Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow ETRE HUMANITE arrow La plaie de l'Humanité
La plaie de l'Humanité PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 08 Mars 2015 à 12:49

La plaie de l’Univers

Petites nouvelles de cette petite Terre sur laquelle la frénésie subversive noircit tout l’Occident, qui se fracassera contre la réalité, n’en doutons pas. Mais lisons :

http://www.aleteia.org/fr/societe/article/opinion-en-haute-savoie-lheure-de-la-reconquete-laique-a-sonne-5873297451384832?utm_campaign=NL_fr&utm_source=topnews_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-08/03/2015

http://www.aleteia.org/fr/societe/article/opinion-en-haute-savoie-lheure-de-la-reconquete-laique-a-sonne-5873297451384832?utm_campaign=NL_fr&utm_source=topnews_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-08/03/2015

« A l’image des djihadistes de l’armée Islamique, le socialisme allié avec ses chantres de la désintégration, verts et partis de gauches, se lance à l’offensive de nos monuments, de nos musées, de nos églises aux fins qu’ils disparaissent du paysage public, lui préférant bien entendu les femmes voilées et les mosquées qu’il finance sur nos pauvres deniers. Je cite « À quelques semaines des élections départementales, la fédération du Parti socialiste de Haute-Savoie vient de prendre une initiative qui va sûrement doper le score de ses candidats : elle a adopté une motion qui enjoint au préfet de tirer les conséquences d'une décision du tribunal administratif de Grenoble désavouant l’érection de la statue « Notre-Dame-du-Léman » dans le parc municipal de Publier. ». Après l’affaire des tableaux d’une mairie, voici de nouveau les atrophiés s’en prenant à la quintessence de l’Ame Humaine, croyant en la cachant, en la prosternant à leur boue habituelle qui surgit dans leur « laïcisme » répugnant, fait de merde et de boue, d’acculturation et d’illettrisme, que tout un chacun se pliera à leur volonté d’être débile, incomplet, marchant avec une canne, la cane de leur idéologie mortifère qui est la honte de l’Humanité. Ces djihadistes sont en action dans toutes les allées du pouvoir, laissant incendier, taguer, profaner les cimetières et les églises de confession Chrétienne et s’engageant à protéger bien entendu les mosquées mais en aucun cas bien entendu le cœur de l’Ame Française qui est Chrétien, que personne n’en doute. Cette pourriture fait feu de tout bois, envoyant ses milices nihilistes pour détruire et détruire encore, agitant ses pussy riotts, ces choses qui ne respectent rien et certainement pas leur personne qui sert de paillasson à toutes la sous merde qui les finance. Le domaine public n’appartient pas à cette puanteur bolchevique, à ces résidus malades issus de cette « révolution » de 1968, financée par des Nations étrangères afin d’abattre le Général De Gaulle qui avait osé, dans le droit le plus absolu, élever la voix contre une Nation du Moyen Orient à qui tout est permis, dans le déni du droit international le plus absolu. Cette offensive contre les œuvres d’art initiés par la foi Chrétienne doivent donc, pour ces soumis en reptation devant les prosélytes attitrés qui les paient, être cachées aux yeux du peuple de France, dans le déni total de son Histoire multimillénaire, où ils apparaissent comme les parangons de la destruction, à l’image de celles et de ceux qu’ils financent en Syrie pour égorger, lapider, crucifier, dépecer les Chrétiens. Et cette impuissance à toute création, larvaire devant son financement, se lance dans de grandes théories sur le laïcisme pour faire comprendre son œuvre de destruction. Ce laïcisme à le goût de la merde, il ne représente rien aux yeux de qui se respecte et se fait respecter, il n’est que le bréviaire d’une maçonnerie pourrissante qui hurle dans ses loges ses mots d’ordre en s’imaginant la Lumière de nos siècles, alors qu’elle en est l’ombre et l’ordure des plus singulières. Voyez cette théorie qui s’avance, dictatoriale par essence, ne voulant voir dans les citoyennes et les citoyens que des objets économiques ou sexuels, bons seulement à l’obéissance absolue, bon seulement à se soumettre à un vivre ensemble inexistant devant le désir conquérant de religions moyennes orientales qui n’ont rien à voir avec leurs racines indo européennes, bons seulement à baiser les oripeaux de la « république », un torchon souillée