Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow La sous bestialité en marche
La sous bestialité en marche PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 16 Novembre 2020 à 06:19

La sous bestialité en marche

Pauvre petite Terre soumise sur une de ses faces au viol, à l’ordure, au vol, à la pédophilie, par des chancres barbares qu’elle doit éradiquer afin de survivre, mais lisons :

« Devant l’inhumanité, l’Humanité doit s’inscrire dans un combat total et global envers l’infamie, la pestilence, la fétidité la médiocrité des tenants et aboutissants de cette inhumanité. Il n’y a désormais en lice sur ce monde qu’une issue pour que la Vie retrouve et reprenne ses droits inaliénables, les 99,99% de l’Humanité doivent écarter du chemin vivant un 0,001% mégalomane, tyrannique, meurtrier, génocidaire, qui défigure la destinée Humaine, l’emmenant dans ses limbes extrêmes où végètent, outre la folie, les difformités singulières de ce qui n’est qu’apparence, en aucun cas intelligence, de ce qui n’est que fourberie, et en aucun cas visibilité, ce de qui n’est qu’abstraction, et en aucun cas réalité.

Cette face dantesque de 0,001% pour cent ce jour muselle l’Humanité, transformant nombre de Nations en camps de concentration, où le droit de respirer rétribue sa charogne gouvernementale, sa puanteur glauque et stérile accueillant tous les dégénérés mentaux à son service, ces faces simiesques de trépanés de la conscience qui, les pieds en équerre, symbole de cette soldatesque de pédants et d’inutiles, de substituables, servent la terreur avec une joie qui se lit sur leurs visages affreux de séniles et de gitons affamés de haine, surgeons de la bestialité qui compose actuellement ce que l’on ose appeler certains pouvoirs.

Cette faune ubuesque sans racines, dont l’atavisme est forgé par la puanteur de l’esclavagisme de tout ce qui n’est pas de sa condition comme de ses gènes atrophiés, hurle dans ce qu’elle paie pour survivre, des médias pourris comme le fumier qui est son berceau, sa fange additionnelle dans laquelle en troupeau elle se rassure dans sa haine barbare, détruisant ici toutes les valeurs humaines, allant dans l’inanité morale la plus répugnante qui soit, se livrer à la sodomie des enfants et à leur massacre au nom de ce qu’elle appelle son dieu, le mal absolu, qui surgit dans chacun de ses rictus que la panoplie télévisuelle nous adresse, la perversion mégalomane par excellence qui doit être évacuée de tous les pouvoirs.

Car danger pour tout pouvoir, danger mortel pour l’Humanité toute entière, et non seulement ses Peuples et ses Races, et non seulement pour la Femme comme l’Homme, mais pour toute famille comme tout être humain, dont aucun n’est né pour servir cet abîme dont l’infection voudrait couvrir la Terre de ses remugles, de sa lèpre ordurière, voyant ici, au motif d’un vaccin non accompli sinon que pour massacrer l’Humanité, s’emplirent les poches des actionnaires de laboratoires ayant si bien fait leurs preuves au temps du nazisme dans les camps de concentration, voyant là une élection truquée dans la plus grande démocratie du Monde, par cette barbarie qui est la souillure de la Terre voyant plus proche un reportage ouvrant les yeux sur le mensonge du covid, création de toute pièce de cette monstruosité qui parade, monter au créneau, pour défendre son mensonge, la charnière de la hideur mentale qui soumet l’humanité à l’usure et son ordure.

L’Humanité doit se réveiller et mettre à bas ce carcan de la bestialité qui pose, là dans le cadre d’une intelligence déviante servant de cane à ses malades mentaux s’imaginant la gloire de cette Terre, alors qu’ils n’en sont que la poussière, là dans le cadre du choix qui l’invite à proscrire une vaccination purement génocidaire mise en œuvre par la lie de l’humanité, là toujours dans le cadre du choix qu’elle a de se soumettre à la barbarie et en son contraire, évacuer les scories de cette barbarie et enfin renaître à la Liberté inscrite dans ses gènes, cette Liberté qui est l’oriflamme de la Vie et que personne ne peut destituer, sinon se destituer lui-même, comme on peut le voir via les licteurs de l’hérésie en cours dont la morgue est le principe même d’un déséquilibre global qui ne peut être traité que par la Justice Humaine.

