Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow ETRE HUMANITE arrow Manipulation
Manipulation PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 10 Avril 2017 à 04:04

La manipulation

 

Petites nouvelles de cette petite Terre où la subversion montre de nouveau son visage sur toute sa surface, hurlant à la mort avec ses troupes mercenaires. Mais lisons :

 

« https://fr.sputniknews.com/international/201704071030799016-daech-gaz-mossoul-irak-civil/

 

Depuis l'origine les mercenaires des néo conservateurs utilisent des armes chimiques dans le silence assourdissant des médias aux ordres. Mais là, il faut bien se taire n'est-ce pas. Les accusations portées contre le gouvernement de la Syrie, amplifiés par les sous médias, ne sont que de la fumisterie permettant aux hordes djihadistes instrumentalisées de se refaire une petite santé alors qu'ils perdent sur tous les terrains grâce à l'action efficace d'un Peuple qui ne veut pas succomber sous les coups de criminels endurcis, d'éventreurs, de décapiteurs,, de génocidaires, d'esclavagistes, dont on ne parle pas bien entendu, les bons amis de qui l'on sait. Le combat de la gouvernance syrienne est le combat de la Liberté contre la mort, et un Peuple qui combat pour sa Liberté ne meurt jamais.

 

https://twitter.com/David_vanH/status/850405406132326401

 

« Attention Âmes sensible.

Bonjour, Amies Patriotes j'aurais préféré vous souhaitez le bonjour par une publication que celle-ci. Mais quel respect pourrions-nous avoir de nous-mêmes de nous voilées la face en cachant aux yeux de tous ces actes terrorisants de ces fous de Dieu.

Combien de fois encore faudra t'ils de Morts, De blessés, pour qu'enfin unanimement l'ensemble de l'Europe se lève et décident ensemble d'éradiquer une fois pour toutes cette menace qui frappe à tour de rôle l'ensemble des compatriotes européen.

Et surtout de changer de politique d'entrée migrassionniste de peuplades inadaptées à nos modes de Vie européens.

J'en appelle dont à Votre sens civique, au Premier tour de l'élection présidentielle rendez-nous aux urnes et votées en masse pour nôtre Présidente Marine Le Pen.

Patriotiquement vôtre. »

L’horreur absolue à mettre sur le compte des armées de l’Occident déviant.

 

https://francais.rt.com/international/33209-yemen-crimes-guerre-dernier-rapport-onu-accable-arabie-saoudite#.WOdTjMyt5dg.facebook

 

Et pendant ce temps personne ne dit mot sur les crimes sans nom que pratique l’Arabie Saoudite.

 

https://fr.news.yahoo.com/frappes-am%C3%A9ricaines-syrie-repr%C3%A9sailles-russie-143245992.html

 

Nonobstant que nous n'avons pas à combattre un régime régulièrement élu, et que nous n'ayons rien à faire en Syrie, et encore moins en Irak, et encore moins en Libye, le Président Poutne devrait déployer les S40 et S300 sr le territoire Syrien afin de mettre un terme à l'ingérence de Nations qui n'ont d'autres buts, non pas l'éradication de l'Armée Islamique, mais bien le pillage des ressources naturelles de la Syrie.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030800560-trump-frappe-aerienne-syrie-pretexte/

 

Violation du droit International, ici le Président des Etats Unis prouve qu’il n’est plus le maître mais le pantin de l’Etat profond qui se réjouit en pensant aux ressources naturelles de la Syrie.

 

http://reseauinternational.net/casques-blancs-attaque-au-gaz/

 

Les tueurs en cols blancs manipulant les tueurs aux mains sanglantes.

 

http://lagauchematuer.fr/2017/04/08/apres-londres-et-stockholm-craignez-vous-un-attentat-en-france

 

Rien n'est impossible, pour ceux et celels qui manipulent le terrorisme, on a vu deux choses importantes dans ces dits attentats: en Angleterre au moment où se discutait le Brexit, presque simultanément en Suède alors que le gouvernement rejetait l'intervention américaine, coïncidences ? A vous de juger. Gageons que si Marine le Pen devenait Présidente, les attentats submergeraient la France.

 

http://numidia-liberum.blogspot.fr/2016/10/pourquoi-le-nouvel-ordre-mondial.html?m=1

 

Pourquoi le nouvel ordre mondial veut détruire la Syrie ?

La Syrie est libre.

L’identité Nationale y est forte.

La Syrie est laïque.

La Syrie s’oppose au sionisme.

La Syrie est d’une des plus grande réserve de gaz au monde.

La Syrie a interdit les OGM.

La Syrie ne doit rien au FMI.

La Banque centrale appartient à l’Etat et non aux usuriers.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030804279-daech-mossoul-execution/

 

Cela est parfaitement normal pour les sanguinaires en cols blancs qui agitent leurs mains sanglantes, toute la fripouille socialo bolchevique islamique, notamment dans nos Nations Européennes.

 

https://policeetrealites.wordpress.com/2017/04/08/la-region-parisienne-sapprete-a-voir-fermer-la-moitie-de-ses-commissariats/

 

Pour laisser place libre aux djihadistes sanguinaires qui reviennent de Syrie, et initier une guerre civile au profit des socialo bolcheviques qui trônent.

 

https://policeetrealites.wordpress.com/2017/04/08/fontainebleau-un-policier-frappe-devant-le-commissariat-en-voulant-porter-secours-a-une-jeune-fille/

 

On se croirait dans l'Espagne de 1936, les églises incendiées, les cimetières Chrétiens détruits et vandalisés, les pouvoirs publics assassinés, voilà ce qu'est le bolchevisme qui libère les assassins, sa cinquième colonne de mercenaires djihadistes pour répandre la terreur et conserver le pouvoir.

 

https://fr.sputniknews.com/france/201704081030805375-marine-lepen-meeting-evacuation/

 

Les socialistes font passer leurs milice pour anéantir le droit à la parole, montrant ainsi leur respect de la Démocratie, qui n'est qu'un leurre au regard de leurs actes répugnants.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030802940/

 

Bien entendu c'est normal pour ces défenseurs, non du Droit, mais de leurs mercenaires engagés sur le terrain.

 

http://www.liberation.fr/desintox/2017/04/07/l-emission-politique-special-macron-le-bal-des-intox_1561180

 

La marionnette de service, sans le moindre intérêt, qui est l'ennemi de la France, des Françaises et des Français, jusqu'à vouloir une épuration ethnique lors de sa gouvernance, sans que les médias aux ordres n'y trouvent à redire, un assassin en intention en col blanc comme bien de ses congénères qui s'agitent dans le mensonge et l'hypocrisie actuellement dans une Nation indépendante.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030805604-frappes-us-opposition-partisans-trump/

 

Les partisans de Trump n’ont pas voté pour cela.

 

http://bour.so/n/ff38f4f

 

Attentat à Stockholm, les Suédois s’unissent face au terrorisme et ils accueillent 600 djihadistes suédois de retour de Syrie !!!!! Sans que personne ne s'en émeuve, ce qui prouve la duplicité.

http://lagauchematuer.fr/2017/04/09/que-pensez-vous-de-la-volonte-de-benoit-hamon-delargir-son-allocation-universelle-aux-immigres

 

Hamon, Macron, Melanchon, même combat, celui du bolchevisme international qui a pour but la destruction de toutes les Nations, au profit d'un marché d'esclaves économiques.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704091030813106-syrie-etats-unis-politique/

 

Le ridicule.

 

https://fr.novopress.info/204925/le-vrai-danger-cest-lui-emmanuel-macron-lhomme-de-la-guerre-civile/

 

Une fripouille intellectuelle, un jouet entre les mains de la finance apatride et déviante, un clinton numéro 2 ne rêvant que de destruction et plus particulièrement de la destruction de la France et de ses valeurs, qui ne sont les siennes, obscènes , nées d'une acculturation affligeante.

 

http://www.europe-israel.org/2017/04/dans-les-rangs-de-macron-mohamed-saou-admirateur-derdogan-et-du-ccif/

 

Ce candidat n'est qu'un bolchevique comme ses confrères, et mérite d'être éjecté des élections des Françaises et des Français qui ne peuvent en aucun cas accorder leur confiance à cette marque de savonnette aux ordres de ses mandants, les usuriers et les barbares qui voudraient président au destinée de l'humanité, en la réduisant en esclavage.

 

https://shar.es/1QyuNq

 

Trump croule sous les louanges des médias et des démocrates et de la barbarie en gouvernance dans les Nations Européennes.

 

http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/04/trump-s-est-rendu-poutine-sera-t-il-le-prochain-a-se-rendre-paul-craig-roberts.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar

 

Le coup d'Etat des néo conservateurs qui désormais manipulent le pantin devenu du président des Etats Unis.

 

https://francais.rt.com/international/36656-bana-petite-tweeteuse-alep-remercie-trump-bombardement-base-syrienne

 

La manipulation de l'Armée Islamique en se servant des enfants n'a pas de limites, elle est à l'image de ses maîtres qui paradent en Occident.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704091030812057-egypte-explosion-police-tanta/

 

L'Egypte n'a pas partagé totalement le point de vue des USA relativement à ses attaques, comme la Suède elle en subit les conséquences, et on dira que le terrorisme n'est pas manipulé!

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/egypte-explosion-pres-d-une-eglise-au-moins-13-morts-09-04-2017-6838713.php

 

Et pendant ce temps on fait à Marseille une minute de silence pour les esclaves économiques, ce qui prouve bien là complicité des bolcheviques avec le terrorisme international, la complicité de ces outres vides qui se présentent aux élections, fardés du socialisme, et de ses sectes le plus immondes.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attaques_terroristes_islamistes

 

Les attentats islamiques dans le Monde depuis 1980 :

« Avant 1980

Arabie saoudite : du 20 novembre au 3 décembre 1979, prise de la Grande Mosquée de La Mecque par un groupe armé. Le bilan après l'assaut des forces de sécurité est de 304 morts au total.

1980–1989

 

Liban : le 18 avril 1983, attaque contre l'ambassade américaine à Beyrouth par l'Organisation du Jihad islamique : 63 morts, 120 blessés.

Liban : le 23 octobre 1983, attentats à Beyrouth par l'Organisation du Jihad islamique : 307 morts, 75 blessés.

Koweït : le 12 décembre 1983, attentat-suicide à la grenade par le Hezbollah. Une attaque coordonnée contre six installations étrangères et koweïtiennes, incluant deux ambassades, l'aéroport, et la principale usine pétro-chimique du pays, notable pour les dommages qu'elle aurait pu avoir causé : 6 morts.

Liban : le 20 septembre 1984, attaque contre une annexe de l'ambassade américaine à Beyrouth : 24 morts.

France : le 17 septembre 1986, attentat de la rue de Rennes : sept morts et cinquante-cinq blessés, dernier et plus meurtrier d'une série de quatorze attentats du Hezbollah.

Israël : le 7 juillet 1989, attentat-suicide du bus 405, reliant Tel Aviv à Jérusalem, aux environs de Kiryat-Yéarim : 16 morts.

1990–1999

États-Unis : le 26 février 1993, attentat au World Trade Center à New York : 6 morts, 1042 blessés.

Inde : le 12 mars 1993, attentats du 12 mars 1993 à Bombay : 257 morts, 700 blessés.

Turquie : le 2 juillet 1993, massacre de Sivas, une ville du centre de la Turquie. L'incendie volontaire a entraîné la mort de 35 personnes, dont 33 intellectuels alévis.

Algérie puis France : le 24 décembre 1994, prise d'otages du vol 8969 Air France à Alger par 3 membres du Groupe islamique armé et d'autres terroristes : 7 morts, dont 4 terroristes.

France : en 1995, attentats de 1995 en France qui font 8 morts et plus de 150 blessés.

Arabie saoudite : le 25 juin 1996, attentat des tours de Khobar qui fait 20 morts et 372 blessés.

Égypte : le 17 novembre 1997, massacre de Louxor par six terroristes déguisés en forces de sécurité qui attaquent les touristes du site archéologique de Deir el-Bahari, qui fait 62 morts et 26 blessés

Inde : le 14 février 1998, un total de 58 personnes sont tuées et plus de 200 blessées par 12 attentats à la bombe opérés dans 11 lieux différents, dans la ville de Coimbatore.

Tanzanie et Kenya : le 7 août 1998, attentats des ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya qui fait 224 morts, et plus de 4 000 blessés.

2000–2009

Yémen : le 12 octobre 2000, Attentat contre l'USS Cole dans le port yéménite d'Aden, 17 marins américains sont tués et 39 sont blessés.

Inde : le 22 décembre 2000, attaque terroriste sur Fort Rouge à Delhi.

Indonésie : le 24 décembre 2000, attentats du réveillon de Noël de l'an 2000 en Indonésie contre des églises dans huit villes, 18 morts.

États-Unis : le 11 septembre 2001, attentats revendiqués par Al-Qaïda4 avions détournés par 19 terroristes, deux percutent le World Trade Center, un s'écrase sur le Pentagone et un s'écrase au sud-est de Pittsburgh, en Pennsylvanie, 2 977 morts et 6 291 blessés.

Inde : le 1er octobre 2001, attaque à l'assemblée législative de Jammu-et-Cachemire.

Inde : le 13 décembre 2001; in attentat-suicide au Parlement indien à New Delhi par des organisations terroristes islamistes basées au Pakistan, Jaish-e-Mohammed et Lashkar-e-Toiba, vise à éliminer les plus hauts dirigeants de l'Inde et causer l'anarchie dans le pays, 7 morts et 12 blessés.

Inde : le 30 mars 2002, nouvelle attaque au temple Raghunath.

Tunisie : le 11 avril 2002, attentat-suicide qui vise la synagogue de la Ghriba à Djerba, 19 morts et 30 blessés.

Indonésie : le 12 octobre 2002, attentats de Bali dans le quartier touristique de Kuta, 202 morts et 240 blessés.

Inde : le 22 janvier 2002, attaque sur un centre culturel américain à Calcutta.

Inde : le 14 mai 2002, trois terroristes attaquent un bus touristique à proximité de la ville de Kaluchak dans l’état indien de Jammu-et-Cachemire.

Inde : le 13 juillet 2002, des militants islamiques tuent 29 ouvriers hindous à Qasim Nagar dans la périphérie de Jammu.

Inde : le 24 septembre 2002, attaque sur le temple Akshardham de Gandhinagar.

Russie : du 23 au 26 octobre 2002, prise d'otages du théâtre de Moscou, 130 morts (et 40 terroristes).

Maroc : le 13 mai 2003, attentats de Casablanca, 33 civils sont tués et 100 sont blessés.

Inde : le 25 août 2003, deux attentats à la voiture piégée provoquent la mort de 54 personnes et font 244 blessés à Bombay.

Indonésie : le 5 août 2003, attentat à l'hôtel Marriott de Jakarta. Un attentat-suicide à la voiture piégée cause la mort de 12 personnes et fait 150 blessés.

Turquie : du 15 au 20 novembre 2003, attentats-suicides d'Istanbul, visant des synagogues, le consulat britannique et un immeuble de la banque HSBC, 57 morts et 700 blessés.

Espagne : le 11 mars 2004, attentats de Madrid. Plusieurs explosions de bombes, posées par des islamistes marocains, se sont produites dans des trains de banlieue, provoquant la mort de 191 personnes et la blessure de 1 800 autres.