par une oligarchie de médiocres s’enchantant d’une démocratie qui n’existe que pour sa caste minable et destructrice. Et ces citoyennes et ces citoyens doivent plier la tête devant la « morale » pourrie de cette écume de l’enfer, se laver dans le magma puant d’une liberté de penser accordée uniquement à ceux qui chient sur les Etres Humains du matin au soir quand ils n’urinent pas sur le visage du Christ, au vouloirs de leurs dieux qui ne représentent rien, car Dieu est l’Absolu et son esprit souffle où il veut et n’a d’élection pour personne mais bien pour tous sur cette petite Terre, n’en déplaise. Et ces citoyennes et ces citoyens doivent voir désormais disparaître tout ce qui représente sa confession de tout le domaine public, voir les musées publics faire disparaître 1500 ans d’Histoire, voir les places des villes nettoyées des Eglises et des Cathédrales, voir nos chemins où les croix sont représentation d’un fait et d’un acte labourés par la charogne ambulante, le nihilisme qui pourrie ce monde, trouvant ses instructions dans le cœur de ce socialisme bestial, né de la bestialité et qui retournera n’en doutons pas à la bestialité, sa fange habituelle, noir et rouge du sang des Etres Humains. S’il y a une action de salubrité publique et humaine c’est bien de voir réduite la morgue de cette idéologie pestilente, cette raclure d’idées volées aux révolutionnaires Français qui s’enrichit ce jour de la gloriole dictatoriale de ses petits frères, le national-socialisme et le communisme, ces deux complémentaires qui font le socialisme d’aujourd’hui, cette aberration mentale qui insinue tous les partis, cette chose inhumaine qui est le déploiement de toute l’atrophie de ce monde, de cette incarnation du délire d’une supériorité marquant là un délire de la persécution qui relève de la paranoïa la plus putride qui soit, car destructrice des uns et des autres, et surtout des racines éternelles de ce monde. Cette idéologie ce jour est la parousie de tout ce qui est la défécation, une défécation sans nom qui trouve ses reliefs dans une sous-culture débridée et malsaine, une spiritualité inexistante se vendant aux plus offrants comme une prostituée, ne parlons même pas du corps de cette suintante larve qui se présente, qui est la chose par excellence, cette chose choisie par les détraqués sexuels et les pédophiles qui sont légions dans cette institution de la mort. Il n’y a pas d’harmonie dans cette idéologie sinon que la carence de l’harmonie, et c’est bien compréhensible lorsqu’on marche sur deux vecteurs alors que tout Etre Humain en comporte trois, savoir le Corps, l’Esprit, l’Ame. Et lorsqu’on marche uniquement avec le Corps et avec l’Esprit, on voit là la fanfare de toute la désintégration humaine, reniant la Foi pour mieux implanter sa « foi », cette migration vers une spiritualité inverse qui saillit ce monde comme une giclée de boue et de merde, le laïcisme, la religion des atrophiés qui forment les rangs serrés de cette idéologie arrogante, qui est bien le fief de tout ce qui veut détruire la Chrétienté, Francs-Maçons déviants, protestants en reptation devant leur religion mère, etc. Qui se ressemble s’assemble, n’est-ce pas, et là, dans les actes nous voyons la fumisterie de cette idéologie s’inventer un prétoire, une béquille, cette religion de la haine qui est l’image même de celle déployée par les djihadistes, qui rappelons le sont financés et armés par la gouvernance représentant cette idéologie qui trouve ses racines dans les poubelles de la pensée, dans ce délire de l’hystérie qui sans ne rien faire voudrait obtenir tout, dans cette haine envers toutes celles et tous ceux qui se respectent. Nous voyons là qu’il est normal pour cette dissonance de vouloir raser tout ce qui vient de l’Histoire, de la Création, et notamment de l’Art, de l’Art religieux, de l’Art historique, car pour ce néant il convient de faire table rase afin que tout un chacun accepte la médiocrité qui représente son idéologie, sa religion de mort, sa religion de la pestilence associée à la pourriture la plus déliquescente. Œuvre de salubrité publique, tout un chacun doit combattre intellectuellement cette perversion de l’esprit des jaloux, cette caste infecte qui ruine les Nations, cette caste ignoble qui conchie l’Histoire Humaine, cette caste d’hystériques qui ont transférés la Gloire de Dieu dans une pseudo « gloire » des Etres Humains, au nom de leurs « droits de l’homme » qui en face ne trouve, comme cela est normal dans ce moteur à deux temps, aucun devoir. Voici en l’espèce le rescrit de cette puanteur qui se veut briller alors qu’elle sue la défécation, ce manque originel de devoir que seul l’Ame peut mettre en exergue en chacun, et qui disparait lorsqu’effacé de la mémoire des Etres Humains. Voici ce que représente cette offensive, la tentative par l’obscurantisme comme l’anachronisme de détruire l’équilibre Humain, au profit de son atrophie la plus vile, la plus démesurée, la plus ignoble. Il convient d’en détruire les phasmes, tout ce délire infantile qui géré dans un retour à la matière brute est la honte de l’Humanité qui se respecte. Détruire dans l’esprit mais bien entendu sauvegarder pour les générations futures, comme immondice et cloaque de l’usurpation de tous les pouvoirs, afin de bien faire la différence entre celles et ceux qui combattent pour la Vie et celles et ceux qui combattent pour la mort. Et pour ceux qui me diraient que j’exagère, il suffit de regarder les actes de cette fripouillerie, de cette subversion nauséeuse, la destruction de l’Etre Humain considéré comme un genre, la destruction de la Famille jusqu’à la mise en œuvre du façonnage du vivant par des mères porteuses, la destruction de l’Identité par une invasion exogène sans limites, la destruction du Peuple par instauration des barrières dites républicaines qui ne représentent que les communautarismes, la destruction de la Nation par noyage dans cette œuvre démentielle que l’on ose appeler « europe », la destruction des Races par métissage forcé, la destruction des Ethnies par consanguinités déplacées, la destruction de l’altérité par l’égoïsme sans failles de la matérialité la plus abrupte, la destruction de la culture par surgeons de la bestialité et de ses effarantes soumission, de l’Ordre du Cul la terreur imposée, la destruction de la spiritualité indo européenne devenue Chrétienne, au profit de religions importées du moyen Orient, - et que l’on ne me dise que le Christ est né au Moyen Orient, il ne pouvait que naître là afin d’apporter la Lumière dans l’ombre de croyances électives, et démontrer à toutes et à tous que Dieu est Immanent et n’appartient à personne -,  la destruction de la réalité au profit de cette virtualité qui n’est que la fange de l’Humanité, le mondialisme et pire son accent primitif et barbare, le socialisme. Oui, nous ne devons rien à cette religion du néant, qui conjoint l’atrocité, qui conjoint la bestialité, qui conjoint la fainéantise, qui conjoint l’assistanat, qui conjoint toutes dérives au profit de sa glauque servitude, la dictature universelle où l’on verra les religions du Moyen Orient dominer les Peuples et les soumettre, à ce qui est leur valeur, l’esclavagisme le plus écœurant. L’ouest est miné, l’Europe est minée, restent des empires qui ne s’en laissent pas compter par cette barbarie, la Russie, la Chine, l’Inde, et jusqu’au Moyen Orient, l’Egypte, l’Iran, et en Amérique du Sud, toutes ces Nations que voudraient soumettre par le feu et par le sang la subversion étatsunienne. Là-bas, on respecte sa culture, on respecte sa spiritualité, on respecte son Histoire, et on ne se laisse entraîner par cette boue religieuse maçonnique déviante qui déferle comme le fumier sur nos terres, non pour y faire naître les plus belles roses, mais le chiendent de la Terre. Là-bas oui, demain ici, n’en doutons un seul instant lorsque les Peuples d’Europe auront évacué toute la houle sectaire qui se veut dominante, ces quelques deux millions de personnes qui ne font pas le poids face à quatre cent cinquante millions d’individus qui se dresseront instantanément afin de dissoudre cette lèpre qui ronge nos Nations, nos Institutions, nos terres. Les traîtres et les vendus qui se nourrissent aux sables du désert, les traîtres et les vendus qui profitent du négoce de la drogue, du trafic d’organes humains, de l’esclavage sexuel des êtres Humains, enfants, hommes, femmes, ces négriers qui sous paient les esclaves qu’ils font rentrer en masse dans nos Nations, toute cette boue qui se fait redorer son blason en s’inventant des sectes dans lesquelles ils arborent leur morgue d’acculturés, toute cette boue sera limogée, sans l’ombre d’une retraite, sans l’ombre d’un privilège, et jugés pour crimes envers les