Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Vassalisation au parasitisme
Vassalisation au parasitisme PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Mercredi 21 Janvier 2009 à 13:37

Vassalisation au parasitisme

 

Et pour quelques milliards de plus pourrions nous chanter, dans cette dérive frontale des banques qui, comme cela était visible, (il n'y a que les autruches pour ne pas le voir où les valets), se dirigent tout droit vers des faillites sans nombres. Alors qu'elles se préparent à engraisser leurs représentants et leurs actionnaires "indigents" avec la manne publique, elles bêlent pour obtenir de nouveaux subsides! Quand donc les Peuples se réveilleront face à cette domesticité! Déjà les médias économiques, et pas le moindre aux Etats Unis, demandent le remboursement par les prévaricateurs des mânes distribuées par l'Etat sur leurs biens personnels, quoi de plus naturel! Mais dans notre europe nécrosée, on ne dit rien, on ne fait rien, et ce ne sont les discours qui y changeront quelque chose, encore moins les demandes politiques, suivies d'effets, relatives à la non distribution des bonus des banquiers, ( le leurre par excellence, puisqu'on ne touche pas aux dividendes qui vont être versés grâce à la manne des Etats - et l'on vous dira que nous ne sommes pas en pleine arnaque, alors que ces fameux dividendes devraient être reversés intégralement aux Etats, donc aux Peuples, prêteurs!-) . Lorsqu'on parle d'assainissement du milieu financier, il convient d'édicter et légiférer des normes! Ici on hurle dans le désert, pendant que la caravane des parasites se tape sur la panse, en espérant que les ruines de leurs banques seront toujours et à jamais réparées par les peuples soumis dont les gouvernements sont aux ordres! Tellement aux ordres qu'aucun pays n'ose battre monnaie, laissant cela à cette ignominie, la banque Centrale européenne, qui ne sert pas les intérêts des Peuples, mais de ces castes de parasites qui sucent la moelle des Peuples en tenant par les parties génitales ces pauvres petits politiciens qui leurs sont dévoués pour conserver leur apparence de pouvoir! La récession avance, nous n'en sommes qu'à ses prémisses, le  CAC40 tombera en dessous de 1000, et nous continuerons à engraisser le parasitisme corrompu!  Pauvre Europe, pauvre France, pitoyables dans l'errance alors que dans d'autres temps ses Peuples se seraient soulevés pour refonder leurs assises économiques, mais ce jour, totalement incapables de respecter leurs racines, leur histoire, ( et c'est tellement vrai qu'aujourd'hui on déclare l'identité non pas dans sa réalité, celle des racines bio histo géographique, mais comme républicaine - ici plus de racines, plus d'honneur, plus de valeurs sinon celles de la désintégration des Peuples et des Nations qui sans honneur, se couchent sur le tapis sous l'invective, tels des chiens dressés! Merci Monsieur Pavlov! L'acculturation légiférée et édictée par les commissaires politiques qui semblent désormais les maîtres des lieux, ces tueurs nés de la pensée, doublée par la propagande d'Etat, dissipée par l'errance, remplissent son office! Les Peuples - peut-on encore parler de Peuple? Dans cette destruction organisée et légiférée par la traîtrise, la fourberie, la duperie, des agents du mondialisme concentrationnaire, se taisent. L'individu en est  maintenant au stade de la larve. Qui peut dire le contraire? Nous ne reviendrons pas sur les remèdes édictées dans ce forum, pour sortir de cette voie inversée nous conduisant à la dictature la plus ignoble qui soit, car se servant de la démocratie comme de la république, pour asservir les Peuples, mais ici tout simplement prenons la température de la vassalisation de ce qui estime être représentation du pouvoir du Peuple! Qui n'appartient plus au Peuple depuis belle lurette - à l'heure où au Parlement le parti de "la majorité" veut restreindre le temps de parole des Députés, et ce dans le mépris le plus total de la Liberté d'expression, comment peut-on parler de Pouvoir du Peuple! Les générations futures qui se sortiront de ce bourbier infect regarderont notre histoire comme un épiphénomène, je vous rassure, car la dictature qu'elle qu'elle soit, ne dure jamais très longtemps, quelques dizaines d'années pour le national socialisme, quelques décennies pour le communisme, et pour cette idéologie nazicommuniste me direz vous? A chacun de voter en conséquence pour en faire disparaître la peste sidaïque qu'il diffuse, en votant pour des femmes et des hommes qui respectent leur Identité et leur Nation, donc leurs racines et leur Histoire.

