Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Voeux 2019
Voeux 2019 PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 01 Janvier 2019 à 07:54

Vœux 2019

Je vous adresse à toutes et à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

En France, dans le déni du réel des vœux officiels ont été émis, au même instant où la violence policière instrumentalisée par la gouvernance se déchaînait un peu partout. Les Françaises et les Français qui à 75% sont sympathisants et actifs d’un mouvement ayant pour but de voir chacun d’entre eux vivre dignement, dans une véritable Démocratie, via le RIC, viennent d’être traités de « foule haineuse »  « d’antisémite » « de raciste » etc etc… Et ils ont appris que l’ordre Républicain était bafoué par les Gilets Jaunes, eux qui défendent la République, qui concerne l’ensemble de la population et non 1% de la population, eux qui demandent la restauration de la Démocratie, usurpée par les sectes et les loges déviantes, eux qui honorent la France en scandant la Marseillaise.

Le tissu de mensonge sémantique développé par ces vœux est d’une insulte rare pour celles et ceux qui ne demandent qu’à vivre, les renvoyant dans le ghetto duquel ils veulent sortir, refermant ainsi sur eux les chaînes de l’esclavage le plus ignoble qui soit, des chaînes qui enserrent désormais la Liberté sacrée de s’exprimer, de défiler, de manifester, de circuler, sous peine de voir l’intervention de la nouvelle gestapo du régime en place, qui tire à vue et en plein visage sur des manifestants pacifiques, qui a occasionné déjà plus de deux milles blessés dans les rangs de ce Peuple méprisé, haï par le 1% générique qui dans la barbarie la plus totale, se masquant sous les haillons de la République comme de la Démocratie, instaure une dictature digne de celle des nazis comme des communistes soviétiques.

Cette dictature est là, dans sa morgue, son mépris, son aliénation mentale, né de sa croyance que tout doit être pesé à l’aune des avoirs, du portefeuille, cette dictature vient de se formaliser et de se déclarer par ces vœux sordides pour les gens qui ne vivent plus, qui le 15 du mois n’ont plus de quoi se nourrir, voyant leurs contributions distribuées dans le monde entier, et servant à recevoir toute la misère du monde dans leur propre Nation, qui elle, a plus de droit que les autochtones, ne payant ni soins ni quoi que ce soit, subventionnée comme jamais cela ne l’a été afin de remplacer ce Peuple humilié par ce diktat, qui comme le nazisme, qui comme le communisme, n’en déplaise, disparaîtra qu’il le veuille ou non, car les Lois de la Vie sont supérieures aux lois de la bestialité qui se veut règne.

Les Etats-Unis montrent l’exemple actuellement de la lutte qui viendra obligatoirement contre les mentors de cette dictature, les usuriers de tous poils dont certains viennent d’insulter frontalement leur Président, ce qui ne changera en rien le mouvement qu’il amorce pour s’attaquer au mal à sa racine. Cela viendra, n’en doutons en aucun cas dans ce petit Pays de France, où le représentant de l’usure dans l’ignominie ose prétendre représenter la République comme la Démocratie alors qu’il représente les intérêts de l’usure et qu’il instaure une dictature de sang.

Tout un chacun dans ce monde est conscient de la lutte que mènent les Gilets Jaunes, le droit de vivre dans la dignité dans la Démocratie sous les arcs de la République, et non  se soumettre à l’esclavagisme bestial d’un mondialisme où ne règne que la barbarie. Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que cette lutte va être terrible dans les années qui vont suivre, jusqu’à l’évincement naturel de cette barbarie en gouvernance en France, par des votes de salubrité publique qui évacueront à jamais cette distorsion du réel, cette insanité ridicule associée avec une barbouzerie sans nom qui infecte la République, voyant le sordide, la pourriture du genre en défécation dans les ors de la République, se vouloir règne.

