Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Acte VII
Acte VII PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 29 Décembre 2018 à 09:55

 

Acte VII

Petites nouvelles de cette petite Terre où dans une de ses Nations, le Peuple se dresse contre la Tyrannie, contre sa mise en esclavage par les histrions de l’usure et leurs féaux, mais lisons :

« L’acte VII se déroule dans toute la France, rassemblant des centaines de milliers de manifestants pacifiques qui, bien entendu, sous les ordres de la lèpre brune dictatoriale en gouvernance commencent à se faire gazer et matraquer, nasser, dans l’irrespect le plus total des droits de l’Homme, dans l’irrespect le plus total de toutes valeurs humaines. Tout un chacun désormais sait qu’il est dans une dictature ignoble et répugnante, maltraitant les enfants, les vieillards et les actifs dans une puanteur glauque énoncée par le sommet de ce pouvoir qui sue sa domesticité la plus totale à l’usure, au déshonneur, et bien pire à la lâcheté suprême, car il faut être bien lâche pour ordonner de molester des femmes, des enfants, et des vieillards pour protéger non pas la République et encore moins la Démocratie, mais sa dictature de médiocres !

Les dés en sont jetés de cette dictature, qu’elle ne s’illusionne, elle sera remisée aux ordures qui est sa convivialité aux premières élections et avec elle tous ses féaux en lice, tous ces satrapes inhumains qui ne sont que gloire d’une oligarchie de fin de race qui disparaîtra dans les caniveaux et la fange qui sont ses ruisseaux. Les Etats-Unis donnent le la, pour épurer ces produits toxiques qui ne vivent que sur le sang et sur la sueur des Peuples. La Russie, a déjà fait le ménage de l’ordure qui l’ensevelissait, et bien des Nations Européennes commencent à stopper l’outrage qui est fait à leur Pays, l’outrage de la lie se permettant de croire qu’elle est l’apogée de l’humanité alors qu’elle en est la moire aisance la plus putride et la plus délétère.

De grand débat proposé par cette dictature, il n’y aura pour aucun Gilet Jaune qui se respecte, ne pouvant se mêler à la bestialité qui commet ses crimes en toute impunité, aidé en cela par ses barbouzes et tous les viaducs composant de la mafia la plus torve qui soit. Cette déliquescence fait porter tous les maux su les Gilets Jaunes, voulant faire accroire qu’ils sont responsables du chômage, un chômage que ce suint écœurant facilite par une immigration massive, voulant faire croire que l’économie se porte mal depuis la mise en marche du mouvement, sans tenir compte des difficultés financières qui touchent 90% de la population Française au regard de ses Lois nocives.

La lâcheté est le propre de ces petits pieds de l’usure, la lâcheté la plus perméable, qui s’aide de ses médias aux ordres pour prospérer encore, jusqu’à voir dire dans une de ses TV que les forces de l’ordre de ce jour défendent la République et la Démocratie ! Une honte verbale qui doit voir le boycott total de ces médias répugnants dont la glose est propagande, dont les dires sont le mensonge, dont les cohortes parfumées par leurs déjections et leurs promotions canapés, sont les remparts de la dictature qui les manipule via les 9 milliardaires qui les soumettent. On ne peut avoir que dégoût de cette presse et de ces médias qui en sus sont subventionnés par les contributions des Françaises et des Français, ce qui devra cesser irrémédiablement, car le Peuple n’est pas là pour nourrir des parasites spongieux et multiformes.

Le monde regarde la France, une France qui se dresse contre l’ignominie, une ignominie qui à l’international nourrit le terrorisme notamment en Syrie, à telles fins que les Kurdes qui y vivent ont demandé l’aide de l’Armée Syrienne pour combattre, et non la nausée qui y sévit via une coalition qui est le pilier du terrorisme international. Le monde regarde la France, une France qui se dresse contre le déshonneur, voyant les reptiles en gouvernance s’allier à  des barbouzes pour vendre des armes qu’ils font ensuite payer par le Peuple de France, dans le déni du réel, les pots de vins, le vice, l’ordure messagère. Toute la panoplie de la dictature en marche qui ose donner des leçons de morale au monde entier alors qu’elle en est l’abjection.

Une abjection qui recherche le couronnement de l’abjection des loges avariées qui sont les mantisses de la mort et de la destruction, car incapables de toutes construction, colonne vertébrale d’une oligarchie vicieuse, pédophile, perverse, abstraite, couchée dans la fange et qui ne respire que la fange, voyant par sa justice condamner des Gilets Jaunes qui n’ont strictement rien fait à des peines de prisons fermes, et un pédophile ayant violé une fillette de quatre ans, condamné uniquement au sursis ! Belle image de la pourriture qui règne dans cette glauque oligarchie qui est l’infection de ce monde et que ce monde rejette.

