Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow Laxisme perpétuel ?
Laxisme perpétuel ? PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 20 Août 2017 à 11:06

Laxisme perpétuel ?

Quelques nouvelles de cette petite Terre dont l’Occident aux mains de la subversion subit le contre coup de ses alliances répugnantes. Mais lisons :

« Tout un chacun aura pu constater le laxisme global édicté par les gouvernances dites européennes au regard des nouveaux attentats qui viennent d’avoir lieu, Barcelone, Suède, Allemagne, Russie,  une connivence assumée qui relève de la complicité la plus totale. Il est vrai que lorsque ces gouvernances pour la plupart cautionnent les djihadistes en Syrie, en Irak et ailleurs, les nazis en Ukraine, il ne faut surtout pas s’attendre à les voir prendre des mesures circonstanciées qui permettraient d’éradiquer le fléau parasite et anachronique qui pollue nos Nations Européennes. Les Peuples Européens ne sont pas défendus par leurs gouvernances, en aucun cas, des gouvernances qui facilitent le transit de toute la misère humaine, qui n’a strictement rien à voir avec des réfugiés de guerre, pour servir d’esclaves à bas coûts à des patronats décadents et corrompus, traîtres à leur Peuple, des populations investies par la milice armée de l’occident au moyen Orient, Daech et compagnie, prouvent amplement qu’il n’y a rien à attendre de ces élus fantoches, ces ectoplasmes en puissance qui passent leur vie à se regarder dans leur miroir jusqu’à voir certain élu homme de l’année, on rigole franchement devant tant de putasserie organisée. Ces barbares en cols blancs, car ce sont des barbares tout comme leurs mains sanglantes qu’ils agitent en Syrie et ailleurs, ne sont pas là pour élever les Peuples Européens mais pour les détruire totalement, dans une boucherie organisée par un laxisme particulièrement odieux, par un remplacement ignominieux qui pue l’esclavagisme, la racine même de ce mal qui touche tous ces bobos patentés, ces minables et stériles individus qui se couchent pour toucher quelques miettes en provenance de la table des pétromonarchies et autres. Ils sont des traîtres par excellence, des traîtres à leur racine, des traîtres à leur Peuple, des traîtres à la cause Européenne et devraient un jour être jugés en conséquence dans un Nuremberg qui les montrera tels qu’ils sont, pires que les nazis et les communistes associés, des  génocidaires non par défaut, mais bien par intention, qui se congratulent dans leur petit cénacle où se respire la pourriture commune qui est celle de l’inintelligence parfaite, des roitelets en herbe qui sue la déviance, la cocaïne, le stupre et la pédophilie. Nous n’avons strictement rien à attendre de cette errance satanique par excellence qui dans l’inaction prospère notre destruction totale. D’ores et déjà, tout vote vers ses féaux et leurs caciques doit être remisé aux ordures qu’il n’aurait pas dû quitter, si les Peuples n’étaient pas égarés par cette fosse septique de l’intelligence que l’on nomme la pensée unique, la pensée des larves qui acceptent et consentent à leur esclavage, la pensée des avortons qui sont incapables de réalismes et se couchent dans la virtualité pour mieux goûter à leur fange, une fange si bien distribuée par leurs médias sulfureux qui n’osent appeler un chat un chat mais se cachent la tête dans le sable pour mieux se faire sodomiser par l’entregent qui les paie, cette dérive interlope qui dans la garantie de ses millions gagnés grâce au sang, à la mort et à la sueur des  Peuples, s’invite à la table des pouvoirs en croyant qu’ils ont la moindre capacité sur ce chef de chapitre. Les gouvernances sont totalement pourries par cette hideur qui ne vit que par l’usure, cette puanteur qui dégouline sur tous les costumes que porte cette chienlit qui se vend au plus offrant comme les prostituées, des avatars de l’Humanité qui n’en méritent en aucun cas le nom car ils offensent l’Humanité du matin au soir, avec leur religion de petit homoncule, la religion dont ils sont parfaitement représentants et représentés, non pas de la matière organique, ce serait leur faire trop d’honneur, mais de la matière brute, le sérail des atrophiés qui murmurent leur gloire en scandant leur bréviaire de terroriste intellectuel quand ils ne sont pas eux-mêmes des terroristes sanguinaires. Nous n’avons rien à attendre de cette humiliation vivante qui s’imagine pouvoir, de cette dégénérescence qui se hausse du col et qui ne représente que la poussière et la désintégration. Ainsi toute citoyenne et tout citoyen Européen doivent se pourvoir pour faire face au cataclysme qui se prépare, à cette tentative d’anéantissement de notre civilisation par des malades hystériques qui n’ont d’autres ambitions que de nous voir à l’agonie. Et pour ce, invariablement éliminer de tous les votes cette puanteur, maçonnique, sectaire, obscurantiste qui cherche par tous les moyens à prendre le pouvoir dans le mensonge de ses appartenances ignobles, et pour ce, invariablement tanner leurs dits représentants afin qu’ils officient dans les Assemblées