Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Le viol de l'Occident
Le viol de l'Occident PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Samedi 23 Janvier 2021 à 08:50

Le viol de l’Occident

Petites nouvelles de cette petite Terre où son Occident se voit empuanti par la sous bestialité et ses féaux, mais lisons :

« Les événements se suivent et se ressemblent, la puanteur atavique satanique se sent désormais pousser des ailes, après avoir volé la victoire du président Trump, par la fraude, la corruption et la pédophilie criminelle, si bien représentées lors de l’investiture d’une chose haineuse, raciste envers les blancs, ségrégationniste, vendue à la Chine, voleur, escroc, ne dénotant pas de toutes les tares de ses invités, jusqu’à leur égérie, la pornocrate souillant de sa fétidité l’hymne Américain.

On aura remarqué que cette investiture comportait deux cent mille drapeaux plantés dans le sol, représentant les plus de deux cent mille morts ayant voté par correspondance pour l’abjection désormais en lice dans ces USA qui n’en portent plus que le nom, des USA vendus depuis 1871 à la City de Londres, comme d’ailleurs un certain nombre de Nations, dont la France qui se révèle une société anonyme portant KBIS, ce qui doit permettre aux Peuples de prendre la mesure de ce qu’ils sont par rapport aux néants qu’ils élisent qui ne sont là que comme des marionnettes, élues par la finance apatride qui veut régir ce petit monde, accompagnée par les licteurs de l’eugénisme, gafas, et sous étrons finançant les révolutions colorées, les vaccinations de masse, toute une lie humaine qui devra être déférée devant les tribunaux militaires pour répondre de leurs crimes.

La France dans cette extase de la porcherie vient de commettre via son Sénat l’impardonnable, donner la majorité sexuelle à des enfants de treize ans, ce qui prouve s’il en était de la fange qui y règne, parfaitement associée avec les égouts qui viennent de prendre le pouvoir aux USA, où sans se masquer se dévoile la pédophilie criminelle de certains de ses membres, petits étrons qui pour masquer leurs crimes, dévoilés chez un de leur pair, ancien président de l’État profond Français via le Siècle, cette pustule qui gouverne le Pays, obligeant son beau-fils de treize ans, vous voyez là la défense prise par le Sénat et ses gargouilles immondes de ce personnage, à le sucer. Toutes ces immondices doivent être écartées de tous les pouvoirs, cette loi putride remisée aux poubelles de l’histoire, comme bien d’autres.

Mais cela ne se fera qu’à l’aide d’une gouvernance élue par le Peuple, et défendant les droits du Peuple et non les droits des pédophiles surnuméraires qui ne se cachent plus désormais dans les Assemblées, et dans toutes les Institutions dites française, qui ne sont plus que des auges à gorets qui viennent en sus vous faire la morale, la morale de la sous merde humaine se complaisant dans ses ornières, la morale de l’ignominie et de sa basse-cour, cette fiente qui pue le crime, pue le viol, pue l’ascension de la vermine et de sa fortitude.

Il conviendra de bien relever les noms des porcs qui ont osé voter cette loi, et lors de la reprise du pouvoir par le Peuple et pour le Peuple, les faire juger pour crime contre l’humanité, car on ne touche pas impunément à la jeunesse qui est l’avenir du monde, une jeunesse qui ne doit pas être sous l’emprise de la bestialité et de la sous bestialité qui désormais se veulent pouvoir, comme on le constate avec les récentes nominations dans le gouvernement pédophile aux USA.

Mais le Peuple de France a-t-il encore le moindre courage, lavé à l’eau de javel de la subversion, de la ségrégation, du racisme unilatéral à son encontre, du matin au soir abreuvé par les injures du petit chef d’entreprise élu par les machines de votes, ce qui veut tout dire lorsqu’on voit ce qui s’est passé aux USA, reportant de mois en mois sa dictature sanitaire, totalement inutile, les statistiques étant là pour le prouver, le covid n’a pas fait plus de mort que les années précédentes sans covid, le covid est une invention de toutes pièces, une fabrication d’un laboratoire de notre pays, diffusé par la Chine, pour lequel aucune vaccination n’est nécessaire, puisque pouvant se soigner par des médicaments ayant fait leur preuve.

