Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow Contrer la barbarie
Contrer la barbarie PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 09 Mai 2020 à 10:54

Contrer la barbarie

« La volonté de génocide du Peuple de France ne fait aucun doute de la part de la gouvernance apatride, sectaire ou vendue exerçant dans la Nation. La préméditation est l’acte principal concernant la gestion de la crise. Dès Décembre les autorités sont informées de la virulence du coronavirus, et ne font rien. Dès Janvier sa Ministre de la Santé prévient ses supérieurs, pour n’en obtenir rien. Pendant ce temps cette gouvernance s’empresse de déclarer la chloroquine vénéneuse, et retirer tout agrément aux plantes qui pourraient soigner ce virus. Préméditation. Cette gouvernance brûle les masques qui pourraient servir lors de l’invasion virale. Elle ne se contente de ceci mais laisse bien les frontières ouvertes afin que toute personne arrivant de Chine et d’ailleurs puisse diffuser le virus, tel qu’elle continue à le faire le 8 mai – confère un avion arrivant d’Inde dont les passagers ne sont pas testés, munis d’un masque etc… - Préméditation.

Cette crise annoncée est évacuée par ce que l’on ne peut nommer que des sous-humains, car un être Humain qui se respecte fait tout pour sauver les siens – mais il est vrai que la majorité ne fait pas partie de ce monde évoqué par la gouvernance, un monde de vol, de viol, de racket, de pédocriminels, dont l’affaire Epstein, qui n’est que la partie apparente de l’iceberg, a montré les inter relations -  ramifications qui vont jusqu’à ce prébendier, incompétent en tout, traînant derrière lui des centaines de milliers de morts à cause de ses vaccinations massives, qui cherche, grâce à l’épicentre de cette affaire en gouvernance à faire vacciner de force l’Humanité pour lui implanter une puce quantique qui la mettra à la merci de toute la voyoucratie criminelle de ce monde.

Pire encore, lorsque les premiers traitements, notamment du professeur Raoult, font leur preuve, comme les traitements de modestes médecins, la curée commence à l’encontre du Professeur, et la bureaucratie administrative du monde de la médecine profère des menaces à l’encontre des pauvres médecins ne faisant que leur travail, en leur âme et conscience. La pourriture médiatique aide sans vergogne, en reptation, comme un chien fidèle, devant les ordres donnés par la gouvernance répugnante. Cela ne suffit pas, le nombre de décès du à ce virus est insuffisant, alors cette gouvernance impose par décret l’euthanasie de nos aînés et de tout ce qui rentre à l’hôpital s’il a plus de soixante dix ans et moins, s’il est atteint d’une maladie incurable, cancer, etc. Le génocide est ici mis en valeur et rien ne pourra l’effacer.

Brassage de vent, mensonge, propagande, font que nos soignants sont obligés, et je le dis devant le monde entier, de se fabriquer dans des sacs poubelles des tenues qui leurs permettent de côtoyer les malades du virus, ils ne disposent pas de masques, ils ne possèdent que leur bonne volonté et vont payer cher en vie humaine leur dévouement infaillible, hors celles et ceux qui préfèrent euthanasier plutôt que de soigner, car malheureusement il y a des tueurs dans les hôpitaux et dans les services de soins qui jouissent à l’image de ceux qui annoncent les chiffres des morts, en donnant la mort. Préméditation. Le confinement devient le levier de cette poubelle gouvernementale vendue à l’étranger et aux sectes barbares, pour liquider le droits sociaux, imposer la surveillance de masse, et pire encore désormais briser le secret professionnel des médecins, afin sûrement de repérer les faibles à liquider par euthanasie ?

