Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow La fourberie démasquée
La fourberie démasquée PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 15 Juin 2020 à 10:48

La fourberie démasquée

Le ridicule est atteint dans le cadre du coronavirus, qui comme le strass a connu son pic et désormais disparaît naturellement. On assiste à une tentative d’autoprotection des gouvernements à la solde du mondialisme esclavagiste, des tueurs nés qui ont liquidé physiquement nos aînés dans les Ehpad, ainsi que nombre de personnes ayant des maladies incurables ou auto immune. Cette vermine se présente devant les écrans cathodiques, appuyant ses considérations sur de pseudo-comités scientifiques véreux comme la vérole qui les porte, où nichent des incapables et des vendus qui devront être mis en place publique pour être jugés par les Peuples, dont nombre de citoyens sont encore sous le coup d’une sidération instrumentalisée par la pourriture qui se veut maîtresse de ce monde.

À ce jour, les masques sont inutiles, les vaccinations sont totalement inutiles, il faut envoyer se faire voir toute la vermine qui cherche à faire vacciner, à faire porter des masques, à se distancier l’un de l’autre, ce terrorisme médical d’État est à mettre à la poubelle de l’humanité, comme l’OMS, comme tous ces fourbes en gouvernances qui sont des meurtriers en puissance et relèvent de la Cour Pénal Internationale, pour crimes contre l’Humanité. En France, il suffit de s’intéresser aux décrets passés pas sa gouvernance pour voir d’où vient et qui a instrumentalisé le crime, il est signé, et celles et ceux qui ont signé doivent être déférés devant les tribunaux, comme toutes celles et tous ceux qui ont suivi son engeance de maçons et sectaires totalement avariés.

Gageons que rien ne soit fait en France, épicentre de cette vermine, qu’il faudra évacuer de tous les pouvoirs, du plus petit rôle au rôle le plus important, car dangereuse pour l’Humanité, dangereuse pour le vivant, une vermine assemblant les golems de l’usure la plus putride qui se réjouit dans sa barbarie des crimes commis en son nom, car que reste-t-il à cette boue pour se réjouir ? Sinon que la liquidation et le génocide comme ses prêtres de Thanatos les enchantent, des voleurs de brevets informatiques qui s’imaginent des dieux et qui ne sont que des larves à usage de kleenex pour les tenants et sachant de ces pouvoirs orduriers qui siègent dans certaines super loges créées pour la plupart afin de liquider l’Humanité, afin que leurs petits participants sans la moindre intelligence continuent à mettre en esclavage les êtres Humains.

La tyrannie est là dans ses exactions les plus putrides, une tyrannie qu’il convient de liquider sans lui accorder la moindre importance, sans la mettre en valeur, en la poussant dans ses contradictions les plus extrêmes. Il n’y a pas d’urgence sanitaire et il n’y en a jamais eu, et ce n’est pas un vaccin qui y changera quelque chose, car ce vaccin traitera un virus qui aura déjà muté, et ne sera d’aucune utilité. Les Peuples doivent refuser de se faire vacciner pour ce coronavirus dont le nombre de décès est faux, amplifié par toutes les morts naturelles, les morts par maladies diverses et variées, et surtout l’assassinat en France des aînés par décret gouvernemental, et pire le refus de soigner avec des médicaments utilisés notamment à Marseille qui ont fait leur effet. La piste criminelle ne la cherchez pas loin, elle est là dans les Mairies, les Régions, les États, dans ces gouvernances pourries comme le fumier, vendues aux laboratoires criminels, en reptation devant les eugénistes qui les paient, en adulation devant les décérébrés qui se disent médecins en montrant des diplômes achetés et en aucun cas reçus pour études réelles.

