Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Anti américanisme
Anti américanisme PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 30 Décembre 2005 à 19:59
Anti américanisme
Il serait temps de cesser de parler d'anti américanisme, n'être pas en accord avec une partie du gouvernement des Etats Unis n'implique en aucun cas être anti américain, bien au contraire, cela permet au Peuple Américain de se rendre compte, au delà des normes édictées par la Loi Patriot, d'entendre et lire ce que ce Peuple extraordianire, ne peut ni dire ni lire aujourd'hui ! Et dire que les Américains sont anti français est totalement ridicule, sinon dans l'esprit borné de quelques individus dont les motivations ne sont pas nécessairement louables. La gesticulation à laquelle on assiste sur ces chefs d'accusations est totalement infondée mais sert de pretexte à des polémiques inutiles qui permettent d'évacuer la réalité des problèmes et particulièrement une question cruciale aujourd'hui : la force doit elle primer sur le droit ? Si on se range du côté du gouvernement Bush, je dis bien du gouvernement, il est évident qu'on ne peut voir les tenants du droit que comme des anti- bush et par extension des anti américains, cela ressort d'un raisonnement tellement simpliste qu'il est accepté comme un postulat. On sait que l'intelligence d'un échantillon diminue comme son carré, et ainsi va la manipulation qui lorsqu'elle est reprise par les médias devient non plus seulement un fait mais une "réalité". Donc un peu d'objectivité. A l'analyse des tenants et des aboutissants nous voyons qu'aujourd'hui, au delà de la chute de la dictature en Irak, le Gouvernement des Etats Unis peut agir à volonté sur le débit des flux pétroliers, donc sur la hausse ou la baisse des cours, et peut donc asphyxier au titre de ces ressources n'importe quel pays, y compris cette Europe, alliée du Peuple Américain, en laquelle je crois. Donc assez d'hypocrisie, assez de servitude, la position de notre Président Monsieur Chirac dans le cadre de cette réalité géopolitique a été particulièrement courageuse et lui jeter la pierre aujourd'hui est un signe qui ressemble à de la trahison. Bien sûr que les temps à venir ne seront pas facile pour notre Peuple, mais cela passera, car l'amitié entre le Peuple des Etats Unis et le Peuple de la France, est bien plus profonde que ce marasme médiatique auquel on assiste, et je pense sincèrement que ce Peuple, sinon son gouvernement, reconnaîtra notre droit à lui faire prendre conscience du Droit International. Cela est affaire de temps et de construction, construction de cette Europe élargie, construction de nouvelles alliances, et respect des alliances antérieures. Mais par pitié qu'on cesse ce battage autour de l'anti américanisme ! Il n'y a d'anti américanisme que chez ceux qui pensent en manichéiste Bushiste qui pensent qu'il y a des bons et des méchants, des bien pensants et des mals pensants, alors que la réalité est toute autre, subtile à souhait. Nous ne sommes pas à l'école maternelle et encore moins les acteurs d'un western, nous sommes des êtres responsables qui n'ont pas à être des commis serviles, et la position défendue par notre Gouvernement, quoi qu'il en coûte, est une position juste et significative, et en aucun cas anti-américaine !!!© Vincent Thierry

 
Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:22 )