Une Justice qui doit être mise en œuvre partout, en tous lieux, en toutes forces de cette bestialité, du plus simple appareil actuellement tuant sans vergogne nos aînés dans les EHPAD et les hôpitaux,  dans le cénacle de celles et ceux qui osent parler de soins alors qu’ils refusent de soigner, dans ces corps médicaux pourris par la corruption, par les cénacles de ces politiciens véreux dévoués à l’usure, par toute face de la société humaine, où la crasse de l’intelligence, lavée à l’eau de javel de la subversion, s’époumone, dans les médias totalement viciés, et en dehors des apparences, dans les loges quelles qu’elles soient, dans cette maçonnerie visqueuse et déviante, dans les sectes qui tournoient comme des corbeaux autour de leur proie, dans ces fondations vivant du crime par le crime, des têtes couronnées aux simples petites mains de cette frénésie de débiles voulant accroître leur pouvoir en liquidant 90% de l’Humanité pour mieux vivre dans l’entre soi de leur affligeante perversion insondable tellement elle est pulvérulente.

Il ne faut pas être grand clerc pour voir leur tentative de coup d’État globaliste, leur entêtement dans le mensonge et la propagande, leur tentative d’attraire l’humain dans leurs filets sanguinaires, spongieux et sans finalité que celle de la destruction de toutes les valeurs, physiques, intellectuelles, spirituelles, voulant apparenter le vivant au robot, à l’esclave parfait qui servira les pouilleux qui le motivent, à l’expression de leurs vices, économiques, sexuels, criminels. Face à cette tentative, il n’est qu’une solution, l’éveil et l’action par cet éveil, une action totale, universelle, sans failles où chaque humain a sa place, une action de déni de cette sordide aventure menée par des fripiers de la sous intelligence morbide, par cette clique de déracinés qui n’ont pour prestige que leur souci d’anéantissement, via la guerre, via la mise en servage, via le viol de toute réalité humaine.

Chaque Peuple doit mettre devant les tribunaux populaires toute cette souillure de la terre, en déclinant jusqu’à la moindre poussière de ses avatars, non pas par une révolution conditionnée et récupérée, mais en s’armant physiquement et intellectuellement, et par le choix définitif de s’abstraire de leur abstraction, pour naître à la réalité par le refus de poursuivre une quelconque activité économique nourrissant cette pestilence, sous tendant une grève mondiale et générale, totale et sans durée, afin de mettre à genoux toute cette pourriture qui convie l’Humain dans sa fange. Conjointement à cette grève générale, le boycott total de ses organes de propagande, gouvernements, médias, doit immédiatement être mis en œuvre afin de faire œuvre de salubrité publique.  La dénonciation des faits et gestes de chacun de leurs rouages doit être mis sur la place publique, dévoilant les avoirs, la corruption, les vices, les meurtres, de toute cette parade grotesque dont l’étendard est l’abîme.

Ces actions individuelles suffiront pour mettre à bas cette porcherie d’indigents intellectuels, ces moinillons de la bassesse, pédo criminels, violeurs, voleurs, affairistes, sans foi ni loi qui voudraient vous voir réduits à la poussière dont ils sont indignes. Ils vous ont déclaré la guerre, vous devez répondre en tant qu’Être Humain à cette guerre de ce 0,001% consanguins qui doit rendre des comptes, être jugé et impitoyablement châtié. Ce n’est que par votre prise de conscience, que par votre effort incessant pour traquer leur mensonge et leur propagande, que par votre participation à une seule économie locale, que par votre déni de leurs organes de presse et télévisuels, que par le refus de vous associer à un quelconque emploi dans leurs gouvernances totalement aux ordres, où ne végètent que des médiocres et des bassets, que vous pourrez commencer à voir clair dans la barbarie qui les met en œuvre.

Une barbarie auprès desquelles communisme et nazisme ne sont rien, une barbarie dont chaque jour est témoignage, révélant dans chaque gouvernance les kapos du camp de concentration se mettant en place dans diverses Nations. Un camp de concentration à ciel ouvert où la liberté de vivre n’existe pas, où la liberté même de survivre n’existe pas, où la seule action permise est celle de travailler pour celles et ceux qui ont décrété votre mise en servage, où la seule action est celle de mettre vos enfants, muselés bien entendu, dans les écoles de la propagande des États, dirigés bien souvent par des pédophiles et toute une nuée subversive dont les caractéristiques sont celles du néant et plus souvent de la bestialité de l’indigence intellectuelle la plus consommée. Avec cette bestialité, vous n’avez plus de contacts humains, plus de contacts sociaux, vous n’êtes plus qu’un petit pion, un petit étron au service de cette fange coercitive qui veut tuer toute réalité au profit de sa virtualité de domestique du vide.