Tout est indissolublement lié, la pourriture règne avec la pourriture, la beauté avec la beauté, le reste n’est que souci d’achat et de vente dans cette société mercantile basée sur l’esclavagisme, où se vendent des truies et des gorets pour complaire à la gouvernance, des experts en courbettes et en reptation, suçant les tétines de ce pouvoir pourri jusqu’à la moelle qui sévit dans notre Nation, qui a osé faire passer ses augmentations de taxes sur les carburants pour une transition dite écologique, alors que ses sbires avaient déjà prévu cette augmentation pour compenser les cadeaux fiscaux que la gouvernance a fait vis-à-vis des plus riches. Les macron leaks que l’on peut retrouver sur Wikileaks sont parfaitement visibles et lisibles concernant cette information révélée par de multiples voix à travers le monde.

Cette gouvernance est insalubrité publique par excellence, et ne mérite en aucun cas la moindre attention. Elle relève du parjure, de la trahison, de la félonie, de toutes les tares des fins de races qui y sévissent, des non-être avariés par leurs avoirs, leur portefeuille, des parasites sans foi ni loi, qui s’imaginent au-dessus de tout être Humain en raison de leurs appartenances qui les rendent esclaves. Des drogués ne pensant qu’à leur petit pouvoir, qu’à leur petite image, qu’à leur égo surdimensionné qui en font des courtisans, toute une race de licteurs se masquant sous la haillons de la République comme de la Démocratie pour ourdir leur putsch de médiocres. Une litanie qui ne pense qu’à elle et en aucun cas au Peuple qu’elle conchie.

Le Peuple n’est pas ce demeuré qu’elle voudrait voir, illettré, alcoolique, tabagique, empuantit par sa propagande culpabilisatrice, ses errements inconditionnels, corrigeant de leurs menstrues les pages de l’Histoire honorable de la France, en la salissant, en la réduisant à la fange, non le Peuple qui se dresse n’est ni illettré, ni demeuré, ni alcoolique, ni tabagique, et encore moins acculturé, malgré la lessiveuse de l’éducation dite nationale qui n’est que le fourrier de l’esclavagisme le plus totalitaire qui soit, le Peuple est éduqué, n’en déplaise, car il sait que pour s’éduquer, il doit passer outre les larbins, les domestiques, les latrines poussées par les lobbies médiatiques et artistiques, et il s’informe au-delà des bêtisiers accumulés par la dictature qui nage dans la perfidie, l’outrance et le mensonge, et a désigné sans coup férir la tare abjecte qui l’emprisonne, cette fameuse Loi de 1973 reprise par les traités dits européens, voulant voir sa Nation emprunter sur le marché des Capitaux pour verser sa dime à l’usure, alors qu’il pourrait tout simplement reprendre son droit de battre monnaie et utiliser sa propre banque Nationale, sans verser des intérêts aux parasites de ce monde.

Le Peuple, n’en déplaise, n’est pas un chiot ni un animal, un âne bâté, qui devant l’injustice et l’esclavagisme se tait, il est bien trop tard pour penser un seul instant que cela soit le cas et le deviendra. Il voit le mensonge et la propagande, les actes de ses bourreaux, de ses insignifiants personnages qui ne sont que paraître et n’ont pas la moindre intelligence, car l’intelligence est de se faire comprendre, et non de masquer sa bêtise sous la rutilance perverse de mots qui ne veulent rien dire, car l’intelligence ce n’est pas de savoir uniquement compter, mais bien de réaliser dans le bon sens le devenir et les actions à entreprendre pour élever le Peuple et non le détruire. On se rappellera avec un rire extraordinaire entendre un personnage de cour faire croire à l’intelligence d’une gouvernance, qui n’en a aucune, sinon celle de sa reptation devant ses maîtres, les usuriers.

Oui, le Peuple est le bon sens, et en cela l’intelligence suprême qui manque à celles et ceux qui ne discernent que leurs avoirs et leurs portefeuilles, des idiots par excellence en reptation devant le veau d’or, prêts à toutes les concessions afin de poursuivre leur entreprise de charognards, toute une clique de djihadistes en col blanc voulant par la terreur faire que le Peuple respecte leurs engagements de pouilleux et de bassets. Le Peuple ne se laissera prendre à ce jeu, le Peuple n’a pas peur de leurs hordes sauvages, de leurs chiens de guerre dont ils ont très vite augmenté les salaires pour se protéger contre le pacifisme. Car on en est là, dans cette dictature, qui tout en commandant pour des millions d’euros de nouvelles armes létales pour écraser le Peuple, utilise les forces de l’ordre contre le pacifisme pour protéger ses vices.

