Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEVENIR arrow ETRE HUMANITE arrow ETRE HUMANITE arrow De Gilets Jaunes d'Aquitaine
De Gilets Jaunes d'Aquitaine PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 18 Mars 2019 à 13:30

De Gilets Jaunes d'Aquitaine

 

« LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 

Monsieur,

 

Nous faisons suite a votre intervention relative au mouvement des Gilets Jaunes qui a été émaillé de plusieurs scènes violentes.

La violence, en soi, est une attitude inacceptable, et comme vous, les Gilets Jaunes et au delà, le Peuple de France qui soutient ce mouvement a plus de 70 %, la récusent :

Nous récusons la violence comme méthode de contestation.

Mais il faut savoir pourquoi ce mouvement pacifique se retrouve quelquefois dans des situations d'expressions violentes.

Vous êtes un employé de la République, du Peuple, au plus haut niveau. Vous avez des devoirs devant le Peuple.

Parce que, au fond, le Mouvement des Gilets Jaunes prend sa source dans diverses trahisons des représentants face au Peuple qu'ils sont censés représenter ; qu'ils sont censés défendre.

Vous parlez de factieux ; de séditieux, mais peut-être reviendrez-vous a d'autres sentiments après avoir fait l’enquête impartiale que vous demande le Peuple ; vous parlez de séditieux, de factieux pour décrire la colère violente qu'expriment certains manifestants.

Mais où sont véritablement les factieux ? les séditieux ?

Voyez-vous, la Nation Française appartient au Peuple de France. Et les représentants sont élus pour garantir son intégrité territoriale, économique, sécuritaire, morale …. La Constitution pose le principe de la République comme étant le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (art. 2).

La France est comme un véhicule et ce véhicule appartient au Peuple de France. Les élus doivent entretenir ce véhicule ; faire les révisions qui s'imposent ; vérifier l'état des pneus ….faire tout ce qui est nécessaire pour que ce véhicule puisse continuer a rouler.

Mais en aucun cas, les élus n'ont l'autorisation d'en démonter le moteur et de le vendre en pièces détachées. Le faire conduirait le véhicule France à ne plus rouler et rester sur le bas coté. Ceux qui le feraient seraient des factieux ; des séditieux ; des criminels ….au sens ou vous l'entendez.

Alors, que s'est-il-passé au plus haut niveau de l’État depuis plus de 40 ans ?

Eh bien, nous constatons que les plus hauts responsables de l’État se sont livrés a une braderie de tout le véhicule France sans que le Peuple n'ait jamais donné mandat pour le faire. Ils ont abusé de la Confiance du Peuple.

Des élus et des hauts fonctionnaires qui devaient servir l’État se sont mis a se servir de l’État !!!

Des élus et des hauts fonctionnaires qui étaient au service de l’État, du Peuple, se sont mis a se servir de l’État pour faire avancer leur propre agenda, au détriment du Peuple, pour servir des intérêts privés, des intérêts financiers, des Multinationales.

Dans quel état était le véhicule France avant que ces forfaitures ne soient commencées ? Pour mieux savoir dans quel état était notre véhicule France, quoi de mieux que les vœux du Président Pompidou le 31 décembre 1972 ? ( voir sur Youtube ). A cette date, le véhicule France était dans un état impeccable. Tous les signaux étaient au vert. A cette époque, l'Etat construisait 1 lycée par jour, 1 collège par jour ! ! Aujourd'hui, l'Etat ne peut même pas payer les heures supplémentaires de ses fonctionnaires ! ! !

 

ALORS QUE LE PIB PAR HABITANT A AUGMENTE TOUS LES ANS DEPUIS 40 ANS ! ! ! ! ! !

 

Le Peuple produit plus de richesses depuis 40 ans, mais nos élus nous disent qu'il s'appauvrit ? ? ? ? Il y obligatoirement une arnaque derrière cette situation ; du vol manifeste. Qui vole le Peuple ? ? ?

