Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEVENIR arrow CIVILISATIONS arrow CIVILISATIONS arrow L'immondice
L'immondice PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mardi 13 Septembre 2022 à 08:24

L’immondice

Pauvre petite Terre, où l’on voit la bêtise séculaire, l’atrophie de la pensée, la purulence physique, chercher à établir son droit de cuissage, mais lisons :

« Tant qu'il n'existe pas d'évolution, l'Histoire est un perpétuel recommencement, les mêmes tares engendrent les mêmes problèmes. Après le socialisme, le communisme, le nazisme, leur parfaite synthèse le nazibolchevisme sur 12% de la population humaine tente d’instaurer sa dictature eugéniste, pédophile, criminelle. On retrouve au sein de cette structure la même lie, la même idéologie poisseuse, les mêmes forces qui voudraient imposer à toute l’humanité leur barbarie, leur anachronisme, leur sous bestialité. L’actualité de ces dernières semaines en notifie les miasmes et la gangrène, cet humus abject qui tente d’asservir les corps, les esprits et les âmes, ce en quoi il se trompe lourdement, la nature revenant toujours à l’équilibre, et son destin étant scellé par sa disparition totale et sans appel de toute la surface de cette petite Terre qui n’a pas à subir ses guerres, ses outrages, ses perversions, et son sordide, où l’on retrouve une clique d'inutiles et de substituables, sans une once de talent, comme il en existe tant dans leur monde bien souvent de pourceaux immondes, bien en cour via les médias en reptation, quant aux politiques n'en parlons même pas, une clique, donc sans honneur, qui pleure devant l’icône de leur dépravation, qui ne concerne que leur espèce, tout en paraître, ne résonnant que le fric, le sexe et la drogue pour nombre d'entre eux, sans le moindre intérêt pour l'avenir de ce monde.

Cette piétaille grotesque ne représentant pas cent mille décérébrés, après avoir poussé la Russie à la guerre, en ne faisant pas respecter les accords de Minsk, demande l’arasement ce pays, se privant de son énergie, et bien entendu en faisant supporter aux Peuples les conséquences. Ici la bestialité comme l’anachronisme se veulent couronne, où l’on voit l’argent dilapidé pour nourrir le nazibolchevisme en Ukraine, sans l’accord des Peuples et encore moins des parlements, le coup d’État de la pourriture faisant son œuvre dans ce que certains appellent les Institutions dites européennes, qui ne sont que des satrapies des US et d’ailleurs. Lorsqu’on observe ces petites choses non élues disposer ainsi des Peuples Européens on leur trouve toujours le même point commun, celui du nazisme, porté bien entend par les rejetons de la Nation Allemande, fils, fille, petits enfants de cette gangrène, désormais au pouvoir et pire encore s’adjugeant le pouvoir alors qu’ils ne sont pas élus.

Ce jour le la dénazification ne s'est pas fait en Allemagne, bien au contraire et l'esprit de revanche anime ses supports. Le plus grand ennemi des Nations européennes est anglosaxon et reste, avec l’Angleterre hypocrite, l'Allemagne à tout point de vue. Aucun goute de sang ne doit être versée par les Nations pour sa défense. On n'oubliera jamais les trois guerres qu'elle a fait subir au Peuple de France, chaque Française comme chaque Français en connaît le prix et ne pardonnera jamais ni les massacres, ni les tortures, ni les emprisonnements, ni les déportations, ni les tests chimiques, ni les êtres humains leur servant de bétail pour leurs expériences génétiques et autres, tels qu’on les voit actuellement en Ukraine sous un certain régime, n'en déplaise, et ce ne sont pas quelques poignées de mains entre golems du socialisme et autres qui y changeront quoi que ce soit. Les Peuples européens au contraire de certaines de leurs gouvernances et de leur propagande comme de leurs mensonges ne sont pas les prostitués de la gouvernance de ce Peuple, aujourd’hui serpillière des USA, qui devrait remettre à sa juste place son agressivité anachronique et barbare dans les poubelles de l’Histoire avec un H majuscule. Mais l’atavisme est tel qu’on peut en douter. En tous les cas personne de sensé n’ira et ne devra se battre pour les héritiers du national-socialisme, ni en Allemagne, ni en Ukraine, ni pour cette « union » dite européenne totalement pourrie, par ce qui n’a aucune valeur européenne, ni ailleurs, que cela plaise ou non à ce qui n’est majoritairement pas de souche Européenne et ne le sera jamais.

