Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DES ARTS arrow POESIE arrow POESIE arrow Ecrins de splendeurs, gardiens de la Vie ...
Ecrins de splendeurs, gardiens de la Vie ... PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Vendredi 23 Décembre 2005 à 17:37
Ecrins de splendeurs, gardiens de la Vie ...




C'était une aube nouvelle, cri du ciel fauve dans la symphonie des Oiseaux mystiques au chant d'aurore superbe, livre d'azur le conte d'un serment et d'un devenir, précieux sous les vagues nuageuses d'oriflammes aux couleurs du Temps, son oeuvre et son écrin, les faunes au miel d'acajou livraient un regard, cil tendre, le seuil d'ouverture d'une forêt de chênes millénaires, les flores aux remparts, douves de senteurs et de pamoisons dessinaient alentour un merveilleux paysage d'haleine fraîche aux parfums sublimes, un son traversa l'orée, déjà s'avançaient, au milieu, sentes des roches cristallines les éclats de la lumière pour heaume scintillant, les Chevaliers du cycle de l'épopée, cohorte de la force vitale aux armoiries du Ciel, le lotus pour arme, le glaive pour présence, visages émaciés des hautes routes du Levant, histoire d'heures sombres et vives, crépusculaires dans l'idée même du don de la Vie à la plénitude du Vivant parchemin, montures les chevaux immaculés de la perception, sabots grenats au sol de la Terre, mille faisceaux d'harmonie, parcours du Règne de l'Empire, ses chemins, ses routes tendres, fenaisons de prairies acclimatation de l'Humain aux chaumières délivrées du souci de la peur comme de la haine, moissons de lacs cygnes aux pures incantations de l'exfoliation des Mages là bas aux Sites montagneux, éclairs silencieux des orbes de la Nature en son champ, villes diurnes et nocturnes des stances de châteaux d'ivoire statuaire aux portiques d'albâtre, d'obsidienne, l'améthyste front pur de l'iris incarné, vague de houle profonde jusqu'aux frontières monotones des ors inconnus, stériles et conquérants, halte profane au devant de leurs coeurs impénétrables, mystère d'un Sacre et élévation de l'Humain au plus parfait serment, celui de l'accomplissement Royal, destin d'Etre aux Etres en cycle la protection, la sécurité et l'épanouissement loin de toutes irrémédiables incertitudes, fruits de la guerre, du trépas, de luttes fratricides, par le Temps l'incorruptible ardeur, destituant chaque fléau par seule présence de vigueur, parure d'une foi mémorable par la connaissance illimitée du devoir de l'Humain aux âges de son champ, infatigable aux clameurs comme aux saisons, clameurs de la foule, vaste déchirement à l'approche des hordes guerrières, de l'Humain souffle épanché le droit de la justice son étendard, par toutes faces l'accueil mémorable apaisement de la souffrance et salut de l'harmonie, en toutes saisons, climats torrides des déserts, diluviens des mers Antiques, glacés des cimes figées, avance imperturbable, secret de tout âge de la pérennité de la Vie, orbe en ce jour par cette vaste forêt, semblable, chant d'Eden la floralie des joies souveraines, accompli d'un cycle de raison maîtresse le repos des relais, dans l'Empire, forts inexpugnables de la beauté le principe, disséminés aux frondaisons altières des Sites parcheminés d'Oasis, Temples éveillés aux couleurs du Temps, connus des seuls Initiés, le mérite, l'ardeur, la Sagesse, noblesse de leurs seuils sans mystère, écrins de splendeurs gardiens de la Vie...

Par le Ciel Symbolique :

© Patinet Thierri .

ISBN 2-87782-040-8 ISBN 2-87782-140-4

Dernière Mise à jour ( Lundi 01 Janvier 2007 à 10:05 )