L’opération menée par la gouvernance en place dans une barbarie sans limites, notamment par la vaccination ARN n’ayant pour objet que la stérilisation et la mort immédiate ou à brefs délais pour les plus fragiles, relève de l’opération T4 de l’Allemagne nazie et doit être poursuivie pour crime contre l’humanité le plus rapidement possible, afin de faire déférer leurs mentors vendus pour la plupart à la Chine communiste, devant les tribunaux afin qu’ils répondent de leurs crimes inouïs, allant par décret jusqu’à la mise en œuvre du génocide des personnes âgées, le muselage par torture physique et mentale de nos enfants, etc…

On nous dit que les hôpitaux sont pleins de gens touchés par le covid, et lorsqu’on visite les hôpitaux d’est en ouest et du sud au nord, on n’y voit pratiquement personne atteint par le covid, on nous dit que les variantes sont plus mortelles que le covid d’origine, en éliminant les morts naturelles et les morts par comorbidités, il faudra nous expliquer où sont les morts du covid ? Et ce ne seront pas les emportements de la haine sur pied d’un petit ministre incapable et médiocre, petit young leader de la Chine communiste, voulant voir disparaître les Députés, qui y changera quelque chose, tout le monde sait désormais que ce covid est basé sur un mensonge totalitaire et démentiel, issue d’esprits décérébrés d’une clique atavique n’ayant pour désir que de diminuer la population humaine, détruire l’économie, et rendre esclave tous les Peuples à sa finance apatride.

Des Peuples qui se verront accorder un crédit social, dont les membres pourront être éliminés en fonction de directives arbitraires issues de la tyrannie pédo criminelle et transhumaniste dont l’objectif principal est d’éliminer la Race Blanche et la Chrétienté de par le monde, et ce depuis 1919, ne l’oublions pas, puisque c’était une directive du bolchevisme dirigé par la secte atavique qui a, rien qu’en Russie, fait liquider 60 millions de personnes, sous le règne de son phasme le communisme. L’Histoire avec un H majuscule qui ne se réécrit pas, prouve amplement cette dérive n’ayant singulièrement pour cadre que la destruction de toutes les racines humaines et prioritairement les racines Indo Européennes qui nuisent fortement à l’abstraction se voulant maîtresse, ces racines défendant le réel évolutif contre la dégénérescence, la bestialité, l’incapacité, littéralement la fange matérialiste.

Le Peuple Français aura-t-il la capacité de relever le défi de sa mise en esclavage, de son anéantissement programmé, physique, intellectuel, spirituel ? Rien n’est moins sûr devant sa flagellation continue par le mensonge et la propagande hilarante, la bestialité honorant sur tous les écrans, la pensée unique larvaire qu’elle inscrit, le rayonnement des pustules qui défèquent du matin au soir sur son identité, qu’elles soient médiatiques ou politiques, ces pustules qui désormais s’imaginent le centre du monde après l’élection frauduleuse de leur icône aux USA, alors qu’elles n’en sont que la poussière, les moires aisances d’une fosse commune qui est le levier de leur turpitude, de leur déshonneur, de leur bassesse, de leur trivialité, de leur perversité et de leur criminalité.

Lorsqu’on voit se précipiter les apeurés pour subir leur vaccination létale, lorsqu’on voit masquée toute une population qui dans sa voiture, qui en rase campagne, lorsqu’on voit se taire les enfants laissant assassiner leurs parents dans les EHPAD, lorsqu’on voit les parents consentir à masquer des enfants de six ans, on peut s’interroger sur l’intelligence devenue de ce Peuple, d’une médiocrité sans nom, acceptant tout, jusque dans ce qui est son économie principale, ses petits commerces fermés, ses bars et restaurants fermés, ses centres de loisirs fermés, toutes unités économiques qui ne voient aucune révolte de la part de leur tenancier, on peut commencer sérieusement à s’interroger sur les facultés mentales de ce Peuple.