afin de taire la pourriture qui cherche à anéantir les Peuples, faire rendre gorge aux bassets de l’usure, à cet orchestre cacophonique de la reptation et de la soumission qui hurle sa commisération et jamais n’agit afin de défaire cette armée politique islamique qui lentement vient pourrir par ses meurtres, ses assassinats, ses incivilités, sa morgue, son indécence, ces viols continus, notre mode de vie. Les premiers responsables de leurs méfaits sont ceux et celles en gouvernance qui les adulent et les promettent, ne l’oubliez jamais. Et ces premiers sont là à se pavaner dans le sang des victimes, dans une dégueulasserie qui est bien le propre de l’outrage comme de l’outrance dont ils sont seuls capables, tellement leur moralité est inexistante. A tout un chacun de bien comprendre que l’autorité ne se marchande pas, ne s’achète pas, elle est innée où elle n’est pas, et dans ce domaine aucune autorité ne se dresse, car elle est absente, pour remettre à sa place, dans une véritable guerre, les délires d’une politique islamiste étrangère et radicale, chasser en tout lieu sa dérive inhumaine, rejeter les rentrées de leurs mains sanglantes sur nos territoires, les chasser des zones de non droit où ils garantissent leur survie par la vente de drogue et d’armes, les chasser de tous les territoires sans la moindre pitié. Il n’y a pas de pitié à avoir pour des tueurs manipulés ou non, qui étripent, égorgent, décapitent, crucifient, réduisent des femmes et des enfants à l’esclavage, il n’y a aucune pitié à avoir pour ces tueurs. Les droits de l’homme ne s’appliquent pas à cette errance pas plus d’ailleurs qu’à ceux qui les dirigent en sous-main, ceux qui les impliquent, ceux qui par laxisme les laissent œuvrer dans leurs basses besognes. La limite des droits de l’homme ce sont ses devoirs, le devoir de respecter la vie, les Ethnies, les Peuples, les Races, l’Humanité, les composantes humaines dans leur intégralité, le reste n’est que fourrier de ce que nous voyons ce jour, la hideur pavaner, la bêtise encensée, la laideur couronnée, la bestialité assumée, l’ordure incarnée, le bréviaire sans limite de la subversion qui se veut règne via ses loges maçonniques avariées et putrides, ses sectes sanguinaires et bestiales, toutes ces souches de la pourriture qui sont les remugles de l’anachronisme virulant qui frappe à la porte de nos Nations, et que défendent si bien des gouvernances de satrapes consanguins et ridicules qui en sont les promoteurs. Demandez-leur des comptes à ces suppôts infantiles ! Que font-ils réellement contre le terrorisme ? Les mosquées salafistes sont-elles fermées, les fichiers S sont-ils sous surveillance constante ? Les djihadistes de retour de Syrie et d’ailleurs sont-ils parqués et en instance de jugement pour crimes de guerre ? Les zones de non droit sont-elles investies ? Non, rien de tout cela est fait, strictement rien, ainsi est-il temps d’interviewer ces pseudos députés, ces pseudos sénateurs, cette gouvernance, qui se votent des budgets, s’emplissent les poches, détruisent le code du travail, paupérisent les classes moyennes, et financent avec votre argent votre propre destruction ! En attendant on voit de nouveau, encore et encore fleurir des bougies, alors qu’il faudrait distribuer des armes aux populations européennes afin qu’elles se défendent contre les hordes de la barbarie qui s’implantent avec l’aval de la barbarie en col blanc. Les Peuples doivent se réveiller totalement et voir ce qu’il en est de la situation, une situation claire, nette et précise, qui fait percevoir que pratiquement toutes les gouvernances en Europe par laxisme se révèlent complices de tout ce qui vient d’être dit, et qu’il faut que cela cesse, car l’enjeu ici est leur survie. Soit ils s’abandonnent aux mains de ces ectoplasmes et alors il n’y a plus rien à faire, soit ils font remonter leur voix dans toutes les Assemblées pour que ces dernières fassent le nécessaire pour enrayer ce génocide instrumentalisé, par mise aux bans de la Nation de tous les suppôts de sa destruction par des actions précises, rapides, concises, à l’Israélienne pour mettre fin totalement à la guerre que nous a déclaré une politique islamiste fondamentaliste, et certaines gouvernances à sa botte facilitant l’immigration massive d’esclaves économiques infiltrés par cette politique islamisme anachronique. Le reste n’est que discours vaniteux, jusqu’à voir l’un de ceux-ci dire en substance qu’il fallait envoyer dans les hôpitaux psychiatriques les tueurs qui nous reviennent de Syrie, d’Irak et d’ailleurs. Ridicule parole, infestée de bréviaire maçonnique délirant, lorsqu’il ne faut qu’en aucun cas un de ces tueur foule le sol de France, comme d’ailleurs de toute autre Nation Européenne. Les Russes au moins, eux, font le ménage. Mais n’attendons pas, sans réaction des Peuples, que ces gouvernances dites européennes fassent quoi que ce soit, tellement elles sont aux antipodes de la réalité, se noyant dans la suffisance, le mépris, l’arrogance, qui sont les qualités intrinsèques de la médiocrité la plus globale. »

