Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow CIVILISATIONS arrow Nettoyons les Ecruries d'Augias
Nettoyons les Ecruries d'Augias PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 27 Mai 2007 à 07:38

Nettoyons les écuries d’Augias.

Réveillez vous. Vous vivez dans une matrice dont les coordonnées lentement s’emparent de toutes vos libertés physiques, psychiques, ne vous leurrez pas ! Le royaume de la terreur est en marche et par la terreur lentement s’insinuent les mobiles de gouvernance qui viendront paralyser toutes vos libertés, à commencer par celles de penser. Terreur égale peur, égale surveillance qui lentement s’implante avec férocité dans ce qu’on appelle encore le monde libre, mais pour combien de temps ? Les progiciels déclaratifs de reconnaissance faciale, de comportement suspect, de biométrie analytique, visage, voix, écriture, sont en fonction en Occident, permettant ainsi la traçabilité de votre propre viduité, renforcée par des processus de délation organisée, permettant aussi la mise en coupe réglée de l’individu qui en fonction du pouvoir autorisé et non légiféré fera de vous un bien pensant où une entrave au système dont il faudra se séparer. Nous sommes en pleine science fiction, non, la traçabilité est en marche avec une autorité foudroyante, et nous ne sommes pas loin après la carte d’identité biométrique de l’implant sous cutanée d’une puce qui permettra de vous surveiller dans vos moindres actes de la vie publique ou privée, par micro puce de type GPS associée ! Ces implants existent et sont en rodage dans certains pays. Alliée de cette surveillance à outrance, la désinformation règle vos minutes et vos secondes, standardisation d’une uniformisation visant à l’aliénation de vos facultés cognitives, de votre esprit critique et constructif, le contrôle global de l’information établi en monopole, permettant par l’intermédiaire des médias de vous programmer mentalement, d’infiltrer votre conscience mentale afin de vous dicter votre façon de faire et de penser, de consommer, d’initier vos pulsions égocentriques dans le cadre pré établi d’une tripartition qualifiée  peur-violence-négation entraînant une réaction elle-même tripartie anxiété-acceptation- névrose déclenchant votre abrutissement total, où vide de conscience vous devenez un esclave docile incapable de réfléchir par lui-même. Jeu d’une économie vide de retenue, bulle virtuelle en laquelle vous devenez non seulement un esclave psychique mais un esclave physique, par l’endettement, moteur de cette construction née du cycle caractéristique crise-récession parfaitement manipulé par les banques centrales, soumises aux multinationales  qui n’ont d’autres but que de vous dominer mondialement afin que vous soyez le relais de cette mondialisation empirique, robot aliéné et servile ne recherchant en aucun cas à vous libérez du joug imposé vous apportant, croyez vous la sécurité et le bonheur,  alors qu’objet soumis vous devenez dans le processus économique une source de rente sans condition, que l’on utilise jusqu’à la dernière goutte de sang, en vous aliénant chimiquement par une nourriture industrielle à base de pesticide, d’herbicide, de cobalt, d’additifs, d’eau traitée au chlore et au fluor, et en vous saturant d’ondes électromagnétiques à l’aide de supports auditifs, afin qu’en cours de vie, vous puissiez nourrir les laboratoires pharmaceutique et médicaux, jusqu’à l’euthanasie qui permet au système mondialiste de vous évacuer comme un étron. Vie, on appelle cela vie, lors de laquelle vous croyez deviser le devenir dans le cadre de ce qu’on appelle encore « La Démocratie » qui n’est plus aujourd’hui qu’une enveloppe vide issue d’un marketing politique effarant, poudre aux yeux que vous gobez dans un grand guignol standardisé en lequel vous servez sans vous en rendre compte la léthargie qui s’est abattue sur ce monde. Léthargie permettant d’affiner le pouvoir de contrôle de votre propre personne par les tenants de la Finance, de l’économie, de la politique, de l’armée, des services secrets, tous à l’ouvrage pour non plus seulement diriger votre corps mais votre esprit ! Réveillez vous avant qu’il ne soit trop tard, et veillez sur tout ce qui vous est cher, et en particulier votre descendance, ces enfants de la Vie qui n’ont pas demandé à vivre dans ce monde lobotomisé, ce monde inouïe de dérives délirantes et sanglantes mu par l’aveuglement de paranoïdes effrénés qui n’ont d’autres buts que votre asservissement, ce monde de sectes impitoyables bâtissant avec le sang de nos enfants leurs vassalités. Réveillez vous et œuvrez à leur destitution afin que les chemins de la Liberté ne soient plus ceux de l’esclavage légiféré, de la mondialisation bestiale initiée par la destruction, mais de l’Universalité respectueuse de toute identité sur cette Terre ! Nettoyons les écuries d’Augias, chacun en fonction de ses capacités !