Que s'est-il passé ? Qu'ont fait les hauts fonctionnaires et les élus pour mettre le Pays dans cet état ?

La première forfaiture date du 3 Janvier 1973. Le Président Pompidou, qui le 31 décembre 1972, était en train de faire un bilan positif de la France, avait préparé, sournoisement, la première mesure qui devait compromettre tout l'avenir du Pays .

Cette forfaiture est la Loi du 3 Janvier 1973. Qu'est ce cette Loi ? Il n'y a qu'a voir sur Wikipédia :

« La loi no 73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France est une loi française, qui modifie le statut de la Banque de France et supprime les conditions autorisant l'État à emprunter à sa Banque de France à taux 0. Cette loi est également appelée « loi Pompidou-Giscard », « loi de 1973 » ou encore « loi Pompidou-Giscard-Rothschild »

Cette Loi est donc le premier étage d'une fusée, d'un missile, tiré à bout portant sur le véhicule France.

Depuis cette Loi, le financement de réparations, d'ajustements structurels du véhicule France, du déficit, de la paye des fonctionnaires, des Policiers, des Gendarmes, de l'Armée a dû passer par l'appel aux financements privés, aux Banques Privées ! ! ! L’État de France, le Peuple de France, n'avait plus le droit de se financer a taux 0 auprès de sa Banque Centrale ! ! ! Et là réside la première forfaiture.

Des hauts fonctionnaires et des élus ont participé a un acte criminel contre la France, en prenant cette décision fondamentale, sans avoir jamais consulté le Peuple.

Mr Macron, rémunéré par le Peuple qui est seul souverain, vous devez enquêter sur ces actes qui conduisent aujourd'hui le Peuple à la Colère, si ce n'est à la Révolte. Vous ne pouvez désigner la conséquence comme la cause.

Notre pays a su se relever de l’après-guerre, construire ses routes, ses autoroutes, ses Hlm, payer ses fonctionnaires, ses Policiers, ses Gendarmes, son Armée, construire ses écoles, ses collèges, ses Gendarmeries. Et cet immense travail a été fait avec trois outils essentiels du Budget de l'Etat :

1/ la maîtrise de sa monnaie et l’accès au financement à taux 0 de sa Banque de France,

2/ les sommes rapportées par les 60 Grandes Entreprises Publiques qui appartenaient à l’État,

3/ l’impôt perçu sur le Peuple (Tva, impôt sur le revenu, taxes)

Ces trois outils constituaient le moteur du véhicule France . Et les hauts fonctionnaires et les élus ont supprimé, sans consulté le Peuple, deux de ces trois outils essentiels :

1/ la maîtrise de sa monnaie ; suppression du financement à taux 0 à sa Banque Centrale

2/ Et vente à prix cassés des 60 plus Grandes Entreprises du Peuple

Ils n'ont laissé au Peuple de France que l’impôt pour boucler le Budget de l’État et financer son avenir ! ! ! C'est comme si a un véhicule, vous enleviez le moteur : il ne peut plus avancer ...

Enlever ces 2 outils essentiels au Peuple Français, sans consulter le Peuple, a été une trahison.

Des hauts fonctionnaires, des élus, dont la charge était d’entretenir le véhicule France ont commencé à trahir leurs missions et ont commencé à le mettre en pièces détachées et à le vendre.

Le délabrement de la France a commencé, à tous les niveaux: financièrement, géopolitiquement, militairement, et même moralement.....

La Loi du 3 Janvier 1973 est le premier missile tiré par des traîtres sur le Peuple Français.

Puis il y a eu le début d'une longue braderie des joyaux du Peuple Français qui rapportaient des sommes dans le Budget de l’État et qui ont été cédés à des prix dérisoires.

