Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow ETRE HUMANITE arrow ETRE HUMANITE arrow Daria Douguine
Daria Douguine PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 21 Août 2022 à 09:04

Condoléances

Le 20 août 2022, Daria Douguine, promoteur de l’Eurasisme, à l’image de son Père Alexandre Douguine, le père de l’Eurasisme en Russie, est assassiné lâchement, sa voiture, alors qu’elle roulait sur l’autoroute, est pulvérisée par une charge explosive commandée à distance. Ce crime est un crime de lâches, bien plus ne respectant rien ni personne, tuant la fille plutôt que le père, afin que ce dernier se taise, enraciné dans la douleur de la perte de son enfant. Un opposant intellectuel à tout ce qui est fange et marais et immondice prônés par les usurpateurs des pouvoirs des Nations Occidentales, ne peut que gêner le discours de leur mondialisme eugéniste nazibolchevique. Être en accord ou bien en désaccord avec les idées n’emporte en aucun cas au droit de liquidation physique de leur porteur. Le pas vient d’être franchi, désormais le mondialisme eugéniste fait assassiner froidement son opposition, on voit là où en est arrivée cette putrescence censée diriger les Nations Occidentales.

Elle n’a plus d’arguments, et comment en aurait-elle face à la lumière du vivant alors qu’elle n’en est que l’ombre cannibale, prostituant les idées à son caveau dans son hystérie singulière, cet atavisme de l’atrophie consanguine vouant à la destruction tout ce qui ne lui ressemble, considérant l’être humain comme un animal, les Peuples comme des esclaves, l’Histoire comme négligeable, masquant ainsi son désert dans des florilèges qui ne concernent que sa bestialité et ses décors. Le crime est signé, il est classique pour celles et ceux qui suivent, malheureusement, les multiples écartements des opposants, qui par un accident de voiture, qui par le limage de leurs freins de voiture, qui par le virage à 80 km heure, qui par les explosifs, qui par la balle dans la nuque déguisée en suicide, qui par la défenestration, elle aussi déguisée en suicide, enfin qui par l’induction de cancers généralisés via des piqûres opportunes, etc, etc…

La croyance en une quelconque défection des idéaux sur l’Eurasisme en frappant un de ses promoteurs, relève bien là de la médiocrité absolue qui œuvre dans les bas-fonds des pouvoirs et devant la scène, ce que nous connaissons parfaitement en France depuis quelques années, une médiocrité sans espoir de retour, larvée dans les avoirs et les primes au rendement de la destruction ordonnée par ceux qui prennent les décisions à la City et ailleurs, obtenues en fonction du degré de désintégration physique, via la thérapie génique mortifère, intellectuelle, via l’acculturation totalitaire – les sujets du BEPC sont flagrants sur ce sujet où les élèves ne connaissent ni leur géographie, ni leur histoire, ni la moindre morale sinon que celle de l’hérésie se voulant gouvernance -, enfin via l’aporie totale spirituelle, encourageant le vice et la prostitution, le transgenrisme, l’effacement de toutes racines au profit de l’esclave parfait, corvéable sexuellement et économiquement jusqu’à ce que mort s’en suive, par enlèvements d’organes ou tout simplement liquidation physique via rivotril ou autre substance.

Cette croyance de nuisibles est un échec, bien au contraire, le monde de l’intelligence va s’intéresser de plus près au monde de l’Eurasisme, et verra là la différence entre ce qui est spolié et pourri par l’errance et ses dominions, et ce qui est racine, culture, spiritualité, amour de la patrie, amour de la famille, respect inconditionnel de la Femme, de l’Homme et des Enfants, dans une société équilibrée et harmonieuse ne cherchant à se débarrasser du vivant pour le seul profit, comme on peut le voir actuellement en marche dans nos Nations dites Occidentales, sous la férule de l’ignominie de l’UE, ce carcan de la dictature des riens, des corrompus et des pervers, qui dictent la pensée unique et eunuque de leurs aberrations mentales et chromosomiques, sans le moindre intérêt pour le devenir de toute civilisation qui se respecte et se fait respecter.

L’assassinat n’est pas ici politique, il est un assassinat contre l’intelligence, cette intelligence que ne peuvent concevoir celles et ceux qui ont besoin d’une intelligence artificielle pour fonctionner, et en cela il marque la signature de ses commanditaires, ces inutiles et substituables, perdus dans leur pédocratie et leur pédophilie criminelle, leur transhumanisme bestial, qui n’amènent strictement rien au monde, ni à l’humanité, sinon la désolation, la pauvreté, la haine, la misère et la guerre, le bréviaire par excellence de l’apocalypse, la bête de l’événement, si bien décrite par un kapo du wef lors d’une interrogation par un journaliste, cette bête dont il est l’un des leviers comme tant d’autres à travers ce petit monde qui devrait se coucher devant l’anachronisme et la barbarie, cette fourmilière insane qui fait bombarder une centrale nucléaire pour le plaisir de voir souffrir et mourir des êtres Humains, ne l’oublions pas, qu’elle considère comme des animaux sans esprit.