Russie : le 1er septembre 2004, prise d'otages de Beslan, 344 civils sont tués, dont 186 enfants16.

Indonésie : le 9 septembre 2004, attentat à l'ambassade australienne de Jakarta. Un terroriste fait exploser une fourgonnette de livraison à l'extérieur de l'ambassade australienne, tuant 9 personnes et en blessant plus de 150 autres.

Pays-Bas : le 2 novembre 2004, assassinat de Theo van Gogh par Mohammed Bouyeri, un djihadiste néerlandais d'origine marocaine.

Inde : le 5 juillet 2005, attaque sur le temple hindou de Ram à Ayodhya qui fait 6 morts.

Royaume-Uni : le 7 juillet 2005, plusieurs attentats dans le métro de Londres par quatre terroristes provoquent la mort de 56 personnes et en blessent 700 autres.

Égypte : le 23 juillet 2005, attentats de Charm el-Cheikh, une station balnéaire égyptienne, causant la mort de 88 personnes et en blessant 200 autres.

Indonésie : le 1er octobre 2005, attentats de Bali à Jimbaran et Kuta. Une série d'attentats à la bombe tue 20 personnes et en blesse plus de 100 autres.

Inde : le 29 octobre 2005, attentats à New Delhi. Plus de 62 morts et 210 blessés dans une série de trois attaques opérées dans des marchés bondés et dans un bus.

Jordanie : le 9 novembre 2005, série d'attentats terroristes coordonnés dans des hôtels de Amman, la capitale de la Jordanie ; 62 morts (dont 3 attaquants) et 115 blessés. Quatre attaquants, comprenant un mari et sa femme, sont impliqués.

Inde : le 7 mars 2006, série d'attentats à la bombe qui survient dans la ville sainte hindoue de Varanasi, causant la mort de 28 personnes et faisant 101 blessés.

Inde : le 30 avril 2006, massacre de Doda. Trente-cinq hindous tués par des terroristes dans le district de Doda au Jammu-et-Cachemire.

Inde : le 11 juillet 2006, attentats à Bombay. Sept attentats à la bombe sur une période de onze minutes sont commis en fin de journée à l'heure de pointe dans des gares et trains de banlieue de Bombay : 209 morts et plus de 700 blessés.

Algérie : le 11 avril 2007, attentats d'Alger, 33 morts et plus de 200 blessés.

Inde : le 13 mai 2007, attentats de Jaipur. Sept bombes dans la ville touristique indienne de Jaipur explosent : 63 morts et 216 blessés.

Royaume-Uni : le 30 juin 2007, attentat contre l'aéroport international de Glasgow, 5 blessés.

Irak : le 14 août 2007, attentats de Qahtaniya. Quatre attentats-suicides dans deux villes à prédominance Yazidi dans nord de l'Irak font 796 morts et 1 562 blessés.

Algérie : les 7 et 8 septembre 2007, attentat de Batna et de Dellys, 56 morts et plus de 160 blessés.

Algérie : le 11 décembre 2007, attentats d'Alger, au moins 37 morts.

Inde : le 26 juillet 2008, attentats d'Ahmedabad : 56 morts et plus de 200 blessés.

Inde : le 13 septembre 2008, attentats de Delhi. Un groupe extrémiste pakistanais pose des bombes à plusieurs endroits, comprenant la Porte de l'Inde, à partir desquels, les explosifs placés à Karol Bagh, Connaught Place et Greater Kailash explosent, laissant environ 30 morts et 130 blessés. Une autre attaque survient deux semaines plus tard dans la zone de Mehrauli et fait 3 morts.

Inde : le 27 septembre 2008, attentat de Delhi. Une explosion dans le marché électronique de Mehrauli, appelé Sarai, fait 3 morts et 23 blessés.

Inde : le 26 novembre 2008, des extrémistes musulmans tuent au moins 166 personnes et blessent de nombreux autres civils dans une série d'attaques coordonnées sur la capitale financière de l'Inde, Bombay. Le gouvernement Indien a accusé le groupe militant basé au Pakistan, Lashkar-e-Toiba, et a déclaré que les terroristes tués ou capturés étaient des citoyens du Pakistan, une revendication que le gouvernement pakistanais a d'abord réfuté, mais a ensuite accepté lorsque des preuves ont été apportées. Ajmal Kasab, l'un des terroristes, a été capturé et condamné à mort par pendaison.

États-Unis : le 1er juin 2009, fusillade au bureau de recrutement de Little Rock par Abdulhakim Muhajid Muhammad : 1 mort et 1 blessé.

Somalie : le 18 juin 2009, Attentats de Beledweyne par Al-Shabbaab : 35 morts.

Indonésie : le 17 juillet 2009, attentats de Jakarta à Mega Kuningan. Des terroristes frappent les hôtels Marriott et Ritz-Carlton : 7 morts et 53 blessés.

États-Unis : le 5 novembre 2009, fusillade de Fort Hood, près de Killeen dans le Texas, 13 morts et 33 blessés.

2010-2014

Russie : le 29 mars 2010, attentats du métro de Moscou : 40 morts, 102 blessés. L'Émirat du Caucase revendique l'attaque.

Pakistan : le 28 mai 2010, attaques de LahoreTehrik-e-Taliban Pakistan revendique les attentats sur deux mosquées appartenant à la communauté musulmane Ahmadiyya, tuant près de 100 personnes et en blessant beaucoup d'autres.

Inde : le 7 décembre 2010, attentat à Varanasi faisant 2 morts et 37 blessés.

Suède : le 11 décembre 2010, attentats de Stockholm, deux bombes explosent dans le centre de Stockholm, tuant le terroriste et blessant légèrement deux personnes.

Égypte : L'attentat du 1er janvier 2011 à Alexandrie est un attentat à la bombe perpétré devant une église copte d'Alexandrie où s'était réunie une foule célébrant le nouvel an. L'attentat tue au moins 21 personnes et en blesse 79 autres.

Russie : le 21 janvier 2011, attentat à l'aéroport Domodedovo, 37 morts, 173 blessés.

Allemagne : le 2 mars 2011, fusillade à l'aéroport de Francfort faisant 2 morts et 2 blessés.

Maroc : le 28 avril 2011, attentat d'Argana faisant 17 morts et 24 blessés.

Chine : le 18 juillet 2011, attaque d'Hotan. Un groupe de 18 jeunes hommes ouïghours qui s'opposaient à la campagne locale du gouvernement contre le port du voile intégral commet une série d'attentats à la bombe et d'attaques au couteau. Le groupe occupe ensuite un poste de police sur Nuerbage Street, tue deux agents de sécurité et fait huit otages. Les assaillants ont crié des slogans religieux, comprenant ceux associés au djihadisme : 4 morts, 4 blessés.

Chine : les 30 et 31 juillet 2011, massacre de Kachgar. Des hommes ouïgours détournent un camion, tuent son conducteur et foncent dans une foule de piétons. Ils sortent ensuite du véhicule pour attaquer les piétons avec des couteaux. Le 31 juillet, une série de deux explosions déclenche un incendie dans un restaurant : 15 morts, 42 blessés.

Nigeria : le 25 décembre 2011, attentats au Nigeria. Des fusillades et des déflagrations perpétrés contre des églises ont lieu à MadallaJosGadaka, et Damaturu. Plus de 41 personnes y trouvent la mort.

Irak : le 5 janvier 2012, attentats à Bagdad et Nassiriya, par l'État islamique faisant 73 morts et 149 blessés.

Thaïlande : le 14 février 2012, série d'explosions a lieu à Bangkok qui fait 5 blessés.

Irak : le 23 février 2012, attaques à Bagdad par l'État islamique faisant 83 morts et environ 250 blessés.

Irak : le 20 mars 2012, attaques à Bagdad et dans 9 autres villes par l'État islamique faisant 52 morts et environ 250 blessés.

France : le 20 mars 2012, tueries à Toulouse et Montauban faisant 7 morts dont 3 enfants et 6 blessés.

Russie : le 3 mai 2012, attaque de Makhatchkala faisant 14 morts (comprenant 2 terroristes), 130 blessés.

Bulgarie : le 18 juillet 2012, attentat anti-israélien en Bulgarie faisant 7 morts (comprenant le terroriste) et 32 blessés.

Libye : le 11 septembre 2012, attaque de Benghazi contre le consulat des États-Unis faisant 4 morts et 11 blessés.

Algérie : du 16 au 19 janvier 2013 – Prise d'otages d'In Amenas, mort de 38 otages et de 32 terroristes.

Inde : le 11 février 2013, explosions à Hyderabad, deux attentats à la bombe tuent 16 personnes et en blessent 119 autres.

États-Unis : le 15 avril 2013, attentats du marathon de Boston. Deux frères, Tamerlan et Dzhokhar Tsarnev, posent deux bombes près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston. L'explosion fait trois morts et blesse 264 personnes.

Turquie : le 11 mai 2013, attentats de Reyhanlı faisant 52 morts et 140 blessés.

Royaume-Uni : le 22 mai 2013, deux hommes armés de couperets tuent l'officier britannique Lee Rigby à Woolwich.

France : le 23 mai 2013, un extrémiste islamiste armé d'un couteau attaque et blesse un militaire français dans le quartier de La Défense à Paris.

Kenya : le 21 septembre 2013, attaque du centre commercial Westgate faisant 67 morts et 175 blessés.

Pakistan : le 22 septembre 2013, attaque de l'église Peshawar faisant plus de 80 morts et 250 blessés.

Nigeria : le 29 septembre 2013, massacre de Gujba, 44 étudiants sont assassinés par Boko Haram.

Chine : le 28 octobre 2013, attaque de la place Tian'anmen. Un véhicule fonce dans la foule et prend feu : 5 morts, 38 blessés.

Nigeria : le 14 février 2014, massacre de Borno. Au moins 200 tués par Boko Haram.

Chine : le 1er mars 2014, attentat de la gare de Kunming. Un groupe de huit personnes attaque des civils à la gare de Kunming : 28 morts, 143 blessés.

Nigeria : le 14 avril 2014, enlèvement des lycéennes de Chibok. Un groupe de Boko Haram enlève 276 lycéennes venues passer leurs examens dans leur lycée. Plus de deux ans et demi plus tard l'immense majorité d'entre elles n'ont été retrouvées ni vivantes, ni mortes. Il est vraisemblable que beaucoup ont été converties à l'islam et mariées de force.

Chine : le 30 avril 2014, deux assaillants attaquent les passagers et font exploser la gare d'Ürümqi : 3 morts, 79 blessés.

Nigeria : le 20 mai 2014, attentat de Jos : 118 morts et plus de 56 blessés.

Chine : le 22 mai 2014, attentat d'Ürümqi. Deux véhicules transportant cinq assaillants attaquent un marché public fréquenté majoritairement par l'ethnie han. Une douzaine d'explosifs sont lancés à partir des véhicules en direction des personnes présentes. Les deux véhicules entrent ensuite en collision l'un contre l'autre et explosent : 39 morts, et plus de 90 blessés.

Belgique : le 24 mai 2014, attentat du Musée juif de Belgique. Un Français d'origine algérienne, Mehdi Nemmouche, abat quatre personnes à l'aide d'un revolver et d'un fusil d'assaut.

Syrie : août 2014, des combattants de l'État islamique massacrent 700 personnes, principalement des hommes, de la tribu Shu'aytat dans le gouvernorat de Deir ez-Zor.

Australie : le 23 septembre 2014, Numan Haider, un Australien d'origine afghane, blesse à coups de couteau deux agents antiterroristes à Endeavour Hills (banlieue de Melbourne). Il est ensuite abattu.

Algérie : le 23 septembre 2014, Hervé Gourdel, guide de haute montagne français, est décapité par les Soldats du Califat en Algérie.

Russie : le 5 octobre 2014, attentat de Grozny. Cinq officiers et le terroriste sont tués, tandis que 12 autres personnes sont blessées.

Canada : le 20 octobre 2014, attentat de Saint-Jean-sur-Richelieu. Un assaillant utilise sa voiture pour écraser deux soldats canadiens : 1 tué, 1 blessé.

Canada : le 22 octobre 2014, Fusillade à Ottawa. Un assaillant tire sur un soldat posté à un mémorial de guerre et attaqué le Parlement : 1 tué, 3 blessés.

États-Unis : le 23 octobre 2014, Zale H. Thomson, également connu sous le nom Zaim Farouq Abdul-Malik, attaque quatre policiers dans le métro de New York avec une hache, touchant gravement un agent à l'arrière de la tête et en blessant un autre dans le bras avant d'être abattu par les policiers restants. Un passant est également touché.

Nigeria : le 28 novembre 2014, attentat de Kano faisant environ 120 personnes sont tuées et 260 autres blessées.

Russie : le 4 décembre 2014, affrontements de Grozny faisant 26 morts, comprenant 14 policiers, 11 djihadistes de l'Émirat du Caucase et 1 civil.

Australie : le 15 décembre 2014, prise d'otages de Sydney faisant 2 morts et 4 blessés.

Pakistan : le 16 décembre 2014, massacre de l'école militaire de Peshawar faisant plus de 141 morts (dont 132 enfants).

Yémen : le 16 décembre 2014 à Sanaa, deux terroristes à la voiture piégée percutent leur véhicules dans un poste de contrôle de rebelles chiites, tuant 26 personnes (dont 16 étudiants).

Nigeria : le 18 décembre 2014, enlèvement à Gumsuri. Des membres de Boko Haram tuent 32 personnes et enlèvent au moins 185 femmes et enfants.

Syrie : le 18 décembre 2014, une fosse commune de 230 membres de tribus tués par l'État islamique est découverte en Syrie orientale.

France : le 20 décembre 2014, attaque à Joué-lès-Tours. Un homme criant « Allahu akbar » attaque un poste de police avec un couteau. Il blesse trois policiers avant d'être abattu.

Nigeria : le 22 décembre 2014, des insurgés de Boko Haram font exploser une bombe dans une station de bus dans la ville de Gombe, tuant au moins vingt personnes.

Irak : le Décembre 2014, des militants de l'État islamique exécutent 150 femmes de la province irakienne d'Al-Anbar, dont certaines enceintes, qui refusent d'épouser les combattants.

Irak : le 24 décembre 2014, un terroriste tue 33 personnes et en blesse 55 autres dans Madaen, à environ 25 km au sud de Bagdad.

Somalie : le 25 décembre 2014, une attaque menée par Al-Shabbaab à Mogadiscio fait 9 morts.

Cameroun : le 28 décembre 2014, Boko Haram attaque un village au Cameroun : 30 morts.

 

2015

 

France : du 7 au 9 janvier 2015, attentats en France. Une série d'attaques terroristes islamistes qui se déroule entre les 7 et 9 janvier 2015 en France, visant le comité de rédaction du journal Charlie Hebdo, des policiers et des Français de confession juive fréquentant une supérette cacher. Dix-sept personnes sont assassinées et vingt sont blessées ; les trois terroristes sont abattus par les forces de l'ordre le 9 janvier.

Nigeria : le 8 janvier 2015, massacre de Baga. Boko Haram attaque la ville de Baga au nord du Nigéria, tuant au moins 200 personnes : 2 000 personnes sont portées disparues.