Cette boue se congratule, vote et revote ses lois mortifères, usant et abusant de la menace, de l’ordure, du déni, voulant jusqu’à se voter une loi d’amnistie, pas de chance, les crimes contre l’Humanité, tout ce que subit la France depuis l’invasion du Virus, ne sont pas prescriptibles par une quelconque Loi d'amnistie. Cette boue mobilise le monde comme on l’a vu avec l’OMS, cette organisation terroriste par excellence dirigée par pire que la SS et le bolchevisme associé, eugéniste par excellence, afin de produire un vaccin mondial, terrorisant les Africains s’ils ne veulent pas servir de cobayes, une Afrique qui se défend et utilise des produits naturels pour enrayer le coronavirus, comme d’autres Nations, et pas des moindres, utilisent la chloroquine pour sauver leur population, tandis que la pourriture en France continue à bramer l’inutilité de cette molécule au profit de molécules qui tuent, instaurées par des laboratoires auxquels ils sont aux ordres. Il suffit de voir qui paie les campagnes électorales.

Préméditions, volonté de génocide, tentative d’attraire la France dans un régime totalitaire de haute surveillance, à la Chinoise, via la 5G illégale implantée en catimini sur son sol, les chefs d’accusation sont multiples de ce crime exercé à l’encontre du Peuple de France, et ce dernier n’a pas à culpabiliser comme le voudrait cette gouvernance de tueurs par procuration, tant des êtres humains que des libertés, mais bien à se redresser face à la terreur qu’induit cette fin de race anachronique cherchant à l’étouffer. Les avocats vont avoir beaucoup de travail, les plaintes se multiplient et il conviendra que les procès se déroulent au Pénal, car nous sommes en face d’un crime avec préméditation, et nonobstant au Pénal au niveau National devant le Tribunal Pénal International, qui devra mettre en place un nouveau Nuremberg pour châtier toute la sous humanité désirant réduire en esclavage non seulement la France, mais bien l’Humanité. 

En attendant que chacun prenne conscience de ces faits et gestes, de ces actions de la dite gouvernance pour bien comprendre qu’il ne doit en aucun cas se faire vacciner par de l'aluminium comprenant une puce quantique pour le liquider suivant les désirs du 1% de ce monde, qu’il doit se battre pour préserver l’intégralité du secret médical, qu’il ne doit en aucun cas se soumettre à une quelconque surveillance par application sur son téléphone, et encore moins subir la « brigade » sanitaire mise en palace par cette gouvernance criminelle, qui n’est que la réplique de la Tcheka, qui vous fera euthanasier si vous ne correspondez pas aux critères de larves définis, et encore plus si vous avez plus de soixante dix ans, ou si vous êtes sujet à une maladie prégnante.

La liberté ne se confie pas, toute atteinte à votre personne doit se traduire par un dépôt de plainte immédiat devant le Procureur de la République, pour atteinte aux libertés fondamentales, anticonstitutionnalité des actes de la gouvernance, et notamment si la tcheka cherche à vous enlever vos enfants, dont on sait ce que font les services dits légaux, en les prostituant aux pédocriminels, et pire encore au regard du trafic d’organes, qui est utilisé aujourd’hui dans les hôpitaux où des témoignages démontrent que des proches n’ont pas accès au corps de leur conjoint, qui non atteint du virus sont déclarés mort du virus, afin de leur soustraire, après les avoir tué ? leurs organes. La vérité est brutale, mais il vaut mieux la reconnaître avant que de naïvement faire confiance à celles et ceux qui ne cherchent qu’à profiter du crime, en gonflant comme cela se voit désormais dans chaque Nation les décès du au coronavirus.

D’ores et déjà on peut mettre un nom sur le génocide décrété par la gouvernance, plus de dix mille euthanasies pratiquées dans les Ehpad, dix mille qui auraient pu être soignés s’ils avaient pris pour se soigner de la chloroquine, et tant dans les hôpitaux, dont ne connaîtra jamais le nombre. Les langues se délient, les infirmières et les infirmiers parlent, montrant la culpabilité totale de la gouvernance et ses services, du Ministère de la Santé aux Agences régionales de santé, etc, la coupe est pleine et le chiffre des décès occasionnés par le virus peut être divisé très largement par quatre pour avoir une idée réelle de qu’il commet. Le chiffre est gonflé arbitrairement pour imposer une vaccination totalement inutile, le virus mutant sans arrêt, cette vaccination n’ayant que pour seul but de vous marquer comme un animal par une puce dirigée par l’intelligence artificielle détournée, via la 5G, qui abrégera votre vie en fonction de votre santé, de votre manque de productivité, ou tout simplement pour complaire aux parasites apatrides de ce monde qui cherchent à vous asservir.