 

Vassalisation with parasitism

 

And for a few billion more let us can sing itself, in this frontal drift of the banks which, as that was visible, (there are only the ostriches not to see it where the servants), move straight towards bankruptcies without numbers. Whereas they prepare to fatten their “poor” representatives and their shareholders with the public basket, they bleat to obtain new subsidies! When thus the People awake vis-a-vis this domesticity! Already the economic media, and not the least in the United States, require refunding by the corrupt officials of the manes distributed by the State on their personal goods, what could be more natural! But in our Europe necrosed, one says nothing, one does nothing, and in fact the speeches will change something there, even less the political requests, followed effects, relative to nonthe distribution of the no-claims bonus of the bankers, (the lure par excellence, since one does not touch with the dividends which will be versed thanks to the basket of the States - and one will say to you that we are not into full swindles, whereas these famous dividends should be transferred completely in the States, therefore with the People, lenders! -). When one speaks about cleansing of the financial circle, it is advisable to enact and legislate standards! Here one howls in the desert, while the caravan of the parasites is typed on the paunch, by hoping that the ruins of their banks always and forever will be repaired by the subjected people whose governments are with the orders! So much with the orders that no country dares to beat currency, leaving that to this ignominie, the European central bank, which does not serve the interests of the People, but of these castes of parasites which suck the marrow of the People by holding by the genitals these politicking small poor which theirs are devoted to preserve their appearance of being able! The recession advances, we are only with its premises, the CAC40 will fall in lower part from 1000, and we will continue to fatten corrupted parasitism!  Poor Europe, poor France, pitiful in the wandering whereas in other times its People would have raised themselves for refonder their economic bases, but this day, completely incompetents to respect their roots, their history, (and it is so true that today one not declares the identity in his reality, that of the roots bio histo geographical, but like republican - here more roots, more honor, more values if not those of the disintegration of the People and Nations which without honor, lie down on the carpet under the invective, such of the drawn up dogs! Thank you Mr Pavlov! The acculturation legislated and enacted by the political police chiefs who seem from now on the Masters of the places, these killers born of the thought, doubled by the propaganda of State, dissipated by the wandering, fill its office! People - can one still speak about People? In this destruction organized and legislated by treachery, cheating, deception, of the agents of the mondialism concentrationnaire, are keep silent. The individual is now at the stage of the larva. Who can say the opposite? We will not reconsider the remedies enacted in this forum, to leave this reversed way leading us to the most wretched dictatorship which is, because making use of the democracy like republic, to control the People, but here quite simply let us take the temperature of the vassalisation of what estimates to be representation of the capacity of the People! Who does not belong to the People any more since beautiful lurette - per hour when at the Parliament the party of “the majority” wants to restrict the speaking time of the Deputies, and this in the most total contempt of the Freedom of expression, how can one speak about Being able of the People! The future generations which will be left this repugnant mud pit will look at our history like a epiphenomene, I reassure you, because dictatorship that it that it is, never lasts very a long time, a few tens of years for the national socialism, a few decades for Communism, and for this ideology nazicommunist will say to me? With each one to vote consequently to make some disappear the sidaïque plague that it diffuses, as a voter for women and men who respect their Identity and their Nation, therefore their roots and their History.

 

© Vincent Thierry