Libye : le 27 janvier 2015, un commando de 5 djihadistes attaque l'hôtel Corinthia à Tripoli, faisant 10 morts dont 5 étrangers. L'attaque est ensuite revendiquée par la branche libyenne de l'État islamique.

Pakistan : le 30 janvier 2015, un terroriste tue au moins 55 personnes et en blesse au moins 59 autres dans une mosquée chiite dans le sud du Pakistan.

France : le 3 février 2015, trois militaires en faction devant un centre communautaire juif à Nice sont agressés au couteau par Moussa Coulibaly, demeurant à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Il exprime en garde à vue sa haine de la France, de la police, des militaires et des Juifs

Pakistan : le 13 février 2015, des militants lourdement armés tuent au moins 19 personnes et en blessent plus de 40 autres après avoir fait irruption dans une mosquée chiite pendant la prière du vendredi dans une banlieue de Peshawa.

Danemark : le 14 février 2015, fusillades de Copenhague. Un homme armé ouvre le feu au café Krudttoenden et plus tard à la grande synagogue de Copenhague, tuant deux civils et faisant cinq blessés.

Mali : le 7 mars 2015, attentats de Bamako. Des assaillants s'attaquent au bar La Terrasse, fréquenté notamment par des expatriés européens, faisant 5 morts et 9 blessés. L'attaque est revendiquée par Al-Mourabitoune.

Tunisie : le 18 mars 2015, l’attaque du musée du Bardo a eu lieu vers 12 h 30 au Bardo, près de Tunis, causant la mort de 24 personnes, dont 21 touristes, un agent des forces de l’ordre et les deux terroristes, et 45 blessés. L'attaque est revendiquée le lendemain par l’État islamique.

Yémen : le 20 mars 2015, des attaques revendiquées par l’État islamique tuent 142 personnes et font des centaines de blessés avec trois explosions dans deux mosquées chiites lors de la grande prière du vendredi : deux explosions dans la mosquée Badr, dans le sud de Sanaa et une troisième explosion dans la mosquée Al-Hashahush, dans le nord de Sanaa.

Kenya : le 2 avril 2015, l’attaque de l’université de Garissa par un groupe d’assaillants d’Al-Shabbaab au Kenya cible les étudiants chrétiens et fait 152 victimes.

France : le 10 avril 2015, un soldat français est attaqué et blessé dans les toilettes de l'aéroport d'Orly.

France : le 19 avril 2015, affaire Sid Ahmed Ghlam. Une femme de 32 ans (Aurélie Châtelain) est assassinée par un étudiant algérien de 24 ans qui prévoyait un attentat dans une église de Villejuif, le projet de ce dernier ayant été déjoué peu de temps après.

États-Unis : le 3 mai 2015, attaque du Curtis Culwell Center au Texas. Cette attaque visant une exposition de caricatures du prophète Mahomet est la première revendiquée par l'État islamique sur le sol américain. Seuls les 2 assaillants sont morts.

Tunisie : le 26 juin 2015, attaque à la mitraillette sur la plage d’un hôtel dans la région de Sousse, revendiquée par l’État islamique. 38 morts et 39 blessés, le terroriste est abattu.

France : le 26 juin 2015, attentat en Isère, 1 mort décapité (Hervé Cornara, 55 ans) et 11 blessés. Brandissant un drapeau islamiste, un homme conduit son véhicule contre des bonbonnes de gaz stockées dans la cour de la filiale française du groupe américain Air Products.

Koweït : le 26 juin 2015, attentat de la mosquée de Koweït revendiqué par l’État islamique.

Égypte : le 11 juillet 2015, attentat, revendiqué par l’EI, contre le consulat d’Italie au Caire, à 6 h 30, faisant 1 mort et 5 blessés.

Irak : le 18 juillet 2015, attentat-suicide à la voiture piégée faisant au moins 90 morts, revendiqué par l’EI, à Khan Bani Saad, une ville majoritairement chiite à 20 km au nord de Bagdad la veille de l’Aïd el-Fitr.

Turquie : le 20 juillet 2015, attentat-suicide à la bombe faisant au moins 28 morts dans le jardin du centre culturel kurde à Suruç, ville turque proche de la frontière turco-syrienne.

Cameroun : le 22 juillet 2015, double attentat-suicide, attribué à Boko Haram, à Maroua dans l’extrême nord du Cameroun.

Cameroun : le 25 juillet 2015, attentat-suicide commis par une adolescente de 12 ans faisant au moins 20 morts et 79 blessés, un samedi soir dans un bar du quartier de Maroua.

Nigeria : le 26 juillet 2015, attentat-suicide faisant au moins 19 morts et 47 blessés à Damaturu dans le nord-est du Nigéria.

France : le 21 août 2015, attentat du train Thalys sur une ligne reliant Amsterdam à Paris, mené par un ressortissant marocain et déjoué par plusieurs passagers, on compte 5 blessés.

Turquie : le 10 octobre 2015, attentat à la gare d'Ankara, revendiqué par l'État islamique et faisant au moins 102 morts.

Égypte : le 31 octobre 2015, une bombe est placée à bord du vol 9268 Metrojet à destination de Saint-Pétersbourg. L'attentat, revendiqué par l’État islamique, provoque le crash de l'avion russe dans la péninsule égyptienne du Sinaï et fait 224 morts.

Liban : le 12 novembre 2015, deux attentats-suicides à Beyrouth tuent 42 personnes. L'action est revendiquée par l’État islamique.

France : le 13 novembre 2015, une série de sept attaques, à Paris et en Seine-Saint-Denis, perpétrée par au moins dix terroristes avec au moins une vingtaine de complices, provoque la mort de 130 personnes et fait 413 blessés, dont 99 dans un état très grave. Les tueries sont revendiquées par l’État islamique.

Mali : le 20 novembre 2015, une prise d’otages dans un grand hôtel de Bamako coûte la vie à 22 personnes (dont deux terroristes) et fait 10 blessés. L’attaque est revendiquée par le groupe djihadiste Al-Mourabitoune dirigé par l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, antenne d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Tunisie : le 24 novembre 2015, explosion à Tunis d'un bus qui circulait près de l'avenue Mohammed V à la suite d'une attaque terroriste faisant 12 morts dont des agents de la sécurité présidentielle. L'attaque a été revendiquée par l’État islamique.

États-Unis : le 2 décembre 2015, 14 personnes sont tuées et 17 blessées dont certaines dans un état grave après un attentat commis à San Bernardino (Californie) par un couple d'Américains qui avait fait allégeance à l’État islamique.

Tchad : le 6 décembre 2015, sur une île du lac Tchad, des attentats revendiqués par Boko Haram font 30 morts, dont les trois terroristes, parmi la population civile et plus de 80 blessés.

Royaume-Uni : le 6 décembre 2015, trois personnes sont blessées à l'arme blanche dans le métro de Londres, dont une grièvement. L'assaillant est un protestant contre les actions de la coalition internationale en Syrie, qui fut arrêté à la station Leytonstone.

Syrie : le 10 décembre 2015, l'attentat de Tall Tamer organisé par l'État islamique fait plus de 50 morts.

Pakistan : le 13 décembre 2015, au moins 23 personnes sont mortes après une explosion dans le marché de vêtements de Parachinar. L'attentat, qui visait la minorité chiite et se voulait vengeur de la guerre civile syrienne, est revendiqué par le groupe sunnite Lashkar-e-Jhangvi.

Syrie : le 30 décembre 2015, au moins 16 personnes sont tuées et 30 blessées dans des attentats-suicides contre trois restaurants à Qamichli, revendiqués par l'État islamique.

2016

Afghanistan : le 1er janvier 2016, trois personnes dont un enfant sont tuées après une attaque contre un restaurant à Kaboul.

Inde : le 2 janvier 2016, une base militaire est attaquée près de la frontière avec le Pakistan, à Pathankot. Les assaillants du groupe islamiste Jaish-e-Mohammed tuent au moins 11 personnes avant d'être neutralisés.

Nigeria : le 5 janvier 2016, une attaque de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria fait au moins sept morts.

France : le 7 janvier 2016, un islamiste marocain portant une fausse ceinture attaque des policiers à l'aide d'un couperet à viande, il est abattu.

France : le 11 janvier 2016, un adolescent turc âgé de 15 ans agresse à la machette un enseignant juif. L’auteur dit avoir agi « au nom d’Allah » et de l’organisation État islamique. Un blessé.

Libye : le 7 janvier 2016, attentat à Zliten, contre un centre de formation des garde-côtes, tuant au moins 65 personnes. Cette attaque est revendiquée par l'État islamique en Libye.

Irak : le 11 janvier 2016, prise d'otages, voiture piégée et fusillade dans un centre commercial à Bagdad faisant 12 morts et 14 blessés. L'attentat est revendiqué par l'État islamique. Le même jour, à Mouqdadiyah, 20 personnes sont tuées par un double attentat dans un café.

Turquie : le 12 janvier 2016, attentat-suicide dans le centre d'Istanbul fait 10 morts et au moins 15 blessés. Le Premier ministre de Turquie annonce que l'État islamique en est responsable.

Pakistan : le 13 janvier 2016, attentat contre un centre de vaccination à Quetta tuant 15 personnes dont 12 policiers.

Indonésie : le 14 janvier 2016, attentat de Jakarta organisé par l'État islamique faisant 4 morts.

Burkina Faso : le 15 janvier 2016, attentats à Ouagadougou faisant 30 morts. Les attaques terroristes sont revendiquées par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Afghanistan : le 17 janvier 2016, attentat-suicide perpétré par l'État islamique à Jalalabad tue 14 personnes. Le consulat pakistanais était visé.

Pakistan : le 19 janvier 2016, un terroriste se fait exploser près de Peshawar et fait au moins 11 morts.

Pakistan : le 20 janvier 2016, attaque de l'université de Charsadda de Charsadda, menée par des talibans, faisant 21 morts.

Afghanistan : le 20 janvier 2016, un terroriste se fait exploser près de l'ambassade de Russie, causant au moins 7 morts.

Somalie : le 20 janvier 2016, un attentat à la voiture piégée et une fusillade dans un restaurant à Mogadiscio fait au moins 20 morts. L'attaque est revendiquée par les islamistes shebabs.

Égypte : le 22 janvier 2016, l'État islamique revendique un attentat à la bombe au Caire qui fait 9 morts dont 6 policiers.

Cameroun : le 25 janvier 2016, trois attaques sur le marché de Bodo par les islamistes de Boko Haram font 29 morts et au moins 30 blessés.

Syrie : le 26 janvier 2016, double attentat revendiqué par l'État islamique à Homs. Au moins 24 personnes sont tuées.

Nigeria : le 27 janvier 2016, trois terroristes se font exploser tuant au moins 13 personnes et faisant une trentaine de blessés dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria.

Égypte : le 27 janvier 2016, l'État islamique revendique un attentat à la bombe qui a tué 4 militaires dans le Sinaï.

Arabie saoudite : le 29 janvier 2016, un terroriste de l'État islamique se fait exploser dans une mosquée chiite à Al-Ahsa dans l'est de l'Arabie saoudite. Le bilan est de 4 morts et 18 blessés.

Nigeria : le 29 janvier 2016, un attentat-suicide commis par un adolescent dans un marché à Gombi fait plus de 10 morts.

Syrie : le 31 janvier 2016, au moins 70 personnes sont tuées et près de 110 blessés dans une triple explosion près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab au sud de Damas. L'État islamique revendique l'attentat.

Tchad : le 31 janvier 2016, dans la région des Grands Lacs, deux attentats-suicides commis par Boko Haram tuent 3 personnes et en blessent plus de 50 autres.

Somalie : le 2 février 2016, une bombe explose dans un avion de ligne de la compagnie Daallo Airlines, faisant 1 mort et 2 blessés. L'attentat est revendiqué par les chabab somaliens, affiliés à Al-Qaïda.

Pakistan : le 6 février 2016, un terroriste circulant a vélo s'est fait exploser près d'un camion des forces de sécurité à Quetta, dans l'ouest du Pakistan, faisant 9 morts et 35 blessées.

Syrie : le 9 février 2016, un attentat visant des policiers à Damas aurait fait 9 morts.

Nigeria : le 9 février 2016, 58 personnes perdent la vie dans un double attentat-suicide commis par deux femmes terroristes au camp de déplacés de Dikwa.

Mali : le 12 février 2016, une base de l'ONU à Kidal est attaquée par des djihadistes présumés. Trois casques bleus guinéens sont morts, et 30 autres sont blessés. Un peu plus tôt, trois soldats maliens ont été tués dans une embuscade à Tombouctou.

Cameroun : le 19 février 2016, un double attentat-suicide fait au moins 20 morts et plusieurs dizaines de blessés sur un marché à Mémé, dans le nord du Cameroun.

Syrie : le 21 février 2016, plus de 150 personnes sont mortes dans une série d'attentats sanglants commis par l'État Islamique à Damas et à Homs. Quatre explosions ont eu lieu, dont une causée par une voiture piégée et deux par des terroristes.

Mali : le 22 février 2016, un attentat contre un hôtel hébergeant à Bamako la mission de l’Union européenne qui entraîne l’armée malienne est déjoué. Un des assaillants est mort et plusieurs se sont échappés.

Afghanistan : le 27 février 2016, deux attentats terroristes perpétrés par les talibans à Asadabad, dans l'est du pays, et à Kaboul font 25 morts.

Somalie : le 29 février 2016, un attentat à la bombe revendiqué par les islamistes chabab, à Baidoa dans le sud-est de la Somalie tue 30 civils et fait au moins 60 blessés.

Irak : le 29 février 2016, un attentat-suicide par l'EI visant la communauté chiite au nord-est de Bagdad fait au moins 40 morts et 60 blessés.

Yémen : le 4 mars 2016, une fusillade dans un hospice catholique à Aden fait au moins 16 morts.

Irak : le 6 mars 2016, un camion piégé par l'EI explose à un point de contrôle près de Hilla, au sud de Bagdad, causant la mort d'au moins 47 personnes et faisant 72 blessés.

Tunisie : le 7 mars 2016, onze membres des forces de l’ordre et sept civils sont tués à Ben Gardane, dans l’est de la Tunisie dans un assaut mené par plusieurs dizaines d'hommes de l'EI. On dénombre 36 morts du côté des assaillants.

Côte d'Ivoire : le 13 mars 2016, un attentat a lieu au Grand-Bassam, un quartier touristique de la station balnéaire ivoirienne. Il fait 18 morts, dont trois soldats des forces ivoiriennes.

Nigeria : le 16 mars 2016, deux femmes commettent un attentat-suicide dans une mosquée de Maiduguri lors de la prière du matin, faisant 25 morts.

Turquie : le 19 mars 2016, attentat-suicide à Istanbul visant des civils qui fait 5 morts, dont l'auteur.

Mali : le 21 mars 2016, attaque revendiquée par le groupe Al-Mourabitoune contre le quartier général de l'EUTM Mali à Bamako, un assaillant tué et deux personnes interpellées.

Belgique : le 22 mars 2016, des attaques organisées par l'État islamique frappent la Belgique. Deux attentats-suicides ont lieu à l'aéroport de Bruxelles et une troisième bombe explose dans le métro au niveau de la station de Maelbeek. Bilan définitif : 32 morts, 340 blessés.