Peuples, envers les Nations, envers l’Humanité. Il convient d’établir un nouveau Nuremberg pour ces personnages dantesques, obscurantistes, anachroniques, qui pourrissent de leur atrophie notre Univers, en voulant nous imposer leur religion de soumis, leur religion bestiale qui ne correspond qu’à leur monde de défécation dans lequel ils nagent avec onctuosité, préciosité, insultant les Peuples, insultant la Vie qu’ils s’imaginent leur parure alors qu’ils n’en sont que la nécrose, des officiants de la mort qui paradent. La Grèce antique a donné une réponse à cette sclérose en abattant la prétention de ce qu’était devenu l’Empire Perse, noyé dans le lupanar de sa mystique conquérante. Que l’on ne se trompe l’esprit de Sparte et d’Athènes n’ont pas été noyé par les infections tribales qui paraissent, et se voudraient maîtresses de nos esprits, Lépante fut un point final à l’agressive invasion de la soumission, d’autres Lépante sont à venir, mais se résoudront non pas comme le cherche la subversion par les armes, mais par les votes, des votes irréductibles, des votes que l’on n’achète pas, des votes qui ne prennent en compte toute cette chienlit de l’Humanité qui à grand coup de menton, tel Hitler ou Mussolini, voudrait nous imposer son idéal barbare. La barbarie elle est là dans sa splendeur, dans sa dénature, dans sa décadence la plus putride, ne la cherchez ailleurs, elle est ici dans notre Europe, dans notre France, et saillie sa morve et ses invectives par tous les pores de sa peau, ne la cherchez ailleurs que dans les prétendants au pouvoir, que dans ceux qui ont acquis à grand renfort de deniers leur obscur pouvoir, faites en sorte que désormais cette piétaille atrophiée en reptation devant ses maîtres soit démit de tous les pouvoirs. Il n’y a que comme cela que l’on ne verra plus cette engeance ténébreuse construire son nid de scorpions, son nid de vipères, sur nos sols. Qu’ils aillent ailleurs créer leur sous merde de république universelle qui n’est que la dictature universelle, la France combattra toute dictature d’où qu’elle vienne, et surtout la dictature de ce socialisme répugnant qui n’est que l’horreur incarnée, défendu par ses besogneux, ses petites mains qui ne se rendent pas compte de ce qu’elles font, si tenus par leurs serments d’apatrides et d’errants, si tenus par leurs testicules, si tenus par leur vanité écœurante. Au regard de leurs actes, tout un chacun peut voir ce qu’ils et elles sont. Ne vous fiez donc plus jamais à leur mensonge, à leur propagande, à leur littérature de vingt pages, à leur art de dégénérés, ne vous fiez plus à cette hostilité qui vous crache au visage et que vous devriez acclamer, évacuez les de tous vos votes. Ils ne représentent rien, ne sont rien, juste des outils entre les mains de financiers déviants, ils n’amènent rien, ne construisent rien, ne créent rien, ce sont des médiocres qui s’imaginent des géants alors que ce ne sont que des nains grotesques. Et comme  tous les nains grotesques, et non les nains qui sont parfaitement respectables, ils détruisent, car c’est tout ce qu’ils savent faire, ruinent les uns les autres pour se goinfrer de la sueur et du sang des Peuples, afin de les asservir et les asservir plus encore. Il y en a pour parler d’Ancien Régime, mais cet Ancien Régime était une source de vie pour le Peuple, un Ancien Régime qui respectait son Peuple, un Ancien Régime qui faisait en sorte de ne pas voir mourir ce Peuple, un Ancien Régime qui protégeait par les armes le Peuple. Que fait cet ahurissant avorton que l’on ose appeler la République, une République soumise à la religion de la bestialité, elle ne protège pas le Peuple, elle affame le Peuple, elle injurie le Peuple, et pire encore l’asservit à une caste de médiocres aux privilèges exorbitants. Vous ne devez rien à ce fumier qui se congratule, à cet essor de l’indigence de l’esprit, à cette fumerolle sortie toute droite de la nausée de l’esprit, sanctuaire de la bestialité et de ses horreurs, de la pédophilie et de toutes les déviances de la sexualité. Vous avez là en face de vous, et l’Histoire est bien faite, car elle met aujourd’hui en face des réalités les Peuples, tout ce qui est immondice de l’Humanité, et qui comme telle doit être combattue sur tous les terrains dans la légalité la plus absolue, cette légalité qu’elle ne connaît pas, se croyant au-dessus des lois, payant