Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Au dessus des Lois
Au dessus des Lois PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 28 Septembre 2009 à 10:57

Au dessus des Lois

Comment un Ministre de la Culture de la République Française peut-il se permettre de prendre fait et cause pour un citoyen répréhensible de pédophilie? Cela dépasse l'imagination. De quelle culture parlons nous? Que le citoyen en question soit un cinéaste, qu'il exerce avec un certain talent sa profession, jusque là rien à dire, mais qu'en tant que cinéaste il soit au dessus des lois et dans sa sexualité soumette une enfant, ne parlons pas d'adolescent, par pitié, de treize ans, cela relève du pénal et rien d'autre! où allons nous? Si je comprends bien désormais il y a les citoyens de seconde zone, les serfs et les vilains justiciables à souhait et les citoyens de première zone, pour qui la justice n'existe pas, et qui sont libres de tous les méfaits, suivant leur notoriété, leur appartenance, leur esprit de groupe! La Loi est indivisible, et doit s'appliquer à toutes et à tous, sans cela qu'en est-il de la devise de la République? Liberté, Egalité, Fraternité? Elle n'existe plus laminée par les prédateurs qui s'auto proclament, se justifient, tels celles et ceux que nous voyons dans cette crise économique qui l'ont créé et comble de l'ironie voudraient qu'on les plaigne! Et de voir monter au créneau tous les prédateurs de la création pour défendre leur illustre compagnon! Et d'entendre dire "l'Amérique de la Peur!", alors qu'ici l'Amérique remplie parfaitement son rôle en voulant juger pour crime un citoyen qui s'est livré à un acte pédophile! Si je comprends bien, dans notre Pays tout est permis à celle ou celui qui ont acquis une notoriété quelconque qu'elle soit bâtie sur du vent comme c'est le cas bien souvent (sans jeux de mot) ou sur une réalité! On peut violer, on peut tuer, on peut spolier en toute impunité! Et bien voyons! Lorsque la voix de la République en arrive là, c'est grave, très grave pour le devenir de notre Peuple comme de notre Nation. J'espère que notre Président de la République sera démettre de ses fonctions ce Ministre de la Culture qui ne peut en aucun cas poursuivre ses activités: la culture étant là pour élever les Etres Humains et non pour en dissoudre l'inviolabilité. Qu'en pense le Conseil Constitutionnel? Nous attendons des réponses.

 

With the top of the Laws

How a Minister for the Culture of the French Republic can be allowed to take made and causes for a reprehensible citizen of pedophilia? That exceeds imagination. About which culture speak? How the citizen in question is a scenario writer, whom he exerts with a certain talent his profession, until there nothing to say, but how as a scenario writer he is with the top of the laws and in his sexuality a child subjects, do not speak about teenager, by pity, thirteen years, that concerns penal and anything else! where let us go? If I include/understand well from now on there are the second-class citizens, the serfs and the unpleasant justiciable ones with wish and the citizens to first zone, for which justice does not exist, and which is free of all the misdeeds, according to their notoriety, their membership, their spirit of group! The Law is indivisible, and must apply to all and all, without that in is currency of the Republic? Freedom, Equality, Fraternity? It does not exist rolled any more by the predatory ones which car is proclaimed, are justified, such those and those which we see in this economic crisis which created it and roof of the irony would like that they are felt sorry for! And to see assembling to the crenel all the predatory ones of creation to defend their famous companion! And to intend to say “America of the Fear! ”, whereas here America filled perfectly its role while wanting to judge for crime a citizen who devoted himself to an act paedophile! If I understand well, in our Country all is allowed that or that which acquired an unspecified notoriety that it is built on wind as it is very often the case (without puns) or on a reality! One can violate, one can kill, one can despoil in all impunity! And well let us see! When the voice of the Republic arrives from there there, it is serious, very serious for becoming it of our People like our Nation. I hope that our President of the Republic will be to dislocate of his functions this Minister for the Culture which cannot in no case to continue its activities: culture being to raise the Human beings there and not to dissolve inviolability of it. What thinks the Constitutional council of it? We await answers.

© Vincent Thierry