La Pologne réclame son dû à l’Allemagne. Il n'y a pas que des dommages de guerre à payer à la Pologne mais à l'ensemble des Nations victimes de la barbarie nazie, y compris la Russie qui a donné 27 millions de personnes pour combattre l'hydre financée par la City et Wall Street. Ce jour l'Allemagne ne vit que grâce à la mansuétude des gouvernances, et notamment des USA qui en ont fait leur cheval de bataille pour détruire les Nations européennes au profit de l'UE, créée par les outils nazis, au service de la finance apatride, ce jour typiquement nazibolchevique. La réalité historique est sans appel, et c'est bien l'ensemble des Nations qui doivent demander des comptes à la gouvernance de l'Allemagne, pratiquement totalement aux mains des héritiers du nazisme, mais aussi des financiers de la City et de Wall street ayant permis la naissance de cette idéologie inhumaine, eugéniste et mondialiste, tout comme d'ailleurs le communisme, leur création. Ce ne sera là que rendre justice pour les millions de crimes de guerre commis par cette Nation saxonne ataviquement agressive et belliciste.

On attendra vainement de voir suivre les « gouvernances » des Nations molestées dans leur chair par cette hydre sanglante, la reptation et la corruption ayant fait leur chemin dans les esprits faibles, élus par le vol des élections via des process informatiques qui se révèlent aux USA, et qui bien entendu sont appliqués notamment en France afin de faire élire la médiocrité atavique comme la perversion et la sous bestialité aux ordres. On remarquera que cette boue de l’esprit pour se faire accepter par des Peuples encore endormis, et leur idéologie nazibolchevique pratique l'inversion accusatoire. Un classique utilisé par les golems du wef.

 

Où l'on voit aujourd’hui que l'UE ressemble trait pour trait, influencée en cela par le wef, payée par la City et Wall street, au gouvernement des soviets lors de la prise de pouvoir par tout ce qui n'était pas Russe en Russie, en 1917. La même clique, les mêmes déviants, les mêmes apparatchiks, les mêmes criminels de masse (ils l'ont prouvé avec leur opération covid), les mêmes financiers (qui ont financé leurs outils, le nazisme et le communisme, et aujourd'hui leur synthèse, le nazibolchevisme), en fait rien de ce qui n'est de l'Europe, tout ce qui n'est pas l'Europe. Bel exemple de ce qui ne doit pas exister pour la jeunesse du Monde si elle veut vivre dans la liberté et le respect inconditionnel, piliers de toute civilisation et non dans la barbarie inhumaine, le mensonge et la propagande, se masquant sous les haillons de la démocratie, qui ce jour parade dans le cœur de notre Europe et de nos Nations Européennes, bien entendu défilant au pas de L'oie sous le concert de la 9e d'un de leur illuminé, scandant un hymne à la joie qui se révèle ce jour l'hymne à la mort, au génocide, à l'euthanasie, à l'avortement forcé, à la disparition de l'être humain pour la chose châtrée corvéable économiquement et sexuellement par ce qui n’a strictement rien d’Européen, jusqu'à la mort, pour la plus grande "joie" de ses promoteurs, si bien en cours dans nos Nations que cela devrait en faire se réveiller quelques-uns.

 

À qui donc avons-nous à faire, aux ténèbres tout simplement, une diarrhée de souillures que certains nomment satanistes, qui doivent répondre au simple nom de non humains, se désignant dans la sous-humanité, par une sous bestialité purulente, qui trouve son rayonnement dans leur opération covid qu’ils ont mis en place comme leurs attentats parfaitement instrumentalisés, notamment à Nice où le criminel fait un selfie avec un notable du lieu avant de commettre l’irréparable. On notera que les cadavres de cette tuerie organisée par les services noirs de cette puanteur ont été spoliés de leurs organes, dans quel but ? On soulignera que le trafic d'organes est une spécialité couverte par les états, tout comme l'est la pédophilie criminelle, (la peine de mort n'a été supprimée que pour protéger cette inhumanité inapte à la Vie), il serait bon d'ailleurs sur ce propos de se demander pourquoi les morts du Covid n'ont pas pu être vus par leur proche. Combien de cadavres ont-ils été dépouillé de leurs organes lors de cette opération de génocide ? Et combien chaque jour, sans la moindre autorisation, pour les vendre à qui ?

