Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow La souillure de l’Esprit
La souillure de l’Esprit PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 11 Septembre 2018 à 14:01

 La souillure de l’Esprit

Petite nouvelles de cette petite terre et d’une certaine Nation s’engluant dans la vermine et l’ordure, souillée généreusement par la médiocrité et son éventail de valets, mais lisons :

« Nous vivons des moment épiques, non de grandeur, mais de petitesse, où les raclures de morves s’effeuillent dans les médias vomitifs, plumitifs de la puanteur chronique distillée par leurs maîtres usuriers, des pédants, des experts de la pouillerie et de ses limbes où s’égosillent les orduriers de l’invective, les bellâtres du sadisme, toute la panoplie de la culpabilisation qui le cul béant attend sa sodomie journalière pour se nourrir, comme les prostituées les queues avariées qui paressent le long des trottoirs, tels la chiennerie et ses fientes canines déversant leur fétidité par toutes les rues de nos villes. Nous vivons l’ordure, et l’ordure est ménagère, tellement ménagère lorsqu’on observe la ménagerie en gouvernance, une sous-bestialité dont la répugnance est la mise, vous savez ce je ne sais quoi de larvaire qui brille dans les yeux des violeurs et des voleurs accouplés, toute une bande de psychopathes visqueux, empanachés par leurs affaires, leurs prébendes, leurs associations malfaisantes, qui franc maçon raté, qui en secte purulente oint par le bestiaire pédophile des Usa, qui outrepassent toute morale en loge noire savourant la mise à mort d’enfants innocents. Toute une sous merde qui ricane, fait les poches et se régale de la misère du monde, s’attaquant aux plus faibles, comme on peut le voir du matin au soir, - après les enfants qui viennent de naître, les retraités, les handicapés, maintenant les personnes en curatelle ou tutelle, n’ayant d’autres arguments que l’injure, une injure qui tient debout les homoncules ridicules qui invectivent, surtout en dehors du territoire, s’inventant un charisme qui n’est que le charisme des merdeux qui dans les cours de récréation tentent d’asservir, rackettent et pillent, minables vermisseaux nés de la putridité et retournant invariablement dans leurs égouts lorsqu’ils sont mis à nu dans une vérité qui les dérange. Car il ne faut pas déranger les merdeux en reptation devant leur nombril, ces défécations d’usuriers qui servent de serpillère, totalement pervertis et n’ayant d’autres réparties que se croire le centre du monde alors que ce sont que des épiphénomènes dont la corruption restera dans l’histoire comme celle d’un moment particulier signant la décadence, la panoplie de l’horreur et de l’ordure associés, cette putréfaction d’étrons qui ne vacillent pas sous le mensonge, leur œuvre, qui ne vacillent pas sous la propagande, leur leurre, qui tentent d’étouffer leur ignominie en rendant silencieux celles et ceux qui pourraient les dénoncer, par le meurtre préventif, par l’oubli négatif, par toutes les litières de leurs avanies putrides et mortelles qui suent la mort et la prostitution. Nous avons là au cœur d’une Nation toute leur constellation, qui plus est se satisfaisant de toute la lie de l’humanité, se servant et se servant encore du terrorisme pour asseoir leur besoin vivrier de chair fraîche et surtout de rapines. Regardez ces remugles se lamenter de l’intrusion des services Russes pour décrypter leur message alors que tout un chacun dans ce monde espionne et espionne encore, un espionnage ici de mise, au regard de la présence des armées dans ce petit territoire que l’on nomme la Syrie où s’époumone l’allégresse du djihad encouragé, entraîné et aidé par la gouvernance éructant, accréditant ainsi les meurtres et les souillures, les décapitations, et les éviscérations, de son « armée » de prétorien qu’elle fait rentrer dans la Nation pour la souiller encore plus profondément, un épisode d’espionnage qui aurait pour but de mettre au banc des Nations des ordres donnés aux djihadistes de commettre un attentat chimique, qui passera inévitablement pour le fait du Président  Syrien, couvert de l’honneur de combattre la bestialité dans sa propre Nation, alors que la nôtre s’entache de cette