D’ores et déjà il convient que le mouvement des Gilets Jaunes ne se salisse pas de cette boue qui veut les contraindre dans un « débat » qui ne sera qu’une caricature, digne des républiques bananières ou tout un chacun devra acquiescer à la pollution intellectuelle de certains « experts », qui par leurs appartenances maçonniques ou sectaires, ne suivront que les ordres de l’ignominie dictatoriale qui trône. Le rejet de cette manœuvre doit ici être total, et tout ce mouvement doit demander un référendum sur le RIC et rien d’autre actuellement. Le rejet du RIC par la gouvernance est total, et là, tout un chacun peut voir qu’il ne vit plus dans une Démocratie, encore moins dans une République, mais dans une dictature privilégiant une oligarchie monstrueuse accouplée à quelques pour cent de la population Française, des « choses » qui se nourrissent du sang et de la sueur des Françaises et des Français et qui les conchient sans modération.

2019 est là, et la lutte amorcée en 2018 par ce mouvement va s’accentuer, pas nécessairement dans la rue, mais bien au-delà, permettant de mettre à genoux, dans le pacifisme le plus total, le mondialisme esclavagiste qui dirige, par un rejet total de la consommation hors produits de première nécessité, ce qui permettra de couler l’économie qui ne bénéficie en aucun cas aux Françaises et aux Français, complémentairement par un vote de salubrité publique, notamment dans le cadre des élections dites européennes qui doivent démontrer le rejet total de la dictature, enfin d’une manière plus instinctive et plus magistrale, par le rejet total de participer aux rouages de ce qui n’est plus une République ni une Démocratie, dont les Institutions sont usurpées par ce qui ne sert pas la France et son Peuple, mais le mondialisme de l’errance et son 1% apatride qui veut dans le cadre de son « nouvel ordre mondial » réduire en esclavage l’Humanité.

2019 est là et les mois qui vont se suivre verront bien des victoires du Peuple de France, car le mouvement qu’il a mis en œuvre en soutien de 75% de la population démontre qu’il n’a en face de lui que quelques centaines de mille d’individus qui ont choisis de se prosterner au veau d’or, au lieu d’être des hommes et des femmes qui se respectent, centaines de mille sans la moindre importance au regard de la force majoritaire du Peuple qui lui se respecte, respecte la République, la Démocratie, ses Institutions, dont il voudrait seulement voir évacué toute la pourriture et les parasites qui s’en font litière. Le Peuple de France vaincra, par le nombre, par son pacifisme, par le statisme inconditionnel dont il doit faire preuve, par le fait qu’il n’est pas malléable quelles que soient les circonstances.

On ne saurait rappeler que 47 000 000 de Françaises et de Français armés jusqu’aux dents, comme le sont les forces de l’ordre, nettoierait la République de ses scories en moins d’une journée. Cela est une hypothèse mais non la solution, car cela créerait une guerre civile permanente qui ne pourrait s’achever que par la liquidation totale de ces scories. Gandhi a réussi là où personne ne l’attendait, par le Pacifisme, et ce Pacifisme doit rester la lettre de noblesse de ce mouvement, car il met en évidence la violence bestiale de la dictature sévissant en France et permet au monde entier de voir que cette dictature ne peut avoir aucune crédibilité sur la scène internationale, sauf à s’allier avec sa peste brune. Le monde aujourd’hui a les yeux fixés sur la France et son devenir, un devenir qui est entre les mains du Peuple et que le Peuple doit prendre en mains d’une manière définitive. Cela se fera, dans le temps, et cela verra n’en doutons un seul instant, au regard de l’ordre naturel de ce monde, une France régénérée et revitalisée dans la décennie à venir, qui par la maîtrise absolue de sa monnaie se battra pour l’Europe des Nations, et non pour sa dissolution dans le diktat de la banque centrale européenne et de ses commettants.

En attendant, encore Meilleurs Vœux pour toutes et tous, restez debout, ne soyez jamais en reptation, ne soyez jamais les esclaves de la barbarie et de ses dictatures en marche.

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Mardi 01 Janvier 2019 à 08:30 )