Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Instauration de la dictature
Instauration de la dictature PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 07 Décembre 2018 à 07:46

 

Instauration de la dictature

Sur cette petite Terre, la subversion esclavagiste mondialiste s’apprête à instaurer une dictature sanglante dans un de ses petits pays. Mais lisons :

« Ce que ne comprend pas cette gouvernance c'est que les Gilets Jaune sont apolitiques et qu'ils conjoignent en eux tous les Partis quels qu'ils soient, qui ici ne reflètent aucune division, cette division qui fait vivre l'aristocratie de la médiocrité, de la médiocrité car la véritable aristocratie, elle, allait se battre sur tous les champs de bataille pour préserver la Patrie et donner sa vie. Cette union manifeste ne peut être comprise par le politicien actuel totalement en soumission à son parti et son idéologie et c'est pour cela qu'il cherche encore à diviser ce qui n'est pas sécable, car le Peuple est un et indivisible, ne lui en déplaise.

L’autisme de la gouvernance est total face au mouvement des Gilets Jaune, car sa feuille de route est celle de l’oligarchie esclavagiste mondialiste, qui n’a aucune empathie pour les Peuples, et encore moins pour le Peuple de France dont le génocide a commencé par sédation financière pour faire place à des esclaves à bons coûts, dociles à souhaits, qui accepteront leur euthanasie lorsqu’ils ne seront plus productifs. Il n’y a aucune illusion à se faire sur la prédation qui s’instaure et toute réclamation en provenance du Peuple est vouée à l’échec tant qu’il ne se cristallise pas sur une seule revendication, celle du référendum d’initiative populaire qui lui permettra enfin d’exprimer ses doléances.

La gouvernance a décidé de faire couler le sang des Françaises et des Français samedi, en utilisant toutes ses forces dévouées qui ne vont pas hésiter à tuer pour toucher leur petite prime, qui n’hésitent pas comme on les voit actuellement matraquer, gazer, humilier les jeunes de France qui revendiquent, où l’on voit sur une vidéo qui devient virale, comme lorsque les Allemands arrêtaient les résistants, des gamins mis à genoux parqués contre un mur les mains derrière la tête. Cette vidéo met là l’accent le plus frontal sur l’idéologie que sous-tend cette gouvernance aux ordres de l’usure, mafia de la fondation franco américaine, des loges avariées, du néo conservatisme le plus purulent, de l’infection qui pourrit le monde, qui est celle de l’usure.

La dictature est de fait, ce jour, face à l’irrespect de la Démocratie, face à l’irrespect de la République par la junte au Pouvoir, car il ne s’agit pas d’une gouvernance mais bien d’une junte qui attend l’étincelle pour instaurer sa dictature de droit, et ce en accord avec les serviteurs de son idéologie nauséabonde, niant l’Humain au profit de l’argenture, niant l’intelligence au profit de la perversion, niant la réalité humaine au profit de la chose corvéable sexuellement et économiquement, entourée de pédophiles de déviants sexuels, de cocaïnomanes, de violeurs, de voleurs, de toute la lie de l’Humanité qui s’autoprotège dans ses vices, ses meurtres, ses ordures existentielles, sans la moindre empathie pour qui que ce soit et même pas pour eux-mêmes, car masochistes impuissants se reniant dans l’abjection qui voudrait voir remplacer l’honneur, la grandeur, la force, et la beauté.

Personne n’est dupe. Ce jour la Convention des Droits de l’Homme est souillée par cette gouvernance, la Convention des Droits de l’enfant envoyée aux poubelles de l’histoire, le droit ignoré, pour faire valoir le sordide, sa dictature rampante, alvéolaire, répugnante, envoyant au front ses missi dominici dont l’hypocrisie et la veulerie se lisent sur tous les écrans, que l’on entend sur toutes radios, oubliant de rappeler qu’ils ne sont que des outils de la dictature, achetés par des salaires mirobolants, des retraites dorées, votant dans une unique voix dans les Assemblées, pour assassiner financièrement le Peuple de France, sortant quelques mesures qui sont la souillure de l’Esprit pour tout un chacun qui ne veut pas de la mendicité, jusqu’à voir ces organes demander au patronat de payer une prime exceptionnelle aux actifs, ce qu’a refusé bien entendu le MEDEF.

Le Peuple ne demande pas la mendicité, il demande à ce que soit respectée la devise de la République, Liberté, Égalité, Fraternité, devise souillée comme jamais dans le Pays des Droits de l’Homme où n’est préservée que la classe minuscule des nantis. Ne nous faisons aucune illusion, ils ont l’intention de préserver leurs "droits" samedi qui vient en faisant tirer sur la foule, pour la « mater », la rendre servile à souhait. Dimanche, si le Peuple ne reste pas soudé, après leurs manœuvres sanguinaires, ils instaureront la dictature, procéderont à des arrestations de masses, liquideront leurs opposants, emprisonneront le reste, et instaureront leur règne d'esclavagistes mondialistes.