Yémen : le 25 mars 2016, un triple attentat-suicide de l'État islamique fait au moins 22 morts à Aden.

Irak : le 25 mars 2016, attentat au sud de Bagdad lors d'un match de football. Un bilan provisoire fait état de 32 morts et d'au moins 84 blessés.

Pakistan : le 27 mars 2016, un attentat-suicide perpétré contre la communauté chrétienne célébrant Pâques, à Lahore, dans l'est du Pakistan, fait plus de 72 morts et 340 blessés.

Arabie saoudite : le 2 avril 2016, un attentat à la bombe revendiqué par l'État islamique contre la police à Riyad fait un mort.

Afghanistan : le 19 avril 2016, une attaque à Kaboul visant une équipe responsable de la protection des personnalités du gouvernement fait 64 morts et 347 blessés. C'est la plus grande attaque des talibans sur une zone urbaine depuis 2001.

Congo-KInshasa : le 4 mai 2016, des extrémistes musulmans égorgent et tuent 34 chrétiens au Nord-Kivu.

Congo-Kinshasa : le 6 mai 2016, une nouvelle attaque suit celle du 4 mai, où les rebelles musulmans assassinent 13 autres personnes.

Turquie : le 7 juin 2016, attentat à la bombe à Istanbul, 11 morts.

Israël : le 9 juin 2016, deux Palestiniens inspirés par l'État islamique ouvrent le feu sur des terrasses de cafés et de restaurants à Tel-Aviv : quatre morts.

États-Unis : le 12 juin 2016, une fusillade à Orlando fait 49 morts et 53 blessés. L’auteur de cette fusillade, Omar Mir Saddiqui Mateen, a prêté allégeance à l'organisation État islamique.

France : le 13 juin 2016, double meurtre à Magnanville. Un commandant de police et sa compagne, fonctionnaire du ministère de l’intérieur (Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider), sont assassinés devant leur domicile à Magnanville par Larossi Abballa. L'attentat est revendiqué par l'organisation État islamique.

Liban : 8 d'attentats-suicides font 5 morts et 28 blessés à Al-Qaa, un village situé a quelque kilomètres de la frontière syrienne.

Turquie : le 28 juin 2016, attentat à l'aéroport d'Istanbul, bilan : 45 morts et 239 blessés en raison de l'ouverture du feu sur les passagers de l'aéroport Atatürk par trois kamikazes qui se font ensuite exploser.

Cameroun : le 30 juin 2016, attentat suicide à Djakan. Un kamikaze du groupe islamiste nigérian Boko Haram se fait exploser dans le nord du pays ; bilan : une dizaine de morts.

Égypte : le 1er juillet 2016, un prêtre copte est assassiné dans le Mont Sinaï, à El-Arich. Ce meurtre aurait été revendiqué par l'État islamique.

Bangladesh : le 2 juillet 2016, des hommes lourdement armés tuent 20 otages, la plupart étrangers, massacrés à l'arme blanche, dans un restaurant de Dacca au Bangladesh avant que les forces de sécurité ne mettent fin à l'attaque revendiquée par le groupe État islamique.

Irak : le 3 juillet 2016, attentat à Bagdad, 292 morts et plus de 200 blessés dans un attentat-suicide perpétré par un djihadiste de l'État islamique.

Arabie saoudite : le 4 juillet 2016, attentat à Médine faisant 4 morts et 4 blessés.

Syrie : le 5 juillet 2016, attentat-suicide revendiqué par l’État islamique dans un quartier kurde de la ville de Hassaké ; au moins 16 morts et 40 blessés.

France : le 14 juillet 2016 à Nice, le jour de la fête nationale, un Tunisien, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, fonce dans la foule au volant d'un camion sur la promenade des Anglais, tuant 86 personnes et en blessant 286, avant d'être abattu par les forces de l'ordre. L'État islamique revendique cet acte.

Allemagne : le 18 juillet 2016, attentat à bord d'un train régional assurant une liaison entre les villes de Treuchtlingen et Wurtzbourg en Bavière. Un migrant afghan de 17 ans agresse des passagers avec une hache et un couteau, faisant 4 blessés graves et 1 blessé léger avant d'être abattu par la police. Un drapeau de l'État islamique est retrouvé dans la chambre du jeune homme dans la maison de sa famille d'accueil. L'organisation État islamique revendique l'attaque le 19 juillet 2016.

Afghanistan : le 23 juillet 2016, attentat suicide à Kaboul visant la communauté chiite. Revendiqué par l’État islamique, cet attentat fait au moins 80 morts et 231 blessés.

Allemagne : le 25 juillet 2016, un attentat-suicide à la bombe devant le festival d'Ansbach par un réfugié syrien blesse 15 personnes. Ce dernier a prêté allégeance à l'État islamique.

Irak : le 25 juillet 2016, attentat à Bagdad dans un quartier chiite : au moins 12 morts et 37 blessés.

Somalie : le 26 juillet 2016, double-attentat suicide à Mogadiscio. Au moins 13 morts, l'attentat est revendiqué par le groupe terroriste islamiste Al-Shabbaab.

France : le 26 juillet 2016, lors d'une messe, deux islamistes munis d'armes blanches prennent en otage plusieurs personnes dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen. Un prêtre est égorgé, et un paroissien est blessé. Les deux terroristes sont abattus par les forces de l'ordre, l'un d'eux était fiché S. Selon le Président de la République, « les deux terroristes se réclament de Daesh ». L'attentat est revendiqué via Amaq, l'agence de presse de l’État islamique.

Syrie : le 27 juillet 2016, un attentat à la voiture piégée, revendiqué par l'État islamique, fait 57 morts et 170 blessés à Qamichli, ville à majorité kurde.

Somalie : le 31 juillet 2016, attentat-suicide dans la capitale Mogadiscio. Cinq civils sont décédés ainsi qu'un policier. Cette attaque serait revendiquée par le groupe terroriste Al-Shabbaab.

Afghanistan : le 1er août 2016, attentat au camion piégé devant un hôtel pour étrangers dans les faubourgs de Kaboul, revendiqué par les talibans. Un policier est tué ainsi que les trois assaillants.

Yémen : le 2 août 2016, double attentat suicide dans le sud du pays, dans la ville de Habilayn, qui tue 6 soldats et blesse une dizaine de personnes. L'attaque serait l’œuvre d'Al-Qaida.

Afghanistan : le 4 août 2016, attaque terroriste des talibans contre un car de touristes dans la province de Gor. Les cinq passagers auraient survécu, sous protection de l'armée légale afghane.

Belgique : le 6 août 2016, agression à la machette de deux policières dans la ville de Charleroi. L'intéressé aurait crié « Allah uakbar ». Le ministre belge de l'intérieur au vu de l'enquête propose la « piste terroriste ». Le Premier ministre dénonce une « attaque à connotation terroriste ». Le lendemain, l'État islamique revendique l'attentat.

Pakistan : le 8 août 2016, attentat revendiqué par l'État islamique contre une réunion d'avocats dans un hôpital dans la ville de Quetta, dans le sud-ouest du pays. Deux cent personnes, dont nombre d’avocats et de journalistes, étaient rassemblées devant les urgences de l’hôpital après l’assassinat, quelques heures plus tôt, du bâtonnier de la province. L'attentat fait au moins 70 morts.

Syrie : le 12 août 2016, dans le contexte de la bataille d'Alep, l'État islamique enlève 2000 habitants de la ville de Minjeb, au nord de la Syrie.

Syrie : le 14 août 2016, attentat kamikaze à la bombe dans un autobus à Atme (en) dans le nord de la Syrie, contre un car transportant des combattants syriens. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, l'attaque aurait fait 15 morts. Le lendemain, l'État islamique revendique l'attentat.

Libye : le 17 août 2016, l'État islamique lance une série de 9 attaques simultanées à la bombe contre les forces légales dans la ville de Syrte. L'opération fait 9 morts et 82 blessés.

Russie : le 17 août 2016, dans la banlieue est de Moscou, un poste de police subit les coups d'assaillants, armés notamment d'une hache. Le lendemain, l'État islamique via son agence de presse Amaq.

Nigeria : le 18 août 2016, l'organisation islamique Boko Haram attaque un convoi de commerçants couvert par les forces de l'ordre sur la route de Maiduguri, et fait 5 victimes.

Turquie : le 21 août 2016, une bombe explose lors d'un mariage dans la ville kurde de Gaziantep. L'attaque fait au moins 51 morts.

Thaïlande : le 23 août 2016, un attentat à la voiture piégée devant un hôtel à Pattani , dans l'extrême sud de la Thaïlande fait 1 mort et 30 blessés. Bien qu'elle ne soit pas revendiquée, l'attaque a été attribuée aux insurgés indépendantistes.

Indonésie : le 28 août 2016, un prêtre catholique est agressé au couteau par un musulman sur l'île de Sumatra lors d'une messe.

Yémen : le 29 août 2016, un attentat à Aden revendiqué par l’État islamique tue 60 personnes.

Syrie : le 5 septembre 2016, plusieurs attaques simultanées ont lieu en Syrie, revendiquées par l'État Islamique, dans les villes de TartousHomsDamas et Hassaké. Le bilan provisoire s'élève à 48 morts.

France : le 12 septembre 2016, au Havre un Français de 25 ans converti à l'islam tue sa mère en l'étranglant avec un lacet car elle se serait opposée à son envie de partir pour la Syrie.

Pakistan : le 16 septembre 2016, un attentat-suicide fait 36 morts dont 8 enfants dans une mosquée à la frontière avec l'Afghanistan

États-Unis : le 17 septembre 2016, un homme d'origine somalienne blesse neuf personnes à l'arme blanche dans un centre commercial du Minnesota avant d'être abattu par un citoyen armé. L'attaque est revendiquée par l'État islamique.

États-Unis : le 17 septembre 2016, l'explosion d'une bombe blesse 29 personnes à New York. Deux jours plus tard un suspect est arrêté, Ahmad Khan Rahami, citoyen américain d'origine afghane.

Jordanie : le 25 septembre 2016, l'écrivain chrétien Nahed Hattar est assassiné alors qu'il devait être jugé pour une caricature envers l'islam.

Belgique : le 5 octobre 2016, deux policiers sont victimes d'une attaque au couteau. Le parquet fédéral privilégie la piste terroriste.

Nigéria : le 18 novembre 2016, 3 attentats-suicides font 6 victimes dont 4 terroristes islamistes.

Égypte : le 24 novembre 2016, 8 militaires égyptiens sont tués dans un attentat à la voiture piégée dans le désert du Sinaï.

Somalie : le 26 novembre 2016, au moins 8 personnes sont tuées dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio. Les islamistes shebab semblent être derrière l'attentat.

États-Unis : le 29 novembre 2016, un islamiste blesse 11 personnes dans une université de l'Ohio avant d'être abattu par un policier. L'attaque est revendiquée par l'État islamique.

Philippines : le 29 novembre 2016, 9 personnes dont 7 membres de la garde du président Rodrigo Duterte et 2 militaires sont blessés par un engin explosif, dans une région où opère une faction de l'État islamique.

Nigéria : le 9 décembre 2016, 56 personnes sont tuées et 57 blessées dans un double-attentat suicide, imputé à Boko Haram.

Égypte : le 11 décembre 2016, pendant la célébration de la messe du dimanche, 26 chrétiens sont assassinés dans un attentat à la bombe dans une église copte orthodoxe du Caire, 31 autres personnes sont blessées. La quasi-totalité des victimes sont des femmes et des enfants, l'attentat ayant visé l'endroit où ils s'assoient traditionnellement pendant la messe.

Nigéria : le 11 décembre 2016, Boko Haram envoient deux fillettes commettre un attenta-suicide dans un marché. Bilan de 1 mort et 18 blessés.

Somalie : le 11 décembre 2016, un attentat-suicide fait au moins 20 morts et 48 blessés à Mogadiscio. L'attaque est revendiquée par les shebabs.

Turquie : le 19 décembre 2016, l'ambassadeur russe en Turquie, Andreï Karlov, est assassiné par balles lors d'une exposition d'art à Ankara. Le tueur a hurlé Allah Akbar et évoqué Alep avant d'échanger des tirs avec les forces de l'ordre puis d'être abattu.

Allemagne : le 19 décembre 2016, un camion fonce sur la foule au marché de Noël de Berlin et fait au moins 12 morts et 48 blessés. Daesh revendique l'attentat 24 heures plus tard. Le conducteur du camion, Anis Amri est abattu 4 jours après l'attaque à Milan en Italie. Parmi les 12 victimes se trouve un Polonais, conducteur d'origine du camion, assassiné par le terroriste.

Philippines : le 25 décembre 2016, une explosion près d'une église de l'île de Mindanao, où se rendaient des catholiques à la messe de Minuit (Noël) fait 13 blessés, Mindanao est connue pour être une zone où les islamistes sont particulièrement actifs.

Irak : le 31 décembre 2016, deux kamikazes se font exploser dans un marché de Bagdad et font 27 morts et 53 blessés. L'attaque est revendiquée par l'État islamique.

2017

Turquie : le 1er janvier 2017, une fusillade dans une discothèque d'Istanbul fait 39 morts et 65 blessés. L'attaque est revendiquée par l'État islamique.

Irak : le 2 janvier 2017, un attentat suicide à Bagdad fait 32 morts et 61 blessés. L'attentat est revendiqué par l'État islamique.

Somalie : le 2 janvier 2017, un attentat-suicide fait 3 morts à Mogadiscio, le siège de l'Amisom était visé. Il s'agit probablement d'un acte des islamistes shebab.

Turquie : le 5 janvier 2017, l'explosion d'une voiture fait 2 morts (dont un policier) et une dizaine de blessés à Izmir, deux terroristes ont été abattus par les forces de l'ordre, ils avaient avec eux un armement lourd et prévoyaient de faire tuer bien plus de monde.

Irak : le 5 janvier 2017, l'explosion d'une voiture aux abords d'une mosquée de Bagdad dans un quartier chiite fait 6 morts et 15 blessés.

Syrie : le 7 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait 48 morts et plusieurs dizaines de blessés à Azaz. Il s'agit de toute évidence d'un acte commis par l'État islamique.

Irak : le 8 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait 12 morts et 35 blessés dans un quartier chiite de Bagdad. L'attentat a été revendiqué par l'État islamique.

Israël : le 8 janvier 2017, un sympathisant de l'État islamique tue 4 soldats israéliens en blesse 15 autres, en fonçant sur eux avec un camion.

Syrie : le 12 janvier 2017, un kamikaze se fait exploser à Damas et fait au moins 7 morts.

Mali : le 18 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait plus de 50 morts à Gao.

Somalie : le 25 janvier 2017, un double attentat fait au moins 13 morts à Mogadiscio.

France : le 3 février 2017, attaque contre des militaires au Carrousel du Louvre à Paris.

Afghanistan : le 8 février 2017, une voiture piégée explose dans l'enceinte de la cour suprême de Kaboul. L'attentat fait 20 morts et 40 blessés.

Égypte : le 12 février 2017, un vétérinaire chrétien est assassiné à El-Arich.

Irak : le 14 février 2017, un attentat à la voiture piégée fait 4 morts à Bagdad.

