Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow ETRE HUMANITE arrow ETRE HUMANITE arrow La synchronie
La synchronie PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 17 Décembre 2019 à 06:32

La synchronie

La synchronie  a ceci d’important qu’elle permet de mettre en œuvre des forces les unes évolutives, les autres statiques, les dernières non évolutives. Ce jour nous voyons que se heurtent ces forces sur cette petite Terre, voyant se finaliser trois sortes d’esprit, l’un passif ou intellectuel, les deux autres actifs, naissant une volonté involutive ou évolutive. La pensée ici se réduit à ce triangle parfaitement organique qui marginalise le vivant au profit de la destruction lorsque l’esprit actif involutif est dominant, et révèle le vivant au profit de la construction lorsque l’esprit actif évolutif est lui-même dominant. On remarquera que l’esprit passif ne mène qu’à la contemplation et ne dépasse jamais le stade de l’action, puisque l’action n’y trouve pas le moindre levier, on constatera qu’il est l’esprit de la masse en général ne cherchant en aucun cas le bien d’autrui mais son bien propre.

On assiste aujourd’hui à un battage cataclysmique portant à croire que l’esprit involutif actif serait le détenteur du pouvoir, lorsqu’il n’est pouvoir que par asservissement ou tentative d’asservissement. Tout un chacun comprendra au regard de l’Histoire que son projet réside dans la désintégration totale du vivant, en se servant d’actions permettant l’effondrement économique via la dette et l’usure, moral via la sexualité du genre atrophié, de la pédophilie comme de la déviance sexuelle la plus délirante qui soit, identitaire via le remplacement et le mélange des peuples, des races, intellectuel, via le cadre d’une pensée unique issue de la débilité la plus profonde, spirituel via le déclin de la religion Catholique, seule religion permettant la transcendance de l’humain, unitaire via le contrôle des populations, le fichage, le flicage, la mutilation physique quand ce n’est pas le meurtre, l’arrestation arbitraire, l’annihilation de toute liberté, en usant et abusant du terrorisme à outrance, enfin générale par la mise en œuvre d’un totalitarisme matérialiste de type nazi communiste.

Ces différentes actions ont pour but la disparition des repères Humains, de l’Humain lui-même via la théorie du genre, de l’Ethnie en niant ses racines historiques, du Peuple en niant ses racines bio géographiques, de la Race en niant son existence biologique, de l’Humanité en la réduisant à l’état d’une marchandisation globale, sexuelle, économique, allant jusqu’aux meurtres légalisés tels l’avortement et l’euthanasie, afin de se servir des cadavres pour faire des crèmes de beauté, et non seulement de cadavres mais d’enfants bien vivants comme de femmes et d’hommes afin de réaliser un trafic d’organes, et concomitamment s’en servir comme esclaves sexuels jusqu’à la mort comme on le voit si bien dans les loges noires qui touchent tous les milieux et plus principalement une pseudo élite dégénérée, s’imaginant par leur mise à mort dans des conditions atroces en retirer un pouvoir quelconque.

Cette non-humanité régissant cette sous bestialité se retrouve dans des sociétés discrètes ou secrètes, des loges noires, et des super loges satanistes déviantes pratiquant le meurtre rituel d’enfants, et le cannibalisme, des associations répugnantes qui auraient pour but la lutte contre le climat, le mensonge par excellence des acculturés, et la mise en œuvre de soins, alors qu’elles distribuent des produits nocifs et meurtriers, traitant ainsi l’humanité en bête de proie pour toute la vermine du monde qui les dirige, des organisations internationales, tel l’ONU qui y voit la pédophilie à son paroxysme, et tutti quanti, toutes organisations montées par les précédents pour y faire valoir leur prétention de barbare. On remarquera que cette sous-humanité mobilise les Institutions de chaque Nation pour contraindre les Peuples à ses utopies morbides, allant jusqu’à y supprimer la peine de mort pour protéger les sous animaux qui les servent, pédophiles et compagnies qui sont la colonne vertébrale de leur ordure sans limite.

Face à cette sous bestialité, il y a la Vie, la Vie qui se protège et dans le flux des forces axe la pensée constructive opérative, formant un égrégore contre lequel a bien du mal à lutter toute la sous faune simiesque qui cherche à la réduire à l’esclavage le plus purulent qui soit. Car la Vie lutte toujours contre l’abîme comme le vide qui cherche à l’anéantir et trouve dans le vivant naturel l’exploit lui permettant de contrer la sous bestialité qui cherche à l’anéantir. Une sous bestialité se masquant via des médias aux ordres, de pseudos sciences infectes, transhumanisme, eugénisme, darwinisme, freudisme, einsteinisme,  friedmanisme, associées à tout le chiendent idéologique qui soit, socialisme, communisme, libéralisme, capitalisme, national socialisme, toutes dérives nées de l’anomie profonde de l’incapacité à vivre d’une sous-humanité masquant son infériorité par un complexe de supériorité, voyant là le dégénéré par excellence, représenté par un chiendent dont la puanteur cadavérique monte par toutes nations embrigadées par ces leurres nés de la suggestion comme de l’acculturation la plus profonde de l’être Humain de ses capacités à la fois individuelle et générée, ne sachant que tout est en un, et un est en tout, et se croyant seul au monde pour affronter son destin qu’il préfère voir, par lâcheté abyssale, instrumentalisée, déléguer à la sous faune qui l’enchaîne et le bestialise. L’aporie intellectuelle est ici phare de la démence comme de l’atrophie, le déracinement provoquant la destitution de toutes les valeurs humaines.