Réveillez vous et ne vous laissez pas manipuler, la préméditation organisant le génocide de notre Peuple n’est plus à prouver, les faits et les gestes, les paroles et les actes parlent d’eux-mêmes, l’intention criminelle est toujours d’actualité via le puçage et pire encore le retrait de certains de nos concitoyens qui vont être parqués, au nom d’un test dont le créateur dit qu’il est inutilisable dans le cadre de ce virus, triés et liquidés en fonction de leurs faiblesses ou de leurs opinions politiques, par euthanasie. Ne croyez un seul instant que cela soit de la fiction, les dix mille euthanasies pratiquées sur ordre dans les Ehpad, sans compter celles pratiquées dans les hôpitaux ou à domicile, devraient vous alerter. La situation est urgente, la Liberté est en train de se disloquer, sont revenus dans les gouvernances les émules de Mengele, de Himmler, de Yagoda, de Béria, toute la sous humanité qui veut votre asservissement.

Face à cela, des votes de salubrité publique, des dépôts de plaintes au Pénal généralisés, des dépôts de plaintes lorsque votre Liberté individuelle est violée dans l’inconstitutionnalité la plus totale, des dépôts de plaintes près de la Ligue des Droits de l’Homme et du Citoyen, des dépôts de plaintes près du Tribunal Pénal International, etc, etc, il faut inonder la France de ces dépôts de plaintes, sans tergiverser, dès l’instant où un de vos proches est déclaré décédé à cause « du virus » pour reconnaître avec exactitude la cause de son décès, etc, etc. Ne laissez rien de coté, la gouvernance mène une guerre totale contre notre Peuple, nous devons lui mener une guerre totale légalement et sans le moindre état d’âme, car ne croyez un seul instant qu’il ait des états d’âme, ces décrets le prouvent. »

https://guyboulianne.com/2019/09/11/un-avis-juridique-danois-indique-que-le-deploiement-de-la-5g-est-illegal-en-vertu-du-droit-communautaire-et-international/?fbclid=IwAR1DXaJiv9QRxnfPupypO43umFhb1BodlDPAoKs4GXnG2V7cfMkWoi2U3fU

« Conclusion et remarques finales

Christian F. Jensen, avocat

La conclusion de cet avis juridique est que l’établissement et l’activation d’un réseau 5G, tel qu’il est décrit actuellement, seraient contraires aux lois en vigueur en matière de protection de l’humain et de l’environnement enchâssées dans la Convention européenne des droits de l’homme, la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, la directive de l’UE sur la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages et les conventions de Berne et de Bonn.

La raison en est la très importante documentation scientifique disponible, montrant que les rayonnements électromagnétiques hautement fréquents sont nocifs et dangereux pour la santé des êtres humains (en particulier des enfants), des animaux et des plantes. Cela s’applique également lorsque les rayonnements restent dans les limites recommandées par la CIPRNI et sont actuellement utilisés au Danemark ainsi que dans l’ensemble de l’Union européenne.

Les effets néfastes exacts de la 5G sur la santé ne sont pas connus, car le système n’est pas défini avec précision, bien qu’il soit basé sur les recherches actuelles sur les effets des rayonnements électromagnétiques radiofréquents sur, par exemple, des corps humains et des animaux, y compris la provocation de dommages de l’ADN et du stress oxydatif. Il semble hautement improbable que cela ne provoque pas les mêmes dommages que les systèmes actuels, d’autant plus qu’il repose sur la même forme de radiation fondamentale.

L’État danois gagne des sommes considérables en accordant des licences pour l’établissement et le fonctionnement des systèmes de communication, notamment en vendant les bandes de fréquences aux enchères à des sociétés de télécommunications qui les utilisent pour générer des milliards de bénéfices, qui sont ensuite taxés.