Cette souillure intellectuelle va présenter ses vœux à la France pour 2019. Un boycott total doit être exercé vis à vis de ces vœux qui sont une honte pour les Françaises et les Français, les Gilets Jaunes, morts sur les ronds-points, les Gilets Jaunes mutilés par la police, les Gilets jaunes arrêtés arbitrairement, les Gilets Jaunes et le Peuple de France qui en est le sympathisant à plus de 75% ce jour. Comment peut-on écouter et même regarder le représentant de l’usure souhaiter ses vœux à la France qu’il enchaîne, domestique, aux Françaises et aux Français qu’il réduit en esclavage ? Soyons sérieux, les Françaises et les Français n’ont pas un âge mental de deux ans, n’en déplaise. Et ce ne sera la manifestation de la dictature le 20 janvier, lors de laquelle il conviendra de filmer tous les participants afin de bien savoir qui est son féal, qui y changera quoi que ce soit.  La France est en action, et non en marche arrière, et l’acte VII est en cours, et l’Acte VIII se fera, et les Actes suivants jusqu’à ce qu’un référendum soit mis en place pour le RIC, qui est la seule solution pour pouvoir se débarrasser à jamais de toute la lie qui pourrit nos Institutions, notre République, notre Démocratie.

D’ores et déjà, le Peuple a reconquis ce que ne voulait en aucun cas la dictature, la Fraternité, et cette Fraternité, malgré tout ce qu’elle fera via sa tyrannie, jamais ne disparaîtra, permettant quoi qu’il en soit par des votes de salubrité publique d’évacuer toute la boue qui enlise la Nation dans ses miasmes purulents. Des votes qui alliés à la grève totale de la consommation, or les produits de première nécessité, permettront de plier une économie qui ne profite à personne, sinon qu’aux égoïstes, petits bobos acculturés, débiles en tous genres qui sévissent dans tous les milieux et notamment ceux dits culturels qui sont la sous culture par excellence, petits histrions larvaires qui ne sont plus des Êtres humains, mais bien des « choses » corvéables sexuellement et économiquement par toute la lie de l’Humanité en marche, de pauvres hères affligées d’une cécité spirituelle, intellectuelle, qui ne peut se masquer tant elle est outrancière. Tout ce que ne veut pas être le Peuple, un Peuple qui se respecte, un Peuple fort et vaillant, l’honneur de la République comme de la Démocratie, souillé par la dictature la plus répugnante que la France ait connue. 

Qu’il suffise de regarder tous les films et les images qui ont été pris depuis le début de la manifestation nationale, qu’il suffise de voir la violence ignoble des forces de l’ordre, matraquant sauvagement des manifestants totalement pacifiques, les gazant, envoyant des grenades de désencerclement totalement gratuitement, qu’il suffise de voir ces forces avec leurs chiens aboyant contre les manifestants, pour voir ce qu’est cette dictature  immonde. Le monde doit regarder toutes ces images et renvoyer à l’encan cette dictature, les avocats préparer une plainte en bonne et dû forme près de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, et toutes celles et tous ceux qui ont été blessés irréversiblement dans leurs chairs, éborgnés, les mains arrachées, déférer la gouvernance de cette dictature devant le Tribulal Pénal International pour crimes contre l’Humanité. Le droit n’est pas fait pour les chiens, il est fait pour les Êtres Humains qui doivent faire valoir leurs droits devant la bestialité exprimée par la dictature qui cherche à liquider le Peuple de France, »

On ne peut que souhaiter que ce mouvement inexpugnable persiste sur cette Terre de France que nous observons, et dont nous savons, au regard des faits qui se sont déroulés sur multiples planètes, qu’il arrivera à ses fins, car il représente des dizaines de millions d’Êtres vivants contre à peine cinq cent mille « choses » qui jusqu’à ce jour tiennent tête par la violence, la propagande et le mensonge, mais dont les jour sont comptés car leur oppression ne pourra durer éternellement, face au nombre qui s’inscrit dans la légitimité et la crédibilité. À suivre…

© Vincent Thierry

 

Dernière Mise à jour ( Samedi 29 Décembre 2018 à 11:15 )