Science fiction ? : http://www.dailymotion.com/video/x42md_lesmaitresdumonde - http://www.dailymotion.com/video/xxhsj_reportage-complet

Let us clean the stables of Augias.

Awake. You live in a matrix whose coordinates slowly seize all your physical freedoms, psychic, you do not delude! The kingdom of terror is moving and by terror slowly penetrate the mobiles of governorship which will come to paralyze all your freedoms, to start with those to think. Does terror equalize fear, equalizes monitoring which slowly is established with ferocity in what is called still the free world, but for how long? The declaratory software packages of facial recognition, suspicious behavior, of analytical biometrics, face, voice, writing, are in function in Occident, thus allowing the traceability of your own viduity, reinforced by processes of organized denouncement, also allowing the setting out of cut regulated of the individual who according to the authorized capacity and not legislated will make you a good thinking where an obstacle of the system from which it will be necessary to separate. We are in full science fiction, not, the traceability is moving with a striking down authority, and we are not far after the biometric indentity card of the implant under cutaneous of a chip which will make it possible to supervise you in your least acts of the public life or deprived, by micro chip of the associated type GPS! These implants exist and are in grinding in certain countries. Allied of this monitoring with excess, the misinformation regulates your minutes and your seconds, standardization of a standardization aiming to the alienation of your cognitive faculties, of your critical spirit and constructive, the total control of information established in monopoly, allowing via the media to mentally program you, to infiltrate your mental conscience in order to dictate your way of doing to you and to think, consume, initiate your impulses egocentric people within the pre framework established of a qualified tripartition fear-violence-negation involving a reaction itself tripartite neurosis anxiety-acceptance starting your total degradation, where empties conscience you become a flexible slave unable to reflect by itself. Play of an empty saving in reserve, virtual bubble in which you become not only one psychic slave but a physical slave, by the debt, engine of this construction born of the characteristic cycle crisis-recession handled perfectly by the central banks, subjected to the multinationals who have other goal only to universally dominate you so that you are the relay of this empirical universalization, robot alienated and servile not seeking to in no case with you release from the imposed yoke bringing to you, believe you to it safety and happiness, whereas subjected object you become in the economic process a source of revenue without condition, that one uses until the last blood drops, in you alienating chemically by an industrial food containing pesticide, of weedkiller, cobalt, additives, water treated with chlorine and fluorine, and by saturating you with electromagnetic waves using auditive supports, so that in the course of life, you can nourish the pharmaceutical laboratories and medical, until the euthanasia which makes it possible the system mondialist to evacuate you like a étron. Life, one calls that life, at the time which you believe to unscrew to what is called become it within the framework of still “the Democracy” which is not today than an envelope empties resulting from a political marketing frightening, powder with the eyes that you gobez in a large standardized puppet in which you are used for without you giving an account of it the lethargy which fell down on this world. Lethargy allowing to refine the power to control of your own person by holding of Finance, economics, politics, the army, the secret services, all with the work for either only directing your body but your spirit! Awake before it is too late, and take care on all that is expensive to you, and in particular your descent, these children of the Life who did not ask to live in this lobotomized world, this world amazing of delirious and bloody drifts driven by the blindness of paranoid unrestrained which have other goals only your control, this world of sects pitiless building toward the blood of our children their vassalages. Awake and work with their dismissal so that the ways of Freedom are not any more those of the slavery legislated, of the bestial universalization initiated by the destruction, but of the respectful Universality of any identity on this Earth! Let us clean the stables of Augias, each one according to its capacities!

 © Vincent Thierry

Science fiction ? : http://www.dailymotion.com/video/x42md_lesmaitresdumonde - http://www.dailymotion.com/video/xxhsj_reportage-complet

Dernière Mise à jour ( Dimanche 27 Mai 2007 à 07:39 )