60 Grandes Entreprises Publiques qui appartenaient au Peuple ont été vendues a des prix dérisoires à des intérêts privés. Ces joyaux rapportent aujourd'hui des sommes colossales aux intérêts privés et le Peuple de France se retrouve, lui, tout nu et sans moyens pour financer son Budget.

En 40 ans, avec la dette que nous payons aux intérêts privés, l'impossibilité de financer son Budget à taux 0 par sa Banque Centrale, la perte des 60 Entreprises Publiques qui rapportaient des sommes à l’État, le Peuple Français n'arrive même plus a payer correctement ses Gendarmes, ses infirmiers, ses pompiers ...nous n'arrivons même plus à payer les heures supplémentaires de nos Policiers ! ! ! non seulement nous ne pouvons plus construire d’hôpitaux, d’écoles, de collèges, de Gendarmeries, mais nous n'arrivons même plus a entretenir ceux qui sont déjà construits ! ! ! C'est inadmissible ! ! ! Nous voyons le véhicule France partir en délabrement. Alors que les intérêts privés se gavent avec les Entreprises Publiques qu'elles ont achetées au Peuple une poignée de figues ! ! ! ( comme les Autoroutes, par exemple !!!)

Tout cela est criminel. Criminel, parce que derrière l'appauvrissement de la Nation, il y a de la précarité, de la détresse, de la mort. Tout cela s'est fait sans que le Peuple n'ait donné mandat pour le faire ; dans le dos du Peuple. Tout ce qui rapportait des sommes au Budget du Peuple a été vendu aux intérêts privés :

Saint-Gobain, 1986 - Paribas 1987 - TF1 1987 - Crédit commercial de France1987 - Compagnie générale d'électricité 1987 - Société générale 1987 - Havas 1987 - Mutuelle générale française 1987 - Banque du bâtiment et des travaux publics 1987 - Matra 1988 - Suez 1988 - Crédit local de France 1991 - Renault 1990 - Rhône-Poulenc 1993 - BNP 1993 - Elf-Aquitaine 1994 - UAP 1994 - SEITA 1995 - TOTAL 1994 - COFACE 1994 - AGF 1996 - CGM (Compagnie générale maritime) 1996 - Péchiney 1995 - Usinor-Sacilor 1995 - Renault 1996 - Compagnie française de navigation rhénane (CFNR)1996 - BFCE 1996 - Bull 1997 - Air France 1999 - Autoroutes du sud de la France 2002 - Crédit lyonnais 1999 - France Télécom 1997 - Eramet 1999 - GAN 1998 - Thomson Multimédia 1998 - CIC 1998 - CNP 1998 - Aérospatiale (EADS) 2000 - Autoroutes Paris-Rhin-Rhône 2000 - SNECMA 2004 - Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France 2004 - Crédit Lyonnais 2004 - Thomson 2004 - Autoroutes Paris-Rhin-Rhône 2005 - Autoroutes du sud de la France 2005 - Gaz de France 2005 - SNCM 2005 - Électricité de France 2005 - Aéroports de Paris 2005 - DCNS 2005 - Aéroport de Toulouse-Blagnac 2013 - Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry 2016 - Aéroport de Nice-Côte d'Azur 2016 -

Près de 60 Entreprises, parmi les meilleurs du monde, Patrimoine du Peuple Français ont été bradées....

Toutes ces entreprises appartenaient au Peuple Français ; c'est le Peuple Français qui les avait financées ...et elles rapportaient des revenus au Peuple Français ….à son Budget National ….et tout cela été bradé ! ! !

Ces joyaux du Peuple vendus aux intérêts privés rapportaient en moyenne 200 milliards d'euros par an, somme plus que suffisante pour boucler largement le Budget de la Nation et construire son avenir, pour payer nos Policiers, nos Gendarmes, notre Armée, nos fonctionnaires, construire nos hôpitaux, nos collèges, nos Gendarmeries, et augmenter via les salariés des ces entreprises, le SMIC…...

