Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Rouen 2019
Rouen 2019 PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 29 Septembre 2019 à 11:46

Rouen 2019

Petites nouvelles de cette petite Terre où comme l’autruche des gouvernances se cachent la face devant des évènements d’une gravité phénoménale au niveau sanitaire et environnemental, dans une couardise de façade qui ne trompe personne. Mais lisons :

« L’incendie de Rouen, techniquement impossible, rappelle l’incendie de Notre Dame de Paris, voyant des charpentes en bois prendre feu alors qu’elles sont plus solides que le béton. Sans oublier l’incendie de l’usine de traitement des eaux usées de la région Parisienne, on peut se demander à qui profite le crime. On peut se  poser la question de savoir si la France n’est pas l’objet d’une guerre menée par des groupements d’intérêts, ou d’une Nation particulière ? La fréquence, la dangerosité, laisse rêveur quand à la subordination médiatique et politique au laisser aller le plus total qui soit, comme si ces événements, en dehors d’une tentative de récupération par un certain parti politique de l’ « attentat » contre Notre Dame, devait rester dans le flou le plus total afin que les Françaises et les Français restent ignorants et se laissent bercer par la propagande systémique qui les flouent, les rends abrutis et malléables par la même occasion.

L’incendie de Rouen n’est pas anodin, il touche une installation classée Seveso, particulièrement sensible. On remarquera l’insistance désuète des pouvoirs publics pour minimiser la toxicité qu’il induit, et il suffit de se reporter à la fiche des installations classées pour voir que cette toxicité est absolument épouvantable, pour la vie, le vivant, et bien entendu l’environnement. Sur 45 km des dégâts sont constatés, des oiseaux comme des poissons meurent, et la gouvernance considère qu’il n’y a aucune toxicité dans l’air, alors qu’elle devrait prendre toute mesure pour éloigner les populations de Rouen et sa très grande banlieue de ce Tchernobyl français.

Ce laisser aller interroge, il ressemble étrangement à un je ne veux pas perdre la face et je me tais par rapport à l’événement, dans le mépris le plus total des populations dont la fréquence de cancer va augmenter dans les années qui viennent d’une manière exponentielle si et si seulement elles continuent à respirer les gaz toxiques émis au contact de l’eau par le EUH029. Car il est pratique de parler de stockage de déchets nucléaires à basse dose, et il est remarquable que personne ne s’enquière du produit précité qui est une menace pour toute vie quelle qu’elle soit. On remarquera d’ailleurs que les soit disant partis dits écologistes ne manifestent en aucun cas contre cette pollution environnementale ahurissante à laquelle on assiste.

Ce silence, joint au silence médiatique et politique général, prouve bien là qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond, un silence officié par les sectes au pouvoir et dans les autres partis, n’en doutons un seul instant. Un silence répugnant qui doit être exposé au public, car il laisse à penser que la France subirait des attaques diverses et variées en provenance de commanditaires étrangers, soit financiers, soit en provenance d’une Nation particulière, contre lesquels rien n’est commis par l’État qui veut en pratiquant ainsi en ignorer l’existence et pire encore laisse le Peuple de France à la merci de ces attaques diligentées. Cela reste du domaine de la supposition, mais compte tenu du mode opératoire, comme pour Notre Dame, on peut sans difficulté comprendre qu’il ne s’agit pas d’un incendie naturel, mais bien criminel.

En tout état de cause, la population Française se retrouve nue devant les problèmes, qu’ils soient purement environnementaux et sanitaires, et/ou liés à des attaques de groupements particuliers agissant sur notre sol sans que l’État ne s’en préoccupe, dans le plus grand mépris de la Constitution qui lui impose de protéger le Peuple de France. On comprendra ici que les mensonges et la propagande gouvernementales sont à leur paroxysme pour masquer ce que l’on pourrait appeler un nouvel attentat, après Notre Dame, et la centrale des eaux usées de la Région Parisienne (qui est passé inaperçue n’est-ce-pas ?). Lorsqu’on a une véritable gouvernance, elle n’hésite pas à s’armer contre un quelconque agresseur, fut il un groupement financier ou une Nation belliqueuse, et après sommation prend l’initiative d’en éradiquer définitivement les prétentions, soit en liquidant les acteurs des groupements financiers, soit en vitrifiant une éventuelle Nation, qui cherche à nuire aux intérêts du Peuple de France et à la Nation Française.

Fort heureusement des dépôts de plainte contre x ont été formulés par les particuliers dans cette affaire de Rouen. Mais gageons compte tenu de la solidarité sectaire tenant entre ses mains le destin de la France, que ces plaintes iront aux affaires classées. En attendant le Peuple de France n’est pas à l’abri de nouveaux attentats déguisés en Incendie, si rien n’est fait pour le protéger, protéger nos frontières, et porter la guerre là où elle doit être portée. La France est une puissance nucléaire, et est apte à se défendre contre qui que ce soit. L’histoire nous dira si cet événement est répétitif et dans ce dernier cas il conviendra d’interroger la gouvernance sur les actes et les mesures qu’elle compte mettre en place pour y remédier d’une manière définitive. »

Il y a sur cette petite Terre des animaux que l’on appelle les « autruches » qui surtout prennent tout à la légère et ne se rendent pas compte qu’elles sont le jouet de puissances néfastes qui n’ont d’autres buts que de les éradiquer. Espérons que les « autruches » se réveillent. À suivre…

© Vincent Thierry

https://echa.europa.eu/information-on-chemicals/cl-inventory-database/-/discli/details/101449

http://www.installationsclassees.developpement-durable.gouv.fr/ficheEtablissement.php?selectRegion=&selectDept=-1&champcommune=&champNomEtabl=lubrizol&selectRegSeveso

=-1&selectRegEtab=-1&selectPrioriteNat=-1&selectIPPC=-1&champActivitePrinc=

-1&champListeIC=&selectDeclaEmi=&champEtablBase=58&champEtablNumero=574&ordre=

&champNoEnregTrouves=3&champPremierEnregAffiche=0&champNoEnregAffiches=20

 

 

Dernière Mise à jour ( Dimanche 29 Septembre 2019 à 11:56 )