s’il le faut lors de procès iniques celles et ceux qui la conteste afin de s’offrir le luxe de ressortir blanc d’un quelconque jugement. Regardez avec attention toutes celles et ceux qui osent être prétendants d’un quelconque pouvoir, et nonobstant leurs appartenances, leur casier judiciaire. Vous pourrez voir à quel point ceux qui vous insultent, ceux qui qui n’ont que l’invective à la bouche envers vous, ne sont que des prévaricateurs, des faussaires, des voleurs de grands chemins, et pire encore de tragiques personnages qui n’ont que leur sexe pour motivation, et pire encore des meurtriers en meute qui ne sont responsables n’est-ce pas, mais pas coupables ! Les élections à venir vont vous permettre de sortir de cette boue aux odeurs d’excréments, profitez-en pour éliminer de vos votes toutes ces scories qui mutilent le vivant, qui mutilent l’Histoire, qui sont des djihadistes en col blanc, car il n’y a aucune différence entre ces être-là qui détruisent tout ce qu’ils touchent et les djihadistes qui détruisent les statuaires d’une Histoire multimillénaire, djihadistes en col blanc qui cherchent à vous détruire par tous les moyens, aux fins de mieux vous asservir. Rappelez-vous deux cent mille avortements par an dans nos hôpitaux, bien entendu de personnes caucasiennes principalement, bientôt deux cent mille meurtres par sédation, et cette sédation a déjà commencée n’en doutons un seul instant, soit quatre cent mille de nos concitoyens qui sont éliminés comme le furent dans les camps de concentration les personnes de confession Juive, les Tziganes, les Résistants, les accidentés de la Vie. En cinq ans, cela va représenter deux millions d’assassinats, en cinquante ans vingt millions de citoyens, rien qu’en France, et en Europe ? 134 328 358 de personnes !!!! Voilà le socialisme dans sa réalité, une entreprise de tuerie généralisée, une entreprise de monstres atrophiés ne défendant en aucun cas la Vie mais la mort sous toutes ses coutures. Si nos Peuples autochtones se laissent mener vers cette désintégration, ils disparaitront totalement en moins de trois cent ans. Voilà la réalité, et je gage que pas un représentant de ce beau socialisme n’osera justifier cette tuerie de nos Peuples Indo Européens, parfaitement programmés comme dans les camps de concentration par toute la subversion socialiste, comme elle l’a fait en Russie avec soixante millions de victimes en soixante-seize ans, et cent cinquante millions de victimes depuis la création de cette idéologie atrophiée. Vous voulez vivre, évacuez cette démence qui se veut pouvoir, et rejetez tous ses féaux dans leurs loges répugnantes sous surveillance constante. Il est temps que les Peuples regardent ce phénomène dans sa splendide barbarie, sa cruauté et son abjection immonde, et cesse de regarder ces féaux comme de simples êtres Humains mais comme des nervis de la mort et de l’asservissement. Il convient de rendre à César ce qui appartient à César, et on voit ici que le symbole le plus ignoble de notre Univers est bien celui du socialisme, les autres partis n’étant la plupart qu’insinués par ses tribuns qui se masquent sous une fausse droite qui est Janus par excellence, l’autre face qui se révèle très bien dans son pacte maçonnique qui n’a rien de républicain, qui permet à toute la subversion, inapparente aux yeux du grand public, mais cela viendra, de maintenir son joug sur les sols Européens. En attendant comptabilisez les faits, ne regardez que les faits, et les actes bien entendu, et vous verrez ce que représente cette engeance qu’il convient de circonscrire à sa simple réalité : celle de la destruction de tout ce qui est. Est-ce avec cela que nos Enfants et nos Petits-Enfants vont devoir « vivre » ? Non, la nature est très bien faites, elle revient toujours à l’équilibre et élimine d’elle-même tout ce qui détruit la Vie. Alors patience, et conjointement action totale envers ce détritus de la pensée humaine qui se voudrait règne. Ah, n’oubliez pas, le socialisme n’est que la prévarication du social par une secte infâme, et cette secte se résume en trois points : la Liberté pour ses membres, l’Egalité pour ses membres, et la Fraternité pour ses membres. Tant que vous n’aurez pas analysé ce fait vous ne pourrez comprendre l’état de déliquescence dans laquelle se trouvent notre Patrie, et le degré d’asservissement dans lequel vous êtes. »