Il faut s’attendre au pire avec cette infamie existentielle qui veut diriger ce petit monde, corvées de bois, camps d’internements, liquidation par procédure médicale de toute une partie de la population qui ne voudra se faire vacciner, rétention de liberté de se réunir, de circuler, arrestation arbitraire, liquidation physique via des accidents instrumentalisés, liquidation généralisée via le terrorisme, qui est la colonne vertébrale de cette subversion, encouragement à la délation comme à la dénonciation, lapidation, la religion de la soumission prenant de plus en plus d’ampleur dans certaines Nations combattant la religion de l’élévation, et on comprendra bien pourquoi.

Face à ce système concentrationnaire qui vous délivrera bientôt un crédit social, qui vous spoliera de tous vos biens au nom d’un salaire mensuel qui ne vous sera versé que si vous êtes en reptation devant ses désirs, il convient désormais pour chaque personne de s’interroger sur son sort et non seulement son sort mais le sort de l’Humanité toute entière, et il ne manque de personnes de bonne volonté pour le faire, car il pourra assassiner et liquider physiquement toute une partie de la population, il ne destituera jamais l’Esprit, cet Esprit dont il est dépourvu, qui est celui de la construction, de l’élévation, du Droit et de la Liberté dans tout ce qu’elle a d’honorifique et de grandeur.

Cela implique donc d’ores et déjà, d’agir dans la légalité absolue en mettant aux bans de l’Humanité toutes ses scories qui instrumentalisent un virus qu’elles ont créé de toutes pièces pour vous asservir, par dépôts de plaintes multipliés et collectifs près du Tribunal Pénal International pour crimes contre l’Humanité, ce golem monstrueux de vices et de crimes devant être jugé en Droit, par la Loi Humaine, sans la moindre pitié, comme cela fut fait pour les tenants et aboutissants du nazisme, comme cela ne fut malheureusement pas fait pour le communisme, mais qui sera fait en même temps, car les mêmes ce jour se prévalent de cette idéologie putride, démultipliée, que l’on peut qualifier de nazi communisme.

Cet aboutissement de l’idéologie socialiste qui n’a apporté que la mort dans de multiples nations, plus de cent cinquante millions pour le communisme, plus de trente millions pour le nazisme, qui sont ses petits frères, aujourd’hui, que l’on affirme le contraire, s’apprête à assassiner plus de 90% de l’Humanité, via une vaccination dont les ingrédients s’insèrent directement dans le génome humain, intégrant une nano particule destinée à être dirigée par l’intelligence artificielle, via la 5G, permettant de liquider tout être humain en fonction des désirs de la barbarie officiante. Le crime contre l’Humanité, déjà démontré par des décrets signés par des gouvernances aux ordres, ici est manifeste, et c’est bien pour cela que toute l’Humanité doit y mettre fin, par la voie de la Loi Humaine, qui ne l’oublions pas à prévue ce genre d’Holocauste, en émettant des directives contre lesquelles aucune gouvernance ne peut s’opposer : le Code de Nuremberg https://www.inserm.fr/sites/default/files/2017-11/Inserm_CodeNuremberg_TradAmiel.pdf.

On voit là la mise en œuvre d’une première action significative, chaque citoyenne comme chaque citoyen par l’action devant faire valoir son droit inaliénable à la vie en refusant la mort par vaccination en mettant en valeur ce Droit, en déposant immédiatement plainte près du Tribunal Pénal International contre toute gouvernance ou tout individu participant directement et indirectement au génocide de sa personne comme de son Peuple prévu par la sous bestialité et ses maîtres usuriers. Il n’y a ce jour pas d’alternative si l’Humanité veut de nouveau respirer, veut de nouveau croître et créer, il n’y a que par cette action décisive que sera mise sur la place publique cette tentative d’asservissement de l’Humanité par ce 0,001% qui tente de voler les élections aux USA et se complait dans ses mensonges et sa propagande, dans l’abstraction glauque qui est son met commun. »

Le virus des trépanés de l’intelligence sur cette Terre doit être combattu comme il l’a été sur de multiples corps célestes, mais cela dépend de Peuples qui doivent s’éveiller aux tentatives de les mettre en servage par les scories de la Vie, qui toujours ont été évacué de toutes les planètes honorables unies contre la déliquescence de l’inversion de toutes valeurs vivantes. A suivre…

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Lundi 16 Novembre 2020 à 06:20 )