Ces Entreprises d’État étaient le moteur de la croissance France ; le moteur du véhicule France qui pouvait accélérer quand cela était nécessaire au Pays .....ils ont bradé le moteur du Pays ...ils l'ont ruiné …..

Ces criminels disent aujourd'hui au Peuple :

 

L'ETAT EST PAUVRE ! ! ! IL FAUT AUGMENTER LES TAXES OU REDUIRE LES SERVICES PUBLIQUES ! ! !

 

C'est une blague ? ? Vous prenez le Peuple de France pour qui ? Tout cela est un mensonge ; c'est vous qui l'avez rendu pauvre en enrichissant les intérêts privés ! ! ! le Peuple est pauvre parce que vous lui avez volé son Patrimoine. Et le Peuple commence à le comprendre....en discutant entre citoyens, sur les Ronds-Points Citoyens, dans les réunions, partout....et les réseaux sociaux relaient ce que nous avons découvert :

 

DES HAUTS FONCTIONNAIRES ET DES ELUS ONT VOLÉ LE PEUPLE ! ! ! !

 

Et le Peuple, aujourd’hui en Colère, demande des comptes a tous les complices de ce Crime. Le Peuple veut que ceux qui ont bradé la France et l'ont menée à la ruine rendent des comptes.

Si le système de la Vème République permet à des élus, des hauts fonctionnaires de commettre des crimes contre le Peuple, le Peuple a raison de douter et d'imaginer changer de système et se réserve le droit, par la suite, de condamner tous ceux qui ont participé à ce Crime contre le Peuple.

Et vous, Mr Macron, rémunéré par le Peuple (ne l'oubliez jamais !!!) êtes aux premières loges pour commencer l’Enquête Criminelle qui devra être ouverte.

Alors, Mr Macron, avant, ingénument, de désigner quelques citoyens en colère, comme des séditieux ou des factieux, ouvrez l’enquête pour savoir quels sont les criminels qui ont conduit la France dans cette situation, qui ont conduit la France à la ruine, à la révolte et ouvrons le Vrai Procès.

Mr Macron, vous vous insurgez contre la violence. Et vous avez raison ; et le mouvement des Gilets Jaunes, et au-delà le Peuple de France qui le soutient a plus de 70 %, est contre la violence.

Mais où est véritablement la violence ? Ouvrez l’enquête pour savoir quand ont commencé les violences contre le Peuple :

1/ Destruction du moteur France depuis 1973 et précarisation généralisée du Peuple : c'est de la violence contre le Peuple !

2/ Vente sans consultation du Peuple de ses Entreprises Publiques ( Autoroutes, Aéroports, Banques, etc ) : c'est de la violence contre le Peuple !

3/ Non-respect du Referendum de 2005 ou le Peuple a voté « non » : c'est de la violence contre le Peuple !

4/ Signature du Traité de Lisbonne sans consultation du Peuple qui aurait de nouveau voté « non » : c'est de la violence contre le Peuple !

5/ Projet fou de vouloir imposer le " Bénévolat" ( terme plus présentable pour dire "Esclavage" ) comme alternative au chômage ! ! ! Parce que nous avons bien compris vos manœuvres : vous donnez d'abord le RSA....puis vous demandez en contrepartie, du Bénévolat .....puis pour finir, ce sera l'Esclavage de 30 % de la population. Votre Bénévolat, c'est l'antichambre de l'Esclavage. Ce type de projet, c'est de la violence contre le Peuple.

Donc, d'abord vous appauvrissez le Peuple ; ensuite vous voulez carrement le mettre en Esclavage .... Vous délirez, Mr Macron.

Tous ces actes des représentants sont des actes d'une extrême violence contre le Peuple, violence qui entraîne de la précarisation, de la pauvreté, de la mort. Et tout cela sans consultation du Peuple.