 

La monstruosité n’est pas née uniquement sur cette pauvre petite planète, elle a toujours et continue à être combattue partout où elle végète, partout où son errance la mène, partout et tous lieux de ces Univers et nous pouvons être certains qu’elle sera défaite sur cette petite Terre, la Vie étant supérieure à toutes les étreintes de la morbidité quelle qu’elle soit. A suivre …

 

The plague of the Universe

Small new of this small land on which the subversive frenzy gradually darkens the West, which is fracassera against reality, do not doubt it. But read:

http://www.aleteia.org/fr/societe/article/opinion-en-haute-savoie-lheure-de-la-reconquete-laique-a-sonne-5873297451384832?utm_campaign=NL_fr&utm_source=topnews_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-08/03/2015

http://www.aleteia.org/fr/societe/article/opinion-en-haute-savoie-lheure-de-la-reconquete-laique-a-sonne-5873297451384832?utm_campaign=NL_fr&utm_source=topnews_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-08/03/2015

" Has the image of the jihadists of the Islamic Army, the socialism ally with its singers of the disintegration, greens and parties of left, launches to the offensive of our monuments, of our museums, churches for the purposes that they disappear from the public landscape, preferring him of course the veiled women and mosques that it funded on our poor taxpayers' money. I quote " In a few weeks of departmental elections, the federation of the socialist Party of Haute-Savoie has just take an initiative that will surely boost the score of its candidates: it has adopted a motion which directs the prefect to draw the consequences of a decision of the administrative tribunal of Grenoble repudiating the erection of the statue " Notre-Dame -du-Leman" in the municipal park to publish. ".  After the case of tables of a mayoralty, here again the atrophy is taking to the quintessence of the human soul, believing in hiding, in the bowing down to their usual mud which arises in their "secularism" repugnant, fact of shit and mud, acculturation and functional illiteracy, that everyone will do their bidding to be stupid, incomplete, walking with a cane, the cane of their deadly ideology which is a disgrace to humankind. These jihadists are in action in all the corridors of power, leaving burn down, tagging, desecrate the cemeteries and churches of the Christian faith and committing to protect of course the mosques but in no case, of course the court of the French Ame who is Christian, that person is not in doubt. This rot fact fire of any wood, sending its militias nihilists to destroy and destroy yet, waving his pussy riotts, these things that respect nothing and certainly not their person who serves as a welcome mat to all the under shit that finances them. The public domain does not belong to this stench bolshevik, to these residues sick from this "revolution" of 1968, financed by foreign nations in order to shoot down the General De Gaulle, who had dared, in the law the more absolute, raise the voice against a nation of the Middle East to which everything is allowed, in the denial of international law the more absolute. This offensive against the works of art initiated by the Christian faith must therefore, for these submitted by creeping in front of the proselytes vor who pay , be hidden in the eyes of the people of France, in the total denial of its history multimillenial, or they appear as the paragons of the destruction, in the image of those and those that they are funding in Syria to slay, stoned, crucified, carving up the Christians. And this inability to any creation, larval stage before its funding, is launched in major theories on the secularism to understand his work of destruction. This secularism to the taste of the shit, it represents nothing in the eyes of who is respected and is respected, it is that the breviary of a deteriorating masonry who shrieked in its housed its watchwords in imagining the light of our centuries, whereas it is the shadow and the scum of the most singular. See this theory that is advanced, dictatorial by petrol, not wanting to see in the citizens that objects economic or sexual, good only to the absolute obedience, good only to submit to a live together non-existent before the desire conqueror of religions oriental medium which have nothing to do with their roots indo european, good only to kiss the trappings of the "Republic", a tea towel defiled by an oligarchy of mediocre is enchanting in a democracy that exists only for its caste sleazy and destructive. And these citizens and those citizens must bend the head in front of the "moral" rotten to the froth of hell, wash in the magma reeking of a freedom to think only granted to those who as follc:tr: * on Human Beings of the morning in the evening when they do not urinate in on the face of Christ, to the fundamental martyrdom of their gods who do not represent anything, because God is the absolute and his spirit breath or he wants to and has of election for person but well for all on this small land, and will not disappoint. And these citizens and those citizens must see now away everything that represents its confession of all the public domain, see the public museums do disappear 1500 years For history, see the spaces of cities cleaned churches and cathedrals, see our paths or the crosses are representation of a fact and an act plowed by the carrion walkabout, the nihilism that this rotten world, finding its instructions in the heart of this socialism bestiality, do bestiality and who will return no doubt to bestiality, his usual ugliness, black and red blood of human beings. If there is an action of public sanitation and human it is good to see reduced the morgue of this ideology pestilente, this creep's gonna end up deep of ideas stolen from the French revolutionaries who is enriched this day of the vainglory dictatorial of its small brothers, national socialism and communism, these two complementary which font the socialism of today, this mental aberration which insinuated all parties, this inhumane thing which is the deployment of any the atrophy of this world, of this incarnation of the delirium of a superiority marking where a delirium of the persecution which falls within the paranoia the more putrid which either, because destructive of each other, and especially of the perennial roots of this world. This ideology this day is the parousia of everything which is the defecation, a defecation without name which finds its landforms in a sub-culture uncontrolled and unhealthy, a spirituality non-existent is selling to the highest bidder as a prostitute, do not even talk about the body of this sweating larva which is presented, which is the thing by excellence, this thing chosen by the sexually deviant and pedophiles who are legions in this institution of the death. There is no harmony in this ideology otherwise that the lack of harmony, and this is quite understandable when one market on two vectors then that any human being has three, namely the body, the mind, the soul. And when we market only with the body and with the spirit, we see the band of the entire human disintegration, by renouncing the faith to better establish its "faith", this migration to a spirituality which reverse saillit this world as a capfuls of mud