Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow Décadence profonde
Décadence profonde PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Jeudi 21 Décembre 2017 à 07:32

Décadence profonde

Petites nouvelles de cette petite Terre, où les événements frontaux dans ce que les terriens appellent l’Occident, sont tellement répétitifs qu’il convient simplement d’en noter les anecdotes, et ne pas perdre son temps à en tracer les délits outranciers, devant le statisme inconsidéré de Peuples esclaves qui adulent leur mise en esclavage. Rappelons toutefois que les dictatures ne durent jamais, qu’elles s’estompent toujours devant le renouveau qui frappe à la porte de l’Histoire pour enrayer dans la poussière ses féaux et ses larbins. Mais lisons :

« Nous sommes désormais sous le joug de l’usure la plus totale, la plus immodérée qui soit, panachée de la viscosité habituelle du néant qui s’imagine règne, alors qu’il n’est qu’une courroie de transmission de l’esclavagisme le plus total qui tente via ses dispositions à contraindre les Peuples à l’agonie afin de les rendre malléables à ses désirs de barbare sanguinaire. Il n’y a pas de gouvernance qui ne se vaille dans ce faux occident vendu à la piétaille moyen orientale, en courbette, admirative jusqu’à la répugnance la plus totale. La représentation caractérisée de cette insolence se retrouve bien dans ce que l’on ose appeler la politique tant intérieure qu’extérieure française, dite française, car elle n’a rien de Française, elle est opérande du trotskisme international, du capitalisme vert babélien, de l’avarie régissant les banques centrales protégeant les intérêts d’atavismes belliqueux. Les gangsters sont au pouvoir, et leurs larbins à genoux prennent la parole ici et là dans les Assemblées, se prétendant députés, sénateurs, alors qu’ils ne sont que les scories de la franc-maçonnerie déviante qu’ils représentent, n’ayant de valeur qu’à l’aune de leurs vices, de leurs méfaits et de leurs crimes. La société pré bandière française est là dans son paraître et l’assouvissement de son paraître, voyant la nécrose se dérouler en tapis rouge sous ses pieds sales entachés de sang, et notamment du sang des Syriens décapités, tronçonnés, éviscérés par les djihadistes « modérés » qui travaillent pour sa politique extérieure de valet stupide. Cette engeance qui devrait subir les contrecoups de l’abolition des privilèges, parade en tous sens devant le statisme totalement déconcertant d’une France acceptant tout, jusqu’à la sodomie de ses enfants de treize ans, jusqu’à la honte suprême de voir ses tribunaux relaxer des pédophiles immondes, et conserver en prison des assassins en puissance tels ces djihadistes qui ont a priori si bien travaillé pour cette gouvernance qu’ils sont pratiquement accueillis à bras ouverts par leurs suppôts fétides qui vont de gouvernance en gouvernance répéter leur schéma outrancier empli de haine et de mensonge. La médiocrité ici dispose et compose alors qu’elle devrait être traduite devant le Tribunal Pénal International pour crime de guerre, tentative de liquidation des Peuples, et plus particulièrement du sien, du sien propre devenu de troisième zone dans sa propre Nation, pestiféré afin de laisser place à toute la misère humaine principalement de confession musulmane pour complaire à la désintégration du christianisme proféré par ses élytres haineux trouvant en loge de quoi rugir contre l’Église, quand ils ne font pas tout pour que tout un chacun soit condamné parce qu’il est Chrétien, et défend les valeurs de la Chrétienté, une Chrétienté dont elle a permis en Syrie la tentative d’éradication par ses sbires immondes. Cette poubelle de l’Esprit, ne parlons de l’Âme qu’elle méconnaît totalement, tellement ahurie et en prostration devant le veau d’or que cela en est risible, se compresse et s’empresse pour vanter ses mérites de nains protocolaires, sourd à la misère régnant en France, dressant des procès-verbaux à des sans-logis, permettant à des Françaises et des Français ainsi que leurs enfants de vivre dans leur voiture pendant qu’elle offre des nuits d’hôtel aux sans-papiers, avec la commisération d’une horde de lamentables individus émondés de leur unité se retrouvant fagotés dans le délire humanitaire le plus lépreux qui soit, des larves bien utiles pour la correspondance dramatique que veut surgir cette gouvernance hideuse, le noyage du Peuple de France dans l’esclavage le plus purulent qui soit. Enhardie cette horreur nationale se précipite pour voter en catimini la loi autorisant à vacciner la jeunesse par onze vaccins enrichis à l’aluminium entre autres, la jeunesse qui doit, bien entendu, disparaître au profit du remplacement du Peuple de France. Les assassins sont ici, ne pensant en aucun cas santé mais profits, profits de leurs maîtres attitrés auxquels ils permettent de ne plus payer d’impôts, auxquels ils permettent de liquider l’économie française en passant par perte et profit son industrie, afin que de juteuses rémunérations leur soit remise. Voyez donc les crédits accordés à l’aide médicale d’état, passant à 1 milliard alors que les aînés de la France crèvent dans des mouroirs improvisés en maison de retraite, voyez avec quelle célérité l’indignité nationale se profile pour vendre ce qui reste de notre Nation à la putain européenne, cette création qui n’a rien des Nations Européennes et tout de l’usure qui la gouverne. 2018 arrive à grand pas et verra le paupérisme s’installer dans notre Nation sous l’auspice des gitons de cette usure, flanquée par leurs sociétés dites discrètes et la franc-maçonnerie déviante qui la met en coupe réglée. Pendant que l’on voit se comporter leur digne représentant comme un Roi à Chambord, oubliant que le Peuple paie son service d’ordre, son premier en gouvernance fréter aux frais du contribuable un avion pour pouvoir bénéficier d’un confort de première classe à hauteur de 350 000 euros, dans le mépris total du Peuple, et dex explications stériles et ridicules. Le pire est devant nous, ce que nous avons vu n’est strictement rien en comparaison de ce qui va venir, la tentative obstinée de la bêtise de noyer définitivement la France dans la litière de la barbarie la plus insane, la plus infecte, une barbarie qui rayonne dans les médias, dans ce monde politique et médiatique interlope, qui ne sont que le cloaque des pédophiles et des pervers sodomites qui y grouillent comme les mouches à merde, tout un vivier qui devra un jour répondre devant les tribunaux du Peuple de son addiction à l’insanité comme à l’ordure, et bien plus à la médiocrité.