 

La transparence devrait être faite totalement sur ce sujet, à rapprocher d'ailleurs de la disparition de milliers d'enfants en France annuellement. Les monstres n'existent pas ailleurs, ils se sont révélés dans les opérations de tueries au rivotril de nos aînés dans les ehpad et hôpitaux, qui auraient pu être soignés par ivermectine et autres, reconnue aujourd'hui dans certaines Nations, exécutées par des sonder kommandos dignes de la SS allemande payés par la gouvernance, par nos impôts donc. Et il y en a certains pour tenter de se dédouaner de leurs crimes de masse, plus de dix mille morts supplémentaires tous les jours depuis l’instauration de leur thérapie génique, en écrivant des « livres » pour faire croire à leur vertu dans cette crise inventée de toutes pièces pour mettre en œuvre l’opération de génocide la plus dégueulasse qui puisse exister, où pour une fois les Allemands nazis sont battus à plate couture, car cette opération est faite à la vue de tout le monde, via une propagande de salauds et de pourris comme de corrompus, auxquels les Peuples doivent demander des comptes.

 

On apprend incidemment le décès de la couronne anglaise, sans le moindre intérêt pour l’avenir de l’humanité, mais dont l’ampleur du narratif vomit sur toutes les ondes, entretenues par des chiens couchés qui regrettent bien entendu un pilier de la pédophilie criminelle, du satanisme druidique et tutti quanti. Lorsqu'on voit que nos "médias" et nos "politiciens" sont en larmes, on comprend mieux en France la priorité de l'éducation dite nationale, celle relevant de la théorie du genre, un bel indice de la complicité avec les actes perpétrés par la dégénérescence absolue qui pollue non seulement l’Angleterre mais notre Nation, dont les enfants et petits enfants vont servir d'esclaves sexuels et de viande de boucherie à ce qui ne relève pas de l'Humanité mais de la sous bestialité la plus totale et totalitaire qui soit, qui se veut "valeur" de nos Nations occidentales. Dans un "occident" contaminé par les pédophiles, on comprendra cette orientation qui permettra de donner de la chair fraîche à l'ignominie, l'inhumanité et l'ordure dont l'Humanité doit se séparer définitivement pour que ses enfants puissent enfin vivre sans faire l'objet d'une quelconque prédation par, non pas des anormaux, mais des choses qui n’ont rien de l’espèce humaine.

Dans le cadre de ce décès, l'hypocrisie de certains qui se font appeler "républicains" est à son comble, on n’a jamais vu une telle reptation devant la mort d'une reine ou d'un roi, de la part de l'éternel 0,01% médiatique et politique, à croire que la Reine d'Angleterre l'était aussi de la France. Mais il est vrai que la soumission aux anglos saxons ne date pas d'hier pour une bonne partie de ce que certains osent appeler élites (du portefeuille dont les avoirs ont été l'objet de toutes les spoliations imaginables, mais en aucun cas de l'intelligence). Soyons sérieux, lorsqu'on analyse le parcours de ce personnage, sans la moindre envergure politique, sinon celle de sa représentation, comme d'ailleurs celle de son successeur, il faut s'interroger sur la portée réelle de cette attitude larvaire, qui ne s'explique que par les appartenances de la dite royauté, et on comprendra mieux alors que les trois points et les sectes pédo criminelles, entre autres, qui sévissent en France, corrompant 90% de l'établissement, soient en larmes devant cette disparition.

On recherchera, en vain, ce qu'aurait pu commettre ce personnage anachronique, dans le cadre de la multipolarité, pour élever l'humanité, préférant bien entendu, comme les milliardaires de ce jour, s'activer pour l'eugénisme afin de préserver ses avoirs, principalement liés aux trafics divers et variés nés au 19e siècle, esclaves économiques et sexuels, drogue, etc. Une des plus grosses fortunes de ce monde vient de disparaître, est-ce que cela permet au citoyen lambda de mettre du beurre dans les épinards ? Eh bien non, alors il convient de garder raison et laisser les émotions à ce qui en vaut strictement la peine, le reste n'est qu'étalage d'une cosmétique de valets, de suces queues et de suces pets, sans le moindre intérêt pour l’évolution humaine.

