Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS arrow SCIENCE FICTION arrow L’offensive de la dénature
L’offensive de la dénature PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 10 Mai 2020 à 10:50

L’offensive de la dénature

Science fiction, rien n’est moins sûr.

« L’offensive de la lie de l’Humanité se poursuit, semblant irréversible, alors qu’elle craque de partout, relativement à son instrument de mort, le coronavirus qui lentement s’éteint, car la nature est très bien faite et se défait de ce qui n’est pas naturel invariablement. La folie hystérique manipulée par les médias, dont le ridicule n’est plus à prononcer, charrie son venin en essayant de culpabiliser les uns les autres. Ce que l’on ose appeler Ministère de la santé qui n’est que le Ministère de la mort, comme le prouvent les décrets qu’il passe pour empêcher le Peuple de France de se soigner, et pour assassiner nos aînés, s’égosille pour faire peur, manipulant ainsi la cognition des citoyennes et des citoyens afin de les attraire dans la barbarie en gouvernance actuellement, ramassis d’une secte eugéniste n’ayant pour seule vocation que la défense de ses fins de race et de ses milliardaires qui s’enrichissent comme jamais avec cette crise qui n’en est pas une.

Le Noachisme-Frankisme-Caïnisme de cette offensive ne fait aucun doute, porté par toutes les larves sectaires la plupart pédocriminelles qui n’ont pour vocation que de détruire les Peuples qui ne correspondent pas à leurs valeurs de malades mentaux, d’hystériques congénitaux, qui devront être jugés dans un Nuremberg qui les mettra en face de leurs faits et de leurs actes, des actes barbares, atroces, mutilants et génocidaires, des actes tendant à la suppression de la liberté publique et privée, démontrant ainsi ce qu’ils sont, savoir de pitoyables surgeons anachroniques ayant besoin de l’intelligence artificielle pour marcher, cocaïnomanes répugnants, totalement pervertis par leur drogue l’adrénochrome issue de leurs actes de déments tuant des enfants dans des tortures inouïes pour se nourrir de leur sang.

La vérité est nue, elle se voit dans la clarté, désignant les opérandes de cette offensive, cette volonté de marquer l’Humanité via une vaccination abusive et inutile, à l’image du tatouage des juifs dans les camps de concentration, une image renversée ce jour, voyant les tenants et aboutissants de ce Noachisme-Frankisme-Caïnisme vouloir tatouer toute l’Humanité, dans un désir de vengeance infantile ? Rien ne doit nous étonner en provenance de cette perversité inhumaine qui grouille ses infections par toutes les gouvernances, jouissant à l'énumération des morts ou pseudos morts occasionnés par leur virus, car c’est le leur, un virus trafiqué qui va  mourir de sa belle mort, les anticorps naturels de la nature le liquidant petit à petit.

Toute la vermine du monde de ce Noachisme-Frankisme-Caïnisme s’est semble-t-il donné rendez-vous dans ce qui devient l’épicentre de ce coup d’état, la France, où toute la gouvernance s’empresse à complaire et à jouir des morts qu’elle façonne par manque de soins, par manque de protection, par confinement abusif, par allégeance à la bestialité qui se veut trône, cette bestialité qui est sa vertu et qui sera sa défaite, car le crime qu’elle met en œuvre est tellement visible que nul Pays de part le Monde ne peut ne pas le voir. Une bestialité si visible dans l’affaire de notre Porte Avion où tout le personnel a été atteint par le virus, voyant demander lors d’une escale à Brest l’interruption de sa mission, qui obtiendra le refus de la gouvernance, préférant faire crever nos marins plutôt que les soigner, tout cela avec l’acquiescement d’une partie des gradés totalement vendus à cette gouvernance criminelle.