Lorsqu’on observe les gitons médicaux en cours, dans les gouvernances, dans les médias, on ne peut être que répugné par leur attitude, les voyant renier leur serment d’Hippocrate pour les médecins, répétant inlassablement comme des perroquets les dires des laboratoires eux-mêmes aux ordres des dégénérés mentaux qui les manipulent via des comptes off shore et divers, tenant toute cette fripouille par ses crimes, ses vols, sa pédophilie notoire, ses meurtres rituels, toute la boue qui recouvre cette non-humanité qui doit être balayée de tous les pouvoirs. Cela regarde le corps des scientifiques et des médecins intègres que de chasser de leurs institutions toute cette vermine et cette pouillerie atavique qui ruine par idéologie la science et sa raison.

Les écuries d’Augias sont pleines ce jour, totalement pleines, elles débordent de leur fumier sur tous les écrans, dans toutes les radios, dans un chœur d’échos insalubres qui démontrent l’insanité de ses émetteurs, ce glauque et sinistre prétoire de la déraison la plus totalitaire qui soit, voulant masquer ses crimes via des amnisties qui ne concernent pas les crimes contre l’Humanité dont ils sont les auteurs, les acteurs et les revendicateurs. Les Peuples s’éveillant à ce phénomène, il fallait pour ces pourceaux inventer un sujet qui masque, celui du racisme bien entendu, permettant de mettre à feu et sang les États-Unis et la France, où s’instaure un climat de guerre civile qui éclatera obligatoirement, si le pouvoir soumis aux communautarismes persiste, et n’est pas remplacé par un pouvoir légal parfaitement libre des sectes mondialistes esclavagistes et tutti quanti. Il faut noter qu’en parlant d’esclavage, on n’a jamais entendu les protagonistes qui défilent se soucier du sort des Africains vendus comme esclaves en Libye, pas plus que du sort réservé à ceux qui construisent les smart phones et autres denrées informatiques, mais il est vrai que ces protagonistes sans la moindre visibilité humaine, sinon celle qui leur sert à se tenir debout, ne s’intéressent qu’à leur petit moi, le soi n’existant pas, et encore moins ce qui n’est pas eux, savoir ces blancs qu’ils haïssent et auxquels ils doivent tout, nourriture, logement, prestations diverses et variée.

Cette tentative de digression cherchant à masquer le crime que viennent de vivre les Peuples, et notamment le Peuple de France, ne servira de rien, les urnes parleront pour bouter toute cette fripouille sans la moindre capacité aux poubelles de l’histoire avant que de la faire juger par des tribunaux populaires pour la déchoir de tous ses droits civiques, retraites, et avantages, et condamner lourdement ses tueurs qui ont pratiqué un génocide. On n’oubliera pas que toute cette affaire de coronavirus, comme cette affaire raciste, ne sont là aussi que pour masquer une crise économique, qui par ces faits a pu nettoyer certaines de ses bulles, au détriment bien entendu des Peuples, et voir des milliardaires s’enrichir comme jamais en rachetant des entreprises en difficulté. La modélisation est toujours la même et tout un chacun en connaîtra rapidement les conséquences s’il continue à voter pour les esclaves répugnants de ce système mondialiste esclavagiste qui devra être liquidé, car source de toutes les anomalies que nous avons si bien vues mises en œuvre ces derniers mois.

Le pire reste à venir si les Peuples ne se ressaisissent pas de cette opération psychologique à grande échelle, la vaccination obligatoire, contenant une puce quantique optimisée via la 5g et régularisée par l’intelligence artificielle dévoyée, permettant de liquider les ennemis politiques, les dissidents de toutes sortes, et les gens atteints de maladie graves, ou bien tout simplement en cas de crise économique. Le meilleur des mondes rêvé par la pourriture inhumaine qui manipule les politiciens sordides et véreux dont nous voyons avec clarté désormais, sans opacité, le jeu infect, est là. La Liberté ne se transige pas, l’élévation des êtres Humains encore moins. En cela chacun en conscience doit évacuer toutes les prétentions de ce monolithe véreux jusqu’en ses racines les plus profondes, ses sectes, ses loges, ses super loges déviantes, afin que l’Humanité, en ses Races, en ses Peuples, en ses Ethnies, puisse enfin respirer, et sortir de ce gruau infect, de ce marais fétide, de cette boue d’étrons qui tente de la submerger.

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Lundi 15 Juin 2020 à 13:19 )