Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow CIVILISATIONS arrow La muselière
La muselière PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 30 Août 2020 à 11:13

La muselière

 

Petites nouvelles de cette petite Terre où sur une de ses parties la vérité explose sur le néant qui prétend la gouverner, dévoilant la hideur de l’horreur dans son incommensurable barbarie. Mais lisons :

« Les dégénérés tentant de mettre en servage l’Humanité via les Peuples qu’ils musèlent comme des chiens, ne représentent que 0,001% de toute la population,  et c’est bien de ce pourcentage que l’Humanité doit s’occuper sérieusement afin que la peur change de camp et que la terreur pour ce petit nombre devienne une constante totale. Le fichier de ces non humains n’est pas bien difficile à mettre en œuvre, et il doit comporter toute sa racaille investie dans tous les partis politiques, de la commune aux plus hautes instances de l’État, dans toutes les Institutions, les corps de métiers, Sanitaires, Industrie, recherche, médias, aucun opérande ne doit être négligé.

Chacun des féaux de ce 0,001% doit être décortiqué dans ses vices, ses appartenances, ses liens discrets ou réels, ses liens familiaux, rien ne doit échapper à la vigilance de l’Humanité qui doit traquer tout acte, tout fait, toute situation dans lesquels se trouvent mis en cause par corruption, forfaiture, meurtre, cette sous élite de la pensée humaine, cette subversion reniant toute intellectualité, toute spiritualité, toute réalité humaine au profit de son néant, né d’un déséquilibre total, accentué par des actes dont l’horreur défit l’imagination.

L’humanité doit mener ce combat d’information globale qui lui permettra de mettre sur la place publique ce que sont ces 0,001%, détailler tous leurs crimes, leur viol, leurs génocides, leurs empreintes sectaires ou maçonniques, leur pédophilie pour bon nombre d’entre eux, allant jusqu’au massacre des enfants dans leurs loges sataniques, allant jusqu’au trafic d’enfants, d’organes et d’adrénochrome obtenu par l’inhumanité la plus totalitaire qui soit. Cette opération doit être une opération d’exposition des faits et des actes.

Le recensement cette perversion doit être organisé à partir de chaque commune via des triades qui doivent ne connaître en aucun cas les noms de leurs égaux, il ne doit exister aucun fichier recensant leur personne, rien ne doit transiter par communication téléphonique, par communication électronique, seules les méthodes classiques de communication doivent être établies entre elles. Tout un chacun sait que la Justice et la police sont totalement imbriquées dans cette horreur qui nourrit les dégénérés de ce monde, par corruption, par cooptation, par chantage. L’affaire Epstein n’est qu’un arbre qui cache la forêt, cette affaire est internationale et couvre l’ensemble des continents, et elle n’est qu’un reflet de la sous bestialité qui se veut règne.

Tout recensement implique une étude de cas, seuls devant être exposés les cas de barbarie, de génocide organisé via des lois contraires à toute humanité  euthanasie forcée, avortement forcé, massacre des enfants à neuf mois – qui serviront bien entendu aux agapes de la lie de l’humanité - , de viol, de pédophilie, de pédophilie criminelle, de trafic d’organes, de trafic de drogues, d’appartenance aux sectes les plus virulentes et criminelles, aux yeux de tous, par diffusion globale de l’information via des plateformes disséminées à travers le monde, qui ne doivent pas prendre le chemin des protocoles habituels chaque ordinateur pouvant être serveur et récepteur, via des VPN parfaitement filtrés. La mise en œuvre de cette exploitation de l’information ne doit pas être sujette à reconnaissance d’un quelconque nom ou d’une quelconque identité des protagonistes œuvrant à la diffusion de l’information.

Les dégénérés, il n’y a pas d’autres noms pour ces non humains, qui ont décidé de réduire en esclavage l’humanité, doivent répondre de leur crime, et tous leurs féaux de la même manière, et quelle plus belle ouverture que celle de leurs vices pour faire tomber ce nid de sangsues avides de tous les pouvoirs, le pouvoir n’appartenant à personne et en aucun cas à celles et ceux qui cherchent à détruire l’humanité au profit d’un Trans humanisme de pacotille dédié au servage, dont l’IA détournée reflète parfaitement les distorsions intellectuelles de leurs géniteurs, incapables de marcher sans cette IA qui les submergera, car ne pouvant que s’autodétruire elle-même comme ils s’autodétruisent.

Cette opération exposition ne doit être la seule à mettre en œuvre par l’Humanité, elle doit reprendre le pouvoir via ses Peuples dans toutes les Nations pourries par le chiendent de la terre, et en cela la deuxième action la plus profitable concerne l’infiltration et l’insinuation de tous les partis, de toutes les associations, de tous les médias, de toutes les sectes quelles qu’elles soient, dans une hypocrisie absolue, qui par une manœuvre concertée permettra de retourner les défaillants via leurs vices, détrôner la pourriture qui y siège, l’infection qui ronge les Institutions, et si on prend l’exemple de la France, la maçonnerie déviante qui est le creuset de sa fange qui devra disparaître totalement.

