Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Priorité
Priorité PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 06 Octobre 2008 à 14:18

Priorité

La priorité aujourd’hui ce n’est pas de se lamenter, de pleurnicher, de s’apitoyer, de faire des ronds de jambes, de se laisser leurrer par des médias aux ordres des politiques inféodés, la priorité c’est d’agir dans la légalité la plus pure par la mise en œuvre d’une class action globale, demandant remboursement des milliards accordés sans légitimité des Peuples aux organismes financiers qui poursuivent leur aventurisme, sans contrainte ! Mais le courage semble manquer à nos concitoyens trop préoccupés par la lanterne magique illustrée par les illusionnistes en manœuvre aux ordres des prébendiers qui conduisent la planète à sa ruine ! Les Peuples sont d’une mollesse désastreuse, les particuliers totalement vissés sur leurs petits « moi », sans aucun esprit de solidarité, les hommes politiques élus totalement prostrés sur une unité factice pendant que les machines à laver fonctionnent à ne plus savoir qu’en faire dans ces pays où on nous demande de respecter les critères de cette dérision que l’on appelle le traité de Maastricht ! Il n’est pas question d’assainir l’économie, ne le pensez pas un seul instant, dans le cadre des mesures coercitives qui sont prises par les états, mais de renflouer le modèle du néo libéralisme qui peut continuer impunément ces prévarications les plus sordides au nom de la mondialisation, de cette hérésie qui frappe de plein fouet tout particulier sur cette planète vouée désormais à l’esclavage le plus putride par un endettement délirant délitant toute économie, qu’elle soit nationale ou internationale ! Si l’on voulait faire un coup d’état sur la planète pour implanter ce fameux «ordre mondial », on ne s’y prendrait pas autrement, en paupérisant tous les pays, en les amenant à se vendre corps et âme à cette déréliction qui toujours continue à pavaner, d’ailleurs de plus en plus, observez les tenants et les aboutissants et si vous voulez rester aveugles, restez aveugles. L’action est limpide, il faut tout simplement éradiquer par voie législative les possibilités de spéculation sur les valeurs, par une sur taxation égale à la prévarication de la spéculation, en fait rendre aux Etats ce qui appartient aux Etats, ensuite entamer des enquêtes, à l’image de celles qui se déroulent actuellement aux USA, 1400 diligentées par le FBI, pour châtier les coupables et leur faire rendre le montant de leurs escroqueries, pour ce que chaque citoyen se déclare dans le cadre de class action pour récupérer à fonds perdus les milliards injectés par les gouvernements dans ces organismes financiers à l’agonie !  En substance serait-il temps de convoquer des états généraux politiques, finances afin de réguler les marchés, sous vigilance des Peuples ! Conjointement, il convient de recentrer les activités économiques dans le domaine de l’Humain au sein des Existants Nationaux afin de préserver la richesse de ces Nations, et non dans ce non dit apatride qui permet toutes les désintégrations. Ici le rôle de l’Etat est prédominant, il est le contre pouvoir naturel à toutes ces dérives, encore faut-il que ses membres ne soient pas inféodés au système de déperdition actuel. Ainsi, lors des prochaines élections chaque citoyen doit-il voter en connaissance non seulement de la cause qu’il prétend défendre mais de la dépendance de l’individu pour qui il vote aux modèles ayant mené au déclin de nos économies, européistes prébendiers, désintégrateurs de la Nation, chantres du mondialisme, dévots de la finance, qu’il conviendra d’ignorer totalement lors de ces élections. Car ici, ce n’est pas seulement la finance qu’il faut moraliser mais le monde politique qui lui est inféodé, et ce dès l’élection municipale! Ce n’est qu’à ce prix que pourront être érigés les gardes fous qui permettront d’éradiquer la spéculation, le contre pouvoir naturel des Etats contrebalançant la folie démentielle de cette spéculation délirante. Et ceci bien entendu dans chaque Etat. Je ne parle ici de cette europe qui n’a rien de politique et s’érige de droit divin pour diriger nos nations sans le moindre mandat des Peuples ! Le problème de cette europe se réglera de lui-même lorsque les Nations, nantis de femmes et hommes politiques triés sur le volet, n’ayant pour objectif que le bien commun, siègeront dans l’assemblée de cette dictature, afin de créer l’Europe des Nations ! Le mondialisme a voulu faire un désert de nos Nations, en créant de toutes pièces par déréglementation (merci aux Parti Démocrate Américain qui est l’auteur de cette déréglementation, et quand je pense au Peuple Américain, je ne peux qu’être inquiet de le voir peut être demain voter pour ce parti qui a mis fin au Glass-Steagall Act, Loi qui encadrait la Finance depuis 1933) - à nous de reconquérir nos Nations pour le devenir de nos Enfants, de reconstruire sur les ruines que nous apporte le mondialisme en l’évinçant totalement de nos modes de penser ! Nous pouvons construire un Ordre mondial mais ce ne sera pas celui de la prébende et de l’anarchie, de l’irrespect  et de la fatuité, un Ordre Mondial constitué de Nations et respectueux de chaque Nation, au-delà de l’agonie stérile que nous propose la servilité à ce fiasco monumental ! A chaque citoyen de réfléchir et agir en conséquence, déjà aux Etats Unis se forment des class action…