Alfonso Balmori est l’un des nombreux scientifiques qui se sont exprimés de la manière suivante sur le conflit d’intérêts inhérent à ce problème structurel, cf. Balmori (2005, p. 116): « La controverse est fréquente lorsque les scientifiques reconnaissent des effets graves sur la santé et l’environnement qui entraînent des pertes économiques considérables ».

Avis juridique concernant le déploiement de la 5G (en anglais).

https://helbredssikker-telekommunikation.dk/sites/default/files/LegalOpinionOn5G.pdf »

Jérôme Marty 

13 h · Public 

 FLASH - "La loi peut déroger au secret médical, y compris sans le consentement de l'intéressé, si le traitement est nécessaire pour des motifs d'intérêts publics dans la santé publique" - Olivier #Veran à l'Assemblée nationale. #8Mai2020 (LCP) #8Mai #ConfinementJour53 

Je ne pensais pas voir une telle déclaration un jour... 

Rappelons au Ministre Véran : 

Le contact tracing ne peut marcher devant 1000 à 3000 contaminés par jour ( ce qui représente 1000 à 3000 actions comme celle des Contamine Montjoie en phase 2, chaque jour). Ce système n'est valable qu'en dessous de 50 cas par jour comme l'on compris les pays asiatiques. 
Le contact tracing ne peut marcher si la population n'est pas masquée à 100 % en lieux clos . 

le contact tracing ne peut marcher si le test prévaut sur le diagnostic clinique alors qu'il a 30 % de faut négatifs. ( Malgrès son diagnostic de Covid19 le médecin renverra donc le patient dans la nature si le test est un faux négatif) 

Le contact tracing ne peut marcher si la positivité du test du premier patient vaut déclenchement de la recherche des sujets contacts ( au 5e jour minimum : deux jours de symptomes + deux jours d'incubation + un jour pour résultats du test) en effet les sujets contacts sont alors déja vecteurs de virus 
Le contact tracing ne peut pas marcher si la brigade ne travaille pas h24 , le virus lui fait les trois huit!!!! 

Il n'y a donc pas de motifs d'interêts publics dans la santé publique avec une méthode vouée â l'échec. 
Au delà de cela et n’en déplaise au Ministre,nous n'avons pas vocation à obéir, seule l’assurance du respect du Secret Médical et du consentement des patients nous verrons participer au contact tracing. 
Cette action ne peut être seule mais doit s’accompagner d’une vaste campagne de dépistage global et ciblé.

https://www.facebook.com/jerome.marty.1674/videos/10158676318412446

Un médecin parle

https://guyboulianne.com/2020/02/08/lancien-nazi-le-prince-bernhard-des-pays-bas-fondateur-du-groupe-de-bilderberg/?fbclid=IwAR0iIkZYyuyaMEoNDnJmVbR9rzUgooWFcBiKmIO-utYKbsqTFVU6ekoOnms

Le bilderberg est aux commandes en France, via les appartenances en gouvernance et l'Institut Montaigne, sa courroie de transmission opérationnelle dans notre Nation. On comprendra mieux la gestion criminelle du coronavirus par les féaux de cette création nazie.

https://profidecatholica.com/2020/05/08/le-parisien-devoile-les-200-medecins-qui-se-sont-engages-pour-les-11-vaccins-de-buzyn-sur-les-bebes-francais/?fbclid=IwAR1NRL-tMw_jZ3sNkhmkTiHSSEnQCmvFZp1iAET7537C_bk993bSDVC-bJQ

Peut-on parler de médecins dans ce cas ?

« Pétition en faveur de l’élargissement de la couverture vaccinale

La communication officielle insuffisante de ces dernières années et les hésitations de certains médecins se sont conjuguées pour égratigner l’image de la vaccination dans le public et laisser libre cours aux spéculations sur son efficacité ou sa toxicité.

