Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Etat des lieux
Etat des lieux PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 10 Juin 2007 à 05:29

Etat des lieux

« Le monde de ce jour est prêt à sombrer dans une dictature contre laquelle il convient de se rebeller si nous ne voulons devenir des esclaves atrophiés physiquement et mentalement. »  Si on dit cela on passe pour un malade mental qui a besoin très certainement d’être recyclé, et plus particulièrement lobotomisé. Regardons notre monde et le pouvoir de décision que nous avons sur son orientation. La Démocratie y existe –elle ? Les citoyens élisent en croyant que leur bulletin de vote changera quelque chose à leur destinée. Cette destinée est obérée. Pourquoi ? Parce que le pouvoir des Etats ce jour n’est plus rien, il est conditionné par un pouvoir centralisé décliné par une multiplicité d’organisations que l’on peut qualifier en trois branches : la branche économique et financière, la branche militaire et policière, enfin la branche scientifique et « humaniste ». La première branche est constituée par la sphère économique : Banques centrales Internationales, Banques centrales, Fond monétaire international, Banque mondiale, International Bank of Settlements, World Conservation Vank, Multinational corporations, Fondations. La seconde branche concerne la sphère militaire constituée par les centres de renseignements Nationaux, la CIA, le NSA, la DIA, le KGB, la British Intelligence, le FBI, les armées Nationales et Internationales. La dernière branche concerne la sphère Scientifique et « humaniste », constituée par des ordres mystiques et philosophiques qui se rattachent à l’héritage templier et que l’on retrouve dans des sociétés discrètes telles que la Franc Maçonnerie, les Roses Croix, l’Ordre de Malte, le Prieuré de Sion, l’Ordre Royal de la Jarretière, la Grande Loge Alpina, le Jason Group, etc. Le pouvoir métapolitique de ce système est exercé par une quatrième catégorie d’organisations : les clubs de « réflexions », les réseaux d’influence, les réunions de Global leaders, dont les principales sont le Groupe de Bilderberg, et le World Economic Forum, ou WEF, assises d’autres groupes plus discrets pouvant prendre la relève en cas de défaillance, tels que le groupe des 1001 ou encore le groupe des SWE. Ses instances exécutives sont couronnées par la banque mondiale et le fond monétaire international, qui créent la mise en place du « nouvel ordre mondial », en stigmatisant l’économie par le biais des prêts qu’ils accordent. Les dettes de chaque Nation actuellement sont de l’ordre de plusieurs milliards de dollars. Notons que la politique financière des Etats Unis ne lui appartient plus depuis le PLAN DITCHEY. Cette dernière est sous contrôle du FMI, ce qui a permis la naissance d’un monopole bancaire international. Main droite de cet exécutif, l’Organisation Mondiale du Commerce qui dicte la pensée unique en obérant le pouvoir décisionnaire des Etats en matière d’économie et d’environnement. Ne parlons pas de l’AMI et de l’OCDE, maîtres à penser de l’économie de marché mais intéressons nous plus particulièrement à l’Europe, qui est devenu l’europe depuis l’institutionnalisation non acceptée par l’ensemble des Peuples, de la Commission Européenne, soumise à aucun contrôle démocratique, qui vient prendre ses ordres à l’European Round Table qui rassemble les dirigeants des grandes multinationales européennes, elle-même soumise au groupe Bilderberg, main discrète défigurant les Nations lorsqu’on considère aujourd’hui que la Législation européenne représente 80% des Lois appliquées par les Etats de l’union. Le groupe Bilderbeg a été fondé en 1954 à l’initiative du Prince Bernhard des pays-bas, cofondateur du groupe avec David Rockefeller. Il s’est institué comme le groupe le plus puissant des réseaux d’influence, rassemble des leaders de la politique, de l’économie, des finances, des médias et de quelques scientifiques (qui préfèrent se retrouver au sein du Jason Club, courroie de transmission de la Pugwash) et universitaires. Ce groupe est organisé en 3 cercles successifs ce qui permet en cas de disparition d’un cercle de préserver et reconstituer le cercle défaillant. Pratiquement  toutes les décisions stratégiques sont prises par l’intermédiaire de ce groupe, guerre, crise économique, une phase de croissance économique, les fluctuations monétaires ou boursières majeures, les alternances politiques, les politiques sociales, la gestion démographique, l’environnement,  etc, en dehors de tout contrôle démocratique et au mépris des Peuples. Ces décisions conditionnent ensuite les décisions prises par les groupes de second niveau comme celui du G8 où les gouvernements des Etats. En parallèle on trouve la Commission Trilatérale qui