On me dira que j’exagère. Mais l’état de tension actuel, l’ignorance de la gouvernance du Peuple, les menaces non voilées de cette gouvernance, les actions de la gouvernance via ses policiers et gardes mobiles actuellement, l’arrivée samedi de blindés à Paris, la mobilisation de 89000 hommes et femmes pour tuer les manifestants, car ils ont ordre de tirer, dont 8000 à Paris, ne laissent pas d’autres impressions que celle d’une dictature de fait voulant devenir dictature de droit. Et vous verrez si cela se produit que tous les partis, les syndicats, les maçons, les sectes viendront vite agréer à cette dictature.

Irresponsabilité de la gouvernance ? Non, bien au contraire, pour instaurer une dictature, elle doit provoquer les manifestants pacifiques et tirer sur la foule. Ce n'est pas la première dictature qui commet ce crime contre l'Humanité, car ce sera un crime contre l'Humanité si cela se déroule ainsi. Cette gouvernance n'a aucune empathie envers le Peuple, elle obéit à sa feuille de route dictée par les lobbies et l'usure, ainsi que par les esclavagistes mondialiste, dont elle est la préposée. Le Peuple n'existe pas dans l'équation du mondialisme esclavagiste, il est chose corvéable à souhait qui doit disparaître lorsqu'il n'est plus viable économiquement. Attendons-nous au pire demain !

Que deviendra le Peuple après ce coup d’État des esclavagistes mondialistes ? Il crèvera de faim, la gouvernance l’aidant en votant des lois ignobles, et la France se révélera telle qu’elle est actuellement, le premier camp de concentration à ciel ouvert, gardienné par les kapos du pouvoir. Ne parlons pas des exécutions discrètes, des exécutions de masse, et tutti quanti. Face à cette possibilité qui n’est absolument pas imaginaire au regard de ce que pratique la gouvernance sur des manifestants pacifiques, d’ores et déjà il faut envisager d’en appeler à l’ONU pour une intervention d’une coalition qui permettra d’enrayer définitivement cette prétention dictatoriale, il faut envisager avant tout de faire appel à l’Armée Française qui se doit de protéger le Peuple, mais ne rêvons pas, je crains que le Peuple de France reste seul face au reste du monde qui ne fera que l’observer et en aucun cas l’aider pour se sortir de cette éventualité.

Où est la République, la Démocratie, les Droits de l’Homme, dans ce que nous venons d’évoquer et ce que vit au jour le jour le Peuple de France ? Il n’y en a plus, il n’y a plus rien. Le Peuple doit disparaître, les retraités, les handicapés, les malades crever le plus rapidement possible, les actifs devenir des esclaves, les enfants liquidés par vaccination massive, supplantés par toute la misère du monde au nom d’un pacte honteux, esclavagiste en intention. La France va disparaître dans un IV Reich sous la botte des esclavagistes mondialistes. Le seul espoir c’est de voir le mouvement des Gilets Jaune traverser les frontières et devenir en Allemagne, en Belgique et ailleurs, le fer de lance du renouveau des Nations Européennes. Car ce que vit la France, les autres Nations Européennes le vivent aussi. Mais là aussi ne nous faisons pas d’illusion, l’UErss a déjà prévu les mouvements populaires et décrétés en ses lois non votées par les Peuples, la peine de mort pour les contestataires.

En dernier ressort, si la gouvernance et la dictature européenne, instaurent leur dictature esclavagiste, seule une coalition internationale pourra mettre à bas la spoliation de nos Peuples. Sans cela nous allons partir vers l’abîme, nous retrouver dans le tourbillon d’un génocide sans fin, prenant tous les visages, déguisés dans des lois putrides, présentées par l’hypocrisie et la condescendance les plus ignobles. Espérons que les Peuples se soudent pour faire face à ce crime contre l’humanité que prépare la gouvernance de la France samedi. »

Il vaut mieux prévenir que guérir, mais on a vu bien souvent que prévenir ne sert de rien dans de multiples petites planètes, car la sagesse n’y existe avant bien des contractions que la nécessité implique. À suivre…

© Vincent Thierry

 

 https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/618714121876768/UzpfSTExMjcwMzU5NTE6MzA2ODMyNTQ5OTMxMjYw/

https://srb.news-front.info/2018/12/07/video-evropska-demokratija-frantsuski-uchenitsi-na-kolenima-shkola-blokirana-vishe-od-100-u-pritvoru/?fbclid=IwAR1GuOGhPa1KBEQzZs4W8-Du27tWfEhMeRdjQ3Y88c1Up_68hZPooJ-uCaM

https://www.facebook.com/Archivages/videos/2307037929532355/UzpfSTEwMDAwNDIzMDU3ODA0OTozMDY4MjUyMDMyNjUzMjg/

 

 

Dernière Mise à jour ( Vendredi 07 Décembre 2018 à 15:32 )