L’intelligence comme l’esprit n’existent plus chez ces gens-là qui, après avoir perdu leur âme, ne sont désormais plus que des fonctions corporelles, des anus sur pieds, des choses sans définition, rejoignant l’abîme qu’ils recherchent avec délectation, vendu par les porcheries médiatiques qui abritent leur vivier propagandiste, la tumeur de notre monde, dont ils verraient bien l’agonie dans le feu et dans la cendre, et notamment de nos enfants et petits enfants pour défendre leur puanteur gargantuesque et infecte en les envoyant combattre la Russie qui ne leur a jamais déclaré une quelconque guerre, qui ne les bombarde pas nuit et jour comme le sont les populations du Donbass sous le feu instrumentalisé par cette hypocrisie qui appelle à l’unité derrière ses valeurs répugnantes, une Russie qui ne les empêche pas de vivre, ne les oblige pas à se terrer dans des caves, avec pour seul destin celui de survivre quand il n’est pas de périr, une Russie qui ne frappe pas avec ses missiles une centrale nucléaire en France pour provoquer l’irréparable.

Devant cela on comprendra que plus rien d’humain n’existe chez ces choses, et qu’elles ont donc instrumentalisées l’assassinat de l’intelligence, car l’intelligence non seulement les gènes, mais les fait se regarder dans un miroir et ce qu’ils y découvrent là est l’horreur incarnée, la bestialité la plus singulière, celle de la perversité associée à l’idiotie congénitale, à l’hystérie la plus cadavérique qui soit, de choses sans lendemain, cocaïnées pour la plupart, ainsi ne doutons qu’ils en soient les auteurs comme les commanditaires, c’est tout à fait ici leur style, et ce depuis leur offensive sur les deux tours de New York, n’hésitant pas à condamner à mort des milliers d’êtres humains pour garnir leur portefeuille d’avoirs usuraires, déchaîner la tempête d’un terrorisme parfaitement instrumentalisé afin de voler les ressources des Nations, pour se complaire dans leur aberration mentale, leurs vices et leurs crimes, leu drogue née du martyr des enfants qu’ils tuent et violent, toutes choses qui commencent à surgir des bas-fonds de leurs faits et gestes et qui exposent leur réalité, celle non pas de l’humain mais du non humain, contre lequel se battent tous les êtres humains qui se respectent et se font respecter, non pas en les assassinant comme ils viennent de le faire, mais par les idées, car qu’ils s’en désolent, les idées sont éternelles et en détruire leurs promoteurs ne sert de rien, car l’esprit sème où il veut et rien ni personne, aucune surveillance quelconque ne pourra l’empêcher d’atteindre son but.

Une fois encore cet établissement de la médiocrité vient de révéler ce qu’il est très exactement, un naufrage pour l’humanité, un naufrage pour l’intelligence, un naufrage pour la spiritualité, un naufrage tel, que pour se masquer, il ne faut pas être grand clerc pour le comprendre, elle déclenchera le feu nucléaire, utilisant nos enfants et nos petits enfants comme chair à canon pour continuer à prospérer dans ses vices et ses crimes. Les Peuples aujourd’hui les regardent agir, et découvrent ce qu’ils sont, des criminels de droit commun, et devront se manifester rapidement pour éviter leur holocauste afin de faire juger leurs commanditaires, pour ce crime commis à l’encontre de l’intelligence et pour leur crime contre l’humanité, leur thérapie génique n’ayant pas fonctionné, qu’ils s’apprêtent à commettre via leur bras armé en Occident.

L’assassinat de Daria Douguine ne sera pas vain, son esprit indestructible continuera à briller dans le monde des idées éternellement, il permettra aux Peuples de regarder d’un peu plus près ce qu’est la notion d’Eurasisme, et se retrouveront sans problème dans leurs racines indestructibles et se feront leur propre opinion sur ce que propose le mondialisme eugéniste et ce que propose cette doctrine philosophique basée sur la multipolarité et non le diktat de la médiocrité atavique. Qu’il me soit permis ici d’adresser mes sincères condoléances à la Famille Douguine, victime de la sous bestialité et de l’inhumanité la plus totalitaire qui soit, enfermant ce jour les Peuples de l’Europe dans leur carcan fangeux, pervers, absolument étranger à toutes les valeurs humaines prônées par les existants naturels de nos Nations nées des courants eurasiatiques.

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Dimanche 21 Août 2022 à 11:43 )