réunit les dirigeants des zones économiques principales, Amérique du Nord, Europe de l’Ouest et Japon, dont l’objectif est de créer le Nouvel Ordre Mondial. De loin la plus intéressante pour un Universaliste, s’il elle n’était minée par des relations équivoques avec le groupe précédent. Toujours dans les « clubs de pensées » on trouve le Conseil for Relations ou CFR, responsable pour partie de la création de l’ONU qui est son outil, afin d’instaurer un « nouvel ordre mondial ». Le CFR détient actuellement le contrôle total des Etats Unis et si on considère que ses membres sont tous affiliés à quelques exceptions, à la société discrète « Skull and Bones » qui n’a rien de maçonnique, cela laisse rêveur quand au destinées de ce « nouvel ordre mondial ». Notons que les dirigeants des services d’information, sont tous occupés par des membres du CFR. Au CFR sont rattachés l’ensemble des réseaux de relations internationales : le RIIA (issu de la Fabian Society), principalement, et en chaque Nation son homologue et notamment en France l’IFRI, institut Français des Relations Internationales. Notons toujours en France la Fondation Saint Simon, dissoute ?, Entreprise et Cité, la Fondation Concorde et Le Cercle qui regroupent tant à droite qu’à gauche les outils humains qui diffuseront la « pensée unique », hommes politiques, presse, dirigeants de grandes entreprises, etc. On notera le rattachement du Club de Rome au CFR, « club de réflexion » des « leaders politiques et économiques » principalement européens, qui nous prédestinaient une fin du monde en l’an 2000. Ce petit monde se réunit au World Economic Forum, ou Forum de Davos, régulièrement afin de faire le point sur l’avancée du mondialisme, ce qui est d’un ridicule consommé si l’on sait que ses membres travaillent en vidéo conférence sur le super réseau « WELLCOM ». Rapide portrait de cet état des Lieux, nous ne descendrons pas dans les rouages des sociétés ésotériques, de la franc maçonnerie, des ordres de Malte, de l’OTO, de l’Amorc,  des ordres sataniques tels que le Church of Satan, et aux antipodes de l’Opus Dei, etc, etc, qui ne sont que des viviers dans lesquels on cherche des mains afin de façonner « le nouvel ordre mondial ». Notre propos n’est pas là, notre propos est de considérer aujourd’hui qu’il y a des institutions qui existent, et il faut s’en féliciter, mais qui malheureusement sont inféodées par l’intermédiaire d’une partie de leurs membres, à un coup d’Etat forcené pouvant avenir une dictature que l’on ne peut regarder se mettre en place sans réagir, une dictature qui ne mènera certainement pas l’Humanité dans la voie de l’épanouissement mais dans la voie de l’involution, dictature militaro financière  qui ne doit que réjouir le maître des Illuminés de Bavière disparu depuis quelques siècles, mais qui ne réjouira en aucun cas l’Etre Humain qui deviendra, s’il ne réagit pas, un esclave consentant soumis et éduqué, réalisant ainsi le rêve le plus improbable des communistes et nationaux socialistes les plus virulents, ce qui est normal puisqu’à l’analyse on s’aperçoit que l’idéologie qui sous tend ce « nouvel ordre mondial » que j’appelle mondialisme, n’est ni plus ni moins qu’une synthèse du national socialisme et du communisme.  Alors que faire ? Agir en tous lieux en tout temps, en toutes organisations, en tous partis, associations, sociétés discrètes, institutions politiques, financières, militaires, en tout nombre et par le nombre insinuer, noyauter, infiltrer, afin de faire valoir les idéaux de la Liberté qui ne peuvent vivre sans la Démocratie. Il faut créer les conditions d’un renversement du coup d’état en cours, s’allier à l’intérieur de chaque existant, car cessons de parler de conspiration, il existe des êtres Humains de bonne volonté en chacun des existants considérés, des viviers aux sociétés de pensées les plus influentes, afin de faire respecter le droit des Peuples, et briser à tout jamais l’inféodation à l’impertinence et ses corolaires. L’Etre Humain n’est ni un animal, ni un esclave. Ce réductionnisme darwinien né de la « pensée unique » doit évacuer notre Humanité ! Ce n’est qu’à ce prix que la tentative dictatoriale qui s’instaure sous nos yeux sera balayée. Mais n’est il déjà pas trop tard ? Lorsqu’on observe le niveau intellectuel et mental de l’Humain aujourd’hui, on ne peut être qu’effaré par la perversion des actions mises en œuvre par les tenant de ce « mondialisme », ceci étant gardons encore un peu d’espoir. La multiplicité des actions menées par le monde, je ne parle pas ici des alter mondialiste qui sont inféodés et noyautés par le mondialisme, notamment au niveau intellectuel me fais penser que l’union de ces différentes actions permettra à l’Humanité de se sortir du néant auquel ont veut l’attacher.

