Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Acte VIII
Acte VIII PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 05 Janvier 2019 à 10:46

Acte VIII

Petites nouvelles de la Terre, où l’on voit un tsunami s’élever dans un petit pays pour faire face à l’abjection dictatoriale, mais lisons :

« Magnifique démonstration de la volonté du Peuple de France, des centaines de milliers de personnes en gilets jaunes et des centaines de milliers de personnes en civil accompagnant les Gilets Jaunes à travers la France. Le mouvement qui n’a jamais cessé, montre ici sa force, une force qui va s’amplifier au fur et à mesure que la dictature sera de plus en plus répressive, jusqu’au moment où elle sera obligée de céder aux revendications du Peuple, ou chassée du pouvoir qu’elle usurpe par un effet illusoire de légalité, qui n’a laissé le choix aux Françaises et aux Français qu’entre deux candidats, dont l’un soit disant combattant la peste brune, et qui dans le pouvoir agit en lèpre brune totalitaire.

Cette souillure de l’Esprit via ses médias compte à l’envers les Gilets Jaunes et sympathisants défilant sans gilets jaunes, en voulant minimiser la force du Peuple de France, ce qui n’échappe à personne, et surtout pas aux caméras des journaux étrangers qui filment dans toutes les provinces et la capitale, pour annoncer au monde la réalité et non les fantasmes mensongers d’une gouvernance raciste envers son Peuple, antisémite envers nos frères et sœurs Juifs qui défilent avec les Gilets Jaunes, une gouvernance haineuse envers le Peuple, se gobergeant dans sa liquéfaction la plus stérile, dans sa violence la plus putride qui fait, n’en doutons pas, jouir ses licteurs, ces petits pieds sadiques et kapos infects qui polluent la France.

Toute une déréliction qui glose, ventriloque de la puanteur qui les agite dans sa souillure, dans sa perversité, dans sa dégueulasserie atavique qui voient se hisser dans l’Etat via des promotions canapés en reptation, toute la lie de l’humanité, petite morgue de débiles mentaux qui ne sont que les arcanes du crime, le crime contre le Peuple qui est celui de le rendre esclave de l’usure, en voulant le culpabiliser, en l’humiliant, l’insultant, en lui prêtant tous les vices et les infortunes qui sont le cœur même de son pouvoir, un pouvoir de raciste, colonisant les pays Africain comme jamais cela ne l’a été via le franc CFA, pour l’uranium et autres denrées, agitant des mercenaires criminels djihadistes en Syrie dans le mépris total du Droit International, et ici en France en diabolisant les Françaises et les Français qui sont caucasien, un racisme ignoble qui voit cette gouvernance faire en sorte de remplacer le Peuple par toute la misère qu’elle occasionne à travers ce monde.

Un antisémitisme comme un antichristianisme répugnants, voyant les manifestations antisémites pulluler dans notre Nation, voyant cette gouvernance aider le terrorisme en Palestine, voyant cette lie de l’humanité fournir des armes à toute la pollution des terroristes, soit en Syrie, en Lybie, et ailleurs qui servent pour tuer des populations Juives et des populations Chrétiennes, laissant par ailleurs brûler, dégrader les Églises comme les cimetières Français, laissant les prières de rues islamiques s’accumuler sur notre sol, tant elle est en reptation devant le salafisme et ses écoles djihadistes, bientôt la voyant libérer des prisons 500 djihadistes revenus de Syrie et d’ailleurs sur notre sol, en prenant bien soin d’arrêter arbitrairement des Françaises et des Français qui défilent pacifiquement, et pire encore cautionnant en Afrique et ailleurs la pédophilie et le trafic d’organes.

Voilà ce qui vient faire la morale au monde, voilà ce qui vient faire la morale à un Peuple qu’elle conchie pour le remplacer au plus vite par des esclaves, voilà ce qui vient parler de dignité après avoir mutilé des manifestants pacifiques, gazé des enfants, frappé des vieillards, voilà ce qui vient parler de vérité, la vérité de la barbarie dans son état le plus brut, le plus insane, le plus délictueux qui soit, voilà ce qui vient parler d’espoir, l’espoir d’un 1% voulant trôner sur des esclaves, l’espoir de de la bestialité voulant bénéficier du droit de cuissage sur chaque Française et chaque Français, toute une morgue de larves qui ne sont plus des êtres Humains mais des mécaniques qui ne pensent qu’à jouir de la misère, qui partouzent et se font reluire, comme on l’a si bien vu avec ce qui a fait la honte de la République, par l’accueil de toute la déviance humaine à l’Élysée, voilà ce qui ose humilier et insulter le Peuple de France !