Parce que la vaccination systématique a permis d’éradiquer des maladies, telle la variole,

Parce que la réduction du taux de couverture vaccinale de la population a entraîné la recrudescence de certaines maladies comme la rougeole,

Parce que les vaccins sont bien tolérés et que toutes les études internationales ont permis d’infirmer les allégations de maladies auto-immunes, neurologiques ou musculaires prétendument induites par les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la coqueluche, l’hépatite B, les infections dues au pneumocoque, à haemophilus influenzae, et au méningocoque C,

Parce que la vaccination n’est pas seulement un choix personnel n’ayant de bénéfices que pour la personne vaccinée mais qu’elle vise la protection de la population, en particulier enfants , personnes âgées ou fragiles,

Parce que l’impact financier important pour l’industrie pharmaceutique doit justifier la transparence des coûts et le cas échéant une baisse des prix mais en aucun cas l’opposition aux vaccinations, (un vrai souci de santé publique étant les ruptures d’approvisionnement des pharmacies).

Parce que l’attente est forte de nouveaux vaccins permettant l’éradication du paludisme ou des maladies ayant émergé ces dernières décennies comme l’infection par les virus VIH, hépatite C, Ebola, Zika…

Parce que les lobbys anti-scientifiques et anti-vaccination et adeptes des médecines dites naturelles, manipulent l’opinion en jouant sur la peur sans apporter la moindre preuve de leurs allégations,

Parce que le principe de précaution doit ici se traduire par l’application du principe de prévention, nous professionnels de santé signataires approuvons le projet de rendre 11 vaccins obligatoires (*)

Parce que ces vaccins sont efficaces contre des maladies graves (ou potentiellement graves), en règle contagieuses, dans le contexte d’une couverture vaccinale nationale dangereusement insuffisante.

(*) En plus de la diphtérie, tétanos, polio, déjà obligatoire, elle propose d’étendre l’obligation à la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B, bactérie haemophilus influenza, pneumocoque, méningocoque C.

