Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POLITIQUE arrow Acte XIII
Acte XIII PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 09 Février 2019 à 08:49

Acte XIII

Petites nouvelles de cette petite Terre livrée à la démence via les scories profondes qui l’engluent dans le marais fétide de la barbarie, mais lisons :

« La Démocratie est violée dans ce petit Pays que l’on nomme la France, où la propagande d’un régime atteint de peste brune rouge noire, suant le sida intellectuel par tous ses pores, bat son plein. Ce suint de dégénérés par excellence, anachroniques en substance, fait marcher la moulinette de ses croyances dénaturées, s’imaginant accueillir 34 pour cent de voix favorables, dans le mensonge absolu initié par les entreprises de sondage dont il est le parent quand il n’est pas le maître, alors qu’il ne recueille, via les sondages étrangers que 21% de voix favorables. Ce régime suant la mort et l’assassinat, tel qu’on peut le voir à 13 :10 ce jour à Paris, retransmis dans le monde entier, où un Gilet Jaune vient de se faire arracher la main par la gestapo en lice, voit de même baisser magistralement son audience via sa répugnante tentative de récupération du mouvement, via ses gloses de narcisses près de maires ridicules qui sont triés sur le volet pour complaire à la prose de l’usurpateur sanguinaire. Cette désintégration de l’esprit vient donner des leçons de morale à des Nations libres, le Venezuela, la Syrie, alors qu’elle tue, mutile, blesse, assassine le Peuple de France.  Cette souillure de l’Esprit, ne pouvant assumer ses actes et surtout les dires de l’Italie qui ne sont que strictes vérités, fait revenir son ambassadeur, disant en substance, après qu’elle-même ait insulté la gouvernance Italienne, que cela est de trop. Le monde doit regarder ce régime comme il est, la pire dictature que le monde ait connu, tant de vermines nazis et communistes alliées en son sein, une pourriture à l’infection vivante qui devra  être balayée totalement du paysage politique, pour que la France puisse renaître.

Il n’y a pas assez de mots pour décrire cette répugnance en gouvernance, donnant ordre d’assassiner, de mutiler, donnant ordre de briser le Peuple par tous les moyens, il n’y a pas assez d’adjectifs pour montrer son intolérable médiocrité, incapable du moindre dialogue mais très fort en monologue, en insulte, en morgue et fatuité, incapable de la moindre empathie, compilation de tueurs nés, qui d’ailleurs d’une seule main avec les larves dites républicaines ont voté la mise à mort des manifestations pacifiques. Ces scories sont à la manœuvre et on voit de quoi est capable cette minorité ahurissante, cette poubelle immonde où s’agitent les croupions pour obtenir une place en volant les contributions du Peuple, un Peuple martyrisé, un Peuple souillé, un Peuple qui demande de l’aide à toutes les Nations pour qu’une coalition soit mise en œuvre et que le régime qui chercher à l’anéantir soit destitué par tous les moyens, y compris la guerre s’il le faut, la guerre totale contre l’usurpation, la guerre qui évacuera cette pestilence ignoble aux mains de l’usure et de toute la boue cosmopolite qui s’imagine une « élite » alors qu’elle n’est qu’une pustule que le vent emportera à jamais dans les limbes qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Hitler est revenu, Staline est revenu, et nous en voyons l’image dans la représentation qui siège, avec ses 21% de satisfaits, dans le déni de la Démocratie, souillant la République, conchiant la République, pour instaurer une dictature de fait qui souille l’Humanité.

Le dégoût est profond de ces immondices qui s’inventent et font commettre des incendies et pire encore pour voiler les manifestations du Peuple, le dégoût est total lorsqu’on voit que ce régime de barbare va faire revenir 150 djihadistes criminels, en libère 35 cette année, le dégoût est total lorsqu’on voit la justice aux ordres libérer des assassins, des pédophiles toute la boue de l’humanité, et emprisonne le Peuple, le condamne lourdement, alors qu’elle laisse en liberté toute la puanteur qui existe, à laquelle ce régime ressemble tant, tant que rien que de voir trôner sa boue sanguinaire on est pris d’une envie irrésistible de vomir. Caligula, Néron, Hitler, Staline, Pol Poth sont réunis dans ce seul régime, dans cette lie de l’humanité qui se gargarise du meurtre, qui se réjouit de voir estropié le Peuple, qui avec le plaisir des sadiques aime voir le sang couler du Peuple de France. Et cette souillure voudrait qu’on l’aime, cette puanteur voudrait qu’on la respire, ces excréments de l’humanité voudraient, que comme des masochistes, on courbe l’échine devant leur perversité alliée à la bestialité !