Le fumier devient le levier de cet Occident sur cette petite terre, un fumier dont la puanteur monte vers les cieux qui le rejettent, ce que nous observons avec impassibilité, tant les branches pourries d’un arbre doivent tomber pour que son corps, son esprit et son âme se redressent. A suivre …

Perpetual laxism?

Some news of this small Ground whose Occident with the hands of subversion suffers from the after-effects of its feeling reluctant alliances. But let us read:

“Each and everyone will have been able to note the total laxism enacted by the governances known as European taking into consideration attack new which has just taken place, Barcelona, Sweden, Germany, Russia, an assumed complicity which concerns the most total complicity. It is true that when these governances for the majority guarantee the djihadists in Syria, in Iraq and elsewhere, the Nazis in Ukraine, one does not have especially to expect to see them taking detailed measures who would allow to eradicate the plague parasitic and anachronistic which pollutes our European Nations. The European People are not defended by their governances, to in no case, of the governances which facilitate the transit of all the human misery, which does not have strictly anything to see with refugees of war, to be used slaves for low costs with declining and corrupted employers, traitors with their People, populations invested by the militia armed with the occident to the Middle-East, Daech and company, prove amply that there is nothing to expect these elected officials fantoches, these ectoplasms in power who pass their life to be looked in their mirror until seeing certain elected official man of the year, one laughs frankly in front of such an amount of organized putassery. These barbarians in white collars, because they are barbarians just like their bloody hands which they agitate in Syria and elsewhere, are not there to raise the European People but to destroy them completely, in a butchery organized by a particularly odious laxism, an ignominious replacement which stink the slave system, the root even of this evil which touches all these licensed sores, these poor and sterile individuals which lie down to touch some crumbs coming from the table of the pétromonarchies and others. They are traitors par excellence, traitors with their root, traitors with their People, traitors with the Européenne cause and would owe one being day judged consequently in Nuremberg which will show them such as they are, worse than the Nazis and the associated Communists, of genocidary the not by defaults, but well by intention, which are congratulated in their small coterie where is breathed the common rot which is that of perfect obtuseness, of the grass kinglets which sweat the deviance, cocaine, the indecent assault and the pedophilia. We do not have strictly anything to expect this satanic wandering par excellence who in the inaction thrives our total destruction. Right now, any vote towards its féaux and their caciques must be garaged with the refuse which it should not have left, if the People were not mislaid by this septic tank of the intelligence which one names the doctrinaire approach, the thought of the larvae which accept and grant their slavery, the thought of the little runts which are unable realisms and sleep in virtuality for better tasting with their mud, a mud distributed so well by their sulfurous media which do not dare to call a spade a spade but hide the head in the sand for better doing itself to sodomize by entregent which pays them, this shady drift which in guaranteed its million gained thanks to blood, the death and the sweat of the People, is invited to the table of the powers by believing that they have the least capacity on this chief of chapter. The governances are completely rotted by this hideousness which lives only by the wear, this stink which drips on all the costumes that this mess carries which is sold with highest offerer like the prostitutes, of the misadventures of Humanity which do not deserve any to in no case the name because they offend the Humanity of the morning at the evening, with their religion of small homoncule, the religion of which they are perfectly representatives and represented, not of the organic matter, it would be to make them too much honor, but of the raw material, the seraglio of atrophied which murmur their glory by stressing their breviary of intellectual terrorist when they are not themselves of the sanguinary terrorists. We do not have anything to expect this alive humiliation which thinks to be able, of this degeneration which is raised collar and which represents only dust and disintegration. Thus any citizen and any citizen Européen must provide themselves to face the cataclysm which prepares, with this attempt at destruction of our civilization by hysterical patients who have other ambitions only to see us with the anguish. And for this, invariably to eliminate from all the votes this stink, Masonic, sectarian, obscurantist who seeks by all the means to come to power in the lie of his wretched memberships, and for this, invariably to tan their known as representatives so that they officiate in the Assemblies in order