Tout est à l’avenant, le crime est organisé, le crime contre les Françaises et les Français, pas un centime pour les hôpitaux, pas de blouses, pas de masques, pas de soins, rien, mais par contre une présence policière sans pareille, l’achat de drones de surveillance bientôt aptes à tuer ? L’achat de grenades et de munitions,  la naissance de brigades bolcheviques appelées « anges gardiens », dont l’incapacité médicale ne sera pas à prouver, leur mission n’étant pas d’aider les malades, mais bien de les répertorier, les enfermer et les faire liquider par euthanasie, en cas d’opposition politique à la dictature,  la corvée de bois de la Tcheka revue et corrigée en 2020, mais l’on ne s’étonnera de rien en provenance de cette clique qui est l’image même des bolcheviques apatrides ayant assassinés soixante millions de Russes, répugnants personnages, tels Yagoda, Béria, les plus grands criminels de l’Histoire Humaine, dont certains ce jour en gouvernance ne leurs ressemblent seulement mais sont de mêmes sources comme de même déracinement.

Les jeux sont faits, toute cette population est parfaitement démasquée par ses actes, ses faits, ses appartenances, ses inter relations, tout un chacun sait ce qu’elle veut, la domination totale sur l’Humanité, via ses féaux financiers et ses esclaves politiques, issus de la secte qu’elle manipule, une secte qui parade ce jour dans la gouvernance, mettant à mort la civilisation Française avec une joie non dissimulée, se gargarisant du nombre de morts déguisés et réels du coronavirus qu’elle laisse se diffuser avec une préméditation qui relève du crime par préméditation. Le monde n’appartient pas à cette secte infâme, Noachiste-Frankiste-Caïniste ne rêvant que de génocide et pratiquant le génocide avec virulence, digne de ses pairs en atavisme ayant exercé en Angleterre pendant la révolution de 1645, en France lors de la Révolution de 1789, en Russie lors de la révolution de 1917, en Chine et ailleurs, assassinant froidement plus de deux cent millions de personnes, y compris d’ailleurs leurs propres frères, avec pour seul discernement leur tentative de mettre au pas les civilisations Humaines sous le joug de leur inhumanité totale, subversive, criminelle.

Que l’on s’intéresse aux promoteurs de la vaccination globale, leurs origines, leurs dépendances, et tout un chacun aura compris que les Européens, qui n’ont strictement rien à faire avec la génération de cette secte, doivent  l’écarter à jamais de tous les pouvoirs, à jamais de tous les rouages des États, à jamais de tous les rouages des Institutions. Nous ne sommes ni les jouets de cette secte, ni les jouets de leur hystérie glauque et schizophrène qui les caractérise si bien. Les Indos Européens n’ont strictement rien à faire avec ces apatrides sectaires et malades, avec ces barbares infects et anachroniques, que les Africains éveillés rejettent avec force, n’étant pas dupes de leur folie maniaque dépressive encourageant la destruction au lieu de la construction.

A cette clique se joint la maçonnerie déviante, la formidable errance des loges et des super loges n’ayant pour but que leur intérêt personnel, l’intérêt de leur secte, au détriment des Peuples qu’ils considèrent comme du bétail bon à abattre lorsqu’il n’est plus productif, tel que le clament leurs pourritures affiliées qui parasitent les médias avec leurs laïus issus de la crasse intellectuelle la plus horrible qui soit, car dans l’incapacité de seulement envisager la vie sous l’angle créatif, car incapables de créer quoi que ce soit, car chiendent de la terre que la terre doit rejeter définitivement, car haïssant l’Humain et l’Humanité, jusqu’à prétendre leur substituer une intelligence artificielle à leurs bottes, une intelligence artificielle qu’ils comptent utiliser pour liquider via la puce quantique le « bétail » dont ils usent et abusent via l’usure et ses dégénérés, que l’on n’a pas vu venir en aide aux Humains malgré leurs millions de milliards engrangés, sur la sueur et le sang des Humains, dans leurs banques nébuleuses.