Gouvernement légal, oui donc en fonction des circonstances qui ont permis d’élire sa dictature, la plus ignoble que la France ait connue, gouvernement crédible, en aucun cas devant les actes de cette gouvernance qui n’ont d’autres buts que d’effectuer le génocide silencieux du Peuple de France, via la sédation financière, via la sédation tout court, le meurtre des enfants par vaccination massive, l’avortement multiplié, jusqu’à voir une de ses figures demander aux Françaises et aux Français de ne plus faire d’enfant pour faire place à toute la misère humaine dans l’ignominie absolue, gouvernement légitime, que non, devant le déferlement du Peuple qui ne s’en laisse pas conter par la barbarie qu’il a en face de lui, devant cette dictature qui se protège via des mercenaires sans matricule, des forces de l’ordre qui sont devenues prétoriennes d’un pouvoir sanglant.

Cette gouvernance prétend défendre « l’ordre républicain » mais agit-elle dans le cadre d’une République ? Que non, elle s’enferme dans la dictature oligarchique la plus répugnante qui soit, dans la répression la plus féroce pour conserver son pouvoir usurpé, protéger ses gitons, ses pédophiles, ses voleurs, ses violeurs, ses corrompus, et toute cette gabegie de l’esprit qui lui sert de serpillière, tout un prurit d’immondices qui vote d’une seule voix, tenu qu’il est par ses crimes, ses vols, ses viols, sa corruption pandémique, ses appartenance maçonnique et sectaire, et pire encore ses loges noires où le meurtre rituel des enfants est organisé par la bestialité putride contre laquelle combat le Président des Etats-Unis. Comment ses féaux peuvent-ils se regarder dans la glace sans ne pas voir la monstruosité qui les compose ? Ainsi ne faut-il croire un seul instant que cette puanteur de la République souillée se défera de son pouvoir, car sa fuite en avant a commencé et il ne faudra pas s’étonner que demain elle fasse tirer dans la foule pour continuer à gouverner avec 1% de voix.

Ce jour-là tout sera dit, et il ne faudra pas que cette gouvernance s’attende à ce que le Peuple de France se laisse faire, son Histoire multimillénaire le prouve, il a toujours sut faire face à la violence de la barbarie, et il fera, n’en doutons pas, face à cette nouvelle barbarie née de l’agitation nébuleuse d’esprits débiles au sein de loges noires et putrides comme de clubs de pensée dictatoriaux. On n’oubliera en aucun cas que la revendication principale des Gilets Jaunes est le RIC, un RIC qui permettrait d’évacuer à jamais la lie de l’Humanité qui parasite les Institutions de la République, toute cette équipée de francs-maçons et de sectaires véreux qui empuantissent de la Mairie aux Ors de la Présidence la Démocratie Française. On n’oubliera pas que la revendication soulignée par les Gilets Jaunes est bien celle permettant de reprendre en mains son destin monétaire via sa Banque de France, et cesser de payer des intérêts indus au cosmopolitisme visqueux qui empuantit l’Occident. On comprendra dès lors, que cette gouvernance fondée par la fondation franco américaine, le Bilderberg, par la franc-maçonnerie déviante, par les sectes dictatoriales, hissée par les banques de la City, ne veuille en aucun cas donner suite aux revendications légitimes des Gilets Jaunes.

Le monde entier fera la différence entre un Peuple sain, et une gouvernance parasitée par la prostitution à l’usure et ses arcanes, et verra là dans cet élan populaire l’expression du vivant se rebellant contre les araignes pestilences de la mort et de ses embruns. Le Monde entier regarde la France et voit le délire de cette gouvernance et la probité du Peuple de France qui est l’expression de la vérité humaine, de la dignité la plus totale et dont la vaillance est un espoir pour toutes les Nations subissant le joug de la bestialité. Le monde entier peut voir où se cachent l’indignité la plus totalitaire qui soit, le mensonge absolu, et la contrainte au désespoir. Le Monde regarde et s’amusera lors des réunions internationales de voir le prurit de cette gouvernance dictatoriale oser donner des leçons de morale, alors qu’il est l’immoralité même, et à l’encan mettra cette bestialité qui glose, n’en doutons absolument pas.