Irak : le 15 février 2017, un kamikaze tue 11 personnes avec une voiture piégée dans un quartier chiite de Bagdad.

Irak : le 16 février 2017, un attentat à la voiture piégée fait 52 morts et des dizaines de blessés dans un marché de Bagdad.

Égypte : le 22 février 2017, deux chrétiens coptes, un père et son fils, sont tués dans le Sinai par des membres de l'État islamique. Le père a été abattu par balles tandis que son fils a été brûlé vif.

Égypte : le 23 février 2017, un chrétien est tué et sa maison incendiée dans le Nord du Sinaï. Cette zone voit depuis quelques jours une recrudescence des attaques envers les Coptes, devenus la principale cible des membres de l'État islamique.

Afghanistan : le 8 mars 2017, l'Etat Islamique revendique un attentat dans le plus grand hôpital militaire (Sardar Mohammad Daud Khan) de Kaboul. Le premier bilan fait état de plus de 30 morts et 50 blessés.

Syrie : le 11 mars 2017, double attentat à Damas revendiqué par le groupe djihadiste Tahrir Al-Cham et tuant 74 pèlerins chiites.

Somalie : le 13 mars 2017, attentat à la voiture piégée près d'un hôtel dans une rue très fréquentée de Mogadiscio, la capitale somalienne, tuant au moins cinq personnes et blessant 12 autres.

Nigeria : le 15 mars 2017, attentat suicide à Maiduguri, 2 morts, plusieurs blessés.

Syrie: le 15 mars 2017, double attentat suicide à Damas, une trentaine de morts.

France : le 18 mars 2017, un homme s'empare de l'arme d'un militaire à Orly avant d'être abattu. Bien qu'il déclaré au moment de son geste vouloir « mourir par Allah » et signalé pour « radicalisation » lors d’un séjour en prison en 2011-2012, ses motivations restent floues (il ne souhaitait plus retourner en prison ) et le lien avec le terrorisme islamiste non démontré.

Royaume-Uni: le 22 mars 2017, un homme à bord d'une voiture fonce sur des passants sur le pont de Westminster à proximité du Parlement Britannique à Londres, avant de poignarder un policier à l'intérieur du Parlement Britannique. Bilan, 5 morts (dont le policier) et au moins 50 blessés, dont certains dans un état grave. L'attaque "terroriste" a lieu 1 an jour pour jour après l'attentat de Bruxelles qui avait fait 32 morts.

Russie : le 3 avril 2017, attentat au métro de St-Pétersbourg par un homme d'origine Kirghize, 14 morts et une cinquantaine de blessés.

Suède : le 7 avril 2017, attentat dans une rue principale de Stockholm par un homme d'origine Ouzbeke à bord d'un camion (vers un centre commercial), faisant 4 morts et une quinzaine de blessés. »

 

Le terrorisme a couté 14417 morts depuis 1980 et 24452 blessés.

La période 2000  2009 5914 morts, 14482 blessés

La période 2010 2016 6533 morts 6742 blessés

Le premier trimestre 2017 470 morts 494 blessés.

La moyenne annuelle pour 2010 2016 sur sept ans est de 933 morts et 963 blessés.

Le premier trimestre 2017 est déjà à 470 morts et 494 blessés.

On remarquera que compte tenu des éléments mis en œuvre pour la lutte contre le terrorisme, les morts et les blessés ne font que s’accroître. On en déduira qu’aucun moyen mis en œuvre n’est efficace, car ils ne s’attaquent  pas aux racines du terrorisme. »

La Terre est toujours située entre deux visions, l’une multipolaire, fort heureusement, et l’autre unipolaire ne cherchant qu’à instaurer sa dictature universelle, par le mensonge, la propagande, la duplicité, la manipulation. Nous avons connu cela sur bien des astres qui depuis ont retrouvé leur équilibre, boutant or de tous les pouvoirs les miasmes matérialistes déséquilibrés cherchant à obscurcir le devenir de la Vie. La Terre trouvera la solution pour se séparer de cette ivraie, n’en doutons un seul instant. A suivre…

 

Handling

 

Small news of this small Ground where subversion again shows its face on all its surface, howling with death with its troops mercenaries. But let us read:

 

“https://fr.sputniknews.com/international/201704071030799016-daech-gaz-mossoul-irak-civil/

Since the origin the mercenaries of the preserving néo use chemical weapons in the deafening silence of the media to the orders. But there, it is necessary well to be keep silent is not that. The charges carried against the government of Syria, amplified by under media, are only of stove setting allowing the hordes djihadists used to remake a small health whereas they lose on all the grounds thanks to the effective action of People which do not want to succumb under the blows of hardened criminals, rippers, décapiteurs, the genocidary ones, the slave ones, about which one does not speak of course, the good friends of whom one knows. The combat of the Syrian governance is the combat of Freedom against death, and People which fight for his Freedom never do not die.

https://twitter.com/David_vanH/status/850405406132326401

“Significant Hearts Attention.

Hello, Amies Patriots I would have preferred you wish the hello by a publication that this one. But which respect could we of us have veiled ourselves the face while hiding with the eyes of all these acts terrorizing of these insane of God.

How much time still will be necessary for you they Deaths, casualties, so that finally unanimously the whole of Europe rises and decide together once and for all to eradicate this threat which strikes European all the compatriots in turn.

And especially to change policy of entry migrassionnist of tribes unsuited to our European lifestyles.

I call some of which with Yours civic direction, with the Prime Minister turn of the presidential election return to us to the ballot boxes and voted in mass for ours President Marine Le Pen.

Patriotically yours. ”

Absolute horror to put on armies of the deviating Occident.

https://francais.rt.com/international/33209-yemen-crimes-guerre-dernier-rapport-onu-accable-arabie-saoudite#.WOdTjMyt5dg.facebook

And during this time nobody says word on the crimes without name which Saudi Arabia practices.

https://fr.news.yahoo.com/frappes-am%C3%A9ricaines-syrie-repr%C3%A9sailles-russie-143245992.html

Notwithstanding we do not have to fight a regularly elected mode, and that we do not have anything to make in Syria, and even less in Iraq, and even less in Libya, President Poutne should deploy S40 and S300 Sr the Syrien territory in order to put an end to the interference of Nations which do not have other goals, not the eradication of the Islamic army, but well the plundering of the natural resources of Syria.

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030800560-trump-frappe-aerienne-syrie-pretexte/

Violation of the international law, here the President of the United States proves that he is not any more the Master but the puppet of the major State which is delighted while thinking of the natural resources by Syria.

 

http://reseauinternational.net/casques-blancs-attaque-au-gaz/

Killers in white collars handling the killers with the bloody hands.

http://lagauchematuer.fr/2017/04/08/apres-londres-et-stockholm-craignez-vous-un-attentat-en-france

Nothing is impossible, for those and celels which handles terrorism, one saw two important things in these known as attacks: in was England at the time when discussed Brexit, almost simultaneously in Sweden whereas the government rejected the American intervention, coincidences? With you to judge. Let us guarantee that if Marine the PEN became President, the attacks would submerge France.

http://numidia-liberum.blogspot.fr/2016/10/pourquoi-le-nouvel-ordre-mondial.html?m=1

Why does the new world order want to destroy Syria?

Syria is free.

The national identity is strong there.

Syria is laic.

Syria is opposed to the Zionism.

Syria is of one of greatest gas reserve in the world.

Syria prohibited the GMO.

Syria does not owe anything in the IMF.

The Central bank belongs to the State and not to the usurers.

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030804279-daech-mossoul-execution/

That is perfectly normal for the bloodthirsty men in white collars which agitate their bloody hands, all the Islamic rabble socialo Bolshevik, in particular in our European Nations.

https://policeetrealites.wordpress.com/2017/04/08/la-region-parisienne-sapprete-a-voir-fermer-la-moitie-de-ses-commissariats/

To leave free place to the sanguinary djihadists who return from Syria, and to initiate a civil war with the profit as of socialo Bolsheviks which trônent.

https://policeetrealites.wordpress.com/2017/04/08/fontainebleau-un-policier-frappe-devant-le-commissariat-en-voulant-porter-secours-a-une-jeune-fille/

One would believe oneself in Spain of 1936, the churches set fire to, the cemeteries destroyed and vandalized Chrétiens, the assassinated public authorities, here what is the Bolchevism which releases the assassins, his fifth column of mercenaries djihadists to spread terror and to preserve the power.

https://fr.sputniknews.com/france/201704081030805375-marine-lepen-meeting-evacuation/

The Socialists make pass their militia to destroy the right to the word, thus showing their respect of the Democracy, which is only one lure taking into consideration their feeling reluctant act.

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030802940/

Of course it is normal for these defenders, not Right, but of their mercenaries engaged on the ground.

http://www.liberation.fr/desintox/2017/04/07/l-emission-politique-special-macron-le-bal-des-intox_1561180

Puppet of service, without least interest, which is the enemy of France, the Frenchwomen and the French, until wanting a purification ethnic at the time of its governance, without the media with the orders not finding there to repeat, an assassin in intention in white collar as well of its congeneric which are agitated in the lie and hypocrisy currently in an independent Nation.

https://fr.sputniknews.com/international/201704081030805604-frappes-us-opposition-partisans-trump/

The partisans of Trump did not vote for that.

http://bour.so/n/ff38f4f

Attack in Stockholm, the Swedes link themselves vis-a-vis terrorism and they accommodate 600 Swedish djihadists back from Syria!!!!! Without nobody being moved some, which proves duplicity.

http://lagauchematuer.fr/2017/04/09/que-pensez-vous-de-la-volonte-de-benoit-hamon-delargir-son-allocation-universelle-aux-immigres

Hamon, Macron, Melanchon, even combat, that of the international Bolchevism the purpose of which is the destruction of all the Nations, with the profit of a market of economic slaves.

https://fr.sputniknews.com/international/201704091030813106-syrie-etats-unis-politique/

The ridiculous one.

https://fr.novopress.info/204925/le-vrai-danger-cest-lui-emmanuel-macron-lhomme-de-la-guerre-civile/

A intellectual rabble, a toy between the hands of finance stateless person and deviating, a clinton number 2 dreaming only of destruction and more particularly of the destruction of France and of its values, which are not them his, obscene, born from an afflicting acculturation.

http://www.europe-israel.org/2017/04/dans-les-rangs-de-macron-mohamed-saou-admirateur-derdogan-et-du-ccif/

This candidate is only one Bolshevik like his fellow-members, and deserves to be ejected elections of the Frenchwomen and the French who cannot in no case to grant their confidence to this mark of cake of soap to the orders of her constituents, the usurers and the barbarians who would like president with the destiny of humanity, by reducing it in slavery.

https://shar.es/1QyuNq

Trump collapses under the praises of the media and the democrats and cruelty in governance in the European Nations.

http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2017/04/trump-s-est-rendu-poutine-sera-t-il-le-prochain-a-se-rendre-paul-craig-roberts.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar

The coup d'etat of the preserving néo which from now on handle the become puppet of the president of the United States.

https://francais.rt.com/international/36656-bana-petite-tweeteuse-alep-remercie-trump-bombardement-base-syrienne

The handling of the Islamic army while making use of the children does not have limits, it is with the image of its Masters who parade in Occident.

https://fr.sputniknews.com/international/201704091030812057-egypte-explosion-police-tanta/

Egypt did not completely share the point of view of the USA compared to its attacks, like Sweden it undergoes the consequences of them, and it will be said that terrorism is not handled!

http://www.leparisien.fr/faits-divers/egypte-explosion-pres-d-une-eglise-au-moins-13-morts-09-04-2017-6838713.php

And during this time one makes in Marseilles one minute of silence for the economic slaves, which proves well there complicity of the Bolsheviks with international terrorism, the complicity of these empty goatskin bottles which present themselves to the elections, made up of socialism, and its most unclean sects.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attaques_terroristes_islamistes

Islamic attacks in the World since 1980:

“Before 1980

Saudi Arabia: from November 20th to December 3rd, 1979, taken Large Mosque of Mecque by an armed group. The assessment after the attack of the security forces is of 304 deaths on the whole.

1980-1989

 

Lebanon: on April 18th, 1983, attacks against the American embassy in Beirut by the Organization of Islamic Jihad: 63 died, 120 casualties.

Lebanon: on October 23rd, 1983, attacks in Beirut by the Organization of Islamic Jihad: 307 died, 75 casualties.

Kuwait: on December 12th, 1983, attack-suicide with the grenade by Hezbollah. An attack coordinated against six foreign and Kuwaiti installations, including two embassies, the airport, and the principal the petrochemical of country, notable factory for the damage which it could have caused: 6 deaths.

Lebanon: on September 20th, 1984, attacks against an appendix of the American embassy in Beirut: 24 deaths.

France: on September 17th, 1986, attack of the street of Rennes: seven deaths and fifty-five wounded, the last and more fatal of a series of fourteen attacks of Hezbollah.

Israel: on July 7th, 1989, attack-suicide of bus 405, connecting Tel Aviv to Jerusalem, around Kiryat-Yéarim: 16 deaths.

1990-1999

The United States: on February 26th, 1993, attack at the World Trade Center in New York: 6 died, 1042 casualties.

India: on March 12th, 1993, attacks of March 12th, 1993 in Bombay: 257 died, 700 casualties.

Turkey: on July 2nd, 1993, massacres of Sivas, a city of the center of Turkey. The arson resulted in the death of 35 people, including 33 intellectuals alévis.

Algeria then France: on December 24th, 1994, taking of hostages of flight 8969 Air France in Islamic Algiers by 3 group members armed and other terrorists: 7 died, including 4 terrorists.

France: in 1995, attacks of 1995 in France which cause 8 deaths and more than 150 casualties.

Saudi Arabia: on June 25th, 1996, attack of the turns of Khobar which causes 20 deaths and 372 casualties.

Egypt: on November 17th, 1997, massacres of Louxor by six terrorists disguised in security forces which attack the tourists of the archeological site of Deir el-Bahari, which causes 62 deaths and 26 casualties

India: on February 14th, 1998, a total of 58 people are killed and more than 200 wounded by 12 bomb attacks operated in 11 different places, in the town of Coimbatore.

Tanzania and Kenya: on August 7th, 1998, attacks of the American embassies in Tanzania and in Kenya which makes 224 dead, and more than 4,000 casualties.

2000-2009

Yemen: on October 12th, 2000, Attentat against USS Sticks in the Yemeni port of Aden, 17 American sailors are killed and 39 are wounded.

India: on December 22nd, 2000, terrorist attack on Strong Red in Delhi.

Indonesia: on December 24th, 2000, attacks of the midnight supper of Christmas of the year 2000 in Indonesia against churches in eight cities, 18 deaths.

The United States: on September 11th, 2001, the responsibilities for attack claimed by Al-Qaïda. 4 planes diverted by 19 terrorists, two strike the World Trade Center, is crushed on the Pentagon and is crushed in the south-east of Pittsburgh, in Pennsylvania, 2,977 deaths and 6,291 casualties.

India: on October 1st, 2001, attacks at the legislative Jammu-and-Cashmere assembly.

India: on December 13th, 2001; in attack-suicide at the Indian Parliament with New Delhi by islamist terrorist organizations based in Pakistan, Jaish-E-Mohammed and Lashkar-e-Toiba, aim to eliminate more the top-ranking executives of India and to cause anarchy in the country, 7 deaths and 12 casualties.

