Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Pragmatisme
Pragmatisme PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 27 Juin 2007 à 12:38

Restons pragmatiques 

Restons pragmatiques et constructifs face à l'adversité. Si nous voulons Créer les conditions favorables à l'épanouissement de l'universalité, il convient d'en signifier en chaque structure comme en chaque organisation la motricité. Il ne suffit de hurler avec les chiens pendant que la caravane du mondialisme passe, outrancière et infatuée d'une morgue particulièrement délétère. A l'heure où le coup d'état gramciste sur l'europe vient de se produire, il convient d'innerver les représentations de cette europe afin que le traité, vide ce jour, qui doit être mis au point, ne soit pas vide de sens et encore moins vide de contenu. L'Assemblée constituée est-elle aux ordres dans son ensemble? Non, il faut donc s'appuyer sur ses éléments les plus transparents pour faire valoir l'idée constituante d'une Europe des Nations, et non pas d'une europe indéfinie telle qu'elle existe ce jour. Conjointement il faut faire en sorte que s'ouvre cette boite noire où se prennent des décisions sans que les peuples aient à intervenir, dans le plus grand mépris de la Démocratie, s'ouvre, afin que l'information circule jusqu'au plus humble citoyen. Car construire l'Europe c'est dans un premier temps lui rendre sa visibilité et sa lisibilité. Il y a aujourd'hui vingt sept pays, vingt sept Peuples, qui ne peuvent continuer à se faire mener, comme des moutons de panurge, à l'abattoir du mondialisme, sans réagir! Que peut le citoyen pour affiner cette visibilité et cette lisibilité? Dans le cadre de la "démocratie", demander des comptes aux députés européens, sur tout ce qui se dit, sur tout ce qui se fait, obtenir une restitution globale de la planification qui s'y établit. Créer en chaque Etat une assemblée de citoyens qui sera chargée de contrôler les travaux effectués par les commissions européennes, afin de vérifier si ils sont en adéquation avec la ligne politique votée par les citoyens. Face au pouvoir autoritaire, il faut créer un contre pouvoir autoritaire qui dénoncera les abus, poursuivra en justice les contrevenants, permettant de nettoyer ainsi petit à petit les écuries d'augias que sont devenues les institutions européennes. Ces conseils de citoyens devront s'édifier dans une structure européenne visant au contrôle des institutions européennes et des prétendants au pouvoir de ces dites institutions, afin que ces derniers restent au service des peuples et non au service d'eux mêmes où de la chimère mondialiste. Conjugaison de l'un et de l'autre, ces conseils devront être représentés en chaque rouage des institutions, ce n'est qu'à ce prix que la démocratie sera respectée et que le mondialisme carcérale et concentrationnaire ne fera pas son lit de l'aventure européenne. Union, réaction, contre révolution, sont les termes à faire naître dans l'esprit de nos concitoyens afin qu'ils se révèlent densité, et non seulement passivité devant les événements. En conséquence de quoi, il apert que l'union doit trouver son centre au delà des polémiques politiciennes dans le creuset d'un dialogue où accueillir les citoyens qui ne se résignent pas, afin de pouvoir créer les groupes de pressions qui permettront d'intervenir dans la léthargie actuelle. Internet sera le creuset de ce monde associatif, un site fédérateur au niveau européen, décliné par pays associés, et par branches exécutives, judiciaires, législatives, avec option d'opinion et comptabilisation des opinions, et en parallèle la nomenclature des élus, leur pedigree, leur appartenance, leur rôle et leur statut au sein de cette europe aujourd’hui boite noire qui doit devenir transparente. Ceci est la première action à mener, il n'y en a une autre en parallèle: chaque discussion de l'assemblée doit être discutée  par l'intermédiaire de forums, puis mesurée et signifiée dans le cadre européen aux prétendants de l'europe. Plus le panel des auditeurs sera grand, plus la possibilité de se faire entendre sera grande. Ce n'est qu'à ce prix, en rompant la division institutionnalisée que nous pourrons avancer. D'ores et déjà, je met à disposition un forum dans le cadre d'Universality : Europa-News qui est à votre disposition pour faire évoluer dans le bon sens ce contre pouvoir des citoyens. A vous de choisir, vous exprimer ou bien vous taire, faire pression où être oppressé, agir ou vous démettre. Mais ne venez pas vous plaindre demain si votre liberté d’expression a été totalement arasée ! 