Quoi qu’il advienne, bien nombreux serons-nous à nous laver les mains du devenir de ce diktat et de ses féaux qui ne méritent en aucun cas la moindre intention. Et il pourra adresser autant de courrier qu’il veut pour essayer de convaincre les uns les autres qu’il est nécessaire qu’ils soient des esclaves, et il pourra ouvrir autant de débats qu’il voudra, des débats tronqués et truqués sans la moindre légitimité sinon celle de leurs féaux dirigeant à l’acception de leur mise en servage des Citoyennes et des Citoyens, que rien, rien désormais ne pourra faire en sorte qu’une seule personne de sensé suive en aucun cas cette gouvernance dans sa fuite en avant vers l’abîme.  Face à cela se dresse le Peuple sain, vaillant et fort, honorable, un Peuple qui scande la Marseillaise par toutes les rues et les campagnes de France, un Peuple conscient de sa pureté face à la boue qui cherche à l’engluer, et ce Peuple, quoi qu’il en soit, gagnera, et notamment par des votes de salubrité publique éliminant tous les prétendants à la dictature.

Il ne faut pas être grand clerc désormais pour voir que cette gouvernance et ses féaux, ses députés, ses larbins, ses conseils régionaux, ses maires, tous ses petits marche pieds de la barbarie, seront désormais évacués de toutes les voix de nos concitoyennes et concitoyens, car n’en déplaise à la gouvernance, ce qui marche dans la Rue et dans les campagnes, c’est bien le Peuple de France, soutenu par plus de 70% de la population, la seule voix réelle de notre Nation qui d’une seule voix scande la démission de l’usurpation. Ce jour le parti de la dictature ne représente plus rien aux yeux du Peuple, et ce parti et ses partis affiliés verront leur mise à l’encan lors des prochaines élections, car il faut assainir le paysage politique, car il faut assainir la France des scories putrescentes qui y ont trouvé nid, car il faut élaguer les parasites qui souillent la République, la Démocratie, le Peuple de France.

Une opération de salubrité publique, une opération invincible, que l’on ne se trompe, une opération voyant le Peuple reprendre en mains le pouvoir qui lui a été usurpé par les sectes en reptation devant l’usure et cette bestialité que l’on nomme le nouvel ordre mondial, dont les licteurs vont faire l’objet d’arrestations massives pour leurs crimes aux États-Unis et ailleurs, et on l’espère donc en France même. Une opération salvatrice qui purifiera la France devenue une écure d’Augias qui aujourd’hui exhale sa puanteur extrême, où les talibans de ce nouvel ordre mondial se régalent de la sueur et du sang des Françaises et des Français, où les djihadistes terroristes écument dans tous les services pour molester, tuer, mutiler les Françaises et les Français pour défendre leurs maîtres pervers et sans demeure, des déracinés multiculturels qui sont la haine d’eux-mêmes qu’il exportent par transfert sur autrui, le Peuple de France.

Car nous assistons là dans notre Nation à leur opération de transfert dont la veulerie n’a plus de limites, et il suffit d’écouter les uns les autres de cette prosternation à l’usure pour en mieux comprendre les ressorts, les voyant se draper dans tout ce qu’ils ne sont pas et ce qu’ils ne défendent pas, la République, la Démocratie, la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, tout ce qu’ils ne sont pas et ne seront jamais car ils ne sont plus que les support de la haine qu’ils ont d’eux-mêmes, s’engluant dans les tréfonds de cette haine qu’ils détournent sur autrui pour se faire croire immaculés, dès lors qu’ils sont la noirceur la plus torve qui soit. Une opération psychologique qui dans chaque phrase, dans chaque geste, se compose et qui croit un seul instant disposer des Esprits, des Esprits qui dans leur capacité de synthèse et d’analyse, voient l’horreur se dessiner dans leur prestation les plus nuisibles.

Car en vérité lorsqu’ils parlent de dignité, sont-ils la dignité, est-ce la dignité que de paupériser le Peuple de France comme jamais, est-ce de la dignité que refuser de voter une subvention pour les enfants cancéreux, est-ce de la dignité que de pratiquer la sédation financière des handicapés et des retraités, est-ce de la dignité que de vouloir faire croire que l’on augmente le smic de 100 euros alors qu’en fait il n’est pas augmenté mais payé par les contributions des Françaises et des Français ? Et lorsqu’ils parlent de vérité, de quelle vérité nous enseignent-ils, celle de se plier à leur désir de servage des uns et des autres ? Et lorsqu’ils parlent, indignité suprême, d’espoir, lorsque, calamité par essence de l’espoir de chacun, par leurs actes et leurs lois ils n’ont d’autres buts que la destruction de toutes les valeurs humaines ?