India: on March 30th, 2002, news attacks with the Raghunath temple.

Tunisia: on April 11th, 2002, attack-suicide which aims the synagog of Ghriba at Jerba, 19 deaths and 30 casualties.

Indonesia: on October 12th, 2002, attacks of Bali in the tourist district of Kuta, 202 deaths and 240 casualties.

India: on January 22nd, 2002, attacks on an American arts center with Calcutta.

India: on May 14th, 2002, three terrorists attack a tourist bus near the town of Kaluchak in the Indian Jammu-and-Cashmere state.

India: on July 13th, 2002, out of the Islamic militants 29 Hindu blue-collar workers with Qasim Nagar in the periphery of Jammu kill.

India: on September 24th, 2002, attacks on the temple Akshardham de Gandhinagar.

Russia: from October 23rd to October 26th, 2002, taken hostages of the theater of Moscow, 130 deaths (and 40 terrorists).

Morocco: on May 13th, 2003, attacks of Casablanca, 33 civilians are killed and 100 are wounded.

India: on August 25th, 2003, two car bomb attacks cause the death of 54 people and make 244 casualties in Bombay.

Indonesia: on August 5th, 2003, attack with the Marriott hotel of Jakarta. A attack-suicide with the car bomb causes the death of 12 people and makes 150 casualties.

Turkey: from November 15th to November 20th, 2003, attack-suicides of Istanbul, aiming at synagogs, the British consulate and a building of the HSBC bank, 57 deaths and 700 casualties.

Spain: on March 11th, 2004, attacks of Madrid. Several explosions of bombs, posed by islamist Morrocans, occurred in suburban trains, causing the death of 191 people and the wound of 1,800 others.

Russia: on September 1st, 2004, taking of hostages of Beslan, 344 civilians are killed, including 186 enfants16.

Indonesia: on September 9th, 2004, attack with the Australian embassy of Jakarta. A terrorist explodes a light van of delivery outside the Australian embassy, killing 9 people and while wounding more than 150 others.

Netherlands: on November 2nd, 2004, assassination of Theo van Gogh by Mohammed Bouyeri, a Dutch djihadist of Moroccan origin.

India: on July 5th, 2005, attacks on the Hindu temple of RAM with Ayodhya which causes 6 deaths.

The United Kingdom: on July 7th, 2005, several attacks in the subway of London by four terrorists cause the death of 56 people and wound 700 others of them.

Egypt: on July 23rd, 2005, attacks of Charm el-Cheikh, an Egyptian seaside resort, causing death of 88 people and by wounding 200 others.

Indonesia: on October 1st, 2005, attacks of Bali with Jimbaran and Kuta. A series of bomb attacks kills 20 people and wounds some more than 100 others.

India: on October 29th, 2005, attacks with New Delhi. More than 62 deaths and 210 casualties in a series of three attacks operated in crammed markets and a bus.

Jordan: on November 9th, 2005, series of terrorist attacks coordinated in hotels of Amman, the capital of Jordan; 62 deaths (including 3 attackers) and 115 casualties. Four attackers, including a husband and his wife, are implied.

India: on March 7th, 2006, series of bomb attacks which occurs in the Hindu Holy City of Varanasi, causing the death of 28 people and making 101 casualties.

India: on April 30th, 2006, massacres of Doda. Thirty-five Hindus killed by terrorists in the district of Doda to the Jammu-and-Cashmere.

India: on July 11th, 2006, attacks in Bombay. Seven bomb attacks over one eleven minutes period are committed in the end of the day at the time of point in stations and suburban trains of Bombay: 209 deaths and more than 700 casualties.

Algeria: on April 11th, 2007, attacks of Algiers, 33 deaths and more than 200 casualties.

India: on May 13th, 2007, attacks of Jaipur. Seven bombs in the Indian tourist city of Jaipur explode: 63 deaths and 216 casualties.

The United Kingdom: on June 30th, 2007, attack against the international airport of Glasgow, 5 casualties.

Iraq: on August 14th, 2007, attacks of Qahtaniya. Four attack-suicides in two cities with Yazidi prevalence in north of Iraq cause 796 deaths and 1,562 casualties.

Algeria: on September 7th and 8th, 2007, attack of Batna and Dellys, 56 deaths and more than 160 casualties.

Algeria: on December 11th, 2007, attacks of Algiers, at least 37 deaths.

India: on July 26th, 2008, attacks of Ahmedabad: 56 deaths and more than 200 casualties.

India: on September 13th, 2008, attacks of Delhi. A group Pakistani extremist poses bombs at several places, including the Door of India, from which, explosives placed at Karol Bagh, Connaught Place and Greater Kailash explode, leaving approximately 30 deaths and 130 casualties. Another attack occurs two weeks later in the zone of Mehrauli and causes 3 deaths.

India: on September 27th, 2008, attack of Delhi. An explosion in the electronic market of Mehrauli, called Sarai, causes 3 deaths and 23 casualties.

India: on November 26th, 2008, out of the Moslem extremists kill at least 166 people and wound many other civilians in a series of attacks coordinated on the financial capital of India, Bombay. The Indien government showed the group militant based in Pakistan, Lashkar-e-Toiba, and declared that the killed or captured terrorists were citizens of Pakistan, a claim which the Pakistani government initially refuted, but then accepted when evidence was brought. Ajmal Kasab, one of the terrorists, were captured and prisoner under sentence of death by hanging.

The United States: on June 1st, 2009, shooting at the office of recruitment of Little Rock by Abdulhakim Muhajid Muhammad: 1 death and 1 casualty.

Somalia: on June 18th, 2009, Attacks of Beledweyne by Al-Shabbaab: 35 deaths.

Indonesia: on July 17th, 2009, attacks of Jakarta with Méga Kuningan. Terrorists strike the hotels Marriott and Ritz-Carlton: 7 deaths and 53 casualties.

The United States: on November 5th, 2009, shooting of Strong Hood, close to Killeen in Texas, 13 deaths and 33 casualties.

2010-2014

Russia: on March 29th, 2010, attacks of the subway of Moscow: 40 died, 102 casualties. The Emirate of the Caucasus asserts the attack.

Pakistan: on May 28th, 2010, attacks of Lahore. Pakistan Tehrik-E-taliban claims the responsibilities for attack on two mosques belonging to the Ahmadiyya Muslim community, killing nearly 100 people and by wounding many others.

India: on December 7th, 2010, attack with Varanasi which causes 2 deaths and 37 casualties.

Sweden: on December 11th, 2010, attacks of Stockholm, two bombs explode in the center of Stockholm, killing the terrorist and wounding two people slightly.

Egypt: The attack of January 1st, 2011 in Alexandria is a bomb attack perpetrated in front of a Coptic church of Alexandria where a crowd had met celebrating the new year. The attack kills at least 21 people and wounds 79 others of them.

Russia: on January 21st, 2011, attack with the airport Domodedovo, 37 died, 173 casualties.

Germany: on March 2nd, 2011, shooting with the airport of Frankfurt which causes 2 deaths and 2 casualties.

Morocco: on April 28th, 2011, attack of Argana which causes 17 deaths and 24 casualties.

China: on July 18th, 2011, attacks of Hotan. A group of 18 young men ouïghours who opposed the local countryside of the government against the port of the integral veil commits a series of bomb attacks and of attacks to the knife. The group holds then a police station on Nuerbage Street, keep silent two security agents and makes eight hostages. The attackers shouted of the religious slogans, including those associated with the djihadism: 4 died, 4 casualties.

China: on July 30th and 31st, 2011, massacre of Kachgar. Men ouïgours divert a truck, kill its driver and sink in a bunch of pedestrians. They leave the vehicle then to attack the pedestrians with knives. On July 31st, a series of two explosions starts a fire in a restaurant: 15 died, 42 casualties.

Nigeria: on December 25th, 2011, attacks in Nigeria. Shootings and deflagrations perpetrated against of the churches take place with Madalla, Jos, Gadaka, and Damaturu. More than 41 people die there.

Iraq: on January 5th, 2012, attacks in Baghdad and Nassiriya, by the Islamic State causing 73 deaths and 149 casualties.

Thailand: on February 14th, 2012, series of explosions takes place in Bangkok which makes 5 casualties.

Iraq: on February 23rd, 2012, attacks in Baghdad by the Islamic State which causes 83 deaths and approximately 250 casualties.

Iraq: on March 20th, 2012, attacks in Baghdad and in 9 other cities by the Islamic State causing 52 deaths and approximately 250 casualties.

France: on March 20th, 2012, slaughters in Toulouse and Montauban making to 7 deaths including 3 children and 6 casualties.

Russia: on May 3rd, 2012, attacks of Makhatchkala which causes 14 deaths (including 2 terrorists), 130 casualties.

Bulgaria: on July 18th, 2012, attack anti-Israeli in Bulgaria who causes 7 deaths (including the terrorist) and 32 casualties.

Libya: on September 11th, 2012, attacks of Benghazi against the consulate of the United States which causes 4 deaths and 11 casualties.

Algeria: from January 16th to January 19th, 2013 - Taking of hostages of In Amenas, died of 38 hostages and 32 terrorists.

India: on February 11th, 2013, explosions with Hyderabad, two bomb attacks kill 16 people and wound 119 others of them.

The United States: on April 15th, 2013, attacks of the marathon of Boston. Two brothers, Tamerlan and Dzhokhar Tsarnev, pose two bombs close to the finishing line of the marathon of Boston. The explosion causes three deaths and wounds 264 people.

Turkey: on May 11th, 2013, attacks of Reyhanlı which causes 52 deaths and 140 casualties.

The United Kingdom: on May 22nd, 2013, two men armed with choppers kill the British officer Lee Rigby in Woolwich.

France: on May 23rd, 2013, an islamist extremist armed with a knife attacks and wounds a French soldier in the district of Defense in Paris.

Kenya: on September 21st, 2013, tackles Westgate shopping center which causes 67 deaths and 175 casualties.

Pakistan: on September 22nd, 2013, attacks Peshawar church making more than 80 deaths and 250 casualties.

Nigeria: on September 29th, 2013, massacres of Gujba, 44 students are assassinated by Boko Haram.

China: on October 28th, 2013, tackles place Tian' anmen. A vehicle sinks in crowd and catches on fire: 5 died, 38 casualties.

Nigeria: on February 14th, 2014, massacres of Borno. At least 200 killed by Boko Haram.

China: on March 1st, 2014, attack of the station of Kunming. A group of eight people attacks civilians at the station of Kunming: 28 died, 143 casualties.

Nigeria: on April 14th, 2014, removal of the high-school girls of Chibok. A group of Boko Haram removes 276 high-school girls come to pass their examinations in their high school. More than two years and half later the vast majority of them were found neither alive, nor dead. It is probable that much was converted with Islam and was married force.

China: on April 30th, 2014, two attackers attack the passengers and explode the station of Ürümqi: 3 died, 79 casualties.

Nigeria: on May 20th, 2014, attack of Jos: 118 deaths and more than 56 casualties.

China: on May 22nd, 2014, attack of Ürümqi. Two vehicles transporting five attackers attack a public contract attended mainly by the ethnos group han. A dozen explosives are launched starting from the vehicles in the direction of the people present. The two vehicles enter then in collision one against the other and explode: 39 died, and more than 90 casualties.

Belgium: on May 24th, 2014, attack of the Jewish Museum of Belgium. A French of Algerian origin, Mehdi Nemmouche, kills four people using a revolver and of a rifle of attack.

Syria: August 2014, combatants of the Islamic State massacre 700 people, mainly men, tribe Shu' aytat in the governorship of Deir ez-Zor.

Australia: on September 23rd, 2014, Numan Haider, an Australian of Afghan origin, wounds with stabs two antiterrorist agents with Endeavor Hills (suburbs of Melbourne). It is then cut down.

Algeria: on September 23rd, 2014, Herve Gourdel, high mountain French guides, is decapitated by the Soldiers of the Caliphate in Algeria.

Russia: on October 5th, 2014, attack of Grozny. Five officers and the terrorist are killed, while 12 other people are wounded.

Canada: on October 20th, 2014, attack of Saint-Jean-sur-Richelieu. An attacker uses his car to crush two Canadian soldiers: 1 killed, 1 casualty.

Canada: on October 22nd, 2014, Shooting in Ottawa. An attacker shoots at a soldier posted with a memorial from war and attacked the Parliament: 1 killed, 3 casualties.

The United States: on October 23rd, 2014, Zale H. Thomson, also known under the name Zaim Farouq Abdul-Malik, attacks four police officers in the subway of New York with an axe, concerning seriously an agent in the back of the head and by wounding another in the arm before being cut down by the remaining police officers. A passer by is also touched.

Nigeria: on November 28th, 2014, attack of Kano making approximately 120 people are killed and 260 others wounded.

Russia: on December 4th, 2014, confrontations of Grozny making 26 died, including 14 police officers, 11 djihadists of the Emirate of the Caucasus and 1 civilian.

Australia: on December 15th, 2014, taking of hostages of Sydney which causes 2 deaths and 4 casualties.

Pakistan: on December 16th, 2014, massacres military academy of Peshawar making more than 141 deaths (including 132 children).

Yemen: on December 16th, 2014 with Sanaa, two terrorists with the car bomb strike their vehicles in a checkpoint of Shiite rebels, killing 26 people (including 16 students).

Nigeria: on December 18th, 2014, removal with Gumsuri. Members of Boko Haram kill 32 people and remove at least 185 women and children.

Syria: on December 18th, 2014, a common grave of 230 members of tribes killed by the Islamic State is discovered in Eastern Syria.

France: on December 20th, 2014, attacks with Play-the-Turns. A man shouting “Allahu akbar” attacks a police station with a knife. He wounds three police officers before being cut down.

Nigeria: on December 22nd, 2014, of the insurrectionists of Boko Haram explode a bomb in a station of bus in the town of Gombe, killing at least twenty people.

Iraq: December 2014, of the militants of the Islamic State 150 women of the Iraqi province of Al-Anbar carry out, of which certain enclosures, which refuse to marry the combatants.

Iraq: on December 24th, 2014, a terrorist kills 33 people and wounds 55 others in Madaen of them, to approximately 25 km in the south of Baghdad.

Somalia: on December 25th, 2014, an attack conducted by Al-Shabbaab to Mogadiscio causes 9 deaths.

Cameroon: on December 28th, 2014, Boko Haram attacks a village in Cameroon: 30 deaths.

 

2015

 

France: from January 7th to January 9th, 2015, attacks in France. A series of islamist terrorist attacks which proceeds between January 7th and 9th, 2015 in France, aiming at the editorial board of the Charlie Hebdo newspaper, the police officers and the French of Jewish confession attending a kasher mini-market. Seventeen people are assassinated and twenties are wounded; the three terrorists are killed by the police on January 9th.

Nigeria: on January 8th, 2015, massacres of Baga. Boko Haram attacks the town of Baga north of Nigeria, killing at least 200 people: 2,000 people are reported missing.

Libya: on January 27th, 2015, a commando of 5 djihadists attacks the Corinthia hotel in Tripoli, causing 10 deaths including 5 foreigners. The attack is then asserted by the Libyan branch of the Islamic State.