Cette secte est « familiale » et ne défend que sa « famille », L’humanité restant un étron pour ses choses putrides et sans lendemain, sans lendemain car les Peuples se réveillent de plus et plus et peuvent maintenant plus que jamais cibler ce qu’ils sont, ce qu’ils font, ce qu’ils détruisent journellement pour le seul plaisir de leurs mentors qui trônent à la City, inventant tout ce qui peut nuire à l’Humanité, tout ce qui peut la désintégrer, dans une impunité qui révolte l’ensemble de cette Humanité. Une Humanité qui se révèle une famille comportant sept milliards d’individus qui doit se dresser contre le petit dix millions de sous humains que représentent cette « famille » cette « famille » dont la perversité, la pédocriminalité, ne sont plus à compter, jusqu’à voir la Reine d’Angleterre les agréer en acceptant de voir enlevés les enfants dans les familles pour très certainement les prostituer, les assassiner afin de se servir de leur sang pour continuer à pourrir l’Humanité.

Ce que l’on appelle l’État profond est là, un ensemble de non humains dont les priorités ne relèvent pas de l’élévation de l’humanité mais de leur propre désintégration dans la matière brute, la fange dans laquelle ils se congratulent, se priment, se décorent, cet ensemble ayant une aversion telle de l’humain en ses Peuples qu’il ne peut concevoir qu’existent ni les humains, ni les Peuples, eux-mêmes étant des choses sans la moindre racine, apatrides, des êtres pervers, matérialistes ou pseudo spiritualistes,  sans  limites pour faire prospérer leur mise en servage de l’Humanité, infiltrant toutes les Institutions, fussent-elles Nationales ou Internationales, plaçant leurs pions sur l’échiquier mondial via le vice, le crime, la prostitution, la corruption, le chantage, tels qu’on peut les voir en action via leurs féaux en gouvernance, dans chaque Ministère, dans chaque rouage des États.

Il n’est pas bien difficile pour le commun non averti des sociétés dites de pensées, des loges et superloges, de cibler cette avanie, telle qu’on peut la voir trôner en France, et si bien mise en évidence ce jour dans ce que l’on ose appeler le Ministère de la Santé, qui est ce jour le Ministère de la mort institutionnalisée. Ces féaux ont besoin d'Europe pour masquer leurs crimes, leurs appartenances et leur secte, c’est bien pour cela qu’ils persévèrent dans ce fléau de leur invention de barbare, pour dissoudre aux yeux des populations leurs buts, dont la prêtrise est assurée par les médias aux ordres, chiens couchants de ce bubon qui, pire que le cancer, dissémine ses métastases partout afin d’attraire tout un chacun dans sa boue. Cette suffocation s'imagine au dessus de toutes les lois humaines, et bien entendu continue à parader, ne cachant même plus aujourd’hui ce qu’elle cherche à concrétiser, l'asservissement brutal de l’humanité, via son pouvoir usurpé, vendu comme une savonnette à des électeurs aveugles, méconnaissant les appartenances de leurs linceuls, ces femmes et hommes qui se prétendent des politiciens, alors que ce ne sont que des esclaves de la lèpre bubonique qui souille l’univers.

Sept milliards d’individus se lèveront, inexpugnables, contre cette indécence, cette sous humanité de larves criminelles qui empuantissent la terre de leurs actes nécrophages, de leur bassesse, de leur ignominie, de leur spectrale apparence, gorgée de cocaïne pour la plupart quand ce n’est pas d’adrénochrome, toute une lie dont l’Humanité doit se séparer afin de poursuivre son aventure qui n’est pas celle de sa désintégration, mais de son élévation physique, intellectuelle, spirituelle, unitaire, permettant l’établissement d’une concorde dans le cadre d’une universalité qui n’est pas dissoute dans la boue, mais rayonnante de toutes ses facettes humaines, de tous les Peuples comme de toutes les Races reconnues dont l'intelligence se multiplie et non ne se soustrait dans la mélasse la plus triviale que cherche à imposer cette litanie ubuesque qui parade, qui n’est qu’avatar de la barbarie la plus totalitaire qui soit, enchantant une tour de Babel qui implosera sur elle-même tant elle pue la corruption, le génocide et ses pulsions.