Et cela rassure la gouvernance en place qui ose et ose encore, passant en catimini ses lois arbitraires, jusqu’à cette loi prônant la pédophilie qui est sa tare principale, une gouvernance qui via ses soviets de médecins et de petits usuriers de la science, corrompus jusqu’à la moelle, vient de suggérer que les Françaises et les Français ne répondent plus aux appels téléphoniques et n’en passent aucun, et surtout ne parlent plus, pour stopper la diffusion de ce virus manipulé à tous les étages par la bassesse cadavérique de minables qui se titrent, et pour certains reçoivent une Légion d’honneur après avoir défendu un médicament nocif pour le traitement de ce virus ayant entraîné des morts et des séquelles innombrables.

Cette fosse d’aisances, devant l’inertie du Peuple, a encore de beaux jours devant elle, et continuera, n’en doutons pas ses méfaits, ses crimes contre l’Humanité, tant que le Peuple ne décrétera pas immédiatement une grève totale et générale, sans limite de temps, dans cette Nation livrée à la pourriture et sa fange, pour en évacuer définitivement la puanteur grotesque. Nul défilé n’est nécessaire pour cette action, bien au contraire, pour contrer l’ignominie, chacun individuellement peut participer indéfiniment à cette grève, en commençant à retirer tout l’argent dont il dispose dans les banques, conjointement par comité de quartier évaluer les besoins en nourriture et denrées et répartir ces ressources afin de se passer totalement des économies internationales, ce qui permet de vivre localement, avec les attributs de chacun en ses disponibilités et ses capacités, et créer ainsi les bases solides et électives qui permettront de porter au sommet la capacité et non plus la fange cosmétique pédo criminelle vendue et corrompue qui s’y abrite via un système de vote frauduleux.

A soviet soviet et demi, le Peuple doit s’organiser pour reprendre le pouvoir dans chaque commune, dans chaque ville, dans chaque région, dans sa Nation, la contrainte aux objurgations de la tyrannie doit être défaite, et pour cela en chaque commune des assemblées de citoyennes et de citoyens doivent élire leur propre pouvoir, justice, exécutif, milice, qui fera contrepouvoir à ce qui ne représente strictement rien pour le Peuple, une noria d’élus qui ne le sont que parce qu’ils appartiennent à la franc-maçonnerie déviante, aux loges putrides, aux sectes criminelles, vendus comme des marques de savonnettes par les médias aux ordres et la corruption dominant toute mairie, conseil régional, institution.

Le pouvoir n’appartient à personne, il appartient à celui qui le prend, sans compassion pour l’ennemi du genre humain, pour la tyrannie, pour la dictature, l’offense à l’humanité dans son intégralité, la pédophilie et ses tenants et aboutissants, toute cette dégénérescence qui doit être combattue jusque dans les toilettes, tout comme le terrorisme que manipulent ces litières putrescibles de la sous bestialité n’ayant à la bouche que l’invective, l’injure, dans un déshonneur constant qui mute chacun de ses gloseurs aux bancs de la justice du Peuple, ce Peuple qui doit se réveiller s’il veut survivre et évoluer, ce Peuple d’une Histoire remarquable qui doit dépasser toutes les larvaires conditions que lui intime la médiocrité intellectuelle, afin de nouveau rayonner.

L’Histoire aujourd’hui interroge ce Peuple de racines Indo Européennes, de culture Gréco Latine, et de Tradition Chrétienne, veut-il vivre ou bien mourir ? Veut-il disparaître au profit de l’esclavage le plus répugnant que la Terre ait connu ? Veut-il devenir l’objet du crédit social qui verra une de ses parties envoyée dans des camps de concentration et servir de viande de boucherie pour le trafic d’organes, et voir ses enfants sodomisés par le chiendent de la Terre ? Veut-il restaurer sa culture multimillénaire, sa Spiritualité qui fut la forge de sa raison ? Ou bien se retrouver dans les caniveaux et les urinoirs de ce qui n’est pas la France et ne le sera jamais, où s’affaire un contingent de bellâtres assoiffés, apatrides, racistes et conquérants par bénédiction de pouvoirs encore plus racistes ?

