and hatred, deep for all that is not them, a hatred of uprooted which enjoys only in and by the destruction. The Hour is serious, more serious still than one could not think it in front of these funambulists of disintegration who come as far as Ukraine making accroire that they will regulate the problems and will exempt Peace, whereas the Ukrainian mode is not belonged any more but pair with this funeral drift which lives only like the leech of the universe, which does not have anything the Occident and will be it never. It is time to set the pendulums right in this steeping vats where are regaled the parasites and the woodlice, weakened the exclusive intelligence, and vultures which think the kings of this world. The People of France must show the example and relegate to their dear dictatorial studies all this venom which thrives on misery and tyranny. The People of France must evacuate these miasmas which stink out our France by obérant them of all votes whatever they are by all the towns of our Nation. One cannot thus continue to live in this spoliation of the power of the People by usurpers, sold with the governance of the United States for the ones, with the governances of the countries of the Middle-East for the others, and very often party of both. France in their crowning does not belong itself, France which wants to act cannot act, completely pledged with the culpabilisation, with this unnamable lowness come from atrophied spirits which think to make us disavow our National history like the Universal History. Enough culpabilisation, that the Frenchwomen and the French rise in mass to confuse the ballot boxes and to demolish forever the face of a pseudo-liberalism combined with this horror which one names socialism, beautiful synthesis of Communism and National Socialism, until seeing in a muse, Summer school to claim itself some. France is traditional line, with due respect to all this lustful mud which is this day only hysteria, incompetent to be tallied with reality, and daring to speak about the values of the Republics like Democracy that it conchie briskly. Take measurement for becoming it of your Children like your Grandchildren, if you want that they live in a company where Freedom is not a vain word, where sovereignty is not a vain word, where the Respect is not unilateral but multilateral, where the women and the politicians work for France and his people in his totality, and not for envious, the jealous one, corrupted, made thirsty, the prebendaries, all these dregs which today pavane and must be dislocated forever any Nationale function, and International. This conspiracy of the ego must be put at naked, without the least state of heart, because it leads us in avortoir it civilisationnel, this mud which lives only by the war and falls under its values only by the war. That they are not made illusions, no People, I speak about the People and not of the fringes which are agitated, no People will thus take up arms to defend the steeping vats in which it is locked up, whose populations soon will carry a distinctive badge, that of bet. Between Nazi-Communism and Freedom, there is not the choice, and this freedom will be recovered by the People of Europe, that this conspiracy wants it or not. People which fight in legality for his Freedom are People which always gains, the universal History is there to testify some. That they will thus make the war in Russia, nobody will follow them except the insane ones of war, because that they are made no illusion, each and everyone can see today that the human values are in the East and either in the West, and in no case in our poor France under the deviating Masonic tyranny which is essential on it whereas it does not represent 20 % of agreeing. The rules of the Democracy are usurped, for such purpose that one can see that with 40 % of voter an unspecified party can be elected, hardly representing 15 % of agreeing in most case. It is necessary to restore these rules and to make the vote obligatory, here gives it will change and the Power will return from right to the People and not to these will-o'-the-wisps which lead us to the ruin. Doubs, beautiful Province of France sees it tragic comedy with its roof and each and everyone does not need glasses to be done, it is the example of what we daily see in this conspiracy which has bonds only its own prosperity at the expense of Peuple. That the People will vote in mass to reduce to silence this mortuary to which no capacity belongs if not that of the corrupt practice and disloyalty. It is all the wish that one can make. At all events, that will come and very quickly, let us not doubt it only one moment, the formal remanence initiated by the People not being able to continue to live under the insult, the riding crop, the watchwords liberticides, the systemic culpabilisation, asymmetrical impoverishment, a martyrdom which cannot and will not last.” It is quite obvious that the conditioning of a minority on a majority can hold only by the absence of freedom of expression and the total lack of visibility, therefore propaganda and the spinelessness. This collection of howlers will not be able to last indeed, hope for it for these abused Terriens poor by what holds only on one sandcastle and can evaporate if they awake very small little. To follow…

© Vincent Thierry