Welcome ! Bienvenue ! New World Organization ®
Home
AU FIL DU TEMPS
DES ARTS
DEBATS
DEVENIR
ALL TEXTS
Documents
LIVRES REFERANTS
LIRE
LIVRES
UNIVERSALITY THEORY
HARMONIA UNIVERSUM
BOUTIQUE
Wrapper
Liens
Flux RSS
Contact
PARTICIPATION
Recherche
FOCUS SUR L'AUTEUR
Latest News
Search
Other Menu
Administrator

© Patinet Thierri

 
Home arrow DEBATS arrow POLITIQUE arrow POLITIQUE arrow Maurice ALLAIS
Maurice ALLAIS PDF Imprimer Email
Écrit par Patinet Thierri   
Lundi 05 Avril 2010 à 12:15

Maurice ALLAIS

La crise financière créée de toute pièce n'a d'autres buts que la désintégration des Etats pour réaliser une "gouvernance mondiale" si bien orchestrée par tous les tenants de ce "nouvel ordre mondial" qui inlassablement se répètent, jusqu'à en devenir assourdissants, sans tenir en aucun cas de la volonté des Peuples. Les conclusions de Maurice ALLAIS ne peuvent effectivement complaire dans ce concert où la forfaiture, la trahison, sont communes mesures vis à vis des Nations.  Il n'en demeure pas moins que ses arguments sont et resteront de poids lorsqu'on s'apercevra que les Peuples n'adhéreront pas à ce mondialisme délétère, basé uniquement sur l'esclavagisme qu'il voudrait consenti de l'Humanité au nom du profit de pseudos "élites" noyées dans leur propre nihilisme égocentrique. G8, G20 Gxx ne servent aujourd'hui que de paravents à ce mécanisme qui se met en place car enfin, quel pouvoir peut donc avoir un "pouvoir" "politique" lorsqu'il ne peut créer sa propre monnaie?  Cessons de jouer les autruches. S'il fallait ne retirer qu'une seule phrase de la doctrine de Maurice ALLAIS, il conviendrait de retenir cette phrase magistrale " 1. La création monétaire doit relever de l’État et de l’État seul. Toute création monétaire autre que la monnaie de base par la Banque Centrale doit être rendue impossible, de manière que disparaissent les « faux droits » résultant actuellement de la création monétaire bancaire." . Ainsi et avant toute action constructive dans le domaine de l'économie, nous devrions en chacune de nos Nations retrouver ce Droit inaliénable qui est celui de battre monnaie. Il est bien évident que ce combat sera rude, lorsqu'on pense aux intérêts versés à des Banques privées, intérêts indus par excellence par les Peuples des Nations floués par cette insolence de l'arrogance. Lorsqu'on observe la Grèce et ses difficultés aujourd'hui, les nôtres demain avec le Portugal, l'Italie, l'Espagne, nées de cette gabegie liée à des intérêts indus, personne, à mon sens, ne peut contester la vision pratique de Maurice ALLAIS, pour la survie de l'Economie en général et des Nations en particulier. Maurice ALLAIS a le privilège de mettre en face de leurs responsabilités les femmes et hommes politiques, celles et ceux qui défendent les intérêts des Peuples, et les autres qui n'ont qu'une vocation la destruction des Peuples comme des Nations. Et il y en aura qui interrogeront sur l'ostracisme dont  il est l'objet...

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2009/12/09/104-maurice-allais-lettre-ouverte-aux-francais-contre-les-tabous-indiscutes&cos=1

Maurice ALLAIS

The financial crisis created of any part has other goals only disintegration of the States to carry out a “world governorship” orchestrated so well by all holding them of this “new world kind” which inlassablement are repeated, until in becoming deafening, without holding to in no case of the will of the People. The conclusions of Maurice ALLAIS cannot take pleasure indeed in this concert where the breach, treason, are common measurements with respect to the Nations.  It does not remain about it less than its arguments are and will remain weight when one realizes that the People will not adhere to this noxious mondialism, only based on the slave system which it would like authorized of Humanity in the name of the profit of pseudos “elites” drowned in their own nihilism egocentric person. Are G8, G20 Gxx used today only as folding screens with this mechanism which is set up because finally, which capacity can thus have a “political” “capacity” when it cannot create its own currency?  Let us cease playing the ostriches. If it were necessary not to withdraw that only one sentence of the doctrines of Maurice ALLAIS, it would be advisable to retain this masterly sentence” 1. Monetary creation must concern the State and the State alone. Any monetary creation other that the basic currency by Central Bank must be made impossible, so that the “false rights disappear” currently resulting from banking monetary creation. “. Thus and before any constructive action in the field of the economy, us should of each one of our Nations find this Inalienable right which is that to beat currency. It is quite obvious that this combat will be hard, when one thinks of the interests poured at Private banking, undue interests par excellence by the People of the Nations floués by this insolence of the arrogance. When one observes Greece and his difficulties today, ours tomorrow with Portugal, Italy, Spain, born from these underhand dealings related to undue interests, nobody, with my direction, can dispute the practical vision of Maurice ALLAIS, for the survival of the Economy in general and the Nations in particular. Maurice ALLAIS has the privilege to put opposite their responsibilities the women and politicians, those and those which defend the interests of the People, and the others which have only one vocation the destruction of the People like Nations. And there will be some who will question on the ostracism of which it is the object…

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2009/12/09/104-maurice-allais-lettre-ouverte-aux-francais-contre-les-tabous-indiscutes&cos=1

© Vincent Thierry