N’en déplaise à ces tortionnaires, le Peuple de France par plus 70%, est solidaire totalement avec ce mouvement des Gilets Jaunes, qui ne demandent comme tout un chacun qu’à vivre correctement en reprenant le contrôle de l’émission de la monnaie, en instaurant le RIC et en sortant de l’ordure immonde que l’on ose appeler l’ « Union Européenne », prémisse à la dictature infâme qui sévit ce jour en France, dirigée par des pantins de l’usure alliés à des voleurs, des violeurs, des assassins, des pervers, des pédophiles, toute la ruine de l’Humain. L’étranger aujourd’hui a son rôle à jouer, un rôle magistral pour que la France ne devienne pas le lit de camps de rétention, de concentration, de goulags, de meurtres autorisés, d’arrestations prématurées, l’étranger ce jour doit se manifester pour remettre à sa place cette déliquescence putride qui souille notre Nation. Encore une fois j’en appelle à l’ONU et à son Conseil de Sécurité pour remettre de l’ordre dans notre Nation qui tourne à l’horreur, qui tourne à la dictature la plus sanguinaire que le monde ait connu, pour nous débarrasser des barbares qui y glosent, qui tuent, molestent et mutilent, pour envoyer des observateurs et conjointement préparer de nouvelles élections sous surveillance, qui verront évacuer toute la fripouille, toutes la bassesse maçonnique déviante, tous les licteurs des sectes étrangères qui pullulent dans nos Institutions, Bilderberg, Fondation franco américaine, fabian society, et tutti quanti, sectes qui n’ont d’autres raisons que celles de l’asservissement au profit de la bestialité usuraire et ses féaux.

Le Peuple de France, à lui seul, car il n’est pas armé, et veut maintenir ses manifestations pacifiques, ne pourra se libérer de la puanteur qui l’asservit, il a besoin de ce monde qu’il a tant parcouru, pour mettre fin à la dictature innommable qui le mutile et l’assassine. Hitler a été éradiqué, Staline de même, Pol Poth aussi, qu’attend donc le monde pour éjecter la peste brune rouge qui sévit dans notre Nation ? Que sa dictature décide d’utiliser les armes nucléaires contre une de ses Nations ? – là est le plus grand drame, on ne peut laisser la puissance nucléaire entre les mains d’un quelconque dictateur - La disparition du Peuple de France ? Ne doutons un seul instant que le régime fasse tirer sur le Peuple pour maintenir sa lie au service de l’usure, ce jour-là on attendra une réaction du monde, du monde libre et non pas de la vermine qui cherche à anéantir des régimes libres, du monde qui se lève à l’Est et commence à se lever à l’Ouest, et non du monde complice, où les dégénérés conditionnés par l’usure se gargarisent du remplacement de leur Peuple,  se gargarisent de toutes les ordures et de toute la perversité qui sont leurs valeurs, et en aucun cas les valeurs du Peuple qui se respecte, un Peuple qui comme en France, a le sens de l’honneur, de la probité, de l’honnêteté, de la grandeur, et qui ne vit pas comme un parasite au crochet d’autrui, qui vole et pille le tiers-monde, déclare des guerres assassines sans l’aval du Conseil de Sécurité, qui vole et pille les caisses de l’État pour se donner des retraites comme des salaires usurpés, qui viole sans être inquiété par la justice, s’adonne à la pédophilie sans être le moins du monde de même inquiété, et qui pire encore dans ses loges noires assassine les enfants, au noms de croyances barbares et ignobles.

L’acte XIII qui se déroule actuellement résume parfaitement la situation de notre Nation, une France qui à 70% rejette totalement la dictature qui n’a pour soutien que 21% de masochistes et de tueurs en puissance, toute l’armature de cette déliquescence qui trône, une mafia usuraire usurpatrice qui se cache sous une prétendue représentation élue, qui n’a été élue que par défaut, où comme le dit un personnage se retrouve toute la médiocrité la plus affligeante que la France ait connue, une médiocrité bien utile à cette dictature, une médiocrité qui pour quelques miettes est prête à se prostituer, à voter n’importe quoi, et surtout à complaire à l’ignominie et la bassesse, à la brutalité, au viol du Peuple, à son anéantissement. Cette foule de renégats et de forfaits regarde avec ahurissement le maintien des manifestations pacifiques de ce jour, qu’elle minimise via ses organes de propagande, ces journaux qui n’en sont pas, ces TV qui sont la bassesse du journalisme, ces ministres qui pérorent dans le déni du réel, s’imaginant au théâtre et surtout donnant pour ordre de tuer, mutiler, estropier les manifestants qui dans l’honneur défilent, et qui derrière eux ont 70% de la population, n’en déplaise, car malheureusement nombre de ces 70% ne peuvent manifester dans la rue mais le font différemment, ce qui se voit d’une manière particulière dans les circuits économiques, où enfin le Peuple comprend qu’il faut briser les chaînes d’une économie qui ne lui profite en aucun cas pour retrouver la puissance comme le pouvoir, et pour cela affamer les affameurs, tout produit non acheté entraînant un manque à gagner pour le vol organisé représenté par la TVA, pour nourrir tous les parasites qui souillent les Institutions de la France.