and shit, secularism, religion atrophy which form the serried ranks of this arrogant ideology, which is the stronghold of everything that wants to destroy Christianity, Freemasons deviant, protestants in creeping before their religion mother, etc. which is looks like is assembled, is it not, and here, in the acts we see the sham of this ideology was inventing a courtroom, a strut, this religion of hatred which is the very image of the one Deployed by the jihadists, who remember the are funded and armed by the representative governance this ideology which finds its roots in the bins of the thought, in this delirium of the hysteria which without do nothing would get everything, in this hatred toward all those who respect. We see here that it is normal for this dissonance of wanting to shave everything that comes from the History, Creation, and especially of the Art, religious Art, Art history, because for this nil it should be a tabula rasa in order that everyone accepts the mediocrity that represents its ideology, its religion of death, his religion of the stench associated with the rot the more deteriorating. Â Implementation of public sanitation, everyone must fight intellectually this perversion of the spirit of the jealous, this caste infected who ruin the Nations, this ignoble caste which conchie human history, this caste of hysterical people who have transferred the Glory of God in a pseudo "glory" of human beings, in the name of their "human rights" which opposite cannot find, as this is normal in this engine to two time, no duty. Here is in the present case the rescript of this stench which wants to shine then it sue the defecation, this lack of original duty that only the soul can be highlighted in each, and which disappears when erased from the memory of human beings. Here is what represents this offensive, the attempt by the obscurantism as the anachronism of destroy the human equilibrium, for the benefit of its atrophy the most vile, the most disproportionate, the more despicable. It should be to destroy the stick insects, everything delirium infant who manages in a return to the raw material is the shame of humanity which is respected. Destroy in the spirit but of course save for future generations, as filth and cesspool of the usurpation of all the powers, in order to make the difference between those and those who are fighting for their lives and those and those who are fighting to the death. And for those who would say to me that I am exaggerating, it is sufficient to look at the acts of this fripouillerie, of this subversion sick, the destruction of the human being considered as a genre, the destruction of the Family until the implementation of the shaping of the living by of surrogate mothers, the destruction of the identity by an exogenous invasion without limits, the destruction of the people by establishment of barriers say republican who represent only the;, the destruction of the Nation by flooding in this opens Frankenstein than we dare call "europe", the destruction of Races by interbreeding force, the destruction of Ethnic Groups by consanguinities displaced, the destruction of otherness by selfishness without flaws of the materiality the more abrupt, The destruction of the culture by surgeons of the bestiality and its staggering submission, of the Order of the codend the terror imposed, the destruction of the spirituality indo european become a Christian, to the benefit of imported religions of the Middle East, - and that no one is going to tell me that Christ is born in the Middle East, he could not but be born here in order to bring the Light in the shadow of beliefs hold elective office, and to demonstrate to all and to all that God is immanent and belongs to no one -,  the destruction of the reality to the benefit of this virtuality which is that the ugliness of humanity, globalism and worse his accent primitive and barbaric, socialism. Yes, we must do nothing to this religion of the nil, which spouse the atrocity, which spouse bestiality, which spouse the sloth, which spouse the handouts, which spouse all derivatives to the benefit of his shabby servitude, the universal dictatorship or the we will see the religions of the Middle East dominate the peoples and the submit, to what is their value, slavery the most sickening. The west is mine, Europe is undermined, remain of the empires that don't count by this barbarism, Russia, China, India, and up to the Middle East, Egypt, Iran, and in South America, all these Nations that would submit by the fire and by the blood the auto-pact , subversion. Down there, we respect its culture, we respect its spirituality, it respects its history, and it cannot be left cause by this mud masonic religious deviant who swept as the manure on our lands, not for unborn the most beautiful roses, but quack grass of the Earth. There yes, tomorrow here, there is no doubt a single moment when the peoples of Europe will have drained all the swell partisan who wants to be dominant, these some two million people who are not the weight face to four hundred and fifty million individuals who will stand up instantly in order to dissolve this leprosy which La Ronge our nations, our institutions, our land. The traitors and the sold that feed to the sands of the desert, the traitors and the sold who take advantage of the trading of drugs, trafficking in human organs, of the sexual slavery of human beings, children, men, women, these slave labor which under pay the slaves that they are returning to Earth in our nations, this whole mud which is done polishing his own image in is inventing of sects in which they fly their mortuary of acculturated, all this mud will be dismissed, without the shadow of a retirement, without a shadow of a privilege, and tried for crimes against people, against the Nations, toward humanity. It is appropriate to establish a new Nuremberg for these characters hellish, obscurantist, and anachronistic, who are rotting in their atrophy our universe, in wanting to impose upon us their religion of submitted, their religion bestial which corresponds to only their world of defecation in which they swim with lubricity, exquisiteness, insulting the Peoples, insulting the life they imagine their glory when they are that the necrosis, celebrants of the death which paraded. Ancient Greece has given an answer to this multiple sclerosis by slaughtering the contention of what became the Persian Empire, drowned in the ill repute of its mystical conqueror. That we must not mistake the spirit of Sparta and Athens have not been drowned out by the tribal infections which appear, and se would like mistresses of our minds, Lepanto was a final point to the aggressive invasion of the submission, other Lepante are to come, but will solve not as the sought the subversion by force of arms, but by the votes, the votes irreducible, of the votes that the you do not buy, of votes that do not take into account any this incredible mess of humanity which in grand coup of Menton, such Hitler or Mussolini, would we impose his ideal barbaric. The barbarity it is here in its splendour, in its denatured, in its decadence the more putrid, does the look elsewhere, she is here in our Europe, in our France, and projecting its glanders and her invective by all the pores of his