Pakistan: on January 30th, 2015, a terrorist kills at least 55 people and wounds of them at least 59 others in a Shiite mosque in the south of Pakistan.

France: on February 3rd, 2015, three soldiers in faction before a Jewish community center in Nice are attacked with the knife by Moussa Coulibaly, resident with Mantes-the-Pretty (Yvelines). It in police custody expresses its hatred of France, the police, the soldiers and the Jews

Pakistan: on February 13th, 2015, out of the heavily armed militants at least 19 people kill and wound some more than 40 others after having bursted into a Shiite mosque during the prayer of Friday in suburbs of Peshawa.

Denmark: on February 14th, 2015, shootings of Copenhagen. An armed man opens fire with the Krudttoenden coffee and later with the large synagog of Copenhagen, killing two civilians and making five casualties.

Mali: on March 7th, 2015, attacks of Bamako. Attackers attack the bar the Terrace, attended in particular by European expatriates, causing 5 deaths and 9 casualties. The attack is asserted by Al-Mourabitoune.

Tunisia: on March 18th, 2015, the attack of the museum of Bardo took place around 12:30 in Bardo, close to Tunis, causing the death of 24 people, including 21 tourists, an agent of the police and two terrorists, and 45 casualties. The attack is asserted the following day by the Islamic State.

Yemen: on March 20th, 2015, out of the attacks asserted by the Islamic State kill 142 people and make hundreds of wounded with three explosions in two Shiite mosques at the time of the great prayer of Friday: two explosions in the Badr mosque, the south of Sanaa and a third explosion in mosque Al-Hashahush, the north of Sanaa.

Kenya: on April 2nd, 2015, the attack of the university of Garissa by a group of Al-Shabbaab attackers in Kenya targets the Christian students and claims 152 lives.

France: on April 10th, 2015, a French soldier is attacked and wounded in the toilets of the airport of Orly.

France: on April 19th, 2015, business Sid Ahmed Ghlam. A 32 year old woman (Aurélie Châtelain) is assassinated by 24 years an Algerian student who envisaged an attack in a church of Villejuif, the project of this last having been thwarted little of time afterwards.

The United States: on May 3rd, 2015, attacks of Curtis Culwell Center in Texas. This attack aiming at an exposure of caricatures of the Mahomet prophet is the first asserted by the Islamic State on the American ground. Only the 2 attackers died.

Tunisia: on June 26th, 2015, attacks with the machine-gun on the beach of a hotel in the region of Sousse, asserted by the Islamic State. 38 deaths and 39 wounded, the terrorist is killed.

France: on June 26th, 2015, attack in Isere, 1 death decapitated (Herve Cornara, 55 years) and 11 casualties. Holding up an islamist flag, a man drives his vehicle against gas bottles stored in the court of the French subsidiary of the American group Air Products.

Kuwait: on June 26th, 2015, attack of the mosque of Kuwait asserted by the Islamic State.

Egypt: on July 11th, 2015, the responsibility for attack, claimed by I.E.(internal excitation), against the consulate of Italy to Cairo, at 6:30, making 1 death and 5 casualties.

Iraq: on July 18th, 2015, attack-suicide with the car bomb making at least 90 died, asserted by I.E.(internal excitation), in Khan Banished Saad, a city mainly Shiite to 20 km north of Baghdad day before Aïd el-Fitr.

Turkey: on July 20th, 2015, attack-suicide with the bomb which cause at least 28 deaths in the garden of the Kurdish arts center with Suruç, Turkish city near to the border turco-Syrian woman.

Cameroon: on July 22nd, 2015, double attack-suicide, allotted to Boko Haram, Maroua in the extreme north of Cameroon.

Cameroon: on July 25th, 2015, attack-suicide made by a 12 year old teenager which causes at least 20 deaths and 79 wounded, one Saturday evening in a bar of the district of Maroua.

Nigeria: on July 26th, 2015, attack-suicide which causes at least 19 deaths and 47 casualties with Damaturu in the North-East of Nigeria.

France: on August 21st, 2015, attack of the Thalys train on a line connecting Amsterdam to Paris, carried out by a national Moroccan and thwarted by several passengers, one counts 5 casualties.

Turkey: on October 10th, 2015, attack at the station of Ankara, asserted by the Islamic State and causing at least 102 deaths.

Egypt: on October 31st, 2015, a bomb is placed on board flight 9268 Metrojet bound for Saint-Pétersbourg. The responsibility for attack, claimed by the Islamic State, causes the crash landing of the Russian plane in the Egyptian peninsula of the Sinai and causes 224 deaths.

Lebanon: on November 12th, 2015, two attack-suicides in Beirut kill 42 people. The action is asserted by the Islamic State.

France: on November 13th, 2015, a series of seven attacks, in Paris and in Seine-Saint-Denis, perpetrated by at least ten terrorists with at least about twenty accomplices, causes the death of 130 people and makes 413 wounded, including 99 in a very serious state. Slaughters are asserted by the Islamic State.

Mali: on November 20th, 2015, a taking of hostages in a large hotel of Bamako costs the life of 22 people (including two terrorists) and makes 10 casualties. The attack is asserted by the group djihadist Al-Mourabitoune directed by the Algerian Mokhtar Belmokhtar, antenna of Al-Qaïda in the Islamic Maghreb (AQMI).

Tunisia: on November 24th, 2015, explosion in Tunis of a bus which circulated close to the avenue Mohammed V following a terrorist attack causing 12 deaths of which agents of presidential safety. The attack was asserted by the Islamic State.

The United States: on December 2nd, 2015, 14 people are killed and 17 wounded which some in a serious condition after a committed attack with San Bernardino (California) by an American couple which had sworn loyalty to the Islamic State.

Chad: on December 6th, 2015, on an island of the lake Chad, the responsibilities for attack claimed by Boko Haram make 30 dead, including three terrorists, among the civil population and more than 80 casualties.

The United Kingdom: on December 6th, 2015, three people are wounded with the knife in the subway of London, including one seriously. The attacker is Protestant against the actions of the international coalition in Syria, which was stopped at the Leytonstone station.

Syria: on December 10th, 2015, the attack of Tall Tamer organized by the Islamic State makes more than 50 deaths.

Pakistan: on December 13th, 2015, at least 23 people died after an explosion in the market of clothing of Parachinar. The responsibility for attack, which aimed at the minority Shiite and wanted to be avenger of the Syrian civil war, is claimed by the Sunni group Lashkar-e-Jhangvi.

Syria: on December 30th, 2015, at least 16 people are killed and 30 wounded in attack-suicides against three restaurants with Qamichli, asserted by the Islamic State.

2016

Afghanistan: on January 1st, 2016, three people whose child are killed after an attack against a restaurant in Kabul.

India: on January 2nd, 2016, a military base is attacked close to the border with Pakistan, in Pathankot. The attackers of the islamist group Jaish-E-Mohammed kill at least 11 people before being neutralized.

Nigeria: on January 5th, 2016, an attack of Boko Haram in the North-East of Nigeria causes at least seven deaths.

France: on January 7th, 2016, an islamist Morrocan carrying a false belt attacks police officers using a chopper with meat, it is killed.

France: on January 11th, 2016, a Turkish teenager 15 years old attacks with the machete a Jewish teacher. The author known as to have acted “in the name of Allah” and of the Islamic State organization. A casualty.

Libya: on January 7th, 2016, attack with Zliten, against a training center of the coastguards, killing at least 65 people. This attack is asserted by the Islamic State in Libya.

Iraq: on January 11th, 2016, taking of hostages, car bomb and shooting in a shopping center in Baghdad which causes 12 deaths and 14 casualties. The responsibility for attack is claimed by the Islamic State. The same day, in Mouqdadiyah, 20 people are killed by a double murder in a coffee.

Turkey: on January 12th, 2016, attack-suicide in the center of Istanbul causes 10 deaths and at least 15 casualties. The Prime Minister of Turkey announces that the Islamic State of it is responsible.

Pakistan: on January 13th, 2016, attack against a center of vaccination in Quetta killing 15 people including 12 police officers.

Indonesia: on January 14th, 2016, attack of Jakarta organized by the Islamic State which causes 4 deaths.

Burkina Faso Faso: on January 15th, 2016, attacks with Ouagadougou which causes 30 deaths. The terrorist attacks are asserted by Al-Qaïda in the Islamic Maghreb (AQMI).

Afghanistan: on January 17th, 2016, attack-suicide perpetrated by the Islamic State with Jalalabad keep silent 14 people. The Pakistani consulate was aimed.

Pakistan: on January 19th, 2016, a terrorist explodes himself close to Peshawar and causes at least 11 deaths.

Pakistan: on January 20th, 2016, attacks university of Charsadda de Charsadda, carried out by talibans, causing 21 deaths.

Afghanistan: on January 20th, 2016, a terrorist explodes himself close to the embassy of Russia, causing at least 7 deaths.

Somalia: on January 20th, 2016, a car bomb attack and a shooting in a restaurant with Mogadiscio causes at least 20 deaths. The attack is asserted by islamist the shebabs.

Egypt: on January 22nd, 2016, the Islamic State claims a bomb attack in Cairo which causes 9 deaths including 6 police officers.

Cameroon: on January 25th, 2016, three attacks on the market of Bodo by the islamist ones of Boko Haram cause 29 deaths and at least 30 casualties.

Syria: on January 26th, 2016, double murder asserted by the Islamic State with Homs. At least 24 people are killed.

Nigeria: on January 27th, 2016, three terrorists explode themselves killing at least 13 people and making about thirty casualties in the town of Chibok, in the North-East of Nigeria.

Egypt: on January 27th, 2016, the Islamic State claims a bomb attack which killed 4 soldiers in the Sinai.

Saudi Arabia: on January 29th, 2016, a terrorist of the Islamic State explodes himself in a Shiite mosque with Al-Ahsa in the east of Saudi Arabia. The assessment is of 4 deaths and 18 casualties.

Nigeria: on January 29th, 2016, a attack-suicide made by a teenager in a market with Gombi makes more than 10 deaths.

Syria: on January 31st, 2016, at least 70 people are killed and nearly 110 casualties in a triple explosion close to the Shiite sanctuary to Sayeda Zeinab in the south to Damas. The Islamic State claims the responsibility for attack.

Chad: on January 31st, 2016, in the area of the Big lakes, two attack-suicides made by Boko Haram kill 3 people and wound some more than 50 others.

Somalia: on February 2nd, 2016, a bomb explodes in an airliner of the Daallo Airlines company, making 1 death and 2 casualties. The responsibility for attack is claimed by the Somali chabab, affiliated with Al-Qaïda.

Pakistan: on February 6th, 2016, a terrorist circulating has bicycle exploded himself close to a truck of the security forces with Quetta, in the west of Pakistan, who causes 9 deaths and 35 wounded.

Syria: on February 9th, 2016, an attack aiming of the police officers at Damas would have caused 9 deaths.

Nigeria: on February 9th, 2016, 58 people die in a double attack-suicide made by two terrorist women with the camp of moved of Dikwa.

Mali: on February 12th, 2016, a base of UNO with Kidal is attacked by supposed djihadists. Three Guinean blue helmets died, and 30 others are wounded. A little earlier, three soldiers Malians were killed in a ambush with Tombouctou.

Cameroon: on February 19th, 2016, a double attack-suicide causes at least 20 deaths and several tens of wounded on a Mémé market, in the north of Cameroon.

Syria: on February 21st, 2016, more than 150 people died in a series of bloody murders committed by the State Islamique in Damas and Homs. Four explosions had place, including one caused by a car bomb and two by terrorists.

Mali: on February 22nd, 2016, an attack against a hotel lodging in Bamako the mission of the European Union which involves the army Malian is thwarted. One of the attackers died and several are escaped.

Afghanistan: on February 27th, 2016, two terrorist attacks perpetrated by the talibans with Asadabad, in the east of the country, and in Kabul cause 25 deaths.

Somalia: on February 29th, 2016, a bomb attack claimed by islamist the chabab, in Baidoa in the south-east of Somalia kills 30 civilians and makes at least 60 casualties.

Iraq: on February 29th, 2016, a attack-suicide by I.E.(internal excitation) aiming at the Shiite community to the North-East of Baghdad causes at least 40 deaths and 60 casualties.

Yemen: on March 4th, 2016, a shooting in a catholic old people's home in Aden causes at least 16 deaths.

Iraq: on March 6th, 2016, a truck trapped by I.E.(internal excitation) explodes at a check-point close to Hilla, in the south of Baghdad, causing the death of at least 47 people and making 72 casualties.

Tunisia: on March 7th, 2016, eleven members of the police and seven civilians are killed in Ben Gardane, in the east of Tunisia in an attack carried out by several tens of men of I.E.(internal excitation). One counts 36 deaths on the side of the attackers.

Ivory Coast: on March 13th, 2016, an attack takes place with Large-Bassam, a tourist district of the seaside resort of the Ivory Coast. It makes 18 dead, including three soldiers of the forces of the Ivory Coast.

Nigeria: on March 16th, 2016, two women make a attack-suicide in a mosque of Maiduguri at the time of the prayer of the morning, causing 25 deaths.

Turkey: on March 19th, 2016, attack-suicide in aiming Istanbul of the civilians which makes 5 dead, of which the author.

Mali: on March 21st, 2016, attacks asserted by group Al-Mourabitoune against the general headquarter of the EUTM Mali in Bamako, a killed attacker and two challenged people.

Belgium: on March 22nd, 2016, of the attacks organized by the Islamic State strike Belgium. Two attack-suicides take place with the airport of Brussels and a third bomb explodes in the subway on the level of the station of Maelbeek. Final assessment: 32 died, 340 casualties.

Yemen: on March 25th, 2016, triple attack-suicide of the Islamic State causes at least 22 deaths in Aden.

Iraq: on March 25th, 2016, attack in the south of Baghdad at the time of a football game. A provisional appraisal mentions 32 deaths and at least 84 casualties.

Pakistan: on March 27th, 2016, a attack-suicide perpetrated against the Christian community celebrating Easter, in Lahore, in the east of Pakistan, makes more than 72 deaths and 340 casualties.

Saudi Arabia: on April 2nd, 2016, a bomb attack claimed by the Islamic State against the police in Riyadh causes a death.

Afghanistan: on April 19th, 2016, an attack in Kabul aiming at a team responsible for the protection of the personalities of the government causes 64 deaths and 347 casualties. It is the greatest attack of the talibans on an urban area since 2001.

Congo-KInshasa: on May 4th, 2016, of the Moslem extremists and 34 Christians in North-Kivu kill cut the throat of.

Congo-Kinshasa: on May 6th, 2016, a new attack follows that of May 4th, where the Moslem rebels assassinate 13 other people.

Turkey: on June 7th, 2016, bomb attack in Istanbul, 11 deaths.

Israel: on June 9th, 2016, two Palestinians inspired by the Islamic State open fire on coffee terraces and restaurants in Tel-Aviv: four deaths.

The United States: on June 12th, 2016, a shooting with Orlando causes 49 deaths and 53 casualties. The author of this shooting, Omar Mir Saddiqui Mateen, lent allegiance to the Islamic State organization.