Inventory of fixtures

“The world of this day is ready to sink in a dictatorship against which it is advisable to rebel if we do not want to become atrophied slaves physically and mentally. ” If that is said one passes for a mentally ill who needs doubtless to be recycled, and more particularly lobotomized. Let us look at our world and the decision-making power which we have on his orientation. Does the Democracy exist there? The citizens elect by believing that their ballot paper will change something with their destiny. This destiny is obérée. Why? Because the capacity of the States this day is nothing any more, it is conditioned by a centralized capacity declined by a multiplicity of organizations which one can qualify in three branches: the branch economic and financial, military branches and police, finally the scientific and “humanistic” branch. The first branch is consisted the economic sphere: International central banks, Central banks, Fund international currency, the World Bank, International Bank off Settlements, World Vank Conservation, Multinational corporations, Foundations. The second branch relates to the military sphere made up with the centers of information Nationaux, the CIA, the NSA, the DIA, the KGB, British Intelligence, the FBI, the national armies and International. The last branch relates to the Scientifique sphere and “humanistic”, constituted by mystical and philosophical orders which are attached to the heritage templier and which one finds in discrete companies such as Frank Masonry, the Pinks Cross, the Order of Malta, the Priory of Sion, the Royal Order of the Jumper, the Alpina Big room, Jason Group, etc the capacity metapolitic of this system is exerted by a fourth category of organizations: clubs of “reflections”, networks of influence, meetings of Total leaders, whose principal ones are the Group of Bilderberg, and World Economic Forum, or WEF, sitting other more discrete groups which can take the changing in the event of failure, such as the group of the 1001 or the group of the SWE. Its executive authorities are crowned by the World Bank and the bottom international currency, which create the installation of the “new world order”, by stigmatizing the economy by the means of the loans which they grant. The debts of each Nation currently are about several billion dollars. Let us note that the financial policy of the United States does not belong to him any more since PLAN DITCHEY. The latter is under control of the IMF, which allowed the birth of an international banking monopoly. Right hand of this executive, the World Trade organization who dictates the doctrinaire approach by obérant the capacity décisionnaire States economy environment. Let us not speak about the FRIEND and OECD, intellectual guides of the market economy but interest more particularly in Europe, which became Europe since the institutionalization not accepted by the whole of the People, of the European commission, subjected to any democratic control, which comes to take its orders in European Round Counts which gathers the leaders of the great European multinationals, itself subjected to the Bilderberg group, discrete hand disfiguring the Nations when it is considered today that the EU law accounts for 80% of the Laws applied by the States of the union. The Bilderbeg group was founded in 1954 on the initiative of Prince Bernhard of the Netherlands, cofounder of the group with David Rockefeller. It was instituted as the most powerful group of the networks of influence, gathers leaders of the policy, economy, finances, media and of some scientists (who prefer to find themselves within Jason Club, driving belt of Pugwash) and academics. This group is organized in 3 successive circles what makes it possible in the event of disappearance of a circle to preserve and reconstitute the failing circle. Practically all the strategic decisions are made via this group, war, economic crisis, a phase of economic growth, the fluctuations monetary or stock exchange major, political alternations, the industrial relations policies, demographic management, the environment, etc, apart from any democratic control and with the contempt of the People. These decisions condition then the decisions taken by the groups of second level like that of G8 where governments of the States. In parallel one finds the Commission Trilateral which brings together the leaders of the principal economic zones, North America, Western Europe and Japan, whose objective is to create the New World Order. By far most interesting for an Universalist, if it were not undermined by relations