Tout est à l’avenant, jusqu’en leurs médias aux ordres qui mentent comme ils respirent, des médias hideux qui sont la composante suprême de leur oligarchie poisseuse de sang et de sueur, une oligarchie de l’impuissance qui se heure à un Peuple sain, ce jour, un Peuple éclairé, qui ne se laisse plus prendre au jeu de leurs opérations de bestialité, qui voudraient voir tout un chacun comme un enfant de deux ans à qui s’adressent la condescendance et la bassesse. Il n’est pas de Nation Étrangère qui regarde cette France sans être soumis à la nausée devant cette puanteur en règne qui n’est que la nécrose de toutes les valeurs humaines, qui ne tient désormais qu’au fil directeur de ses paiements de milices en tous genres, de mercenaires hideux, de tueurs incarnés, de forces de l’ordre soumises, qui ne tient désormais que par la violence institutionnelle, une violence qui parachèvera sa chute.

Plus dure sera-t-elle, et que ses féaux n’escomptent des retraites et des « postes » pour leur lendemains mais bien la déchéance de tous droits civiques dans une Nation qu’ils auront souillé comme jamais. Cela viendra, ce n’est qu’une question de temps, un temps compté pour ces errements cosmopolites qui suent la prévarication, la domestication, et la corruption la plus totale. Qu’ils tuent, qu’ils mutilent, qu’ils gazent, qu’ils estropient, hommes, femmes, enfants, vieillards, qu’ils mentent, qu’ils poursuivent leur entreprise mafieuse de propagandistes dégénérés, qu’ils en profitent, car leur jugement viendra en temps et en heure, et ce jugement sera implacable, sans la moindre compassion, car ils n’auront eu aucune compassion pour ce Peuple qu’ils conchient allègrement, dans le déni du droit le plus total, et notamment des lois internationales qui préservent, elles, l’Humain.

On attend d’ailleurs des avocats intègres qu’ils préparent avec les témoignages de milliers de blessés, des milliers d’arrêtés arbitrairement par la sauvagerie, un dépôt de plainte régulier près de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, et que ces blessés se portent partie civile pour un dépôt de plainte régulier près de la Cour Pénale Internationale, afin que les crimes contre la Liberté et contre l’Humanité dont se glorifient cette dictature, soient jugés devant le monde entier, un Nuremberg numéro 2 qui verra à jamais destituées l’omnipotence et la caricature d’une gouvernance saillie, en ce qui nous concerne, par tout ce qui n’est pas la France et ne le sera jamais.

On ne peut impunément trahir la devise de la République : le pouvoir du Peuple par le Peuple pour le Peuple ! On ne peut trahir indéfiniment un Peuple qui se lève pour honorer la République, la Démocratie, la Liberté, l’Égalité, la Fraternité ! Il faut qu’un jour tout cela se paie au prix fort, et ce prix fort vient, dans une déferlante qui ne cessera pas, une déferlante du Peuple honni par l’oligarchie, un tsunami vengeur qui viendra débusquer jusqu’en ses moindres parcelles les parasites qui souillent le nom de la République, qui conchient la Démocratie, qui taisent la Liberté, qui molestent l’Égalité, qui fracassent la Fraternité, pour, dans l’indécence la plus totale se satisfaire du sang et de la sueur de ce Peuple , augmenter leurs revenus, voler, piller les contributions des Françaises et des Français, les dilapider dans le monde entier en regardant bestialement des retraités faire les poubelles pour se nourrir !

Le temps de la réflexion est certainement venu pour cette oligarchie monstrueuse, qui ne détient son pouvoir que par l’usurpation, la haine, le déni. Un petit pour cent haineux qui ne pense qu’à lui, dans le mépris le plus total de ce qui le fait vivre, de celles et de ceux qui le font vivre ! Une fin de race mégalomaniaque s’imaginant au-dessus des lois humaines, au-dessus des lois de la Vie, cette Vie qu’il haï, cette Vie qui pourtant les a fait naître, cette Vie qui quoi qu’il en soit reprendra ses droits sur les ruines qu’il aura instauré, balayant dans un grand vent salubre la poussière qui le vagit, cette poussière intellectuelle née de la pensée unique, de cette pensée de larves, d’étrons en puissance qui devrait être la pensée de toutes et de tous, niant ici la réalité du Vivant, qui est la multiplicité par excellence. Cette bestialité on le rappellera a incité à des guerres ignobles, en Syrie, en Ukraine, dans les Balkans, en Libye, dans le déni de la réalité la plus totale, tout cela pour complaire à ses donneurs d’ordres, ces petits personnages qui se cachent dans leur conseil d’administration de banques usuraires à la City et ailleurs.