Pr François Chast, Pr Odile Launay, Pr François Bricaire, Dr Christophe Hommel, Pr Philippe Sansonetti, Dr Olivier Romain, Pr Eric Caumes, Pr Marc Gentilini, Pr Joël Ménard, Pr Pierre Corvol, Pr Didier Sicard, Pr Cécile Goujard, Pr Pierre Bégué, Dr Marie-Aude Khuong-Josses, Dr Bastien Mollo, Pr Véronique Leblond, Pr Catherine Lubetzki, Pr Jean-Paul Vernant, Pr Dominique Maraninchi, Dr Anne Marie Magnier, Pr Patrice Debré, Pr Jean-François Mattéi, Dr Anne Gervais, Pr Etienne Bérard, Zélie Julia, Dr Paul Jacquin, Dr François Vié le Sage, Pr André Baruchel, Pr Arnaud Petit, Pr Antoine Bourrillon, Pr Jean Chastre, Dr Gilles Lazimi, Pr André Grimaldi, Pr Bertrand Guidet, Dr Jacky Mamou, Pr Jean-François Bergman, Pr Thomas Papo, Pr Alfred Spira, Pr Alain Fischer, Dr François L’Hériteau, Pr Xavier Duval, Pr Anne-Marie Fischer, Dr Alexandre Bleibtreu, Pr Philippe Ruszniewski, Dr Gérard Castanedo, Pr Eric Thervet, Dr Catherine Goujon, Dr Christophe Strady, Dr Rolland Tubiana, Pr Dominique Valla, Dr Hervé Blanchard, Pr Christine Katlama, Pr Pascal Astagneau, Pr Gilles Pialoux, Pr Hervé Le Louet, Dr Jérôme Dobias, Dr Jean-Luc Schmit, Pr Olivier Paulard, Dr Damien Roos-Weil, Pr Guy Leverger, Pr Olivier Chosidow, Dr Michel Denis, Pr Emmanuel Grimprel, Pr Hervé Dombret, Pr Jean-Yves Cahn, Pr Jean-Hughes Dalle, Dr Cyril Goulenok, Pr Enrique Casalino, Jean-Michel Descoutures, Pr Gilles Orliaguet, Dr Patricia Franchi, Pr Jean-Michel Scherrmann, Pr Didier Bouscary, Pr Jean-Louis Beaudeux, Pr Stanislas Pol, Pr Jacques Blacher, Pr Christian Perronne, Pr Christian Combe, Dr Hélène Chappuy, Pr Ricardo Carbajal, Pr Judith Landman-Parker, Dr Sébastien Fouéré, Dr Ludovic Lassel, Pr Noël Peretti, Pr Pierre Cochat, Pr Benoît Schlemmer, Pr Michaela Fontenay, Pr Olivier Lambotte, Pr Anne Bourgarit-Durand, Pr Olivier Benveniste, Pr Pierre-Henri Jarreau, Pr Daniel Dusser, Pr Philippe Morlat, Pr Gilles Bouvenot, Pr Joël Gaudelus, Pr Jean-Paul Stahl, Pr Thierry May, Dr julian Cornaglia, Dr Maeva Lefevbre, Pr François Raffi, Dr Daniele Aubert, Dr Pierre Weinbreck, Pr Julien Haroche, Pr Olivier Lortholary, Dr Catherine Delacroix, Dr Laurent Quint, Dr Deau Fischer, Christèle Chéneau, Dr Michel Goldberg, Pr Pierre Quartier, Pr Bruno Crestani, Dr Claude Morlat, Pr Yazdan Yazdanpanah, Pr Jean-Claude Carel, Pr Didier Stamm, Dr Anya Madelaine, Dr Sophie Heissat, Pr René Frydman, Pr Zahir Amoura, Pr Israël Nisand, Pr Christian Combe, Dr Jacques Cheymol, Pr Olivier Fain, Pr Thierry Lamireau, Pr Jean Luc Pellegrin, Pr Jacques Bringer, Pr Noël Milpied, DR Sylvie Fridmann, Dr Jérémy Gottlieb, Dr Nicola Noël, Dr Delphine Peretti, Dr Xavier Lescure, Dr Justine Dorchies, Dr Anne-Laure Leclerc, Pr Philippe Reix, Dr Isabelle Poirot, Dr Olivier Patey, Dr François Trémolières, Pr Dominique Salmon, Dr Blandine Rammaert, Dr Olivier Rogeaux, Dr Valérie Delbos, Dr Benjamin Wyplosz, Dr Sophie Blanchi, Dr Elisabeth Botelho, Pr François Lemoine, Dr Giovanna Melica, Dr David Boutoille, Pr Jean-Francois Faucher, Dr Solen Kerneis, Pr Jean-Paul Viard, Dr Clara Flateau, Pr Elisabeth Bouvet, Pr Jean Denis Malvy, Dr Fanny Vuetto, Dr Sylvie Dargère, Dr Nicolas Vignier, Dr Guillaume Richalet, Dr Hervé Blanchard, Dr Corinne Bonnard, Pr Arnaud Pigneux, Pr Yves Pérel, Dr Danièle Aubert, Pr François Raffi, Dr Hugues Aumaître, Pr Karine Faure, Dr Raphaël Lepeule, Pr Marc Lecuit, Pr Jean-François Viallard, Dr Caroline Vuillerot, Dr Mathilde De Queiroz, Pr Jacques Lepercq, Pr Christian Michelet, Dr Alexandra Mailles, Dr François Ballereau, Dr Anabele dos Santos, Dr Vincent Dacquet, Dr Philippe Granier, Dr Chantal Bertholom, Dr Martin Martinot, Dr Rodolphe Buzelé.

Le Parisien du28 juin 2017 : https://t.co/70nWBk3ReJ?amp=1 »

Mathieu ChauboDidier Raoult Vs Coronavirus 

14 min · Public

Lettre du Pr Jean Cabane ancien chef de service de Médecine Interne de l’Hopital St Antoine

Lettre ouverte au président de l'Ordre des médecins : à faire circuler !! merci...