On comprend que devant les tirs croisés de la milice de ce régime, aidé par les milices mondialistes qui cassent en toute sécurité devant les forces de l’ordre, bien des Gilets Jaunes ne défilent pas. L’action pour eux doit porter sur la non consommation la plus totale, hors produits de première nécessité, ils doivent consommer localement uniquement, et en cela ils feront œuvre de salubrité publique, car ils ne nourriront plus toute la puanteur cosmopolite qui les asservit, qu’elle soit économique ou en gouvernance. Le droit de ne pas consommer existe encore en France, il faut l’utiliser à outrance pour briser et couler l’immondice économique de la répugnance qui trône. C’est retourner contre elle la guerre silencieuse que pratique le régime contre le Peuple de France. Et surtout d’ores et déjà ne plus acheter le moindre produit « culturel », qui nourrit la subversion al plus totalitaire qui soit dans notre Nation. Il faut délaisser toutes les salles de spectacles, les opéras, les cinémas, qui n’engraissent que des parasites qui conchient d’ailleurs les Gilets Jaunes, en s’imaginant des « intellectuels » alors que ce ne sont que des médiocres, des utilitaires qui se jettent comme des kleenex après usage, et surtout droit de cuissage. On le voit le combat pour la Démocratie ne doit s’effectuer uniquement dans le cadre de manifestations publiques, mais bien par la mise en œuvre de procédures individuelles simples qui permettront de réduire à néant l’économie qui spolie la France, et par là même le régime qui protège cette économie de charognards, dignes de ceux du XIXème siècle.

Plus que jamais par leurs actions collectives comme leurs actions individuelles, les Gilets Jaunes et leurs sympathisants doivent rester unis pour déliter la puanteur rouge brune, pétainiste par excellence, qui les souille et tente de les annihiler par de faux débats, par des listes dressées par des taupes répugnantes pour la pseudos élection dite européenne, dirigée par des commissaires politiques non élus, plus que jamais dans le silence même œuvrer à la restauration de la Nation, œuvrer chaque seconde pour faire face à la haine de cette minorité en gouvernance alliée avec ses masochistes, à ses forces de l’ordre qui se vendent pour trois cent euros, à ses milices mondialistes répugnantes dirigées par le mercantilisme de l’usure, à ses djihadistes qu’elle libère et fait venir sur notre territoire pour le mettre à feu et à sang, à toute cette lie dont l’épine dorsale ne représente qu’une centaine de mille de personnes dans notre Nation, et qui devront être évacués de la tête aux pieds lors des élections à venir et celles qui viendront, sans le moindre état d’âme, car il ne faut pas avoir d’état d’âme avec celles et ceux qui cautionnent le crime, le meurtre, la mutilation du Peuple, il n’y a que des « choses », esclaves sexuels ou économiques, pour accepter de se prosterner devant la barbarie puante qui souille la France.

Quel que soit le devenir, n’en déplaise à la déréliction qui se veut trône, elle n’obtiendra en aucun cas ou que ce soit, par quelque moyen qui soit, la liberté essentielle de penser du Peuple, de l’individu, car la pensée ne se monnaie pas, ne se soumet pas à l’ordure, elle plane au-dessus des marais putrides pour trouver de l’air pur et faire en sorte que cet air devienne respirable pour tout un chacun. En attendant admirez la bestialité en marche :

https://www.facebook.com/localteamtv/videos/547444892330736/ »

Pauvre petite France livrée à l’anachronique barbarie qui trop souvent a défiguré ce petit monde. Qu’elle ne s’inquiète, le temps joue pour elle comme sur de multiples planètes, et le jugement des barbares qui la molestent viendra, et il sera sans appel. À suivre…

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Samedi 09 Février 2019 à 09:44 )