ambiguities with the preceding group. Always in the “clubs of thoughts” one finds the Council for Relations or CFR, person in charge to some extent of creation of UNO which is its tool, in order to found a “new world order”. The CFR currently holds the total control of the United States and if it is considered that its members all are affiliated with some exceptions, at the discrete company “Skull and Bones” which does not have anything maconnic, that leaves dreamer when to the destinies of this “new world kind”. Let us note that the leaders of the services of information, all are occupied by members of the CFR. To the CFR are attached the whole of the networks of international relations: the RIIA (resulting from Fabian Society), mainly, and in each Nation its counterpart and in particular in France the IFRI, French institute of the International relations. Always let us note in France the Foundation Simon Saint, dissolved? , Company and Quoted, the Foundation Agrees and the Circle which gather as well on the right as on the left the human tools which will diffuse the “doctrinaire approach”, politicians, press, leaders of large companies, etc One will note the fastening of the Club of Rome to the CFR, “club of reflection” of the “political leaders and economic” mainly European, who predestined us an end of the world in the year 2000. This small world meets in World Economic Forum, or Forum of Davos, regularly in order to give a progress report on the projection of the mondialism, which is of a ridiculous soup if it is known that its members work in video conference on super network “WELLCOM”. Rapid portrait of this inventory of fixtures, we will not descend in the wheels from the esoteric companies, frank masonry, the orders of Malta, the OTO, Amorc, the satanic orders such as Church off Satan, and to the antipodes of Opus Dei, etc, etc, which are only fish ponds in which one seeks hands in order to work “the new world order”. Our matter is not there, our matter is to consider today that there are institutions which exist, and it is necessary to be pleased some, but which unfortunately are pledged via part of their members, with an exaggerated coup d'etat which can future a dictatorship that one cannot look at setting up oneself without reacting, a dictatorship which will certainly not carry out Humanity in the way of blooming but in the way of the involution, financial dictatorship militaro which should only have delighted the Master by Illuminés of Bavaria disappeared for a few centuries, but which will not delight to in no case the Human being which will become, if it does not react, a slave agreeing subjected and educated, thus carrying out the most improbable dream of the Communists and national socialist most virulent, which is normal since with the analysis one realizes that the ideology which under tightens this “new world order” that I call mondialism, is neither more nor less than one synthesis of the national socialism and Communism.  Whereas to make? To act as all places in any time, all organizations, in all left, associations, companies discrete, political institutions, financial, military, in any number and by the number to insinuate, core, infiltrate, in order to put forward the ideals of Freedom which cannot live without the Democracy. It is necessary to create the conditions of an inversion of the coup d'etat in progress, to be combined inside each existing, because cease speaking about conspiracy, it exists human beings of good will of each of existing considered, fish ponds at the companies of the most influential thoughts, in order to make respect the right of the People, and to break forever the infeodation with impertinence and its corollaries. The Human being is neither an animal, nor a slave. This reductionnism darwinien born from the “doctrinaire approach” must evacuate our Humanity! It is only at this price that the dictatorial attempt which is established under our eyes will be swept. But it is already not too late? When one observes the intellectual level and mental of Human today, one can be only frightened by the perversion of the actions implemented by holding of this “mondialism”, this being still keep a little hope. The multiplicity of the actions carried out by the world, I do not speak here about the alter mondialist which pledged and are cored by the mondialism, in particular on the intellectual level make me think that the union of these various actions will make it possible Humanity to be left nothing to which have wants to attach it.

© Vincent Thierry.

 

Dernière Mise à jour ( Dimanche 10 Juin 2007 à 05:34 )