Lorsqu’on observe les Peuples Européens, ayant perdu jusqu’au sens de leurs origines, provenant des invasions nordiques et Indos aryennes, ayant écumé jusqu’en Perse, de racines Gréco Latines et en aucun cas liés à un quelconque apport né du moyen Orient comme de l’Afrique, on ne peut être qu’écœuré de les voir en soumission devant ce qui n’est pas eux et ne le sera jamais, et on comprendra que cette domination cherche à les détruire complètement par invasions massives, afin qu’ils ne retrouvent plus leurs racines immortelles, qui les retrouveront quoi que fasse cette usurpation babylonienne répugnante, tellement ses vices, ses crimes, ses génocides, n’ont strictement rien à voir avec la Culture Européenne au sens aristocratique du terme, et non au sens d’une pseudo-histoire qui n’est que le récit de leur massacre©©, comme on a pu le voir depuis 1645 en Angleterre, 1789 en France, 1917 en Russie, etc, etc, etc, un océan de sang qui est le sang des Peuples Européens qui servent au sacrifice rituel de cette incarnation de la sous bestialité par excellence qui se veut règne.

Ces Peuples bougent et il ne serait que temps pour renverser cette usurpation qui lie l’Humanité à la bassesse, la désintégration, la destruction, la sous animalité, à l’image de ce qui se prétend ses maîtres, des barbares incapables de la moindre évolution se conditionnant dans leur fange, dans leurs crimes, dans leur corruption pandémique, tout ce qui n’est pas humain, qui ce jour commence à voir se lever les Êtres Humains contre leur abstraction la plus putride, leur tentative de mettre en soumission des Peuples qui ont fait l’Occident et qui ne doivent rien à leur fumier délétère et atavique, une puanteur glauque poursuivant ses avides desseins, qui sont ceux de rendre esclaves les Peuples conquérants et par cet esclavage économique, intellectuel et spirituel, les diluer dans la boue dans laquelle ils se vautrent avec délectation.

Par ce soulèvement naturel, La Vie ici trouve l’égrégore  qui va lui permettre d’éliminer tout ce qui va à l’encontre de ses valeurs évolutives, faisant régresser et disparaître à jamais l’usurpation malsaine et atrophiée qui cherche à la réduire, et cela ne se fera pas sans mouvements de masse qui éradiqueront définitivement la lie qui cherche à les engluer, où que soient leurs réceptacles, en quelque endroit qu’ils végètent, n’ayant pas un endroit pour fuir, n’ayant qu’à se rendre et évoluer et pour ceux qui ne le veulent pas, dans le respect du vivant, jugés, ne devant s’attendre à aucune pitié de la part de Peuples enchaînés depuis des siècles par leur atrophie mentale atavique. Ce processus est enclenché, et rien ni personne ne pourra le contrarier, la force active évolutive prenant définitivement l’ascendant sur la force active destructive, et ramenant à elle la force passive. Il est trop tard pour les gérants de l’abysse, les menstrues dérisoires des choses gluantes de vermines et de meurtres, toutes ces aberrations cataclysmiques qui devront opérer un retour vers le vivant, sinon disparaître à jamais de la mémoire des Êtres Humains qui se respectent et font respecter leur famille, leur ethnie, leur Peuple, leur Race, l’Humanité dans sa globalité.

On le voit là, la synchronie joue tout son rôle emmenant avec elle les forces passives qui ne pouvant plus s’éclairer à l’ombre intellectuelle avariée des forces actives destructrices, leurs idéologies étant mises en évidence comme les combinaisons génocidaires de l’humanité, deux cent millions de victimes pour le socialisme et consorts, deux cent millions de victimes pour de pseudos religions qui se veulent conquérantes, des régimes abjects ou seule règne la mort, la sédation l’avortement, la destruction de tout être humain, sa mise sur le marché économique et sexuel, et l’exploitation de ses organes, sa mise à mort par vaccinations massives, chemtrails et autres, ces forces passives devant le réel ne pouvant plus se voiler la face et pour survivre devant donc par synchronie s’allier avec les forces actives évolutives, leur matrice ne pouvant plus s’épancher, dérobée qu’elle est par le mensonge et la propagande, la perte des libertés individuelles, la répression inouïe d’états cosmétiques agités par des usuriers sans foi ni loi, dont les arcanes ne sont que ruissellement du sang des humains, barbares criminels cannibales impitoyables qui doivent être emprisonnés sur toute la surface de la terre, afin que l’Humanité resplendisse et vive tout simplement.

La synchronie étant ce qu’elle est, l’égrégore parfait, dévouée à la Vie et aux vivants,  permettra cette éradication, ce n’est qu’une question de temps, ainsi n’est-il besoin de désespérer pour les uns et les autres, mais bien au contraire faire valoir l’évolution dans tout ce qu’elle représente, sans contrainte physique, intellectuelle, spirituelle, afin de participer à cet égrégore qui anéantira l’égrégore du vide et du néant qui ce jour veut apparaître comme le seul respire de l’Humanité, lorsqu’il est son contraire le plus décliné, le plus fourvoyé, le plus délirant qui soit, une fange dans laquelle se congratulent la perversité et l’ignominie, la répugnance et ses sosies, gruau de choses infectes dont la sous bestialité n’est plus à conter, tant elle surgit dans toutes strates composées par leur errance qui se magnifie dans ses opérandes les plus ténébreux.

 

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Mardi 17 Décembre 2019 à 06:36 )