Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator
 
Home arrow ALL TEXTS arrow POLITIQUE arrow Les médias
Les médias PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Dimanche 13 Décembre 2009 à 11:46

Les médias

La désinformation poursuit son œuvre par non-information et information partielle ou erronée. Cette technique utilisée par les médias aux ordres des politiques eux mêmes aux ordres des sociétés de pensées diverses et variées, prend une ampleur démesurée ces derniers temps. La manipulation et la propagande trouvent ici leurs terrains de divertissement familier et journalier. Fréquence, amplitude, sont les caractéristiques de ces mots d'ordre qui par l'image où le son sonnent comme des rengaines bien alimentées et bien posées afin de rendre l'auditeur comme le spectateur serviles d'une pensée unique qui peut se résumer ainsi : tout le monde est beau, tout le monde est gentil, tout le monde doit obéir à la lanterne magique illustrée par ce fameux Général français durant les guerres napoléoniennes qui cherchait à rassembler son armée éperdue. Car le croirait-on? Et bien cette propagande en est là de ses services et à l'image de ce Général parle dans le vide. Car qui peut croire un seul instant ses génériques, ses constellations d'idioties, ses délires crétinisées? L'audience me direz vous, la sacrée audience qui permet d'accroire et de faire croire que tout un public se passionne pour des mensonges et les errements de l'ignorance. La glue n'est pas si solide que des esprits réfléchissent et s'écartent sans coup férir des perpétuelles rengaines que nous distribuent des orateurs et oratrices bien peignées et bien lustrées dans leur vitrines bobos de pacotilles. A les écouter aujourd'hui nous ne devrions jurer que par le football, grand rassembleur des Peuples, tellement rassembleur que chaque match de foot ressemble au cirque Romain, à les écouter nous devrions être à genoux devant les icônes puériles de ce monde de marionnettes qui s'incarnent à l'écran ou bien devant un micro pour nous enchanter de leurs petits problèmes et de leur santé, à les écouter nous devrions chaque seconde être en génuflexion devant un pseudo réchauffement de la planète qui rempli bien les caisses vides des états, à les écouter nous devrions surtout ignorer tout de notre Identité, de notre Peuple, pour nous prosterner pour tout ce qui ne vient pas de nous, à les écouter chaque foyer devrait recevoir des exogènes sans se soucier un seul instant des pauvres de notre Pays qui crèvent comme des animaux dans des hôpitaux mouroirs, des maisons de retraite où l'on a de souci que le profit, à les écouter les petits travailleurs Français qui sont obligés de coucher dans leur voiture où dans la rue parce que leur salaire est insuffisant pour  qu'ils se logent doivent laisser leur place à tous les immigrés de la terre qui se pressent jusqu'en notre pays pour réclamer des droits, à les écouter nous devons pardonner aux violeurs et aux meurtriers de nos enfants qui récidivent, surtout à ceux qui récidivent, à les écouter nous sommes coupables de tous les maux de la terre, jusqu'à la déperdition de ces Iles Maldives qu'il faut bien entendu mettre en exergue pour faire valoir le réchauffement "climatique" sans qu'un seul mot soit dit sur les tortures que subissent les Chrétiens sur ces Iles, etc etc, les vingt volumes de l'encyclopédie n'y suffiraient pas, si nous devions énumérer la bêtise qui éructe à longueur de journée de ces médias aux ordres. Mais là où l'on atteint l'apogée de l'apogée dans ces circuits de la débilité, c'est lorsque ces chers et très chers opérateurs nous parlent politique, que de rires, que de sourires devant leurs mensonges magnifiés! Et qui du parti "dominant", en reptation devant les tenants et les aboutissants, et qui des autres partis en flagellation ordurière pour certains d'entre eux et toute soumission devant les autres, jusqu'à en faire perdre leur Latin à celles et ceux qui les écoutent, dans une belle envolée et un lyrisme de bon aloi qui est confondant de gloses à propos. Le pire c'est qu'ils puissent croire qu'ils puissent être pris au sérieux! Alors que les élections régionales s'approchent, que l'on voit le parti "dominant" chercher une fois encore à duper l'électorat avec de grands thèmes comme l'Identité Nationale, ce thème étant totalement censuré, ce qui prête à rire, les partis dits sociaux s'emporter avec un rituel consommé d'hypocrisie pour ameuter à eux les derniers soldats de leurs bastions lézardés, les partis dits "écologiques" qui n'ont d'autres ambitions que