to conceal the rot which seeks to destroy the People, to make return throat to the basset hounds of wear, this cacophonous orchestra of the snaking and the tender which howls its commiseration and never does not act in order to demolish this Islamic political army which slowly comes to rot by its murders, her assassinations, her incivilities, her mortuary, her indecency, these continuous rapes, our mode of life. The first persons in charge of their misdeeds are those and those in governance which adulate them and promise them, never forget it. And these first are there to strut about in the blood of the victims, in a degueulassery which is well clean insult as of the excess of which they are only able, so much their morality is non-existent. With each and everyone to understand well that the commercial authority step, is not bought, it is innate where it is not, and in this field no authority is drawn up, because it is absent, to give to its place, in a true war, are delirious them of a foreign and radical islamist policy, to drive out in any place its inhuman drift, to reject the re-entries of their bloody hands on our territories, to drive out them zones of nonright where they guarantee their survival by the sale of drug and weapons, to drive out them of all the territories without least pity. There is no pity to have for killers handled or not, who gut, cuts the throat of, decapitates, crucifies, reduces women and children with slavery, there is no pity to have for these killers. The human rights do not apply to this wandering not besides than with those which direct them in writing pads, those which imply them, those which by laxism let them work in their dirty works. The limit of the human rights they are its duties, the duty to respect the life, the Ethnos groups, the People, the Races, Humanity, the human components in their entirety, the remainder is only furrier of what we see this day, hideousness to strut about, the incensed silly thing, the crowned ugliness, assumed bestiality, the incarnated refuse, the unbounded breviary of the subversion which wants to be reign via its damaged and putrid Masonic cabins, its sanguinary and bestial sects, all these stocks of the rot which are the mustiness of the virulant anachronism which knocks on the door of our Nations, and which defend so many governances consanguineous and ridiculous satraps who are the promoters. Ask them accounts with these infantile henchmen! What do they really make against terrorism? Are the mosques salafists closed, the files S are under constant monitoring? Are the djihadists back from Syria and besides parked and in authority of judgment for war crimes? Are the zones of nonright invested? Not, nothing of all that is done, strictly nothing, thus is it time to interview these appointed pseudonyms, these pseudonyms senators, this governance, which vote budgets, fills up the pockets, destroys the Labor Code, reduces to poverty the middle class, and finances with your money your own destruction! While waiting one sees again, still and still to flower of the candles, whereas it would be necessary to distribute weapons to the European populations so that they are defended against the hordes of cruelty which are established with the downstream of cruelty in white collar. The People must awake completely and see what it is situation, a clear, clear situation and specifies, which makes perceive that practically all the governances in Europe by laxism appear accessory to all that has just been known as, and that it is necessary that ceases, because the challenge here is their survival. Either they are given up with the hands of these ectoplasms and then there is nothing any more to make, or they make go up their voice in all the Assemblies so that these last do what is necessary to stop this used genocide, by setting with the banns of the Nation of all the henchmen of its destruction by actions precise, fast, concise, with the Israeli to put an end completely to the war which declared us a policy islamist fundamentalist, and certain governances with its boot facilitating the massive immigration of economic slaves infiltrated by this political anachronistic Islamism. The remainder is only conceited speech, until seeing one those to say in substance which it was necessary to send in the psychiatric hospitals the killers who return to us from Syria, of Iraq and besides. Ridiculous word, infested delirious Masonic breviary, when one should only in no case one of these killer presses the ground of France, like besides of any other European Nation. The Russians at least, them, do the housework. But let us not wait, without reaction of the People, that these governances known as European do anything, so much they are with the antipodes of reality, drowning in the sufficiency, the contempt, the arrogance, which are intrinsic qualities of the most total mediocrity. ”

The manure becomes the lever of this Occident on this small ground, a manure whose stink goes up towards the skies which reject it, which we observe with impassiveness, so much the rotted branches of a tree must fall so that its body, its spirit and its heart are rectified. To follow…

© Vincent Thierry