 

Priority

The priority today is not to deplore, of pleurnicher, apitoyer, to make rounds of legs, to let themselves delude by media with the orders with the pledged policies, the priority is to act in the purest legality by the implementation of a class general activity, requiring refunding of the billion granted without legitimacy the People of the financial institutions which continue their adventurism, unconstrained! But seem to miss courage our fellow-citizens too worried by the magic lantern illustrated by the illusionists in operation with the orders of the prebendaries who lead planet to his ruin! The People are of disastrous mollesse, the private individuals completely screwed on their small “me”, without any spirit of solidarity, the completely prostrate politicians elected on a factitious unit while the washing machines function to more know to only make some in these countries where one asks us to respect the criteria of this derision which one calls the treaty of Maastricht! It is not question of cleansing the economy, do not think it only one moment, within the framework of the coercive measures which are taken by the states, but of reinflating the model of the néo liberalism which can continue with impunity these most sordid corrupt practices in the name of universalization, of this heresy which strikes full very particular whip this planet dedicated from now on to the most putrid slavery by a delirious debt surbedding any economy, that it is national or international! If one wanted to make a coup d'etat on planet to establish this famous “world order”, one would not be caught there differently, by reducing to poverty all the countries, by leading them to be sold body and heart with this dereliction which always continuous with pavaner, moreover more and more, observe holding them and the outcomes and if you want to remain blind, remain blind. The action is limpid, one quite simply needs éradiquer by legislative way the possibilities of speculation on the values, by one on taxation equal to the corrupt practice of the speculation, in makes return to the States what belongs to the States, then to start investigations, to the image of those which currently proceed in the USA, 1400 diligentées by the FBI, to punish the culprits and to make them return the amount of their swindles, for what each citizen declares within the framework of class action to recover non-returnable the billion injected by the governments in these financial institutions with the anguish!  In substance it would be time to convene political general states, finances in order to control the markets, under vigilance of the People! Jointly, it is advisable to center the economic activities in the field of Human within the Existing Nationals in order to preserving the richness of these Nations, and not in this nonknown as stateless person who allows all disintegrations. Here the role of the State is prevalent, it is against natural capacity with all these drifts, still is necessary it that its members are not pledged with the current system of loss. Thus, at the time of the next elections each citizen must it vote in knowledge not only cause which he claims to defend but of the dependence of the individual for whom he votes with the models having led to the decline of our economies, europeists prebendaries, disintegrators of the Nation, cantors of the mondialism, excessively pious people of finance, that it will be advisable to completely be unaware of at the time of these elections. Because here, it is not only the finance which one needs moraliser but the political world which is pledged for him, and this as of the municipal election! It is only at this price which could be set up the insane guards which will allow éradiquer the speculation, against natural capacity of the States counterbalancing the irrational madness of this delirious speculation. And this of course in each State. I do not speak here about this Europe which does not have anything policy and sets up of divine right to direct our nations without the least mandate of the People! The problem of this Europe will be regulated itself when the Nations, secured women and politicians sorted on the shutter, having for objective only the community property, will sit in the assembly of this dictatorship, in order to create Europe of the Nations! The mondialism wanted to make a desert of our Nations, while creating of all parts by deregulation (thank you with the American Democratic party which is the author of this deregulation, and when I think of the American People, I cannot that to be anxious to see it can be tomorrow to vote for this party which put an end to the Act Knell-Steagall, Loi which framed Finance since 1933) - with us to reconquer our Nations for becoming to it our Children, to rebuild on the ruins which the mondialism brings to us by completely évinçant it of our modes to think! We can build a world Order but it will not be that of the emolument and anarchy, of disrespect and self-conceit, a World Order made up of Nations and respectful of each Nation, beyond the sterile anguish which servility with this monumental fiasco proposes to us! With each citizen to reflect and act consequently, already in the United States class action are formed…

 

© Vincent Thierry