le pouvoir pour le pouvoir en réunissant autour d'eux tous les damnés de l'ignorance - à telle fin que les fameuses manifestations à Copenhague n'ont réunies qu'une centaine de mille personnes  ce qui est manifestement sans jeu de mot une goutte d'eau dans le vase de l'Humanité qui se contrefiche de cet instrument d'avilissement et de culpabilisation qu'est l'écologie politique et s'en détourne avec écœurement tant le mensonge qu'il ruisselle, fourche caudines de cet instrument du mondialisme, est aujourd'hui mis en exergue par les scientifiques qui claquent la porte de cet organisme phare de l'ONU qui veut imposer sa doctrine d'illuminé, cessons de prendre les gens pour des imbéciles! -  le parti du centre, qui comme une girouette s'agite dans tous les sens pour croire qu'il existe encore, tous partis phares de ces médias en pleine ascension de léthargie congénitale! Un mot par ci par là du parti National pour bien entendu le déclarer inapte à la grande volition européenne, objet d'un mini traité qui ne représente rien puisqu'il n'a pas eu le consensus des Peuples mais uniquement des "élites" d'appartenance qui rôdent tant dans les gouvernements que dans les assemblées pour fortifier leur emprise dictatoriale, au même titre que cette église de scientologie qui aujourd'hui voudrait voir nos Lois révisées en fonction de sa doctrine esclavagiste. En cela pourquoi se gênerait-elle, l'ONU étant totalement inféodé aux doctrines de la Lucis Trust, qui rappelons le finance Greenpeace, Amnesty international et l'Unicef. Cela évidement les chers journalistes ne vous en parlent jamais comme ils ne parlent pas de l'union sacrée des socialistes et du parti au pouvoir qui se retrouvent, qui en loge, qui dans les sociétés de pensées, ou se réunissent les impétrants du socialisme comme du libéralisme afin d'asphyxier la Liberté des Peuples à se diriger eux mêmes. Les journalistes se taisent par peur et terreur de perdre leur verroterie, qu'ils le sachent, personne n'est dupe et encore moins devant cette crise économique programmée qui a vu se tenir une réunion dont ce site a fait état ayant pour vocation l'institution d'un gouvernement mondial dans lequel notre représentant attitré siège actuellement au FMI. Personne n'est dupe, et même si les citoyens ne connaissent les ramifications qui voudraient les gréer pour en faire qui de la chair à canon, comme en Afghanistan actuellement, qui des esclaves par une surveillance accrue et liberticide, ils savent tous que quelque chose ne tourne pas rond dans notre petit royaume de France et que l'on masque sous les oripeaux de l'infantilisme babillard diffusés par les médias, les conditions de leurs contraintes à venir, c'est bien pour cela qu'ils se désintéressent de ces partis inféodés, de ces usurpateurs et de ces tricheurs qui se présentent avec des sourires nauséabonds devant la petite lucarne où ils se tutoient à qui mieux mieux pour faire apparaître leur consanguinité dans le vide imperturbable qui les anime et qui ne trompe pas l'opinion. Le réveil ne sera que plus douloureux pour ces accaparateurs du pouvoir, ce n'est qu'une question de temps. Les urnes reparleront un jour, et ces urnes pour qu'elles parlent demanderont aux impétrants pour qui ils travaillent : pour la France où pour l'inféodation? Où ils se situent, homme et femme Libres ou bien d'appartenance? Ce jour là bien des masques tomberont et la politique reprendra ses droits sur la soumission. La politique étant vertu et non compromission, la Politique étant Art et non usurpation. En attendant pour ces prochaines élections, assurez vous de la qualité des impétrants et rejetez sans l'ombre d'un souci le quartel de l'esclavage qui vous souri pour mieux vous leurrer. Je ne rappellerai jamais assez ici que la France s'est prononcée par un non massif à l'entrée dans cette tour de Babel que l'on nomme l'europe, que l'économie de l'Irlande a été détruite pour l'obliger à voter oui. Aujourd'hui, au nom du mensonge et de l'usurpation, de force on nous inclue dans cette "europe". Si cette duperie du quartel ne vous a pas suffit, continuez à voter pour leurs bannières et vous rejoindrez les nids d'esclaves qu'ils nous préparent en nous faisant accroire monts et merveilles de cette désillusion qui voit comme jamais les entreprises s'en enfuir, le paupérisme s'y installer et bien entendu l'immigration sauvage s'y poursuivre sans reddition, ou bien acceptez comme argent comptant les phrases toutes faites de nos chers journalistes aux ordres qui préparent notre Peuple à sa disparition programmée. A suivre...