Let us remain pragmatic

Let us remain pragmatic and constructive vis-a-vis the adversity. If we want Créer the conditions favorable to the blooming of the universality, it is advisable to mean of it in each structure as in each organization motricity. It is not enough to howl with the dogs while the caravan of the mondialism passes, outrageous and infatuée of a particularly noxious mortuary. At the hour when the coup d'etat gramcist on Europe has just occurred, it is appropriate innerver the representations of this Europe so that the treaty, empties this day, which must be developed, is not meaningless and even less empty of contents. Is the Parliament made up with the orders as a whole? Not, it is thus necessary to be pressed on its most transparent elements to put forward the constituent idea of Europe of the Nations, and not of indefinite Europe such as she exists this day. Jointly it should be made so that opens this limps black where are caught decisions without the people having to intervene, in the greatest contempt of the Democracy, opens, so that information circulates to the humblest citizen. Because to build Europe is initially to return its visibility and its legibility to him. There are today twenty seven countries, twenty seven People, which cannot continue to be made carry out, like sheep of panurge, at the slaughter-house of the mondialism, without reacting! What can the citizen to refine this visibility and this legibility? Within the framework of the “democracy”, to ask accounts to the European deputies, on all that is said, on all that is done, to obtain a total restitution of the planning which is established there. To create in each State an assembly of citizens which will be charged to control the work carried out by the European Commissions, in order to check if they are in adequacy with the political line voted by the citizens. Vis-a-vis it authoritative capacity, it is necessary to create against authoritative capacity which will denounce the abuses, will prosecute the contraveners, making it possible to thus gradually clean the stables of augias which became the European institutions. These councils of citizens will have to be built in a European structure aiming to control of the European institutions and the applicants to the capacity of these known as institutions, so that the latter remain with the service of the people and not with the service of them same where dream mondialist. Conjugation of the one and other, these councils will have to be represented in each wheel of the institutions, it is only at this price that the democracy will be respected and that the mondialism prison and concentrationnaire will not make its bed of the European adventure. Union, reaction, counter revolution, are the terms to give birth to in the spirit from our fellow-citizens so that they appear density, and not only passivity in front of the events. Consequently of what, it Appert whom the union must find his center beyond the polemic politicking in the crucible of a dialog where to accommodate the citizens who do not resign themselves, in order to be able to create the special interest groups which will make it possible to intervene in the current lethargy. Internet will be the crucible of this associative world, a federator site at the European level, declined by associated countries, and branches executive, legal, legislative, with option of opinion and accounting of the opinions, and in parallel the nomenclature of the elected officials, their pedigree, their membership, their role and their statute within this Europe today limps black which must become transparent. This is the first action to be carried out, it does not have another in parallel of them there: each discussion of the assembly must be discussed via forums, then measured and meant within the European framework with the applicants of Europe. The larger the panel of the listeners will be, the more the possibility of being made hear will be large. It is only at this price, by breaking the institutionalized division which we will be able to advance. Right now, I at the disposal a forum within the framework of Universality places: News-Europa which is at your disposal to make evolve/move in the good direction it against being able of the citizens. With you to choose, you to express or to conceal, make pressure to you where to be oppressed, to act or dislocate you. But do not come to feel sorry for you tomorrow if your freedom of expression were completely levelled!

© Vincent Thierry 

Dernière Mise à jour ( Vendredi 29 Juin 2007 à 14:06 )