Et il y en a certains pour mettre le drapeau de la "république" (dont la genèse est née d'une "révolution" payée par l'Angleterre et faites par les illuminés de Bavière, infiltrés dans les loges maçonniques dites françaises pour le plus grand profit de l'usure et du protestantisme), en berne, pour satisfaire à la pédophilie criminelle qui règne sur les nations occidentales. On comprendra ici que la Russie, respectueuse de la Femme, de l'Homme, des Enfants, du Couple naturel, de la Famille, ne s'entache pas de cette vermine qui ce jour pleurniche, et voudrait via sa propagande rythmique, via ses médias, que tout un chacun s'incline devant les prostitués de Babylone, sur ce qui représente l'inversion de toutes les valeurs humaines. Il est temps que les Peuples ouvrent les yeux sur celles et ceux qui se considèrent unilatéralement comme des "élites".

Un élu ne mettra pas le drapeau Français en berne pour les obsèques de la Reine d’Angleterre. Un acte naturel, personne n'a à se prosterner devant le pilier de la maçonnerie déviante, satanique, pédocriminelle devenue, qui souille la France, seuls les esclaves, les soumis et les gitons rendront honneur à ce qui incarne l'anachronisme le plus totalitaire qui soit, la barbarie et la tyrannie associées (70 ans de répression coloniale du Kenya à l'Irlande, la torture digne de celle de la gestapo dans les prisons anglaises, la répression contre les ouvriers acclamée, les attentats sous faux drapeau notamment en Syrie, la manipulation et la propagande à la puissance 1000 comme on peut la voir actuellement vis-à-vis de la Russie, etc...). Il faut bien comprendre qu’aujourd’hui, en France, ce sont deux cent mille maçons déviants qui prennent en otage notre population, via leurs médias décérébrés et leurs politiciens abscons, délayant leurs borborygmes infects du matin au soir pour faire pleurer dans les chaumières sur le vice, le sordide, la pédophilie, l'abjection de la consanguinité, la cruauté et la perversion, le massacre des innocents. Il y en a pour considérer que le personnage porté aux nues était La Reine, lorsqu'on regarde leurs actes on analysera bien ce qu'elle représentait pour ces golems eugénistes, aux ordres, les pieds sen équerre, suivant les préceptes de cette royauté, en mutilant, en assassinant au rivotril, en euthanasiant, en défendant le nazibolchevisme, pour complaire à ce qui ne représente strictement rien dans le monde multipolaire qui s'avance, ne s'agenouillant pas devant l'inhumanité tribale la plus totale qui soit.

Dans le même temps on apprend que le kapo du wef en France somme la Russie de quitter une centrale nucléaire bombardée par la junte de Kiev. De quel droit ? des nazibolcheviques du wef ? Soyons sérieux ces demandes ne correspondent à rien, sinon qu'à tenter d'humilier ce qui ne plie genoux devant le "mondialisme eugéniste, nazibolchevique" du petit 0,01% tenant entre ses serres12% de la population mondiale. Mais il est vrai qu'on ne peut demander d'humilité à ce qui se courbe devant l'anachronisme de la barbarie totalitaire si bien représentée dans nos Nations Occidentales, dont une des icônes fait l'objet d'une reptation des plus serviles par ses valets et ses golems, s'imaginant encore au 19e siècle avec leur fouet et leur fusil pour faire entendre la voix de "leur" civilisation pédophile, criminelle, bien entendue surgeon de la matière brute, de la bestialité socialiste en essence comme en substance, quelle que soit sa forme ou ses difformités, où s'agitent tous les non-humains de cette petite Terre qui ne doit rien à cette engeance de vipères lubriques, qui n’a pas à lui donner des ordres et encore moins la moindre leçon de morale.

La gouvernance anglaise comme la couronne dite anglaise est aux ordres de la city et de ses usuriers, on comprendra qu'elle suit ses impératifs de désintégration de toute humanité, et notamment d'une certaine famille qui depuis 1645 fait régner sa loi de mort. Elle subira les conséquences de ses grouillots affligés d'une cécité incommensurable, qui s'imaginent vivre encore au 19e siècle, où ils se faisaient passer pour une race supérieure, à qui, à quoi ? Au regard de leurs actes de valets de l'usure, de falsificateurs de la science comme de l'histoire, de leur propre histoire criminelle comme il en est peu ? On rappellera que la torture est une permanence chez ces gens-là, la famine leur jouissance notamment en Irlande, que les camps de concentration en Afrique du Sud au début du siècle dernier sont leur invention, que le massacre des innocents notamment aux Dardanelles pendant la grande guerre, est leur principe et leur image de marque. La city ne pouvait choisir meilleurs valets que ceux qui trônent sur la destruction de toutes les valeurs humaines. On se demande encore où réside leur "supériorité" qui marque bien là un complexe d'infériorité totale, né d’une consanguinité comme d’un métissage ayant fait leur œuvre.