Media

The misinformation continues its work by not-information and partial or erroneous information. This technique used by the media with the orders of the same policies them with the orders of the companies of various and varied thoughts, becomes disproportionate extensive lately. Handling and propaganda find their grounds of familiar and daily entertainment here. Frequency, amplitude, are the characteristics of these watchwords which by the image where the sound sound like rengaines fed well and posed well in order to make the listener as the spectator servile of an doctrinaire approach which can be summarized as follows: everyone is beautiful, everyone is nice, everyone must obey the magic lantern illustrated by this famous French Général during the Napoleonean wars which sought to gather its army éperdue. Because it be believed would? And well this propaganda in is there of its services and with the image of this General speaks in the vacuum. Because which can believe only one moment its credits, its constellations of idiocies, its be delirious cretinized? The audience will say to me, crowned goes down for hearing which allows accroire and to make believe that a whole public is impassioned for lies and the mistakes of ignorance. The glue is not so solid that spirits reflect and deviate without perpetual blow to férir rengaines which distribute us of the speakers and speakers combed well and glossed well in their windows sores of shoddy goods. With listening to them today should swear to us only by football, large rassemblor of the People, so much rassemblor who each football game resembles the Romain circus, to listen to them should be to us with knees in front of the puerile icons of this world of puppets which are incarnated with the screen or in front of a microphone to enchant us their minor problems and of their health, to listen to them would owe us each second being in génuflexion in front of a pseudo warming of the planet which filled the empty cases well of the states, to listen to them should especially be unaware of our Identity very to us, of our People, for us prosterner for all that does not come from we, to listen to them each hearth should receive the exogenic ones without worrying only one moment about the poor of our Country which burst like animals in hospitals mouroirs, old people's homes where one has concern that profit, to listen to them the small French workers who are obliged to sleep in their car where in the street because their wages are insufficient so that they are placed must leave their place to all the immigrants of the ground which is had a presentiment of until in our country to claim rights, to listen to them we must forgive the rapists and the murderers of our children who repeat, especially to those which repeat, to listen to them we are guilty of all the evils of the ground, until the loss of these Maldives Islands which it is of course necessary to put forward to put forward the “climatic” warming without only one word being known as on tortures which the Christians undergo on these Islands, etc etc, twenty volumes of the encyclopedia would not be enough there, if we must enumerate the silly thing which éructe with length of day of these media to the orders. But where one reaches the apogee of the apogee in these circuits of debility, it is when these dear and very dear operators speak to us political, that laughter, that smiles in front of their magnifiés lies! And which party “dominating”, in snaking in front of holding and the outcomes, and which other parties in scourging ordurière for some of them and any tender in front of the others, until making some lose their Latin with those and those which listen to them, in a beautiful flight and a lyricism of good quality which is confusing of gloses by the way. Worst it is than they can believe than they can be taken with the serious one! Whereas the regional elections approach, that one sees the party “dominating” to once again seek to deceive the electorate with broad topics like the National identity, this topic being completely censured, which lends to laughing, parties known as social to carry itself with a consumed ritual of hypocrisy to assemble to them the last soldiers of their bastions cracks, the parties known as “ecological” which have other ambitions only the capacity to be able it by joining together around them all damnés of ignorance - for such purpose that the famous demonstrations in Copenhagen