Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow La honte
La honte PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 15 Avril 2018 à 04:55

 

 

La honte

Petites nouvelles qui se suivent et se ressemblent. La France, petite Nation de cette petite Terre, voit là sa gouvernance la diriger vers l’apocalypse dans l’irresponsabilité la plus totale et arbitraire. Mais lisons :

« Où l’on voit, la pseudo coalition vouloir entrer en lice pour apporter son « plan » de paix après que d’avoir déversé cent missiles dans une action criminelle en Syrie ! Ecouter cette coalition réduite à ses mensonges et sa propagande pour faire valoir ses spoliations, sa félonie, en aidant, armant, non pas des opposants, non pas des rebelles, mais des meurtriers en puissance pour renverser le régime de la Syrie, qui tous méritent d’être déférés devant le tribunal pénal international, y compris leurs mandants, pour crimes de guerre à répétition, assassinats collectifs, mise en servage de certaines franges de la population, et que l’on vous montre aujourd’hui comme de braves personnes, alors qu’ils sont ainsi que leurs mentors la lie de l’humanité ! Voir et entendre de la part de cette coalition se proposer comme relais de la paix dépasse donc ici l’imagination. Ces gouvernances qui la fondent prennent leurs citoyennes et leurs citoyens pour des débiles mentaux profonds pour oser ainsi se présenter devant la scène internationale, après l’avoir violée, par le mensonge et dans le mensonge, afin de créer ce qu’ils appellent leurs conditions. Lorsqu’on entend un certain pantin vouloir réunir l’Iran, la Russie, la Turquie, etc, sous l’aile de notre Nation pour évacuer le Président en titre de la Syrie et faire prospérer ce qui est devenu des « opposants », qui ne sont que des meurtriers et des assassins, pour le remplacer, on voit là l’exacte mesure du personnage et de ses maîtres. Une puanteur cadavérique monte de ses ministères, de sa gouvernance, et si tribunal pénal international il doit y avoir, il faudra y déférer les féaux de la monstruosité qui depuis la Libye empuantissent de leurs actions notre Nation, et facilitent ainsi les attentats terroristes, quand ils ne sont pas manipulés tout simplement. Nous ne saurions rappeler que dans un état de droit, l’article 68 de la Constitution aurait dû être appliqué en France et que son Président aurait dû être destitué, pour s’être servie de nos armées, sans le consentement et l’aval de l’ONU et de nos Assemblées. Que nenni, ici dans la dictature de la putréfaction, bien au contraire on voit les rats d’égouts le féliciter, jouir en chœur de la bestialité et de l’immoralité qui viennent d’être mises en œuvre par leur icône. L’icône de l’usure et de son poison. Iran, Russie, ne doivent en aucun cas accepter cette injonction de se réunir avec cette diplomatie pourrie comme le fumier qui végète dans notre Nation, n’ayant qu’un seul but, celui de dépecer la Syrie, créer un pseudo « kurdistan », assassiner le Président Bachar El Assad, - c’est une habitude pour les gouvernances qui se succèdent en France - réduire le peuple Syrien à l’esclavage sous le joug de ses mercenaires djihadistes, toute cette mouvance ignoble armée, entrainée, conseillée par le néant de l’Occident au service de la City, de ses voleurs et de ses assassins. Cette gouvernance comme certaines autres est la honte de ce monde, et elle voudrait s’impliquer dans un quelconque plan de paix ! On assiste ici à la stratégie habituelle de ceux qui déclenchent les problèmes et ensuite viennent en « sauveurs » pour les résoudre. La propagande dans les médias en France ne cesse pas, se convertissant au mensonge pour le faire accroire, dans une litanie qui relève de l’incantation, de la prière, dans une tentative de déstabiliser la cognition, présentant l’action de sa gouvernance comme une action d’éclat, alors que c’est l’action de la bassesse par excellence qui ne peut inspirer aux personnes normalement constituées que le dégoût, un dégoût non pas pour nos armées qui sont dans l’obligation d’obéir, mais pour tous ces personnages imbus de leur petite personne, une assemblée simiesque puant la mort et ne désirant que la mort, une dictature qui ne dit pas son nom et qui voudrait qu’on l’acclame alors qu’elle est à mettre aux bans de l’humanité tant pour ses actions extérieures que pour ses actions internes qui voient la spoliation des retraités, des handicapés, de toutes celles et de tous ceux qui ne peuvent se défendre. On voit d’ailleurs ici sa réplique sur le champ extérieur, où cette gouvernance frappe plus faible qu’elle, dans la laideur et le couronnement de la laideur. Et cela voudrait donner des leçons de morale à tout un chacun, et cela voudrait s’impliquer dans un quelconque processus de paix en Syrie ! Il n’y aucun argument favorable à cette mise en œuvre en provenance de cette gouvernance souillée par ses actions de prédation ignominieuse. Souhaitons qu’à l’ONU soit rejeté tout plan présenté par cette géhenne ne s’impliquant que par le mensonge, la propagande, le viol du droit, et qu’elle soit remisée à l’encan et montrée à l’Humanité pour ce qu’elle est, une honte, qui devrait plutôt se cacher au lieu d’en rajouter avec son venin dévoué à ses maîtres usuriers. On reconnaîtra ici l’incompétence, l’irresponsabilité la plus totale de ce qui tient lieu de gouvernement à la France, jouant avec le feu et la troisième guerre mondiale qui verra sa vitrification, n’en doutons un seul instant, au regard de son agressivité pathologique, cœur même de la barbarie qu’elle cherche à mettre en œuvre, avec des Nations complices de tous les crimes commis depuis 2001, sur cette petite terre. Les Françaises et les Français jugeront et sauront remettre à leur place toute cette vindicte lors des futurs votes en écartant définitivement la mouvance nazi-communiste, néoconservatrice, qui ose encore se réclamer de la Démocratie comme de la République, qu’elle conchie allégrement comme elle vient de le prouver. »

Les Nations respectant le droit comme d’ailleurs l’ensemble des Peuples de cette petite  planète ne doivent en aucun cas agréer les prétentions de la coalition de la destruction qui vient de se révéler, bien en contraire les condamner pour leur barbarie, si elles veulent survivre et vivre dans la Paix. La dictature de la boue n’a jamais duré très longtemps sur les mondes que nous suivons depuis des milliards d’années, ce petit monde, toute petite banlieue d’une toute petite galaxie, l’apprendra inévitablement. A suivre…

© Vincent Thierry