Les dégénérés ont déclaré la guerre à l’Humanité, l’Humanité doit leur déclarer une guerre sans limite jusqu’à leur extinction totale, via ces deux actions générées exposition, infiltration, menant à la prise du pouvoir des Peuples dans leur Nation respective. Il n’y a ici droite ou gauche qui ne sont que des artefacts inventés par la pieuvre dantesque financière, primitive, matérialiste et inhumaine, façonnée par la barbarie dans certaines de ses branches, par des matérialistes spiritualistes et des spiritualistes matérialistes pour d’autres de leurs branches. Le terrain d’action se situe pleinement dans ce cœur morbide où chacun doit travailler et se hisser aux degrés les plus hauts afin de faire tomber son carcan monopolistique, anachronique et criminel.

L’Humanité est en danger de mort, elle doit le savoir, les dégénérés ayant décidé de l’abstraire par génocide et réduire son quota à cinq cents millions d’esclaves. L’implantation de la 5G permettra de téléguider via l’intelligence artificielle détournée et la vaccination à base de nano particules dédiées à l’interruption programmée de toute vie, de mettre en œuvre ce génocide. L’acceptation par la peur de cette vaccination est en cours, voyant bon nombre d’humains porter une muselière pour complaire à leur morbidité et surtout aux barbares qui les gouvernent, voyant dans certaines Nations les enfants enlevés à leur famille pour servir la perversité pédophile, le trafic d’organes et tutti quanti.

N’oubliez pas que le seul obstacle à la mise en place de ce que les dégénérés appellent le nouvel ordre mondial, reste la famille, et c’est bien pour cela qu’ils s’en prennent aux enfants qui sont leur proie de prédilection, afin de les attraire dans leur putridité la plus glauque qui soit. On se rappellera qu’aucune autopsie n’a été réalisée sur les cadavres de prétendus morts du covid, que les corps étaient immédiatement brûlés et que les familles n’étaient pas autorisées à les voir. Il serait ici intéressant de voir combien d’organes ont été prélevés sur des corps sains, combien de personnes ont été assassinées pour la récupération de leurs organes. Ce décompte se fera n’en déplaise comme il se fera pour toutes les personnes faibles ou âgées soumises à l’euthanasie via les décrets de la puanteur atavique en gouvernance dans nombre de pays.

Celles et ceux qui n’ont pu voir ce génocide s’avancer, obnubilés par la peur diffusée par la pourriture médiatique et ses valets, ses torche-culs et ses suces queues, pédophiles bien souvent, dont l’atavisme est la demeure de tous les anachronismes de ce monde, doivent se rendre compte ce qu’il en est, au regard notamment des chiffres revus drastiquement à la baisse dans de nombreuses Nations. Sur ces litières de cadavres encore chauds pavane la pourriture et ses scories, qui vendues, qui corrompus, qui pédophiles, qui larvaires de sa bestialité, branleurs, violeurs, sadiques, tout un aréopage de maçons en tablier et sans tabliers déviants, sectaires putrides des loges et superloges, réunissant sous la houlette de pseudos partis politiques des comités dit scientifiques, hurlant à la mort comme des hyènes contre les Peuples.

Voici la représentation de ces 0,001% qui ont déclaré la guerre à l’Humanité et que l’Humanité doit défaire de tous pouvoirs quels qu’ils soient, en les montrant non pas dans leur façade mais dans leur profondeur, dans leurs égouts, sans la moindre trêve, qui devront regarder derrière eux du matin au soir, et du soir au matin par terreur de cette mise à nue, par cette terreur qu’ils utilisent pour anéantir la cognition des Peuples, trompés, humiliés, réduits à l’inexistence via des masques dont les logos sans le moindre regard démontrent à quel point cette vermine tient encore à ses racines humaines, qu’elle haie de toutes ses forces, encourageant le crime de ses nouveaux esclaves, encourageant le terrorisme intellectuel et spirituel, et aujourd’hui le terrorisme envers les corps, avec une morgue se hissant à grande vitesse vers la tyrannie la plus impitoyable.

Cette tyrannie ne vient tout simplement que parce que cette faune lubrique et dégueulasse, qui n’a plus le nom d’humain, a la terreur que l’on découvre ce qu’elle est, quelle est sa vraie nature. C’est bien pour cela que l’action d’exposition ici s’impose plus que jamais. Elle ne se cache pas dans ses vices propulsant dans le pouvoir les assassins avec joie, les corrompus avec délectation, jusqu’aux branleurs avides qu’elle apprécie beaucoup, le genre étant sa prétention, cette invention d’un malade mental qui pour finir ses jours s’est châtré tellement il haïssait la nature humaine. L’arbre ici cache la forêt, et c’est bien pour cela qu’il est étalé de manière à ce que les regards ne se portent pas vers cette forêt où navigue toute la puanteur nécrosée de ce monde, dont on voit si bien les contours aux USA via l’affaire pizza Gate, via le sauvetage des enfants destinés à des crimes rituels  de malades mentaux dans des tunnels et ailleurs, via les dépôts de plaintes devant les tribunaux américains de toute la racaille qui voudraient gouverner ce monde via un vaccin.