Monsieur le Docteur BOUET

Conseil National de l’Ordre des Médecins

Monsieur le Président,

Dans cette période troublée de la pandémie de coronavirus, nous arrivons à un point critique intolérable où il me paraît urgent et évident que la voix des médecins, représentés par leur Ordre, doit se faire entendre pour rétablir les bons caps. Je vous fais donc ici mes propositions, car nous entendons des choses très préoccupantes, de nature à compliquer beaucouple déconfinement, et à altérer la confiance que les malades et le grand public mettent en nous.
Il y a eu, et tout le monde le regrette, beaucoup de mensonges sur les masques. Si nous regardons les pays où l’épidémie a été le mieux contenue (Taiwan, Hong Kong, Corée), ce sont ceux où 100 % de la population met un masque, pas chirurgical mais « maison », dès qu’un virus est annoncé. A Hong Kong, aux portes de la Chine, 7 millions d’habitants tassés sur 25km2, seulement 4 morts...sans confinement autre que le masquage et la fermeture des écoles. Personne ne parle de « distanciation » parce que ce n’est ni nécessaire ni faisable. L’étude des femmes enceintes de New York a montré que les cas asymptomatiques de covid19 étaient 7 fois plus fréquents que les symptomatiques, donc restreindre les masques à tel ou tel est sans fondement, il faut que tout le monde soit masqué.
Cette position de masquage généralisé répond non seulement à la crainte de la 2° vague, mais elle valorise et responsabilise tous les Français, dont jusqu’ici jedéplore plutôt l’infantilisation. Elle recentre l’action collective sur le seul mode de contamination du virus, la voie respiratoire. Même si certains veulent faire peur en montrant que le virus reste viable quelques heures sur une surface inerte, il n’a jamais été démontré qu’on pouvait se contaminer au SRAS-cov-2 par contact : il est donc tout à fait aberrant de promulguer des « gestes barrière » de lavage obsessionnel, de désinfection, d’application de gel hydroalcoolique, de précautions de bloc opératoire ; de même que de chercher à reprendre une activité des entreprises, des commerces, des transports, des spectacles, des écoles, lycées, etc...avec les préconisations de distanciation que nous entendons actuellement dans les média. La seule barrière efficace est le simple masquage qui répond aux questions de sécurité, et si les masques maison bien faits sont mis, cela limitera la consommation et la pollution énormes liées aux masques jetables.
Je suis très inquiet d’entendre la mise en place de « brigades » chargées de pister les contacts de patients covid19+, et d’une application sur smartphone dans le même but. Ceci relève du travail et de la responsabilité du médecin et uniquement du médecin. Je suis choqué qu’on puisse faire une pareille entorse au secret médical et qu’on puisse envisager que les libertés auxquelles nous sommes si attachés soient ainsi bafouées. Il en va de même de notre liberté de prescription, qu’il ne devrait pas être possible d’altérer, sous peine de voir la confiance de nos malades sérieusement écornée. Dans la même ordre d’idées, je n’accepte pas l’usurpation du rôle du pharmacien par l’État qui s’est arrogé le droit d’empêcher un pharmacien de dispenser une molécule courante (hydroxychloroquine) .
Monsieur le Président, vous êtes sur un siège qui permet une prise de parole qui portera car elle sera empreinte d’une volonté légitime de recadrer les missions essentielles de notre profession, dans l’intérêt général. Demandez des mesures de bon sens et efficaces : **des masques pour tous tant que le virus circule, pas de pistage ni de flicage mais un travail d’épidémiologie effectué par des médecins, liberté de prescription et monopole médical sauvegardés, pas de distanciation compliquée, infaisable, inutile . Et profitons-en pour redémarrer la santé sur un mode plus sain, libre et sans influence, tant en ville qu’à l’hôpital.**

Merci d’avance, Monsieur le Président, de lire et de réfléchir vite à cette lettre ouverte

https://www.facebook.com/watchparty/374388376829826/
Bien confraternellement

Professeur Jean Cabane

Dernière Mise à jour ( Dimanche 10 Mai 2020 à 07:19 )