Toutes les questions à se poser dans la réalité, et non l’abstraction, sont là, pour se positionner, et évoluer vers une reprise du pouvoir naturel, un pouvoir endeuillé par les scrofules qui y font leur nid, devenu le vivier de toute la lie humaine et de ses avatars se gorgeant du crime, des affaires, dans une corruption totalitaire menant à l’agonie toute vie quelle qu’elle soit, le fumier se dégageant de ses arcanes étant insupportable pour quiconque a encore sa raison, étant un mets délicat pour tous les haineux quels qu’ils soient, incapables de la moindre construction, petits outils de la barbarie se masquant sous les voiles déchirés et souillés par leurs actions de la Démocratie et de la République.

La question se pose, être ou ne pas être ? À chacun de se poser cette question, et surtout qu’il n’attende pas que les autres fassent pour lui, c’est à lui de se poser la question de savoir ce qu’il peut faire pour sa commune, sa région, sa Nation, le reste n’est que superflu et déviance de la pensée, déjà inertie et mise en sommeil des capacités de chacun, parfaitement entretenue par les médias aux ordres, petites choses qui devront être totalement liquidées lors de la reprise du pouvoir par le Peuple, par absence de subvention quelconque, et éliminées lorsqu’elles reçoivent le tribut de l’ingérence étrangère tel qu’on peut le voir distribué dans ce qui ose s’appeler fleuron journalistique, alors que ce ne sont que les pravdas de la docte sous pensée de la pensée unique raciste, ségrégationniste, pédophile, sodomite et belliqueuse par essence.

Si le Peuple ne se manifeste pas radicalement, il y a fort à parier que les camps de concentration vont pousser comme des champignons dans notre Nation, n’en doutons en aucun cas, comme en Chine, l’icône de sa gouvernance actuelle, ou l’estampillage young leader de ce pays communiste est devenu la règle, et gageons que pour complaire à ses maîtres la gouvernance installe ces camps, les uns de rééducation, les autres pour de pseudos covid ou seront assassinés les pensionnaires en vue de récupérer leurs organes, les autres tout simplement destinés à la mise à mort de toute opposition. La folie du pouvoir sans contrepouvoir est ascension vers le crime de masse, ne l’oublions jamais, et cette folie dans les yeux injectés de sang respirant la haine se voit déjà parfaitement dans les regards des composantes de la gouvernance actuelle en France, elle naît du fait d’une croyance insipide, celle de se croire supérieur à toute vie, celle de s’imaginer, comme les transhumanistes, dieu avant Dieu, elle est le résultat de l’indigence mentale, par excellence, mettant en œuvre toutes les caractéristiques de la paranoïa additionnée du délire des grandeurs le plus maladif qui soit.

Rome, vautrée dans la décadence, a connu ce genre de personnages, et l’on s’intéressera plus particulièrement dans cette période historique aux parasites qui rongeaient les pouvoirs pour mieux comprendre pourquoi ces pouvoirs sont devenus les réceptacles de la folie, de l’hystérie, de la sous bestialité et de la fange, comme nous les voyons actuellement en lices dans un certain nombre de Nations, comme nous les voyons en œuvre désormais aux USA, et ne parlons pas de la France qui désormais est sous ce règne de la démence la plus arbitraire comme la plus totalitaire.

Le Peuple de France se réveillera-t-il ?... »

Sur de nombreuses planètes, l’inertie a occasionné bien des dégâts, fort heureusement réversibles, la Nature retrouvant toujours son équilibre en faisant disparaître la moindre scorie qui cherche à l’entacher, cela sera le cas pour ce petit Occident de cette planète livrée en pâture à la tyrannie de la bestialité et de la barbarie. À suivre…

© Vincent Thierry
Dernière Mise à jour ( Samedi 23 Janvier 2021 à 08:52 )