Le temps est venu de redevenir des Êtres Humains, mais cela est-il encore possible devant la mascarade que met en œuvre le monolithe de la cruauté qui  sous-tend cette corruption cette haine sur pieds ? J’en doute, personnellement, franchement, tant de connivence, tant de pré carré, tant de sectes vivipares, se tenant par leur sexe, leur crime, leur corruption, tous les tenants et aboutissants de cette dictature ignoble. Ainsi cela se terminera comme cela doit se terminer, l’exemple de toutes dictatures étant celui qui voit leur disparition, le nazisme comme le communisme ont disparu, le « macronisme » disparaîtra comme il se doit, car la Vie reprend toujours ses droits, et la France, alors pourra se redresser de l’infamie dans laquelle l’entraîne sa pestilence brune qui s’accouple avec la dictature qui en est son fondement.

Ce n’est qu’une question de temps, et le Peuple de France a tout son temps, n’en déplaise. Il a tout son temps pour éradiquer tous les suppôts de l’usure en gouvernance dont il analysera le profil avant tout vote, toute appartenance sectaire ou maçonnique, pour les évacuer définitivement de tout pouvoir du simple conseiller municipal à la Présidence elle-même de la République. Et le Peuple devra connaître toutes ces appartenances dites « occultes, toute cette corruption aux lobbies, à toute la finance avariée qui corrompt non seulement la France mais une grande partie des Nations. Et en cela d’ores et déjà doit-il mettre en place un fichier global de tous les prétendants quelconques qui demandent à représenter le Peuple, un fichier qui permettra d’évacuer toutes les scories immondes et les parasites qui engluent et détruisent la République au profit de l’oligarchie de la médiocrité hissée par l’usure.

L’ignorance est la mère de toutes les plaies, et cette ignorance a permis de voir voter les ignorants pour toute la lie de l’humanité en représentation, une lie qui dans ses e-mail de campagne le disent ouvertement qu’ils « enculent » la France, car c’est cela la vérité, et on ira lire sur Wikileaks lire ces mails de campagne qui prévoient déjà de taxer les carburants pour permettre de faire des cadeaux fiscaux aux riches, et en aucun cas pour la transition écologique. Des mails forts instructifs sur ce qui prétend diriger la France et son Peuple, des mails qui sont des sujets pour les écoles de France, qui doivent être pleinement étudiés pour comprendre l’usurpation qui se préparait et a partiellement réussi, jusqu’à ce que le Peuple ouvre les yeux et découvre l’ignominie et ses fondements insalubres qui sont les couronnes de la pègre la plus infâme comme de la mafia la plus sanguinaire qui ne défendent pas les intérêts du Peuple mais leurs propres intérêts et ceux de leurs mandants, les usuriers, qui s’est mise en place.

Que la honte soit de cette abjection qui se veut trône ! De cette duplicité, de ce mensonge sur pattes, de cette souillure de la France qui est le régime le plus ignoble qu’elle ait connue durant toute son Histoire, un régime déficient, un régime qui ose parler de République comme de Démocratie alors qu’il en est aux antipodes, un régime qui n’a qu’une feuille de route, celle de la désintégration de toutes les valeurs humaines, le génocide du Peuple de France, au profit de son remplacement par toutes la misère humaine, un régime mondialiste, esclavagiste, raciste, antisémite, un régime haineux qui est la honte de ce monde et que le monde regarde avec dégoût. Et comment ne pourrait-on pas être dégouté devant son audace, son déshonneur, sa lâcheté, son inconditionnelle torpeur, son insalubrité individuelle comme collective, fait de toutes ces choses qui garnissent et façonnent les ministères aux promotions médiocres. Comment ne pas être dégoûté par les égouts qui glosent ?