skin, does the look elsewhere than in the pretenders to power, that in those who have acquired in grand reinforcement of their purse dark power, do ensure that henceforth this rank and file atrophied in creeping for his masters either overpower him of all powers. There is that as this that we will no longer this bunch darkover build its nest of scorpions, its nest of vipers, on our soil. They go elsewhere create their under shit universal republic which is only the universal dictatorship, France will fight any dictatorship of or that it Vienna, and especially the dictatorship of this repugnant socialism which is that the horror personified, defended by his industrious, its small hands which do not realize what they are doing, if required by their oaths of stateless persons and to stray, if required by their testicles, if required by their vanity ad nauseam. In the light of their acts, everyone can see what they are. Do you rely on more than ever to their falsehood, their propaganda, their literature of twenty pages, to their art of degeneres, do you rely on most to this hostility which you spit in her face and that you should cheer, evacuate the of all your votes. They do not represent anything, are nothing, just the tools in the hands of deviant financial, they do bring nothing, don't build nothing, do not create anything, these are the poor who think of the giants then that these are only dwarves grotesque. And as  all the dwarves grotesque, and not the dwarves who are perfectly respectable, they destroy, because that is all they know, ruin each other to fattening of the sweat and the blood of the peoples, in order to subjugate and enslave him more. There has to speak of former regime, but this former Regime was a source of life for the people, a former regime who respected his people, a former regime who was so not to see die this people, a former regime which protected by the weapons the people. That fact this astounding runt that we dare call the Republic, a Republic submitted to the religion of bestiality, it does not protect the people, it starves the people, she insulted the people, and worse yet the enslaves a caste to mediocre to exorbitant privileges. You don't need to this manure which is frontrunner, in this expansion of the poverty of the spirit, to this wisp output any right of the nausea of the spirit, the sanctuary of the bestiality and its horrors, of paedophilia and all deviant sexuality. There you have in front of you, and the story is well made, because it emphasizes today facing the realities the Peoples, everything that is filth of mankind, and which as such must be combated on all land in the legality the most absolute, this legality that she does not know, believing it to be above the law, paying if he must in unfair trials and those who challenged in order to have the luxury of white out of any judgment. Watch with caution all those who dare be pretenders to any authority, and notwithstanding their memberships, their criminal record. You will be able to see to what extent those who you are insulting those who do have that invective at the mouth toward you, are that of the prevaricators, forgers, robbers, and worse still of tragic characters who have only their sex for motivation, and worse yet the murderers in rat pack that are responsible is this not, but not guilty! The upcoming elections will allow you to get out of this mud to the smells of excrement, enjoy-in to eliminate of your votes all these slag that maim the living, which maim the History, who are the jihadists' in white collar, because there is no difference between these be that which destroy everything they touch and the jihadists who are destroying the statuary of a History multimillenial, jihadists in white collar who seek to destroy you by all means, for the purposes of better you enslave. Do you remember two hundred thousand abortions per year in our hospitals, of course, of Caucasian people mainly, soon two hundred thousand murders by sedation, and this procedural sedation has already begun is no doubt a single moment, either four hundred thousand of our fellow citizens who are eliminated as the were in the concentration camps the people of Jewish faith, the Gypsies, the resistant, the rugged terrain of life. In five years, this is going to represent two million murders, in fifty years twenty million citizens, nothing that in France, and in Europe? 134,328,358 Of people!!!! This is the socialism in its reality, a company of widespread killings, a company of monsters atrophy not defending in any case the life but the death under all its seams. If our aboriginal peoples are leading toward this disintegration, they will disappear completely in less than three hundred years. That is the reality, and I bet that not one representative of this beautiful socialism will dare justify this slaughter of our peoples Indo Europeans, perfectly programs as in the concentration camps by the entire socialist subversion, as it has done in Russia with sixty million victims in seventy-six years, and one hundred and fifty million victims since the creation of this ideology became atrophied. You want to live, evacuate this dementia who wants to be power, and reject all its feaux in their housed repugnant under constant surveillance. It is time that the peoples are watching this phenomenon in its splendid barbarism, its cruelty and its vile baseness, and stopped watching these feaux as mere human beings but as thugs of the death and the servo. It should be to render unto Caesar what belongs to Caesar, and we see here that the symbol the most ignoble of our Universe is that of socialism, the other parties not being most that insinuated themselves by its tribunes who hide under a false right who is Janus by excellence, the other side which is proving very well in his masonic covenant which has nothing of republican, which allows the entire subversion, unseen in the eyes of the general public, but it will come, to maintain its stranglehold on the European soil. Pending count the facts, don't look at the facts, and the acts of course, and you will see what represents this bunch that it should be confined to its simple reality: that of the destruction of everything that is. It is with this that our children and our grandkids are going to have "live" ? No, the nature is very well made, it always comes back to the balance and eliminates itself everything that destroys life. Then patience, and jointly total action toward this garbage of human thought that is would reign. Ah, do not forget, socialism is that the prevarication of the social by a sect infamous, and this sect can be summed up in three points: the freedom for its members, equality for its members, and the Brotherhood to its members. As long as you do not analyze this fact you will not be able understand the state of collapse in which are located our homeland, and the degree of enslavement in which you are. "

 

The monstrosity is not born solely on this poor little planet, it has always and continues to be fought wherever it is stagnating, wherever its wandering the leads, everywhere and all locations of these Universe and we can be certain that it will be defeated on this small Earth, life being superior to all the hugs of morbidity whatever it is. A follow ...

 

© Vincent Thierry