pourriture, très certainement commanditée par les gouvernances qui se sont succédés pour commettre des attentats sur son propre sol afin de faire peur à sa population. On ne peut plus désormais en douter devant tant de vilénie, de forfaiture, d’abandon de souveraineté, de lâcheté, de promiscuité avec toute la vérole du monde, avec la souillure de l’humanité, la lie et l’infection de l’humanité. Voyez braves gens ce que sont ces roturiers des immondices ! Qui vous volent, qui vous rackettent, qui tuent vos enfants par vaccinations douteuses, qui tuent vos aînés par sédation, qui volent les handicapés, les personnes en curatelle et tutelle, voyez ce qu’est cette engeance suant la sous-bestialité, alliée irrévocablement avec ce que vous croyez être des partis qui vous défendraient, à gauche toute dirigée par le Grand Orient qui dirige la Gouvernance et une grande partie de cette droite estampillée fondation franco américaine, qui représente le néo libéralisme nazi communiste, regardez l’ordure qui pavane dans ce monde et n’accepte pas Trump par exemple, lui préférant de loin les épouvantails qui se sont succédés avant lui estampillés pédophilie et compagnie ! Oyez braves gens, voyez ce que sont ces fins de races qui gouvernent et veulent gouverner, ripailles et agapes des usuriers qui fondent leur carrière suivant le degré de leur reptation de leur capacité à les satisfaire, de leur capacité à s’agenouiller sans hésitation devant leurs ordres de sous-animaux. Petits kapos dociles n’ayant qu’un objectif, celui de la désintégration des Peuples comme des Nations, dans un camp de concentration dont ils seront les tortionnaires, masquant leurs maîtres de la City et d’ailleurs, horribles personnages n’ayant jamais rien créé sur Terre que l’infection et la lie, par propagande servile et mensonge éhonté. Voyez baves gens à qui l’on ment avec de faux sondages, que l’on cherche à culpabiliser avec de faux reportages sur une prétendue immigration payée par des milliardaires avaricieux et pestilents qui sont la lie de l’humanité par excellence, car ne respectant rien que leur petit moi caractériel, à l’image de certaine présidence, voyez braves gens le déclin qui s’avance avec l’injure et l’invective à la bouche, avec l’esprit de la racaille et ses cohortes de prétoriens encouragées, n’attendant qu’un mot de ces errements en gouvernance pour semer la terreur, avec l’aide bien entendu de toute la pègre qui se prétend de gauche, et de toute la pègre qui pourrit la droite, larmoyant sur tout ce qui n’est pas le Peuple de France, et volant le Peuple de France, voyez ce faciès des ténèbres instrumentalisé par ses maîtres usuriers, osant vous dire qu’il allait lutter contre la pauvreté, alors qu’il paupérise la Nation,  toute honte bue, se pavanant dans le grotesque, l’affligeant, le ridicule, donnant une image de la France qui est celle des vieilles prostituées que l’on retrouve sur le trottoir à Pigalle, qui elles au moins ont encore de la dignité. Ici nulle dignité, l’ordure est reine, la suffisance de même. Fort heureusement le Peuple sous son joug relève la tête et par plus de soixante-dix pour cent n’apporte aucune caution à cette peste bubonique, ce qui est rassurant, car elle sera renversée par les urnes, dans la légitimité la plus absolue, mais non seulement renversée par les urnes, mais jugée par une commission d’enquête qui réduire ses féaux à la mendicité comme ils cherchent à réduire le Peuple à cette mendicité. Que ce suint de bouchers en profite, cela ne pourra pas durer éternellement, car si il touche les masses, il ne touche pas les individus, en aucun cas, sinon qu’avec ses prévarications, ce qui renforce son destin qui passera par perte et profit de l’Histoire, et dont on ne gardera comme souvenir que celui de l’usurpation usuraire la plus téméraire qui soit, qui retournera dans son fumier et ses égouts, sous très haute surveillance. »

C’est tout le souhait que nous pouvons faire pour cette pauvre Nation qui en son temps à illuminé la Terre et ce jour n’est plus cendre de sa réalité. À suivre

© Vincent Thierry

https://www.humanite.fr/justice-macron-fait-les-poches-des-gens-sous-tutelle-660406

 

Dernière Mise à jour ( Mardi 11 Septembre 2018 à 14:20 )