joined together only one hundred of thousand people what is obviously without pun a drop of water in the vase of the Humanity which strut of this instrument of depreciation and culpabilisation which is the ecology policy and diverts of it with nausea so much the lie which it streams, fork caudines of this instrument of the mondialism, is today put forward by the scientists who claquent the door of this organization headlight of UNO which wants to impose its doctrines of illuminated, cease taking people for imbeciles! left it the center, which as a wind vane is agitated in all the directions to believe that there still exists, all left headlights these media in full rise of congenital lethargy! A word per Ci by there of the National party for of course declaring it inapt for the great European volition, object of a mini treaty which does not represent anything since it did not have the consensus of the People but only “elites” of membership which grind as well in the governments as in the assemblies to strengthen their dictatorial influence, as well as this church of scientology which today would like to see our Laws revised according to its slave doctrines. In that why it would be obstructed, UNO being completely pledged with the doctrines of Lucis Trust, which recall finances it Greenpeace, international Amnesty and the UNICEF. That obviously the dear journalists never speak to you about it as they do not speak about the sacred union of the Socialists and the party in power who are found, which places some, which in the companies of thoughts, or meet the impétrants socialism like liberalism in order to asphyxiate the Freedom of the People to be moved them same. The journalists keep silent themselves by fear and terror to lose their small glassware, that they know it, nobody is easily deceived and even less in front of this programmed economic crisis which saw being held a meeting whose this site made state having for vocation the institution of a world government in which our representative appointed seat currently in the IMF. Nobody is easily deceived, and even if the citizens do not know the ramifications which would like the gréer to make of it which cannon fodder, as in Afghanistan currently, which slaves by an heightened surveillance and liberticide, they know all that something does not turn out badly in our small kingdom of France and that one masks under the tinsels of the infantilism babillard diffused by the media, the conditions of their constraints to come, it is well for that they ignore these pledged parties, these usurpers and these cheaters who present themselves with nauseous smiles in front of the small attic window where they are addressed as tu with which better better to reveal their consanguinity in the imperturbable vacuum which animates them and which does not mislead the opinion. The alarm clock will be only more painful for these accaparateurs of the capacity, it is only one matter of time. The ballot boxes will speak again one day, and these ballot boxes so that they speak will require of the impétrants for which they work: for France where for the infeodation? Where they are located, man and Libres woman or of membership? This day there many masks will fall and the policy will take again its rights on the tender. The policy being virtue and not compromising, the Policy being Art and not usurpation. While waiting for these next elections, ensure of the quality of the impétrants and reject without the shade of a concern the quartel of the slavery which smiled you for better deluding you. I will never recall rather here whom France decided by nona solid mass at the entry in this tower of Babel that one names Europe, that the economy of Ireland was destroyed to oblige it to vote yes. Today, in the name of the lie and of the usurpation, of force one us included in this “Europe”. If this deception of the quartel does not have is enough to you, continue to vote for their banners and you will join the nests of slaves that they prepare us by making us accroire mounts and wonders of this disillusion which sees like never the companies fleeing about it, pauperism to settle there and of course wild immigration to continue there without rendering, where well accept as money cash the done everything sentences of our dear journalists to the orders which prepare our People with his programmed disappearance. To follow…

© Vincent Thierry

 

Dernière Mise à jour ( Jeudi 17 Décembre 2009 à 13:53 )