Et ces représentants récoltent, en retour, un mouvement de protestation historique et un lot malheureux de violences ! ! ! Les représentants du Peuple sèment de la violence et ils comptaient récolter quoi en retour ? la soumission du Peuple ? Sa résignation ? Ils le voient aujourd'hui : ils récoltent une juste Révolte.

Mr Macron, vous êtes élu au service du Peuple ; non, au service de potes....Vous devez choisir : soit vos potes ; soit le Peuple ! !

Sachez aussi, Mr Macron que derrière les pseudos des réseaux sociaux, il y a aussi beaucoup de Policiers, de Gendarmes, de Militaires, de fonctionnaires, d'infirmiers, de pompiers qui , comme la majorité du Peuple, ont des fin de mois difficiles, des problèmes de pouvoir d'achat, et qui, comme nous tous, demandent des comptes.....

Il est illusoire de croire que par des discours biaisés, des manipulations, ce mouvement pourra être divisé...

Le Mouvement du 17 novembre ne s’arrêtera pas tant que les criminels ne seront pas arrêtés et jugés. Et que la République, la France, la Patrie soit hors de danger. Le Peuple a un réflexe de survie salutaire.

Vous êtes au service de l’État ; et quand l’État est mis en danger ; quand la Patrie est mise en danger, c'est à ce moment-là que le Peuple a besoin de ses meilleurs employés... Faites votre travail ! ! et ouvrez l'enquête criminelle ! ! !

Faites votre travail au service du Peuple de France au lieu de vouloir fanfaronner a Bruxelles ! ! !

Rangez-vous du côté du Peuple, Mr Macron, de vos Policiers, de vos Gendarmes, de vos fonctionnaires et dénoncez avec nous, avec le Peuple, les criminels qui lui ont volé son Patrimoine industriel et financier et ont ruiné le Pays.

Quand le Peuple aura retrouvé sa souveraineté, ce qui ne manquera pas d'arriver, il reprendra en main les Entreprises Publiques qui lui ont été volées et refinancera le Budget de l’État a taux 0 auprès de sa Banque de France. Le fardeau de l’impôt sur le Peuple sera plus donc léger.

Et nous pourrons de nouveau financer nos Hôpitaux, nos Ecoles, nos Collèges, nos Gendarmeries, notre Armée, nos Services Publics...

" L'Europe " ? ? Demandez-vous, Mr Macron ? Quelle Europe ? ? Vous voulez une Europe pour qu'elle se batte contre la Chine, dites-vous ? ? Pourquoi ? ? Que voulez-vous faire des 500 millions d'Européens ? Vous voulez en faire 500 millions de petits chinois ? ? payés 400 € par mois ? ? ? ...ou mieux, 500 millions d'Européens "Bénévoles " (d’Esclaves) ? ? ? Pour le plus grand bénéfice des Multinationales ? ? ? Non ! ! ! Nous, Français, nous n'avons pas de problèmes avec la Chine, ou la Russie .....On a un problème avec les Multinationales qui veulent voler nos Entreprise Publiques, faire baisser nos salaires pour que leurs produits soient compétitifs dans le reste du monde....

Non ! ! ! Laissez tomber ; on a compris votre délire "Européïste". Votre projet Européen on en veut plus ...On avait déjà dit non en 2005. En 2019, c'est 2 fois non. Stop, l'Europe ! ! ! On a assez dégusté ! ! ! Allez chercher des esclaves ailleurs ...

Laissez tomber ! ! ! ....Nous, on va reprendre la France en main ; nos Territoires, notre Histoire, notre Drapeau .....

Et construire notre Avenir ...L'Avenir de nos enfants, des enfants de la Nation ! ! !

 

Le Peuple de France en colère »

https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/quand-macron-invite-frederic-80968?fbclid=IwAR00tmcDalozoaVzw7tMNkxrNGf424We0agm1ukZ1hqwl_3PYhuJTPvVM2o

Dernière Mise à jour ( Lundi 18 Mars 2019 à 15:22 )