Notre Histoire multimillénaire, qui n’est pas celle de ce bubon qui a investi nos Terres depuis plus de trois siècles pour en saper les fondements, la Famille, la Nation, l’Honneur, la Grandeur, ne peut que renaître face à ce décor inventé par ses envahisseurs apatrides et sectaires qui s’imaginent ce jour, avec leur virus créé de toute pièce, que la nature se chargera de détruire, les maîtres de ce petit monde. Ce Petit monde va les rejeter irrémédiablement comme le venin du serpent qu’ils sont,  vendus à la bestialité la plus innommable.  Que l’on ne s’en inquiète. Personne de sensé ne va accepter leur vaccination, personne de sensé ne va accepter leur guerre électromagnétique via la 5G qui devra totalement disparaître de la terre, personne se sensé ne se fera marquer par le chiffre de cette bête répugnante via une puce quantique, personne ne continuera à accepter sa mise en servage telle qu’on la voit se profiler en France, épicentre de la pourriture qui hurle sa volonté d’asservir, personne, je dis bien personne n'acceptera son « nouvel ordre mondial », car ce nouvel ordre est celui de la putridité, de la décadence, de l’ignominie, du meurtre, du génocide, tout ce qui caractérise sa secte infâme qui pourrit l’Humanité depuis des siècles, et dont l’humanité doit combattre les fléaux jusque dans les toilettes, comme le disait si bien un Président honorable relativement au forces islamiques.

Le fin mot de l’Histoire ne lui reviendra pas, que l’on ne s’en inquiète, car désormais elle est mise en pleine lumière, cette lumière qu’haïssent ses larves, cette Lumière qu’elles préfèrent noyer dans leur ombre via leurs cages qu’elles  appellent loges, via leur « temples » pourris jusqu’à la moelle, où elles tuent des enfants pour se nourrir de leur sang, via leur décrépitude mentale qui est le sommet de l’inversion temporelle, le sommet de la barbarie,  un sommet inverse qui doit être totalement éradiqué afin que l’Humanité survive, en ses Races, en ses Peuples, en sa densité existentielle qui ne doit strictement rien à cette forfaiture dont la puanteur chronique s’ébat du matin au soir dans les médias aux ordres, chevilles ouvrières de sa propagande et de ses mensonges, chevilles brisées par la réalité qui ne se plie à sa volonté de domesticité, mais toujours regarde au-delà des apparences afin de cerner les piliers de l’horreur qui veulent dominer, et les désigner à la vindicte publique, et la faire juger par les Lois Humaines, afin qu’elle ne nuise plus à personne.

Ce temps du jugement arrive, et c’est bien pour cela que l’on assiste à une telle offensive de la part de la cruauté, inhumaine et barbare,  démasquée, représentée par ses pions malléables en gouvernance, notamment en France, dont s’est libérée la Russie, dont se libère les USA journellement, dont devront se libérer toutes nos Nations Européennes afin de renaître à leur cycle de vivant, et n’être plus l’esclave de la secte invasive infâme, qui n’a strictement rien d’Européenne, qui se veut régente, et à disséminé en tout lieu des Institutions, ses représentants infects et nuisibles.  Ce temps vient, il sera formel et déterminant, il sera implacable et intransigeant, il sera le symbole de la libération humaine des carcans imposés par la duplicité et la haine du vivant par cette secte ovipare n’ayant rien de l’humanité mais tout de la non humanité. Que peuvent ces dix millions d’homoncules contre sept milliards d’Etres Humains éveillés ? Rien, strictement rien. Cet éveil est en cours et ne va pas cesser, bien au contraire il va s’amplifier devant les actes de la barbarie que naturellement il anéantira, car impropre à la Vie comme au vivant.  La nature est parfaite, elle revient toujours à l’équilibre lorsqu’elle est attaquée, et ce ne sera pas l’intelligence artificielle détournée qui viendra en aide à cette logorrhée insolente qui se veut dominante sur notre petit monde et notre Humanité, elle sera écrasée naturellement avec les mêmes conditions de son utilisation.  En attendant courage, veille, et patience… »

Dernière Mise à jour ( Lundi 11 Mai 2020 à 05:07 )