Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Coeur de moisson nuptiale ...
Coeur de moisson nuptiale ... PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:26
Coeur de moisson nuptiale ...


La guerre nous est venue, et nous faut il désormais l'intégrer dans notre modèle de pensée, dans nos us et coutumes,
Eternel retour, cette confrontation ne sera pas celle que nous avons connu, libre et vive, elle désignera les scories de notre société épuisée par ses velléités, ses discours inutiles et sa férocité constituée, que l'onde ivoire dans le carnage quotidien des heures destituant l'Humain pour une condition bestiale sans espérance ni retour,
Dessein du jour combattu dans l'ardeur du moment qui s'élève et se parfait afin d'avenir un renouveau nuptial !
Insigne dans la vertu de la noblesse qui compose, de l'Acte évertué le souffle azuré que témoigne l'Horizon,
Glaive du Vivant frappant la mort et ses idoles, glaive de vaillance et d'intrépide jouvence désignant les sphères à combattre, Ici et là dans la corps gangrené de la civilisation moribonde qui nous entoure et nous enchaîne à sa perversité mobile, à son mirage collectif, à son extase déficiente, comme à ses ramures décrépites et fourvoyées,
Du Monde le signe victorieux épanouissant le Dire dans l'Agir sur cette surface cancéreuse et atrophiée !

Combat pour le Vivant, fut il dit, et ses oriflammes se montrent pour témoigner de sa vigueur !
Du Respir de l'Humain la conscience d'Etre avant que de n'être plus, Vivant dans sa sphère et son éclat indivisible, des sources l'Unité de ses dimensions, le Corps comme matrice, l'Esprit comme volonté, l'Ame comme Eternité, symbiose cristalline devisant l'harmonie du respect inexpugnable de la personne comme Identité indéfectible,
Dans le déploiement vital comme dans le coeur majeur de sa forme créée et par le temps comme par le lieu !
De sa Destinée en son lieu d'Etre l'invincible témoignage de ses particularités comme de ses significations,
Dans le creuset de l'Existant le mobile de son Etat, Ethnique par le sens mémorial, Racine de son Peuple en son assemblance, Racial par le sang le déploiement, fertilité conditionnelle de sa réalité comme de son ascension par toutes faces en toutes faces, dans le symbole créatif de son exacte appropriation Solaire,
Etat Souverain de la perception comme de la préhension de l'Univers dans son irradiation cosmique !
Du Verbe l'Unité conquise aux marches de l'Extra--personnalité situant l'lntra-personnalité du Devenir,
De la Rapière le fer d'Oeuvre la portée du Règne en sa pratique comme en sa malléabilité d'évocation l'économique et le technologique assurant la maîtrise des besoins, de l'Intellect le maître de la forge oeuvrant toutes désignations pour la connaissance signifiante de tous états en marche de rayonnement,
Du Spirituel le Dire transcendé par l'affirmation de la viduité dans le Signe de l'Eternité !

Dans l'Unité le pouvoir de l'affirmation sereine tant de la perception que de la préhension des Univers !
Universelle grandeur statuée dans une structure comme une forme inexpugnable avenant la parfaire réalité, du Politique la capacité l'emportant sur la faiblesse, devise d'un Ordre Souverain liant par symbiose les multiplicités dans le respect inconditionnel de leur particularité et de leur Identité,
Novation au Coeur de l'Univers destinant l'expansion et non la régression de l'Etre Humain dans l'Univers !
Source de déploiement avenant par maturité la Nature Spirituelle, insigne d'une portée dimensionnelle,
L'Ordre et son Astre indestructible veillant à l'exondation du Chant, Ordre Civilisateur destituant l'incapacité comme le fourvoiement, permettant l'harmonisation et son rayonnement par le souffle vivant, Veilleur de haut Nom et de haut Grade dissipant la fatuité comme la contemptation pour renaître l'Honneur inexpugnable,
Devise du serment d'Etre, devise inextinguible et indestructible de par sa régénération née de la cooptation !

Vertu du Devenir qui naîtra de cette Guerre qui s'affine, par la multiplicité l'ordonnance vectorielle,
Du Vivant l'embrasement, la recherche de la fertilité par vagues souveraines et éclairées, par sites et par cimes explorées, vaste chant séparant l'inhumanité de l'humanité, le non être de l'Etre, intégrant dans un degré mémorable ces dissonances pour les évertuer dans la plénitude des lendemains à naître,
Site du Devenir aux marches élevées situant le destin dans la pénétration du Règne et son accomplissement ! Du Vécu le signe de noblesse, sans égarement ni taches attitudes, l'honorabilité de la cause reconnue !
Instance sacrale avenant la pureté comme la dureté dans les mobiles et les actes engendrés, au delà de la passion acquise des mentalités troubles et égarées, au delà du vide comme de l'intériorisation, le sens du parcours développant son propre rite dans le rythme éveillé de la transcendance affirmée,
En ce jour la rive éblouissante offrant latitude d'Etre pour l'Etre et par l'Etre le Coeur de moisson Nuptiale !...


Sous le Vent de poussière :
© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-057-2

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:25 )