Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow 2012
2012 PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 21 Septembre 2009 à 15:43

2012

 

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Mais cela serait aller de soi si l’on ne recherchait plus avant la symbolique de ce procès digne de l’inquisition qui se tient dans notre Pays. Prétexte d’une affaire parmi tant d’autres affaires, un procès retentissant à tous égards vient de s’ouvrir, et si l’on ne regarde que la façade, qu’y voit-on, rien d’autre qu’un marivaudage de noms et de fortunes, de prébendes et quoi de plus classique, de revenus pour les uns et pour les autres. Ce qui prête à rire, c’est la présentation de l’affaire qui nous est faites, un jeune homme frais émoulu d’une grande école, se trouve à 23 ans chargé d’éclairer les uns et les autres sur les agissements d’une société luxembourgeoise qui s’occupe de transactions internationales. Là où il fallait un homme ou une femme aguerrie, on envoie un jeune soldat sans expérience, et ce jeune soldat bien entendu vend un listing à celui qui a dénoncé à tort où à raison, la dite société au public dans un livre on ne peut plus fracassant puisqu’il a emporté mort d’homme, non du journaliste en question, mais de son contact. Et ce fichier de tourner entre toutes les mains, et de retourner et de se retourner ! Nous sommes dans un drame d’état ! Cessons de rire, le problème maintenant c’est que dans la ritournelle des noms apparaît un nom, un principe devrais je dire et ce principe n’a plus qu’un idéal pendre à des crocs de boucher celles et ceux qui ont osé signalé son nom ! On se croit réellement revenu au temps de la terreur national socialiste ou communiste. Maintenant calmons le débat et regardons d’un peu plus près et dans la simplicité découvrons ce qui ressort réellement de cette affaire qui n’en est qu’une parmi tant d’autres : une échéance, celle de 2012, un ennemi à abattre par tous les néo conservateurs qui ont fait leur litière de l’Europe et de ses pays. Et quelle grande chance a-t-on que de voir le personnage central d’une opposition réellement viable face à la désintégration mise en place par les néo conservateurs dans notre Pays, lorsqu’il se trouve au cœur des affaires au moment où ce fameux listing pointe son nez ! Ne sentez vous pas la manipulation de cet artefact ? Ce ne serait pas la première ni la dernière à laquelle nous assistons. Un procès donc, et quel procès, car ce qui sera résultant de ce procès c’est un affrontement entre deux visions du monde, une vision minimaliste, celle des néo conservateurs, gramciste, maoïste, trotskiste de tout bord, ne voyant que leur intérêt privilégié, et une vision universaliste, préservant les intérêts de chacun à travers ce vaste monde que l’on voudrait voir réduit dans le cadre de la pensée unique à un immense camp de concentration où chacune et chacun n’aurait le droit que d’applaudir au clinquant et ses oripeaux. Ce procès est donc, digne de ceux élevés en Art par les institutionnels du communisme, un procès politique avant tout, pour les uns il s’agit de détruire une opposition naturelle, celle de la France, pour les autres de défendre la France dans tout ce qu’elle a de positif. Ce procès est donc à suivre avec un regard particulièrement critique, dans toutes ses phases et surtout ses orientations. A suivre.

 

2012

 

In the land of the blind, the one-eyed man is king. But that would be to go from oneself if one did not seek any more before the symbolic system of this lawsuit worthy of the enquiry which is held in our Country. Pretext of a business among so much of other businesses, a lawsuit resounding in all connections has just opened, and if only the frontage anything else is looked at, that it is seen there, that a light-hearted gallantry of names and fortunes, emoluments and what could be more traditional, incomes for the ones and the others. What lends to laughing, it is the presentation of the business which is make to us, a fresh young man émoulu of an university, is at 23 years charged to inform all and sundry on the intrigues of a Luxembourg company which deals with international transactions. Where one needed a man or a woman aguerrie, one sends a young soldier without experiment, and this young soldier of course sells a listing with that which denounced wrongly where rightly, the aforementioned company with the public in a book one cannot more crashing to pieces since it carried died of man, not of the journalist in question, but of his contact. And this file to turn between all the hands, and to turn over and to be turned over! We are in a drama of state! Let us cease laughing, the problem maintaining it is that in the old story of the names a name appears, a principle should I say and this principle has nothing any more but one ideal to hang with butcher's hooks those and those which dared announced its name! One really believes oneself returned in the time of socialist or communist terror national. Now let us calm the debate and look at a little more closely and in simplicity let us discover what really comes out from this business which is only one among so many others: an expiry, that of 2012, an enemy to cut down by all the preserving néo which made their litter of Europe and its countries. And what a great chance has one to see the central figure of a really viable opposition vis-a-vis the disintegration installation by the preserving néo in our Country, when it is in the middle of the businesses at the time when this famous listing points its nose! Do not feel not the handling of this artefact? It would not be the first nor the last to which we assist. A lawsuit thus, and which lawsuit, because what will be resulting from this lawsuit it is a confrontation between two visions of the world, a vision minimalist, that of the preserving néo, gramcist, Maoist, trotskist of any edge, seeing only their privileged interest, and a vision universalist, preserving the interests of each one through this vast world which one would like to see reduced within the framework of the doctrinaire approach to an immense concentration camp where each one and each one would have the right to only applaud foil and its tinsels. This lawsuit is thus, worthy of those high in Art by the institutional ones of Communism, a political lawsuit above all, for the ones it acts to destroy a natural opposition, that of France, for the others to defend France in all that it has of positive. This lawsuit is thus to follow with a particularly critical glance, in all its phases and especially its orientations. To follow.

 

© Vincent Thierry

 

Dernière Mise à jour ( Lundi 28 Septembre 2009 à 01:18 )