Le sage les ignorera, car aujourd’hui la force considérable du Peuple en action sera celle d’ignorer les suppôts de ce mondialisme esclavagiste, car personne qui est un être Humain ne peut pactiser avec ce qui ne représente en aucun cas l’Humain mais la barbarie la plus outrancière, car personne aujourd’hui de sensé ne peut pactiser avec la tyrannie et la férocité alliée de son régime en place en France. Les êtres Humains n’ont rien de commun avec cette gangrène, ce cancer de l’Humanité, ce sida intellectuel qui ne vit et ne jouit que dans et par la destruction, qui est une insulte à l’intelligence la plus profane comme la plus embellie, rien de commun avec cette lèpre brune d’un autre temps qui n’est qu’acrimonie envers la vie, qui n’est qu’arme de destruction massive du vivant, qui devrait voir une coalition de Nations qui se respectent agir afin d’en finir avec sa dictature épouvantable dans le pays qui fut le Pays des Droits de l’Homme et qui est aujourd’hui le Pays des droits de l’inhumanité la plus totale et la plus létale qui soit, le pays de l’esclavagisme le plus tonitruant qui soit au service de la bestialité immonde.

On ne transgresse pas la Vie avec de pseudos débats, en adressant des courriers iniques, on ne transgresse pas avec le droit inaliénable du Peuple à se diriger dans le cadre de la République, pour ouvrir la Démocratie au Peuple par le Peuple et pour le Peuple, on ne s’intéresse pas aux foutaises issues d’esprits esclaves, on les renie et on attend patiemment non pas des lendemains qui chantent mais des lendemains qui seront inscrits dans le marbre par le Peuple, car l’acte VIII n’est qu’un acte préparatoire aux suivants qui verront cette vague Humaine de plus en plus imposante, magnifier l’honneur de la République comme de la Démocratie, malgré la servilité de l’horreur initiée par des ordres vulgaires d’apprentis dictateurs voulant voir le Peuple gazé, matraqué, mutilé ou tué, magnifier la Démocratie dans ce qu’elle a de plus saine, de plus vivante, de plus immaculée, malgré la bestialité parasitant les Institutions, car le Peuple a force de Loi et ce n’est pas l’oligarchie qui fait la Loi, ce petit 1% de ténèbres qui voudrait sacrifier les Françaises et les Français sur l’autel de l’usure et de ses menstrues. Et par pitié, qu’il ne vienne se prévaloir de ce qui est le Peuple, la République comme la Démocratie, il ne représente que lui-même, à peine 1 million de personnes qui face à 67 millions de françaises et de Français ne sont rien, rien que de la poussière qui grippe les Institutions qui devront en être libérées pour toujours.

Ce temps viendra, car le temps est l’allié de la Liberté, une Liberté qui ne disparaîtra jamais dans l’Esprit de nos concitoyennes et de nos concitoyens, fussent-ils arrêtés arbitrairement et pire encore, car on peut s’attendre à pire désormais, jusqu’à la liquidation physique des opposants, déguisé en accident ou autre, jusqu’à des attentats sous faux drapeau qui tenteront de terroriser le Peuple de France, oui il faut s’attendre à tout avec cette abjection qui veut conserver son droit de cuissage sur la France, ce non-droit né d’esprits obviés, torturés, lamentables, croupis de fétidité et d’invective, de haine surtout, cette haine qui transparaît dans chacune des actions qu’elle mène, dans chacune des lois qu’elle compose, toutes vouées non pas à la construction mais à la destruction, le panache de cette dictature sans raison qui est la gangrène par excellence de notre Nation.

En attendant pour notre Peuple, courage et persévérance, force et honneur, pour la République, la Démocratie, la Liberté, l’Égalité et la Fraternité. Et que les actes se succèdent, invariablement dussent-ils durer jusqu’à la fin du quinquennat de ce régime abject.»

Patience et persévérance pour ce petit Peuple qui fut la grandeur de ce petit monde, et qui le redeviendra, si et si seulement sa pugnacité ne s’étiole pas sous les opérations psychologiques de détournement de la dictature qui est son joug. On a vu cela tellement souvent sur d’autres planètes, depuis nettoyées de la boue qui voulait la Vie esclave, qu’on pourrait s’en lasser, mais non, bien au contraire, chaque réaction de la Vie doit être analysée, car cette composante universelle toujours se perfectionne devant l’adversité, ce d’autant plus qu’elle est plus ténébreuse. À suivre…

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Dimanche 06 Janvier 2019 à 04:28 )