France: on June 13th, 2016, double murder with Magnanville. A police commander and its partner, civil servant of the ministry for the interior (Jean-Baptiste Salvaing and Jessica Schneider), are assassinated in front of their residence with Magnanville by Larossi Abballa. The responsibility for attack is claimed by the Islamic State organization.

Lebanon: 8 of attack-suicides cause 5 deaths and 28 casualties with Al-Qaa, a village located has some kilometers of the Syrian border.

Turkey: on June 28th, 2016, attack with the airport of Istanbul, assessment: 45 deaths and 239 casualties because of the opening of fire on the passengers of the Atatürk airport by three kamikazes who then explode themselves.

Cameroon: on June 30th, 2016, suicide bombing with Djakan. A kamikaze of the islamist group Nigerian Boko Haram explodes himself in the north of the country; assessment: about ten deaths.

Egypt: on July 1st, 2016, a Coptic priest is assassinated in the Sinai Mount, in El-Arich. This murder would have been asserted by the Islamic State.

Bangladesh: on July 2nd, 2016, out of the heavily armed men 20 hostages, the majority foreigners, massacred with the knife kill, in a restaurant of Dacca in Bangladesh before the security forces put an end to the attack asserted by the Islamic State group.

Iraq: on July 3rd, 2016, attack in Baghdad, 292 deaths and more than 200 casualties in a attack-suicide perpetrated by a djihadist of the Islamic State.

Saudi Arabia: on July 4th, 2016, attack with Médine which causes 4 deaths and 4 casualties.

Syria: on July 5th, 2016, attack-suicide asserted by the Islamic State in a Kurdish district of the town of Hassaké; at least 16 deaths and 40 casualties.

France: on July 14th, 2016 in Nice, the day of national holiday, a Tunisian, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, sinks in crowd at the wheel of a truck on the walk of the English, killing 86 people and by wounding 286, before being cut down by the police. The Islamic State asserts this act.

Germany: on July 18th, 2016, attack on board a regional train ensuring a connection between the towns of Treuchtlingen and Würzburg in Bavaria. 17 years an Afghan migrant attacks passengers with an axe and a knife, making 4 seriously injureds and 1 slightly injured before being cut down by the police. A flag of the Islamic State is found in the room of the young man in the house of his family of reception. The Islamic State organization asserts the attack on July 19th, 2016.

Afghanistan: on July 23rd, 2016, suicide bombing in Kabul aiming at the Shiite community. Asserted by the Islamic State, this attack causes at least 80 deaths and 231 casualties.

Germany: on July 25th, 2016, a attack-suicide with the bomb in front of the festival of Ansbach by a Syrian refugee wounds 15 people. This last lent allegiance at the Islamic State.

Iraq: on July 25th, 2016, attack in Baghdad in Shiite quarters: at least 12 deaths and 37 casualties.

Somalia: on July 26th, 2016, double-attack commits suicide in Mogadiscio. At least 13 died, the attack are asserted by terrorist group islamist Al-Shabbaab.

France: on July 26th, 2016, at the time of a mass, two islamist provided with knives takes hostage several people in the church of Saint-Etienne-of-Rouvray, close to Rouen. A priest is cut the throat of, and a parishioner is wounded. The two terrorists are killed by the police, one of them was driven S. According to the President of the Republic, “the two terrorists claim themselves of Daesh”. The responsibility for attack is claimed via Amaq, the press agency of the Islamic State.

Syria: on July 27th, 2016, a car bomb attack, claimed by the Islamic State, causes 57 deaths and 170 casualties with Qamichli, city with Kurdish majority.

Somalia: on July 31st, 2016, attack-suicide in the Mogadiscio capital. Five civilians died as well as a police officer. This attack would be asserted by terrorist group Al-Shabbaab.

Afghanistan: on August 1st, 2016, attack with the truck trapped in front of a hotel for foreigners in the suburbs of Kabul, asserted by the talibans. A police officer is killed as well as the three attackers.

Yemen: on August 2nd, 2016, double murder commits suicide in the south of the country, the town of Habilayn, which kills 6 soldiers and wounds about ten people. The attack would be the Al-Qaida work.

Afghanistan: on August 4th, 2016, terrorist attack of the talibans against a busload of tourists in the province of Gor. The five passengers would have survived, under protection of the Afghan legal army.

Belgium: on August 6th, 2016, aggression with the machete of two police in the town of Charleroi. The interested party would have shouted “Allah uakbar”. The Belgian Minister for the interior within sight of the investigation proposes the “terrorist track”. The Prime Minister denounces a “attack with terrorist connotation”. The following day, the Islamic State claims the responsibility for attack.

Pakistan: on August 8th, 2016, the responsibility for attack claimed by the Islamic State against a lawyer meeting in a hospital in the town of Quetta, the south-west of the country. Two hundred people, of which number of lawyers and journalists, were gathered in front of the urgencies of the hospital after the assassination, a few hours earlier, of the barristers president of the province. The attack causes at least 70 deaths.

Syria: on August 12th, 2016, in the context of the battle of Alep, the Islamic State removes 2000 townsmen of Minjeb, north of Syria.

Syria: on August 14th, 2016, attack kamikaze with the bomb in a bus with Atme (in) in the north of Syria, against a transporting bus of the Syrian combatants. According to the Syrian Observatory of the human rights, the attack would have caused 15 deaths. The following day, the Islamic State claims the responsibility for attack.

Libya: on August 17th, 2016, the Islamic State launches a series of 9 simultaneous attacks with the bomb against the legal forces in the town of Syrte. The operation causes 9 deaths and 82 casualties.

Russia: on August 17th, 2016, in the suburbs is of Moscow, a police station undergoes the blows of attackers, armed in particular with an axe. The following day, the Islamic State via its Amaq press agency.

Nigeria: on August 18th, 2016, the Islamic organization Boko Haram attacks a convoy of tradesmen covered by the police on the road of Maiduguri, and claims 5 lives.

Turkey: on August 21st, 2016, a bomb explodes at the time of a marriage in the Kurdish city of Gaziantep. The attack causes at least 51 deaths.

Thailand: on August 23rd, 2016, a car bomb attack in front of a hotel with Pattani, in the extreme south of Thailand makes 1 death and 30 casualties. Although she is not asserted, the attack was allotted to the independence insurrectionists.

Indonesia: on August 28th, 2016, a catholic priest is attacked with the knife by a Muslim on the island of Sumatra at the time of a mass.

Yemen: on August 29th, 2016, an attack in Aden asserted by the Islamic State kills 60 people.

Syria: on September 5th, 2016, several simultaneous attacks take place in Syria, asserted by the State Islamique, in the towns of Tartous, Homs, Damas and Hassaké. The provisional appraisal rises with 48 deaths.

France: on September 12th, 2016, in Le Havre a 25 year old French converted to Islam kills his mother by strangling it with a lace because she would have been opposed to her desire for leaving for Syria.

Pakistan: on September 16th, 2016, a attack-suicide causes 36 deaths including 8 children in a mosque at the border with Afghanistan

The United States: on September 17th, 2016, a man of Somali origin wounds nine people with the knife in a shopping center of Minnesota before being cut down by an armed citizen. The attack is asserted by the Islamic State.

The United States: on September 17th, 2016, the explosion of a bomb wounds 29 people in New York. Two days later a suspect is stopped, Ahmad Khan Rahami, American citizen of Afghan origin.

Jordan: on September 25th, 2016, the Christian writer Nahed Hattar is assassinated whereas it was to be judged for a caricature towards Islam.

Belgium: on October 5th, 2016, two police officers are victims of an attack to the knife. The federal parquet floor privileges the terrorist track.

Nigeria: on November 18th, 2016, 3 attack-suicides claim 6 lives including 4 islamist terrorists.

Egypt: on November 24th, 2016, 8 Egyptian soldiers are killed in a car bomb attack in the desert of the Sinai.

Somalia: on November 26th, 2016, at least 8 people are killed in the explosion of a car bomb with Mogadiscio. Islamist the shebab seems to be behind the attack.

The United States: on November 29th, 2016, islamist wounds 11 people in a university of Ohio before being cut down by a police officer. The attack is asserted by the Islamic State.

Philippines: on November 29th, 2016, 9 people whose 7 members of the guard of president Rodrigo Duterte and 2 soldiers are wounded by an explosive device, in a region where a faction of the Islamic State operates.

Nigeria: on December 9th, 2016, 56 people are killed and 57 wounded in an double-attack commits suicide, charged to Boko Haram.

Egypt: on December 11th, 2016, during the celebration of the mass of Sunday, 26 Christians are assassinated in a bomb attack in an orthodoxe Coptic church of Cairo, 31 other people are wounded. The near total of the victims are women and children, the attack having aimed at the place where they are assoient traditionally during the mass.

Nigeria: on December 11th, 2016, Boko Haram send two young girls to make a make an attempt-suicide in a market. Assessment of 1 death and 18 casualties.

Somalia: on December 11th, 2016, a attack-suicide causes at least 20 deaths and 48 casualties with Mogadiscio. The attack is asserted by the shebabs.

Turkey: on December 19th, 2016, the Russian ambassador in Turkey, Andrei Karlov, is assassinated by balls during an exposure of art in Ankara. The killer howled Allah Akbar and evoked Alep before exchanging shootings with the police then to be cut down.

Germany: on December 19th, 2016, a truck sinks on crowd at the market of Christmas of Berlin and causes at least 12 deaths and 48 casualties. Daesh claims the responsibility for attack later 24 hours. The driver of the truck, Anis Amri is cut down 4 days after the attack in Milan in Italy. Among the 12 victims is a Pole, driver of origin of the truck, assassinated by the terrorist.

Philippines: on December 25th, 2016, an explosion close to a church of the island of Mindanao, where catholics went to the midnight mass (Christmas) made 13 wounded, Mindanao is known to be a zone where the islamist ones are particularly active.

Iraq: on December 31st, 2016, two kamikazes explode themselves in a market of Baghdad and cause 27 deaths and 53 casualties. The attack is asserted by the Islamic State.

2017

Turkey: on January 1st, 2017, a shooting in a discotheque of Istanbul causes 39 deaths and 65 casualties. The attack is asserted by the Islamic State.

Iraq: on January 2nd, 2017, a suicide bombing in Baghdad causes 32 deaths and 61 casualties. The responsibility for attack is claimed by the Islamic State.

Somalia: on January 2nd, 2017, a attack-suicide causes 3 deaths with Mogadiscio, the seat of Amisom was aimed. It is probably about an act of islamist the shebab.

Turkey: on January 5th, 2017, the explosion of a car causes 2 deaths (whose police officer) and about ten casualties with Izmir, two terrorists were killed by the police, they had with them a heavy armament and envisaged to make kill much more world.

Iraq: on January 5th, 2017, the explosion of a car to the accesses of a mosque of Baghdad in Shiite quarters causes 6 deaths and 15 casualties.

Syria: on January 7th, 2017, a car bomb attack causes 48 deaths and several tens of wounded in Azaz. It is obviously about an act made by the Islamic State.

Iraq: on January 8th, 2017, a car bomb attack causes 12 deaths and 35 casualties in Shiite quarters of Baghdad. The responsibility for attack was claimed by the Islamic State.

Israel: on January 8th, 2017, a sympathizer of the Islamic State kills 4 Israeli soldiers wounds 15 others of them, while sinking on them with a truck.

Syria: on January 12th, 2017, a kamikaze explodes himself in Damas and causes at least 7 deaths.

Mali: on January 18th, 2017, a car bomb attack makes more than 50 deaths in Gao.

Somalia: on January 25th, 2017, a double murder causes at least 13 deaths with Mogadiscio.

France: on February 3rd, 2017, attacks against soldiers with the Carousel from Louvre in Paris.

Afghanistan: on February 8th, 2017, a car bomb explodes within the boundary of the supreme court of Kabul. The attack causes 20 deaths and 40 casualties.

Egypt: on February 12th, 2017, a Christian veterinary surgeon is assassinated in El-Arich.

Iraq: on February 14th, 2017, a car bomb attack causes 4 deaths in Baghdad.

Iraq: on February 15th, 2017, a kamikaze kills 11 people with a car bomb in Shiite quarters of Baghdad.

Iraq: on February 16th, 2017, a car bomb attack causes 52 deaths and of tens of wounded in a market of Baghdad.

Egypt: on February 22nd, 2017, two Coptic Christians, a father and his son, are killed in the Sinai by members of the Islamic State. The father was killed by balls while his/her son was burned alive.

Egypt: on February 23rd, 2017, a Christian is killed and his house set fire to in the North of the Sinai. This zone has seen for a few days a recrudescence of the attacks towards the Coptic ones, become the main target of the members of the Islamic State.

Afghanistan: on March 8th, 2017, the State Islamique claims the responsibility for attack in the largest military hospital (Sardar Mohammad Daud Khan) of Kabul. The first assessment mentions more than 30 deaths and 50 casualties.

Syria: on March 11th, 2017, double murder in Damas asserted by the group djihadist Tahrir Al-Cham and killing 74 Shiite pilgrims.

Somalia: on March 13th, 2017, car bomb attack close to a hotel in a very attended street of Mogadiscio, the Somali capital, killing at least five people and wounding 12 others.

Nigeria: on March 15th, 2017, suicide bombing with Maiduguri, 2 died, several casualties.

Syria: on March 15th, 2017, double murder commits suicide with Damas, about thirty deaths.

France: on March 18th, 2017, a man seizes the weapon of a soldier in Orly before being cut down. Although there declared at the time of its gesture to want “to die by Allah” and announced for “toughening” at the time of a stay in prison in 2011-2012, its motivations remain fuzzy (he did not wish more to turn over in prison) and the bond with islamist terrorism not shown.

The United Kingdom: on March 22nd, 2017, a man on board a car sinks on passers by on the bridge of Westminster near the British Parliament in London, before stabbing a police officer inside the British Parliament. Assessment, 5 deaths (of which the police officer) and at least 50 wounded, of which some in a serious condition. The “terrorist” attack takes place 1 year day for day after the attack of Brussels which had caused 32 deaths.

Russia: on April 3rd, 2017, attack with the subway of St-Pétersbourg by a man of Kyrgyz origin, 14 deaths and about fifty casualties.

Sweden: on April 7th, 2017, attack in a main street of Stockholm by a man of Ouzbeke origin on board a truck (towards a shopping center), causing 4 deaths and about fifteen casualties. ”

Terrorism cost 14417 deaths since 1980 and 24452 casualties.

The period 2000 2009 5914 died, 14482 casualties

The period 2010 2016 6533 dead 6742 casualties

The first quarter 2017 470 dead 494 casualties.

The annual average for 2010 2016 over seven years is of 933 deaths and 963 casualties.

The first quarter 2017 is already 470 deaths and to 494 casualties.

It will be noticed that taking into account the elements implemented for the fight against terrorism, deaths and the casualties nothing but do increase. One will deduce from it that no means implemented is effective, because they do not attack the roots of terrorism. ”

 

The Earth is always located between two visions, one multipolar, extremely fortunately, and the other unipolar one seeking only to found its universal dictatorship, by the lie, propaganda, duplicity, handling. We knew that on many stars which since found their balance, paring gold of all the powers miasmas unbalanced materialists seeking to darken to become to it Life. The Earth will find the solution to separate from this ryegrass, do not doubt it only one moment. To follow…

 

© Vincent Thierry