https://infosdanyfr.wordpress.com/2017/12/20/la-bonne-lecon-dassad-a-macron/

Les mains pleines du sang Syrien, via le financement, la livraison d’armes aux milices djihadistes, on entend une gouvernance occidentale oser critiquer Bachar El Assad,  un Président d’une Nation indépendante parfaitement autonome, qui finalise sa libération grâce à l’aide des Russes, de l’Iran et du Hezbollah, et certainement pas grâce à une coalition qui n’a servi qu’à freiner cette libération aux fins de faire disparaître la Syrie. Cette Nation aux ordres des Néo conservateurs américains n’ayant pour horizon que la destruction de l’Iran, une des Nations les plus importantes du Moyen-Orient. Le but, tout un chacun le connaît, la mise en place d’un grand Moyen-Orient sous dominance d’un faux occident. Le Tribunal Pénal International, ici devra veiller à bien faire arrêter tous les pions politiques occidentaux, et notamment dans cette Nation, qui ont participé directement et indirectement à tous les crimes de guerre commis par les djihadistes en Syrie, y compris par armes chimiques.

https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/0301046383936-les-prelevements-sur-les-menages-augmenteront-de-45-milliards-en-2018-2139766.php

4,5 milliards d'euros d'impôts supplémentaires pour laminer le Peuple de France au profit de tout ce qui n'est pas France et ne le sera jamais. Cette gouvernance qui dépense 350 000 euros pour un seul vol d'avion, est la honte de la France, une erreur trisomique liée à sa paternité qui trouve ses gênes dans la consanguinité Néo conservatrice, via la fondation franco américaine, battue en brèche actuellement aux États-Unis, qui trouve ici son refuge de voleurs, de prévaricateurs, de sanguinaires assoiffés de prébendes, si bien dénoncé dans ce dernier cas par le Président de la Syrie. »

Pauvre Occident, où nous relevons toutefois que certaines Nations, l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, et quelques autres, relèvent la tête, ce qui n’est pas le cas de la Nation dont nous obtenons la correspondance, qui bien au contraire s’enfonce de plus en plus dans la boue et ses turpitudes. À suivre…

© Vincent Thierry