L'anglosaxon, qu'il soit d’Angleterre ou d’Allemagne, a toujours été l'ennemi de la France, qui n'est pas la prostituée de cette infection infiltrée depuis 1645 par tout ce qui dénature l'Occident. Lorsqu'on observe le degré de reptation actuel de pseudos gouvernants dits français, nos Rois doivent se retourner dans leur tombe comme d'ailleurs une grande partie des Républicains en entendant qu'il faudrait mettre le drapeau de la France en berne pour honorer ce qui a toujours cherché à l'avilir comme ce jour, via ses mascottes aux USA et ailleurs, devant lesquelles rampe toute la traîtrise de ce monde.

Ne se lassant, cette décomposition, via son organe barbaresque vient d’entrer en guerre contre la Russie, ne se cachant en aucun cas, faisant une percée limitée en Ukraine, où l’on voit des régiments de polonais, des Français, des Anglais, et des Américains en première ligne, masqués en mercenaires, dans une imposture qui est à son comble. Il est bien évident que la reprise des villes et villages par cette horde sera accompagnée de ce qu’elle sait faire le mieux, la liquidation des civils, leur mutilation, sans bien entendu que les observatoires des biens pensants de la lie humaine ne fasse apparaître ses crimes contre l’humanité, comme d’ailleurs cette façade, via un rapport de larbins insignifiants, n’a pas mis en évidence, le bombardement chronique par la junte de Kiev d’une centrale nucléaire.

On comprendra que cet anachronisme veuille gagner encore et encore pour faire valoir ses droits de cuissage sur 12% de l’Humanité, faire peur aux Pays Africains en cours d’émancipation, recherchant la protection de la Russie plutôt que de l’errance et ses incongruités, et plus encore instaurer sa dictature eugéniste criminelle dans les Nations Européennes. Il se trompe lourdement, il ne gagnera pas et sera totalement anéanti, et on s’en lavera franchement les mains, car on ne sert pas l’inhumanité et la répugnance, la pédophilie et la criminalité, qui ce jour brillent de tous leurs feux dans un hommage à un de ses représentants. Gager que la Russie ne fera rien pour se faire respecter et faire respecter les Peuples du Donbass qui subissent un génocide depuis 2014, est d’un ridicule à toute épreuve, il y a fort à parier que l’europe va s’embraser totalement, que les centres de commandement de la barbarie vont être pulvérisés globalement, et que nos Peuples, menés par des hordes sanguinaires de décérébrés et de pédocriminels, vont en subir les conséquences.

Il ne faut pas en avoir peur, cela aura le mérite de nettoyer les écuries d’Augias, de liquider les traîtres aux Nations, d’éradiquer la vermine socialiste et ses succédanés jusqu’à la moindre poussière, et enfin voir se libérer les Peuples Européens du joug du nazibolchvisme et de ses outrances génocidaires, de cette bestialité sans avenir sinon celle de la ruine de l’Humain qui s’y inscrit en son sein. Gageons toutefois qu’avant cela les Peuples se lèvent contre cette immondice voulant les gouverner, des Peuples unis au-delà des idéologies qu’aucune mitrailleuse ne pourra arrêter dans leur élan, car représentant 99,9 % d’êtres humains face à un 0,01% de non humains, qui pourront en tuer un million, deux millions, mais qui ne pourront faire face à trois cents millions d’individualités parfaitement organisées pour rendre au néant ce qui appartient au vide absolu, une représentation usurpant leurs pouvoirs et voulant les conduire à leur disparition. La survie des Nations Européennes et de leurs Peuples est aujourd’hui en jeu, l’ennemi n’est pas celui que désignent la fourberie et le mensonge, mais bien dans le cœur de cette représentation belliqueuse, sanguinaire, anachronique dont le totalitarisme fangeux n'est plus à démontrer, qui considère l’Humain comme du bétail, sur lequel il aurait tous les droits, une minorité nuisible qui devra être écartée de tous les pouvoirs définitivement, par les voies du Droit naturel, le droit à la Vie. »

Face à la désintégration, l’évolution ne peut que se hisser pour renverser une situation cherchant à l’anéantir, ce qui s’est et se produit régulièrement dans un certain nombre de mondes, espérons que l’Humanité sache rebondir sur ce projet tentant après l’avoir asservie, la désintégrer. À suivre…

© Vincent Thierry

Dernière Mise à jour ( Mardi 13 Septembre 2022 à 08:29 )