L’Humanité, ici, a un travail qui n’est pas considérable, car il ne touche que dix millions d’individus et leurs proches, ce qui est une goutte d’eau, une eau insalubre qu’il convient de mettre à nu et dont l’Humanité doit se débarrasser à jamais, via des conditions de rétentions drastiques, via la remise en cours de la peine de mort pour les pédophiles criminels en tout genre, violeurs, génocidaires, forfaits et traîtres aux Nations. L’action d’exposition permettra d’éliminer 90% de cette racaille dont les Peuples feront ce qu’ils voudront, via leurs tribunaux populaires dont tout un chacun doit encourager la formation, la Justice ne faisant plus son travail depuis bien longtemps, notamment vis-à-vis des criminels et des pédophiles.

Ne comptons pas trop sur la génération des vingt-cinquante ans pour faire ce travail, mais bien sûr les générations à venir qui vont prendre conscience très rapidement de la lie qui se veut gouvernance, se voyant masquer dès l’âge de 11 ans comme des animaux, obligés de supporter l’indigence intellectuelle de la bêtise institutionnelle d’une éducation qui n’a rien de nationale mais tout de la subversion, voyant récompensés, comme le furent les éborgneurs, de primes leurs directeurs, la plupart maçons avariés enrichissant la cause de la désintégration du Peuple comme de la Nation. Le mal est profond, mais aujourd’hui il ne peut plus se cacher, il est là bien vivant et chacun peut le nommer, non seulement dans les actes et dans les faits, mais par les acteurs qui le déterminent, en tous lieux, dans les hôpitaux ou ont perçu des infirmiers pour euthanasier des primes, dans les EHPADS où le génocide est parfaitement mis en œuvre, moyennant récompenses, où nos policiers sont obligés d’infliger des amendes à celles et ceux qui osent ne pas porter de masque, plutôt que d’arrêter la chienlit la plus totale qui assassine journellement les citoyennes et les citoyens, etc, etc, y compris dans la justice ou l’on voit pratiquement relaxé par un juge un pédophile abusant de sa fille, qui conservera son autorité parentale !

Cette pourriture a un nom, cette pourriture a des acteurs, dont chacun doit être mis à nu, dans toutes Nations, dans une œuvre de salubrité publique générale, permettant d’en terminer avec la veulerie, l’hypocrisie, la ladrerie, la bêtise, la bestialité, la pédophilie, le mensonge, la propagande, l’errance, l’atavisme apatride, toute cette boue qui se congratule en assassinant des enfants dans des conditions atroces pour en récupérer le sang, toute cette boue qui vit des guerres et de leurs outrages, qui blanchit, touche et organise le trafic de drogue, le trafic d’organe, la traite des esclaves sexuels, enfants, femmes, hommes, à travers ce monde devenu un égout sous leurs auspices.

Certains diront que seule la violence permettra de se sortir de cette ordure, ils ont tort, car elle fournit les armes nécessaires à l’éradication de sa puanteur que tout un chacun doit mettre en exergue par cette action d’exposition décrite, répertoriant ce que valent les individus quel que soit le lieu où ils travaillent, officient, gouvernent, par une analyse massive d’informations les concernant à tous les niveaux, ce qui permet une mise à disposition sur la place publique de leurs vices et de leurs tares, de leur corruption, de leur traîtrise, de leur forfaiture, de leur abomination pour certaines ou certains. La violence ici n’est pas nécessaire, elle sera remplacée tout simplement par la terreur qui s’insinuera dans l’ordure de se voir ainsi dénoncée en place publique, et dénoncée la honte de son abjection qui la verra rejeter de toute société humaine qui se respecte.

Ce travail est en cours aux USA et dans d’autres Nations, et toutes les Nations en leur Peuple doivent le commettre afin de restaurer à l’Humanité ses droits et devoirs, qui ne sont pas ceux de se courber devant la barbarie, la tyrannie, qui ne sont pas ceux de servir d’esclave économique ou sexuel à ce petit 0,001% qui représente la non-humanité et qui doit en subir les conséquences, de par ses actes, de par les faits, de par son outrance et sa tyrannie. L’Humanité mérite mieux que le servage, mais bien son élévation dans la paix et la prospérité qui ne pourront être acquises que lorsqu’elle aura définitivement rompu avec la matrice du servage accouplée à la hideur de la haine qui tend ses filets du matin au soir et du soir au matin dans toutes Nations écrasées par le mondialisme esclavagiste et ses féaux ignobles. »

Ce n’est pas la première planète confrontée aux exigences de la difformité dont le déséquilibre accentue toute tyrannie. Les autres planètes ont eu recours aux mêmes actions, certaines avec plus de contrastes, dans leur petit monde afin de restaurer toutes les valeurs vivantes face à la déficience mentale de celles et de ceux cherchant à la broyer. La vie ne s’infecte pas de ces miasmes et les renvoie à la poussière. Cela viendra sur cette petite Terre. À suivre…

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Lundi 07 Septembre 2020 à 15:04 )